Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

I

IL’Amour l’Automne, 64, 466, 466, 466, 466

I.L’Amour l’Automne : 86, 502

IacobusÉté : 204 (Proust, ad usum Delphini)

IanÉchange : 100 / L’Amour l’Automne : 64 (Lace), 90 (id.), 131 (id.)

IBMTravers Coda : 49

IcareÉté : 411 (barman à Kastoria) / L’Amour l’Automne : 295 (id.)

Icarie (Ikaria), île de la mer Égée, L’Amour l’Automne : 469 (« c’était quelque chose » à la Toussaint de 1993)

Ichazo (Oscar), pédagogue occultiste d’origine bolivienne, né en 1931, fondateur d’Arica, Été : 397 (installe Arica aux Etats-Unis)

Ida, mont de Troade, Travers Coda : 63

idéeL’Amour l’Automne : 90, 90, 124, 125, 135, 135, 135 (ideas), 135 (ideas), 194, 198 (associations d’idées), 206, 208, 208 (associations d’idées), 233, 282, 421 (idea), 434, 439, 460, 533, 534, 536

identifiable(s)Travers : 91 (initiales), 97 (étudiant, i. comme tel à son pull-over vert à l’emblème de l’université d’Indiana), 114 (auteur d’une note à propos de Louis Wolfson, i. sur le manuscrit à ses f semblables à des |) / Été : 189, 270 / Travers Coda : 81

identifiantTravers : 261

identificationTravers : 157 / Été : 81, 130, 141, 160, 297 / L’Amour l’Automne : 76, 153, 456 / Travers Coda : 42, 69, 91

identifierPassage :11, 89 / Échange : 42, 75, 112, 153, 181, 195, 198, 199, 208 / Travers : 39, 128, 131, 150, 171, 173, 177, 234, 254 / Été : 19, 67, 93, 133, 165, 169, 237 (identified (réciproque)), 297 / L’Amour l’Automne : 13, 74, 129, 137, 214, 251, 311, 381, 412 / Travers Coda : 71, 77

identique(s), Passage :69 (jambes de femmes, vitrine, citation approximative de Claude Simon, troisième phrase d’Orion aveugle, première de Les Corps conducteurs, New York, autobus vert), 101 (images rigoureusement, ektachrome), 104 (dizaine de jambes de femmes, New York, autobus vert), 130 (immeubles aux toits arrondis, avenue de Rivoli), 140 (dizaine de jambes de femmes), 167 (stores tirés à des niveaux, descript. d’une toile d’Edward Hopper), 168 (dizaine de jambes de femmes, autobus vert), 179 (jambes de femmes, cit. très abrégée, simple allusion), 181 (deux images, ektachromes de l’arrière-grand-mère) / Échange : 38 (id.), 87 (id.), 155 (formats à peu près, magazines (pornographiques ?) dans une vitrine, New York (?), 42e rue (?), 187 (formats à peu près, revues illustrées, salle d’attente du docteur Roussel) / Travers : 12 (serviettes de cuit noir), 19 (ponts successifs, sur le boulevard pérphérique), 41 (costumes gris presque, Gilbert & George), 96 (formats à peu près, magazines pornographiques, New York, “librairie” à l’angle d’Hudson St.), 105 (exemplaires multiples, affiche géante, jeune femme aux yeux bandés, métro new yorkais, Corps conducteursProjet pour une révolution à New York ?), 107 (id. ), 121 (format à peu près, magazines pornographiques, New York, quarante-deuxième rue), 184 (costumes gris presque, Gilbert & George à la galerie Sonnabend à New York), 204 (chaise, bureau du Dr. Morgan, Projet pour une révolution à New York), 206 (rangée d’exemplaires, revues pornographiques, Projet pour une révolution à New York)/ Été : 33, 105, 153, 188, 188, 252, 502 / Travers Coda : 82 (jambes de femmes) / Inde, antique, identité, Denis, dent, vieille idée (antique idée / antiquité)

identitéPassage :70, 136 / Échange : 28, 89, 118, 133, 163, 172, 225 / Travers : 17, 25, 32, 134, 136, 156, 157, 267 / Été : 18, 51, 120, 164, 180, 215, 245, 259, 283, 289, 298, 357, 358, 377, 403, 405, 4ec / L’Amour l’Automne : 57, 59, 89, 89, 124, 125, 211, 234, 234, 234, 235, 244, 253, 348, 377, 384, 433, 439, 439, 439, 458 / Travers Coda : 92

Idle days in Patagonia, roman de William Henry Hudson, 1924, Travers : 203

idoleÉté : 27 / L’Amour l’Automne : 151, 310 (idols)

Ieurre, personnage de Carus, de Pascal Quignard, Été : 315 (puriste maniaque) / L’Amour l’Automne : 86, 536 (au nom si proche du leurre)

I Fifth (One Fifth, restaurant new yorkais, au numéro 1 de la Cinquième Avenue), Été : 410

IgorTravers Coda : 57 (Wagner)

II St., Travers : 100

Il Ritorno d’Ulysse in patria, opéra de Claudio Monteverdi, Été : 354

îlePassage : 83 / Échange : 36, 48, 77, 78, 88, 89, 96, 109, 109, 111, 112, 140, 141, 142, 146, 155, 160, 163, 191, 193 (de Pâques), 194, 196, 218, 221, 221, 238 / Travers : 14, 14, 35, 55, 63, 79, 127, 131, 205, 233 (Maurice), 234, 262 / Été : 22 (de France), 51, 69, 76, 114, 147, 163, 191, 194, 195, 202, 207, 207, 207, 207, 215, 216, 232, 240, 281 (de la Cité), 292, 295, 312, 321, 340, 345 (de Wight), 347, 374, 384, 391, 398, 409 / L’Amour l’Automne : 13, 17, 17, 27, 28, 34, 47, 52, 63, 63, 83, 84, 91, 94, 94, 94, 95, 103, 105, 106, 118, 121, 122, 129, 129, 130, 130, 141, 142, 142, 142, 143, 145, 153, 154, 154, 169, 170, 172, 176, 180, 182, 183, 184, 185, 189, 189, 189, 190, 190, 193, 194, 196, 207, 211, 212, 213, 213, 213, 213, 218 (aux Cygnes), 218, 218, 225, 226, 227, 231, 234, 237, 239, 239, 240, 242, 242, 244, 247, 255, 261, 262 (aux Cygnes), 273, 281, 287, 288, 295, 301, 302, 316, 316, 337, 362, 364, 389, 418, 453, 469, 487, 487, 490, 490, 496, 498, 499, 499, 501, 502, 509 (de Pâques), 519 (des Cygnes), 520, 530, 530, 531, 535 / Travers Coda : 11 (Captiva Island), 13, 13, 17, 20, 24, 52 (de Skye), 58 (de Rauschenberg), 60, 66, 68, 70, 71, 86 (de la Cité), 86 (id.), 88, 94

