Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

S

S, L’Amour l’Automne : 466, 536 / Travers Coda : 80, 96

S., Travers : 17 (Granger), 172, 173 / Été : 347 (Consoli) / L’Amour l’Automne : 37 (Salim), 127, 146

Sa Calobra, localité de Majorque, L’Amour l’Automne : 469

Sá-Carneiro (Mário de), écrivain portugais, 1890-1916, L’Amour l’Automne : 250 (voyait danser un bras sans corps au bal du vice-roi) / Journal de Travers : 1476 (phrase de Pessoa sur la mort de), 1480 (id.) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-1 (“Un bras sans corps”, un fantôme sans tête)

sable, Passage : 9 (allées de s. blanc se croisent au bassin, dans le jardin des Tuileries, à Chamalières, à Thiers, à Kew Gardens), 21, 24, 40, 57, 59, 68, 71, 75, 76, 77, 80, 88, 100, 102, 110, 122, 139, 144, 148, 175, 178, 180, 183, 186, 187 / Échange : 10, 38, 40, 43, 44, 48, 55, 75, 78, 95, 110, 126, 130, 134, 156, 185, 222, 224, 228, 235, 235, 238 / Travers : 83, 83, 127, 129, 131, 181, 240, 242 / Été : 94, 102, 113, 116, 182, 222, 240, 247, 254, 286, 296, 304, 334, 340, 342, 387, 407, 409 / L’Amour l’Automne : 14, 17, 18, 34, 35, 47, 61, 63, 76, 78, 82, 85, 104, 105, 106, 127, 143, 143, 172, 174, 183, 188, 217, 224, 227, 230, 243, 243, 269, 293, 294, 437, 437, 437, 500, 502, 508, 537, 538 / Travers Coda : 15, 28, 45 (Mer de), 54, 60, 68, 80 / table, câble, fable, râble, râblé, Sand, noir, blasé, Blaise, château, Sablé, sablé, nez (blase), Le Livre de sable

Sables d’argent, L’Amour l’Automne : 34, 63, 83, 127, 183

sablé, Travers : 176, 176, 177 / Été : 74, 294 / Travers Coda : 89

sableuse, L’Amour l’Automne : 452

sablier, Passage : 132 / L’Amour l’Automne : 496 / sable, tablier, temps

Sablon (cours), à Clermont-Ferrand, Échange : 27, 101 / Travers Coda  : 55

sabre, Été : 88

sac, Travers : 203 / Travers Coda : 20, 50, 83

Sachs, Été : 157 (Les Maîtres chanteurs, leçon de chant du troisième acte, Walther), 259 (Maurice), 307 (Les Maîtres chanteurs, nuit de la Saint-Jean, tapage nocturne), 410 (Les Maîtres chanteurs, défend le “chant nouveau” de Walther), 410 (id.) / L’Amour l’Automne : 120 (Maurice), 187 (id.), 193 (id.), 252 (id.), 267 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 417 (Martin Winckler), 437 (id.) / Travers Coda : 47 (Maurice), 83 (id.)

Sachs (Maurice), écrivain français, 1906-1945, Été : 259 / L’Amour l’Automne : 120 (portrait de Max Jacob dans Alias), 139 (non nommé), 187 (lettre de Max Jacob à), 193 (Pierre Minet pense du bien de), 252 (roman assassiné dans la NRF), 397 (Wolfson), 397, 397, 397 / Travers Coda : 47, 83

sacralisation, Travers : 160

sacre, L’Amour l’Automne : 224, 343, 350, 350, 350, 537

sacré, Échange : 141/ Travers : 177, 269 / Été : 124, 156, 223, 276, 285, 401, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 168 (sacred), 287, 295, 377, 480, 527, 536

Sacré-Cœur, Travers : 125 / L’Amour l’Automne : 37

sacrement, Échange : 220

sacrifice, Été : 24, 252, 299, 303 / L’Amour l’Automne : 254, 307, 387, 497

sacrifier, Travers : 238 / Été : 205

sacrilège, Échange : 179

sacro-saint, Été : 395

sad, Été : 178

Sade (Donatien Alphonse François de), écrivain français, 1740-1814, Passage :176 / Échange : 119 / Travers : 19, 91, 134 / Été : 259, 348 / Journal de Travers : 258, 352 (Pasolini), 375-9 (Barthes, Pasolini), 474 (Barthes), 552 (numéro spécial du Magazine littéraire), 557, 567-8 (article de Barthes sur Salo), 575 (Magazine littéraire), 761, 867 (Bataille), 875 (id.) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4 (“Cadme, mane, teque”, non nommé, divin marquis, citation de Paul-Jean Toulet, “Chansons”, X, in Contrerimes, Poésie/Gallimard, p. 106) / sad (triste), sade, Bad, Bade, (Thomas) Adès, Adès, Hadès

Sade (Laure de), femme aimée de Pétrarque, 1310-1348, Passage : 63 / Échange : 160 / Travers : 247

Sade-tennis, Échange : 102

sadien, Échange : 125

sadique, Travers : 158, 159 / Été : 55, 114, 136 / L’Amour l’Automne : 428

sadisme, Travers : 136 / Été : 408

sadiste, Été : 54, 54

sado-masochiste, Été : 54  / L’Amour l’Automne : 78, 401

Sagan (Françoise Quoirez dite), écrivain français, 1935-2004, Échange : 152

sage, Été : 157, 385 / L’Amour l’Automne : 120, 214, 280

Sahel, Été : 31

Saïd, Passage : 90 (Ben), 124 (villa) / Échange : 152 (Ben), 167 (Port-) / Travers : 22 (Ben), 28 (Port-), 129 / Été : 229 (Port-), 241 (Ben)

Saint-Alyre, Été : 46 (grotte, à Clermont-Ferrand, où les objets sont pétrifiés)

Saint-Ange (Théâtre), Été : 29, 236

Saint-Antoine, Travers : 61 (La Tentation de, lettre de Flaubert à George Sand) / Été : 78 (La Tentation de, Du Camp aurait découragé Flaubert)

Saint-Antoine (rue), Travers : 116 ( « Vous devriez écrire » (hôtel de Sully, à propos d’Onslow))

Saint-Clare’s Hall, collège d’Oxford, Été : 103

Saint-Cloud, commune des environs de Paris, Passage : 11 (parc de) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-6 (“Missions étrangères”, vue à partir de la chambre du 112 rue du Bac, reprise de Passage 11)

Saint-Créac, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 469

Saint-Cyr, Échange : 43, 199 (jeunes filles de)

Saint-Denis, Échange : 67 (fille de Mme Blanche y a été élevée avec Marcelle à l’école de la Légion d’honneur), 165 (Jean Genet y achète une chambre de  bonne pour un ami marocain), 177 (au sauna Continental, à New York, un homme est allongé bras croisés comme une effigie royale de), 190 (Rochefort lui rappelle), 199 (Légion d’honneur), 199 (id.), 203 (de la Réunion), 206 (nouveaux bâtiments, même architecte que Villarceaux), 232 (effigie royale de)

Saint-Denis (Eugène de), latiniste français, 1892-?, Été : 254 (juge impossible à dater la septième églogue des Bucoliques)

Saint-Denis (rue), Paris, Ier et IIe arr., Échange : 159 ( « un certain Denis » habite à l’angle de la)

Sainte-Adresse, ville de Normandie, Été : 119 (lumière de)

Sainte-Agnès, Échange : 101

Sainte-Anne, Échange : 45 (maison de repos, au bout de la rue Jules-Verne), 225 (asile psychiatrique parisien), 230 (id.)

Sainte-Anne (rue), Échange : 226 (garçon inconnu qui travaille) / Travers : 29 (Ramon de Castro, souvent rencontré au Sept) / Été : 46 (y rencontre au Sept, ou aux abords du Sept, un Italo-Américain nommé Angelo) rue Sainte-Anne / L’Amour l’Automne : 100 (le Sept, la boîte de nuit de la)

Sainte-Claire (rue), à Clermont-Ferrand, L’Amour l’Automne : 144

Sainte-Colombe (col de), Hérault, Été : 246

Sainte-Lucie, Échange : 143 (rue), 223 (Castries chef-lieu de, île)

Sainte-Marie, Échange : 230, 237

Sainte-Mère, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 393

Sainte-Patience, L’Amour l’Automne : 433

Sainte-Rolande, Travers : 23

Saint-Floret, village du Puy-de-Dôme, Été : 386

Saint-Genès (rue), à Clermont-Ferrand, Échange : 167 (première visite de la jeune fille au médecin qui l’a soignée et qu’elle désire épouser, c. 1907)

Saint-George (canal), entre le pays de Galles et l’Irlande, Échange : 11 (maisons de bois de l’orée des Bois-Noirs, à Chamalières, ressemblaient à des cottages de Cornouailles ou des rives du)

Saint-Georges (place), Travers : 23

Saint-Guilhem-le-Désert, village de l’Hérault, Été : 236

Saint-Guillaume (rue), Paris, VIIe arr., Travers : 248 (maison de verre construite par Pierre Chareau — épelé Charreau)

Saint-Ives, Échange : 11

Saint-Jacques, Travers Coda : 81 (coquille)

Saint-James Park, Passage :116, 156, 193

Saint-Jean, Été : 100 (d’été), 307 (nuit de la)

Saint-Jean d’Acre, Échange : 60 (siège de)

Saint-Jean d’Angély, ville de Charente-Maritime, Échange : 198

Saint-John Perse (Alexis Leger, puis Saint-Leger Leger, en littérature), écrivain, poète et diplomate français, 1887-1975, Échange : 140 / Travers : 135 / Travers Coda : 13 (citation, Palmes ! et la douceur, “Pour fêter une enfance”, in Éloges, Bibliothèque de la Pléiade, p. 23), 37 (« “J’habiterai mon nom”, fut ta rapponse aux questionnaires du port »), citation partielle d’Exils, VII, Pléiade p.135, Poésie/Gallimard (Éloges), p. 168),56 (désire un crâne de cristal précolombien), 75 (citation trouée d’Amers) / Journal de Travers : 612, 1062 (Anabase)

Saint-Léger (Vere), en fait Vere Saint-Leger Goold, tennisman et assassin irlandais, 1853-1909, Été : 381 (finaliste à Wimbledon en 1879, convaincu de l’assassinat à Monte-Carlo de Mme Liven, en 1907)

Saint-Léon, Échange : 122 (à l’ombre de, place Dupleix)

Saint-Loup, personnage de M. Proust, Été : 178, 178 (ne s’est appelé ainsi qu’à partir d’août 1913), 180 (citation de Rémi Santerre)

Saint-Luc, Été : 76 (Venise, théâtre de)

Saint-Marc, Été : 83 (Côtelettes de marcassin)

Saint-Marc(place), Passage :133, 144, 185/ Échange : 163 / Travers : 202 / L’Amour l’Automne : 98 / Travers Coda : 19

Saint-Marcellin, ville du Dauphiné, Échange : 144, 197 / L’Amour l’Automne : 359

Saint-Marin, Été : 155

Saint-Mars, Échange : 56 (marquise de)

Saint-Mart, Passage : 164 (source) / Échange : 28 (marquis de), 51 (source)

Saint-Martin, Échange : 176 (jardin, Monaco, espace restreint du rocher), 221 (partie française de l’île) / Travers : 11 (canal), 53 (Jean-Antoine), 185 (île, Lancaster, Johns) / Été : 76 (partie française de l’île), 262 (canal), 289 (Jean-Antoine), 293 (canal), 371 (île), 373 (île, Johns), 374 (moitié française de l’île) / L’Amour l’Automne : 199 (Jean-Antoine)

Saint-Martin (Jean-Antoine), orientaliste français, 1791-1803, Travers : 53 (citation du supplément à la Biographie Universelle, vol. 80, p. 366, lauriers de Dorion) / Été : 289 (id.), 371 (id., non nommé)  / L’Amour l’Automne : 199 (id.)

Saint-Martin-de-Boscherville, village de Normandie, Échange : 107 (terrasse en plein air près de)

Saint-Martin-des-Champs (Académie de), formation musicale londonienne fondée en 1958, Travers : 34 (Sir Neville Mariner)

Saint-Martin’s Press, maison d’éditions américaine, Été : 300 (E. White)

Saint-Mary, Travers : 122

Saint-Merri, église parisienne, Travers : 150 (concert de musique ancienne à)

Saint-Mexant, commune de Corrèze, Vaisseaux brûlés : 539-6-12 (“Sodome à Saint-Mexant”, confusion avec Saint-Maixent)

Saint-Michel, Passage :10 (boulevard), 173 (id.) / Échange : 40 (boulevard), 45 (id.), 205 (cave de) / Été : 281 (quai), 377 (id.)

Saint-Moritz, ville des Grisons, Suisse, Été : 308

Saint-Nom, Échange : 23 (maison de repos du XIIIe arr. de Paris où l’un des narrateurs va voir sa grand-mère) / Été : 329 (clinique où il a fallu faire entrer la tante Marthe)

Saint-Omer, ville d’Artois, Travers : 241, 241

Saint-Ours-les-Roches, village du Puy-de-Dôme, près du col des Goules, Échange : 99

Saint-Patrick, Travers : 232 (symbolique “canne de”)

Saint-Paul-de-Vence, village des Alpes-maritimes, Passage : 82 (fondation Maeght) / Échange : 96 (id.), 119 (terrasses du musée) / Travers : 19 (terrasse du musée)

Saints-Pères (rue des), Échange : 162 (“jumeaux” suivent le fleuve dans la direction de la)

Saint-Pierre, basilique romaine, Échange : 165 (Kornell va s’y recuillir sure la tombe de Jean XXIII)

Saint-Pierre, chef-lieu de l’archipel de Saint-Pierre-&-Miquelon,  ou l’achipel lui-même, Échange : 83 (Eugène Nicole est de) / Travers : 35 (Eugène Nicole dit que la monnaie y était la même que dans le reste de l’empire colonial français), 117 (l’amiral Muselier tient une grande place dans la mythologie de) / Été : 202 (Marie-Antoinette avait treize ans quand elle est venue à New York de), 398 ( « l’affreux rocher de », citation des Mémoires d’outre-tombe), 404 (/ L’Amour l’Automne : 22 (Eugène Nicome et de S. et me parlait d’Halifax), 529 (id.)

Saint-Pierre-Roche, village du Puy-de-Dôme, Échange : 119

Saint-Point, château de Lamartine, Travers : 88 (entre Saint-Point et Monceau)

Saint-Pons, ville de l’Hérault, Été : 220, 246

Saint-Raphaël, ville du Var, Échange : 125 / Été : 149

Saint-Roch, église de Paris, Échange : 165, 172 / Travers : 157

Saint-Romain (rue), Paris, VIe arr., Travers : 29 (Ramon de Castro est directeur d’une galerie)

Saint-Saëns (Camille), compositeur français, 1835-1921, Échange : 147 / Journal de Travers : 406

saint-saviol, fromage, Été : 134 (J’aime)

Saint-Siège, Échange : 152 (ambassadeur de Panama auprès du), 165 (représentant du, Ankara), 170 (id.), 220 (représentation du) / Travers : 129 (représentant du, gouvernement turc) / Travers Coda : 32 (ambassadeur de Panama auprès du)

Saints-Jean-et-Paul, Échange : 84 (Venise, théâtre des)

Saints-Pères (rue des), Travers Coda : 47

Saint Stephen’s Green, grand square de Dublin, Été : 241 (Joyce l’appelait « my green »)

saison(s), Passage :10, 47, 48, 54, 56, 64, 67, 89, 106, 131, 143, 193 (arrière-saison), 194 / Échange : 11, 61, 67, 83, 92, 151, 188, 200, 205, 225 / Travers : 29, 104, 109, 123, 220, 246 / Été : 20, 48, 59, 63, 69, 120, 182, 201, 206, 208, 212, 276, 309, 310, 317, 319, 330, 341, 357, 382, 4ec / L’Amour l’Automne : 11, 15, 21, 22, 36, 39 (arrière-), 61, 99, 132, 136, 136, 136 (barré), 136, 171, 203, 222, 233, 245, 263, 273, 333, 337, 348, 398, 399, 435, 472 (arrière-), 501, 513, 518, 527, 527 (arrière-), 529, 536 / Travers Coda : 11 (l’effet des), 11 (l’hiver), 20, 23, 28, 35, 35, 39, 58, 82, 85 / maison, liaison, saisir, saisissons

Salem, L’Amour l’Automne : 52 (différent des autres, Roland)

Salim, L’Amour l’Automne : 37 (S., W. entré avec)

Sallas, Été : 34 (“∑allas”, parfait palindrome)

salle, Échange : 118 (de jeu) / Été : 202, 205, 209, 323, 388, 410 / L’Amour l’Automne : 108, 121, 156, 160, 170, 179, 179, 226, 287, 297, 297, 306, 325, 345 (salle des Illustres), 527 / Travers Coda : 32, 35, 45,  63 (des Pierres), 81 (héraldique), 85, 88, 88, 97

Sallenave (Danièle), écrivain français, née en 1940, L’Amour l’Automne : 427 (allusion), 449 (Aragon, charleston chez Warhol) / Journal de Travers : 143 (Paysage de ruines avec personnages), 150, 387, 599, 611-2 (conversation avec), 667 (Paysage de ruines ouvert au hasard), 673, 718, 763, 845 (lettre de), 858, 888 (Paysage de ruines, 4e de couverture lue à Anne Poirier), 958, 1046, 1130, 1196, 1216, 1242, 1244, 1260-1 (relis Échange à sa manière supposée), 1278, 1280, 1308, 1321 (Aragon, tango), 1331-5 (article d’elle sur Échange), 1396, 1404-5, 1407, 1413 (rapproche Échange du style d’Aragon dans Les Cloches de Bâle), 1487, 1581 (traduction de Pasolini dans Digraphe)

Salmân, L’Amour l’Automne : 50 (Barthes, Maroc)

Salute, église de Venise, Passage : 53,107 / Échange : 195, 205 / Été : 223, 273, 411 / L’Amour l’Automne : 247, 283 / salute, salut, santé

same, L’Amour l’Automne : 65

samedi, Travers : 11 / Été : 13 / L’Amour l’Automne : 95 / Travers Coda : 53

Samoa, archipel du Pacifique, Échange : 207 (Fleuriot de Langle) / Été : 362 (grave of Stevenson)

San Carlos, théâtre de Lisbonne, Été : 88 (père de Pessoa)

Sancerre (vin de), Été : 133 (J’aime)

sand, Sand, L’Amour l’Automne : 22, 52 (Sands), 65, 65 (white sand), 143, 198, 217 (Sandwerder), 269 (id.), 278, 499 (Sand deine Braue), 538 (Sande)

Sand (Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George), écrivain français, 1804-1876, Passage : 90, 105, 139, 154, 162, 176, 193 / Échange : 89, 90, 160, 187, 194 / Travers : 16, 61, 91, 247, 248 / Été : 78, 81, 195, 199, 243, 248, 259, 300, 308, 353, 389, 392, 402, 410 / L’Amour l’Automne : 24, 36, 41, 49 (la), 122, 231, 294, 318, 485, 499 (?), 502 (la) / Journal de Travers : 36 (Nadar), 1223-4 (livre de Francine Mallet sur) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-4 (“Le Voyage à Nohant”, la grand-mère de Duparc l’admire, grand-mère du Narrateur, dans la Recherche) / 539-6-1-1-1-3 (“Main dans la main”, Indiana met sa main dans la main de, citation du roman, Folio classique p. 58) / sable, dans, danse, Dudevant, Saxe, cendres, Nohant

Sand (Jean-François-Maurice, baron Dudevant, dit Maurice), écrivain, décorateur et marionnettiste français, 1823-1889, fils de George Sand, Échange : 187 (non nommé, fille de) / Été : 330 (difficulté à affirmer sa personnalité)

Sand (Karl Ludwig), étudiant et militant allemand, meurtrier de Kotzebue, écrit Sant par Walter Savage Landor, qui lui consacre la première de ses Conversations imaginaires, 1795-1820, L’Amour l’Automne : 193, 193, 193, 226, 244, 298, 377 / Travers Coda : 16, 83

sandale, Passage : 75 / Échange : 33 / Été : 40 / L’Amour l’Automne : 105, 112

SANDEMAN, Travers : 13

Sanders (Harland David Sanders, dit le colonel), homme d’affaires américain, inventeur et fondateur du KFC, Kentucky Fried Chicken, 1890-1980, Travers : 92 (à l’“inauguration” du président Carter, 20 janvier 1977) / Travers Coda : 26 (id.), 26 (id.)

sandiniste, Été : 181, 285

Sandino (Augusto César), guerillero nicaraguayen, 1895-1934, Été : 255 (référence essentielle de M. Borge)

Sandor, Été : 240 (donne son exemplaire de Transparent Things) / L’Amour l’Automne : 151 (id.), 151 (appelé ainsi par discrétion bien qu’il ne soit pas compatriote de Sándor Wagner)

Sandra, Été : 50 (cite le révérend James Jones)

Sandro, Été : 53, 275 / L’Amour l’Automne : 196 (A. A. Galtier), 272 (professeur Albert, A. A. Galtier)

sandwich(es), Travers : 46, 134, 186 / Été : 22, 83, 83, 83

Sandwich, archipel de l’Atlantique sud, Échange : 194 (ainsi nommées en hommage au Lord de l’Amirauté)

San Francesco, église d’Arezzo, Toscane, Travers Coda : 81

San Francisco, ville de Californie, Travers : 91 (Tony, pour son dernier soir à, va avec Laura voir Summertime, de Leane, au Castro Cinema) / Été : 30 (s’est appelé d’abord Yerba Buena) , 51, 105, 133, 133, 133, 172, 174, 199, 240, 252, 263, 273, 278, 286, 290, 292, 381, 393, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 24, 151 / Travers Coda : 36, 76 (carry me home to, paroles de la “chanson de Cricket”, dans To Have and Have Not)

San Francisco (Theme from), chanson tirée du film San Francisco, 1936, de W. S. Van Dyke, parole de Gus Kahn, musique de Bronislaw Kaper and Water Jurman, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-8 (“Le florin irréversible”, non nommée, citation, Open your Golden Gate)

sanfrancisquiennes, L’Amour l’Automne : 519

sang, Passage : 169, 175 /  Échange : 52, 58, 66, 78, 136, 141, 142, 143, 143, 178, 179, 215 / Travers : 30, 106, 147, 157, 182, 186, 218, 241, 280 / Été : 22, 53, 67, 111, 121, 125, 129, 162, 167, 207, 216, 303, 320, 356, 392, 400 (Morgan, Souvenirs du Triangle d’or), 407 (verre de) / L’Amour l’Automne : 92, 120, 163, 206, 254, 499 / Travers Coda : 13, 27, 41, 52, 57, 60, 75, 83, 89 / Vaisseaux brûlés : 539-7-1 (“Les liens du sang” (avec sa sœur)) / Sand, Song, Indiana Song, Karl Sand

sang-froid, Échange : 225 / Travers : 266 / L’Amour l’Automne : 248

San Giminiano, ville de Toscane, Travers Coda : 26 (un restaurant à San, lien à T. S. Eliott)

Sangor, L’Amour l’Automne : 360

San Marco, basilique de Venise, Été : 203

San Martin (José de), général argentin, 1778-1850, Été : 200 (Tristan, Pérou)

San Maurizio (campo), Travers : 184

San Rafael, Travers : 93

San Remo, L’Amour l’Automne : 67 (immeuble préféré de Bob à New York)

San Roman, Été : 303 (chef de parti dans la guerre civile au Pérou, Tristan)

San Severo, Travers : 240 (dans les Pouilles)

San Stefano, Échange : 232 (campo) / Travers : 183 (campo)

San Simeon, Travers : 93

Santa Cruz, Travers : 93

Santa-Lucia, gare de Venise, Échange : 103 / Été : 171 / L’Amour l’Automne : 98

Santa Maria, Été : 360 (Arca Petrarca disguised in)

Sant’ Anna, Échange : 114 (asile de, le Tasse)

Santa Rosa, L’Amour l’Automne : 101 (traces de la vie à)

Santerre (Casimir Estène, dit Rémi), écrivain français, 1938-2006, L’Amour l’Automne : 19 (apparais sous un nom d’emprunt dans L’Écart, de), 67 (L’Écart, Estène), 81 (Stanislas Levigne, narrateur du roman L’Écart, de S., croit reconnaître Fritz Lang dans un restaurant parisien), 404 (si sa vie fut un échec ? “La pièce”), 519 (L’Écart, film qui n’a rien à voir avec le roman de)

Sao, Travers : 221 (La Rocca)

Sao Paulo, ville du Brésil, Travers : 30, 72, 260

Saône, rivière de France, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-2 (“Pygmalion”, chambre avec vue sur la, connexion)

saphique, Été : 408

Sappho, poète grec née à la fin du VIIème siècle av. J.-C., Travers : 89 / Été : 103 (citée, Anactoria, Athis) / L’Amour l’Automne : 426 (id.) / Journal de Travers : 427, 693, 802 (cap Blanc), 1575

Sapporo, ville du Japon, Travers : 19 / L’Amour l’Automne : 281

Saranac, L’Amour l’Automne : 450 (lac), 450 (id.)

sarcasme, Échange : 120 / Été : 109 / L’Amour l’Automne : 250, 254

sarcome, Échange : 211

sarde, Travers : 232 (Mark Fréchette, officier pacifiste sarde dans Uomini contri)

Sardes, ville de Phrygie, Été : 103 (lointaine, citation de Sappho) / L’Amour l’Automne : 426 (id.)

Sarduy (Severo), écrivain et artiste cubain, 1937-1995, Travers : 127 / Journal de Travers : 50, 89, 112-3, 120, 193, 216-7, 241, 251, 319, 325, 376, 384, 464, 489, 560, 600, 611, 1063, 1103-4, 1274 (Barocco de Téchiné), 1411, 1527, 1531 (La Plage), 1540, 1569

Sark (île de), L’Amour l’Automne : 247 (droit de vote) / Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-1 (“Une loi grave préside”, Sercq, droit de vote)

Sarkis (Zabunyan), artiste turc, né en 1938, L’Amour l’Automne : 510 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg) / Journal de Travers : 439 (portrait de Duchamp), 509 (vernissage de), 512-4 (id.), 525-532 (dîner chez), 1086, 1173, 1283-4, 1301-2, 1319, 1421 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg)

Sarko, L’Amour l’Automne : 358

sarkomane, L’Amour l’Automne : 381

Sarkonak (Ralph), professeur d’université canadien, L’Amour l’Automne : 77, 83, 108, 213, 218, 278, 360 / Travers Coda : 17

sarkosien, L’Amour l’Automne : 381

Sarkozy (Nicolas), homme d’État français, né en 1955, président de la République de 2007 à 2012, L’Amour l’Automne : 358 (“Le bonheur”, nom abrégé, titre du Monde, Maroni), 442 (“La vache”, circulaire S.) / Travers Coda : 65 (cité,  non nommé : « Avec Carla, c’est du sérieux ») / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-4 (“La perte de l’Indochine”, il ira chercher la croissance avec les dents), 

sarkozyen, L’Amour l’Automne : 381

Sarran, Échange : 89 / L’Amour l’Automne : 42

Sarrans, Passage :30, 115 / Échange : 60 (maison de), 72 (Blandine de) / Été : 21 (maison de) / L’Amour l’Automne : 42

Sarrasin, Échange : 131 (Médor) / Été : 29 (id.)

Sarthe (département), Passage : 115 / Parthe(s), Barthes, Marthe, tarte, terrasse

Sartre (Jean-Paul), philosophe et écrivain français, 1905-1980, Été : 278 (à Capri) / Journal de Travers : 307, 367, 837 (à Capri), 1111, 1155 (N.R.Y.B., Sartre & Theater), 1220 (id.), 1255

Satires, recueil d’Horace, 37-31 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 535

sauna, Travers : 175, 227 / L’Amour l’Automne : 141

Saune (Marc du), Été : 91, 139

Saussure (Ferdinand de), linguiste suisse, 1857-1913 / L’Amour l’Automne : 46 (cité, non nommé), 248, 294 (cité, non nommé) / Travers Coda : 80 (non nommé, Une loi grave préside) / Journal de Travers : 962, 1401 (légende, fleur sur le plancher), 1443 (légende selon Saussure comparée aux conversations avec Aragon) / sursaut, saut sur, sot sur

sauvage(s), L’Amour l’Automne : 48 (massacré par), 64, 84, 290, 336, 362, 362, 364 (massacré par, prince Bonaparte), 402 (massacré par), 519 / Travers Coda : 72

Savage, L’Amour l’Automne : 447 (Landor), 447 (id.)

