Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

H

H, Travers : 92 (avenue, à Washington, inauguration du président Carter, 20 janvier 1977), 94, 127, 202 / Été : 48, 52, 70 (Gerger), 77, 81, 85, 257, 282, 341, 359, 410 / L’Amour l’Automne : 34, 136, 136, 532 (h) / Travers Coda  : 55

H, roman de Philippe Sollers, éditions du Seuil, coll. “Tel Quel”, 1973, Travers Coda : 11

H* H***, L’Amour l’Automne : 166

H., Passage : 115 (Jean-Marc de) / Été : 206 (Mary) / L’Amour l’Automne : 136 (Peter) / Travers Coda : 20 (chien Horla)

H. D., L’Amour l’Automne : 169

hache, Échange : 47, 79, 86, 154, 181, 209 / Travers : 89, 89, 89, 105 / Été : 36, 321, 358, 389, 396

Hachette (éditions), Été : 268

Hachette (Jeanne Laisné ou Fourquet, dite), héroïne de Beauvais, 1454-date de mort inconnue, Été : 186

Hackett (Pat), artiste américaine, L’Amour l’Automne : 72 (a édité les Journaux d’Andy Warhol)

Haendel (Georg Friedrich), compositeur hanovrien, 1685-1759, Été : 217 (Handel parts, Senesino à Orlando), 225 (ouverture d’Almira)

Hagnô, Été : 24 (source, nymphe élevant Zeus)

Hahn (Otto), archéologue ésotérique allemand, 1879-1966, L’Amour l’Automne : 422 (confusion avec Otto Rank et avec Otto Rahn, “L’arche”)

Hahn (Reynaldo), compositeur français d’origine vénézuélienne, 1875-1947, L’Amour l’Automne : 155 (non nommé, Ô Reynaldo, je te dirai langasge, vers de Marcel Proust), 408 (nommé, id.)

haie, Passage : 105 / Échange : 11, 14, 124 / Été : 404 / L’Amour l’Automne : 175, 249 / Travers Coda : 25, 82

haine, Travers : 89 (liste de mots-lettres), 124 (de John Abbot pour tout discours intellectuel), 124 (id., modernité ?), 156 (du patron du café de Flore pour les homosexuels), 160 (entraînée par le viol), 245 (James Carmichael partagé entre la h. et la passion pour sa femme, l’actrice Diana Parker, dans Morte-Saison, de William Larsky, 1937), 268 (immitigée de Tony et Gabriel pour certains régimes politiques) / Été : 135 (des foules (je n’aime pas)) / L’Amour l’Automne : 266  (du jour, citation de Tristan, acte II, scène II) / Travers Coda : 69 (aux sens, h. mortelle, Louis II, 1872, L’Écart, p. 147) / n, N, Napoléon, aine, Aisne —> Laon

haleine, Été : 135 (liste), 238 (chien de Freud), 399 (Duchamp, La Belle Haleine) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-18 (“Les débordements de la Dore”, allus.) / Hélène, hellène, Allen, Au pays d’Allen —> Allier, Café des Alliés —> Les Gommes, à l’aine, la laine, baleine, Aline, Allan, souffle, La Belle Haleine (—> Duchamp/Man Ray)

Half, L’Amour l’Automne : 458 (premier nom du chien Horla)

Halifax, ville du Canada, Nova Scotia, Passage, 40 (n’en sais rien que par Eugène Nicole), 50 (souvenirs d’Eugène Nicole), 121 (on y trouve la trace du marin blond d’Histoire immortelle, 175 (assis sur le quai à), 201 (dites-vous ?) / Travers : 35 (vue d’avion) / Été : 404 (où Eugène Nicole prenait le bateau) / L’Amour l’Automne : 529 (id.) / Vaisseaux brûlés, 781-1-1-12-6-1 (“Palace”, fait étape à Halifax) / Ali, fax, lord Halifax, La Ville sous son jour clair, L’Aviso Ville-d’Is

Halifax (Edward Frederick Lindley Wood, 1er comte d’), homme d’État britannique, 1881-1959, Passage : 116 (vice-roi des Indes, au mieux avec Indiana de H. ?), 138 (vice-roi des Indes), 149 (dites-vous ?), 160 (les deux sœurs d’), 183 (liaison avec Indiana de S. ?), 187 (succède à Eden au Foreign Office en 1938), 201 (dites-vous ?)

hall, L’Amour l’Automne : 77, 154, 191, 243, 260

Hallier (Jean-Edern), écrivain français, 1936-1997, Travers : 136

Halter (Marek), écrivain français d’origine polonaise, né en 1936, Travers : 50 (sillonne le monde pour y prêcher la paix), 256 (chez l’ambassadeur d’Argentine avec Jean Lacouture) / Été : 250 (Marco Mahler), 282

haltère, Travers : 232

hameau, Échange : 183 / Travers : 157 / L’Amour l’Automne : 46, 242, 263 / Travers Coda : 52

hanche, Passage :171 / Échange : 151, 175, 188 / Travers : 26, 38, 135, 190, 263 / Été : 177, 344, 382 / L’Amour l’Automne : 109, 249 / Travers Coda : 25 / manche(s), Manche, anche(s), chance

hand, L’Amour l’Automne : 78, 530 (Hand)

