Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

G

Gabbia d’Oro, Passage : 12 / Travers Coda : 50

Gable (Clark), acteur américain, 1901-1960, Échange : 132 / Travers : 123 / Été : 220 / Journal de Travers : 16, 247, 433, 436, 546, 1245 (La Belle de Saigon), 1251-2 (id.), 1410 (Test Pilot)

Gabriel, Passage : 12, 176 (Ange) / Échange : 151 (Ange), 168 / Travers : 268 / Été : 359 (Ange) / L’Amour l’Automne : 320 (Ange), 440, 445, 449 / Travers Coda : 54 (Denise et), 82

Gabriel (Jacques III ou V), architecte français, 1667-1742, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, à ne pas confondre avec son fils, celui de la place de la Concorde)

Gabriel (Jacques-Ange, parfois Jacques IV, ou Jacques VI), architecte français, 1698-1782, Passage :176 (palais de) / Échange : 151 (palais jumeaux de) / Été : 359 (un des palais de) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, à ne pas confondre avec son père Jacques III (ou V))

Gabriel (avenue) , L’Amour l’Automne : 320 (une scène fameuse de la Recherche, “La mort”)

Gabrielle, Échange : 46 / Été : 310 / Travers Coda : 43 (tante), 63 (Antoinette et), 96 (Morel, tante) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3 (“Porta Nigra”, Morel, Jean, époux de)

Gabrielle (rue), Paris, XVIIIe arr., Été : 282 (Christian Hoyos y a une chambre en face d’une école)

gage (un), Été : 36, 53, 296 / L’Amour l’Automne : 179, 250

Gail, Été : 331

Gailly, Été : 169 (erreur, Bailly, agence de voyages)

galeria, Travers Coda : 38 (à Rio)

galerie, Passage : 59, 78, 81, 119, 121 / Échange : 10, 60, 129, 172, 163, 176, 177, 205, 205 / Travers : 24, 29, 37, 40, 45, 69, 82, 83, 90, 110, 120, 156, 170, 172 (S.), 201, 206, 209, 211, 252, 255, 260, 260, 264 / Été : 17, 77, 94, 97, 114, 118, 126, 190, 198, 215, 242, 394  / L’Amour l’Automne : 33, 37, 61, 86, 100, 108, 323, 323, 326, 333 (extérieure), 337, 343, 350, 420, 509, 516, 527 / Travers Coda : 12, 12, 19, 37, 85, 87, 89

Galles, Passage :18 (princesse de), 22 (prince de), 46 (id.) / Échange : 78 (prince de), 104 (id.), 128 (id.), 136 (id.), 204 (id.) / Travers : 18 (princesse de), 18 (id.), 19 (id.) / Été : 187 (prince de) / L’Amour l’Automne : 265 (fort du Prince de), 282 (princesse de), 316 (fort du Prince de) / Travers Coda : 53 (pays de)

Gallo (Max), historien et journaliste français, né en 1932, Travers Coda : 29

gallois, Échange : 128

gallo-romain, L’Amour l’Automne : 321

Gand, ville de Flandre, en Belgique, Été : 49 / Travers Coda : 24

Gandhi (Indira Priyadarshini), femme politique indienne, 1917-1984, Passage : 39

Gandhi (Mohandas Karamchand), homme d’État indien, 1869-1948, Passage : 39, 39 / Échange : 43

gang, L’Amour l’Automne : 135

Gange, fleuve de l’Inde, Passage :64, 70, 113, 149, 166, 184 / Échange : 219 / Travers : 262 / Été : 353, 367 / L’Amour l’Automne : 498 / ange, nage, gagne (de gagner), Ganges, La Marquise de Ganges, lange(s), Pange (de), mange (de manger)

gangue, L’Amour l’Automne : 467

Gannat, ville du département de l’Allier, Travers Coda : 46 (devise de son seigneur)

Ganneau (Simon), dit le Mapah, réformateur social français, père de l’Évadisme, 1806-1851,  Été : 286, 286 (celui-qui-fut-Ganneau) / Travers Coda : 71 (conjonction d’Éve et d’Adam), 71 (celui-qui-fut-Ganneau) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-2 (“L’évadisme”, deux points auxquels Flora Tristan ne pouvait que souscrire), 571-1-1-2 (celui-qui-fut-Ganneau)

Gap, ville des Hautes-Alpes, Été : 396, 396

garage, Été : 411 / L’Amour l’Automne : 295 / Travers Coda : 34

garagiste, L’Amour l’Automne : 207

garce, Été : 186

garçon, Passage : 48, 54, 74, 84, 90, 91, 99, 102, 105, 106, 118, 124, 126, 128, 130, 136, 141, 143, 146, 152, 160, 161, 169, 171, 185 (jardinier), 186, 188, 192, 194, 196, 202 / Échange : 50, 59, 64, 66, 77, 91, 104, 110, 149, 149, 150, 158, 162, 164, 173, 177, 184, 219, 226, 227, 228, 233, 237 / Travers : 23, 26, 27, 33, 57, 61, 70, 97, 107, 107, 112, 138, 139, 141, 157, 161, 158, 174, 176, 189, 196, 228, 235, 252, 254 / Été : 17, 23, 36, 40, 42, 47, 48, 54, 62, 63, 63, 74, 83, 86, 106, 114, 158, 163, 170, 172, 173, 182, 186, 191, 208, 216, 217, 225, 225, 229, 251, 259, 262, 290, 300, 306, 314, 320, 332, 333, 341, 367, 404, 410 / L’Amour l’Automne : 37, 45, 53, 55, 61, 67, 74, 75, 79, 80, 88, 95, 96, 102, 109, 113, 125, 134, 135, 152, 153, 158, 159, 166, 173, 174, 187, 202, 203, 207, 207, 242, 246, 317, 331, 356, 405, 426, 436, 473, 477, 510, 530 / Travers Coda : 15, 28, 41, 59, 60, 70, 70, 73, 96 / garçon, glaçons, Congar

Garçon aux yeux gris (Le), roman de Gilles Perrault, 2000, L’Amour l’Automne : 331

garde, Passage :98, 116, 120, 125, 126, 150, 151, 156, 156 (Horse Guards), 193, 195, 198 / Échange : 33, 103, 121, 122, 140, 141, 152, 200, 208, 211, 216, 233/ Travers : 127 (avant-garde), 127 (arrière-garde), 179, 222 / Été : 106, 149, 149, 149, 149, 153, 162, 191, 241, 311, 329, 344, 382 / L’Amour l’Automne : 41, 48, 174, 186, 213, 239, 268, 277, 301, 303, 361, 498 / Travers Coda : 43, 56, 57, 79 (ga-a-arde), 79, 87 / gare de, Gard, drague, regarde, dragée, gardon, La Garde, Gardel (Carlos), lac de Garde, N -Dde la Garde, Garden, égard(s), grade, Gradus, de grâce, degré, égard, regard 

Garde (lac de), Passage : 61 / L’Amour l’Automne : 237

garde-à-vue, Échange : 75, 189 / Été : 95

garde-chasse, Échange : 16, 42 / Été : 69 / L’Amour l’Automne : 482

garde-corps, Travers Coda : 72

Garde des Sceaux, Travers Coda : 12, 97

garde-du-corps, Été : 120

garde-fou, Échange : 217 / Été : 274 / L’Amour l’Automne : 137

Gardeil (Pierre), écrivain, philosophe et musicien français, 1932-2010, Travers Coda : 76 (son enterrement à Lectoure, 17 septembre 2010)