Île au trésor (L’), roman de Robert Louis Stevenson, Treasure Island, 1883, Échange : 32 (on pouvait lire ce livre sur la terrasse du jardin, aux Garnaudes, à l’angle des chemins des Garnaudes et de Roche-Bonnet, sous un tilleul, près du bassin)

Île du docteur Moreau (L’), roman de H.-G. Wells publié en 1896, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-10 (“Au pays d’Allen”, la version française très infidèle à l’original)

Île mystérieuse (L’), roman de Jules Verne, 1874, Été : 153 (« la double tragédie du capitaine Grant et du capitaine Nemo », citation de Marcel Moré, Le très curieux Jules Vernele problème du père dans les voyages extraordinaires, Gallimard, 1960, p. 14)

Île Noire (L’), album d’Hergé, L’Amour l’Automne : 229-230 (cité, non nommé), 304 (cité, non nommé)

IleanaÉté : 246 (Sonnabend, non nommée) / Travers Coda : 45 (id.) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-8 (“Au pays d’Allen”, fille d’un gros industriel roumain)

Ill., Passage :157 (Illinois) / Échange : 201 (id.) / l’Ill, Lille, illustration

IlleanaTravers : 40 (pour Ileana S.), 183 (id.)

IlliersÉchange : 195 (maison des Archers, au pré Catelan) / Travers : 89 (Cygne d’) / Été : 369 (pris le nom de Combray par un juste retournement) / L’Amour l’Automne : 143 (arc de cercle l’installe sur la ligne de front)

illustrationPassage :17, 44, 89, 152 / Échange : 19 / Été : 273 / L’Amour l’Automne : 83, 136, 165 / illustre, image, notoriété

Illustration (L’), Échange : 43, 78, 136, 141 / Travers : 16 / Été : 84, 303 / L’Amour l’Automne : 43, 397

illustrePassage : 158 / Échange : 119, 126, 130, 132, 143, 157, 157, 158, 164, 201, 201, 204, 215, 225, 231 / Travers : 13, 14, 26, 51, 130, 140, 144, 184, 218, 220, 236, 239, 249, 261, 264 / Été : 14, 29, 37, 39, 114, 116, 119, 124, 143, 192, 221, 235, 4ec / L’Amour l’Automne : 75, 156, 251, 345 (salle des Illustres), 482

illustrerTravers : 148, 206, 210 / Été : 194, 215, 368, 386, 400 / L’Amour l’Automne : 286 (illustrating), 338, 355, 358

IllyanaÉchange : 100 (Antoine et)

IllyrieTravers : 96 (la pervenche en)

ilôtTravers : 205 (anagramme de Loti) / Été : 92 (se saisissent d’un, Normands chez H. Martin)

Im Treibhaus, (dans la serre), Lied de Richard Wagner, Été : 61, 133, 270, 300

imagePassage :45, 49, 59 (offerte par l’encyclopédie, opéra de Manaos), 82 (quelles images), 87 (fractionnées), 101 (ektachromes), 105 (les confondent), 128 (un regard long), 137 (minuscules), 148 (confusion, reflets), 151 (renvoyée au dehors), 156, 163 (à telle image), 179 (miroir à trois faces), 181 (identiques, ektachrome), 185 (sous-titres), 187 (transparence, reflet), 193 (parfois disparaît), 198, 200, 203 (reflet, transparence) / Échange : 17, 17, 38, 64, 66, 79, 87, 118, 119, 153, 140, 143, 155, 164, 179, 181, 185, 185, 190, 211, 212, 213, 215, 224 / Travers : 14, 19, 40, 52, 83, 85, 92, 97, 121, 127, 132, 137, 145, 166, 183, 187, 197, 218, 218, 220, 225, 252 / Été : 63, 64, 67, 79, 91, 92, 100, 101, 110, 113, 125, 155, 158, 168, 168, 182, 184, 194, 197, 201, 206, 210, 239, 240, 240, 241, 262, 264, 274, 305, 307, 312, 317, 350, 368, 384, 384, 398 / L’Amour l’Automne : 12, 21, 30, 30, 38, 57, 62, 63, 69, 70, 84, 88, 89, 91, 91, 96, 97, 115, 125, 127, 131, 135, 135, 136, 137, 150, 153, 162, 162, 168, 168, 169, 187, 199, 206, 208, 208, 213, 216, 224, 253, 285, 363, 381, 381, 400, 407, 452, 457, 459, 490, 496, 501, 502, 509, 526, 526, 527 / Travers Coda : 14, 20, 27, 27, 27, 30, 33, 40, 41, 42, 42, 45, 46, 47, 53, 58, 60, 63, 72, 78, 81, 84, 92, 92, 92, 92 / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-3 (“Pour un homme”, cit. de Baudelaire, “Le Cygne”) / magie, mage, imaginer, gamine  

Image (L’), roman de Jean de Berg, Travers Coda : 94

imagerieL’Amour l’Automne : 303 / Travers Coda : 48

imaginaireL’Amour l’Automne : 158

Imaginary conversations, œuvre de Landor, Travers : 54 / L’Amour l’Automne : 272

imaginationL’Amour l’Automne : 220, 238, 386, 412, 482 / Travers Coda : 90

imaginerL’Amour l’Automne : 105, 121, 121, 148, 165, 187, 190, 207, 211, 241, 241, 252, 319, 322, 324, 325, 327, 362, 389, 512 / Travers Coda : 23, 45, 83

imitateurL’Amour l’Automne : 440

imitationÉchange : 151, 155, 155, 222 / Travers : 239 / Été : 141 / L’Amour l’Automne : 115, 321

imiterÉchange : 124, 164 / L’Amour l’Automne : 115, 218, 218, 219, 274, 440, 467, 508

immeubleÉté : 41 / L’Amour l’Automne : 282, 302, 512

Immortelle (L’), film d’Alain Robbe-Grillet, 1962, Passage : 129 (jouait pour les aveugles de Venise (probable confusion)) / Échange : 132, 196 (confondre avec) / Travers : 110 (confusion avec Histoire Immortelle), 130 (petit rôle dans) / Été : 34 (Éliane), 354 / Travers Coda : 14 (Kornell, ou Cornell, Grec originaire de Turquie et travaillant à la galerie Sonnabend, à Paris, y a tenu le rôle d’un antiquaire d’Istanbul)