Hanne D., Été : 21 (quelques pièces de)

Hanoï, Passage : 68 (Garnier intervient à) / Échange : 69 (id.) / Été : 285 (chef des tortionnaires impérialistes de)

Hardy (Françoise), chanteuse française, née en 1944, L’Amour l’Automne : 527 (citée, non nommée)

Hark, L’Amour l’Automne : 360

Harker, L’Amour l’Automne : 496 (Ellen, femme), 501 (voyage de retour)

harkis, Passage :34, 55 (camp de)/ Échange : 74, 171 / Été : 78

Harnoncourt (Nikolaus), comte de la Fontaine et d’Harnoncourt-Unverzagt, chef d’orchestre autrichien, né en 1929, Échange : 84 (version du Couronnement) / Été : 197 (version du Couronnement), 314 (version de l’Orfeo) / Autre Églogue (souligne qu’entre l’Orfeo  et le Retour d’Ulysse dans sa patrie, de Monteverdi, s’est opéré le passage de la Renaissance au baroque)

Harold, L’Amour l’Automne : 147 (Bloom), 149 (Wilson), 161 (Bloom), 168 (id.), 197 (Hart Crane), 251 (id.)

Harpe (rue de la), Paris, Ve arr., Échange : 170 (projection de Senso dans un petit cinéma de la)

Hart, L’Amour l’Automne : 151 (Crane), 161 (id.), 196 (White Hart), 251 (id.)

Harrow, “public school” anglaise, Passage :111 (Eton ?) / L’Amour l’Automne : 281 (Eton ? histoire des deux Anglais) / arrow, flèche

hasch, Travers : 70, 73, 74, 136, 217 / Été : 85, 371, 377 / L’Amour l’Automne : 86, 109

Hautbois, hautbois, Passage :57, 131 / Travers Coda : 48, 98

Hauterive, Échange : 201 (archives du château d’) / Travers : 114 (écrit à tort pour Aulteribe, près de Thiers)

hauteur, Échange : 237 / Travers : 206 / Été : 115, 175, 215, 281 / L’Amour l’Automne : 125, 141

Haut-Nil, Été : 197 (marécages interminables du)

Hauts, Échange : 209 (vieux pauvre-blanc des)

Hawthorne (Nathaniel), écrivain américain, 1804-1864, Passage :105 (The Scarlet letter), 171 (voisinage de) / aubépine, haie, épine, Proust, La Lettre écarlate

Haydn (Joseph), compositeur autrichien, 1732-1809, Été : 135

Haye (La), L’Amour l’Automne : 528

Haze, Échange : 199 (Mrs, mère de Dolores)

Hazel, Été : 152 (John), 163, 179 (gouvernante de Fred Hughes), 237 (gouvernante noire de Morgan Travers), 249 (Shade, personnage de Pale Fire), 360 (Shade), 394 (grosse serveuse noire) / L’Amour l’Automne : 179 (rôle joué par Carroll Baker dans Bad), 250 (id.)

Hazel (John), co-auteur avec George Grant du Who’sWho in classical mythology, Été : 152

hébreu, L’Amour l’Automne : 466

Hegel, philosophe allemand, 1770-1831, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4 (“Cadme, mane, teque”, non nommé, citation traduite de Phénoménologie de l’esprit, «le maintenant est la nuit ») / les gueules, le gel, le jeu, aigle, eagle

Heidegger (Martin), philosophe allemand, 1889-1976, nombreuses citations et Travers Coda : 89 (le surgissement irradiant-celant), 91 (Quadriparti)

Heine (Heine), poète allemand, 1797-1856, Été : 344

Heisenberg (Werner Karl), physicien allemand, 1901-1976, L’Amour l’Automne : 247 (principe d’incertitude)

Helen, L’Amour l’Automne : 512, 512 (on Myspace)

Hélène, Travers : 69 (Ileana Sonnabend), 264 (Rochas) / Été : 83 (Belle-),  305 (Ileana Sonnabend), 356 (La Caze), 366 (tient son journal) / L’Amour l’Automne : 66 (sur le caractère gras des Gommes), 306 (Guillaume), 438 (amie de Ravel), 521 (erreur d’étymologie) / Travers Coda : 17 (compagne de Pierre Roché), 26 (femme d’Alban Berg) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-3 (“Aux sens, haine mortelle”, un joli prénom) / haleine, Allen, et l’aine, hellène 