Gardel (Carlos), chanteur de tango argentin d’origine française, 1887 ou 1890-1935, Travers : 186-187

garden, Passage :11, 136 (Kew Gardens), 137 (Privy Garden), 121 (Covent Garden), 149, 155, 156 (Privy Gardens) / Échange : 88, 117, 184 (Kew Garden) / Travers : 17, 187 / Été : 42, 53, 191, 302 / L’Amour l’Automne : 134, 134, 134, 138, 139, 302 (Kew Gardens), 494 (Kew Gardens), 502 (Kew Gardens), 504 (Kew Gardens)

Garden (Eden-), Échange : 215

Garden (Lady), Été : 372

Garden (Lord), Été : 116

Garden (Mary), chanteuse écossaise, 1874-1967, Passage :143 (allant chanter à Manaos), 177 (élève de Marchesi à Paris) / Échange : 88 (lettre à), 94 (recherche des Rose, lettres de), 173 (courte liaison avec) / Été : 396 (amant de, à Philadelphie) / L’Amour l’Automne : 413 (liaison avec)

Garden (Miss), Été : 193

Gardencourt, Passage :112 (Portrait of a Lady ?), 198 / Travers : 107 / Garden, Mary Garden, Eden Garden, court, gardénia

gardenia, Été : 254

gardénia, Passage : 146 / Travers : 227 / Été : 52, 171 / L’Amour l’Automne : 134, 139

Garde Noire, Été : 209

garder, Passage :153, 177, 179, 191/ Échange : 18, 50, 56, 133 / Travers : 93, 132, 158, 210, 214, 216 / Été : 62, 103, 112, 112, 162, 219, 355 / L’Amour l’Automne : 24, 53 (se… de…), 62, 70, 77, 94, 108, 160, 213 (se… de…), 234, 236, 246 (se… de…), 304, 313, 318, 364, 374, 408, 445, 488, 503 / Travers Coda : 20, 20, 53, 82

gardien, Passage :26, 73, 74, 88, 114 (ange gardien), 158, 173 / Échange : 98, 123, 158, 182 (l’Auberge de l’ange-gardien), 198, 214, 214, 227, 230, 230 / Travers : 86, 98, 209, 261 / Été : 145, 225 / L’Amour l’Automne : 191, 214, 277, 295, 500

Gardiner (Lady), Été : 298

Gardner (Ava Lavinia), actrice américaine, 1922-1990, Travers : 237

Gardone, Passage :11 / Garden, gardon, Gard, Chardonne, pardonne (de pardonner)

gare, Passage :10, 13, 25 / Échange : 22, 26, 26, 63, 103, 129, 215, 224 / Travers : 254 / Été : 43, 49, 128, 171, 283, 370 / L’Amour l’Automne : 34, 98, 143, 219, 230, 319, 378, 378, 387, 387, 393, 438 / Travers Coda : 33, 50

Gare (hôtel de la), Station Hotel, auj. Morar Hotel, à Morar, Highland, Écosse, L’Amour l’Automne : 34 (anciens propriétaires, nouveaux propriétaires), 229-230 (jamais vu la chambre de Sir Arnold Bax)

Gare Loch, L’Amour l’Automne : 185

Gared, L’Amour l’Automne : 360

garer, Échange : 148, 152 / Travers : 95, 176 / Été : 53, 349, 387 / L’Amour l’Automne : 32

Garnier, Passage :68 (Francis), 83 (Charles), 120 (éditions) / Échange : 69 (Francis), 119 (Charles) / Été : 111 (Charles), 135 (id.) / garni, charnier, classique, Charles, palais

Garnier (Charles), architecte français, 1825-1898, Passage : 83 (salles de Monaco) / Échange : 119 (à Monaco) / Été : 111 (centenaire de la salle à Monaco), 135 (opéra de Monte-Carlo) / Travers Coda : 32 (salle de l’opéra de Monte Carlo)

Garnier (Francis), officier de marine français, 1839-1873, Passage :68 (intervient à Hanoï) / Échange : 69 (id.)

Garnier-Flammarion, Travers : 279 (couverture des Récits de Pétersbourg) / L’Amour l’Automne : 494

garnir, Échange : 168

Garten, Été : 29, 268, 289, 350, 361 / L’Amour l’Automne : 163

Gartentraum, Été : 410

Gary (Roman Kacew, dit Romain), écrivain français d’origine ashkénaze lituanienne, 1914-1980, Été : 385

Gaspard, Travers Coda : 32 (citation d’un vers de Verlaine, Sagesse, III, iv, “Gaspard Hauser chante”, Œuvres poétiques complètes, Pléiade 1954, p. 183), 84 (id., Priez pour le pauvre) / Kaspar, Kasper

Gaudin de Lagrange (Emerentienne de), dite “Minnie”, voire “Minette”, résistante et juriste, candidate MRP aux élections législatives en Lozère en 1951, avocate au barreau de Clermont-Ferrand, auteur de Louis XVII aux Îles Seychelles, Échange : 35 (amie de sa mère surnommée Minnie, serait née à l’île Maurice (elle avait plutôt des liens avec les Seychelles, mais aussi avec la Lozère)), 76 (l’histoire du Dauphin, sombre machination des Anglais), 112 (“Minette”, séminaire sur le mariage selon le Coran), Travers Coda : 58 (tombe du Dauphin, ou Louis XVII, aux Seychelles, sombre machination des Anglais) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-5 (“Course dans la montagne”, Louis XVII au îles Seychelles, a enseigné le Droit à Tunis)

Gaule, Échange : 63, 157, 159, 234 / Travers : 96 / L’Amour l’Automne : 264 / Travers Coda : 74

Gaulle (Charles de), officier et homme d’État français, 1890-1970, Échange : 167 (visite dans le Centre) / Été : 318

gaulois, Été : 404 / Échange : 62

Gaulois (Le), grand journal mondain de la Belle Époque, Échange : 69 (annonce le mariage de Boni de Castellane avec Anna Gould)

Gauthier, Été : 42

Gautreau (Mme), modèle d’un portrait de John Singer Sargent, Travers Coda : 83

gay, L’Amour l’Automne : 98, 423

Gay (Delphine), écrivain français, 1804-1855, Été : 156, 257 / dauphine, dauphin, Dauphiné, Renault, gai, gay, gué, passage

G. Book Mart, Travers : 120

Gean, L’Amour l’Automne : 360

géant, Passage :128, 185 / Échange : 178, 189, 189 / Travers : 42, 90, 90, 105, 129 / Été : 36, 46, 88, 105, 110, 153, 181, 182, 189, 311, 364, 383, 390 / L’Amour l’Automne : 163, 250, 528, 528 / Travers Coda : 81, 84

Géant Vert, Passage : 43 / Travers Coda : 29

Gel par jeu (Le), pièce pour flute, clarinette, cor, marimba, basse, violon et violoncelle de Gérard Pesson, 1991, titre emprunté à Emily Dickinson, Travers Coda : 15 (et non pas Le Givre par jeu, cf. 13) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-5 (L’Assassin blond nous dépasse, « il s’agit d’une danse macabre ») 