impératricePassage :109 (Eugénie), 123 (route de l’)/ Échange : 36 (Joséphine), 88 (Eugénie), 93 (Eugénie, sans doute), 133 (Eugénie), 135 (route de l’), 142, 155 (Eugénie, sans doute), 172 (Eugénie), 211 (Eugénie, et une autre, Charlotte) / Travers : 16 (Sissi), 89 (Irène et Eudoxie) / Été : 32, 60 (Eugénie), 69 (Sissi), 76 (Victoria), 95 (Sissi, rôle tenu à quinze ans d’intervalle par la même actrice), 96 (Eugénie), 97 (id., visite de Sissi), 152, 169 (Charlotte), 185 (Diana Vreeland, de la mode), 221 (Eugénie), 291 (Sissi), 322 (Eugénie) / L’Amour l’Automne : 68 (d’Iran), 70 (id.), 79 (id.), 154 (Eugénie), 189 (id.), 215 (Charlotte), 237 (Charlotte), 285 (Eugénie), 287 (id.), 349 (id., Empress), 349 (id.), 364 (id.), 413 (id.), 434 (Charlotte), 441 (Min), 447 (Min) / Travers Coda : 23 (Eugénie), 37 (id.), 42 (Charlotte), 76 (Charlotte), 88 (Eugénie)

impérialÉchange : 194 (hôtel), 210 (palais en Indochine) / Travers : 90 (palais en Indochine) / Été : 53 (Prince), 80 (id.), 174 (id.), 262 (id.), 391 (id.) / L’Amour l’Automne : 68 (famille, d’Iran), 72 (id.), 79 (id., morceaux de viande), 150 (poète), 215, 292 (Prince) / Travers Coda : 35 (anciens palais)

impérialismeL’Amour l’Automne : 336

impérialisteÉté : 285

imperméableL’Amour l’Automne : 61, 62

impressionL’Amour l’Automne : 78, 183, 247, 276, 460, 464, 498, 500, 529 / Travers Coda : 11 (de lianes, à Captiva Island), 43, 55, 70

impressionnismeL’Amour l’Automne : 156

Impressions d’Afrique, recueil de Raymond Roussel, 1910, L’Amour l’Automne : 93 / Travers Coda : 88 / Vaisseaux brûlés 212-1-3-11-1 (“Le château de Termes”, cit. du chap. X, le Lyncée) / 

imprimerÉchange : 55 / L’Amour l’Automne : 46, 278, 347

imprimerieÉté : 288

imprimeurL’Amour l’Automne : 253 (Guillaume) / Travers Coda : 77 (id.)

In the Garden, un des morceaux de la bande originale du Prisonnier de Zenda, par Alfred Newman, Travers : 17

inarrachableTravers : 75

Inaugurationde la Salle des vents (L’), roman de Renaud Camus, Fayard, 2003, Travers Coda : 31 (allusion) / 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-3 (“Pour un homme”, épigraphe emprunté à Wittgenstein, ravi d’en avoir récupéré les droits) /

incarcérerÉchange : 51 / Été : 398

incarnationL’Amour l’Automne : 428

incarnerÉchange : 84, 118 / Été : 180 / L’Amour l’Automne : 326, 527 / Travers Coda : 17, 78, 78

IncasÉté : 34 (la foule des)

incendieTravers : 227 / Été : 208, 231, 268 / L’Amour l’Automne : 198, 449 / Travers Coda : 67

incendierL’Amour l’Automne : 199

incidentPassage :145, 182 / L’Amour l’Automne : 53, 60, 60, 63, 66, 69, 90, 106, 106, 127, 135, 167, 171, 258, 315, 374, 425, 451, 451 (non-), 501 / Travers Coda : 31, 32, 60, 71 / Inde, indien, accident

incidemmentL’Amour l’Automne : 192

incitationÉchange : 74

inciterÉchange : 82, 137 / Travers : 244, 264 / L’Amour l’Automne : 149

ind., Passage : 198 / Été : 33

IndePassage :17, 25, 30, 31, 33, 58, 66, 67, 80, 91, 94, 95, 96, 103, 119, 123, 131, 132, 138, 139, 144, 149, 150 (Inde irae), 153, 164 (cochon d’Inde), 165, 166, 174, 182, 184, 187, 188 (d’Inde), 192, 193, 196, 198, 200 / Échange : 54 (cochon d’), 66 (marrons d’), 68 (Indes, Levet, L’Express de Bénarès), 110 (marrons d’), 142 (française) / Travers : 213, 222, 262, 270, 273 / Été : 105, 119, 303, 314, 331, 351, 367 / L’Amour l’Automne : 174 (marrons d’), 241, 281 (compartiment de chemin de fer), 371, 498, 531 / Travers Coda : 86 / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4 (“Cadme, mane, teque”, la civilisation, après l’, Peter Walsh, citation de Mrs Dalloway, Hogarth Press, p. 79) / Denis, dîne (dîner), d’India, Indiana, nid, dinde, nid de (gentilhommes), scinde (scinder), index, indeed, Sydney, Un nid pour quoi faire (Olivier Cadiot

Inde, journal 1915-1943, de Romain Rolland, éditions Vineta, Bâle-Lausanne, 1951, nouvelle édition, augmentée de textes inédits, Albin Michel, 1960, Travers Coda : 40, 44, 87

indécentPassage :45, 57 / Échange : 100, 150

indécenteÉchange : 150

indéchiffrable(s), Passage : 26, 165 / Échange : 90 / Travers : 96, 122 / L’Amour l’Automne : 51, 94, 105, 122, 184, 285, 495, 498 / Travers Coda : 88 / Inde, chiffre

indécidableÉté : 363

indécisPassage :26, 109, 110 / Échange : 13 / Travers : 121

indécisionL’Amour l’Automne : 392

indécourageablesÉchange : 216

indeedPassage : 149 (Miss Garden), 157 (Tea would be nice) / Échange : 117 (Miss Garden, fine to-morrow (Promenade au phare ?)), 189 (Et in Arcadia ego), 207 (la Flora (Ulysses ?)), 216 (panache blanc (→ Ivry)) / Été : 15, 171, 171 / Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-4-1-1 (“Idéal féminin”, i. a worldwaiter at the Dolphin Hotel, Tindall, pp. 132-133)

indéfendableTravers : 238

indéfinimentPassage : 46, 131, 177 / Échange : 22, 93, 159, 238, 238 / Travers : 22 / Été : 307 / L’Amour l’Automne : 212, 391, 503

indéfinissable, L’Amour l’Automne : 87

indéniableÉchange : 51 / Travers : 236 / L’Amour l’Automne : 267

indépassablePassage : 165

indépendammentÉté : 305

indépendanceÉchange : 42, 59, 189, 202, 211 / Travers : 150, 274 / Été : 184, 200 (du Pérou), 214 (de la Grèce, héros de l’) (Colocotronis), 248, 281, 327 / L’Amour l’Automne : 344, 424, 447 / Travers Coda : 56 (de la Grèce, héros de l’), 74 (de l’Algérie)