Hélène (de Troie), Été : 291 (erreur d’étymologie sans doute volontaire, de la part d’Eschyle), Vaisseaux brûlés : 571-1-1-11 (“La mort de Wallace”, pseudo-citation de l’Agamemnon d’Eschyle à travers un souvenir approximatif mais récurrent de Prénoms de personne, d’Hélène Cixious, édition de Seuil, 1974, p. 187, note)

Hellas (navire), Travers Coda : 74

hellène, Hellène, Travers : 129 (colonie, à Ankara) / Été : 34 (milieu secrètement, citation de la communication de Jean-Pierre Vidal, “Le souverain s’avarie”, au colloque Robbe-Grillet de Cerisy-la-Salle, 1975, éd. 10/18, t. 1, p. 192 (le texte publié porte en fait secrètement Hellène)), 257 (Othon Ier, roi des), 295 (milieu secrètement) / L’Amour l’Automne : 65 (milieu secrètement), 178 (id.), 252 (id.) / Travers Coda : 53 (milieu secrètement), 75 (id.) / Vaisseaux brûlés : 3-1-1-1 (“Le Castor à Capri”, milieu secrètement), 571-1-1-5 (“Cerizy-la-Salle”, milieu secrètement)

hellenic, Été : 236 (allegory, citation de The Greek Myths, de Robert Graves)

helléniste, Travers Coda : 54

hémicycle, Échange : 103

Hemphill (Christopher), collaborateur d’Andy Warhol, auteur, non nommé, Été : 341 (Chris, le garçon blond, projette d’écrire un livre sur Bob Wilson)

Henri, Travers : 134 (Martin) / Été : 32 (Duparc), 68 (Martin), 85 (avenue Henri-Martin), 151 (de Régnier), 164 (Martin), 226 (avenue Henri-Martin), 226 (id.), 228 (Martin), 235 (de Régnier), 255 (de Régnier), 341 (Martin), 344 (Heine), 377 (Matisse), 400 (Matisse)

Henri III (roi de France), 1551-1589, Travers : 56 (H = Rien), 132 (Philippe Erlanger, biographe)

Henri-Martin (avenue), Paris, XVIe arr.,  Été : 85 (tasse, pissotière très fréquentée, à l’angle de la rue de la Pompe), 226 (le co-pensionnaire à Battle, le fils du directeur de théâtre, le garçon de la lutte du côté du tennis, y habite), 226 (a en partie changé de nom)

Henry, Travers : 90 (William Henry Hudson) / Été : 184 (John-Henry Twachtman), 389 (James) / L’Amour l’Automne : 447 (Arnold Henry Savage Landor)

Herald, Été : 397 (bandes dessinées du)

Hérault (département), Été : 20 (Clermont-l’), 220 (montagnes de l’), 355

hérauts, Échange : 145

herbe(s), Passage : 15 (plateau d’h. rapées, sur les contreforts de l’Himalaya, en Inde), 42  (nous allongeons dans l’h., après un concert triomphal, en Nouvelle-Angleterre) / Échange : 14 (dalles de la Voie romaine, au-dessus de Chamalières, disparaissant sous les h.), 22 (sur les monticules des chantiers du XIIIe arr., l’h. n’a pas encore poussé), 63 (croit entre les voies qui mènent à une gare souterraine (Montparnasse  ?), vue de la terrasse blanche de l’appartement d’un journaliste nommé Yann, dans le XIVe arr. de Paris) / Travers : 18, 47, 172, 225 / Été : 83, 87, 145, 158, 250, 273 / L’Amour l’Automne : 46, 86, 87, 203, 284, 368, 387, 387, 532 / Travers Coda : 39, 52, 75 / gerbe, R. B., grass, grasse, Grass, Hébert, verbe, serbe, Serbe

Herbe (L’), roman de Claude Simon, 1958, L’Amour l’Automne : 208, 387

Hergé (Georges Rémi, dit), auteur belge de bandes dessinées, 1907-1983, Travers : 134

Hernevé, Passage :38 (Paul de), 55 (j’irai à Hernevé), 67 (Hernevet) / Échange : 152 (de Hernevé) / L’Amour l’Automne : 42 (Paul, ou Jean-Paul, ou Jean-Marc de H.)