Gellée (Claude, dit le Lorrain), peintre français,1600-1682, L’Amour l’Automne : 400

gelosia, Été : 313

gendarme, L’Amour l’Automne : 81, 331 / Travers Coda : 51, 80

gendarmerie, L’Amour l’Automne : 379

gender studies, L’Amour l’Automne : 254

gendre, Été : 158 / L’Amour l’Automne : 217

gêne, Travers : 191

généalogie, Travers : 148

généalogiste, Échange : 58

gêner, Été : 14 / L’Amour l’Automne : 316

général(e), Échange : 179 / Été : 203 (Peron), 232 (general), 389 / L’Amour l’Automne : 117, 150 (générale), 159 (générale), 161 (Wolf), 177, 179, 186, 199, 206-207, 209-210, 226, 231, 235, 239, 241 (Wolfe), 243, 247, 251, 254, 254, 286, 316, 333, 345 (Dupin), 385, 406, 429, 429, 436, 482, 485 (Dupont), 527, 537 / Travers Coda : 29 (Lee), 84 (Weygand)

générateur, L’Amour l’Automne : 159

génération, Échange : 220 / Été : 28 / L’Amour l’Automne : 170, 208, 232, 280, 304, 328, 349, 375, 447

générique, Travers : 20, 184 / L’Amour l’Automne : 478

Gênes, ville d’Italie, Passage :106 / Échange : 84, 140, 167 (rue Saint) / Travers : 137 / Été : 319 / L’Amour l’Automne : 82, 134 / Eugène, gêne, gêne (de gêner), gène, Genêt, haine, aine, saine, Seine, génoise, neige, gens

genèse, L’Amour l’Automne : 27

Genet (Jean), écrivain français, 1910-1986, Échange : 165 (Le Balcon), 190 / Travers : 112 / Journal de Travers : 187, 194, 363

genêt, Échange : 143 / Été : 149, 228

Genette (Gérard), critique littéraire français, né en 1930, Échange : 204 (Figures) / Journal de Travers : 147, 363

Genève, ville de Suisse, Échange : 44

génie, Travers : 44, 48, 54, 151 / Été : 33, 85, 331 / L’Amour l’Automne : 81, 185, 298, 332, 342, 346, 448, 451, 471, 476, 494, 498, 498, 514 / Travers Coda : 77

géniteur, Vaisseaux brûlés : 539-7-1 (“Les liens du sang”, son père)

Génitrix, roman de François Mauriac, 1923, Échange : 152

Genoese, L’Amour l’Automne : 159

génoix/se, Échange : 219 / Travers : 128, 234 / Travers Coda : 74

genre, Échange : 168 / Travers : 46 / L’Amour l’Automne : 111, 135, 155, 160, 160, 197, 327, 417, 417, 436, 437, 437, 526, 536 / Travers Coda : 23, 49, 84

géographie, Échange : 102 / L’Amour l’Automne : 400 / Travers Coda : 73

géographique, L’Amour l’Automne : 378

George, Passage : 13 (roi), 36 (Crawn), 44 (roi), 49, 104, 107 (Crawn), 146 (George Cross), 153 (Crown), 162 (Sand), 166 (Crawn, non nommé), 193 (Sand) / Échange : 89 (Sand), 152 (Stefan), 157 (Moore), 174 (roi George IV), 176 (Moore), 203 (futur George V), 212 (Moore), 216 (dont la femme est internée à Montreux), 216 (père de Stephen), 232, 237 / Travers : 17 (Sanders), 41 (Pasmore), 41 (id.), 61 (Sand), 74 (Washington), 99 (id.), 114 (Onslow), 247 (Sand), 252 / Été : 21, 35 (Moore), 42, 48, 53, 57, 78 (Sand), 85 (Moore), 88 (Eliot), 142, 174 (Albert et), 243 (Sand), 248 (Sand), 300 (Sand), 311, 353 (Sand), 389 (Sand), 391 (Eliot), 392 (Sand), 402 (Sand), 410 (Sand) / L’Amour l’Automne : 24 (Sand), 30, 122 (Sand), 231 (Sand), 282 (prince de Galles), 282 (id., Georges & le Dragon), 289 (Eliot), 294 (Sand), 307 (Eliot), 485 (Sand) / Travers Coda : 63 (Crawn) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-4 (“Le Voyage à Nohant”, Sand) / gorge(s), Gilbert, Sand, A Single Man, Géorgie, orge

George Hotel, à Perth, Perthshire, Écosse, Été : 14 / L’Amour l’Automne : 59 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-12 (“La vie comme à Perth”, chambre donnant directement sur la Tay)

George (Stefan), poète allemand, 1868-1933, Échange : 152 (livre de lui sur la table de chevet d’un transsexuel qui se fait opérer dans une clinique de Casblanca)

Georges, Échange : 78 (roi), 104, 121, 127 (roi), 141, 145 / Travers : 41, 53 (Marchais), 78 (Walter), 117, 133 (Marchal), 136 (Matthieu), 170, 181 (Marchais), 181 (Marchat), 181 (Marchat), 181 (Marchal), 181 (Marchand ou Marchant), 244, 248, 248, 249, 249 (Matthieu), 250, 268 (Marchais), 274 (Marchat) / Été : 63, 76, 221, 226 (Mandel), 242, 246 (Marchal), 287 (Onslow), 360 (Marion), 370 (Matthieu), 372 (Marchais) / L’Amour l’Automne : 22 (Auric), 159, 210 (Marchat ou Marchant), 220 (Lubin), 246 (Perec), 282 (& le Dragon), 485 (Lubin)

George III (1738-1820), Été : 127 (désir du roi Georges), 167, 167 / L’Amour l’Automne : 176 / Journal de Travers : 1280 (à Gibbon : scribble, scribble, scribble ?)

Georges Ier, roi de Grèce, 1845-1863-1913, Été : 258

Georges III, roi de Grande-Bretagne & d’Irlande, 1738-1760-1801-1820, Échange : 127 / Travers Coda : 91, 93, 93

Georges IV, roi de Grande-Bretagne & d’Irlande, 1762-1820-1830, Été : 85

George(s) V, roi de Grande-Bretagne et d’Irlande, empereur des Indes (1865-1910-1936), Échange : 141, 204

Georges-V (avenue), Paris, VIIIe arr.,  Été : 30

Georges de Grèce, Travers Coda : 31

Georges-Mandel (avenue), Paris, XVIe arr. (une partie de l’avenue Henri-Martin a changé de nom pour s’appeler)

Georges Pérec : la contrainte du réel, livre de Manet van Montfrans, L’Amour l’Automne : 283 (cité, non nommé)

Georgetown, quartier de Washington, Travers : 92 (un hôtel de), 100, 265

Georgette, Travers : 248 (Leblanc) / Été : 22 (Leblanc), 262 (Leblanc)

Georgi, Été : 167 (Markov)

Georgia, Passage : 160 (université de) / Été : 125 (université de)

Géorgie (Etats-Unis), Travers : 99 (capitale de la), 186 (université de) / Été : 46 (Augusta) / L’Amour l’Automne : 519 (errance à travers)

Géorgie (ex-URSS), Travers : 206 (Orlando, projet d’expédition en) / Été : 86 (Orlando, projet), 286 (le nez comme unité de mesure), 372 (“asile psychiatrique”)

Géorgienne, Échange : 85 (Vina, exilée)

Géorgiques, poème de Virgile, Été : 145 (passage utilisé pour À propos d’Orphée)

Gérald, Passage : 79 (Emerald) / Été : 146 (Emerald), 194 (héros de Lakmé)

Gérard, Été : 203 (d’Houville), 236 (id.)

Germaine, Travers : 248 (Lubin) / Été : 302 (id.) / Travers Coda : 67 (id.)