IndependencePassage :10, 32, 160 (Independence Hall (Philadelphie)), 166, 200 / L’Amour l’Automne : 265, 316

Independance DayPassage : 205 (non nommé) / Échange : 202 / Été : 174 / L’Amour l’Automne : 536

indépendantTravers : 20 / Échange : 82, 188 (la Revue indépendante) / Travers : 23, 223 / Été : 13, 145, 197, 399 / L’Amour l’Automne : 129, 252, 537

IndesPassage : 19 (Indes Galantes), 45 (fin de l’été), 107 (mes Indes), 111 (Perceval part pour), 115 (jeunesse aux), 118 (Compagnie des Indes) / Échange : 84, 89 (Perceval part pour), 100 (Ian part pour), 109 (Perceval), 110 (capitaine Corcoran), 134 (foulard des), 141 (roi George sacré empereur), 156 (part pour), 183 (foulard des), 186 (repartie pour), 195, 204 (George, empereur), 206 (part pour) / Été : 58, 106, 111 (L’Express de Bénarès), 140 (Colomb, dépendance des), 183, 194 (Lakmé, action transportée aux), 291 (Peter Morgan, parti pour), 306 / L’Amour l’Automne : 42 (Comptoirs des Indes) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-6 (“La gloire de Vidal”, ancien comptoir des, Lettres reçues)

Indes noires (Les), roman de Jules Verne, 1877, Travers : 277 (adaptation télévisée dans le Puy-de-Dôme) / Été : 240 (id.)

indescribablePassage : 78

indescriptibleTravers : 33 / Été : 302 / Échange : 171

indésirablePassage :29, 158 / Échange : 83, 179 / Travers : 209, 261

indestructibleÉté : 82

indéterminéPassage : 195 / Travers : 139 / Été : 355 / L’Amour l’Automne : 107

indexPassage :75, 136, 179, 195 / Échange : 87, 107, 107, 115, 199 / Travers : 46, 211, 213, 217 / Été : 30, 58, 125, 131, 273, 343 / L’Amour l’Automne : 12, 21, 43, 45, 61, 61, 61, 61, 68, 181, 199 / Travers Coda : 21, 21, 28, 47, 59, 65, 69 (est le roman, le roman est l’) / Alsacienne d’automne : (abscons) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-23 (“Parc Denis Le Camus”, tout existe pour aboutir à un) / Inde, nid, Denis, Edin, majeur, doigt, dinde, 

index à l’index, L’Amour l’Automne : 61

IndiaPassage :111, 116, 128 (canne d’India), 147 (Parker india ink), 157 (Passage to India), 158 (Peter Walsh), 175 (Peter Walsh, non nommé, the civilisation) / Échange : 223 (pu confondre) / Été : 101 (Passage to India), 101 (Peter Morgan), 235 (was to write) / L’Amour l’Automne : 54 (Peter Walsh), 92, 188 (Percival), 199 (civilisationafter), 204 (id.), 242 (Percival), 264 (id.), 310 (civilisationafter), 368 (Peter Walsh), 382 (Air India), 531 (incredible)

India Song, film de Marguerite Duras, 1975, Passage : 70 / Été : 353

Indian, Passage : 89, 116, 127 (tonic) / Été : 381 (American Indian art)

Indian RailwaysPassage : 13

IndianaPassage : 28 (univ.), 37, 38 (de Serrans), 40, 43(Sand), 44, 45, 49 (Sand), 51, 54 (Sand), 61 (université), 62 (amour), 65 (’s Song), 68 (roman), 78 (État), 81 (sand), 92 (’s Song), 93 (’s Song), 94, 96 (de Serrans), 108 (Sand), 112 (de Serrans), 114 (’s Song), 119 (Robert, Texaco), 119 (T-shirt, université), 120 (Sand, port, l’Eugène), 123 (Saxe, Sand), 129, 133 (Sand), 139 (Duparc, Robert), 150, 153, 156 (non nommé(e)), 165, 165, 165, 168, 171 (Sand), 172, 174, 176 (fille des Lasserre), 183, 184, 186 (université d’), 191, 195, 199 (Sand),202 (Robert), 204 (’s Song) / Échange : 77 (Sand), 100 (Robert), 102 (État), 133, 140 (Sand), 147 (’s Song), 158 (université d’), 160 (id.), 173 (Ross, ou Rose), 173 (bains), 183, 204 (’s Song), 212 (université d’, annales de langues romanes), 225, 237 / Travers : 85 (Robert), 91 (id.), 183 (id.), 186 (université de l’), 205 (Sand), 260 (Robert) / Été : 40 (Sand), 101 (id.), 107 (Robert), 121, 124, 128 (’s Song), 167, 170 (État), 249 (Sand), 298, 318, 321, 353 (Sand), 377, 389, 391 (Robert), 402 (Sand), 406 / L’Amour l’Automne : 14 (Robert), 41 (récapitulation), 42, 42, 42, 43, 43, 43, 43, 51 (Robert), 60 (Robert), 73 (université), 75, 79 (Robert), 79 (Bob), 79 (Robert), 80 (État), 80, 80 (Robert), 81, 101 (Robert), 106 (Sand, cité, non nommé), 115 (État), 121 (Robert), 135 (Robert), 150 (Sand, cité), 150, 151 (Robert), 163 (Sand, cité), 180 (Sand, cité), 235 (Robert), 248 (Sand), 251(frère à l’air d’ange), 255 (Hart Crane), 267 (Sand), 290 (’s Song), 292 (née Serrans), 301 (Sand), 310 (Bob), 318 (Sand), 379 (l’État), 422 (Jones), 471, 516 (Robert), 521 (en italique), 527 / Travers Coda : 37 (Come back to), 39 (université d’), 90 (frère d’)

Indiana, État des États-Unis, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-10 (“Au pays d’Allen”, comté de Wells, chef-lieu Bluffton), 

Indiana, roman de George Sand, 1832, et personnage éponyme, Indiana Delmare, Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-3 (“Main dans la main”, se rappelle aussi son père, cit. du roman, Folio classique p. 58)