Hernevé (Paul de), Passage : 38 / Échange : 152 / L’Amour l’Automne : 42

héroïne, Passage :154 / Échange : 148 / Travers : 54, 71, 74, 91 / Été : 16, 18, 66, 108, 167, 170, 214, 288, 301, 313, 379, 385, 391, 403, 4ec / L’Amour l’Automne : 30, 41, 42, 78, 94, 99, 109, 175, 182, 190, 195, 234, 237, 470 / Travers Coda : 36, 59, 64, 70 / poudre blanhe, ligne(s) blanche(s)

Héroïne du Triangle d’or (L’), film-documentaire de Catherine et Marianne Lamour, 1976,  Été : 248

héroïnomane, Été : 143

héroïque, Travers : 156 / Été : 186 / L’Amour l’Automne : 252, 322

héros, Échange : 44, 49, 50, 69, 83, 91, 95, 125, 132, 136, 139, 151, 156, 161, 165, 169, 169, 187, 187, 196, 197, 229 / Travers : 16, 28, 99, 105, 131, 157, 182, 187 / Été : 39, 65, 110, 116, 151, 160, 163, 167, 169, 179, 180, 180, 191, 194, 234, 235, 238, 240, 276, 281, 289, 311, 317, 323, 330, 340, 342, 375, 386, 404, 410 / L’Amour l’Automne : 23, 53, 65, 66, 89, 96, 97, 151, 166, 177, 220, 345, 412, 412, 422 / Travers Coda : 34, 42, 56, 63, 85

Herschel (Caroline), astronome anglaise d’origine hanovrienne, sœur de Sir William, 1750-1848, Travers Coda : 52 (non nommée)

Herschel (Sir John), fils de Sir William, astronome anglais, 1750-1848, Travers Coda : 28 (vers sur l’arrivée à Douvres), 31, 31, 52 (cité, non nommé), 60 (non nommé)

Herschel (Sir William), astronome anglais d’origine hanovrienne, 1792-1871, Travers Coda : 31, 31, 60 (non nommé)

Hervé, Travers : 67

Hespéria, revue anglophone d’histoire ancienne, Été : 20 (article de M. H. Jameson)

Hesse, Hermann, écrivain et poète allemand naturalisé suisse en 1923, 1877-1962, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24 (“Les rois tombés”, citation en français du poème “Im Auto über den Julier”),  2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-1 (“Julier-Pass mit Römer-Saüle”, photographie, 1949) / S, Hesse (région), Hessel, Hasse, VS

Hesse, région d’Allemagne, Passage : 56 / Travers : 90 / Travers Coda : 54

Hessel (Stefan puis Stéphane), diplomate et écrivain français, né en 1917, Travers Coda : 17 (élevé en partie par Henri-Pierre Roché) / SL, aisselle (pits), Hesse, est celle, laisse, et sel (poivre) 

heure, Été : 259 / L’Amour l’Automne : 13, 34, 110, 129, 132, 137, 168, 173, 173, 207, 211, 218, 219, 220, 220, 229, 234, 234, 251, 272, 278, 327, 334, 379, 393, 395, 417, 417, 434, 437, 437, 438, 442, 497, 509, 519, 526 (le jour ni l’), 529

Heure à Schize (L’), titre d’un article projeté par Raymond Rousseau sur Échange, Travers : 87

Heurtebise, Passage : 30 (l’oncle) / Échange : 89 (id.) / L’Amour l’Automne : 175 (id.)

hier, L’Amour l’Automne : 62, 152, 172, 238, 252, 379, 473, 511

hiérarchie, Échange : 180 / L’Amour l’Automne : 169

Hierre, L’Amour l’Automne : 360

Highlander, film de Russell Mulcahy, 1986, L’Amour l’Automne : 18

Highlands, Travers : 59 / L’Amour l’Automne : 64, 69, 511

highway, Travers : 245 (Highway 1) / Été : 19 (the American highway) / Travers Coda : 87 (Orion Highway)

Himmel, L’Amour l’Automne : 106, 175, 193

hinarce, Travers : 94

Hindou, Échange : 44, 158 (la jeune Hindoue) / Travers Coda : 15

 

Hirt auf dem Felsen”(“Der), Lied de Franz Schubert, Été : 133

histoire, Passage :138, 144, 158, 161, 171, 174 (naturelle), 184, 196, 198/ Échange : 23, 23, 32, 69, 76, 77, 89, 94, 95, 99, 102, 113, 119, 129, 133, 137, 141, 141, 143, 157, 171, 188, 190, 190, 190, 197, 204, 215, 224, 225, 234, 236, 237 / Travers : 16, 18, 25, 28, 32, 110, 114, 116, 127, 130, 130, 133, 135, 140, 164, 175, 182, 200, 213, 229, 233, 255, 265, 271, 275 / Été : 16, 59, 67, 72, 83, 84, 100, 120, 122, 127, 146, 153, 153, 155, 156, 158, 165, 166, 185, 188, 190, 193, 200, 201, 203, 227, 238, 268, 275, 279, 289, 301, 336, 365, 381, 388, 397, 398, 399, 403, 406, 408, 411 / L’Amour l’Automne : 16, 34, 38, 52, 53, 55, 63, 72, 74, 74, 78, 79, 88, 89, 91, 91, 91, 94, 111, 116, 136, 142, 144, 144, 158, 167, 179, 179, 180, 190, 191, 191, 191, 191, 192-193, 199, 204, 212, 212, 212-213, 213, 220, 220, 222, 225, 228, 230, 235, 237, 238, 243, 249, 250, 251, 252, 268, 281, 296, 306, 326, 327, 354, 371, 372, 372, 387, 387, 388, 392, 393, 397, 400, 424, 426, 430, 435, 458, 482, 485, 500, 508, 513 (history), 526, 526, 533 (la grande Histoire), 533, 537 / Travers Coda : 25, 28, 36, 48, 52, 63, 74, 77, 89, 90, 92, 93, 98