Gers, département français, L’Amour l’Automne : 183, 209, 379, 513 / Travers Coda : 66

geste, Passage :122, 145, 154, 197 / Échange : 70, 76, 120 / Travers : 41, 65, 67, 137, 148, 182, 184, 252, 271, 279 / Été : 20, 56, 112, 120, 151, 177, 184, 254, 307, 346, 349, 364, 410 / L’Amour l’Automne : 70, 81, 158, 170, 174, 183, 186, 221, 225, 228, 265, 279, 371, 377, 380, 440, 489, 497, 504, 511, 520 / Travers Coda : 16, 60, 75, 91 / chanson de geste, leste, mouvement(s), peste 

G.G., Travers : 122 (bar de travestis), 190 (autre) / Été : 175 (séance d’Academy Awards au)

Giacometti (Alberto), sculpteur suisse, 1901-1966, Été : 105, 135, 171, 315 / Journal de Travers : 15, 33 (goût de John A.), 53-4 (id.), 471 (id.), 273-4

Giacomo, Été : 105, 130 (Joyce), 169 (id.), 279 / Travers Coda : 42 (appelé Jamesy)

Giacomo Joyce, œuvre posthume de James Joyce, Été : 130, 169 / Travers Coda : 42

Giardino dei Finzi-Contini (Il), roman de Giorgio Bassani, 1963 ; nombreuses citations, en français et en italien, quasi-citations, pseudo-citations, allusions, etc, Passage : 127 (un folto di cane d’India ), Travers Coda : 13 (fait rare, alors que l’amour (mentre l’amore)), 25 (Come facevo a non  capire ?, II, 5, Oscar Mondadori, Classici moderni, p. 85) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-9 (“Mission Dolores”, citation légèrement raccourcie du roman, II, 5, Einaudi 1962/1964, p. 110, Oscar Mondadori Classici moderni 1991/2008, p. 85-86, Arnoldo Mondadori, Opere Complete, I Meridiani, 1898/2009, p. 408, Washingtoniae graciles, non nommés) / 571-1-1-15-3-10 (“Le lieu où était l’Étranger”, paraphrase du roman, Prologue, Einaudi 1962/1964, p. 16, Oscar Mondadori Classici moderni 1991/2008, p. 8, Arnoldo Mondadori, Opere Complete, I Meridiani, 1898/2009, p. 322, Albert seul dans la tombe du cimetière juif de Ferrare, les autres Dieu sait où)

Gibert (librairie), Été : 244 (boîte en bois de chez)

Gide (André), écrivain français, 1869-1951, nombreuses citations et Échange : 90 (villa à Juan-les-Pins ou au cap d’Antibes), 147 (id.), 176 (portrait par J.-E. Blanche), 203 (rue Vaneau) / Travers : 88 (La Roque), 132 (reproche à Proust) / L’Amour l’Automne : 299 (villa à Juan-les-Pins ou au cap d’Antibes) / Travers Coda : 14 (pas encore bien sûr d’oser vous entendre, citation approximative des Faux Monnayeurs, I, ch. XV, Pléiade p. 1045), Journal de Travers : 180 (lucifuges), 260 (Journal), 621 (studio à Florence), 796, 878-80 (séjour en URSS), 1146 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-3 (“Les jardins d’Académus”, non nommé, citation des Nourritures terrestres, avec Ambroise, faute de français)

gigantesque, Travers : 93 / L’Amour l’Automne : 87, 134, 152, 162, 236

giganti, Été : 192

Gilbert, Travers : 243, 247, 248, 248, 249, 252 / Été : 28, 42, 53, 57, 142, 171, 211 (Lély), 236, 259 (Lély), 409

Gilbert & George (Gilbert Prousch, né en 1943, et George Passmore, né en 1942), Travers : 3 (A Touch of blossom), 37, 50, 57 (veulent s’exiler à cause des travaillistes), 69, 100, 122, 231, 236, 239, 239, 252 (Gilbert tombé à la renverse à la fin de Red Sculpture), 252, 265 (conversation sur New York avec un ami de Rosenblum) / Été : 21, 48 (considèrent poliment un fist-fucking), 85, 311 / L’Amour l’Automne : 87, 88 / Journal de Travers : 13-6, 21-3, 25-6, 30-1, 52, 74 (conversation sur New York avec un ami de Rosenblum), 184 (machines à faire dire aux gens des bêtises), 305, 311, 319, 334 (tout discours institué capote), 439 (portrait par Beaton), 557, 693, 721, 975-6 (une longue citation), 992, 1020, 1023 (confondus avec Gilbert & Sullivan), 1077, 1166 (portrait par Beaton), 1332 (Morning at Art for all), 1343, 1362 (portrait par Beaton), 1388, 1396, 1421

Gilberte, Travers : 247 (Swann), 247 (id.), 248 (id.) / Été : 162 (Swann), 284 (démêlés avec Benson)

Gilles, Été : 178 / L’Amour l’Automne : 331 (Perrault) / Travers Coda : 66 (Jacob)

gin, Travers : 135, 246

Gina, L’Amour l’Automne : 166 (la tante, dans Prima della rivoluzione) / Travers Coda : 73 (id.), 78 (id.), 83

Ginette, L’Amour l’Automne : 359 (Angèle, qui a perdu son fiancé en 14), 430 (id.), 453 (id.)

Ginsberg (Allen), poète américain, 1926-1997, Été : 302 (non nommé, citation de Howl)

giocare, Été : 171

Giocate, Travers : 278, 278 (pure) / Été : 383, 383 (pure) / L’Amour l’Automne : 150, 150 (pure), 490, 490 (pure)

giocato, Été : 246

gioco, Travers : 224 / Été : 263 / L’Amour l’Automne : 22

Giovanni-Antonio, Été : 192 (il Canaletto)

Giscard, L’Amour l’Automne : 532 (prénom)

Giudecca, quartier de Venise, Passage : 59 / Échange : 103 / Travers : 183

Giverny, village de Normandie, Échange : 101

givre, Travers Coda : 11 (par jeu, en fait Gel, par jeu (Le), pièce pour six instruments de Gérard Pesson, titre emprunté à Emily Dickinson, poème 1624, The Frost beheads it at its play—> The blonde Assassin passes on  — correction sur le titre p. 15), 55 / ivre, livre, hiver, rive, givré (fou)  

glace(s), Passage :11, 39, 46, 57, 59, 69, 73, 81, 104, 115, 148, 152, 160, 197, 204 / Échange : 73, 74, 75, 93, 95, 126, 128, 167, 174, 200, 210, 210, 228 / Travers : 45, 76, 86, 113, 114, 123, 135, 157, 204 / Été : 123 (Robbe-Grillet), 193 (f au milieu du nom Wolfson le coupe comme une), 240 (lui renvoie une image fausse), 267 (à Patras, en consommant des), 294, 335 / L’Amour l’Automne : 26, 50 (glaces), 57, 61, 97, 177, 177, 309, 498, 500, 500 / Travers Coda : 41, 68 (au café), 89 (de Venise) / verre, miroir, banquise, garce, Hudson

glacé, L’Amour l’Automne : 167 (solitudes), 336 (élégance du cinéma américain), 494 (verres glacés), 503 (id.), 504 (solitudes) / Travers Coda : 13 (semaines glacées), 43 (verres glacés), 45 (semaines), 52 (verres), 54 (châteaux glacés), 55 (verres), 59 (atmosphère), 59 (parcs), 61 (verres), 61 (id.), 63 (solitudes), 71 (chambre), 73 (verres)

glacial, L’Amour l’Automne : 335 / Travers Coda : 84, 88

glaciation, L’Amour l’Automne : 241

glacier, Échange : 152

glas, Travers : 196

Glas, Été : 289

Glas, ouvrage de Jacques Derrida, Été : 353

glass, Été : 289 (looking)