Indiana (Robert), artiste américain, né Robert Clark à New Castle, Indiana, en 1928, Passage : 80 (the American Painter of Signs), 89 (Robert, waterfront debris), 90 (Texaco) / Échange : 100 (waterfront debris) / Travers : 85 (Love), 91, 183 (représenté par Denise René), 260 / Été : 107 (waterfront debris), 391 (Love) / L’Amour l’Automne : 41, 43 (l’Indiana est sa patrie), 43, 51 (débris sur le front de mer), 60 (Love), 79 (Bob, non nommé), 79, 80 (son assistant), 101, 121 (assemble des débris), 135 (portrait ornant le livre des Calas), 151 (lit des écrivains new-yorkais, compose autour de The Bridge), 235 (carte de Noël pour le MOMA), 310 (Marisol and Bob), 516 (Love) / Travers Coda : 38 (non nommé, waterfront debritssigns) / Vaisseaux brûlés212-1-3-11-1-2-1-1 (“Johnson & Johnson”, non nommé, recueille des débris sur le front de mer) / Diana, Diane, Indiana (État américain), Indiana (personnage éponyme et roman de George Sand), Indiana Song, Inde, index,  

“Indiana (Write me from Rio)”, poème de Hart Crane, L’Amour l’Automne : 255

Indiana Jones, L’Amour l’Automne : 422

IndianapolisPassage :53, 79, 198 / L’Amour l’Automne : 43

Indiana’s Song”, Passage : 65,92, 93, 114, 204 / Échange : 147, 204 / Été : 128 / L’Amour l’Automne : 43, 290

IndianikL’Amour l’Automne : 360

indianisteTravers : 250 (Jean Lahor)

indicateurPassage :49, 99, 106, 118, 161, 186 / Échange : 163, 212 / Travers : 86, 138, 201, 209-210 / indicatif, mouchard, chemin de fer

indicatifPassage :65, 78, 156, 196 / Travers : 51, 178 / Été : 83, 257, 381 / L’Amour l’Automne : 246, 393

indicationPassage :54, 71, 146, 164, 170/ Échange : 175, 187, 188, 209, 225, 225 / Travers : 38, 39, 40, 105, 107 / Été : 81, 129, 210, 323, 343 / L’Amour l’Automne : 129, 183, 212, 527 / Travers Coda : 17 (une indication quelconque ? citation du Vice-Consul, p. 97), 77

indicatriceL’Amour l’Automne : 36, 216

indicatrice de Dupin, L’Amour l’Automne : 36

indice(s), Passage :78, 150 / Échange : 75, 189, 209 / Travers : 31, 31, 181 / Été : 17, 68, 94, 163, 275, 4ec / L’Amour l’Automne : 16, 16, 59, 165, 411, 533 / Travers Coda : 12 (lettre, gare de Laon), 42 / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-5 (“L’Assassin blond nous dépasse”, tous les (Toulet), concordants) / Inde, indicateur, indiquer, nid, dinde, index, indécence, décennie, Denis

indicibleTravers : 51 / Été : 392

indienPassage :28 (été), 30 (océan Indien), 42 (tribu d’), 43 (origine), 50 (océan), 55 (vieille dame), 61 (à demi nu), 69 (extermination des Indiens), 94a (qui s’enfuit), 80 (océan), 87 (été), 94a (Indien), 105 (Indiens), 113 (été), 122 (sirop indien), 129 (océan), 131, 133 (chaumière indienne), 139 (été), 148 (indienne (tissu)), 149 (file indienne), 156, 162 (Indiens (et voleurs)), 163, 163 (océan), 164, 166 (file), 171 (flèches indiennes), 174 (fauteuil indien), 176, 181 (été), 183, 191 (chaumière), 201 (été), 202 (océan)/ Échange : 17, 36 (océan), 43 (Gandhi, Montreux), 44 (Hindous), 72 (villa), 103 (villa), 104 (style, Royal Pavillon), 109 (océan), 125 (adolescent qui rit), 127 (style, Royal Pavillon), 135 (indienne, tissu), 141 (chaumière, Indiana), 145 (mélange), 168 (jeune prince), 182 (style vaguement), 202 (Indienne), 209 (fauteuil), 218 (chaumière) / Travers : 26 (chanvre), 33 (file), 48 (extermination des), 160 (film, La Fin de la Nuit), 174 (nu), 186 (bonne part de sang) / Été : 34 (Canari), 38 (chanvre), 40 (chaumière), 72 (art), 90 (classique de l’érotisme), 116 (palais), 129 (qui s’enfuit), 167 (id.), 168, 170 (interprète d’Orélie-Antoine 1er), 237 (chaumière), 262 (“l’Indien”), 293, 300 (file), 309 (qui s’enfuit), 311, 314 (art), 353 (cycle de Duras), 363, 383 (esclave), 390 (Indienne), 391 (fauteuil), 4ec (qui s’enfuit) / L’Amour l’Automne : 28 (flèches), 59, 136, 136 (qui s’enfuit), 150 (été), 155 (id.), 155 (id.), 203 (id.), 250 (géant de l’acier), 344 (richissime industriel), 369, 472 (file), 499 (qui s’enfuit), 519, 519 / Travers Coda : 13 (flèches), 15 (littérature), 50, 50, 66, 66

IndiesÉté : 307 (of calculus)

indifférencePassage :35, 161, 183 / Travers : 86, 218 / Été : 73, 131, 380 / L’Amour l’Automne : 15, 150, 407, 430, 440

indifférent(e), Passage :25, 53, 62, 65, 84, 103, 125, 128, 146, 198, 205 / Échange : 133, 213 / Travers : 25, 31, 83, 98, 128, 161, 190, 234 / Été : 90, 275, 340, 388 / L’Amour l’Automne : 37, 113, 114, 119, 190, 242, 367, 367, 373, 489, 499, 503, 503, 504

indifférentiablePassage :37, 194 / Échange : 229

indigencePassage : 29 / Échange : 78

indigènePassage :13, 29, 36, 57, 80, 99, 100, 160, 164, 172, 173, 174, 179, 184 / Échange : 51, 89, 196, 209 / Été : 35, 77, 82, 321, 326, 396 / L’Amour l’Automne : 51

indigentPassage : 55 / Échange : 99 / Été : 22, 144

indignationÉté : 117 / L’Amour l’Automne : 52 (indignations)