Saverne, ville d’Alsace, Échange : 165 (palais des Rohan)

Savorgnan de Brazza (Pierre), explorateur français d’origine italienne, 1852-1905, Passage : 29 (meurt à Dakar), 61 (retiré à Dakar)

Saxe, saxe, Passage :63 (Sade ou), 123 (parc de l’électeur de), 199 (id.) / Échange : 55 (avenue de), 110 (petit saxe brisé), 112 (saxes brisés), 156 (opéra royal de), 159 (établie en) / Travers : 242 (maréchal), 247 / Été : 144 (fille et sœur de rois de), 247 (avenue), 302 (maréchal), 310 (Électeur de, Auguste III), 329 (roi et reine de) / L’Amour l’Automne : 22 (romane), 24 (maréchal), 60 (ambassadeur russe à la cour de), 139 (romane), 175 (petit saxe brisé), 499 (roi de), 499 (id., Carus), 500 (id.), 502 (id.), 531 (électeur Auguste de, Cranach) / Travers Coda : 19 (roi de, Carus), 54 (jardins baroques de la)

Saxe (Maurice, maréchal de), prince saxon, chef militaire au service de la France, 1696-1750, Travers : 242 (non nommé, sa fille Aurore) / Été : 257 (un des innombrables fils naturels de l’électeur Frédéric-Auguste), 302 (prince), 302 (citation de Lise Frenkel, échange avec Alain Robbe-Grillet à l’issue de la communication de Jean-Pierre Vidal, “Le souverain s’avarie, Lecture de l’onomastique R-G au rusé Ulysse”, colloque Robbe-Grillet de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, t. 1, p. 331-332) / L’Amour l’Automne : 24 (George Sand), 36 (non nommé)

Saxe (avenue de), Paris, VIIe arr., Échange : 55 (angle de, Necker) / Été : 247 (verre chez l’ambassadeur de Suède, muté des Nations-Unies à Paris)

Saxe-Cobourg et Gotha (Stéphanie de), princesse de Belgique, 1864-1945, Échange : 211 (non nommée, épouse le fils de Sissi)

Saxe romane, volume de la collection Zodiaque, L’Amour l’Automne : 22, 139

scala, Été : 192 (dei Giganti in Palazzo Ducale, à Venise — carte postale de Roland Barthes)

Scala, opéra de Milan, Travers Coda : 35, 35

scander, L’Amour l’Automne : 134, 173, 501

scandinave, Échange : 156 / Travers : 203

scansion, Été : 213

scant, L’Amour l’Automne : 149

scar, L’Amour l’Automne : 97

Scar J, L’Amour l’Automne : 532

scarabée, L’Amour l’Automne : 195, 222, 253

Scarabée d’or (Le), nouvelle d’Edgar Allan Poe, L’Amour l’Automne : 142, 253, 253 (cité, non nommé), 255 (cité en anglais), 280 (cité, non nommé)

Scarb., L’Amour l’Automne : 127, 141

Scarborough, L’Amour l’Automne : 171, 245

scarce, L’Amour l’Automne : 92

scarf, Été : 363

scarlet, Été : 294

Scarpetta (Guy), écrivain français, né en 1946, Été : 202, 299, 305 (Scarp.) / L’Amour l’Automne : 87 (Scarp.) / Journal de Travers : 42, 50, 74

Sceaux, ville d’Île-de-France, Été : 79 (canal de, Atget), 84 (parc de, J’aime)

scénario, Échange : 214 / Travers : 108, 187, 193, 244 (scenarii), 245 / Été : 208, 216, 350, 380 / L’Amour l’Automne : 77, 150, 326, 363, 401, 401

scénariste, L’Amour l’Automne : 537

scène, Passage : 41, 44, 46, 48, 51, 54, 84, 89, 111, 148, 154, 155, 161, 179, 183, 202 / Échange : 25, 38, 70, 87, 110, 135, 149, 173, 177, 180, 214, 231, 225 / Travers : 26, 28, 29, 44, 60, 98, 120, 123, 132, 134, 140, 149, 150, 153, 155, 174, 181, 184, 190, 195, 211, 231, 244, 247, 276 / Été : 13, 18, 19, 20, 48, 54, 62, 64, 77, 81, 93, 95, 100, 145, 147, 152, 173, 176, 186, 189, 191, 198, 205, 238, 245, 253, 259, 263, 272, 281, 297, 305, 305, 312, 342, 343, 344, 350, 371, 375, 377, 400, 405, 408 / L’Amour l’Automne : 14, 21, 24, 39, 39, 39 (scenes), 46, 47, 56, 58, 62, 71, 77, 78, 90, 100, 107, 119, 119, 119, 128, 129, 137, 143, 156, 156, 167, 176, 200, 213, 214, 242, 243, 249, 258, 281, 284, 320, 326, 327, 363, 401, 413, 472, 481, 534 / Travers Coda : 28, 31, 33, 35, 37, 40, 46, 50, 51, 54, 58, 67, 73, 78, 86, 92, 98 / saine, Seine

Schatten, Été : 350

Scherzo, L’Amour l’Automne : 259, 269 (A Sea symphony)

schize, Travers : 214 / Été : 4ec

Schizo et les langues (Le), récit autobiographique de Louis Wolfson, 1970,  Été : 353 (lecture recommandée pour la lecture des Églogues) / plus de nombreuses citations

schizophrène, L’Amour l’Automne : 165, 170, 170, 520

Schloss Solitude, Travers Coda : 59

Schneider (Magda), actrice allemande, 1909-1996, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig)

Schneider (Romy), actrice française d’origine allemande, 1938-1982, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig) / Journal de Travers : 1430

Schoenberg (Arnold), compositeur autrichien, 1874-1951, Été : 325 (non nommé) / L’Amour l’Automne : 76 (non nommé), 82, 132 (allusion), 243

Schubert (Franz), compositeur autrichien, 1797-1828, Été : 355 (prénom seul) / Travers Coda : 84 (non nommé, treizième quatuor) / Journal de Travers : 629, 1559 (Concert égoïste de Marcel Brion)

schwan, L’Amour l’Automne : 218 (Schwanenwerder), 262, 269, 269

Schwanenwerder, L’Amour l’Automne : 218, 269 (vrai nom)

Schwaneninsel, L’Amour l’Automne : 262, 269 (pas le vrai nom)

Schwarz, L’Amour l’Automne : 464 (un certain)

Scimone (Claudio), chef d’orchestre italien, né en 1934, Été : 31, 261 (I Solisti Veniti)

scinder, L’Amour l’Automne : 64, 499

scission, L’Amour l’Automne : 65

Scoraille (Marie-Angélique de, voir Fontanges), Été : 193

Scott (Sir Walter), écrivain écossais, 1771-1832, Travers : 233

scrabble, Travers : 266

Scribble, essai, Été : 353

scribe(s), Échange : 123 / Été : 405 / L’Amour l’Automne : 508

Scribe (hôtel), 1, rue Scribe, Paris, IXe arr., Été : 231 (vendeur de chemises chez Brooks Brothers y a séjourné avec sa femme)

script, Travers : 245

scripteur, Travers : 22, 22, 33, 221/ Été : 153, 301, 319, 391

script-girl, Travers : 245

scruter, L’Amour l’Automne : 46, 496

sea, Été : 90 / L’Amour l’Automne : 198, 269

séance(s), Échange : 148 / Travers : 158 / Été : 175, 335 / L’Amour l’Automne : 449

Seascapes, recueil de mélodies d’Edward Elgar, Travers Coda : 47

Seberg (Jean), actrice américaine, 1938-1979, Été : 385

Sécession, Été : 391 (style) / L’Amour l’Automne : 179 (guerre de) / Travers Coda : 68 (ctyle)

Second Empire, Travers : 150

Second volume, Travers : 280 (de Bouvard, comme l’appelle, non sans quelque abus, l’éditeur Denoël)

Seconde main (La), essai d’Antoine Compagnon, Seuil, 1979, Été : 353

secret (un), Passage : 113 / Échange : 30, 44, 50, 57, 137, 168 / Travers : 71, 162, 181, 181, 227, 228, 266, 271, 278 / Été : 17, 18, 52, 77, 80, 86, 121, 131, 201, 211, 245, 258, 292, 336, 348, 378, 395, 395, 405, 409, 4ec, 4ec / L’Amour l’Automne : 66, 114, 299, 344, 383, 384, 392, 512, 534

secret(e)(s), Échange : 89, 172, 214 / Travers : 49, 182 / L’Amour l’Automne : 160, 160, 295, 298, 369, 408, 503, 503, 503, 508 / Travers Coda : 46, 50, 82, 93

secrétaire, Passage :133, 164 / Échange : 25, 67, 75, 165, 220 / Travers : 152 / Été : 69, 94, 231, 348, 386 / L’Amour l’Automne : 144, 152 (secretary), 309, 351 (de rédaction), 413 / Travers Coda : 51, 51

Secret derrière la porte (Le), Secret Beyond the Door, film de Fritz Lang, 1946, Travers : 192 (Diana Productions ; citation légèrement modifiée de Luc Moullet, Fritz Lang, Cinéma d’aujourd’hui, Seghers, 1963, 1970, pp. 58-59)

secrètement, Été : 34 / L’Amour l’Automne : 421 / Travers Coda : 53, 54, 75

section, Été : 408 / L’Amour l’Automne : 207, 419

sectionner, L’Amour l’Automne : 287

Sedan, ville des Ardennes, L’Amour l’Automne : 192, 249

Sées, ville de Normandie, Été : 155

seigneur, Été : 255 / L’Amour l’Automne : 59 (grands seigneurs), 94, 150, 488 (Seigneur) / Travers Coda : 46

Séil-kor, personnage de Raymond Roussel, Été : 172 (se récite les préfectures), 173 (croise le regard d’une enfant blonde), 183, 183

sein, Passage :202, 204  / Travers : 50, 190, 227, 263, 268 / Été : 93, 133, 178, 197, 269, 384 / L’Amour l’Automne : 39, 40, 50, 64, 167, 253, 284, 314, 346, 421, 447, 474 / Travers Coda : 42 / saint(s), Sein, Seine, ceint, Nice, Denise

Seine, fleuve de France, Passage :44, 98, 130, 146, 199 / Échange : 76, 106 (sur un bac à péage), 140, 162, 218, 235 / Travers : 11, 25 / Été : 219, 281, 363 / L’Amour l’Automne : 121 (Celan se jette dans la), 123 (Aragon, excursions le long de la Seine dans les années 20), 309 (Pola X), 420 (galerie de la rue de, exposition Arman, “No Comment”, “Le titre”), 496 (“Le Horla”), 498 (“Le Horla”), 519 (rencontre dans l’île des Cygnes), 537 (Marcel Carné, Quai des brumes) / Travers Coda : 13 (corps de Paul Celan trouvé dans un filtre de la S., 1er mai 1970), 24 (id.), 37 (Celan s’y jette, nuit du 19 au 20 avril 1970), 75, 86, 94 / scène, saine, Denise, Cène

Seine (rue de), Paris, VIe arr., Échange : 107 (non), 163 (les “jumeaux” suivent la, s’attablent au café Le Dauphin, rue de Buci) / L’Amour l’Automne : 420 (exposition Arman, “No Comment”, galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, 20 janvier-24 février 2006 ; “Le titre”)

Seine-Saint-Denis, Travers : 11 (immatriculée dans la)

seing, Été : 162 / L’Amour l’Automne : 356, 503

séjour, L’Amour l’Automne : 88, 90, 111, 117, 137, 144, 159, 161, 189, 374, 430, 442, 467, 513, 519, 527 / Travers Coda : 32, 34, 87, 94, 95

Sélim, L’Amour l’Automne : 43, 202

Semaine camique (La), série illustrée de Cami, dans L’Ilustration,  Été : 303

Semaine littéraire (La), revue littéraire suisse ?, Été : 87

Semblerland, Été : 179 (Zembla, corruption of, Pale Fire), 394 (id.) / L’Amour l’Automne : 53 (id.)

semen, Passage : 149 / Été : 302 / Semenov

semence, Passage :15, 75, 146 / Été : 90 (bruit d’une page qui tourne) / Travers Coda : 23 / semaine, sens, séminaire

Semeuse, Été : 370 (pièce de dix francs sans la)

Sénat, Échange : 46

Senesino (Francesco Bernardi, dit), castrat italien, 1686-1758, Été : 216 (Orlando de Haendel)

Senevré (Madame de), Passage : 183

sens, Échange : 63 (dessus dessous), 75 (à Thiers, traces de pas dans les deux), 223 (dans les deux, à Centralia, État de Washington), 226 (dans les deux) /  L’Amour l’Automne : 18, 21, 21, 21, 46, 47, 62, 62, 71, 78, 79, 114, 117, 121, 122, 123, 158, 158, 159, 162, 186, 210, 216, 220, 220, 224, 232, 232, 235, 235, 244, 245, 302, 332, 336, 372, 384, 392, 417, 431, 437, 437, 490, 490, 491, 532, 537 / Travers Coda : 23, 26, 31, 35, 35, 35, 51, 52, 67, 72

Sens, sous-préfecture de l’Yonne, Travers : 222 (le chevalier de Rossel y est né en 1765) / Été : 194  (train en route vers)

 

sense, L’Amour l’Automne : 88

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Travers : 17 (Strangers on a Train), 148 (correction s/z) / Été : 354 (liste) / L’Amour l’Automne : 150 / Travers Coda : 83

sente (une), L’Amour l’Automne : 424

sentier, Été : 87 / L’Amour l’Automne : 59, 66, 120, 178, 257, 278, 424 / Travers Coda : 81

sentiment, L’Amour l’Automne : 336, 383, 392, 512, 529

Sentiment d’antichambre dans un café d’Aix, recueil de Petr Král, POL, 1991, L’Amour l’Automne : 85

Sentiment géographique (Le), récit de Michel Chaillou, Gallimard, coll. Le Chemin, 1976, nombreuses citations et  Été : 104, 133, 353 / Travers Coda : 69 (ces solitudes du langage, les pastorales, citation approximative de la p. 69), 80 (Hôtellerie du Lion d’or), 80

Sentimento de um Ocidental” (O), poème de Cesário Verde, Été : 187 (évoqué dans des vers d’“Alvaro de Campos”)

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Échange : 129 (non nommé), 169 (Senzo (sic), altercation avec le cousin, Verdi, Verdi, sempre Verdi), 214 (Senzo, la Fenice, id.) / Travers : 148 (correction s/z) Venise, Mahler (lieutenant), Farnley Granger

séparation, Échange : 91 (loi de Séparation) / L’Amour l’Automne : 160, 358, 475

sept, Travers : 29, 90, 91, 94, 210, 272, 238  / Été : 53, 78, 85, 98, 108, 128, 159, 174, 182, 198, 208, 227, 230, 238, 264, 267, 276, 278, 282, 297, 356, 382, 407 / L’Amour l’Automne : 21, 51, 70, 83, 91, 99, 100, 100 (le Sept), 100 (le Sept), 105, 108, 116, 133, 141 (le Sept, sauna), 142, 142, 145, 145, 161, 184, 191, 209, 211, 218, 221, 222, 247, 248, 255, 257 (le Sept), 310, 317, 325, 356, 379, 388, 442, 448, 484, 495, 538 (sette) / Travers Coda : 12 (semaines à la trappe, carnets perdus, 17 décembre 1976-2 février 1977), 35, 37, 56, 79 / cette, Sète

Sept piliers de la sagesse (Les), récit de T. E. Lawrence, 1922, L’Amour l’Automne : 532 (cité, non nommé)

septembre, Été : 240, 241, 275, 277, 329, 347, 351, 360, 382, 388, 395, 406, 410 / L’Amour l’Automne : 12, 36, 88, 90, 96

septième, Été : 229, 242, 254, 407 / L’Amour l’Automne : 183, 269, 473

Septième symphonie, Été : 241 / L’Amour l’Automne : 147 (Bax)

septuor, Travers : 243 / L’Amour l’Automne : 155, 408 (anagramme de Proust)

séquence, Échange : 214 / Été : 78, 110, 127, 171, 195, 367 / L’Amour l’Automne : 88 / Travers Coda : 73

serata, L’Amour l’Automne : 207, 273

serbe, Serbe, Passage : 135 (bazar d’aspect plus ou moins) / Échange : 43 (roi des Serbes assassiné à Marseille) / Été : 44 (constitution) / Travers Coda : 58 (nationalité) / Serge, herbe, serpe, certes

Serbie, Travers Coda : 58 (roi de), 61 (rue de)

Sercq, île anglo-normande (Sark), Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-1 (“Une loi grave préside”, droit de vote, fin du féodalisme)

serge, Échange : 33 (imperméable de serge légère), 122 (pardessus de serge grisâtre), 177 (imperméable de serge légère) / Travers : 12 (imperméables de serge croisés), 207 (large imperméable en), 232 (éternels imperméables de serge beige) / Été : 16 (large imperméable en), 40 (imperméable de serge légère), 345 (imperméable de serge beige), 374 (imperméables de)

Serge, Passage : 54 (le garçon de ferme) / L’Amour l’Automne : 184 (Lancel)

série, Échange : 10, 72, 155, 213, 213 / Travers : 84, 108, 118, 118, 175, 200, 260, 277 / Été : 29, 73, 78, 95, 174, 186, 198, 212, 216, 230, 251, 252, 262, 292, 309, 313, 322, 342 / L’Amour l’Automne : 96, 101, 108, 191, 191, 217, 376, 382, 501, 512, 520, 527, 532 / Travers Coda : 12, 26, 55, 62, 63, 65, 86

Sermentizon, village du Puy-de-Dôme, Travers : 117

serpent, L’Amour l’Automne : 295, 297

Serra (Michel), v. Serre

Serra, Richard, artiste américain, né en 1939, Été : 89 (chez Mel Bochner, Barry Le Va, avant Morris et), 293 (id. ), 370 (œuvre de lui chez Jasper Johns) / L’Amour l’Automne : 202 (arc immense des virtualités d’interprétation) / Travers Coda : 53 / Journal de Travers : 33, 38, 48, 62 (sombre)

Serrance(Indiana), Passage : 165 / L’Amour l’Automne : 42

Serrans, Passage :38, 67 (Serrans), 96 (Marc de Serrans, se loge une balle dans le crâne), 112 (id., dettes de jeu, Para), 115 (ou Sarrans, siège d’Acre), 131 (réseau de relations) /  Échange : 60 (Acre, maison éteinte) / L’Amour l’Automne : 42, 292 (Marc), 292

serre, Serre, Passage :129, 130, 136, 155, 171, 175 / Échange : 27, 36, 38, 46, 46, 53, 67, 217 / Travers : 134 / Été : 41 / L’Amour l’Automne : 134, 139, 504 / Travers Coda : 29 / cerf, Serre, Serrans, Ceyrat, serre (de serrer), Sarre, terre, conservatoire, verre

Serre, ou Serra (Michel), peintre installé à Marseille, 1658-1833, Été : 402 (Stendhal, dans son Voyage dans le Midi de la France, le regarde comme « fort supérieur à tous les peintres médiocres qui remplissent les travées de l’école française au Musée de Paris » — Marseille, 9 mai 1938, Voyages en France, Bibliothèque de la Pléiade, p. 719. Dans Voyage en France  il esy moins enthousiaste : « … a fait deux grands tableaux qui n’ont d’autre mérite que celui de la vérité ; mais que l’on regarde malgré soi et d’un œil curieux, parce qu’ils représentent une chose horrible. » — Marseille, 1837, Pléiade, p. 509)

serré, Passage : 129, 171 / Échange : 152, 213 / Été : 39 / L’Amour l’Automne : 37, 47, 113, 115, 224, 242, 502 / Travers Coda : 20

Servan, Échange : 197 (frères)

Servandoni (rue), Paris, VIe arr., Été : 298 (Man Ray habitait à proximité)

servant(e), Passage :11, 67, 163, 204,192, 205 / Échange : 7, 7, 142, 213, 215 / Travers : 236 / Été : 25, 36, 42, 239, 411 / L’Amour l’Automne : 491, 491 / Travers Coda : 25, 25

Servant (The), film de Joseph Losey, 1963, Passage : 185

serveur, serveuse, Échange : 74, 172 / Été : 362, 394

services, Passage :102 (le sort décide du choix du côté et de la priorité du), 103 (Il y a faute de), 116 (un garde de la reine encule allégrement un des pages de), 121 (public, l’arrêt Blanco), 124 (caserne de la place Dupleix, jeune paysan qui faisait là son), 126 (le servant a droit à un second), 134 (grand-mère du narrateur sait ce qui se pase dans l’autre villa, avenue de Royat, par une femme à son), 138 (grâce aux s. d’un détective, Mark parvient à retrouver la trace de Marnie), 141 (crie l’une des voix), 150, 164, 176, 179, 180, 184, 188, 194, 196 / Échange : 25, 26, 26, 31, 38, 40, 42, 52, 59, 59, 87, 96, 101, 104, 105, 112, 142, 154, 166, 172, 189, 193, 233, 237 / Travers : 23, 26, 29, 49, 53, 71, 71, 97, 176, 176, 181, 198, 207, 209, 224, 232, 236, 236 / Été : 18, 18, 43, 43, 52, 68, 83, 89, 97, 118, 121, 133, 138, 157, 193, 198, 209, 226, 231, 271, 278, 296, 311, 315, 336, 341, 362, 376, 380, 396, 399, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 199, 205-206, 250, 255, 307, 326, 428, 512, 513 / Travers Coda : 46 / service de presse, presse, servi(e), servile, vice, sévice(s)

service à thé, Échange : 35, 66 / L’Amour l’Automne : 257 / Travers Coda : 23

service de presse, Été : 261

service secret, Travers : 71 / L’Amour l’Automne : 70

services secrets américains, Été : 52

Servicen (L.), traducteur des Carnets de Léonard de Vinci, L’Amour l’Automne : 51

servir, Échange : 122 / Été : 348 / L’Amour l’Automne : 25, 117, 165, 187, 193, 195, 235, 241, 244, 246, 250, 287, 296, 355, 375, 382, 393, 395, 415, 441, 444, 491, 500, 501, 502, 533

serviteur, Échange : 142 / Été : 102, 105, 176, 209

Sète, port du Languedoc, Travers Coda : 35

setter, Passage : 139 (Stretter, cet air) / Été : 380

Settons (lac des), département de la Nièvre, L’Amour l’Automne : 36, 60 / mettons, sait-on, béton, Lettons

Seuil, seuil, Travers : 31 (Éditions du), 69 (id.), 98, 195, 250 / Été : 30, 107 (Éditions du), 209, 408 / L’Amour l’Automne : 76 (Éditions du), 94 (id.), 126 (id.), 157 (id.), 170, 250, 509 / Travers Coda : 90, 91

Sévans, Échange : 123 (marquise de)

seven, L’Amour l’Automne : 171, 178, 255, 319

Seven flags inn, Été : 336 (géré par James H. Martin)

sevens, Été : 371

Severo, Travers : 127 (S., pour Sarduy)

Séverac (Marie-Joseph-Alexandre Déodat de), compositeur français, 1872-1921, Travers : 249

sévice, Travers : 244, 270 / Été : 54

Sévigné (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de), écrivain français, 1626-1696, Échange : 160 / Travers : 247, 247 / Été : 193 / L’Amour l’Automne : 257

Sex Parts, L’Amour l’Automne : 217, 382

sexe, Passage :90, 97, 98, 108, 109, 118, 125, 126, 145, 151, 173, 198, 199 / Échange : 150, 151, 152, 158 (sex), 165, 174, 233 / Travers : 113, 129, 132, 141, 155, 160, 162, 189, 202, 207, 209, 220 (sex), 223 (sex), 228, 228, 258, 277 / Été : 31, 33, 46, 46, 57, 57, 62, 62, 63, 86, 108, 139, 148, 162, 167, 229, 233, 236, 250, 259, 271, 286, 301, 342, 383, 390, 395, 397, 409, 4ec / L’Amour l’Automne : 74, 104, 217 (sex), 382, 530 / Travers Coda : 25, 42, 69, 70, 72, 97 / Seix, ex, excès, Saxe, Pilhes à Seix, L’Imprécateur

sextant, Passage : 112 / L’Amour l’Automne : 186

sextuor, Passage :131, 152, 154, 205

Seychelles, archipel de l’Océan indien, Échange : 89, 141 (Monette née aux), 208 / Été : 409 (Victoria)

S.F.I.O., Travers : 125

shade, Travers : 9 (citation de Wallace Stevens, “An Ordinary Evening in New-Haven”, The Auroras of Autumn, The Collected Poems of Wallace Stevens, Alfred A. Knopf, 1954, Vintage Books, 1999, p. 489), 9 (id.), 265 (id.), 265 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (John), 159 (courte citation de Wallace Stevens)

Shade, œuvre de Jasper Johns, 1959, Passage : 71

Shade (Hazel), personnage de Pale Fire, fille de John et de Sybil Shade, Été  : 249 (resembled me in certain respects,  commentaire des vers 347-348 du poème de John Shade, Penguins Books, 1973, p. 154, Everyman’s Library, 1992, p. 149), 360 (id., en français)

Shade (John), poète américain, personnage de Pale Fire, de Vladimir Nabokov, Échange : 102 (s’adonne au golf-language)/ Été : 146 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (kinbote means régicide, cit. du commentaire au vers 894 du poème, Everyman’s p. 204)

shadow, Travers : 15, 143, 185, 185 / Été : 379 / L’Amour l’Automne : 33, 143, 148, 220, 324

shah, Échange : 148 / Travers : 136, 270 / L’Amour l’Automne : 70

Shakescene, Été : 399

Shakespeare (William), poète et dramaturge anglais, 1564-1616, Été : 399 / L’Amour l’Automne : 153 (non nommé), 275 (citation tronquée de Romeo & Juliet) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-8 (“Le florin irréversible”, non nommé, name —> rose, citation de Romeo & Juliet, acte II, scène I, v. 84, Bibliothèque de la Pléiade, Tragédies I, p. 270)

Shandy Hall, maison de Lawrence Stern à Coxwold, Yorkshire, L’Amour l’Automne : 83, 191

Sharon (Ariel Scheinermann), homme d’État israélien, né en 1928, L’Amour l’Automne : 392

shine, L’Amour l’Automne : 466

short, Été : 39

Sibor, Été : 143 (Villa Royale, mer Noire), 378 (id.) / L’Amour l’Automne : 360

sic, Été : 86 / L’Amour l’Automne : 27, 36, 46, 107, 114, 114, 141, 168, 168, 287, 531