Histoire de Charles XII, ouvrage de Voltaire, 1730, Travers Coda : 49

Histoire de France, ouvrage d’Henri Martin, 1833-1836, Été : 68, 92 (cité, non nommé)

Histoire de la peinture pour les crétins, projet (commençant par Bosch), Travers : 151

Histoire de la Sexualité, essai de Michel Foucault paru en trois volumes, 1976-1984, Travers : 127

Histoire de ma vie, autobiographie de George Sand, 1855, L’Amour l’Automne : 220 (Georges Lubin), 485

Histoire de ma vie avant ma naissance, L’Amour l’Automne : 222-223 (titre qui aurait mieux convenu au précédent)

Histoire d’Eugène, roman de Pierre Minet, 1930, L’Amour l’Automne : 199, 204, 300

Histoire enterrée (L’), roman de Marianne Alphant, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, largement cité dans “Alsacienne d’automne”)

Histoire sérieuse et drôlatique de l’homme sans nom, roman de Frédérick Tristan, Balland, 1980, Été : 271 / L’Amour l’Automne : 103, 341 / Travers Coda : 24

Histoires extraordinaires, recueil d’Edgar Allan Poe, L’Amour l’Automne : 71

Historia, revue, Été : 65

Historical intelligence collection, Été : 184 (nom donné à la bibliothèque spécialisée de l’organisation)

historien, L’Amour l’Automne : 91, 184 / Travers Coda : 66

historique, L’Amour l’Automne : 204, 233 (centro storico) / Travers Coda : 95

hiver, Passage : 11, 14, 46, 49, 53, 106, 107, 115, 116, 146, 167, 186, 202 / Échange : 39, 46, 47, 48, 68, 74, 74, 82, 125, 145, 155, 195, 197, 205, 206, 208 / Travers : 13, 85, 86, 197 / L’Amour l’Automne : 98 / Travers Coda : 11, 21, 38, 40, 41, 41 (inverne), 44, 46, 47, 48, 49, 55, 57, 57 (inverno), 60, 63, 64, 66, 69, 71, 75, 83, 86, 86 /divers, envers, avers, pivert, ivre, livre 

hiverner, Passage : 152 / Échange : 210

Hocquard (Emmanuel), poète français, né en 1940, L’Amour l’Automne : 45 / Travers Coda : 66 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-6 (“Le Stéphane que tu as connu”, à Rome, chambre à la Villa Médicis)

Hocquenghem (Guy), écrivain et philosophe français, 1946-1988, Travers : 126 (G. H.) / Journal de Travers, 255-6 (farces idiotes au téléphone)

Hölderlin (Friedrich), poète et penseur allemand, 1770-1843, Travers Coda : 26 (non nommé, citation en français de son poème “Aux Parques”, “An die Parzen” : Willkommen dann, o Stille der Schattenwelt !)

Hollande, L’Amour l’Automne : 200

Holkar, L’Amour l’Automne : 515 (et le capitaine Corcoran)

Holyday Inn, Été : 18

Homage to Manet, œuvre de Sir William Orpen, L’Amour l’Automne : 327

hombres, Été : 60

Homen, L’Amour l’Automne : 454 (chroniqueur-biographe de Roman II)

Homer (Winslow), peintre américain, 1836-1910, L’Amour l’Automne : 337

Homère, aède grec du VIIIème siècle avant J.-C., Travers : 146 (tradition du signifiant depuis), 249 (romances héroïques comparables à) / L’Amour l’Automne : 44 (épithète chez) / Omar, Homer, Saint-Omer, amer, oh ! mère —> Journal d’un fou

hommage, Échange : 136 / Travers : 16, 26, 233 / L’Amour l’Automne : 94, 176, 226, 226, 232, 262, 329, 351, 364, 420, 428, 444 / Travers Coda : 65

homme, L’Amour l’Automne : 89, 97, 105, 123, 124, 125, 134, 135, 137, 137, 141, 143, 143, 150, 156, 160, 161, 162, 162, 163, 166, 171, 172, 172, 173, 178, 181, 181, 187, 192, 192, 200, 202, 203, 203, 205, 207, 209, 211, 214, 220, 224, 228, 229, 233, 239, 240, 241, 245, 245, 248, 249, 258, 260, 261, 262, 264, 268, 288, 297, 297, 297, 314, 322, 326, 327, 327, 327, 337, 339, 341, 341, 349, 354, 356, 357, 369, 386, 392, 397, 405, 412, 413, 417, 417, 436, 437, 437, 448, 459, 468, 469, 470, 473, 480, 482, 487, 496, 497, 500 (-orchestre), 501, 502, 502, 503, 503, 512, 512, 513, 513, 517, 519, 530, 530, 530, 532, 533, 536, 537, 537

homme d’affaires, L’Amour l’Automne : 68, 152

Homme de Mars” (“L’), nouvelle de Guy de Maupassant, 1887, Été : 231

Homme et ses masques (L’), exposition d’œuvres de la collection Barbier-Mueller, 2005, L’Amour l’Automne : 50