Glass (Philip), compositeur américain, né en 1937, Travers : 120 / Été : 294 (Einstein, extraits au M.O.M.A.), 297 (id.) / L’Amour l’Automne : 99 (id., première à l’Opéra-comique), 252 (Einstein de plus en plus son œuvre), 464 (commentaire de Ransom Wilson sur Einstein) / Journal de Travers : 49 (Einstein, extraits au M.O.M.A.), 1028, 1036-7 (Dickie Landry, pas seulement musicien de Phil Glass), 1041, 1097, 1118, 1155, 1203, 1244

Glissements progressifs du plaisir, film d’Alain Robbe-Grillet, 1974, Été : 176, 308

globe, L’Amour l’Automne : 81

gloire, L’Amour l’Automne : 49, 214, 224, 377, 405, 474, 474, 474, 488, 499, 500 / Travers Coda : 66, 79

Gloire de l’Empire (La), roman de Jean d’Ormesson, 1971, Été : 60

Gloria, “Combine” de Robert Rauschenberg, Travers Coda : 38

Glory of Riverside Drive, poème attribué à Tony Duparc, Travers : 14

god, Travers : 226 (citation en anglais à propos de Jacques Derrida, reality, fabric of references, web of signs) / L’Amour l’Automne : 168 (Thot, citation de Robert Graves, The Greek Myths, 1955, 52 a, note 6)

God, L’Amour l’Automne : 43 (W., rencontre à Hendrix College, Conway, Arkansas, l’architecte Philip Johnson qui y construit une bibliothèque souterraine, auj. détruite), 43 (Hi, interpellation d’Andy Warhol à W. au Studio 54, à New York), 98 (W., son père sur le Grand Canal, à Venise), 103 (W., actually thinks he is, citation d’Andy Warhol, The Andy Warhol Diaries, edited by Pat Hackett, Siamon & Schuster, 1989, Sunday, June 10, 1979, p. 224), 189 (cit. de “Berenice”, d’Edgar Allan Poe, à propos des dents de Berenice (Poetry and Tales, The Library of America, p. 230)), 201 (Hi, W.), 231 (W., “Guillaume”, son père à Venise) , 260 (Hi, W.), 528 (id.), 533 (id.), 538 (citation de Ludwig Wittgenstein, Notebooks 1914-1916,  Oxford, 1961, trad. Anscombe, 1.8. 16, p. 79) / Travers Coda : 15 (Hi ! G., interpellation d’Andy Warhol à “Bill Pitt”, Diaries, p. 224), 25 (Henri-Pierre Roché appelait ainsi son sexe), 57 (God knows), 91 (definition of), 97 (Roché)

Godeau, v. Monsieur Godeau intime

Godot, v. En attendant Godot

Gogol (Nikolaï Vassilievitch), écrivain russe, 1809-1852, très nombreuses citations et Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-5 (“Journal d’un fou”, non nommé, le chien fait semblant de ne pas entendre)

gold, L’Amour l’Automne : 56 (the word g., citation de John Locke, An Essay concerning human undestanding, Livre III, chap. IX, Penguin Classics p. 431), 496

Goldberg (Variations en sol majeur, dites Variations Goldberg), œuvre pour clavier de Jean-Sébastien Bach, Été : 310 / L’Amour l’Automne : 50, 56, 59, 76 (non nommées), 102, 236, 495

Golden Gate, Passage : 170 (Marc est assis en face des fenêtres coulissantes à travers lesquelles on peut voir le)/ Porte Dorée, doré(e), Doré, portail

Golden Gate Bridge, Travers : 93 (amour avec Nora par un froid glacial sous une des arches du), 202 (à New York, sous la Quarante-Deuxième Rue, objets souvenirs, cendriers et plateaux, pseudo-citation de Projet pour une révolution à New York, p. 32)

goldfish, L’Amour l’Automne : 227

golf, Passage : 13, 64, 100, 112, 114, 199, 53, 216 / Échange : 53, 216

golfe, Passage : 16, 50 (de Naples), 82, 199 (pour golf) / Échange : 119 / Travers : 93 / Été : 202, 265 (à Nauplie), 337 (à Cannes)

Golfe-Juan, Échange : 148 (plaque de marbre en l’honneur de l’empereur)

golf-langage, Échange : 102, 411 (golf-language) / Été : 146

gomme, Travers : 198

Gommes (Les), œuvre d’Alain Robbe-Grillet, Été : 34, 119 / L’Amour l’Automne : 66, 252 (cité, non nommé)

gondole, Échange : 207 / L’Amour l’Automne : 102, 247

gondolier, Été : 160

Gorce, Échange : 30, 30 (ou bien Morce) / Journal de Travers : 1596 (villa Saint-Antoine) / Travers Coda : 23 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-4 (“La perte de l’Indochine”, ou Morse, offrent un service à thé)

Gordon, Été : 381 (Matta-Clark)

Gordon (Adam Lindsay), poète australien d’origine anglaise, né aux Açores, 1833-1870, Travers Coda : 37 (citation partielle, en français, d’un vers (O brace white horses ! You gather ansd gallop) du poème “The Swimmer”), 45 (id.)

gorge, Échange : 152, 175 / Travers : 105, 106 / L’Amour l’Automne : 15 / Travers Coda : 36

Gorge Profonde, surnom donné à W. Mark Felt par le journaliste Robert Woodward au moment du Watergate, Travers : 215

gorgée, Travers : 105, 105

Gorman (Herbert), auteur d’une biographie de J. Joyce parue en 1939, Été : 371 (Joyce se sert de), 400

Gorman (Peter), Été : 313 (gros, laid, riche et snob)

Gott, Travers Coda : 82, 96

Gouaille (Henri), Alsacienne d’automne  : (ne pouvait-il supporter la rupture ?)

Gould (Glenn Herbert), pianiste canadien, 1932-1982, L’Amour l’Automne : 56 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-14 (“Cassiopée”, joue la première sonate pour piano de Paul Hindemith, Der Main, 1936) / Anna Gould, Mme Gould, gold

Gourdiat (Jean-Matthieu), médecin, 1870-1950, grand-père maternel de Renaud Camus, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-5 (“Cerisy-la-Salle”, non nommé, « poèmes de son propre grand-père »), 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, non nommé, la poésie de l’aïeul)

gouvernant(e), L’Amour l’Automne : 53 (gouvernante), 372 (gouvernants) / Travers Coda : 98 (gouvernante)

gouvernement, L’Amour l’Automne : 406

gouverneur, Passage :143, 156 (Parry gouverneur de Greenwich) / Travers : 99 (de Virginie) / Été : 121 (de l’Arkansas) / L’Amour l’Automne : 73 (de la Terre-de-Feu), 141 (Parry gouverneur de Greenwich), 177 (Parry vice-gouverneur de l’hôpital maritime) / Travers Coda : 74 (palais du, Bingerville)

gouverner, L’Amour l’Automne : 151

G Q, Gentlemen’s Quarterly, Été : 402 (Renauld White en couverture)

Grace, Échange : 177 (la jeune actrice)

grâce, Été : 75 / L’Amour l’Automne : 82, 133, 171, 210, 283, 332, 380, 404 / Travers Coda : 97