Sicile, Travers : 134 / Été : 128, 129, 275 / L’Amour l’Automne : 218

sida, L’Amour l’Automne : 265, 320

siège, L’Amour l’Automne : 39, 59, 90, 186, 251, 325 / Travers Coda : 83, 88

Siegel, Été : 206 (monument aux morts de la guerre contre les Ottomans commandé par Louis Ier)

sigle, Passage : 156 / Échange : 170 / L’Amour l’Automne : 502

sign (signe), Travers : 226 (Derrida, reality, a web of s., to each other not to a god), Été : 19 (speed-limits s. dans la peinture d’Allan d’Arcangelo) / Travers Coda : 12 (reality, references, not to a god), 38

signal,signaux, Passage : 78 / Échange : 10, 67, 79, 122 / L’Amour l’Automne : 16, 411

signaler, Passage : 158, 180 / Échange : 35, 55, 60, 114, 202, 203, 235 / Travers : 20, 106, 111, 145, 159, 173, 200 / Été : 14, 27, 117, 166, 183, 199, 202, 211, 236, 298, 345, 407 / L’Amour l’Automne : 52, 158, 180, 199, 400, 417, 441, 499 / Travers Coda : 19, 48, 49, 59, 84, 98

signalétique, Travers : 199

signalisation, Échange : 219 / Travers : 234 / L’Amour l’Automne : 444

signataire, Été : 296 / L’Amour l’Automne : 85

signature, Passage :10, 133 / Échange : 97 / Travers : 38, 38, 40, 249 / Été : 43, 51, 51, 103, 106, 153, 156, 329, 365, 401 / L’Amour l’Automne : 209, 494, 495, 495 / Travers Coda : 30, 96

signe, Passage :13, 26, 34, 36, 39, 45, 53, 65, 77, 78, 80 (Signs),84, 89 (signs), 103, 125, 126 (signs), 145, 153, 158, 166, 187, 202 (Signs), 204 / Échange : 24, 28, 42, 51, 71, 95 (Empire des), 100 (signs), 102, 104, 119, 166, 179, 212 (“un Amour de signe”), 213, 215 / Travers : 21, 24, 24, 24, 38, 65, 65, 65, 79, 82, 89, 93, 94, 97, 120, 125, 126, 126, 139, 145, 146, 226 (signs), 229, 248, 254, 275, 280 / Été : 19 (sign), 36, 107 (signs), 126, 126, 163, 168, 217, 237, 238, 259, 268, 278, 282 (signum), 289, 290 (signis), 296, 306, 306, 310, 312, 356, 362, 362, 363, 364, 383, 391, 392, 394, 399, 4ec / L’Amour l’Automne : 16, 16, 17, 41 (Signs), 48, 51, 57, 58, 71, 93, 93, 130, 137, 140, 150, 174, 182, 188, 207 (signum), 213 (sign, Nauman), 233, 237 (signum), 253, 254, 254, 290, 328, 368, 368, 394, 395, 408, 411, 473, 473, 499, 500, 500 (figures-signes), 519 / Travers Coda : 53, 53, 54, 68, 77, 83, 92 / Alsacienne d’automne : (Quel serait le s., songe-t-elle ?, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, P.O.L, 1983, p. 99) / ligne(s), marque(s), vigne(s), signer, signature(s), caractère(s), digne, Digne, Ligne, insigne, insigne (adj.), signal, singe(s), singer, vigne(s), emblème, songe(s), single, A Single Man, Singles

signer, Échange : 16, 39, 113, 134, 232 / Travers : 49, 219, 219, 248, 250 / Été : 26, 27, 192, 221, 261, 288, 395, 404 / L’Amour l’Automne : 20, 23, 85, 86, 145, 383, 408, 503, 512 / Travers Coda : 36, 76

Signer (Roman), artiste suisse, né en 1938, L’Amour l’Automne : 237, 533

signet, Échange : 179 / L’Amour l’Automne : 133

signifiant, Travers : 95, 125, 146, 221 / Été : 15, 27, 52, 107, 108, 151, 163, 189, 191, 242, 242, 262, 289, 289, 320, 332, 332, 347, 364, 395, 409, 410 / L’Amour l’Automne : 47 / Travers Coda : 74

significatif, Été : 389 / L’Amour l’Automne : 177, 198, 352, 496

signification, Échange : 117 / Travers : 114 (significáto), 131, 138, 256 / Été : 283, 288, 333, 355, 362, 366 (significazione), 364, 381 / L’Amour l’Automne : 53, 62, 81, 123, 124, 150, 158-159, 204, 235, 253, 284, 328, 336, 355, 384, 386, 496, 501, 504 / Travers Coda : 58

signifié, Été : 39, 162, 347

signifier, Passage : 138 / Travers : 127, 189 / Été : 60, 60, 320, 320, 320  / L’Amour l’Automne : 81, 159, 167, 169-170, 169, 191, 214, 226, 262, 305, 387, 391, 395, 431, 431, 489, 489, 490, 494, 494, 494, 498, 534 / Travers Coda : 32, 98

Sik, Été : 176 (confédération syndicale des travailleurs du Groenland)

Silberg (Gérard Fruneau, dit Nicolas), acteur français, né en 1944, Travers : 243 (écrit Silbert), 244 (rectifié, feuilleton de cape et d’épée) / Été : 28 (écrit Silbert), 28 (rectifié, feuilleton tiré d’Aurélien)

silence, Passage :85, 116, 123, 170, 195 / Échange : 46, 46, 98, 118, 212 / Travers : 98, 158 / Été : 40, 40, 40, 50, 78, 116, 155, 191, 191, 193, 201, 225, 337, 339, 343, 362, 369 / L’Amour l’Automne : 13, 31, 60, 96, 111, 111, 111, 111, 132, 140, 170, 179, 263, 270, 270, 314 (to silence), 343, 350, 420, 488, 494, 520, 538

silex, L’Amour l’Automne : 20, 37, 78, 83, 92, 172, 244, 262, 264, 294, 499, 502

Sils-Maria, ville des Grisons, Été : 406 / L’Amour l’Automne : 36

silver, Travers : 257 / L’Amour l’Automne : 314 / Travers Coda : 78 (Silver Travers)

Silver Sands, L’Amour l’Automne : 52, 65

Siméon (Saint-, le Stylite), 390-460, Travers Coda : 20 (à la façon de)

Siméon, confondu avec Cyrille de Bulgarie, prince de Preslav, 1895-1945, frère de Boris III, Été : 118 (nommé régent, retournement d’alliance assez réussi)

Siméon II, roi des Bulgares de 1943 à 1946, né en 1937, Été : 159 (conseil de régence dirigé par l’archéologue Filov) / L’Amour l’Automne : 83 (id.), 219

Siméon le Grand, prince puis tsar des Bulgares entre 893 et 927, Travers : 94

Simeonov, Été : 167 (mort de Georgi Markov)

Simon, Travers : 164 (Claude), 223 (Yves), 252 (Claude), 255 (matelas), 257 (François) / Été : 143 (Boris), 150 (Claude), 168 (id.), 181 (id.), 252 (prénom, chat, Carolin), 284 (Claude), 295 (François), 352 (Claude), 353 (id.), 377 (prénom, et Boris) / L’Amour l’Automne : 142 (Claude), 207 (id.), 242 (id.) / Travers Coda : 78 (Travers)

Simon (Boris Simon-Gontcharov, dit Boris), peintre et écrivain français, 1913-1972, Été : 143 (Les Anges fous)

Simon (Claude), écrivain français, 1913-2005, Travers : 164, 252 (qui ressemblait à) / Été : 150, 168 (dessin de la table), 181 (Orion), 284 (hôtel Colon), 352, 353 / L’Amour l’Automne : 142 (mort de), 207 (qui ressemblait à), 242 (cité, non nommé) / Travers Coda : 81 (allusion à Orion) / Journal de Travers : 146, 175 (photographie en 1936 à Barcelone, parangon de l’élégance absolue), 207 (id.), 376 (favorable aux centres multiples, Ricardou), 552, 639, 857 (sentiment des lieux chez), 955, 960, 1279, 1308, 1447-8, 1516, 1552, 1557, 1563

Simon (François), acteur et metteur en scène suisse, 1917-1982, Travers : 257 / Été : 295

Simon (Yves), écrivain français, né en 1943 : Travers : 223 (Transit-Express)

Simon & Schuster, L’Amour l’Automne : 72

Simone, Été : 278 (de Beauvoir)

simulacre, Travers : 187 / Été : 232, 335 / L’Amour l’Automne : 28, 118

Sinbad le Marin, Travers : 126 (titre d’un film hypothétique, barbe)

sinensis, Échange : 115 (Wistaria)

sing, L’Amour l’Automne : 213

singe, Passage :148 / Travers : 181 / Été : 18, 271, 289, 377 / L’Amour l’Automne : 35, 81, 113, 238, 249, 271, 341, 369, 440, 479 / Travers Coda : 45 / signe, singer, linge, single, songe, Synge

Singe égal du ciel (Le), roman de Frédérick Tristan, 1972, L’Amour l’Automne : 249, 341

Singe vert, revue, L’Amour l’Automne : 113

singer, Échange : 135, 164, 231 / Travers : 51, 83,  267 / Été : 27

Singer (Isaac Bashevis), écrivain polonais naturalisé américain, 1904-1991, L’Amour l’Automne : 33, 148

Singier (Jean-Marc), compositeur français, né en 1954,  L’Amour l’Automne : 227 (à la Villa Médicis)

sinye, Alsacienne d’automne : (VOIYE-VOUS CEZ BOI LEUR DIT-IL C’ET UN SINYE, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, p. 32) 

sioux, Passage : 162 (pas de danse improvisé sur des thèmes) / Travers : 107 (id.)

Sip de la Galleria, Travers Coda : 57

Sir, Passage : 54, 77, 81, 108, 120, 131, 153, 172 (Ralph), 174 (id.), 195 / Échange : 77 (Ralph), 139 (id.), 140 (id.), 172 (Anthony Eden), 173 (Sir John), 174 (James Clarke), 195 (Ralph) / Travers : 34 (Neville Marriner), 90 (James Hudson), 233 (Walter) / Été : 18, 100 (Ralph), 167 (id.), 171 (Anthony Eden), 191, 231, 249 (Ralph), 303 (Reginald), 372 (Ralph), 406 (id.) / L’Amour l’Automne : 15 (Arnold Bax), 29, 31 (Arnold), 35 (id.), 41 (Ralph), 41 (id.), 41 (id.), 55 (id.), 77 (id.), 81 (James Lovelock), 90 (Arnold), 132 (Malcolm), 147 (Arnold), 150 (“Sir Lovelock”), 160 (Malcolm), 177 (John Ross), 180 (Ralph), 180 (id.), 180 (id.), 181 (id.), 181 (James Clarke Ross), 182 (John), 198 (Ralph), 211 (id.), 226 (id.), 248 (id.), 268 (id.), 305 (William), 318 (Ralph), 327 (William Orpen), 508 (Malcolm Arnold), 538 (id.) / Travers Coda : 31 (John), 31 (William), 50 (Malcolm Arnold) /  sœur, Monsieur, Ris-Orangis

Sir Ralph, personnage d’Indiana de George Sand, Échange : 77, 139,  140, 195 / Été : 100, 167, 249, 372, 406 / L’Amour l’Automne : 41, 41, 41, 55, 77, 164, 180, 180, 180, 181, 198, 211, 226, 248, 268, 318

Sissi, Été : 291 (plaque au bord du lac,Luccheni)

Sissi Impératrice, film d’Ernst Marischka, 1956, Travers : 73 / Été : 344

site, Passage :65, 132 / Échange : 13, 54 / Travers : 117, 128, 202, 234 / Été : 21, 168, 390 / L’Amour l’Automne : 21, 24, 46, 66, 90, 132, 215, 227, 258, 278, 280, 321, 333, 380, 389, 418, 452, 469, 472, 490 / Travers Coda : 40, 68, 95, 95

situation, L’Amour l’Automne : 69, 185, 334, 406, 447, 467

six, L’Amour l’Automne : 70, 100, 137, 207, 325, 529, 529, 529, 529

Six Épigraphes antiques, œuvre pour piano à 4 mains de Claude Debussy, 1913-1914,  Été : 134

sixième avenue, Travers : 88

ski, Travers : 93 / Travers Coda : 73

Skien, ville du Telemark, Norvège, Travers Coda : 23, 34, 63, 80, 99

sky, L’Amour l’Automne : 536 (Marcheschi ?)

Skye, île d’Écosse, L’Amour l’Automne : 83 (Breaking the Waves), 83 (id.), 127 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 129 (La Promenade au phare), 141 (id.), 141 (id.), 141 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 146 (élidé), 153 (ressemble à une feuille, La Promenade au phare), 166 (un pont dans Breaking the Waves), 167 (id.), 263 (une chambre à Stein, tombeau de Flora), 501 (une feuille, main tendue) / Travers Coda : 52 (Camus More, ou An Camas Mor), 70 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-4 (”Bulls, Balls, Bells”, non nommée — une chambre à Skye, tombeau de Flora McDonald)

Skyline Courts, Échange : 203 / Été : 18

Sleat, presqu’ île de l’ île de Skye, L’Amour l’Automne : 65, 94, 217

Slumberland, Été : 180 (pont enchanté vers, Nemo) / Travers Coda : 96 (réveillé quand j’arrive à)

Snark, L’Amour l’Automne : 45 (Carroll, Hocquard)

Snowill, L’Amour l’Automne : 360

société, Travers : 191 / Été : 24 (Archéologique), 25 (des Dilettanti), 351 (des gens de lettres), 401 (du Triangle d’or) / L’Amour l’Automne : 120, 125, 453, 470, 498, 501, 503 (society) / Travers Coda : 94

Socrate, philosophe athénien, 469-399 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 246

sœur, Passage :176, 177, 195 / Échange : 50, 54, 57, 59, 64, 66, 75, 75, 111, 113, 126, 135, 146, 148, 185, 192, 197, 197, 228 / Travers : 162, 177, 192, 257, 257, 264, 271 / Été : 13, 101, 144, 159, 163, 186, 217, 248, 291, 294, 294, 302, 378 / L’Amour l’Automne : 165, 235, 277, 309, 309, 359, 387, 410, 484 / Travers Coda : 49, 52, 53, 93

Sœur Angèle, en fait Le Secret de Sœur Angèle, film de Leo Joannon, 1956, Échange : 144 (Mary Marquet dans)

Sofia, capitale de la Bulgarie, Été : 70, 144, 411 / Travers : 32, 235

Sofia, Travers : 235 (Loren)

soie, Été : 97, 123, 200, 393 / Travers Coda : 48, 55, 79

soigner, Échange : 49 / L’Amour l’Automne : 148, 242, 370, 419

soir, Été : 47 / L’Amour l’Automne : 86, 91, 95, 95, 95, 101, 116, 130, 133, 136, 136, 136 (barré), 136, 141, 150, 159, 191, 192, 211, 226, 238, 252, 253, 271, 309, 393, 419, 427, 453, 458, 511 / Travers Coda : 59

soirée, L’Amour l’Automne : 153, 155, 161, 197, 250, 283, 325, 330, 481 / Travers Coda : 59

soixante-douxième rue, Été : 187

soixante-treizième rue est, Été : 124

Sol, sol, Été : 93, 93, 94, 123, 148, 162, 182, 235, 295, 299, 310, 343, 352, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 96, 133, 145, 199, 215, 235, 260, 260, 268, 333, 387, 509, 528, 528, 535

Sol, Travers : 143 (Le Witt) / Été : 80 (id.), 305 (id.), 311 (id.), 317 (id.)

Solange, Passage : 35 (très réservée) / Échange : 58 (très réservée, morte d’une fausse couche), 66 (la jeune pianiste), 190, 237 (femme de Stephen Joyce)

soldat, Été : 217 / L’Amour l’Automne : 187, 216, 216, 295, 345, 361, 361, 537 / Travers Coda : 62

solde, Été : 27, 360 / Travers Coda : 36 (pénible)

soleil, L’Amour l’Automne : 89, 128, 128, 147, 156, 198, 228, 234, 323, 343, 379, 387, 400, 520, 531

solide, Été : 27 / L’Amour l’Automne : 365

solidité, L’Amour l’Automne : 153

Solisti Veneti (I), Été : 261 (Orlando de Vivaldi sous la direction de C. Scimone)

sombre, Passage :12, 201, 205 / Échange : 32, 38, 40, 48, 50, 51, 52, 57, 71, 73, 76, 96, 106, 111, 122, 124, 128, 130, 142, 150, 188, 190, 197, 207, 233, 174, 210, 228, 228, 232 / Travers : 14, 35, 40, 44, 74, 82, 88, 108, 115, 132, 191, 236, 238, 241, 242, 245, 254 / Été : 26, 39, 44, 48, 49, 67, 123, 164, 182, 202, 243, 248, 279, 358, 370 / L’Amour l’Automne : 16, 64, 137, 159, 212, 230, 248, 251, 285, 352, 426, 510 / Travers Coda : 46

sombrer, Échange : 27, 127 / Travers : 65 / Été : 82, 348 / L’Amour l’Automne : 150, 422

somme, L’Amour l’Automne : 450

sommer, Été : 45, 410

sommet, L’Amour l’Automne : 46, 46, 203, 213, 233, 235, 257, 280, 340, 496, 504, 509

son, Travers : 11 / Échange : 236 (sons) / Été : 36, 274, 294, 294, 321, 342, 366, 376, 389, 391 / L’Amour l’Automne : 143 (fils en anglais), 151 (No Comment & Sons), 168, 169, 171, 244, 244, 314

Sonate op. 1, œuvre d’Alban Berg, 1907, L’Amour l’Automne : 56

Sonate pour flûte, alto et harpe, œuvre de Claude Debussy, 1915 Été : 134 (J’aime)

Sonate pour violon et piano (1ère), œuvre d’Albert Roussel, Travers Coda : 98

Sondage, L’Amour l’Automne : 360

song, L’Amour l’Automne : 269, 360 (Song), 512, 513

songe (un), Échange : 140 / Travers : 205, 224, 262 / Été : 69, 251, 271 / L’Amour l’Automne : 267, 459 / Travers Coda  : 55, 56

songer, Été : 109, 364, 375 / L’Amour l’Automne : 153, 180, 218, 225, 258, 279, 281, 293, 323, 324, 352, 369, 372, 373, 398, 400, 453, 467, 498, 518, 519, 529, 533 / Travers Coda : 37, 58, 61, 66, 66

Sonnabend (galerie), Travers : 173, 173, 175 (Sonna), 182, 251 (Sonn.) / Été : 293 (Paris), 312 (Sonn.), 318 / Journal de Travers : 16, 33, 47-8, 52, 68, 73, 95, 148, 206, 223, 230, 285-6, 288, 302, 917, 1086

Sonnabend (Ileana Schapiro, puis Castelli, puis), galeriste américaine d’origine roumaine, 1914-2007, Travers : 40 (non nommée), 69 (Hélène), 183 (non nommée) / Été : 246 (non nommée, Vienne), 305 (Hélène) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (id., non nommée) / Journal de Travers : 13, 15, 197-8, 202-3, 207, 332, 371, 493, 498, 525, 528, 684, 692, 936, 962 (Antonio), 999 (id.), 1033, 1077, 1087-8, 1095, 1105, 1224, 1254, 1439, 1449 (grand appartement du palais Da Ponte)

Sonnabend (Michael), érudit américain d’origine polonaise, époux de la précédente, 1900-2001, Travers : 40 (non nommé), 69 (Michel), 183 (non nommé, appartement à Venise) / Été : 246 (non nommé, propose à Ileana de passer quelques jours à Vienne), 305 (Michel) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (non nommé) / Journal de Travers : 498, 597

Sonne (Kasper), artiste danois né en 1974, Travers Coda : 24 (citation en anglais, source webmatique, origine inconnue)

sonner, L’Amour l’Automne : 133, 159, 174, 232, 473, 473, 495

sonnet, L’Amour l’Automne : 476, 511 (de la lettre) / Travers Coda : 77

Sophia, Travers : 26 (Lauren)

Sophie, Travers : 33 (ni Norma)

Sorel (Cécile), actrice française, 1873-1966, Été : 185 (l’ordonnance de Pierre Chartier croit qu’il est l’amant de "la")

Sorgue, riv., L’Amour l’Automne : 177 (Char, Rêveurs des bords de la)

sort, Échange : 123 / Travers : 24, 205, 234, 267, 270 / Été : 27, 101, 257 / L’Amour l’Automne : 16, 156, 202, 206, 234, 332, 354, 407, 482 / Travers Coda : 83

sosie, Échange : 91

SOUANN, Été : 282, 284 / L’Amour l’Automne : 93

souche, Travers : 101 / L’Amour l’Automne : 158

souffle, Passage :52, 97, 99 / Échange : 186 / L’Amour l’Automne : 13 (foule(s)), 61, 87, 125, 193, 507 / Travers Coda : 70, 84, 87, 94

souffler, L’Amour l’Automne : 225

soulever, Échange : 74 / L’Amour l’Automne : 128, 171, 304, 315, 413, 496, 496

soulèvement, Passage :34, 36 / Été : 277

source, Passage :164, 181 / Échange : 45, 51, 51, 65, 73, 131 / Travers : 30 / Été : 24 (Hagnô), 112, 137, 143, 162, 246, 255, 269, 293, 347 / L’Amour l’Automne : 70, 118, 158, 175, 185, 325, 408, 422, 496 / Travers Coda : 64 / bourse, cause, origine

Sous le signe du Capricorne, album d’aventures de Corto Maltese, Hugo Pratt parues d’abord dans Pif-gadget, 1970, L’Amour l’Automne : 233

Sous les tilleuls, roman d’Alphonse Karr, 1832, Échange : 91

sous-marin, Travers : 224, 269

sous-partie, Été : 29

sous-préfecture, L’Amour l’Automne : 410

sous-préfet, L’Amour l’Automne : 359, 410, 410

Sous-préfet aux champs” (“Le), seconde des Ballades en prose d’Alphonse Daudet, dans les Lettres de mon moulin, Échange : 217

sous-sol, Été : 185, 242, 243, 253

sous-titre, L’Amour l’Automne : 444 / Travers Coda : 53

souterrain(ne), Passage : 182 / Échange : 27, 55, 57, 63, 93, 110, 112 / Travers : 109, 114, 120, 166, 201, 255 / Été : 28, 114, 193, 242, 290 / L’Amour l’Automne : 43, 73, 75, 108, 137, 162, 250, 293, 299, 500, 503, 518 / Travers Coda : 15, 32, 33, 71, 90, 90

souterrain (un), Été : 260, 394, 395 / L’Amour l’Automne : 503 / Travers Coda : 54

South Bend, Passage : 198

South Street, L’Amour l’Automne : 181-182, 188, 403

souvenir, Été : 183, 184, 197, 210, 217, 237, 255, 274, 288 / L’Amour l’Automne : 69, 83, 94, 130, 151 (se), 154, 159, 160, 174, 190 (se), 191 (se), 193 (se), 200 (se), 200, 211 (se), 224 (se), 236, 240 (se), 241 (se), 252 (se), 283, 291 (se), 310 (se), 313, 324 (se), 347 (se), 357, 364, 418, 424, 427 (se), 438, 440, 444, 452, 504, 532

Souvenir de Voyage, tableau de René Magritte, 1955, Été : 91 / Travers Coda : 87

Souvenirs du Triangle d’or, roman d’Alain Robbe-Grillet, Minuit, 1978, Été : 62 (slogan, “un régal de polysémie”), 352 / Travers Coda : 47 (slogan)

souverain (adj.), L’Amour l’Automne : 59, 216, 349, 364, 478

Souverain s’avarie, lecture de L’onomastique R-G au rusé Ulysse” (“Le),  communication de Jean-Pierre Vidal au colloque “Robbe-Grillet, analyse, théorie” de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, 1976, pp. 273-309, Été : 34-35 (et nombreuses citations) / Travers Coda : 53

Spa, station thermale de Belgique, en Wallonie, Passage :164 (le bey de Tunis) / Échange : 44 (concours d’élégance en présence de la reine Astrid), 144 (père d’Angèle épouse en secondes noces une Portugaise rencontrée à Monaco ou à) / L’Amour l’Automne : 335 (Guillaume de Kostrowicki et son frère Albert s’enfuient à la cloche de bois d’un hôtel de Stavelot, à côté de, 1899) / pas, Passage, Société Protectrice des Animaux

spectacle, Passage : 73 / Échange : 159 / Travers : 207, 244 / Été : 48, 56, 86, 142, 151, 181, 189, 212, 261 / L’Amour l’Automne : 101, 105, 153, 416 / Travers Coda : 97

spectaculaire, L’Amour l’Automne : 30, 52, 87, 109-110, 205, 394

spectateur, Passage : 84 / Travers : 98 / Été : 182, 281, 319, 319, 324 / L’Amour l’Automne : 82, 133, 259 / Travers Coda : 78, 97

spectre, Été : 157 / L’Amour l’Automne : 124, 134, 341, 498, 529 / Travers Coda : 46

sperme, Passage :151 / Échange : 235 / Parme, permission(s)

Sperone, Westwater and Fischer, galerie d’art contemporain new-yorkaise, Été : 18 (exposition d’On Kawara)

spirale, Travers : 146, 260, 260 / L’Amour l’Automne : 479, 509 / Travers Coda : 20, 30, 64

splash, L’Amour l’Automne : 66, 66 (splash), 84, 517 / Travers Coda : 32

Splendid Hôtel, Été : 170 (Mallarmé, Royat)

sport, Passage :152 / Échange : 44, 54, 102, 157 / Travers : 269 / Été : 20, 72, 84, 84, 305, 362 / L’Amour l’Automne : 167, 181, 181, 183, 258, 446, 538 / Travers Coda : 14 (un sport cruel, brève citation de Le Jardin des Finzi-Contini) / port(s), trop, spore(s), Spire

spouse, L’Amour l’Automne : 504

spring, Passage :162 / Travers : 3 / printemps, source, Palm Springs

Spring St., Travers : 103, 122

spy, L’Amour l’Automne : 199

square, Passage :87, 97, 104 (Dupleix), 105 (Time Square), 124, 134, 144 (Dupleix), 146 (Times Square), 168, 185, 194, 195 / Échange : 21, 64 (dédié à la mémoire d’un philanthrope américain), 77 (dédié au souvenir d’un libraire du quai Malaquais), 131, 153 (Time Square), 162 (derrière l’Académie, nom de compositeur), 167 (du Roi-des-eaux), 235 (emporté par l’élargissement d’un quai à grand trafic) / Travers : 48 (Time Square), 133, 158 (Jean XXIII), 236 (Union Square), 240, 241 / Été : 29, 32 (Henri-Duparc), 42 (Madison Square Gardens), 273, 342 (Lamartine) / L’Amour l’Automne : 117 (Russell Square), 139 (id.), 238 (square) / carré, squire, arc, cicatrice (scar), hommage

Sri Lanka, L’Amour l’Automne : 91, 228, 241 / Travers Coda : 95

Sri Lankan Airlines, L’Amour l’Automne : 531

stable, Travers : 137

stade du miroir comme formateur de la fonction du Je” (“Le), communication puis article de Jacques Lacan, prononcée en 1936, Travers Coda : 98

star, Échange : 173 / Travers : 97, 227, 237, 237, 237, 244, 245, 247 / Été : 116, 262 / L’Amour l’Automne : 195, 235, 252, 501

Star Academy, L’Amour l’Automne : 235

Starnberg, lac de Bavière, Été : 113 (See), 393 (lac de) / L’Amour l’Automne : 86 (drame du lac de)

State Capitol Building, L’Amour l’Automne : 520 (de l’Arkansas, Little Rock)

station, Échange : 104, 154, 171, 182 / Travers : 103, 105, 107, 246 / Été : 73, 201, 213, 315, 347 / L’Amour l’Automne : 46, 68, 111, 127, 128, 171, 222, 319 (Retiro Station), 457

Station Hotel, à Morar, Écosse, L’Amour l’Automne : 33, 90, 131, 182, 218 / Travers Coda : 71

station-service, Travers : 97, 100, 232 / Travers Coda : 18, 30, 33, 59

statue, Passage :47, 85, 110, 122, 129, 130, 156, 163, 173, 176, 180, 186, 187, 192, 198 / Échange : 14, 42, 43, 45, 46, 83, 88, 102, 119, 205, 206 / Travers : 120, 131, 134, 157, 174, 177, 180, 241, 264 / Été : 84, 116, 172, 214, 216, 216, 217, 281, 289, 320, 340, 404 (de la Liberté) / L’Amour l’Automne : 110, 141, 228, 241, 291, 447 / Travers Coda : 14 (parlé de la s., L’Année dernière à Marienbad, p. 71), 16, 29, 38, 56, 65, 77 (statues-menhirs) /statut(s), sculpture(s), Etats-Unis, stature

stature, Été : 131 / L’Amour l’Automne : 341

statut, L’Amour l’Automne : 71, 253, 285, 356, 389, 425, 456

Stefan, Échange : 152 (George)

Steichen (Edward), photographe et peintre américain d’origine luxembourgeoise, 1879-1973, Travers : 120 (admirable autoportrait, 1899 (?)) / Été : 79 (très belle vue de Venise), 254 (Isadora les bras levés en V) / Journal de Travers : 15 (autoportraits), 36 (vue de Venise), 46 (Isadora Duncan les bras levés, 1920), 60-1 (hommage à, rédigé par Carl Sandburg), 1000 (gros livre sur)

Stein, Stein, Été : 280 (Gertrude), 281 (Horst), 301 (Lol V.), 307 (Horst), 353, 376 / L’Amour l’Automne : 26 (Mlle), 89 (Edith), 95 (Gertrude), 263 (hameau), 269 (la pierre), 273 (Auguste, mère d’Edith), 477 (Auguste, mère d’Edith), 484 (Gertrude), 535 (Lol V.) / Travers Coda : 37 (Gertrude), 43 (Auguste) / Stern, Sterne, sterne, pierre, Pierre, Einstein, tennis (tenis)

Stein (Edith), philosophe et théologienne allemande, 1891-1942, L’Amour l’Automne : 89, 263 (non nommée), 273 / Travers Coda : 43

Stein (Gertrude), écrivain américain, 1874-1946, Été : 280 (Matisse) / L’Amour l’Automne : 95 (Paul Bowles), 469, 484 (se brouille en 1913 avec son frère Leo), 501 (citée, non nommée) / Travers Coda : 37 (Paul Bowles)

Stein (Horst), chef d’orchestre allemand, 1928-2008, Été : 281 (même chef que l’année dernière), 307 (dirige Les Maîtres-Chanteurs) / Journal de Travers : 839 (même chef que l’année dernière, Parsifal)

Stein-Öde, Désert de pierre, premier(s) mot(s) du poème de Hermann Hesse, “Im Auto über den Julier”, Vaisseaux brûlés :

S, L’Amour l’Automne : 466, 536 / Travers Coda : 80, 96

S., Travers : 17 (Granger), 172, 173 / Été : 347 (Consoli) / L’Amour l’Automne : 37 (Salim), 127, 146

Sa Calobra, localité de Majorque, L’Amour l’Automne : 469

sable, Passage :9, 21, 24, 40, 57, 59, 68, 71, 75, 76, 77, 80, 88, 100, 102, 110, 122, 139, 144, 148, 175, 178, 180, 183, 186, 187 / Échange : 10, 38, 40, 43, 44, 48, 55, 75, 78, 95, 110, 126, 130, 134, 156, 185, 222, 224, 228, 235, 235, 238 / Travers : 83, 83, 127, 129, 131, 181, 240, 242 / Été : 94, 102, 113, 116, 182, 222, 240, 247, 254, 286, 296, 304, 334, 340, 342, 387, 407, 409 / L’Amour l’Automne : 14, 17, 18, 34, 35, 47, 61, 63, 76, 78, 82, 85, 104, 105, 106, 127, 143, 143, 172, 174, 183, 188, 217, 224, 227, 230, 243, 243, 269, 293, 294, 437, 437, 437, 500, 502, 508, 537, 538 / Travers Coda : 15, 28, 45 (Mer de), 54, 60, 68, 80 / table, câble, fable, râble, râblé, Sand, noir, blasé, Blaise, château, Sablé, sablé, nez (blase), Le Livre de sable

Sables d’argent, L’Amour l’Automne : 34, 63, 83, 127, 183

sablé, Travers : 176, 176, 177 / Été : 74, 294 / Travers Coda : 89

sableuse, L’Amour l’Automne : 452

sablier, Passage : 132 / L’Amour l’Automne : 496 / sable, tablier, temps

Sablon (cours), à Clermont-Ferrand, Échange : 27, 101 / Travers Coda  : 55

sabre, Été : 88

sac, Travers : 203 / Travers Coda : 20, 50, 83

Sá-Carneiro (Mário de), écrivain portugais, 1890-1916, L’Amour l’Automne : 250 (voyait danser un bras sans corps au bal du vice-roi) / Journal de Travers : 1476 (phrase de Pessoa sur la mort de), 1480 (id.)