 

Homme qui en savait trop (L’), films d’Alfred Hitchcock, 1934 et 1956, Échange : 125 (seconde version commence à Marrakech), 168 (id.)

Homme sans visage (L’). Mémoires du plus grand maître espion communiste, texte de Markus Wolf, 1998, L’Amour l’Automne : 537

Hommes Semés, Été : 231 (offrirent à Cadmus leurs services) / L’Amour l’Automne : 504, 507

Homo Mutans, Homo Luminens, texte de Charlotte Bach, envoyé en 1971 à Colin Wilson, L’Amour l’Automne : 237 (coquille : Mutens) / Travers Coda : 49 (tapuscrit tout en capitales, sur papier orange), 65 (“prolégomènes” à un travail futur)

homosexualité, Été : 4ec

homosexuel, L’Amour l’Automne : 152, 242, 281, 287

Hong-Kong, Été : 201 (Diana, fabriqué à)

honneur, L’Amour l’Automne : 50, 159, 168 (honneurs), 214-215 (honneurs), 222 (honneurs), 238, 292 (honor), 311, 377, 420, 467, 487, 487, 490, 490, 528 (honor)

Honoré, Été : 21 (Champion)

hopi, Été : 262 (a l’air sorti d’une réserve)

Hopper (Edward), peintre américain, 1882-
1967, Été : 64 (ont l’air de sortir d’une toile de) / Journal de Travers : 32 (ont l’air de sortir d’une toile de), 624

Horace, personnage de l’histoire légendaire de Rome, Travers : 200 (Horaces & Curiaces)

Horace (Quintus Horatius Flaccus), poète latin, 65 av.-27 ap. J.-C., L’Amour l’Automne : 491 (le jour où il composa), 535 (cité, non nommé)

horaires, L’Amour l’Automne : 78, 393

horizonVaisseaux brûlés : 571-1-1-14 (“Cassiopée”, le point de l’horizon le plus hostile, citation de Marguerite Duras, Le Vice-Consul, première page, le point qu’on ne penserait pas à juger du tout) 

Horla, chien labrador, 1992-2002, L’Amour l’Automne : 19, 54 (Vie du chien Horla), 173, 458, 458, 495, 497, 501 / Travers Coda : 20 (chien H.), (les traces de ses pas sur le plafond de la chambre) / / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-4 (“Sitôt le septuor”, photographie liminaire à Vie du chien Horla, assis sur un pilier carré), 539-8-4-1 (“Les chevaux de la mort”, W l’a rencontré, promenade aux rochers de Mauroux, quelques jours avant l’inauguration de la salle des Vents) / Lahore, Warhol, Carol, Roland, ralonge, Rolla,

“Horla(Le)”, nouvelle d’Henri de Maupassant), Été : 60 (ne me quittait plus guère), 145 (Lahore, roman d’Yves Laplace), 163 (deux versions), 206, 206 (ne me quittait plus guère), 249, 249 (c’est lui…), 249 (il est venu…), 324 (désigne un ballon), 353 (lecture recommandée pour celle des Églogues), 406 (cit. de la deuxième version, bibliothèque de la Pléiade, Contes et Nouvelles, tome II, p. 935) / L’Amour l’Automne : 36 (qui me hante), 58 (qui me hante), 76 (deux versions et Le Voyage), 82 (cité, non nommé), 117 (voilier), 118 (cité, non nommé), 219 (passer d’une version à l’autre), 231 (Le Voyage du Horla), 346, 346, 494 (citation tronquée), 496 (qui me hante) / Travers Coda : 17 (ce qui s’est passé la nuit dernière, citation de la deuxième version, 5 juillet, bibliothèque de la Pléiade, Contes et Nouvelles, II, p. 919), 19 (ne me quittait plus guère) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-4 (“Sitôt le septuor”, citation de la deuxième version de la nouvelle, superbe trois-mâts brésilien, Pléiade II, p. 913)

horloge, L’Amour l’Automne : 81, 420 / Travers Coda : 91

Horn, Passage : 38 (cap) / Travers : 242 (comte de, dont Marie-Aurore de Saxe est veuve)

hors-la-loi, L’Amour l’Automne : 210

Hors sujet, Journal d’une auto-analyse, livre de Jean-Christophe Cambier, Les Impressions nouvelles, coll. “For intérieur”, 2011, Travers Coda : 87, 88-89 (projet de Quadratures du texte, ensemble du corps de ma critique, citation de la p. 66), 97

Horse Guards, Passage : 156

Horst, Travers : 259 (Horst P.) / Été : 42 (Horst P.), 281 (Stein), 307 (Horst P.)

