Ceci est un aperçu des Vaisseaux brûlés de Renaud Camus. Pour en lire l’intégralité, il vous est possible d’acquérir instantanément un compte de consultation. Une présentation et un répertoire de cette œuvre sont également disponibles.

Si vous disposez déjà d’un compte de consultation, veuillez vous identifier.

modifié le vendredi 21 novembre 2014, 0 h 12539. 539-1. « Il n’y a pas de plaisanteries » (Paul Otchakovsky-Laurens, citant peut-être une formule bien connue... Je crois même qu’il a... etc.Phrases que j’ai oubliées dans la série Phrases que je n’ai pas oubliées :

accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site