Sachs, Été : 157 (Les Maîtres chanteurs, leçon de chant du troisième acte, Walther), 259 (Maurice), 307 (Les Maîtres chanteurs, nuit de la Saint-Jean, tapage nocturne), 410 (Les Maîtres chanteurs, défend le “chant nouveau” de Walther), 410 (id.) / L’Amour l’Automne : 120 (Maurice), 187 (id.), 193 (id.), 252 (id.), 267 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 417 (Martin Winckler), 437 (id.) / Travers Coda : 47 (Maurice), 83 (id.)

Sachs (Maurice), écrivain français, 1906-1945, Été : 259 / L’Amour l’Automne : 120 (portrait de Max Jacob dans Alias), 139 (non nommé), 187 (lettre de Max Jacob à), 193 (Pierre Minet pense du bien de), 252 (roman assassiné dans la NRF), 397 (Wolfson), 397, 397, 397 / Travers Coda : 47, 83

sacralisation, Travers : 160

sacre, L’Amour l’Automne : 224, 343, 350, 350, 350, 537

sacré, Échange : 141/ Travers : 177, 269 / Été : 124, 156, 223, 276, 285, 401, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 168 (sacred), 287, 295, 377, 480, 527, 536

Sacré-Cœur, Travers : 125 / L’Amour l’Automne : 37

sacrement, Échange : 220

sacrifice, Été : 24, 252, 299, 303 / L’Amour l’Automne : 254, 307, 387, 497

sacrifier, Travers : 238 / Été : 205

sacrilège, Échange : 179

sacro-saint, Été : 395

sad, Été : 178

Sade (Donatien Alphonse François de), écrivain français, 1740-1814, Passage :176 / Échange : 119 / Travers : 19, 91, 134 / Été : 259, 348 / Journal de Travers : 258, 352 (Pasolini), 375-9 (Barthes, Pasolini), 474 (Barthes), 552 (numéro spécial du Magazine littéraire), 557, 567-8 (article de Barthes sur Salo), 575 (Magazine littéraire), 761, 867 (Bataille), 875 (id.)

Sade (Laure de), femme aimée de Pétrarque, 1310-1348, Passage : 63 / Échange : 160 / Travers : 247

Sade-tennis, Échange : 102

sadien, Échange : 125

sadique, Travers : 158, 159 / Été : 55, 114, 136 / L’Amour l’Automne : 428

sadisme, Travers : 136 / Été : 408

sadiste, Été : 54, 54

sado-masochiste, Été : 54  / L’Amour l’Automne : 78, 401

Sagan (Françoise Quoirez dite), écrivain français, 1935-2004, Échange : 152

sage, Été : 157, 385 / L’Amour l’Automne : 120, 214, 280

Sahel, Été : 31

Saïd, Passage : 90 (Ben), 124 (villa) / Échange : 152 (Ben), 167 (Port-) / Travers : 22 (Ben), 28 (Port-), 129 / Été : 229 (Port-), 241 (Ben)

Saint-Alyre, Été : 46 (grotte, à Clermont-Ferrand, où les objets sont pétrifiés)

Saint-Ange (Théâtre), Été : 29, 236

Saint-Antoine, Travers : 61 (La Tentation de, lettre de Flaubert à George Sand) / Été : 78 (La Tentation de, Du Camp aurait découragé Flaubert)

Saint-Antoine (rue), Travers : 116 ( « Vous devriez écrire » (hôtel de Sully, à propos d’Onslow))

Saint-Clare’s Hall, collège d’Oxford, Été : 103

Saint-Cloud, Passage : 11 (parc de) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-6 (“Missions étrangères”, parc de, reprises de Passage 11 et 135, bois de Verrières, Grand Palais)

Saint-Créac, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 469

Saint-Cyr, Échange : 43, 199 (jeunes filles de)

Saint-Denis, Échange : 67 (fille de Mme Blanche y a été élevée avec Marcelle à l’école de la Légion d’honneur), 165 (Jean Genet y achète une chambre de  bonne pour un ami marocain), 177 (au sauna Continental, à New York, un homme est allongé bras croisés comme une effigie royale de), 190 (Rochefort lui rappelle), 199 (Légion d’honneur), 199 (id.), 203 (de la Réunion), 206 (nouveaux bâtiments, même architecte que Villarceaux), 232 (effigie royale de)

Saint-Denis (Eugène de), latiniste français, 1892-?, Été : 254 (juge impossible à dater la septième églogue des Bucoliques)

Saint-Denis (rue), Paris, Ier et IIe arr., Échange : 159 ( « un certain Denis » habite à l’angle de la)

Sainte-Adresse, ville de Normandie, Été : 119 (lumière de)

Sainte-Agnès, Échange : 101

Sainte-Anne, Échange : 45 (maison de repos, au bout de la rue Jules-Verne), 225 (asile psychiatrique parisien), 230 (id.)

Sainte-Anne (rue), Échange : 226 (garçon inconnu qui travaille) / Travers : 29 (Ramon de Castro, souvent rencontré au Sept) / Été : 46 (y rencontre au Sept, ou aux abords du Sept, un Italo-Américain nommé Angelo) rue Sainte-Anne / L’Amour l’Automne : 100 (le Sept, la boîte de nuit de la)

Sainte-Claire (rue), à Clermont-Ferrand, L’Amour l’Automne : 144

Sainte-Colombe (col de), Hérault, Été : 246

Sainte-Lucie, Échange : 143 (rue), 223 (Castries chef-lieu de, île)

Sainte-Marie, Échange : 230, 237

Sainte-Mère, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 393

Sainte-Patience, L’Amour l’Automne : 433

Sainte-Rolande, Travers : 23

Saint-Floret, village du Puy-de-Dôme, Été : 386

Saint-Genès (rue), à Clermont-Ferrand, Échange : 167 (première visite de la jeune fille au médecin qui l’a soignée et qu’elle désire épouser, c. 1907)

Saint-George (canal), entre le pays de Galles et l’Irlande, Échange : 11 (maisons de bois de l’orée des Bois-Noirs, à Chamalières, ressemblaient à des cottages de Cornouailles ou des rives du)

Saint-Georges (place), Travers : 23

Saint-Guilhem-le-Désert, village de l’Hérault, Été : 236

Saint-Guillaume (rue), Paris, VIIe arr., Travers : 248 (maison de verre construite par Pierre Chareau — épelé Charreau)

Saint-Ives, Échange : 11

Saint-Jacques, Travers Coda : 81 (coquille)

Saint-James Park, Passage :116, 156, 193

Saint-Jean, Été : 100 (d’été), 307 (nuit de la)

Saint-Jean d’Acre, Échange : 60 (siège de)

Saint-Jean d’Angély, ville de Charente-Maritime, Échange : 198

Saint-John Perse (Alexis Leger, puis Saint-Leger Leger, en littérature), écrivain, poète et diplomate français, 1887-1975, Échange : 140 / Travers : 135 / Travers Coda : 13 (citation, Palmes ! et la douceur, “Pour fêter une enfance”, in Éloges, Bibliothèque de la Pléiade, p. 23), 37 (« “J’habiterai mon nom”, fut ta rapponse aux questionnaires du port »), citation partielle d’Exils, VII, Pléiade p.135, Poésie/Gallimard (Éloges), p. 168),56 (désire un crâne de cristal précolombien), 75 (citation trouée d’Amers) / Journal de Travers : 612, 1062 (Anabase) / Vaisseaux brûlés, 781-1-1-9 (“Souffles aux Provinces”, nommé, cit. d’Anabase, Allen, de Larbaud)

Saint-Léger (Vere), en fait Vere Saint-Leger Goold, tennisman et assassin irlandais, 1853-1909, Été : 381 (finaliste à Wimbledon en 1879, convaincu de l’assassinat à Monte-Carlo de Mme Liven, en 1907)

Saint-Léon, Échange : 122 (à l’ombre de, place Dupleix)

Saint-Loup, personnage de M. Proust, Été : 178, 178 (ne s’est appelé ainsi qu’à partir d’août 1913), 180 (citation de Rémi Santerre)

Saint-Luc, Été : 76 (Venise, théâtre de)

Saint-Maixent(-l’École), commune des Deux-Sèvres, Vaisseaux brûlés, 539-6 (“Un auteur difficile”, confusion avec Saint-Mexant, Corrèze)

Saint-Marc, Été : 83 (Côtelettes de marcassin)

Saint-Marc (place), Passage : 133, 144, 185/ Échange : 163 / Travers : 202 / L’Amour l’Automne : 98 / Travers Coda : 19

Saint-Marcellin, ville du Dauphiné, Échange : 144, 197 / L’Amour l’Automne : 359

Saint-Marin, Été : 155

Saint-Mars, Échange : 56 (marquise de)

Saint-Mart, Passage :164 (source) / Échange : 28 (marquis de), 51 (source)

Saint-Martin, Échange : 176 (jardin, Monaco, espace restreint du rocher), 221 (partie française de l’île) / Travers : 11 (canal), 53 (Jean-Antoine), 185 (île, Lancaster, Johns) / Été : 76 (partie française de l’île), 262 (canal), 289 (Jean-Antoine), 293 (canal), 371 (île), 373 (île, Johns), 374 (moitié française de l’île) / L’Amour l’Automne : 199 (Jean-Antoine)

Saint-Martin (Jean-Antoine), orientaliste français, 1791-1803, Travers : 53 (citation du supplément à la Biographie Universelle, vol. 80, p. 366, lauriers de Dorion) / Été : 289 (id.), 371 (id., non nommé)  / L’Amour l’Automne : 199 (id.)

Saint-Martin-de-Boscherville, village de Normandie, Échange : 107 (terrasse en plein air près de)

Saint-Martin-des-Champs (Académie de), formation musicale londonienne fondée en 1958, Travers : 34 (Sir Neville Mariner)

Saint-Martin’s Press, maison d’éditions américaine, Été : 300 (E. White)

Saint-Mary, Travers : 122

Saint-Merri, église parisienne, Travers : 150 (concert de musique ancienne à)

Saint-Mexant, commune de Corrèze, Vaisseaux brûlés, 539-6-12 (“Sodome à Saint-Mexant”, rien à voir avec Saint-Maixent) / texan, saint texan, 

Saint-Michel, Passage : 10 (boulevard), 173 (id.) / Échange : 40 (boulevard), 45 (id.), 205 (cave de) / Été : 281 (quai), 377 (id.)

Saint-Moritz, ville des Grisons, Suisse, Été : 308

Saint-Nom, Échange : 23 (maison de repos du XIIIe arr. de Paris où l’un des narrateurs va voir sa grand-mère) / Été : 329 (clinique où il a fallu faire entrer la tante Marthe)

Saint-Omer, ville d’Artois, Travers : 241, 241

Saint-Ours-les-Roches, village du Puy-de-Dôme, près du col des Goules, Échange : 99

Saint-Patrick, Travers : 232 (symbolique “canne de”)

Saint-Paul-de-Vence, village des Alpes-maritimes, Passage : 82 (fondation Maeght) / Échange : 96 (id.), 119 (terrasses du musée) / Travers : 19 (terrasse du musée)

Saints-Pères (rue des), Échange : 162 (“jumeaux” suivent le fleuve dans la direction de la)

Saint-Pierre, basilique romaine, Échange : 165 (Kornell va s’y recuillir sure la tombe de Jean XXIII)

Saint-Pierre, chef-lieu de l’archipel de Saint-Pierre-&-Miquelon,  ou l’achipel lui-même, Échange : 83 (Eugène Nicole est de) / Travers : 35 (Eugène Nicole dit que la monnaie y était la même que dans le reste de l’empire colonial français), 117 (l’amiral Muselier tient une grande place dans la mythologie de) / Été : 202 (Marie-Antoinette avait treize ans quand elle est venue à New York de), 398 ( « l’affreux rocher de », citation des Mémoires d’outre-tombe), 404 (/ L’Amour l’Automne : 22 (Eugène Nicome et de S. et me parlait d’Halifax), 529 (id.)

Saint-Pierre-Roche, village du Puy-de-Dôme, Échange : 119

Saint-Point, château de Lamartine, Travers : 88 (entre Saint-Point et Monceau)

Saint-Pons, ville de l’Hérault, Été : 220, 246

Saint-Raphaël, ville du Var, Échange : 125 / Été : 149

Saint-Roch, église de Paris, Échange : 165, 172 / Travers : 157

Saint-Romain (rue), Paris, VIe arr., Travers : 29 (Ramon de Castro est directeur d’une galerie)

Saint-Saëns (Camille), compositeur français, 1835-1921, Échange : 147 / Journal de Travers : 406

saint-saviol, fromage, Été : 134 (J’aime)

Saint-Siège, Échange : 152 (ambassadeur de Panama auprès du), 165 (représentant du, Ankara), 170 (id.), 220 (représentation du) / Travers : 129 (représentant du, gouvernement turc) / Travers Coda : 32 (ambassadeur de Panama auprès du)

Saints-Jean-et-Paul, Échange : 84 (Venise, théâtre des)

Saints-Pères (rue des), Travers Coda : 47

Saint Stephen’s Green, grand square de Dublin, Été : 241 (Joyce l’appelait « my green »)

saison(s), Passage :10, 47, 48, 54, 56, 64, 67, 89, 106, 131, 143, 193 (arrière-saison), 194 / Échange : 11, 61, 67, 83, 92, 151, 188, 200, 205, 225 / Travers : 29, 104, 109, 123, 220, 246 / Été : 20, 48, 59, 63, 69, 120, 182, 201, 206, 208, 212, 276, 309, 310, 317, 319, 330, 341, 357, 382, 4ec / L’Amour l’Automne : 11, 15, 21, 22, 36, 39 (arrière-), 61, 99, 132, 136, 136, 136 (barré), 136, 171, 203, 222, 233, 245, 263, 273, 333, 337, 348, 398, 399, 435, 472 (arrière-), 501, 513, 518, 527, 527 (arrière-), 529, 536 / Travers Coda : 11 (l’effet des), 11 (l’hiver), 20, 23, 28, 35, 35, 39, 58, 82, 85 / maison, liaison, saisir, saisissons

Salem, L’Amour l’Automne : 52 (différent des autres, Roland)

Salim, L’Amour l’Automne : 37 (S., W. entré avec)

Sallas, Été : 34 (“∑allas”, parfait palindrome)

salle, Échange : 118 (de jeu) / Été : 202, 205, 209, 323, 388, 410 / L’Amour l’Automne : 108, 121, 156, 160, 170, 179, 179, 226, 287, 297, 297, 306, 325, 345 (salle des Illustres), 527 / Travers Coda : 32, 35, 45,  63 (des Pierres), 81 (héraldique), 85, 88, 88, 97

Sallenave (Danièle), écrivain français, née en 1940, L’Amour l’Automne : 427 (allusion), 449 (Aragon, charleston chez Warhol) / Journal de Travers : 143 (Paysage de ruines avec personnages), 150, 387, 599, 611-2 (conversation avec), 667 (Paysage de ruines ouvert au hasard), 673, 718, 763, 845 (lettre de), 858, 888 (Paysage de ruines, 4e de couverture lue à Anne Poirier), 958, 1046, 1130, 1196, 1216, 1242, 1244, 1260-1 (relis Échange à sa manière supposée), 1278, 1280, 1308, 1321 (Aragon, tango), 1331-5 (article d’elle sur Échange), 1396, 1404-5, 1407, 1413 (rapproche Échange du style d’Aragon dans Les Cloches de Bâle), 1487, 1581 (traduction de Pasolini dans Digraphe)

Salmân, L’Amour l’Automne : 50 (Barthes, Maroc)

Salute, église de Venise, Passage : 53,107 / Échange : 195, 205 / Été : 223, 273, 411 / L’Amour l’Automne : 247, 283 / salute, salut, santé

same, L’Amour l’Automne : 65

samedi, Travers : 11 / Été : 13 / L’Amour l’Automne : 95 / Travers Coda : 53

Samoa, archipel du Pacifique, Échange : 207 (Fleuriot de Langle) / Été : 362 (grave of Stevenson)

San Carlos, théâtre de Lisbonne, Été : 88 (père de Pessoa)

Sancerre (vin de), Été : 133 (J’aime)

sand, Sand, L’Amour l’Automne : 22, 52 (Sands), 65, 65 (white sand), 143, 198, 217 (Sandwerder), 269 (id.), 278, 499 (Sand deine Braue), 538 (Sande)

Sand (Aurore Dupin, baronne Dudevant, dite George), écrivain français, 1804-1876, Passage :90, 105, 139, 154, 162, 176, 193 / Échange : 89, 90, 160, 187, 194 / Travers : 16, 61, 91, 247, 248 / Été : 78, 81, 195, 199, 243, 248, 259, 300, 308, 353, 389, 392, 402, 410 / L’Amour l’Automne : 24, 36, 41, 49 (la), 122, 231, 294, 318, 485, 499 (?), 502 (la) / Journal de Travers : 36 (Nadar), 1223-4 (livre de Francine Mallet sur) / sable, dans, danse, Dudevant, Saxe, cendres, Nohant

Sand (Jean-François-Maurice, baron Dudevant, dit Maurice), écrivain, décorateur et marionnettiste français, 1823-1889, fils de George Sand, Échange : 187 (non nommé, fille de) / Été : 330 (difficulté à affirmer sa personnalité)

Sand (Karl Ludwig), étudiant et militant allemand, meurtrier de Kotzebue, écrit Sant par Walter Savage Landor, qui lui consacre la première de ses Conversations imaginaires, 1795-1820, L’Amour l’Automne : 193, 193, 193, 226, 244, 298, 377 / Travers Coda : 16, 83

sandale, Passage : 75 / Échange : 33 / Été : 40 / L’Amour l’Automne : 105, 112

SANDEMAN, Travers : 13

Sanders (Harland David Sanders, dit le colonel), homme d’affaires américain, inventeur et fondateur du KFC, Kentucky Fried Chicken, 1890-1980, Travers : 92 (à l’“inauguration” du président Carter, 20 janvier 1977) / Travers Coda : 26 (id.), 26 (id.)

sandiniste, Été : 181, 285

Sandino (Augusto César), guerillero nicaraguayen, 1895-1934, Été : 255 (référence essentielle de M. Borge)

Sandor, Été : 240 (donne son exemplaire de Transparent Things) / L’Amour l’Automne : 151 (id.), 151 (appelé ainsi par discrétion bien qu’il ne soit pas compatriote de Sándor Wagner)

Sandra, Été : 50 (cite le révérend James Jones)

Sandro, Été : 53, 275 / L’Amour l’Automne : 196 (A. A. Galtier), 272 (professeur Albert, A. A. Galtier)

sandwich(es), Travers : 46, 134, 186 / Été : 22, 83, 83, 83

Sandwich, archipel de l’Atlantique sud, Échange : 194 (ainsi nommées en hommage au Lord de l’Amirauté)

San Francesco, église d’Arezzo, Toscane, Travers Coda : 81

San Francisco, ville de Californie, Travers : 91 / Été : 30, 51, 105, 133, 133, 133, 172, 174, 199, 240, 252, 263, 273, 278, 286, 290, 292, 381, 393, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 24, 151 / Travers Coda : 36, 76 (carry me home to, paroles de la “chanson de Cricket”, dans To Have and Have Not) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4-2 (“Le Festin de Balthazar”, E for extra effort, slogan commercial de la firme du père de Jeffrey Fraenkel à (mais il s’agit certainement d’une erreur, car Jeffrey Fraenkel étant originaire de Louisiane, la société de son père se trouvait sans doute plutôt dans cet état-là) / franc, Frank, Franck, Francis, François, Francesco, Sam Francis, saint, Franco, Francisco Franco, Sisco

sanfrancisquiennes, L’Amour l’Automne : 519

sang, Passage :169, 175 /  Échange : 52, 58, 66, 78, 136, 141, 142, 143, 143, 178, 179, 215 / Travers : 30, 106, 147, 157, 182, 186, 218, 241, 280 / Été : 22, 53, 67, 111, 121, 125, 129, 162, 167, 207, 216, 303, 320, 356, 392, 400 (Morgan, Souvenirs du Triangle d’or), 407 (verre de) / L’Amour l’Automne : 92, 120, 163, 206, 254, 499 / Travers Coda : 13, 27, 41, 52, 57, 60, 75, 83, 89 / Sand, Song, Indiana Song

sang-froid, Échange : 225 / Travers : 266 / L’Amour l’Automne : 248

San Giminiano, ville de Toscane, Travers Coda : 26 (un restaurant à San, lien à T. S. Eliott)

Sangor, L’Amour l’Automne : 360

San Marco, basilique de Venise, Été : 203

San Martin (José de), général argentin, 1778-1850, Été : 200 (Tristan, Pérou)

San Maurizio (campo), Travers : 184

San Rafael, Travers : 93

San Remo, L’Amour l’Automne : 67 (immeuble préféré de Bob à New York)

San Roman, Été : 303 (chef de parti dans la guerre civile au Pérou, Tristan)

San Severo, Travers : 240 (dans les Pouilles)

San Stefano, Échange : 232 (campo) / Travers : 183 (campo)

San Simeon, Travers : 93

Santa Cruz, Travers : 93

Santa-Lucia, gare de Venise, Échange : 103 / Été : 171 / L’Amour l’Automne : 98

Santa Maria, Été : 360 (Arca Petrarca disguised in)

Sant’ Anna, Échange : 114 (asile de, le Tasse)

Santa Rosa, L’Amour l’Automne : 101 (traces de la vie à)

Santerre (Casimir Estène, dit Rémi), écrivain français, 1938-2006, L’Amour l’Automne : 19 (apparais sous un nom d’emprunt dans L’Écart, de), 67 (L’Écart, Estène), 81 (Stanislas Levigne, narrateur du roman L’Écart, de S., croit reconnaître Fritz Lang dans un restaurant parisien), 404 (si sa vie fut un échec ? “La pièce”), 519 (L’Écart, film qui n’a rien à voir avec le roman de)

Sao, Travers : 221 (La Rocca)

Sao Paulo, ville du Brésil, Travers : 30, 72, 260

saphique, Été : 408

Sappho, poète grec née à la fin du VIIème siècle av. J.-C., Travers : 89 / Été : 103 (citée, Anactoria, Athis) / L’Amour l’Automne : 426 (id.) / Journal de Travers : 427, 693, 802 (cap Blanc), 1575

Sapporo, ville du Japon, Travers : 19 / L’Amour l’Automne : 281

Saranac, L’Amour l’Automne : 450 (lac), 450 (id.)

sarcasme, Échange : 120 / Été : 109 / L’Amour l’Automne : 250, 254

sarcome, Échange : 211

sarde, Travers : 232 (Mark Fréchette, officier pacifiste sarde dans Uomini contri)

Sardes, ville de Phrygie, Été : 103 (lointaine, citation de Sappho) / L’Amour l’Automne : 426 (id.)

Sarduy (Severo), écrivain et artiste cubain, 1937-1995, Travers : 127 / Journal de Travers : 50, 89, 112-3, 120, 193, 216-7, 241, 251, 319, 325, 376, 384, 464, 489, 560, 600, 611, 1063, 1103-4, 1274 (Barocco de Téchiné), 1411, 1527, 1531 (La Plage), 1540, 1569

Sark (île de), L’Amour l’Automne : 247

Sarkis (Zabunyan), artiste turc, né en 1938, L’Amour l’Automne : 510 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg) / Journal de Travers : 439 (portrait de Duchamp), 509 (vernissage de), 512-4 (id.), 525-532 (dîner chez), 1086, 1173, 1283-4, 1301-2, 1319, 1421 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg)

Sarko, L’Amour l’Automne : 358

sarkomane, L’Amour l’Automne : 381

Sarkonak (Ralph), professeur d’université canadien, L’Amour l’Automne : 77, 83, 108, 213, 218, 278, 360 / Travers Coda : 17

sarkosien, L’Amour l’Automne : 381

Sarkozy (Nicolas), homme d’État français, né en 1955, L’Amour l’Automne : 358 (abrégé), 442 / Travers Coda : 65 (cité,  non nommé)

sarkozyen, L’Amour l’Automne : 381

Sarran, Échange : 89 / L’Amour l’Automne : 42

Sarrans, Passage :30, 115 / Échange : 60 (maison de), 72 (Blandine de) / Été : 21 (maison de) / L’Amour l’Automne : 42

Sarrasin, Échange : 131 (Médor) / Été : 29 (id.)