indignePassage : 55 / Échange : 35 / Été : 246

indignerTravers : 58, 164 / Été : 180 / L’Amour l’Automne : 509

indigoPassage :41, 161

indiquerPassage :84, 128 (indicava), 163, 169, 179, 184, 205 / Échange : 16, 42, 60, 73, 78, 87, 90, 109, 119, 136, 176, 193, 214, 215, 222, 227 / Travers : 23, 28, 76, 115 / Été : 19, 53, 98, 100, 101, 184, 209, 266, 267, 297, 337, 357, 367, 394 / L’Amour l’Automne : 47, 48, 69, 97, 134, 170, 237, 240, 395, 520

indiscret/èteÉté : 73 / L’Amour l’Automne : 198

indispensablePassage : 93 / Échange : 20 / Travers : 66, 141, 161 / Été : 390 / L’Amour l’Automne : 15 / Vaisseaux brûlés : 539-7-1 (“Les liens du sang”, d’ouvrir les les tombeaux) / Inde

indisponibleÉté : 192

indispositionPassage : 178 / Échange : 171

indissociableL’Amour l’Automne : 90

indissolublementPassage : 185

indistinguablePassage : 148

individuelTravers : 128, 197, 234 / L’Amour l’Automne : 456

individu(s), Travers : 66 / L’Amour l’Automne : 159, 161, 184, 201, 213, 371

indivisibleL’Amour l’Automne : 158

indivisionÉchange : 201

Ind linesTravers : 105, 107

IndochinePassage : 31 (Levet chargé de mission), 32 (accords d’indépendance, 1954 / affaire Lindecker, 1956), 118 (non ?), 200 (accords signés dans la nuit) / Échange : 31 (les Morse, ou Gorse, ou Gorce, qui habitaient en haut de l’allée du viol présumé, avaient vécu en), 35 (id., les Borde), 110 (Nous avons perdu), 114 (locataires du premier étage, rentrent du Congo ou bien d’), 122 (Pierre, à son retour de la guerre d’I., épouse à l’hôtel Continental l’héritière belge des mines du Congo), 145 (maison en partie louée à des rapatriés d’I.), 210 (image d’un palais impérial en I., dans l’encyclopédie), 236 (affaire Malraux) / Travers : 90 (image d’un palais impérial en I., près de l’article “Hudson” (sans doute à l’article “Hué”)), 125 (barbes d‘officiers de parachutistes en I.), 262 (voyage d’Albert Roussel avec sa femme en 1909) / L’Amour l’Automne : 176 (Nous avons perdu), 205 (les Morse avaient vécu en), 259 (rapatriés du Maroc, d’I., et même de Corée) / Vaisseaux brûlés : 398 (“On a perdu l’Indochine”, les parents), 781-1-1-4 (“La perte de l’’indochine”, les parents)
indolenceÉchange : 36

indolentPassage :15, 61, 163/ Échange : 140 / Été : 124, 178

IndrePassage :100 (rivière), 132 (département), 157 (id.), 176 (id.) / Échange : 24 (département), 108 (id.), 186 (id.) / Été : 16 (dép.) / L’Amour l’Automne : 234 (dép.) / Inde, dîner, feindre, teindre, ceindre

indulgencePassage : 35

indulgentTravers : 14

IndusPassage : 45 (nom du bateau, dans Indiana ?)

industrielPassage :26, 32,48, 99, 118 / Échange : 51, 55, 100, 106 / Travers : 28, 54, 176, 223 / L’Amour l’Automne : 125, 344, 471, 519

industrieuxL’Amour l’Automne : 64, 202

Indy (Vincent d’), compositeur français, 1851-1931, Passage : 129 (cours de) / Travers : 250 / Été : 148 (ami et voisin de Jean Lahor)

inéditTravers : 229 / Été : 124, 238, 340 / L’Amour l’Automne : 216, 380, 384

Inferno, œuvre d’August Strindberg, L’Amour l’Automne : 85

infiniL’Amour l’Automne : 150, 239, 347, 411, 482, 487, 507

Infini (L’), revue de littérature française, L’Amour l’Automne : 238

infinimentL’Amour l’Automne : 152, 498

InfinityÉté : 331 (club de Broadway)

inflexionL’Amour l’Automne : 81, 127, 127, 167, 181, 198, 205, 251, 280

infoL’Amour l’Automne : 358

informateurL’Amour l’Automne : 31

informationÉté : 261, 345 / L’Amour l’Automne : 407, 416, 441, 441, 512 / Travers Coda : 95, 95

informatiqueL’Amour l’Automne : 126, 199, 401

informerÉchange : 126

Ingres (Jean-Auguste-Dominique), peintre français, 1780-1867, Été : 27, 400 (art du violon) / L’Amour l’Automne : 217 (papier), 495 (id.) / Journal de Travers : 397 (dessins réunis à ceux de Bourdelle), 491-2 (id.)

Inhumaine (L’), film de Marcel L’Herbier, 1925, Été : 262

inintelligibleL’Amour l’Automne : 91, 108, 184, 484

initiale (s)Passage : 119 (tracées du bout du doigt dans la poussière sur les flancs poussiéreux d’une grosse voiture blanche, parc de stationnement d’une université américaine), 133 (signature d’une dédicace du roman Indiana), 169 (du prénom William, blouson porté par le jeune Marc-Antoine, citation de Projet pour une révolution à New York, p. 204) / Échange : 42, 53 (adjectif, L’ i. du dancing L’Eden, à l’entrée du parc Bargoin, à Royat-Chamalières), 102, 112, 137, 155, 206, 208, 217 / Travers : 12, 22, 39, 67, 69, 87, 90, 104, 172, 173, 196 / Été : 17, 37, 248, 264, 329, 345, 348 (adj., initial letters, lettrines de Lucia Joyce, jugées par Joyce meilleures que celles de Matisse pour Ulysses) / L’Amour l’Automne : 16, 19, 61, 126, 166, 249, 294, 298 (adj., Basse i. du Quodlibet, trentième des Variations Goldberg de Bach), 351 (adj., envolée initiale de la revue Empédocle, fondée en 1949 par rené Char et Albert Camus), 429, 494, 501 (personnages désignés par leurs seules i. dans Carus, de Pascal Quignard) / Travers Coda : 94 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-3 (citation de Projet pour une révolution à New York, p. 108, les deux garçons du métro, William et Marc-Anthony, i. de leurs prénoms brodée en rouge sur la poche de leur blouson)

Initiative aux mots” (“L’), projet d’article de Raymond Rousseau, au sujet de PassageTravers : 87 (aurait signé d’un pseudonyme)