Gracie Square, Été : 66-7

Gracq (Louis Poirier, dit Julien), écrivain français, 1910-2007, L’Amour l’Automne : 172, 351, 434 / Journal de Travers : 456, 1270

gradation, Été : 165 (citation d’Adorno sur Alban Berg)

grade, L’Amour l’Automne : 345, 513

Gradus (Jakob), personnage de Pale Fire, de V. Nabokov, Passage : 79 (citation de l’article Mary McCarthy, “Pale Fire”,  à propos de Pale Fire dans L’Arc  n° 24, p. 11 : « La Mort entre en Arcadie sous les espèce de Gradus, ex-vitrier et tueur »), 196 / L’Amour l’Automne : 160 / Travers Coda : 28 (la Police Secrète de la Zemble a loué un tueur, alias, citation légère modifiée de Mary McCarthy, L’Arc n° 24, “Pale Fire”, p.) 8 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-2 (“Émissaire de la Zemble”, citation de Mary McCarthy p. 11, ex-vitrier) / grade, Gradus ad Parnassum, dégrade (de dégarder), dégradé, Gard, graduel

graffiti, Échange : 13

Grain Doré, Travers : 123 (très à la mode)

graisse, L’Amour l’Automne : 72

grammaire, Été : 266, 315, 366, 377 / L’Amour l’Automne : 81, 86, 356

grammairien, L’Amour l’Automne : 159

grammatical, L’Amour l’Automne : 395

Grand-Balcon (hôtel du), Paris VIe arr., Échange : 206 (à l’angle de la rue Dauphine) / Travers : 63 (vendu par appartements en 1977, un des plus beaux témoins de l’architecture Louis XVI)

Grand Canal, Travers : 247 / Été : 160, 236, 273, 411 / L’Amour l’Automne : 98, 232

Grand Central Station, Travers : 122

Grand Dauphin (palais du), Échange : 185 (observatoire de Meudon)

Grand Dictionnaire (Larousse) encyclopédique, L’Amour l’Automne : 42, 215 / Travers Coda : 36, 80

grande bibliothèque centrale, L’Amour l’Automne : 88

Grande-Bretagne (hôtel de), à Patras, Été : 266 (a dû connaître des jours meilleurs)

Grande-Jatte, Échange : 235

Grand Hôtel, Été : 15 (à Royat)

Grand Hôtel et des Palmes, Échange : 143 (Palerme, Parsifal, mort de Roussel) / Été : 22

Grand Hôtel Thermal, Été : 277

grand-mère, Échange : 14, 20, 24, 26, 26, 26, 28, 30, 33, 36, 57, 66, 76, 109, 123, 141, 199 / Travers : 66, 149 / Été : 21 (meurt dans le XIIIe arr.), 143 (en Caronie), 143 (reine de Caronie), 143 (reine de Caronie à Royat), 155 (à la Vallée-aux-Loups), 184 (évoque Moret-sur-Loing (?)), 199 (l’appelle “le Lupin”), 206 (meurt dans une maison de repos du XIIIe arr.), 247 (goût des transats), 265 (Brisset, la raine-mère), 302 (de George Sand), 360 (au Bon Pasteur, maison de repos), 388 (en Caronie, Ovide), 402 (à la clinique Muller, l’avait surnommé le Lupin) / L’Amour l’Automne : 133 (lui écrit Cher Lupin), 264 (de Pessoa, folle), 359 (Ginette joue au bridge avec elle), 498 / Travers Coda : 29, 57, 86 (mon petit loup)

grand-père, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-5 (“Cerisy-la-Salle”, poèmes de son propre grand-père, Jean Gourdiat), 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, non nommé, la poésie de l’aïeul)

Grand-Orient, Échange : 54

Grand Palais, lieu d’exposition parisien, Passage : 11 (embrasé d’un feu doré), 186 (soleil se couche derrière le / Échange : 185 / Travers : 19 / Été : 227 / Travers Coda : 84 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-7 (“La Reine d’hiver”, exposition “Bohèmes”), 794-1 (“Jean Frémon”, “Promenade”, exposition de Richard Serra au, 15 juin 2008), 794-5 (“Soucis dépassés”, attitude de Jean Frémon), 781-1-1-6 (“Missions étrangères”, embrasé d’un feu pâle).

Grand Passage (Le), v. aussi Northwest Passage, film de King Vidor, 1940, Été : 216 (Spencer Tracy y tient le rôle du Major Robert Rogers) 

grand-père, Échange : 93, 106, 192, 208, 234 / Travers : 87, 117 / Été : 75, 156, 288, 390 / Travers Coda : 29, 31, 33, 33, 54, 79

grand-rue, L’Amour l’Automne : 533 (petite ville dont on a suivi la grand-rue en sortant de table, Tain, Ross & Cromarty)

Grands-Augustins (quai des), Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-2 (“Le restaurant Lapérouse”)

Grands-Augustins (rue des), Travers Coda : 82 (signale une erreur — deux s — dans le nom du restaurant Lapérouse,  dans Travers II, p. 369)

Grand Siècle, Travers Coda : 86

Grand Théâtre, Travers : 88 (Bordeaux, de Louis)

Grand Théâtre Lyrique, Été : 300

Grand Verre, œuvre de Marcel Duchamp, Passage : 160 / Travers : 79 / Été : 246 (Grande Vetro), 285

Grandville (Jean Ignace Isidore Gérard, dit Grandville), graveur, dessinateur et caricaturiste français, 1803-1847, Été : 402 (écrit Granville)

grange, Échange : 117 / Travers : 100 (La Grange, Géorgie) / Travers Coda : 92

Granger (Farley), acteur américain, 1925-2011,  Travers : 17 (Senso, Strangers on a train, ne pas confondre avec S. Granger), 196 (joue le rôle de Guy Haines dans Strangers in a train) / Travers Coda : 77 (crainte des producteurs pour sa première apparition à l’écran), 83 (vient de mourir) / interprète de lieutenant Mahler dans Senso

Granger (Stewart), acteur anglais, 1913-1993, Travers : 17 / Travers Coda : 78

Grant, Passage :86 (docteurs Grant et Perry, à Lahore), 89 (Peary, terre de Grant), 101 (Verne), 193 (id, Billy Bud, texte comme texte) / Échange : 169 (Cary), 191 (Loti, Viaud, préface d’Azyadé), 207 (visite à La Linea, dans Ulysses, —> Ennis) / Travers : 14 (Memorial, Riverside Drive), 110 (id.), 265 (« éternelle histoire de la fiancée de Grant ») / Été : 46 (Carolyn), 152 ( & Hazel, Who’s Who in Classical Mythology ), 152 (& Hazel), 153 (Verne, Nemo, Moré), 162 (James Augustus), 217 (Peter), 238 (Loti, Azyadé), 249 (succède à Johnson), 307 (Lahore, Grant et Perry) / L’Amour l’Automne : 136 (terre de), 179, 179 (Perry, Peary), 242 (docteur, Perry) / bourse, Verne, Ulysses 

Grant (Archibald Alexander Leach, dit Cary), acteur américain, 1904-1986, Échange : 169 (Main au collet) / Journal de Travers : 300 (North by North-West), 1570 (The Awful truth, de Leo McCarey)

Grant (James Augustus), explorateur écossais, 1827-1892, Été : 162 (explore les sources du Nil)

Grant (Michael), archéologue et historien britannique, 1914-2004, Été : 152

Grant (Peter), Été : 217

Grant (Ulysses S.), général américain, président des Etats-Unis, 1822-1885, Travers : 14, 110, 265 / Été : 249, 351 (Avenue) / L’Amour l’Automne : 179 (ne s’agit pas de lui) / Travers Coda : 76 (sa fiancée et le pilier de son lit)