Sarthe (département), Passage : 115 / Parthe(s), Barthes, Marthe, tarte, terrasse

Sartre (Jean-Paul), philosophe et écrivain français, 1905-1980, Été : 278 (à Capri) / Journal de Travers : 307, 367, 837 (à Capri), 1111, 1155 (N.R.Y.B., Sartre & Theater), 1220 (id.), 1255

Satires, recueil d’Horace, 37-31 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 535

sauna, Travers : 175, 227 / L’Amour l’Automne : 141

Saune (Marc du), Été : 91, 139

Saussure (Ferdinand de), linguiste suisse, 1857-1913 / L’Amour l’Automne : 46 (cité, non nommé), 248, 294 (cité, non nommé) / Travers Coda : 80 (non nommé, Une loi grave préside) / Journal de Travers : 962, 1401 (légende, fleur sur le plancher), 1443 (légende selon Saussure comparée aux conversations avec Aragon) / sursaut, saut sur, sot sur

sauvage(s), L’Amour l’Automne : 48 (massacré par), 64, 84, 290, 336, 362, 362, 364 (massacré par, prince Bonaparte), 402 (massacré par), 519 / Travers Coda : 72

Savage, L’Amour l’Automne : 447 (Landor), 447 (id.)

Saverne, ville d’Alsace, Échange : 165 (palais des Rohan)

Savorgnan de Brazza (Pierre), explorateur français d’origine italienne, 1852-1905, Passage : 29 (meurt à Dakar), 61 (retiré à Dakar)

Saxe, saxe, Passage :63 (Sade ou), 123 (parc de l’électeur de), 199 (id.) / Échange : 55 (avenue de), 110 (petit saxe brisé), 112 (saxes brisés), 156 (opéra royal de), 159 (établie en) / Travers : 242 (maréchal), 247 / Été : 144 (fille et sœur de rois de), 247 (avenue), 302 (maréchal), 310 (Électeur de, Auguste III), 329 (roi et reine de) / L’Amour l’Automne : 22 (romane), 24 (maréchal), 60 (ambassadeur russe à la cour de), 139 (romane), 175 (petit saxe brisé), 499 (roi de), 499 (id., Carus), 500 (id.), 502 (id.), 531 (électeur Auguste de, Cranach) / Travers Coda : 19 (roi de, Carus), 54 (jardins baroques de la)

Saxe (Maurice, maréchal de), prince saxon, chef militaire au service de la France, 1696-1750, Travers : 242 (non nommé, sa fille Aurore) / Été : 257 (un des innombrables fils naturels de l’électeur Frédéric-Auguste), 302 (prince), 302 (citation de Lise Frenkel, échange avec Alain Robbe-Grillet à l’issue de la communication de Jean-Pierre Vidal, “Le souverain s’avarie, Lecture de l’onomastique R-G au rusé Ulysse”, colloque Robbe-Grillet de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, t. 1, p. 331-332) / L’Amour l’Automne : 24 (George Sand), 36 (non nommé)

Saxe (avenue de), Paris, VIIe arr., Échange : 55 (angle de, Necker) / Été : 247 (verre chez l’ambassadeur de Suède, muté des Nations-Unies à Paris)

Saxe-Cobourg et Gotha (Stéphanie de), princesse de Belgique, 1864-1945, Échange : 211 (non nommée, épouse le fils de Sissi)

Saxe romane, volume de la collection Zodiaque, L’Amour l’Automne : 22, 139

scala, Été : 192 (dei Giganti in Palazzo Ducale, à Venise — carte postale de Roland Barthes)

Scala, opéra de Milan, Travers Coda : 35, 35

scander, L’Amour l’Automne : 134, 173, 501

scandinave, Échange : 156 / Travers : 203

scansion, Été : 213

scant, L’Amour l’Automne : 149

scar, L’Amour l’Automne : 97

Scar J, L’Amour l’Automne : 532

scarabée, L’Amour l’Automne : 195, 222, 253

Scarabée d’or (Le), nouvelle d’Edgar Allan Poe, L’Amour l’Automne : 142, 253, 253 (cité, non nommé), 255 (cité en anglais), 280 (cité, non nommé)

Scarb., L’Amour l’Automne : 127, 141

Scarborough, L’Amour l’Automne : 171, 245

scarce, L’Amour l’Automne : 92

scarf, Été : 363

scarlet, Été : 294

Scarpetta (Guy), écrivain français, né en 1946, Été : 202, 299, 305 (Scarp.) / L’Amour l’Automne : 87 (Scarp.) / Journal de Travers : 42, 50, 74

Sceaux, ville d’Île-de-France, Été : 79 (canal de, Atget), 84 (parc de, J’aime)

scénario, Échange : 214 / Travers : 108, 187, 193, 244 (scenarii), 245 / Été : 208, 216, 350, 380 / L’Amour l’Automne : 77, 150, 326, 363, 401, 401

scénariste, L’Amour l’Automne : 537

scène, Passage : 41, 44, 46, 48, 51, 54, 84, 89, 111, 148, 154, 155, 161, 179, 183, 202 / Échange : 25, 38, 70, 87, 110, 135, 149, 173, 177, 180, 214, 231, 225 / Travers : 26, 28, 29, 44, 60, 98, 120, 123, 132, 134, 140, 149, 150, 153, 155, 174, 181, 184, 190, 195, 211, 231, 244, 247, 276 / Été : 13, 18, 19, 20, 48, 54, 62, 64, 77, 81, 93, 95, 100, 145, 147, 152, 173, 176, 186, 189, 191, 198, 205, 238, 245, 253, 259, 263, 272, 281, 297, 305, 305, 312, 342, 343, 344, 350, 371, 375, 377, 400, 405, 408 / L’Amour l’Automne : 14, 21, 24, 39, 39, 39 (scenes), 46, 47, 56, 58, 62, 71, 77, 78, 90, 100, 107, 119, 119, 119, 128, 129, 137, 143, 156, 156, 167, 176, 200, 213, 214, 242, 243, 249, 258, 281, 284, 320, 326, 327, 363, 401, 413, 472, 481, 534 / Travers Coda : 28, 31, 33, 35, 37, 40, 46, 50, 51, 54, 58, 67, 73, 78, 86, 92, 98 / saine, Seine

Schatten, Été : 350

Scherzo, L’Amour l’Automne : 259, 269 (A Sea symphony)

schize, Travers : 214 / Été : 4ec

Schizo et les langues (Le), récit autobiographique de Louis Wolfson, 1970,  Été : 353 (lecture recommandée pour la lecture des Églogues) / plus de nombreuses citations

schizophrène, L’Amour l’Automne : 165, 170, 170, 520

Schloss Solitude, Travers Coda : 59

Schneider (Magda), actrice allemande, 1909-1996, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig)

Schneider (Romy), actrice française d’origine allemande, 1938-1982, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig) / Journal de Travers : 1430

Schoenberg (Arnold), compositeur autrichien, 1874-1951, Été : 325 (non nommé) / L’Amour l’Automne : 76 (non nommé), 82, 132 (allusion), 243

Schubert (Franz), compositeur autrichien, 1797-1828, Été : 355 (prénom seul) / Travers Coda : 84 (non nommé, treizième quatuor) / Journal de Travers : 629, 1559 (Concert égoïste de Marcel Brion)

schwan, L’Amour l’Automne : 218 (Schwanenwerder), 262, 269, 269

Schwanenwerder, L’Amour l’Automne : 218, 269 (vrai nom)

Schwaneninsel, L’Amour l’Automne : 262, 269 (pas le vrai nom)

Schwarz, L’Amour l’Automne : 464 (un certain)

Scimone (Claudio), chef d’orchestre italien, né en 1934, Été : 31, 261 (I Solisti Veniti)

scinder, L’Amour l’Automne : 64, 499

scission, L’Amour l’Automne : 65

Scoraille (Marie-Angélique de, voir Fontanges), Été : 193

Scott (Sir Walter), écrivain écossais, 1771-1832, Travers : 233

scrabble, Travers : 266

Scribble, essai, Été : 353

scribe(s), Échange : 123 / Été : 405 / L’Amour l’Automne : 508

Scribe (hôtel), 1, rue Scribe, Paris, IXe arr., Été : 231 (vendeur de chemises chez Brooks Brothers y a séjourné avec sa femme)

script, Travers : 245

scripteur, Travers : 22, 22, 33, 221/ Été : 153, 301, 319, 391

script-girl, Travers : 245

scripturaliste, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-11 (“La mort de Wallace”, pseudo-citation de “Le Souverain s’avarie”, communication de Jean-Pierre Vidal au colloque Robbe-Grillet de Cerisy-la-Salle, 1975, 10/18, 1, p. 292, substitution à hellène, milieu secrètement)

scruter, L’Amour l’Automne : 46, 496

sea, Été : 90 / L’Amour l’Automne : 198, 269

séance(s), Échange : 148 / Travers : 158 / Été : 175, 335 / L’Amour l’Automne : 449

Seascapes, recueil de mélodies d’Edward Elgar, Travers Coda : 47

Seberg (Jean), actrice américaine, 1938-1979, Été : 385

Sécession, Été : 391 (style) / L’Amour l’Automne : 179 (guerre de) / Travers Coda : 68 (ctyle)

Second Empire, Travers : 150

Second volume, Travers : 280 (de Bouvard, comme l’appelle, non sans quelque abus, l’éditeur Denoël)

Seconde main (La), essai d’Antoine Compagnon, Seuil, 1979, Été : 353

secret (un), Passage : 113 / Échange : 30, 44, 50, 57, 137, 168 / Travers : 71, 162, 181, 181, 227, 228, 266, 271, 278 / Été : 17, 18, 52, 77, 80, 86, 121, 131, 201, 211, 245, 258, 292, 336, 348, 378, 395, 395, 405, 409, 4ec, 4ec / L’Amour l’Automne : 66, 114, 299, 344, 383, 384, 392, 512, 534

secret(e)(s), Échange : 89, 172, 214 / Travers : 49, 182 / L’Amour l’Automne : 160, 160, 295, 298, 369, 408, 503, 503, 503, 508 / Travers Coda : 46, 50, 82, 93

secrétaire, Passage :133, 164 / Échange : 25, 67, 75, 165, 220 / Travers : 152 / Été : 69, 94, 231, 348, 386 / L’Amour l’Automne : 144, 152 (secretary), 309, 351 (de rédaction), 413 / Travers Coda : 51, 51

Secret derrière la porte (Le), Secret Beyond the Door, film de Fritz Lang, 1946, Travers : 192 (Diana Productions ; citation légèrement modifiée de Luc Moullet, Fritz Lang, Cinéma d’aujourd’hui, Seghers, 1963, 1970, pp. 58-59)

secrètement, Été : 34 / L’Amour l’Automne : 421 / Travers Coda : 53, 54, 75

section, Été : 408 / L’Amour l’Automne : 207, 419

sectionner, L’Amour l’Automne : 287

Sedan, ville des Ardennes, L’Amour l’Automne : 192, 249

Sées, ville de Normandie, Été : 155

seigneur, Été : 255 / L’Amour l’Automne : 59 (grands seigneurs), 94, 150, 488 (Seigneur) / Travers Coda : 46

Séil-kor, personnage de Raymond Roussel, Été : 172 (se récite les préfectures), 173 (croise le regard d’une enfant blonde), 183, 183

sein, Passage :202, 204  / Travers : 50, 190, 227, 263, 268 / Été : 93, 133, 178, 197, 269, 384 / L’Amour l’Automne : 39, 40, 50, 64, 167, 253, 284, 314, 346, 421, 447, 474 / Travers Coda : 42 / saint(s), Sein, Seine, ceint, Nice, Denise

Seine, fleuve de France, Passage :44, 98, 130, 146, 199 / Échange : 76, 106 (sur un bac à péage), 140, 162, 218, 235 / Travers : 11, 25 / Été : 219, 281, 363 / L’Amour l’Automne : 121 (Celan se jette dans la), 123 (Aragon, excursions le long de la Seine dans les années 20), 309 (Pola X), 420 (galerie de la rue de, exposition Arman, “No Comment”, “Le titre”), 496 (“Le Horla”), 498 (“Le Horla”), 519 (rencontre dans l’île des Cygnes), 537 (Marcel Carné, Quai des brumes) / Travers Coda : 13 (corps de Paul Celan trouvé dans un filtre de la S., 1er mai 1970), 24 (id.), 37 (Celan s’y jette, nuit du 19 au 20 avril 1970), 75, 86, 94 / scène, saine, Denise, Cène

Seine (rue de), Paris, VIe arr., Échange : 107 (non), 163 (les “jumeaux” suivent la, s’attablent au café Le Dauphin, rue de Buci) / L’Amour l’Automne : 420 (exposition Arman, “No Comment”, galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, 20 janvier-24 février 2006 ; “Le titre”)

Seine-Saint-Denis, Travers : 11 (immatriculée dans la) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-6 (“La gloire de Vidal”, reproduction modifiée de la phrase de Travers, p. 11)

seing, Été : 162 / L’Amour l’Automne : 356, 503

séjour, L’Amour l’Automne : 88, 90, 111, 117, 137, 144, 159, 161, 189, 374, 430, 442, 467, 513, 519, 527 / Travers Coda : 32, 34, 87, 94, 95

Sélim, L’Amour l’Automne : 43, 202

Semaine camique (La), série illustrée de Cami, dans L’Ilustration,  Été : 303

Semaine littéraire (La), revue littéraire suisse ?, Été : 87

Semblerland, Été : 179 (Zembla, corruption of, Pale Fire), 394 (id.) / L’Amour l’Automne : 53 (id.)

semen, Passage : 149 / Été : 302 / Semenov

semence, Passage :15, 75, 146 / Été : 90 (bruit d’une page qui tourne) / Travers Coda : 23 / semaine, sens, séminaire

Semeuse, Été : 370 (pièce de dix francs sans la)

Sénat, Échange : 46

Senesino (Francesco Bernardi, dit), castrat italien, 1686-1758, Été : 216 (Orlando de Haendel)

Senevré (Madame de), Passage : 183

sens, Échange : 63 (dessus dessous), 75 (à Thiers, traces de pas dans les deux), 223 (dans les deux, à Centralia, État de Washington), 226 (dans les deux) /  L’Amour l’Automne : 18 (l’autre, Morar), 21 (vide de, sinnloss, Tractatus), 21 (id., note), 21 (id., note), 46 (accessoires, théâtral, cit. de Saussure), 47 (possible, Lohengrin, cit. d’Otto Rank), 62 (texte lui-même), 62 id.), 71 (trop chargé de, anecdote sur Borges), 78 (nez, citation de Tristram Shandy), 79 (inverse, histoire de chirurgie esthétique en Iran), 114 (dents, nez, œil, citation de Léonard de Vinci (?)), 117 (ébranlement général du, cit. d’un article sur Passage (?)), 121 (nom, objet simple, Wittgenstein (?)), 122 (l’être du, article sur Passage), 123 (signification, billets de banque, euros), 158 (person, Celan, revue Europe), 158 (id., Dictionnaire historique de la langue française), 159 (bar Orphée, obscur en plus d’un), 162 (le plus traditionnel, Henry James, les Crane), 186, 210, 216, 220, 220, 224, 232, 232, 235, 235, 244, 245, 302, 332, 336, 372, 384, 392, 417, 431, 437, 437, 490, 490, 491, 532, 537 / Travers Coda : 25 (citation de Tristram Shandy), 28 (américain, Elliott Carter, Colon Nancarrow), 33 (soin des lettres, sens de lui-même), 37 (cit., Cerisy, à propos de Jean Alter), 37 (id.), 37 (id.), 53 (le plus théâtral, cit. de Saussure), 54 (le sang (?)), 69 (aux sens, haine mortelle (Louis II de Bavière, cité dans L’Écart, p. 147)), 72 (la complexité, ce qui se dérobe, comme le)

Sens, sous-préfecture de l’Yonne, Travers : 222 (le chevalier de Rossel y est né en 1765) / Été : 194  (train en route vers)

 

sense, L’Amour l’Automne : 88

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Travers : 17 (Strangers on a Train), 148 (correction s/z) / Été : 354 (liste) / L’Amour l’Automne : 150 / Travers Coda : 83

sente (une), L’Amour l’Automne : 424

sentier, Été : 87 / L’Amour l’Automne : 59, 66, 120, 178, 257, 278, 424 / Travers Coda : 81

sentiment, L’Amour l’Automne : 336, 383, 392, 512, 529

Sentiment d’antichambre dans un café d’Aix, recueil de Petr Král, POL, 1991, L’Amour l’Automne : 85

Sentiment géographique (Le), récit de Michel Chaillou, Gallimard, coll. Le Chemin, 1976, nombreuses citations et  Été : 104, 133, 353 / Travers Coda : 69 (ces solitudes du langage, les pastorales, citation approximative de la p. 69), 80 (Hôtellerie du Lion d’or), 80

Sentimento de um Ocidental” (O), poème de Cesário Verde, Été : 187 (évoqué dans des vers d’“Alvaro de Campos”)

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Échange : 129 (non nommé), 169 (Senzo (sic), altercation avec le cousin, Verdi, Verdi, sempre Verdi), 214 (Senzo, la Fenice, id.) / Travers : 148 (correction s/z) Venise, Mahler (lieutenant), Farnley Granger

séparation, Échange : 91 (loi de Séparation) / L’Amour l’Automne : 160, 358, 475

sept, Travers : 29, 90, 91, 94, 210, 272, 238  / Été : 53, 78, 85, 98, 108, 128, 159, 174, 182, 198, 208, 227, 230, 238, 264, 267, 276, 278, 282, 297, 356, 382, 407 / L’Amour l’Automne : 21, 51, 70, 83, 91, 99, 100, 100 (le Sept), 100 (le Sept), 105, 108, 116, 133, 141 (le Sept, sauna), 142, 142, 145, 145, 161, 184, 191, 209, 211, 218, 221, 222, 247, 248, 255, 257 (le Sept), 310, 317, 325, 356, 379, 388, 442, 448, 484, 495, 538 (sette) / Travers Coda : 12 (semaines à la trappe, carnets perdus, 17 décembre 1976-2 février 1977), 35, 37, 56, 79 / cette, Sète

Sept piliers de la sagesse (Les), récit de T. E. Lawrence, 1922, L’Amour l’Automne : 532 (cité, non nommé)

septembre, Été : 240, 241, 275, 277, 329, 347, 351, 360, 382, 388, 395, 406, 410 / L’Amour l’Automne : 12, 36, 88, 90, 96

septième, Été : 229, 242, 254, 407 / L’Amour l’Automne : 183, 269, 473

Septième symphonie, Été : 241 / L’Amour l’Automne : 147 (Bax)

septuor, Travers : 243 / L’Amour l’Automne : 155, 408 (anagramme de Proust)

séquence, Échange : 214 / Été : 78, 110, 127, 171, 195, 367 / L’Amour l’Automne : 88 / Travers Coda : 73

serata, L’Amour l’Automne : 207, 273

serbe, Serbe, Passage :135 (bazar d’aspect plus ou moins) / Échange : 43 (roi des Serbes assassiné à Marseille) / Été : 44 (constitution) / Travers Coda : 58 (nationalité) / Serge, herbe, serpe, certes

Serbie, Travers Coda : 58 (roi de), 61 (rue de)

serge, Échange : 33 (imperméable de serge légère), 122 (pardessus de serge grisâtre), 177 (imperméable de serge légère) / Travers : 12 (imperméables de serge croisés), 207 (large imperméable en), 232 (éternels imperméables de serge beige) / Été : 16 (large imperméable en), 40 (imperméable de serge légère), 345 (imperméable de serge beige), 374 (imperméables de)

Serge, Passage : 54 (le garçon de ferme) / L’Amour l’Automne : 184 (Lancel)

série, Échange : 10, 72, 155, 213, 213 / Travers : 84, 108, 118, 118, 175, 200, 260, 277 / Été : 29, 73, 78, 95, 174, 186, 198, 212, 216, 230, 251, 252, 262, 292, 309, 313, 322, 342 / L’Amour l’Automne : 96, 101, 108, 191, 191, 217, 376, 382, 501, 512, 520, 527, 532 / Travers Coda : 12, 26, 55, 62, 63, 65, 86

Sermentizon, village du Puy-de-Dôme, Travers : 117

serpent, L’Amour l’Automne : 295, 297

Serra (le père Junipero), missionnaire espagnol, 1713-1784, Été : 393 (il fonde la mission Dolores, à San Francisco)

Serra (Michel), v. Serre

Serra, Richard, artiste américain, né en 1939, Été : 89 (chez Mel Bochner, Barry Le Va, avant Morris et), 293 (id. ), 370 (œuvre de lui chez Jasper Johns) / L’Amour l’Automne : 202 (arc immense des virtualités d’interprétation) / Travers Coda : 53 / Journal de Travers : 33, 38, 48, 62 (sombre)

Serrance(Indiana de), Passage : 165 / L’Amour l’Automne : 42

Serrans, Passage :38, 67 (Serrans), 96 (Marc de Serrans, se loge une balle dans le crâne), 112 (id., dettes de jeu, Para), 115 (ou Sarrans, siège d’Acre), 131 (réseau de relations) /  Échange : 60 (Acre, maison éteinte) / L’Amour l’Automne : 42, 292 (Marc), 292

serre, Serre, Passage :129, 130, 136, 155, 171, 175 / Échange : 27, 36, 38, 46, 46, 53, 67, 217 / Travers : 134 / Été : 41 / L’Amour l’Automne : 134, 139, 504 / Travers Coda : 29 / cerf, Serre, Serrans, Ceyrat, serre (de serrer), Sarre, terre, conservatoire, verre

Serre, ou Serra (Michel), peintre installé à Marseille, 1658-1833, Été : 402 (Stendhal, dans son Voyage dans le Midi de la France, le regarde comme « fort supérieur à tous les peintres médiocres qui remplissent les travées de l’école française au Musée de Paris » — Marseille, 9 mai 1938, Voyages en France, Bibliothèque de la Pléiade, p. 719. Dans Voyage en France  il esy moins enthousiaste : « … a fait deux grands tableaux qui n’ont d’autre mérite que celui de la vérité ; mais que l’on regarde malgré soi et d’un œil curieux, parce qu’ils représentent une chose horrible. » — Marseille, 1837, Pléiade, p. 509)

serré, Passage : 129, 171 / Échange : 152, 213 / Été : 39 / L’Amour l’Automne : 37, 47, 113, 115, 224, 242, 502 / Travers Coda : 20

Servan, Échange : 197 (frères)

Servandoni (rue), Paris, VIe arr., Été : 298 (Man Ray habitait à proximité)

servant(e), Passage :11, 67, 163, 204,192, 205 / Échange : 7, 7, 142, 213, 215 / Travers : 236 / Été : 25, 36, 42, 239, 411 / L’Amour l’Automne : 491, 491 / Travers Coda : 25, 25

Servant (The), film de Joseph Losey, 1963, Passage : 185

serveur, serveuse, Échange : 74, 172 / Été : 362, 394

services, Passage :102 (le sort décide du choix du côté et de la priorité du), 103 (Il y a faute de), 116 (un garde de la reine encule allégrement un des pages de), 121 (public, l’arrêt Blanco), 124 (caserne de la place Dupleix, jeune paysan qui faisait là son), 126 (le servant a droit à un second), 134 (grand-mère du narrateur sait ce qui se pase dans l’autre villa, avenue de Royat, par une femme à son), 138 (grâce aux s. d’un détective, Mark parvient à retrouver la trace de Marnie), 141 (crie l’une des voix), 150, 164, 176, 179, 180, 184, 188, 194, 196 / Échange : 25, 26, 26, 31, 38, 40, 42, 52, 59, 59, 87, 96, 101, 104, 105, 112, 142, 154, 166, 172, 189, 193, 233, 237 / Travers : 23, 26, 29, 49, 53, 71, 71, 97, 176, 176, 181, 198, 207, 209, 224, 232, 236, 236 / Été : 18, 18, 43, 43, 52, 68, 83, 89, 97, 118, 121, 133, 138, 157, 193, 198, 209, 226, 231, 271, 278, 296, 311, 315, 336, 341, 362, 376, 380, 396, 399, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 199, 205-206, 250, 255, 307, 326, 428, 512, 513 / Travers Coda : 46 / service de presse, presse, servi(e), servile, vice, sévice(s)

service à thé, Échange : 35, 66 / L’Amour l’Automne : 257 / Travers Coda : 23

service de presse, Été : 261

service secret, Travers : 71 / L’Amour l’Automne : 70

services secrets américains, Été : 52

Servicen (L.), traducteur des Carnets de Léonard de Vinci, L’Amour l’Automne : 51

servir, Échange : 122 / Été : 348 / L’Amour l’Automne : 25, 117, 165, 187, 193, 195, 235, 241, 244, 246, 250, 287, 296, 355, 375, 382, 393, 395, 415, 441, 444, 491, 500, 501, 502, 533

serviteur, Échange : 142 / Été : 102, 105, 176, 209

Sète, port du Languedoc, Travers Coda : 35

setter, Passage : 139 (Stretter, cet air) / Été : 380

Settons (lac des), département de la Nièvre, L’Amour l’Automne : 36, 60 / mettons, sait-on, béton, Lettons

Seuil, seuil, Travers : 31 (Éditions du), 69 (id.), 98, 195, 250 / Été : 30, 107 (Éditions du), 209, 408 / L’Amour l’Automne : 76 (Éditions du), 94 (id.), 126 (id.), 157 (id.), 170, 250, 509 / Travers Coda : 90, 91

Sévans, Échange : 123 (marquise de)

seven, L’Amour l’Automne : 171, 178, 255, 319

Seven flags inn, Été : 336 (géré par James H. Martin)

sevens, Été : 371

Severo, Travers : 127 (S., pour Sarduy)

Séverac (Marie-Joseph-Alexandre Déodat de), compositeur français, 1872-1921, Travers : 249

sévice, Travers : 244, 270 / Été : 54

Sévigné (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de), écrivain français, 1626-1696, Échange : 160 / Travers : 247, 247 / Été : 193 / L’Amour l’Automne : 257 /

Sévigné, La Marquise de, chocolaterie de Royat, Puy-de-Dôme, avec des succursales à Vichy, Paris, etc. Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-3 (“La connexion”, chevaux de la propriétaire à Villars, au-dessus des Bois Noirs)

Sévigné, la marquise de, surnom d’Huguette Rouzaud, propriétaire de la chocolaterie de ce nom Royat, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-3 (“La connexion”, ses chevaux à Villars, par Orcines, au pied du puy de Dôme)

Sex Parts, série de toiles d’Andy Warhol, 1977-1978,  L’Amour l’Automne : 217, 382 / Vaisseaux brûlés :  539-8-4-1 (“Les chevaux de la mort”, Victor Hugo recrutait pour elle des modèles aux bains)

sexe, Passage : 90, 97, 98, 108, 109, 118, 125, 126, 145, 151, 173, 198, 199 / Échange : 150, 151, 152, 158 (sex), 165, 174, 233 / Travers : 113, 129, 132, 141, 155, 160, 162, 189, 202, 207, 209, 220 (sex), 223 (sex), 228, 228, 258, 277 / Été : 31, 33, 46, 46, 57, 57, 62, 62, 63, 86, 108, 139, 148, 162, 167, 229, 233, 236, 250, 259, 271, 286, 301, 342, 383, 390, 395, 397, 409, 4ec / L’Amour l’Automne : 74, 104, 217 (sex), 382, 530 / Travers Coda : 25, 42, 69, 70, 72, 97 / Seix, ex, excès, Saxe, Pilhes à Seix, L’Imprécateur

sextant, Passage : 112 / L’Amour l’Automne : 186

sextuor, Passage :131, 152, 154, 205

Seychelles, archipel de l’Océan indien, Échange : 89, 141 (Monette née aux), 208 / Été : 409 (Victoria)

S.F.I.O., Travers : 125

shade, Travers : 9 (citation de Wallace Stevens, “An Ordinary Evening in New-Haven”, The Auroras of Autumn, The Collected Poems of Wallace Stevens, Alfred A. Knopf, 1954, Vintage Books, 1999, p. 489), 9 (id.), 265 (id.), 265 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (John), 159 (courte citation de Wallace Stevens)

Shade, œuvre de Jasper Johns, 1959, Passage : 71

Shade (Hazel), personnage de Pale Fire, fille de John et de Sybil Shade, Été  : 249 (resembled me in certain respects,  commentaire des vers 347-348 du poème de John Shade, Penguins Books, 1973, p. 154, Everyman’s Library, 1992, p. 149), 360 (id., en français)