Horst (Horst P.), photographe allemand, 1906-1999, Travers : 259 (studio de) / Été : 42 (photographies de Twombly), 307 (passé la journée à Long Island) / Journal de Travers : 24 (studio de), 27 (photographies de Twombly), 51 (passé la journée à Long Island), 293 (Hoyningen-Huene très au-dessus), 296 (photographiée comme par)

hôtel, Passage : 83 / Échange : 26, 42, 52, 59, 71, 72, 72, 92, 96, 102, 103, 120, 121, 122, 125, 133, 141, 143, 148, 153, 157, 160, 168 (Martinez), 172, 194, 199, 206 (du Grand-Balcon), 234 / Travers : 56 (du Printemps), 63 (du Grand-Balcon), 69, 91 (Colon), 92, 113, 139, 141, 186, 191, 217, 234, 237, 251, 252 (Colon), 273 (Fleury) / Été : 18, 22, 42, 46 (Inter-Continental), 67, 91, 94, 107, 109, 112, 116, 120, 125, 125, 144 (Majestic), 155 (du Parc), 170 (des Palmes), 170 (Splendid), 182, 187, 190, 194, 217, 231 (Scribe), 241 (Victoria), 255, 258, 258, 266 (Astir), 277, 284, 292, 292, 310 (Cayré), 316 (Victoria), 321, 346, 348, 363 (des Trois-Couronnes), 372, 396 (Continental) / L’Amour l’Automne : 12 (Morar), 17, 18, 21, 24, 32, 32, 32, 34 (de la Gare), 50, 61 (Cayré), 63, 64, 65, 66, 81, 86, 87 (Pierre), 89, 89, 99, 102, 124, 124, 130 (Cayré), 133 (des Palmes), 138 (des Palmes), 163, 164 (de Dreme), 170, 170, 172, 173, 182, 187 (Colon), 189 (Meurice), 203 (de Dreme), 205 (Colon), 206, 218, 218, 219, 225, 229-230 (de la Gare), 233, 237, 250, 253, 271, 292 (de la Méditerranée), 300 (Colon), 309, 319, 335, 378, 387, 387, 397, 413 (Continental), 413 (maître d’), 445 (“L’hôtel”), 445 (Cayré), 448, 452, 452, 470 (de Drème, sic, “L’hôtel”), 471, 491, 510, 520, 520, 520, 535 (des Bois) / Travers Coda : 24, 26 (convenable), 27, 30, 31, 32, 35, 40, 50, 51 (Porta Nigra), 51 (convenable), 59 (rue des Beaux-Arts), 63 (Colon), 66 (à Skien), 70, 82 (des Augustins), 92 (Lodore Falls), 99 (à Skien) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-2 (“Pygmalion”, non nommé, Villa Florentina, à Lyon, chambre avec vue, connexion), 2-2-12-045-2 (“Pygmalion”, Villa Florentina, à Lyon, hésitation sur le nom)

Hotel de Dream, roman d’Edmund White, 2007, Travers Coda : 34, 60 (cité, non nommé), 83 (cité, non nommé), 98 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-11 (“Ombres du Colisée”, citation du roman, Mr Crane boy-simple, Nine, p. 103)

hôtel de passe, Échange : 155 (homme aux cheveux gris tente de regagner l’h. où il loge)

Hôtel de Ville, Travers Coda : 85 (Paris, 1830)

hôtelière, L’Amour l’Automne : 455

Houillère du Nord, Travers : 270

House by the River, film de Fritz Lang (1950), Été : 238

Houville (Marie de Heredia, dite Gérard d’), écrivain français, fille de José-Maria de Hérédia et épouse de d’Henri de Régnier, 1875-1963, Été : 203, 236

Howl, poème et recueil d’Allen Ginsberg, 1955, Été : 302 (cité, non nommé)

Huc, Travers : 152 (Santana)

Hudson (baie d’), Canada, Passage : 152 (non nommée, baie James), Échange, 192, 207 (La Pérouse), / Travers : 90 (baie James, renvoi à Passsage  152 et Échange 210), 90, 90 (Géant) / L’Amour l’Automne : 265