Grant Avenue, à San Francisco, Été : 351 / Travers Coda : 41

Grape, Travers : 226 (pas de show)

graphique, Échange : 152 / Travers : 12 / L’Amour l’Automne : 178

graphomane, Été : 264

graphomanie, Été : 4ec

Grappe d’Or, Été : 174 (club de travestis)

grass, L’Amour l’Automne : 82, 199

Grasse, ville du Var, Travers Coda : 96

grave, Échange : 223 / Été : 362

grave, L’Amour l’Automne : 115, 115, 195, 200, 248, 354, 471, 511, 511, 511, 517

graver, Travers : 177 / L’Amour l’Automne : 24, 46, 51, 119, 224, 224, 225, 228, 235, 236, 441, 528 / Travers Coda : 39, 54, 60, 71

graveur, L’Amour l’Automne : 225

gravir, L’Amour l’Automne : 494, 530 / Travers Coda : 14

gravure, Échange : 222 / L’Amour l’Automne : 161, 186, 241 / Travers Coda : 63

gré, L’Amour l’Automne : 96, 492, 520

grec, grecque, Été : 34, 37, 157, 216, 223, 238, 253, 258, 295 / L’Amour l’Automne : 151, 158, 159, 188, 395, 435 / Travers Coda : 12 (Greek), 53, 72

Grèce, Travers : 130 / Été : 23, 61, 89, 145, 184, 194, 195, 199, 206, 237, 251, 260, 267, 275, 348, 375, 4ec / L’Amour l’Automne : 407, 435 / Travers Coda : 31, 46 / Vaisseaux brûlés : 3-1-1-4 (“Othon Ier, roi de”), 781-1-1-12-6-1-1-1 (“Les vacances en”, le suicide de la grosse fille) / graisse, grasse, grosse, engraisse, Grace, tresse, Bresse

Greco (Domínikos Theotokópoulos, dit), peintre crétois établi à Venise puis en Espagne, vers 1541-1614, Été : 88 (manque au musée de Castres), 255 (faux dans la collection du roi Karol)

green, Green,  Passage : 113 (de l’université de Virginie, telle que décrite dans Terre lointaine, de Julien Green) / Échange : 77 (descendants supposés de Louis XVII aux îles Seychelles), 142 (id., descendants de Louis XVII aux îles Seychelles, d’après Mlle Gaudin de Lagrange et son livre, Louis XVII aux îles Seychelles) / Été : 115, 233, 241, 294, 295, 312 (Henry) / L’Amour l’Automne : 16, 100, 159, 361 (Steven Green), 361 (id.), 508 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-14 (“Cassiopée”, Jesus Green, à Cambridge) / Green, Greene, vert, golf

Green (André), psychanalyste français d’origine égyptienne, 1927-2012, Été : 390 (non nommé, citation de Un Œil en trop, le complexe d’Œedipe dans la tragédie, Minuit, coll. “Critique”, 1969, p. 252 : que d’après Auguste Marx le serpent est un mort et représente un ancêtre)  / L’Amour l’Automne : 295 (id., citation très abrégée), 298 (id., autre citation très abrégée) Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-5 (“Course dans la montagne”, non nommé, citation de Un Œil en trop, p. 252 : Auguste Marx, le serpent, un mort, un ancêtre)

Green (Eugène), metteur en scène et acteur américain, né en 1947, L’Amour l’Automne : 527

Green (Fauré / Verlaine), Passage : 174

Green (Henry), romancier anglais, 1905-1973, Eté : 312 (citation d’une lettre de Vladimir Nabokov à Edmund Wilson, 24 mars 1951, The Nabokov-Wilson Letters, correspondence between Vladimir Nabokov and Edmund Wilson, 1940-1971, Edited, Annotated and with an Introductory Essay by Simon Karlinsky, Harper & Row, New York, 1979, 186, p. 279 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-5 (“Course dans la montagne”, même citation de Nabokov, mais traduite en français)

Green (Julien), écrivain français d’origine américaine, 1900-1998, Passage : 122 (la fameuse lumière du Sud, comme dans les romans de) / L’Amour l’Automne : 178 / Journal de Travers : 456 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-6 (“Terre lointaine”, non nommé, citation de Terre lointaine, Pléiade, Œuvres complètes, t. V, p. 1097), 990-1 (“Candidat au siège de Julien Green”)

Green (Karen), artiste américaine, épouse, puis veuve de David Foster Wallace, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-11 (“La mort de Wallace”, Claremont)

Green (Loren), Été : 66 (Norman Travers)

Green (Roger Lancelyn), écrivain britannique, 1918-1987, Été : 233 (Tellers of Tales)

Green (Steven), L’Amour l’Automne : 361 (soldat accusé de viol et de meurtre en Irak)

Green Acres, Échange : 203 / Été : 18

Greenaway (Peter), cinéaste britannique, né en 1942, L’Amour l’Automne : 363 (titre inspiré de)

Greenberg (inspecteur divisionnaire Tony), Été : 290

Greenberg (Joseph), linguiste américain, 1915-2001, Travers : 189 (méthode quantitative appliquée à la typologie diachronique)

Greene, Échange : 77 (descendants présumés de Louis XVII aux îles Seychelles)

Greene (Graham), écrivain anglais, 1904-1991, Échange : 127 / Été : 79, 308 (Ministère de la Peur), 399 («Shakescene») / L’Amour l’Automne : 448 (Ministry of Fear)

Greene (John), ?, Été : 79

Greene (Loraine), Été : 375 (prétendue petite folle à moitié travelo)

Greene (Loren), Été : 66, 66 (Miss)

Greene Street, Travers : 193 (près de l’appartement de Loren, le travesti portugais de Macao) / Été : 81 (id.) / L’Amour l’Automne : 86

Greene Street Bar, Travers : 231

Green Eyes, Été : 173 (croisé et suivi par le narrateur)

Greenfield (Indiana), Passage :79, 198

Green Giant, Travers : 90 (marque de maïs)

greenien, L’Amour l’Automne : 527

greenness, L’Amour l’Automne : 199

Green Park, Passage : 157 / Été : 101 (en feuilletant Passage to India)

Green Ridge, Passage : 82

Greensboro, Travers Coda : 34

Greensburg (Indiana), Passage :79, 198

Green Street, Travers : 59 (St., près de University Place) / Été : 19 (St., exposition consacrée à On Karawa) / L’Amour l’Automne : 100 (galeries de)

Green Target, tableau de Jasper Johns, Passage :194 / Green, vert, Johns, cible, arc, targette

Greentown (Indiana), Passage :79, 198

Greenville, Passage : 11 (ségrégation, retour de), 126, 144 (musée de l’université de Caroline du Sud), 157 (Tennessee) / Travers Coda : 34

Greenwich, Passage : 20 (méridien), 40, 105 (méridien), 136 (promenade, Canaletto), 156 (promenade, Parry gouverneur), 175 (Village ?), 186 (Whitehall, Canaletto) / Travers : 42 (Gilbert & George), 100 ( Virginie), 240 (crucifixion) / Été : 25 (liste “signifiante”) / L’Amour l’Automne : 141 (Parry mort gouverneur), 178 (Parry vice-gouverneur de l’hôpital), 181 (institution appelée Greenwich tout court), 182 (deux vues de Canaletto), 191 (Parry, etc.) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-2 (la famille du futur général Wolfe s’y installe en 1738)

Grenwich Village, Passage, 40, 159, 175 (?) / Travers : 43

Greenwood (Nigel Palin), galeriste anglais, 1941-2004, Travers : 45

greffe, Échange : 59

Greg, Travers : 60, 253 / Été : 359 (ou Craig)