In Patagonia, récit de voyage de Bruce Chatwin, Summit Books, New York, 1977, L’Amour l’Automne : 240 (cit., no nommé, Southern Andes, bandoleros norteamericanos). V. aussi Evans (Bob) et Wilson (William ou Willie)

inscription, Passage : 26, 65, 69, 89, 105, 119, 127, 147 / Échange : 149, 154, 194, 206, 217, 231 / Travers : 38, 95, 104, 201, 204, 256 / Été : 27, 53, 172, 183, 188, 213, 317, 348, 395 / L’Amour l’Automne : 47, 58, 105, 135, 139, 140, 178, 308, 442, 514 / Travers Coda : 29, 30, 71, 99 / Alsacienne d’automne : (citation de Marianne Alphant, Histoire enterrée, roman, P.O. L, p. 99)

Inscriptions de l’Orkhon, plus anciennes traces écrites de l’alphabet de l’Orkhon, découvertes en 1889 dans la vallée du fleuve Orkhon et sur le cours supérieur de l’Ienisseï. Elles ont été déchiffrées par le philologue danois Vilhelm Thomsen —Déchiffrement des inscriptions de l’Orkhon et de l’Iénisseï, Bulletin de l’Académie Royale deDanemark, 1893 ; Inscriptions de l’Orkhon déchiffrées, Mémoire de la Société Fino-Ougrienne, Helsingfors, 1896 ; Turcica, Mémoire de la Société Fino-Ougrienne, Helsingfors, 1916 ; Samlede Afhandliger, III, Copenhague, 1922, Autre Églogue : (le professeur Stephen Marcus estime que le déchiffrement par Thomsen présente quelques lacunes)

inscrirePassage : 181 / Échange : 39, 52, 86 (s’), 89, 178, 200, 210, 238 / Travers : 67, 67, 79, 90, 164, 173, 195, 204, 205, 261/ Été : 19, 19, 21, 22, 103, 117, 164, 169, 222 (s’), 252, 297, 310, 313, 319, 342, 351, 362, 363, 394, 399, 401 / L’Amour l’Automne : 50 (s’), 50 (s’), 115 (s’), 158 (s’), 169, 441, 471, 477, 499, 533 (s’) / Travers Coda : 58

insignePassage :119, 181 / Échange : 83, 160 / Travers : 141 / Été : 198, 404 / L’Amour l’Automne : 225

insignifianceL’Amour l’Automne : 285

insignifiantÉchange : 75 / Travers : 191 / Été : 388 / L’Amour l’Automne : 187, 187, 187, 283, 313, 313, 371 / Travers Coda : 73

inspecteurÉchange : 96 / Été : 101, 147, 207 (Francis), 242 (Berger), 258 (Berg), 260, 274, 290 (divisionnaire Tony Greenberg), 398 (Duvert), 404

Inspiration du poète (L’), tableau de Nicolas Poussin, Travers Coda : 86

InstantanésÉté : 106 (non, Intervalle)

insteadL’Amour l’Automne : 99, 141, 142, 275

institut, Institut, L’Amour l’Automne : 179, 184

instituteurL’Amour l’Automne : 474 / Travers Coda : 44 (Ricardou, non nommé)

institutionÉté : 242 (Bellevue) / L’Amour l’Automne : 181, 401, 420, 440, 469, 477 / Travers Coda : 16, 61 (Bon Pasteur)

institutriceL’Amour l’Automne : 94, 331

instrumentL’Amour l’Automne : 76, 136, 200, 255, 314, 384, 527, 528, 530

intendantPassage : 102

InterÉchange : 90 (passer par l’)

Interallié (prix)Travers Coda : 40

interchangeableTravers : 129, 253 / L’Amour l’Automne : 225-226

interchanger (s’)L’Amour l’Automne : 536

Inter-Continental (hôtel), 3, rue de Castiglione, Paris, IIe arr., Été : 46 (Denis y est entraîné par Tony Marker)

interdictionTravers : 20 (de se garer, au Bourget) / L’Amour l’Automne : 284 (dans le Woraksan)

interdireL’Amour l’Automne : 46, 501

interditL’Amour l’Automne : 47, 229

interférencesTravers : 30

Inter-Milan, Travers Coda : 35, 84

International StyleTravers : 119 (Philip Johnson)

InternetTravers Coda : 86, 95

interprétationPassage : 200 / Échange : 24, 62, 120, 204 / Travers : 32, 35, 41, 64, 65 / Été : 99, 140, 157, 212 / L’Amour l’Automne : 58, 196, 202, 303, 480

interprèteÉchange : 39, 78, 151, 171, 205, 228 / Travers : 17, 256 / Été : 69, 95, 108, 170, 277, 310, 315 (interpreter) / L’Amour l’Automne : 464

interpréterPassage : 186 / Échange : 13, 47, 154, 213 / Travers : 20, 21, 38, 60, 64, 96, 109, 280 / Été : 61, 116, 170, 234, 295, 337 / L’Amour l’Automne : 46, 59, 80, 179, 238, 243, 247, 250, 326, 349, 375, 403, 448, 481, 496, 502 / Travers Coda : 68, 83

interrelationÉté : 323

interrogatoireL’Amour l’Automne : 58

interruptionÉté : 408 / L’Amour l’Automne : 38, 113, 137, 235, 363, 376, 510 / Travers Coda : 11 (inter. : la quatrième saison, l’hiver, s’ouvre sur une)

intertexteÉté : 30

intertextualitéÉté : 39, 4ec

intertitresTravers : 31

intervalleÉté : 282, 339 / L’Amour l’Automne : 95, 110, 500

Intervalle, œuvre de Michel Butor, 1973, Été : 106

interviewTravers : 218 / Été : 381 / L’Amour l’Automne : 168, 481, 529

Interview, revue de la Factory, L’Amour l’Automne : 58, 154, 481

intéterminéÉchange : 64

intonationL’Amour l’Automne : 70, 186, 511, 527

intriguePassage :45, 46, 62, 110 / Échange : 44, 127, 131, 179, 179 / Travers : 33, 148, 182, 202 / Été : 29, 180, 227, 291 / L’Amour l’Automne : 53, 363

intriguerL’Amour l’Automne : 156

introductionL’Amour l’Automne : 76, 220, 230

Introduction à la méthode de Léonard de Vinci, essai de Paul Valéry, 1893, L’Amour l’Automne : 83 (cité, non nommé) / Travers Coda : 95 (cité, non nommé)

Invention de Morel (L’), roman d’Adolfo Bioy Casares, 1940, traduction française, 1973, Robert Laffont, L’Amour l’Automne : 118, 122 (cité, non nommé), 154 (citation tronquée), 199-201 (cité, non nommé), 260 (préface de Borges citée) / Travers Coda : 17 (citation en espagnol d’une phrase de la première page) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-10 (“Au pays d’Allen”, dans cette île, un miracle), 571-1-1-9 (“Dieu sait pourquoi”, citation tronquée, 10/18, p. 108)