Shade (John), poète américain, personnage de Pale Fire, de Vladimir Nabokov, Échange : 102 (s’adonne au golf-language)/ Été : 146 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (kinbote means régicide, cit. du commentaire au vers 894 du poème, Everyman’s p. 204)

shadow, Travers : 15, 143, 185, 185 / Été : 379 / L’Amour l’Automne : 33, 143, 148, 220, 324

shah, Échange : 148 / Travers : 136, 270 / L’Amour l’Automne : 70

Shakescene, Été : 399

Shakespeare (William), poète et dramaturge anglais, 1564-1616, Été : 399 / L’Amour l’Automne : 153 (non nommé), 275 (citation tronquée de Romeo & Juliet) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-8 (“Le florin irréversible”, non nommé, name, rose, citation de Romeo & Juliet, acte II, scène I, v. 84, Bibliothèque de la Pléiade, Tragédies, t. I, p. 270)

Shandy Hall, maison de Lawrence Stern à Coxwold, Yorkshire, L’Amour l’Automne : 83, 191

Sharon (Ariel Scheinermann), homme d’État israélien, né en 1928, L’Amour l’Automne : 392

shine, L’Amour l’Automne : 466

short, Été : 39

Sibor, Été : 143 (Villa Royale, mer Noire), 378 (id.) / L’Amour l’Automne : 360

sic, Été : 86 / L’Amour l’Automne : 27, 36, 46, 107, 114, 114, 141, 168, 168, 287, 531

Sicile, Travers : 134 / Été : 128, 129, 275 / L’Amour l’Automne : 218

sida, L’Amour l’Automne : 265, 320

siège, L’Amour l’Automne : 39, 59, 90, 186, 251, 325 / Travers Coda : 83, 88

Siegel, Été : 206 (monument aux morts de la guerre contre les Ottomans commandé par Louis Ier)

sigle, Passage : 156 / Échange : 170 / L’Amour l’Automne : 502

sign (signe), Travers : 226 (Derrida, reality, a web of s., to each other not to a god), Été : 19 (speed-limits s. dans la peinture d’Allan d’Arcangelo) / Travers Coda : 12 (reality, references, not to a god), 38

signal,signaux, Passage : 78 / Échange : 10, 67, 79, 122 / L’Amour l’Automne : 16, 411

signaler, Passage : 158, 180 / Échange : 35, 55, 60, 114, 202, 203, 235 / Travers : 20, 106, 111, 145, 159, 173, 200 / Été : 14, 27, 117, 166, 183, 199, 202, 211, 236, 298, 345, 407 / L’Amour l’Automne : 52, 158, 180, 199, 400, 417, 441, 499 / Travers Coda : 19, 48, 49, 59, 84, 98

signalétique, Travers : 199

signalisation, Échange : 219 / Travers : 234 / L’Amour l’Automne : 444

signataire, Été : 296 / L’Amour l’Automne : 85

signature, Passage :10, 133 / Échange : 97 / Travers : 38, 38, 40, 249 / Été : 43, 51, 51, 103, 106, 153, 156, 329, 365, 401 / L’Amour l’Automne : 209, 494, 495, 495 / Travers Coda : 30, 96

signe, Passage :13, 26, 34, 36, 39, 45, 53, 65, 77, 78, 80 (Signs),84, 89 (signs), 103, 125, 126 (signs), 145, 153, 158, 166, 187, 202 (Signs), 204 / Échange : 24, 28, 42, 51, 71, 95 (Empire des), 100 (signs), 102, 104, 119, 166, 179, 212 (“un Amour de signe”), 213, 215 / Travers : 21, 24, 24, 24, 38, 65, 65, 65, 79, 82, 89, 93, 94, 97, 120, 125, 126, 126, 139, 145, 146, 226 (signs), 229, 248, 254, 275, 280 / Été : 19 (sign), 36, 107 (signs), 126, 126, 163, 168, 217, 237, 238, 259, 268, 278, 282 (signum), 289, 290 (signis), 296, 306, 306, 310, 312, 356, 362, 362, 363, 364, 383, 391, 392, 394, 399, 4ec / L’Amour l’Automne : 16, 16, 17, 41 (Signs), 48, 51, 57, 58, 71, 93, 93, 130, 137, 140, 150, 174, 182, 188, 207 (signum), 213 (sign, Nauman), 233, 237 (signum), 253, 254, 254, 290, 328, 368, 368, 394, 395, 408, 411, 473, 473, 499, 500, 500 (figures-signes), 519 / Travers Coda : 53, 53, 54, 68, 77, 83, 92 / Alsacienne d’automne : (Quel serait le s., songe-t-elle ?, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, P.O.L, 1983, p. 99) / ligne(s), marque(s), vigne(s), signer, signature(s), caractère(s), digne, Digne, Ligne, insigne, insigne (adj.), signal, singe(s), singer, vigne(s), emblème, songe(s), single, A Single Man, Singles

signer, Échange : 16, 39, 113, 134, 232 / Travers : 49, 219, 219, 248, 250 / Été : 26, 27, 192, 221, 261, 288, 395, 404 / L’Amour l’Automne : 20, 23, 85, 86, 145, 383, 408, 503, 512 / Travers Coda : 36, 76

Signer (Roman), artiste suisse, né en 1938, L’Amour l’Automne : 237, 533

signet, Échange : 179 / L’Amour l’Automne : 133

signifiant, Travers : 95, 125, 146, 221 / Été : 15, 27, 52, 107, 108, 151, 163, 189, 191, 242, 242, 262, 289, 289, 320, 332, 332, 347, 364, 395, 409, 410 / L’Amour l’Automne : 47 / Travers Coda : 74

significatif, Été : 389 / L’Amour l’Automne : 177, 198, 352, 496

signification, Échange : 117 / Travers : 114 (significáto), 131, 138, 256 / Été : 283, 288, 333, 355, 362, 366 (significazione), 364, 381 / L’Amour l’Automne : 53, 62, 81, 123, 124, 150, 158-159, 204, 235, 253, 284, 328, 336, 355, 384, 386, 496, 501, 504 / Travers Coda : 58

signifié, Été : 39, 162, 347

signifier, Passage : 138 / Travers : 127, 189 / Été : 60, 60, 320, 320, 320  / L’Amour l’Automne : 81, 159, 167, 169-170, 169, 191, 214, 226, 262, 305, 387, 391, 395, 431, 431, 489, 489, 490, 494, 494, 494, 498, 534 / Travers Coda : 32, 98

Sik, Été : 176 (confédération syndicale des travailleurs du Groenland)

Silberg (Gérard Fruneau, dit Nicolas), acteur français, né en 1944, Travers : 243 (écrit Silbert), 244 (rectifié, feuilleton de cape et d’épée) / Été : 28 (écrit Silbert), 28 (rectifié, feuilleton tiré d’Aurélien)

silence, Passage :85, 116, 123, 170, 195 / Échange : 46, 46, 98, 118, 212 / Travers : 98, 158 / Été : 40, 40, 40, 50, 78, 116, 155, 191, 191, 193, 201, 225, 337, 339, 343, 362, 369 / L’Amour l’Automne : 13, 31, 60, 96, 111, 111, 111, 111, 132, 140, 170, 179, 263, 270, 270, 314 (to silence), 343, 350, 420, 488, 494, 520, 538

silex, L’Amour l’Automne : 20, 37, 78, 83, 92, 172, 244, 262, 264, 294, 499, 502

Sils-Maria, ville des Grisons, Été : 406 / L’Amour l’Automne : 36

silver, Travers : 257 / L’Amour l’Automne : 314 / Travers Coda : 78 (Silver Travers)

Silver Sands, L’Amour l’Automne : 52, 65

Siméon (Saint-, le Stylite), 390-460, Travers Coda : 20 (à la façon de)

Siméon, confondu avec Cyrille de Bulgarie, prince de Preslav, 1895-1945, frère de Boris III, Été : 118 (nommé régent, retournement d’alliance assez réussi)

Siméon II, roi des Bulgares de 1943 à 1946, né en 1937, Été : 159 (conseil de régence dirigé par l’archéologue Filov) / L’Amour l’Automne : 83 (id.), 219

Siméon le Grand, prince puis tsar des Bulgares entre 893 et 927, Travers : 94

Simeonov, Été : 167 (mort de Georgi Markov)

Simon, Travers : 164 (Claude), 223 (Yves), 252 (Claude), 255 (matelas), 257 (François) / Été : 143 (Boris), 150 (Claude), 168 (id.), 181 (id.), 252 (prénom, chat, Carolin), 284 (Claude), 295 (François), 352 (Claude), 353 (id.), 377 (prénom, et Boris) / L’Amour l’Automne : 142 (Claude), 207 (id.), 242 (id.) / Travers Coda : 78 (Travers)

Simon (Boris Simon-Gontcharov, dit Boris), peintre et écrivain français, 1913-1972, Été : 143 (Les Anges fous)

Simon (Claude), écrivain français, 1913-2005, Travers : 164, 252 (qui ressemblait à) / Été : 150, 168 (dessin de la table), 181 (Orion), 284 (hôtel Colon), 352, 353 / L’Amour l’Automne : 142 (mort de), 207 (qui ressemblait à), 242 (cité, non nommé) / Travers Coda : 81 (allusion à Orion) / Journal de Travers : 146, 175 (photographie en 1936 à Barcelone, parangon de l’élégance absolue), 207 (id.), 376 (favorable aux centres multiples, Ricardou), 552, 639, 857 (sentiment des lieux chez), 955, 960, 1279, 1308, 1447-8, 1516, 1552, 1557, 1563

Simon (François), acteur et metteur en scène suisse, 1917-1982, Travers : 257 / Été : 295

Simon (Yves), écrivain français, né en 1943 : Travers : 223 (Transit-Express)

Simon & Schuster, L’Amour l’Automne : 72

Simone, Été : 278 (de Beauvoir)

simulacre, Travers : 187 / Été : 232, 335 / L’Amour l’Automne : 28, 118

Sinbad le Marin, Travers : 126 (titre d’un film hypothétique, barbe)

sinensis, Échange : 115 (Wistaria)

sing, L’Amour l’Automne : 213

singe, Passage :148 / Travers : 181 / Été : 18, 271, 289, 377 / L’Amour l’Automne : 35, 81, 113, 238, 249, 271, 341, 369, 440, 479 / Travers Coda : 45 / signe, singer, linge, single, songe, Synge

Singe égal du ciel (Le), roman de Frédérick Tristan, 1972, L’Amour l’Automne : 249, 341

Singe vert, revue, L’Amour l’Automne : 113

singer, Échange : 135, 164, 231 / Travers : 51, 83,  267 / Été : 27

Singer (Isaac Bashevis), écrivain polonais naturalisé américain, 1904-1991, L’Amour l’Automne : 33, 148

Singier (Jean-Marc), compositeur français, né en 1954,  L’Amour l’Automne : 227 (à la Villa Médicis)

sinye, Alsacienne d’automne : (VOIYE-VOUS CEZ BOI LEUR DIT-IL C’ET UN SINYE, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, p. 32) 

sioux, Passage : 162 (pas de danse improvisé sur des thèmes) / Travers : 107 (id.)

Sip de la Galleria, Travers Coda : 57

Sir, Passage : 54, 77, 81, 108, 120, 131, 153, 172 (Ralph), 174 (id.), 195 / Échange : 77 (Ralph), 139 (id.), 140 (id.), 172 (Anthony Eden), 173 (Sir John), 174 (James Clarke), 195 (Ralph) / Travers : 34 (Neville Marriner), 90 (James Hudson), 233 (Walter) / Été : 18, 100 (Ralph), 167 (id.), 171 (Anthony Eden), 191, 231, 249 (Ralph), 303 (Reginald), 372 (Ralph), 406 (id.) / L’Amour l’Automne : 15 (Arnold Bax), 29, 31 (Arnold), 35 (id.), 41 (Ralph), 41 (id.), 41 (id.), 55 (id.), 77 (id.), 81 (James Lovelock), 90 (Arnold), 132 (Malcolm), 147 (Arnold), 150 (“Sir Lovelock”), 160 (Malcolm), 177 (John Ross), 180 (Ralph), 180 (id.), 180 (id.), 181 (id.), 181 (James Clarke Ross), 182 (John), 198 (Ralph), 211 (id.), 226 (id.), 248 (id.), 268 (id.), 305 (William), 318 (Ralph), 327 (William Orpen), 508 (Malcolm Arnold), 538 (id.) / Travers Coda : 31 (John), 31 (William), 50 (Malcolm Arnold) /  sœur, Monsieur, Ris-Orangis

Sir Ralph, personnage d’Indiana de George Sand, Échange : 77, 139,  140, 195 / Été : 100, 167, 249, 372, 406 / L’Amour l’Automne : 41, 41, 41, 55, 77, 164, 180, 180, 180, 181, 198, 211, 226, 248, 268, 318

Sissi, Été : 291 (plaque au bord du lac,Luccheni)

Sissi Impératrice, film d’Ernst Marischka, 1956, Travers : 73 / Été : 344

site, Passage :65, 132 / Échange : 13, 54 / Travers : 117, 128, 202, 234 / Été : 21, 168, 390 / L’Amour l’Automne : 21, 24, 46, 66, 90, 132, 215, 227, 258, 278, 280, 321, 333, 380, 389, 418, 452, 469, 472, 490 / Travers Coda : 40, 68, 95, 95

situation, L’Amour l’Automne : 69, 185, 334, 406, 447, 467

six, L’Amour l’Automne : 70, 100, 137, 207, 325, 529, 529, 529, 529

Six Épigraphes antiques, œuvre pour piano à 4 mains de Claude Debussy, 1913-1914,  Été : 134

sixième avenue, Travers : 88

ski, Travers : 93 / Travers Coda : 73

Skien, ville du Telemark, Norvège, Travers Coda : 23, 34, 63, 80, 99

sky, L’Amour l’Automne : 536 (Marcheschi ?)

Skye, île d’Écosse, L’Amour l’Automne : 83 (Breaking the Waves), 83 (id.), 127 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 129 (La Promenade au phare), 141 (id.), 141 (id.), 141 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 146 (élidé), 153 (ressemble à une feuille, La Promenade au phare), 166 (un pont dans Breaking the Waves), 167 (id.), 263 (une chambre à Stein, tombeau de Flora), 501 (une feuille, main tendue) / Travers Coda : 52 (Camus More, ou An Camas Mor), 70

Skyline Courts, Échange : 203 / Été : 18

Sleat, presqu’ île de l’ île de Skye, L’Amour l’Automne : 65, 94, 217

Slumberland, Été : 180 (pont enchanté vers, Nemo) / Travers Coda : 96 (réveillé quand j’arrive à)

Snark, L’Amour l’Automne : 45 (Carroll, Hocquard)

Snowill, L’Amour l’Automne : 360

société, Travers : 191 / Été : 24 (Archéologique), 25 (des Dilettanti), 351 (des gens de lettres), 401 (du Triangle d’or) / L’Amour l’Automne : 120, 125, 453, 470, 498, 501, 503 (society) / Travers Coda : 94

Socrate, philosophe athénien, 469-399 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 246

sœur, Passage :176, 177, 195 / Échange : 50, 54, 57, 59, 64, 66, 75, 75, 111, 113, 126, 135, 146, 148, 185, 192, 197, 197, 228 / Travers : 162, 177, 192, 257, 257, 264, 271 / Été : 13, 101, 144, 159, 163, 186, 217, 248, 291, 294, 294, 302, 378 / L’Amour l’Automne : 165, 235, 277, 309, 309, 359, 387, 410, 484 / Travers Coda : 49, 52, 53, 93 / Vaisseaux brûlés : 539-7 (“Ça fait toujours passer une après-midi”, promenade aux tours d’Elven), 539-7 (“Ça fait toujours passer une après-midi”, les liens du sang), 539-7 (“Ça fait toujours passer une après-midi”, promenade aux tours d’Elven, la douleur), 571-1-1-11 (“La mort de Wallace”, citation de Paul Valéry, “Fragments du Narcisse”, in Charmes, Sœur tranquille du Sort, Pléiade I, p. 126), 539-7-1 (“Les liens du sang”) / Sir, masseur, serre, cœur

Sœur Angèle, en fait Le Secret de Sœur Angèle, film de Leo Joannon, 1956, Échange : 144 (Mary Marquet dans)

Sofia, capitale de la Bulgarie, Été : 70, 144, 411 / Travers : 32, 235

Sofia, Travers : 235 (Loren)

soie, Été : 97, 123, 200, 393 / Travers Coda : 48, 55, 79

soigner, Échange : 49 / L’Amour l’Automne : 148, 242, 370, 419

soir, Été : 47 / L’Amour l’Automne : 86, 91, 95, 95, 95, 101, 116, 130, 133, 136, 136, 136 (barré), 136, 141, 150, 159, 191, 192, 211, 226, 238, 252, 253, 271, 309, 393, 419, 427, 453, 458, 511 / Travers Coda : 59

soirée, L’Amour l’Automne : 153, 155, 161, 197, 250, 283, 325, 330, 481 / Travers Coda : 59

soixante-douxième rue, Été : 187

soixante-treizième rue est, Été : 124

Sol, sol, Été : 93, 93, 94, 123, 148, 162, 182, 235, 295, 299, 310, 343, 352, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 96, 133, 145, 199, 215, 235, 260, 260, 268, 333, 387, 509, 528, 528, 535

Sol, Travers : 143 (Le Witt) / Été : 80 (id.), 305 (id.), 311 (id.), 317 (id.)

Solange, Passage : 35 (très réservée) / Échange : 58 (très réservée, morte d’une fausse couche), 66 (la jeune pianiste), 190, 237 (femme de Stephen Joyce)

soldat, Été : 217 / L’Amour l’Automne : 187, 216, 216, 295, 345, 361, 361, 537 / Travers Coda : 62

solde, Été : 27, 360 / Travers Coda : 36 (pénible)

soleil, L’Amour l’Automne : 89, 128, 128, 147, 156, 198, 228, 234, 323, 343, 379, 387, 400, 520, 531

solide, Été : 27 / L’Amour l’Automne : 365

solidité, L’Amour l’Automne : 153

Solisti Veneti (I), Été : 261 (Orlando de Vivaldi sous la direction de C. Scimone)

sombre, Passage :12, 201, 205 / Échange : 32, 38, 40, 48, 50, 51, 52, 57, 71, 73, 76, 96, 106, 111, 122, 124, 128, 130, 142, 150, 188, 190, 197, 207, 233, 174, 210, 228, 228, 232 / Travers : 14, 35, 40, 44, 74, 82, 88, 108, 115, 132, 191, 236, 238, 241, 242, 245, 254 / Été : 26, 39, 44, 48, 49, 67, 123, 164, 182, 202, 243, 248, 279, 358, 370 / L’Amour l’Automne : 16, 64, 137, 159, 212, 230, 248, 251, 285, 352, 426, 510 / Travers Coda : 46

sombrer, Échange : 27, 127 / Travers : 65 / Été : 82, 348 / L’Amour l’Automne : 150, 422

somme, L’Amour l’Automne : 450

sommer, Été : 45, 410

sommet, L’Amour l’Automne : 46, 46, 203, 213, 233, 235, 257, 280, 340, 496, 504, 509

son, Travers : 11 / Échange : 236 (sons) / Été : 36, 274, 294, 294, 321, 342, 366, 376, 389, 391 / L’Amour l’Automne : 143 (fils en anglais), 151 (No Comment & Sons), 168, 169, 171, 244, 244, 314

Sonate op. 1, œuvre d’Alban Berg, 1907, L’Amour l’Automne : 56

Sonate pour flûte, alto et harpe, œuvre de Claude Debussy, 1915 Été : 134 (J’aime)

Sonate pour violon et piano (1ère), œuvre d’Albert Roussel, Travers Coda : 98

Sondage, L’Amour l’Automne : 360

song, L’Amour l’Automne : 269, 360 (Song), 512, 513

songe (un), Échange : 140 / Travers : 205, 224, 262 / Été : 69, 251, 271 / L’Amour l’Automne : 267, 459 / Travers Coda  : 55, 56

songer, Été : 109, 364, 375 / L’Amour l’Automne : 153, 180, 218, 225, 258, 279, 281, 293, 323, 324, 352, 369, 372, 373, 398, 400, 453, 467, 498, 518, 519, 529, 533 / Travers Coda : 37, 58, 61, 66, 66

Sonnabend (galerie), Travers : 173, 173, 175 (Sonna), 182, 251 (Sonn.) / Été : 293 (Paris), 312 (Sonn.), 318 / Journal de Travers : 16, 33, 47-8, 52, 68, 73, 95, 148, 206, 223, 230, 285-6, 288, 302, 917, 1086

Sonnabend (Ileana Schapiro, puis Castelli, puis), galeriste américaine d’origine roumaine, 1914-2007, Travers : 40 (non nommée), 69 (Hélène), 183 (non nommée) / Été : 246 (non nommée, Vienne), 305 (Hélène) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (id., non nommée) / Journal de Travers : 13, 15, 197-8, 202-3, 207, 332, 371, 493, 498, 525, 528, 684, 692, 936, 962 (Antonio), 999 (id.), 1033, 1077, 1087-8, 1095, 1105, 1224, 1254, 1439, 1449 (grand appartement du palais Da Ponte)

Sonnabend (Michael), érudit américain d’origine polonaise, époux de la précédente, 1900-2001, Travers : 40 (non nommé), 69 (Michel), 183 (non nommé, appartement à Venise) / Été : 246 (non nommé, propose à Ileana de passer quelques jours à Vienne), 305 (Michel) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (non nommé) / Journal de Travers : 498, 597

Sonne (Kasper), artiste danois né en 1974, Travers Coda : 24 (citation en anglais, source webmatique, origine inconnue)

sonner, L’Amour l’Automne : 133, 159, 174, 232, 473, 473, 495

sonnet, L’Amour l’Automne : 476, 511 (de la lettre) / Travers Coda : 77

Sophia, Travers : 26 (Lauren)

Sophie, Travers : 33 (ni Norma)

Sorel (Cécile), actrice française, 1873-1966, Été : 185 (l’ordonnance de Pierre Chartier croit qu’il est l’amant de "la")

Sorgue, riv., L’Amour l’Automne : 177 (Char, Rêveurs des bords de la)

sort, Échange : 123 / Travers : 24, 205, 234, 267, 270 / Été : 27, 101, 257 / L’Amour l’Automne : 16, 156, 202, 206, 234, 332, 354, 407, 482 / Travers Coda : 83

sosie, Échange : 91

SOUANN, Été : 282, 284 / L’Amour l’Automne : 93

souche, Travers : 101 / L’Amour l’Automne : 158

souffle, Passage :52, 97, 99 / Échange : 186 / L’Amour l’Automne : 13 (foule(s)), 61, 87, 125, 193, 507 / Travers Coda : 70, 84, 87, 94

souffler, L’Amour l’Automne : 225

soulever, Échange : 74 / L’Amour l’Automne : 128, 171, 304, 315, 413, 496, 496

soulèvement, Passage :34, 36 / Été : 277

source, Passage :164, 181 / Échange : 45, 51, 51, 65, 73, 131 / Travers : 30 / Été : 24 (Hagnô), 112, 137, 143, 162, 246, 255, 269, 293, 347 / L’Amour l’Automne : 70, 118, 158, 175, 185, 325, 408, 422, 496 / Travers Coda : 64 / bourse, cause, origine

Sous le signe du Capricorne, album d’aventures de Corto Maltese, Hugo Pratt parues d’abord dans Pif-gadget, 1970, L’Amour l’Automne : 233

Sous les tilleuls, roman d’Alphonse Karr, 1832, Échange : 91

sous-marin, Travers : 224, 269

sous-partie, Été : 29

sous-préfecture, L’Amour l’Automne : 410

sous-préfet, L’Amour l’Automne : 359, 410, 410

Sous-préfet aux champs” (“Le), seconde des Ballades en prose d’Alphonse Daudet, dans les Lettres de mon moulin, Échange : 217

sous-sol, Été : 185, 242, 243, 253

sous-titre, L’Amour l’Automne : 444 / Travers Coda : 53

souterrain(ne), Passage : 182 / Échange : 27, 55, 57, 63, 93, 110, 112 / Travers : 109, 114, 120, 166, 201, 255 / Été : 28, 114, 193, 242, 290 / L’Amour l’Automne : 43, 73, 75, 108, 137, 162, 250, 293, 299, 500, 503, 518 / Travers Coda : 15, 32, 33, 71, 90, 90

souterrain (un), Été : 260, 394, 395 / L’Amour l’Automne : 503 / Travers Coda : 54

South Bend, Passage : 198

South Street, L’Amour l’Automne : 181-182, 188, 403

souvenir, Été : 183, 184, 197, 210, 217, 237, 255, 274, 288 / L’Amour l’Automne : 69, 83, 94, 130, 151 (se), 154, 159, 160, 174, 190 (se), 191 (se), 193 (se), 200 (se), 200, 211 (se), 224 (se), 236, 240 (se), 241 (se), 252 (se), 283, 291 (se), 310 (se), 313, 324 (se), 347 (se), 357, 364, 418, 424, 427 (se), 438, 440, 444, 452, 504, 532

Souvenir de Voyage, tableau de René Magritte, 1955, Été : 91 / Travers Coda : 87

Souvenirs du Triangle d’or, roman d’Alain Robbe-Grillet, Minuit, 1978, Été : 62 (slogan, “un régal de polysémie”), 352 / Travers Coda : 47 (slogan)

souverain (adj.), L’Amour l’Automne : 59, 216, 349, 364, 478

Souverain s’avarie, lecture de L’onomastique R-G au rusé Ulysse” (“Le),  communication de Jean-Pierre Vidal au colloque “Robbe-Grillet, analyse, théorie” de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, 1976, pp. 273-309, Été : 34-35 (et nombreuses citations) / Travers Coda : 53

Spa, station thermale de Belgique, en Wallonie, Passage :164 (le bey de Tunis) / Échange : 44 (concours d’élégance en présence de la reine Astrid), 144 (père d’Angèle épouse en secondes noces une Portugaise rencontrée à Monaco ou à) / L’Amour l’Automne : 335 (Guillaume de Kostrowicki et son frère Albert s’enfuient à la cloche de bois d’un hôtel de Stavelot, à côté de, 1899) / pas, Passage, Société Protectrice des Animaux

spectacle, Passage : 73 / Échange : 159 / Travers : 207, 244 / Été : 48, 56, 86, 142, 151, 181, 189, 212, 261 / L’Amour l’Automne : 101, 105, 153, 416 / Travers Coda : 97

spectaculaire, L’Amour l’Automne : 30, 52, 87, 109-110, 205, 394

spectateur, Passage : 84 / Travers : 98 / Été : 182, 281, 319, 319, 324 / L’Amour l’Automne : 82, 133, 259 / Travers Coda : 78, 97

spectre, Été : 157 / L’Amour l’Automne : 124, 134, 341, 498, 529 / Travers Coda : 46

sperme, Passage :151 / Échange : 235 / Parme, permission(s)

Sperone, Westwater and Fischer, galerie d’art contemporain new-yorkaise, Été : 18 (exposition d’On Kawara)

spirale, Travers : 146, 260, 260 / L’Amour l’Automne : 479, 509 / Travers Coda : 20, 30, 64

splash, L’Amour l’Automne : 66, 66 (splash), 84, 517 / Travers Coda : 32

Splendid Hôtel, Été : 170 (Mallarmé, Royat)

sport, Passage :152 / Échange : 44, 54, 102, 157 / Travers : 269 / Été : 20, 72, 84, 84, 305, 362 / L’Amour l’Automne : 167, 181, 181, 183, 258, 446, 538 / Travers Coda : 14 (un sport cruel, brève citation de Le Jardin des Finzi-Contini) / port(s), trop, spore(s), Spire

spouse, L’Amour l’Automne : 504

spring, Passage :162 / Travers : 3 / printemps, source, Palm Springs

Spring St., Travers : 103, 122

spy, L’Amour l’Automne : 199

square, Passage :87, 97, 104 (Dupleix), 105 (Time Square), 124, 134, 144 (Dupleix), 146 (Times Square), 168, 185, 194, 195 / Échange : 21, 64 (dédié à la mémoire d’un philanthrope américain), 77 (dédié au souvenir d’un libraire du quai Malaquais), 131, 153 (Time Square), 162 (derrière l’Académie, nom de compositeur), 167 (du Roi-des-eaux), 235 (emporté par l’élargissement d’un quai à grand trafic) / Travers : 48 (Time Square), 133, 158 (Jean XXIII), 236 (Union Square), 240, 241 / Été : 29, 32 (Henri-Duparc), 42 (Madison Square Gardens), 273, 342 (Lamartine) / L’Amour l’Automne : 117 (Russell Square), 139 (id.), 238 (square) / carré, squire, arc, cicatrice (scar), hommage