Grésin, L’Amour l’Automne : 360

grève, L’Amour l’Automne : 92

Grey (Jacques), autre nom de Jakob Gradus, Travers Coda : 26

Griego, Été : 60 (citation de L’Aleph)

griffe, Échange : 125 / Été : 252

griffure, L’Amour l’Automne : 67

grill, Passage :43, 65 / Échange : 203 / Été : 209, 390

grillage, Passage :28, 10, 36, 61, 65, 77, 85, 88, 91, 93, 96, 107, 110, 114, 115, 124, 127, 133, 140, 143, 148, 152, 166, 183, 187, 188, 191, 197 (reti metalliche di recinzione) / Échange : 18, 30, 46, 50, 55, 86, 98, 104, 154, 163, 172, 186, 188, 193 / Travers : 82, 83, 92, 108, 134, 158, 196 / Été : 194, 225, 297, 382, 385 / L’Amour l’Automne : 180, 184 / Travers Coda : 60, 63, 65

grillagé, Échange : 205, 227, 232, 238, 238 / Été : 194 / Travers Coda : 39

Grille (auteur supposé d’Histoire immortelle), Passage : 81

Grillé (auteur supposé d’Histoire immortelle), Passage : 81

Grillé (Bob), Travers : 28

grille(s), Passage :22 (de Buckingham Palace), 31 (alternance avec la pierre, avenue de Royat), 32 (de la maison de Combray, coup de sonnette de Swann), 35 (longées à Marianna, à Little Rock, à Mobile), 39 (du parc de Mme de Latour (?), avenue de Royat, à Chamalières), 47 (des Tuileries avenue de Rivoli), 48 (séparant deux parties des Tuileries, perpendiculaire à la précédente), 58 (surmontée d’un blason du château de Hernevé (?), chez “madame Blanche” (?) ou chez “Indiana” (sa mère ?), dans la Marche (?)), 65 (cadenas de la, jardin de la maison du chef d’orchestre callipyge en Nouvelle-Angleterre, citation du Vice-Consul, p. 33), 67 (alternance avec la pierre, à Montbrison, à Menton, à Cannes, à Nice ?), 80 (de la cathédrale de Pondichéry), 92 (cadenas de la, partition, Indiana’s Song, maison d’Indiana à Pondichéry (?), maison du chef d’orchestre callipyge en Nouvelle-Angleterre, citation du Vice-Consul, p. 33), 96, 99, 100, 104, 123, 129, 135, 146, 156, 163, 171, 172, 173, 177, 178, 179, 180, 185, 186, 196, 203 / Échange : 15, 18, 24, 27, 28, 31, 42, 48, 53, 61, 75, 92, 114, 132, 167, 182, 184, 193, 199, 230, 231 / Travers : 48, 50, 195, 215, 241 / Été : 41, 47, 102, 321, 349 / L’Amour l’Automne : 54, 290 / Travers Coda : 87 / grillé, Robbe-Grillé, quadrillage, trille, grill, vrille, mots croisés, grillon

griller, L’Amour l’Automne : 53

Grillet (Robert), Passage : 82 / Échange : 132 (dit Tex, premier roman)

Grimm (Jacob et Wilhelm), écrivains et lexicographes allemands, respectivement 1765-1843 et 1786-1859, L’Amour l’Automne : 158 (grand dictionnaire)

gris, Été : 221 / L’Amour l’Automne : 78, 83, 85, 97, 172, 244, 264, 294, 307, 331, 487 / Travers Coda : 73, 81

Groënland, Passage :78 (équivalent de Zemble chez Pope), 89 (Peary atteint le pôle), 152 (quatrième expédition de…) / Échange : 210 (quatrième expédition de…) / L’Amour l’Automne : 136 (Peary)

grotte, Échange : 13 / Été : 66 (artificielle d’un château royal de Bavière), 95 (scène de la), 157, 266, 268 (Grotten), 299, 350 (Grotten) / L’Amour l’Automne : 46, 163 (Grotten), 431, 497 (recouvertes de neige), 509 / Travers Coda : 54, 54

grün, L’Amour l’Automne : 185

Guardi, Passage :129 (Anna Maria, personnage de M. Duras) / Guardi, Canaletto

Guardia (La), Travers : 36 / Été : 202

 

Guépard (Le), film de Lucchino Visconti, 1964, L’Amour l’Automne : 330 / Travers Coda : 22 (allusion)

Guernica, œuvre de Pablo Picasso, 1937, Été : 139 (un statement), 139

guerre, Échange : 50, 67, 72 / Travers : 186, 232 / Été : 47, 51, 72, 77, 86, 113, 116, 117, 143, 151, 156, 176, 184, 195, 221, 260, 281, 327, 330, 340, 398 / L’Amour l’Automne : 20 (de Troie), 27, 91, 143, 150, 152, 160, 179, 208 (Guerre civile), 254, 265, 314, 316 (Indépendance américaine), 336, 357, 405, 406, 429, 429, 429 (war), 446, 470, 474 / Travers Coda : 19, 25, 29 (de Sécession), 56 (d’Indépendance, Grèce), 63, 64, 68, 83

guide, Passage : 174 / Échange : 94, 180, 187, 190, 193, 206, 207, 211, 212, 231 / Travers : 243, 272 / Été : 251, 260, 369  / L’Amour l’Automne : 34, 90, 105, 167, 218, 236, 400, 504, 533 / Travers Coda : 89, 92, 95

Guide Bleu, Hachette, Été : 16, 152, 205

guide Incognito, Été : 267

guider, L’Amour l’Automne : 272, 416, 502 / Travers Coda : 45

Guide rouge, Michelin, L’Amour l’Automne : 59

Guido, L’Amour l’Automne : 530 (prénom possible d’un jeune homme de Rügen)

Guillaume, Travers : 248 (rue Saint-) / Été : 35 (dit Guillemet imprimeur du XVIe s., inventeur présumé des guillemets, en 1525 ou 1527), 37 (Colletet), 60 (William), 125 (Guillaume IX, comte de Poitiers et duc d’Aquitaine, 1071-1127), 256-257 (prince Guillaume de Danemark, élu roi des Hellènes, sous le nom de Georges Ier, 1845-1913), 446 (W. Burke) / Travers Coda : 74, 77, 78 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-11 (“La mort de Wallace”, Apollinaire, Alcools, “À la Santé”, I, Guillaume qu’es-tu devenu, Pléiade p. 140) /

Guillaume (Hélène), L’Amour l’Automne : 306

Guillaume II (de Hohenzollern), empereur d’Allemagne, 1859-1941, Été : 366 (non nommé) / L’Amour l’Automne : 215

Guillaume IV, roi de Grande-Bretagne et d’Irlande, 1765-1830-1837, Été : 292 (roi William, Nash)

Guillaumy, dans les Mémoires d’outre-tombe, Été : 319 (avec le capitaine, vers Gênes), 319, 398 (oh oui ! oh non ! image du jeune matelot), 404 (oh oui ! oh non !)

guillemet, Passage : 145 / Travers : 70, 237, 266 / Été : 34, 77, 91, 299, 315, 361 / L’Amour l’Automne : 183, 253 / Travers Coda : 51, 51, 73, 77 (imprimeur Guillemet)

Guillemette, Passage : 38 (une fille, née aux Marquises) / Travers : 187 (de Véricourt)

Gulf Stream, L’Amour l’Automne : 529

Gunthert (André), maître de conférences à l’EHESS, Alsacienne d’automne : (auteur de Le Voyage du T.N.S.)

Gustave, Été : 402 (Doré)

Gustave III, roi de Suède, 1746-1792, Été : 353 (assassiné à l’opéra)

Guy, Travers : 17 (Haines), 152 (Lux), 196 (Haines) / Été : 202 (Scarpetta), 218 (M. Romanet), 299 (Scarpetta), 404 (Marchand) / L’Amour l’Automne : 280 (appelle M. Romanet papa)

guy, Travers : 178

Guy’s Hospital, L’Amour l’Automne : 474

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site