Invention de Morel (L’)L’Invenzione di Morel, film italien d’Emidio Greco, 1973, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-9 (“Dieu sait pourquoi”, avec Anna Karina dans le rôle de Faustine)

Inverness, ville d’Écosse, Échange : 94 / Travers : 60 / Été : 59, 330

inverseÉchange : 59, 138 / Travers : 37, 110 / Été : 43, 142, 176, 266, 321, 360, 363 / L’Amour l’Automne : 79, 84, 138, 164, 178, 224, 232, 511

inverserÉchange : 231 / Travers : 115, 242 / Été : 192, 294 / L’Amour l’Automne : 90, 124, 289, 321, 391, 395, 466, 466, 498

inversifL’Amour l’Automne : 395

inversionÉchange : 105, 179 / Travers : 193 (légère), 220 / Été : 25, 221, 248, 319 / L’Amour l’Automne : 122, 126, 408

Investigations philosophiques, recueil de Ludwig Wittgenstein, L’Amour l’Automne : 355, 444 / Travers Coda : 46

invraisemblanceTravers : 19

IrcamTravers Coda : 14

IrakL’Amour l’Automne : 91 (campagne militaire américaine), 361, 423 / Travers Coda : 89

irakienL’Amour l’Automne : 78, 423, 423

IranÉchange : 148 (sœur du shah) / L’Amour l’Automne : 68, 79, 423, 455

iranienTravers : 89, 231 / Été : 135, 135 / L’Amour l’Automne : 72, 78, 250, 423, 423

Ircam (Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique), centre de recherche musicale fondé par Pierre Boulez en 1974, Travers Coda : 14 (débat sur la complexité, 12 juin 2009)

Irène, impératrice byzantine, épouse de Léon IV et mère de Constantin VI, 752-803, Travers : 89 / Autre Églogue (désire tisser des liens par trop excenriques avec les carolingiens)

IrinaÉchange : 87 (Denis ne dit rien à)

irlandaisÉchange : 121, 186, 186 / Été : 99 / L’Amour l’Automne : 64, 64, 64, 78, 501 / Travers Coda : 48

IrlandeTravers : 105 (séjour de Tristan) / L’Amour l’Automne : 64 (quatrième symphonie de Bax), 64, 64, 69, 92 (Ireland), 103 / Travers Coda : 24 / Orlando, Roland, Arnold, Landor, Diane, lande, le nadir, de l’Iran, délirant

Irma, gouvernante de la Castafiore, Travers Coda : 57

irradiant-celant : Travers Coda : 91

Irun, ville d’Espagne, au Pays basque, Été : 41 / Travers Coda : 86, 86 / Autre Églogue (Duane y rencontre Marcus) / ruin, ruine, rune, rein

Isadora (Duncan), Été : 33 (deux I. dansent aux Propylées), 255 (les bras levés en V)

IsisÉchange : 100 (sur l’) / Été : 222 (sur l’, Folly Bridge)

islaL’Amour l’Automne : 190, 200, 239

IslandTravers : 80, 217 / Été : 90 / L’Amour l’Automne : 197, 519 (Captiva Island) / Travers Coda : 50, 64 (Captiva Island)

IslandeTravers Coda : 49

IslamL’Amour l’Automne : 36, 391

Isle(s)Échange : 186 (repartie pour les) / L’Amour l’Automne : 501 (-sur-la-Sorgue)

isletsL’Amour l’Automne : 299

IsoldeÉté : 27, 232, 354

Isolde 39 (- Germaine Lubin), ouvrage de Nicole Casanova, Flammarion, 1974, Travers : 91, 248

Israel (Leonore Carol Israel, dite Lee), écrivain américain, 1939-2014, auteur de Can You Ever Forgive Me?, 2008, Vaisseaux brûlés212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1 (“Prénoms de personne”, vend de fausses lettres de personnalités célèbres) / rallye, le raïs, ris Léa !, Jacob, Israël, Terre sainte, Palestine,  

ItaliePassage : 123, 139 / Échange : 20, 56, 107, 148 / Travers : 41, 58, 213 / Été : 33, 74, 86, 128, 129, 230, 275, 303, 318, 333 / L’Amour l’Automne : 67, 205, 230, 236 (Italy), 311, 494 / Travers Coda : 39, 46, 50, 71 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-12 (“La tour du More”, déposition du valet de chambre Orlando de l’hôtel des Palmes, à Palerme, à propos du chauffeur de R., citation de Leonardo Sciascia, Actes relatifs à la mort de Raymond Roussel, L’Herne, 1972, p. 79), 781-1-1-12-2 (“Le restaurant Lapérouse”, citation très approximative de Joyce à propos de Shakespeare, Stefen Dedalus dans Ulysse) / Thalie, Tali,

italienPassage : 118, 136, 162, 183 / Échange : 114, 122, 126, 128, 131 (renaissance), 181, 192, 221 / Travers : 26, 69, 118, 133, 134, 135, 138, 217, 232, 238 / Été : 25, 29, 37, 98, 115, 133, 134, 171, 194, 291, 292, 325 (Italy) 336, 348, 351, 352, 359, 373, 379, 379 / L’Amour l’Automne : 34, 49 (italiani), 78, 102, 162, 190, 255, 285, 347, 376, 466, 530 / Travers Coda : 59, 72 (toit à l’italienne)

italiqueTravers : 222 / Été : 130, 181, 390 / L’Amour l’Automne : 183

Italo-AméricainÉté : 46

IthacaÉchange : 204

itinéraireÉchange : 101, 170 / Travers : 112 / Été : 204 / L’Amour l’Automne : 70, 82, 263, 390

ivreÉchange : 146 / Travers : 42, 46, 191 / Été : 15, 118, 165, 174, 189, 196, 351 / L’Amour l’Automne : 319 / Travers Coda : 93

Ivre de vin perdu, roman de Gabriel Matzneff, 1981, Travers Coda : 23

Ivry (-sur-Seine), ville du Val-de-Marne, institution psychiatrique, Échange : 22 (quartier entre le boulevard de la Gare et), 106 (Lucia Joyce internée à), 121 (Lucia Joyce, institution repliée à Pornichet), 139 (Lucia Joyce), 216 (id., Pornichet), 232 (Donizetti rapatrié d’) / Été : 185 (Lucia Joyce)

Ivry, commune du département de l’Eure, lieu d’une bataille de 1590 opposant la Ligue à Henri IV, Échange : 137 (Arques et)

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site