Sri Lanka, L’Amour l’Automne : 91, 228, 241 / Travers Coda : 95

Sri Lankan Airlines, L’Amour l’Automne : 531

stable, Travers : 137

stade du miroir comme formateur de la fonction du Je” (“Le), communication puis article de Jacques Lacan, prononcée en 1936, Travers Coda : 98

star, Échange : 173 / Travers : 97, 227, 237, 237, 237, 244, 245, 247 / Été : 116, 262 / L’Amour l’Automne : 195, 235, 252, 501

Star Academy, L’Amour l’Automne : 235

Starnberg, lac de Bavière, Été : 113 (See), 393 (lac de) / L’Amour l’Automne : 86 (drame du lac de)

State Capitol Building, L’Amour l’Automne : 520 (de l’Arkansas, Little Rock)

station, Échange : 104, 154, 171, 182 / Travers : 103, 105, 107, 246 / Été : 73, 201, 213, 315, 347 / L’Amour l’Automne : 46, 68, 111, 127, 128, 171, 222, 319 (Retiro Station), 457

Station Hotel, à Morar, Écosse, L’Amour l’Automne : 33, 90, 131, 182, 218 / Travers Coda : 71

station-service, Travers : 97, 100, 232 / Travers Coda : 18, 30, 33, 59

statue, Passage :47, 85, 110, 122, 129, 130, 156, 163, 173, 176, 180, 186, 187, 192, 198 / Échange : 14, 42, 43, 45, 46, 83, 88, 102, 119, 205, 206 / Travers : 120, 131, 134, 157, 174, 177, 180, 241, 264 / Été : 84, 116, 172, 214, 216, 216, 217, 281, 289, 320, 340, 404 (de la Liberté) / L’Amour l’Automne : 110, 141, 228, 241, 291, 447 / Travers Coda : 14 (parlé de la s., L’Année dernière à Marienbad, p. 71), 16, 29, 38, 56, 65, 77 (statues-menhirs) /statut(s), sculpture(s), Etats-Unis, stature

stature, Été : 131 / L’Amour l’Automne : 341

statut, L’Amour l’Automne : 71, 253, 285, 356, 389, 425, 456

Stefan, Échange : 152 (George)

Steichen (Edward), photographe et peintre américain d’origine luxembourgeoise, 1879-1973, Travers : 120 (admirable autoportrait, 1899 (?)) / Été : 79 (très belle vue de Venise), 254 (Isadora les bras levés en V) / Journal de Travers : 15 (autoportraits), 36 (vue de Venise), 46 (Isadora Duncan les bras levés, 1920), 60-1 (hommage à, rédigé par Carl Sandburg), 1000 (gros livre sur)

Stein, Stein, Été : 280 (Gertrude), 281 (Horst), 301 (Lol V.), 307 (Horst), 353, 376 / L’Amour l’Automne : 26 (Mlle), 89 (Edith), 95 (Gertrude), 263 (hameau), 269 (la pierre), 273 (Auguste, mère d’Edith), 477 (Auguste, mère d’Edith), 484 (Gertrude), 535 (Lol V.) / Travers Coda : 37 (Gertrude), 43 (Auguste) / Stern, Sterne, sterne, pierre, Pierre, Einstein, tennis (tenis)

Stein, Stein, Été : 280 (Gertrude), 281 (Horst), 301 (Lol V.), 307 (Horst), 353, 376 / L’Amour l’Automne : 26 (Mlle), 89 (Edith), 95 (Gertrude), 263 (hameau), 269 (la pierre), 273 (Auguste, mère d’Edith), 477 (Auguste, mère d’Edith), 484 (Gertrude), 535 (Lol V.) / Travers Coda : 37 (Gertrude), 43 (Auguste) / Stern, Sterne, sterne, pierre, Pierre, Einstein, tennis (tenis), Stein-Öde (—> Hesse)

Stein, hameau de l’île de Skye, en Écosse, L’Amour l’Automne :  263 (ils y couchent chez l’habitant) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-4 (“Balls, bulls, bells”, variante de L’Amour l’Automne 263)

Stein, petit village du sud-est des Pays-Bas (Donald Evans s’y rend) (cf. Patrick Mauriès, Apologie de Donald Evans, résurgences de la rhétorique, Seuil, 1982, p. 147), Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-4 (”Bulls, Balls, Bells”, non nommé — dans le ciel austral, le grand thème, floraison de vignettes)

Stein (Edith), philosophe et théologienne allemande, 1891-1942, L’Amour l’Automne : 89, 263 (non nommée), 273 / Travers Coda : 43

Stein (Gertrude), écrivain américain, 1874-1946, Été : 280 (Matisse) / L’Amour l’Automne : 95 (Paul Bowles), 469, 484 (se brouille en 1913 avec son frère Leo), 501 (citée, non nommée) / Travers Coda : 37 (Paul Bowles) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-4 (“Bells, Bulls, Balls”,  veut lancer la carrière de Paul Bowles)

Stein (Horst), chef d’orchestre allemand, 1928-2008, Été : 281 (même chef que l’année dernière), 307 (dirige Les Maîtres-Chanteurs) / Journal de Travers : 839 (même chef que l’année dernière, Parsifal)

Stein-Öde, Déserts de pierre, premier(s) mot(s) du poème de Hermann Hesse, “Im Auto über den Julier”, 1949, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-3 (“Tango Nero”, erreur sur le sens de ces mots) /

Steinberg (Leo), critique et historien d’art américain d’origine russe, 1920-2011, Travers Coda : 87 (son article “Jasper Johns” paru dans  Metro, n° 4/5, mai 1962, revu et augmenté en “Jasper Johns : The First Seven Years of His Art” in Other Criteria: Confrontations with Twentieth Century Art, Oxford University Press, New York, 1972)

Steinberg (Saul, né Saul Jacobson), artiste américain d’origine roumaine, 1914-1999, L’Amour l’Automne : 494

Steiner, L’Amour l’Automne : 234 (professeur), 465 (George)

Steiner (George), philosophe et critique littéraire américain, né en 1929, L’Amour l’Automne : 465, 465

stèle, Été : 20 (résolution de l’assemblée du peuple d’Athènes), 20

Stella (Frank), peintre américain, né en 1936, Travers : 259 / Été : 311 / Journal de Travers : 24, 52, 225, 447 (comparé à John Walker), 591

Stella (Joseph), peintre américain, 1877-1946, Travers : 259

Sténie, L’Amour l’Automne : 360

Stephan, L’Amour l’Automne : 30

Stéphane, Échange : 173 (chargé par Mary Garden de rechercher la tombe d’Indiana Ross ou Rose), 188 (est le portrait de son oncle selon Jeanne), 222, 230, 231 (au début de son tour de chant) / Travers : 185 (magasin d’antiquité Prost en face de chez) / Été : 28 (antiquaire Prost en face de chez), 30 (Mercoeur, lecteur inconnu), 240 (Mallarmé), 266 (mon neveu), 321 (signifie en grec “couronné”), 330 (impersonnel, et non plus le Stéphane que tu as connu), 411 (id.) / L’Amour l’Automne : 434 (Ioannides) / Travers Coda : 17 (Hessel), 32, 43 (Martin, non nommé), 84 (Martin)

Stéphani (mont), en Arcadie, Été : 23 (citation du Guide bleu de la Grèce)

Stéphanie, Échange : 211 (de Belgique), 223 (de Beauharnais)

Stéphanois(e), Échange : 93 / Travers : 256 / Été : 295

stephanos, Été : 399

Stephen, Échange : 228 (sœurs, à Bayreuth), 234 (Joyce), 237 (id.) / Travers : 114 (interroge Walter), 186, 216 (Joyce), 256 (Marcus) / Été : 35, 35, 121 (Bloom), 241 (Saint-Stephen’s Green, Dublin), 313, 324 (Stringendo), 350, 364 / L’Amour l’Automne : 148 (Crane), 161 (id.), 162 (id.), 164 (id.), 230 (Stringendo), 241 (Crane), 296 (crown) / Travers Coda : 12 (sigma or) / Autre Églogue (Marcus)

Stephen (Virginia, nom de jeune fille de Woolf), Échange : 200, 202 / Été : 75 / L’Amour l’Automne : 51, 133, 255

Stephen (Thoby), frère de Virginia, 1880-1906, Passage : 96 (non nommé), 112 (id.), 187 (id.) / Échange : 121 (tant admiré à Cambridge), 202 (promenades en barque avec une jeune Française à voilette) / Été : 173 (Perceval, Les Vagues), 221 (tant admiré à Cambridge)

Stephen Hero, texte posthume de James Joyce, Échange : 209 (permière version du Portrait, sauvée du feu)

Stephens (James), écrivain irlandais, 1882-1950, Échange : 215 / Été : 36 (’idea was the best)

Stephenson (James), acteur anglais, 1889-1941, Été : 304 (écrit Stevenson, tient le rôle de Joyce dans The Letter, 1940)

Stern,  L’Amour l’Automne : 83 (mort du banquier), 241 (Sterne), 246 (banquier, clef du logement de), 277 (Sterne), 294 (Clara), 365 (id.), 365 (id.), 530 (rapport), 537 (banquier)

Stern (William), psychologue allemand, 1871-1938, inventeur du Q.I. — il est le père de Gunther Anders / étoile, Anders, ternes, Stein

Stern (Clara), épouse du preécedent

Sternalie, L’Amour l’Automne : 360

sterne (une), L’Amour l’Automne : 20, 78, 264, 500, 502

Sterne (Laurence), écrivain anglais, 1713-1768, Été : 400 / L’Amour l’Automne : 81 (cité, non nommé), 92 (cité, non nommé), 124-125 (cité, non nommé), 192 (maison de, Mrs Monkman), 197 (influence de Locke), 245 (maison de, Mrs Monkman), 261 (corps volé par des traficants puis reconnu par un étudiant), 305 (Tristram, nez), 363 (digressions génialement emboîtées), 502 (jardin de), 532 (Mr Monkman enterré à côté de) / Journal de Travers : 1545 (digression) /Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-2 (“Nosologie”, non nommé, citation du début du chap. XVII du Volume II (ou du Livre IV), Everyman’s Library p. 57 (de la seconde partie du volume unique), GF Flammarion p. 271, père, lecteur, nez, nom) / austère, oiseau,

Sterne des Leidlands (Die), trois pièces pour orchestre d’Alessandro Solbiati, 1991, L’Amour l’Automne, 502

Steve, Été : 304 (Reeves), 314 (d’accord sur le cas de Paul Walter) / L’Amour l’Automne : 31 (dragueur dans Central Park ?), 302 (Reeves)

Steven, L’Amour l’Automne : 361 (Green)

Stevens (Wallace), poète américain, 1879-1955, Travers : 9 (exergue) / Été : 153 (turbulence in poems, Harold Bloom), 271 (the later, Harold Bloom), 286 (the Matisse of poets (cit. d’Harold Bloom ?), 315 (concept of imagination, Harold Bloom) / L’Amour l’Automne : 82 (cité, non nommé)

Stevenson (Robert Louis Balfour), écrivain écossais, 1850-1894, Échange : 207 (arrive aux Samoa avec sa femme et son beau-fils), 223 / Travers : 177, 263 / Été : 188, 292, 362 / L’Amour l’Automne : 258 (James)

Stevenson (M. W.), chef-adjoint de la police de Dallas, Été : 296 (aucune question sur le calibre de la balle tirée le 10 avril 1963 contre le général Edwin A. Walker)

Stevenson (Miss), Été : 214 (& Mrs Robertson)

S. T. O., L’Amour l’Automne : 108, 217

stone, L’Amour l’Automne : 76, 88, 100, 150 (half of stone)

Stone (Colin), ami de la famille Bloom, Travers Coda : 63

Stone Mountain, Travers : 99 (parc national de)

stoned, Travers : 253

Stony Point, ville de l’État de New York, Été : 371 (Johns, Lancaster)

store, Passage :99, 112, 128, 130, 132, 150, 167, 170, 183, 184, 187, 195, 203 / Échange : 11, 64, 91, 92, 152, 188, 223, 237, 237 / Travers : 175, 180 / Travers Coda : 44 / Venetian blinds, aveugles vénitiens, Stora, sort, restaurant (resto), restaure (de restaurer), magasin (store), instaure (de instaurer) 

store vénitien, Été : 16, 58, 147, 168, 195, 363, 388 / L’Amour l’Automne : 71, 98, 102, 136

story, L’Amour l’Automne : 93, 240

Stout (Rex Todhunter), écrivain américain, 1886-1975, L’Amour l’Automne : 26 (grand maître du mystère policier), 527 (né dans l’Indiana)

Strait (Bill), Travers Coda : 29 (aussi straight que son nom)

strange, L’Amour l’Automne : 54, 529

Strangela, L’Amour l’Automne : 360

stranger, Travers : 61 / Été : 174 / L’Amour l’Automne : 151

Strangers on a train, film d’Alfred Hitchcock, 1951, Échange : 169 (version doublée) / Travers : 17 (distribution), 196 (distribution, détails) / L’Amour l’Automne : 151

Strap, boîte new-yorkaise, Travers : 254 / Été : 363,  364

Strasbourg, ville d’Alsace, chef-lieu du département du Bas-Rhin, Alsacienne d’automne : (les plans de)

Stretter (Anne-Marie), personnage de Marguerite Duras, Passage :10 (bicyclette, grillage), 17, 40 (Streter), 44 (id.), 77 (vice-consul de France à Lahore), 80 (Straiter), 86 (Straitter), 86 (Stretter), 93 (Straighter), 125 (id.), 171 (lady Stretter), 177 (Straigtair), 178 (Straighter) / Été : 224 (vice-consul de France à Lahore), 296 (Michael Richardson), 382 (bicyclette contre le grillage des tennis déserts) / L’Amour l’Automne : 180 (bicyclette contre le grillage des tennis déserts) / Journal de Travers : 978 (carte postale de Juan-les-Pins signée)

Stretter (villa), Échange : 147

strié, L’Amour l’Automne : 46, 280

Strindberg (August), écrivain et peintre suédois, 1849-1912, L’Amour l’Automne : 85 (cité, non nommé)

stringendo, Été : 324 (Stephen) / L’Amour l’Automne : 230 (id.)

Stromae (Paul Van Haver), auteur-compositeur-interprète et producteur belge, né en 1985, Vaisseaux brûlés : 781-1-1-8 (“Au pays d’Allen”, pourquoi est-il belge ?) / maestro, mort, roma, maître, Marot

Stroup, L’Amour l’Automne : 408 (Proust signe)

structure, Travers : 106, 261 / Été : 283 / L’Amour l’Automne : 211, 211, 211

structurer, L’Amour l’Automne : 161

Studies in the narrative technique of the first-person-novel, ouvrage de Bertil Romberg, R. West, Philadelphie, 1978, Été : 401

studio(s), Échange : 169 (de la Victorine) / L’Amour l’Automne : 151, 210, 363

Studio 54, boîte new-yorkaise, L’Amour l’Automne : 231 (Dieu danse au), 249 (id.), 533 (id.) / Travers Coda : 16, 91 (rien de moins démocratique que l’accès au)

stupor, Été : 76 (« anagrimes with “Proust” » (Nabokov ?)), 82 (BUT WHAT OF THOSE TROUPS WHO IN PROUST CAN’T SEE STUPOR SPROUT ?)  / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-4 (citation de Pascal Quignard), 571 (“Ce stupor dans la langue”, Pascal Quignard)

style, Échange : 17, 69, 79, 80, 82, 86, 104, 113, 114, 124, 127, 148, 155, 180, 182, 199, 217, 238 / Travers : 24, 25, 54, 66, 116, 119,  147, 188, 210, 227 / Été : 115, 157, 164, 185, 205, 206, 215, 253, 341, 391, 398, 406 / L’Amour l’Automne : 73, 132, 204, 241, 248, 249, 257, 272, 494 / Travers Coda : 22, 68, 71, 81

stylographe, Travers : 184 / Été : 170, 263, 408 / L’Amour l’Automne : 445 (stylo) / Travers Coda : 81

Styx, Été : 362 (divinités du), 362 (id.)

subversion, Passage :13, 74, 105, 136, 145, 153, 179, 196, 200 / Échange : 230 / Travers : 181, 181, 260 / Été : 210, 213, 346

successeur, L’Amour l’Automne : 179

successif, L’Amour l’Automne : 46 (successives)

Sud, Passage : 10 / Échange : 157 / Travers : 80 / L’Amour l’Automne : 54 (rive sud), 73, 94, 111, 127, 142, 148, 151, 161, 170, 180, 188, 211, 229, 300, 323, 343 (-ouest), 350 (-ouest), 379, 478 / Travers Coda : 29, 33

sud-africain, Travers Coda : 63

sud-américain, Été : 312

Sue, Échange : 97 (Lyon)

Sue (Marie-Joseph dit Eugène), écrivain français, 1804-1857, Échange : 99 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-5 (“Transition”, reprise de la p. 99 d’Échange (via Lucia), marin) / sud, Sud, su, sut, use, Eugène

sueur, Été : 177 / L’Amour l’Automne : 109

sueno, L’Amour l’Automne : 205, 329 / Travers Coda : 95

Suicide mode d’emploi, “Histoire, technique, actualité”, livre de Claude Guillon et Yves le Bonniec, Éditions Alain Moreau, 1982, Travers Coda : 64 (titre cité par Édouard Levé)

suie, L’Amour l’Automne : 396, 490

suisse, Travers : 266

suite, Passage :53, 61, 98, 99, 135, 144, 173 / Échange : 68, 119 / Travers : 136, 184, 186, 265 / Été : 141, 178, 201, 299, 307 / L’Amour l’Automne : 70, 107, 109, 129, 300, 352, 375, 413, 430 / Travers Coda : 87

Suite Karelia op. 11, œuvre de Jean Sibelius, 1893, L’Amour l’Automne : 375

Suite Lyrique, œuvre pour quatuor à cordes d’Alban Berg, 1926, Travers : 69 (D. Jameux, lumière absolument nouvelle sur) / Été : 165, 190 (significative citation de Tristan) / Travers Coda : 51 (significative citation de Tristan)

suivante, L’Amour l’Automne : 532

suivre, Échange : 129, 136 / Travers : 36, 80 / Été : 20, 175, 323 / L’Amour l’Automne : 111, 120, 164, 183, 184

sujet, L’Amour l’Automne : 53, 117, 129, 328, 358, 368, 412, 421, 422, 427, 489, 508, 537, 537

sumac, Échange : 134, 182 (de Virginie)

Sumac Aparu, nom pour un héros ou une divinité inca, Été : 201, 303 (corps mis en pièces de Sumac), 345 (la Sumac) / L’Amour l’Automne : 494 (écrit : Apparu)

summer, Passage : 162 / Travers : 15 / Été : 138, 175, 400

Summertime, film de David Lean, 1955, Travers : 91 / Été : 170

Summertown, Été : 212 (banlieue résidentielle au nord de la ville), 229 (nord de la ville, près de l’anneau périphérique)

Sundance Kid, Été : 169 (wagnérien convaincu), 389 (keen wagnerite), 391 / L’Amour l’Automne : 58, 209 (wagnérien convaincu), 289 (wagnérien fervent)

Sunset Boulevard, Été : 187

Sunday Telegraph, Travers Coda : 33

supermarché, Été : 103 / L’Amour l’Automne : 420

Superstar, Échange : 153 (Astrid)

Superwarhol, livre de Germano Celant, L’Amour l’Automne : 286

Support-Surface, groupe d’artistes créé à partir de 1966, Été : 313

surcharger, Été : 182, 215, 274, 355, 396

surnom, Été : 99, 104, 199, 308 / Travers Coda : 34

surnommer, L’Amour l’Automne : 50, 121, 282, 317, 478 / Travers Coda : 77, 81

surveillance, L’Amour l’Automne : 57

Susana, Été : 58 (Rinaldi)

Sussex, comté d’Angleterre, Été : 313, 350 / L’Amour l’Automne : 161, 241, 526 / Travers Coda : 61

Suzan, Travers : 235 (sœur de Tom et Jay Johnson, passablement Lolita)

Suzanne, Échange : 45 (à ses œuvres, ou partie avec Mme Blanche)

Swan,

Swan River, fleuve d’Australie-occidentale, Passage : 61

Swann (Charles), personnage de Marcel Proust, Passage : 32 / Échange : 195, 199, 211 / Travers : 132, 248 / Été : 198, 204, 257, 347, 375, 394 / L’Amour l’Automne : 46, 48, 228, 296, 402, 402, 468, 517 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-2 (“Le restaurant Lapérouse”, non nommé, était heureux), 781-1-1-12-5 (“Mort à crédit”, S. était heureux)

Sydney, Échange : 140 (demande : Tourville ?) / Travers : 235 (Australie), 244 (Russell) / Été : 101 (Rinaldson), 295 (Australie, accent de)

Sygne, L’Amour l’Automne : 360

symphonie, Été : 30 / L’Amour l’Automne : 131 (Deuxième de Bax), 131 (Deuxième de Bax), 132 (IXe d’Arnold), 147 (Septième de Bax), 161 (neuvième d’Arnold), 269 (Vaughan Williams), 269 (symphony, id.), 483 (cinquième de Bax), 483 (autres de Bax), 508 (neuvième d’Arnold), 538 (IXe de Sir Malcolm Arnold) / Travers Coda : 50 (neuvième de Sir Malcolm Arnold), 71 (dernières grandes de Bax), 79 (neuvième de Sir Malcolm Arnold), 93 (de Mahler), 98 (Première d’Albert Roussel)

Symphonie en sol mineur, œuvre d’Ernest John Moeran, 1934-7, L’Amour l’Automne : 64

Symphonie pour piano seul, œuvre de Charles-Valentin Alkan, partie des “Douze études dans tous les tons mineurs” op. 39, 1957 Été : 288

symphonique, L’Amour l’Automne : 236 (poème), 314 (id.), 508 (musique anglaise)

Synge (John Millington), écrivain irlandais, 1871-1909, Été : 364 (citation d’Ulysses, article for Dana)

Syon House, château à l’ouest de Londres, Travers Coda : 47 (peint par Canaletto)

S/Z, essai de Roland Barthes, 1970, Été : 352 / Travers Coda : 42

______________________________________________________

Sables d’argent, L’Amour l’Automne : 34, 63, 83, 127, 183

sablé, Travers : 176, 176, 177 / Été : 74, 294 / Travers Coda : 89

sableuse, L’Amour l’Automne : 452

sablier, Passage : 132 / L’Amour l’Automne : 496 / sable, tablier, temps

Sablon (cours), à Clermont-Ferrand, Échange : 27, 101 / Travers Coda  : 55

sabre, Été : 88

sac, Travers : 203 / Travers Coda : 20, 50, 83

Sá-Carneiro (Mário de), écrivain portugais, 1890-1916, L’Amour l’Automne : 250 (voyait danser un bras sans corps au bal du vice-roi) / Journal de Travers : 1476 (phrase de Pessoa sur la mort de), 1480 (id.)

Sachs, Été : 157 (Les Maîtres chanteurs, leçon de chant du troisième acte, Walther), 259 (Maurice), 307 (Les Maîtres chanteurs, nuit de la Saint-Jean, tapage nocturne), 410 (Les Maîtres chanteurs, défend le “chant nouveau” de Walther), 410 (id.) / L’Amour l’Automne : 120 (Maurice), 187 (id.), 193 (id.), 252 (id.), 267 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 397 (id.), 417 (Martin Winckler), 437 (id.) / Travers Coda : 47 (Maurice), 83 (id.)

Sachs (Maurice), écrivain français, 1906-1945, Été : 259 / L’Amour l’Automne : 120 (portrait de Max Jacob dans Alias), 139 (non nommé), 187 (lettre de Max Jacob à), 193 (Pierre Minet pense du bien de), 252 (roman assassiné dans la NRF), 397 (Wolfson), 397, 397, 397 / Travers Coda : 47, 83

sacralisation, Travers : 160

sacre, L’Amour l’Automne : 224, 343, 350, 350, 350, 537

sacré, Échange : 141/ Travers : 177, 269 / Été : 124, 156, 223, 276, 285, 401, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 168 (sacred), 287, 295, 377, 480, 527, 536

Sacré-Cœur, Travers : 125 / L’Amour l’Automne : 37

sacrement, Échange : 220

sacrifice, Été : 24, 252, 299, 303 / L’Amour l’Automne : 254, 307, 387, 497

sacrifier, Travers : 238 / Été : 205

sacrilège, Échange : 179

sacro-saint, Été : 395

sad, Été : 178

Sade (Donatien Alphonse François de), écrivain français, 1740-1814, Passage :176 / Échange : 119 / Travers : 19, 91, 134 / Été : 259, 348 / Journal de Travers : 258, 352 (Pasolini), 375-9 (Barthes, Pasolini), 474 (Barthes), 552 (numéro spécial du Magazine littéraire), 557, 567-8 (article de Barthes sur Salo), 575 (Magazine littéraire), 761, 867 (Bataille), 875 (id.)

Sade (Laure de), femme aimée de Pétrarque, 1310-1348, Passage : 63 / Échange : 160 / Travers : 247

Sade-tennis, Échange : 102

sadien, Échange : 125

sadique, Travers : 158, 159 / Été : 55, 114, 136 / L’Amour l’Automne : 428

sadisme, Travers : 136 / Été : 408

sadiste, Été : 54, 54

sado-masochiste, Été : 54  / L’Amour l’Automne : 78, 401

Sagan (Françoise Quoirez dite), écrivain français, 1935-2004, Échange : 152

sage, Été : 157, 385 / L’Amour l’Automne : 120, 214, 280

Sahel, Été : 31

Saïd, Passage : 90 (Ben), 124 (villa) / Échange : 152 (Ben), 167 (Port-) / Travers : 22 (Ben), 28 (Port-), 129 / Été : 229 (Port-), 241 (Ben)

Saint-Alyre, Été : 46 (grotte, à Clermont-Ferrand, où les objets sont pétrifiés)

Saint-Ange (Théâtre), Été : 29, 236

Saint-Antoine, Travers : 61 (La Tentation de, lettre de Flaubert à George Sand) / Été : 78 (La Tentation de, Du Camp aurait découragé Flaubert)

Saint-Antoine (rue), Travers : 116 ( « Vous devriez écrire » (hôtel de Sully, à propos d’Onslow))

Saint-Clare’s Hall, collège d’Oxford, Été : 103

Saint-Cloud, Passage : 11 (parc de)

Saint-Créac, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 469

Saint-Cyr, Échange : 43, 199 (jeunes filles de)

Saint-Denis, Échange : 67 (fille de Mme Blanche y a été élevée avec Marcelle à l’école de la Légion d’honneur), 165 (Jean Genet y achète une chambre de  bonne pour un ami marocain), 177 (au sauna Continental, à New York, un homme est allongé bras croisés comme une effigie royale de), 190 (Rochefort lui rappelle), 199 (Légion d’honneur), 199 (id.), 203 (de la Réunion), 206 (nouveaux bâtiments, même architecte que Villarceaux), 232 (effigie royale de)

Saint-Denis (Eugène de), latiniste français, 1892-?, Été : 254 (juge impossible à dater la septième églogue des Bucoliques)

Saint-Denis (rue), Paris, Ier et IIe arr., Échange : 159 ( « un certain Denis » habite à l’angle de la)

Sainte-Adresse, ville de Normandie, Été : 119 (lumière de)

Sainte-Agnès, Échange : 101

Sainte-Anne, Échange : 45 (maison de repos, au bout de la rue Jules-Verne), 225 (asile psychiatrique parisien), 230 (id.)