Hudson, fleuve américain, Passage :117 (Riverside Drive) / Échange : 201 (id.), 209 (Thames and) / Travers : 34 (Roderick Hudson), 80 (falaises rocheuses qui dominent l’Hudson), 89 (Thames & Hudson, maison d’édition), 90, 90 (Nouvelle-Zemble, renvoi à Passage, 118), 90 (article du Grand Larousse encyclopédique, palais impérial à Hué), 90 (baie), 90, 90, 91 (Lowe), 91, 109 (Riverside Drive), 118 (id.), 200 (institution Bel-Vedere, upstate New York, docteur Moran), 203  / Été : 35, 39, 110, 115, 116, 170 (Jane Hudson, héroïne de Vacances à Venise, non nommée), 356, 389, Hudson Lowe 150, non nommé 152,201, 207 / L’Amour l’Automne : 29 (Miss, personnage des Vagues), 30 (Miss), 148, 165, 215, 330, 342 (école), 374, 374 / Travers Coda : 34 / du son, du son de la hâche, Huston, baie, détroit, glaces, barque (voir encycl.), William, La Vie d’un berger, Ombu, El Ombre, herbe (Conrad, voir encycl.), Ombres sur l’Hudson (Singer)

Hudson (Henry), navigateur anglais, c. 1550-1611,  Échange : 210 (non nommé, baie James)

Hudson (Sir James), diplomate britannique, 1810-1885, Travers : 90

Hudson (Jane, Miss), héroïne de Vacances à Venise (Summertime, Summer Madness), film de David Lean, interprétée par Katherine Hepburn, Travers : 91 (Castro St., Indiana, Venise) / Été : 170 (non nommée) / Travers Coda : 36

Hudson (Miss), personnage des Vagues, roman de Virginia Woolf, L’Amour l’Automne : 29 (referme le livre), 30 (id.), 32 (has shut the book), 32 (Mlle, a fermé le livre) 33 (id.) / Travers Coda : 49 (has shut the book)

Hudson (Rock), acteur américain, 1925-1985, Échange : 202 / Travers : 90, 90

Hudson Lowe (Sir), général anglais, 1769-1844, Travers : 91 / love, sir, sœur, Ombres sur l’Hudson

Hudson St., Travers : 96, 99, 128, 186, 250, 251/ Été : 169, 394 / L’Amour l’Automne : 137 (Hudson Street)

Hudson (William Henry), naturaliste et écrivain anglais né en Argentine, 1841-1922, Travers : 90, 203 / Été : 274 (Souvenirs de Patagonie publiés en 1893) / L’Amour l’Automne : 73

Hugh, Été : 239, 380 / L’Amour l’Automne : 151, 179 / Travers Coda : 64 (Thomas)

Hugh Person, personnage central de Transparent Things, roman de Vladimir Nabokov, 1972, Été : 239 / L’Amour l’Automne : 151, 179

Hughes (Fred, chef du protocole d’Andy Warhol), 1943-2001, L’Amour l’Automne : 151, 231, 248, 320 / Journal de Travers : 22, 25, 34, 56, 206, 216, 1024, 1077, 1116

Hughie, Été : 309 (Wills, citation d’Ulysses à propos de Shakespeare, p. 254 de l’édition The Bodley Head)

Hugo, Été : 75, 85 (Victor), 85 (Wolf), 209 (id.), 277 (Victor), 296 (Wolf), 353 (id.), 381 (Victor, inventives vitrines), 4ec / L’Amour l’Automne : 154 (Victor, collaborateur d’Interview, inventives vitrines), 170 (Wolf), 217 (Victor, Sex Parts), 320 (vitrines), 330 (Victor, projection du Guépard), 330 (id.), 382 (Victor, Warhol), 421 (Victor, trick pour Tony), 481 (victor, décorateur), 481 (id.)

Hugo (Victor), écrivain français, 1802-1885, Été : 85 (avenue), 277, 405 / Journal de Travers : 113 (avenue), 167 (id.), 435 (émission sur), 740, 865-6 (prend un bain chez son fils), 1235, 1407

Hugo (Victor), artiste américain, 1942-1993, Été : 381 / L’Amour l’Automne : 154, 217, 320, 330, 330, 382, 421, 481, 481 / Journal de Travers : 35, 64 / Vaisseaux brûlés :  539-8-4-1 (“Les chevaux de la mort”, jaloux de lui)

Hujar (Peter), photographe américain, 1934-1987, L’Amour l’Automne : 136

humeur, L’Amour l’Automne : 51, 180, 255, 289, 368, 375

Hune (La), librairie parisienne, Été : 103

Hydriotaphia, Urn Burial, or a Discourse of the Sepulchral Urns lately found in Norfolk, ouvrage de Sir Thomas Browne, publié en 1658, Vaisseaux brûlés, 781-1-1-11 (“Hydriotaphia, 1658”, ne pas confondre avec hydro)

Hyères, ville du Var, Été : 382 / L’Amour l’Automne : 141 / Travers Coda : 59

Hyperion, Été : 237 (the dweller on high)

hypogramme, Été : 96

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site