Sainte-Anne (rue), Échange : 226 (garçon inconnu qui travaille) / Travers : 29 (Ramon de Castro, souvent rencontré au Sept) / Été : 46 (y rencontre au Sept, ou aux abords du Sept, un Italo-Américain nommé Angelo) rue Sainte-Anne / L’Amour l’Automne : 100 (le Sept, la boîte de nuit de la)

Sainte-Claire (rue), à Clermont-Ferrand, L’Amour l’Automne : 144

Sainte-Colombe (col de), Hérault, Été : 246

Sainte-Lucie, Échange : 143 (rue), 223 (Castries chef-lieu de, île)

Sainte-Marie, Échange : 230, 237

Sainte-Mère, village du département du Gers, L’Amour l’Automne : 393

Sainte-Patience, L’Amour l’Automne : 433

Sainte-Rolande, Travers : 23

Saint-Floret, village du Puy-de-Dôme, Été : 386

Saint-Genès (rue), à Clermont-Ferrand, Échange : 167 (première visite de la jeune fille au médecin qui l’a soignée et qu’elle désire épouser, c. 1907)

Saint-George (canal), entre le pays de Galles et l’Irlande, Échange : 11 (maisons de bois de l’orée des Bois-Noirs, à Chamalières, ressemblaient à des cottages de Cornouailles ou des rives du)

Saint-Georges (place), Travers : 23

Saint-Guilhem-le-Désert, village de l’Hérault, Été : 236

Saint-Guillaume (rue), Paris, VIIe arr., Travers : 248 (maison de verre construite par Pierre Chareau — épelé Charreau)

Saint-Ives, Échange : 11

Saint-Jacques, Travers Coda : 81 (coquille)

Saint-James Park, Passage :116, 156, 193

Saint-Jean, Été : 100 (d’été), 307 (nuit de la)

Saint-Jean d’Acre, Échange : 60 (siège de)

Saint-Jean d’Angély, ville de Charente-Maritime, Échange : 198

Saint-John Perse (Alexis Leger, puis Saint-Leger Leger, en littérature), écrivain, poète et diplomate français, 1887-1975, Échange : 140 / Travers : 135 / Travers Coda : 13 (citation, Palmes ! et la douceur, “Pour fêter une enfance”, in Éloges, Bibliothèque de la Pléiade, p. 23), 37 (« “J’habiterai mon nom”, fut ta rapponse aux questionnaires du port »), citation partielle d’Exils, VII, Pléiade p.135, Poésie/Gallimard (Éloges), p. 168),56 (désire un crâne de cristal précolombien), 75 (citation trouée d’Amers) / Journal de Travers : 612, 1062 (Anabase)

Saint-Léger (Vere), en fait Vere Saint-Leger Goold, tennisman et assassin irlandais, 1853-1909, Été : 381 (finaliste à Wimbledon en 1879, convaincu de l’assassinat à Monte-Carlo de Mme Liven, en 1907)

Saint-Léon, Échange : 122 (à l’ombre de, place Dupleix)

Saint-Loup, personnage de M. Proust, Été : 178, 178 (ne s’est appelé ainsi qu’à partir d’août 1913), 180 (citation de Rémi Santerre)

Saint-Luc, Été : 76 (Venise, théâtre de)

Saint-Marc, Été : 83 (Côtelettes de marcassin)

Saint-Marc(place), Passage :133, 144, 185/ Échange : 163 / Travers : 202 / L’Amour l’Automne : 98 / Travers Coda : 19

Saint-Marcellin, ville du Dauphiné, Échange : 144, 197 / L’Amour l’Automne : 359

Saint-Marin, Été : 155

Saint-Mars, Échange : 56 (marquise de)

Saint-Mart, Passage :164 (source) / Échange : 28 (marquis de), 51 (source)

Saint-Martin, Échange : 176 (jardin, Monaco, espace restreint du rocher), 221 (partie française de l’île) / Travers : 11 (canal), 53 (Jean-Antoine), 185 (île, Lancaster, Johns) / Été : 76 (partie française de l’île), 262 (canal), 289 (Jean-Antoine), 293 (canal), 371 (île), 373 (île, Johns), 374 (moitié française de l’île) / L’Amour l’Automne : 199 (Jean-Antoine)

Saint-Martin (Jean-Antoine), orientaliste français, 1791-1803, Travers : 53 (citation du supplément à la Biographie Universelle, vol. 80, p. 366, lauriers de Dorion) / Été : 289 (id.), 371 (id., non nommé)  / L’Amour l’Automne : 199 (id.)

Saint-Martin-de-Boscherville, village de Normandie, Échange : 107 (terrasse en plein air près de)

Saint-Martin-des-Champs (Académie de), formation musicale londonienne fondée en 1958, Travers : 34 (Sir Neville Mariner)

Saint-Martin’s Press, maison d’éditions américaine, Été : 300 (E. White)

Saint-Mary, Travers : 122

Saint-Merri, église parisienne, Travers : 150 (concert de musique ancienne à)

Saint-Michel, Passage :10 (boulevard), 173 (id.) / Échange : 40 (boulevard), 45 (id.), 205 (cave de) / Été : 281 (quai), 377 (id.)

Saint-Moritz, ville des Grisons, Suisse, Été : 308

Saint-Nom, Échange : 23 (maison de repos du XIIIe arr. de Paris où l’un des narrateurs va voir sa grand-mère) / Été : 329 (clinique où il a fallu faire entrer la tante Marthe)

Saint-Omer, ville d’Artois, Travers : 241, 241

Saint-Ours-les-Roches, village du Puy-de-Dôme, près du col des Goules, Échange : 99

Saint-Patrick, Travers : 232 (symbolique “canne de”)

Saint-Paul-de-Vence, village des Alpes-maritimes, Passage : 82 (fondation Maeght) / Échange : 96 (id.), 119 (terrasses du musée) / Travers : 19 (terrasse du musée)

Saints-Pères (rue des), Échange : 162 (“jumeaux” suivent le fleuve dans la direction de la)

Saint-Pierre, basilique romaine, Échange : 165 (Kornell va s’y recuillir sure la tombe de Jean XXIII)

Saint-Pierre, chef-lieu de l’archipel de Saint-Pierre-&-Miquelon,  ou l’achipel lui-même, Échange : 83 (Eugène Nicole est de) / Travers : 35 (Eugène Nicole dit que la monnaie y était la même que dans le reste de l’empire colonial français), 117 (l’amiral Muselier tient une grande place dans la mythologie de) / Été : 202 (Marie-Antoinette avait treize ans quand elle est venue à New York de), 398 ( « l’affreux rocher de », citation des Mémoires d’outre-tombe), 404 (/ L’Amour l’Automne : 22 (Eugène Nicome et de S. et me parlait d’Halifax), 529 (id.)

Saint-Pierre-Roche, village du Puy-de-Dôme, Échange : 119

Saint-Point, château de Lamartine, Travers : 88 (entre Saint-Point et Monceau)

Saint-Pons, ville de l’Hérault, Été : 220, 246

Saint-Raphaël, ville du Var, Échange : 125 / Été : 149

Saint-Roch, église de Paris, Échange : 165, 172 / Travers : 157

Saint-Romain (rue), Paris, VIe arr., Travers : 29 (Ramon de Castro est directeur d’une galerie)

Saint-Saëns (Camille), compositeur français, 1835-1921, Échange : 147 / Journal de Travers : 406

saint-saviol, fromage, Été : 134 (J’aime)

Saint-Siège, Échange : 152 (ambassadeur de Panama auprès du), 165 (représentant du, Ankara), 170 (id.), 220 (représentation du) / Travers : 129 (représentant du, gouvernement turc) / Travers Coda : 32 (ambassadeur de Panama auprès du)

Saints-Jean-et-Paul, Échange : 84 (Venise, théâtre des)

Saints-Pères (rue des), Travers Coda : 47

Saint Stephen’s Green, grand square de Dublin, Été : 241 (Joyce l’appelait « my green »)

saison(s), Passage :10, 47, 48, 54, 56, 64, 67, 89, 106, 131, 143, 193 (arrière-saison), 194 / Échange : 11, 61, 67, 83, 92, 151, 188, 200, 205, 225 / Travers : 29, 104, 109, 123, 220, 246 / Été : 20, 48, 59, 63, 69, 120, 182, 201, 206, 208, 212, 276, 309, 310, 317, 319, 330, 341, 357, 382, 4ec / L’Amour l’Automne : 11, 15, 21, 22, 36, 39 (arrière-), 61, 99, 132, 136, 136, 136 (barré), 136, 171, 203, 222, 233, 245, 263, 273, 333, 337, 348, 398, 399, 435, 472 (arrière-), 501, 513, 518, 527, 527 (arrière-), 529, 536 / Travers Coda : 11 (l’effet des), 11 (l’hiver), 20, 23, 28, 35, 35, 39, 58, 82, 85 / maison, liaison, saisir, saisissons

Salem, L’Amour l’Automne : 52 (différent des autres, Roland)

Salim, L’Amour l’Automne : 37 (S., W. entré avec)

Sallas, Été : 34 (“∑allas”, parfait palindrome)

salle, Échange : 118 (de jeu) / Été : 202, 205, 209, 323, 388, 410 / L’Amour l’Automne : 108, 121, 156, 160, 170, 179, 179, 226, 287, 297, 297, 306, 325, 345 (salle des Illustres), 527 / Travers Coda : 32, 35, 45,  63 (des Pierres), 81 (héraldique), 85, 88, 88, 97

Sallenave (Danièle), écrivain français, née en 1940, L’Amour l’Automne : 427 (allusion), 449 (Aragon, charleston chez Warhol) / Journal de Travers : 143 (Paysage de ruines avec personnages), 150, 387, 599, 611-2 (conversation avec), 667 (Paysage de ruines ouvert au hasard), 673, 718, 763, 845 (lettre de), 858, 888 (Paysage de ruines, 4e de couverture lue à Anne Poirier), 958, 1046, 1130, 1196, 1216, 1242, 1244, 1260-1 (relis Échange à sa manière supposée), 1278, 1280, 1308, 1321 (Aragon, tango), 1331-5 (article d’elle sur Échange), 1396, 1404-5, 1407, 1413 (rapproche Échange du style d’Aragon dans Les Cloches de Bâle), 1487, 1581 (traduction de Pasolini dans Digraphe)

Salmân, L’Amour l’Automne : 50 (Barthes, Maroc)

Salute, église de Venise, Passage : 53,107 / Échange : 195, 205 / Été : 223, 273, 411 / L’Amour l’Automne : 247, 283 / salute, salut, santé

same, L’Amour l’Automne : 65

samedi, Travers : 11 / Été : 13 / L’Amour l’Automne : 95 / Travers Coda : 53

Samoa, archipel du Pacifique, Échange : 207 (Fleuriot de Langle) / Été : 362 (grave of Stevenson)

San Carlos, théâtre de Lisbonne, Été : 88 (père de Pessoa)

Sancerre (vin de), Été : 133 (J’aime)

sand, Sand, L’Amour l’Automne : 22, 52 (Sands), 65, 65 (white sand), 143, 198, 217 (Sandwerder), 269 (id.), 278, 499 (Sand deine Braue), 538 (Sande)

 

Sand (Jean-François-Maurice, baron Dudevant, dit Maurice), écrivain, décorateur et marionnettiste français, 1823-1889, fils de George Sand, Échange : 187 (non nommé, fille de) / Été : 330 (difficulté à affirmer sa personnalité)

Sand (Karl Ludwig), étudiant et militant allemand, meurtrier de Kotzebue, écrit Sant par Walter Savage Landor, qui lui consacre la première de ses Conversations imaginaires, 1795-1820, L’Amour l’Automne : 193, 193, 193, 226, 244, 298, 377 / Travers Coda : 16, 83

sandale, Passage : 75 / Échange : 33 / Été : 40 / L’Amour l’Automne : 105, 112

SANDEMAN, Travers : 13

Sanders (Harland David Sanders, dit le colonel), homme d’affaires américain, inventeur et fondateur du KFC, Kentucky Fried Chicken, 1890-1980, Travers : 92 (à l’“inauguration” du président Carter, 20 janvier 1977) / Travers Coda : 26 (id.), 26 (id.)

sandiniste, Été : 181, 285

Sandino (Augusto César), guerillero nicaraguayen, 1895-1934, Été : 255 (référence essentielle de M. Borge)

Sandor, Été : 240 (donne son exemplaire de Transparent Things) / L’Amour l’Automne : 151 (id.), 151 (appelé ainsi par discrétion bien qu’il ne soit pas compatriote de Sándor Wagner)

Sandra, Été : 50 (cite le révérend James Jones)

Sandro, Été : 53, 275 / L’Amour l’Automne : 196 (A. A. Galtier), 272 (professeur Albert, A. A. Galtier)

sandwich(es), Travers : 46, 134, 186 / Été : 22, 83, 83, 83

Sandwich, archipel de l’Atlantique sud, Échange : 194 (ainsi nommées en hommage au Lord de l’Amirauté)

San Francesco, église d’Arezzo, Toscane, Travers Coda : 81

San Francisco, ville de Californie, Travers : 91 / Été : 30, 51, 105, 133, 133, 133, 172, 174, 199, 240, 252, 263, 273, 278, 286, 290, 292, 381, 393, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 24, 151 / Travers Coda : 36, 76 (carry me home to, paroles de la “chanson de Cricket”, dans To Have and Have Not)

sanfrancisquiennes, L’Amour l’Automne : 519

sang, Passage :169, 175 /  Échange : 52, 58, 66, 78, 136, 141, 142, 143, 143, 178, 179, 215 / Travers : 30, 106, 147, 157, 182, 186, 218, 241, 280 / Été : 22, 53, 67, 111, 121, 125, 129, 162, 167, 207, 216, 303, 320, 356, 392, 400 (Morgan, Souvenirs du Triangle d’or), 407 (verre de) / L’Amour l’Automne : 92, 120, 163, 206, 254, 499 / Travers Coda : 13, 27, 41, 52, 57, 60, 75, 83, 89 / Sand, Song, Indiana Song

sang-froid, Échange : 225 / Travers : 266 / L’Amour l’Automne : 248

San Giminiano, ville de Toscane, Travers Coda : 26 (un restaurant à San, lien à T. S. Eliott)

Sangor, L’Amour l’Automne : 360

San Marco, basilique de Venise, Été : 203

San Martin (José de), général argentin, 1778-1850, Été : 200 (Tristan, Pérou)

San Maurizio (campo), Travers : 184

San Rafael, Travers : 93

San Remo, L’Amour l’Automne : 67 (immeuble préféré de Bob à New York)

San Roman, Été : 303 (chef de parti dans la guerre civile au Pérou, Tristan)

San Severo, Travers : 240 (dans les Pouilles)

San Stefano, Échange : 232 (campo) / Travers : 183 (campo)

San Simeon, Travers : 93

Santa Cruz, Travers : 93

Santa-Lucia, gare de Venise, Échange : 103 / Été : 171 / L’Amour l’Automne : 98

Santa Maria, Été : 360 (Arca Petrarca disguised in)

Sant’ Anna, Échange : 114 (asile de, le Tasse)

Santa Rosa, L’Amour l’Automne : 101 (traces de la vie à)

Santerre (Casimir Estène, dit Rémi), écrivain français, 1938-2006, L’Amour l’Automne : 19 (apparais sous un nom d’emprunt dans L’Écart, de), 67 (L’Écart, Estène), 81 (Stanislas Levigne, narrateur du roman L’Écart, de S., croit reconnaître Fritz Lang dans un restaurant parisien), 404 (si sa vie fut un échec ? “La pièce”), 519 (L’Écart, film qui n’a rien à voir avec le roman de) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-4 (“L’Œuvre des mers”, que la référence à son roman dissimulerait une allusion à Écart, recueil de Jacques Dupin ; qu’il s’agit du pseudonyme de Casimir Estène)

Sao, Travers : 221 (La Rocca)

Sao Paulo, ville du Brésil, Travers : 30, 72, 260

Saône, rivière de France, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-2 (“Pygmalion”, chambre à Lyon avec vue sur la, hôtel Villa Florentina) / Seine, sauna, Sonnabend, naseau)

saphique, Été : 408

Sappho, poète grec née à la fin du VIIème siècle av. J.-C., Travers : 89 / Été : 103 (citée, Anactoria, Athis) / L’Amour l’Automne : 426 (id.) / Journal de Travers : 427, 693, 802 (cap Blanc), 1575

Sapporo, ville du Japon, Travers : 19 / L’Amour l’Automne : 281

Saranac, L’Amour l’Automne : 450 (lac), 450 (id.)

sarcasme, Échange : 120 / Été : 109 / L’Amour l’Automne : 250, 254

sarcome, Échange : 211

sarde, Travers : 232 (Mark Fréchette, officier pacifiste sarde dans Uomini contri)

Sardes, ville de Phrygie, Été : 103 (lointaine, citation de Sappho) / L’Amour l’Automne : 426 (id.)

Sarduy (Severo), écrivain et artiste cubain, 1937-1995, Travers : 127 / Journal de Travers : 50, 89, 112-3, 120, 193, 216-7, 241, 251, 319, 325, 376, 384, 464, 489, 560, 600, 611, 1063, 1103-4, 1274 (Barocco de Téchiné), 1411, 1527, 1531 (La Plage), 1540, 1569

Sark (île de), L’Amour l’Automne : 247

Sarkis (Zabunyan), artiste turc, né en 1938, L’Amour l’Automne : 510 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg) / Journal de Travers : 439 (portrait de Duchamp), 509 (vernissage de), 512-4 (id.), 525-532 (dîner chez), 1086, 1173, 1283-4, 1301-2, 1319, 1421 (portrait de Duchamp réservé par Rauschenberg)

Sarko, L’Amour l’Automne : 358

sarkomane, L’Amour l’Automne : 381

Sarkonak (Ralph), professeur d’université canadien, L’Amour l’Automne : 77, 83, 108, 213, 218, 278, 360 / Travers Coda : 17

sarkosien, L’Amour l’Automne : 381

Sarkozy (Nicolas), homme d’État français, né en 1955, L’Amour l’Automne : 358 (abrégé), 442 / Travers Coda : 65 (cité,  non nommé)

sarkozyen, L’Amour l’Automne : 381

Sarran, Échange : 89 / L’Amour l’Automne : 42

Sarrans, Passage :30, 115 / Échange : 60 (maison de), 72 (Blandine de) / Été : 21 (maison de) / L’Amour l’Automne : 42

Sarrasin, Échange : 131 (Médor) / Été : 29 (id.)

Sarthe (département), Passage : 115 / Parthe(s), Barthes, Marthe, tarte, terrasse

Sartre (Jean-Paul), philosophe et écrivain français, 1905-1980, Été : 278 (à Capri) / Journal de Travers : 307, 367, 837 (à Capri), 1111, 1155 (N.R.Y.B., Sartre & Theater), 1220 (id.), 1255

Satires, recueil d’Horace, 37-31 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 535

sauna, Travers : 175, 227 / L’Amour l’Automne : 141

Saune (Marc du), Été : 91, 139

Saussure (Ferdinand de), linguiste suisse, 1857-1913 / L’Amour l’Automne : 46 (cité, non nommé), 248, 294 (cité, non nommé) / Travers Coda : 80 (non nommé, Une loi grave préside) / Journal de Travers : 962, 1401 (légende, fleur sur le plancher), 1443 (légende selon Saussure comparée aux conversations avec Aragon) / sursaut, saut sur, sot sur

sauvage(s), L’Amour l’Automne : 48 (massacré par), 64, 84, 290, 336, 362, 362, 364 (massacré par, prince Bonaparte), 402 (massacré par), 519 / Travers Coda : 72

Savage, L’Amour l’Automne : 447 (Landor), 447 (id.)

Saverne, ville d’Alsace, Échange : 165 (palais des Rohan)

Savorgnan de Brazza (Pierre), explorateur français d’origine italienne, 1852-1905, Passage : 29 (meurt à Dakar), 61 (retiré à Dakar)

Saxe, saxe, Passage :63 (Sade ou), 123 (parc de l’électeur de), 199 (id.) / Échange : 55 (avenue de), 110 (petit saxe brisé), 112 (saxes brisés), 156 (opéra royal de), 159 (établie en) / Travers : 242 (maréchal), 247 / Été : 144 (fille et sœur de rois de), 247 (avenue), 302 (maréchal), 310 (Électeur de, Auguste III), 329 (roi et reine de) / L’Amour l’Automne : 22 (romane), 24 (maréchal), 60 (ambassadeur russe à la cour de), 139 (romane), 175 (petit saxe brisé), 499 (roi de), 499 (id., Carus), 500 (id.), 502 (id.), 531 (électeur Auguste de, Cranach) / Travers Coda : 19 (roi de, Carus), 54 (jardins baroques de la)

Saxe (Maurice, maréchal de), prince saxon, chef militaire au service de la France, 1696-1750, Travers : 242 (non nommé, sa fille Aurore) / Été : 257 (un des innombrables fils naturels de l’électeur Frédéric-Auguste), 302 (prince), 302 (citation de Lise Frenkel, échange avec Alain Robbe-Grillet à l’issue de la communication de Jean-Pierre Vidal, “Le souverain s’avarie, Lecture de l’onomastique R-G au rusé Ulysse”, colloque Robbe-Grillet de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, t. 1, p. 331-332) / L’Amour l’Automne : 24 (George Sand), 36 (non nommé)

Saxe (avenue de), Paris, VIIe arr., Échange : 55 (angle de, Necker) / Été : 247 (verre chez l’ambassadeur de Suède, muté des Nations-Unies à Paris)

Saxe-Cobourg et Gotha (Stéphanie de), princesse de Belgique, 1864-1945, Échange : 211 (non nommée, épouse le fils de Sissi)

Saxe romane, volume de la collection Zodiaque, L’Amour l’Automne : 22, 139

scala, Été : 192 (dei Giganti in Palazzo Ducale, à Venise — carte postale de Roland Barthes)

Scala, opéra de Milan, Travers Coda : 35, 35

scander, L’Amour l’Automne : 134, 173, 501

scandinave, Échange : 156 / Travers : 203

scansion, Été : 213

scant, L’Amour l’Automne : 149

scar, L’Amour l’Automne : 97

Scar J, L’Amour l’Automne : 532

scarabée, L’Amour l’Automne : 195, 222, 253

Scarabée d’or (Le), nouvelle d’Edgar Allan Poe, L’Amour l’Automne : 142, 253, 253 (cité, non nommé), 255 (cité en anglais), 280 (cité, non nommé)

Scarb., L’Amour l’Automne : 127, 141

Scarborough, L’Amour l’Automne : 171, 245

scarce, L’Amour l’Automne : 92

scarf, Été : 363

scarlet, Été : 294

Scarpetta (Guy), écrivain français, né en 1946, Été : 202, 299, 305 (Scarp.) / L’Amour l’Automne : 87 (Scarp.) / Journal de Travers : 42, 50, 74

Sceaux, ville d’Île-de-France, Été : 79 (canal de, Atget), 84 (parc de, J’aime)

scénario, Échange : 214 / Travers : 108, 187, 193, 244 (scenarii), 245 / Été : 208, 216, 350, 380 / L’Amour l’Automne : 77, 150, 326, 363, 401, 401

scénariste, L’Amour l’Automne : 537

scène, Passage : 41, 44, 46, 48, 51, 54, 84, 89, 111, 148, 154, 155, 161, 179, 183, 202 / Échange : 25, 38, 70, 87, 110, 135, 149, 173, 177, 180, 214, 231, 225 / Travers : 26, 28, 29, 44, 60, 98, 120, 123, 132, 134, 140, 149, 150, 153, 155, 174, 181, 184, 190, 195, 211, 231, 244, 247, 276 / Été : 13, 18, 19, 20, 48, 54, 62, 64, 77, 81, 93, 95, 100, 145, 147, 152, 173, 176, 186, 189, 191, 198, 205, 238, 245, 253, 259, 263, 272, 281, 297, 305, 305, 312, 342, 343, 344, 350, 371, 375, 377, 400, 405, 408 / L’Amour l’Automne : 14, 21, 24, 39, 39, 39 (scenes), 46, 47, 56, 58, 62, 71, 77, 78, 90, 100, 107, 119, 119, 119, 128, 129, 137, 143, 156, 156, 167, 176, 200, 213, 214, 242, 243, 249, 258, 281, 284, 320, 326, 327, 363, 401, 413, 472, 481, 534 / Travers Coda : 28, 31, 33, 35, 37, 40, 46, 50, 51, 54, 58, 67, 73, 78, 86, 92, 98 / saine, Seine

Schatten, Été : 350

Scherzo, L’Amour l’Automne : 259, 269 (A Sea symphony)

schize, Travers : 214 / Été : 4ec

Schizo et les langues (Le), récit autobiographique de Louis Wolfson, 1970,  Été : 353 (lecture recommandée pour la lecture des Églogues) / plus de nombreuses citations

schizophrène, L’Amour l’Automne : 165, 170, 170, 520

Schloss Solitude, Travers Coda : 59

Schneider (Magda), actrice allemande, 1909-1996, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig)

Schneider (Romy), actrice française d’origine allemande, 1938-1982, Été:  95 (non nommée, allusion à Sissi et à Ludwig) / Journal de Travers : 1430

Schoenberg (Arnold), compositeur autrichien, 1874-1951, Été : 325 (non nommé) / L’Amour l’Automne : 76 (non nommé), 82, 132 (allusion), 243 / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-3 (“La connexion”, fait irruption dans la loge de Mahler)

Schubert (Franz), compositeur autrichien, 1797-1828, Été : 355 (prénom seul) / Travers Coda : 84 (non nommé, treizième quatuor) / Journal de Travers : 629, 1559 (Concert égoïste de Marcel Brion)

schwan, L’Amour l’Automne : 218 (Schwanenwerder), 262, 269, 269

Schwanenwerder, L’Amour l’Automne : 218, 269 (vrai nom)

Schwaneninsel, L’Amour l’Automne : 262, 269 (pas le vrai nom)

Schwarz, L’Amour l’Automne : 464 (un certain)

Scimone (Claudio), chef d’orchestre italien, né en 1934, Été : 31, 261 (I Solisti Veniti)

scinder, L’Amour l’Automne : 64, 499

scission, L’Amour l’Automne : 65

Scoraille (Marie-Angélique de, voir Fontanges), Été : 193

Scott (Sir Walter), écrivain écossais, 1771-1832, Travers : 233

scrabble, Travers : 266

Scribble, essai, Été : 353

scribe(s), Échange : 123 / Été : 405 / L’Amour l’Automne : 508

Scribe (hôtel), 1, rue Scribe, Paris, IXe arr., Été : 231 (vendeur de chemises chez Brooks Brothers y a séjourné avec sa femme)

script, Travers : 245

scripteur, Travers : 22, 22, 33, 221/ Été : 153, 301, 319, 391

script-girl, Travers : 245

scruter, L’Amour l’Automne : 46, 496

sea, Été : 90 / L’Amour l’Automne : 198, 269

séance(s), Échange : 148 / Travers : 158 / Été : 175, 335 / L’Amour l’Automne : 449

Seascapes, recueil de mélodies d’Edward Elgar, Travers Coda : 47

Seberg (Jean), actrice américaine, 1938-1979, Été : 385

Sécession, Été : 391 (style) / L’Amour l’Automne : 179 (guerre de) / Travers Coda : 68 (ctyle)

Second Empire, Travers : 150

Second volume, Travers : 280 (de Bouvard, comme l’appelle, non sans quelque abus, l’éditeur Denoël)

Seconde main (La), essai d’Antoine Compagnon, Seuil, 1979, Été : 353

secret (un), Passage : 113 / Échange : 30, 44, 50, 57, 137, 168 / Travers : 71, 162, 181, 181, 227, 228, 266, 271, 278 / Été : 17, 18, 52, 77, 80, 86, 121, 131, 201, 211, 245, 258, 292, 336, 348, 378, 395, 395, 405, 409, 4ec, 4ec / L’Amour l’Automne : 66, 114, 299, 344, 383, 384, 392, 512, 534

secret(e)(s), Échange : 89, 172, 214 / Travers : 49, 182 / L’Amour l’Automne : 160, 160, 295, 298, 369, 408, 503, 503, 503, 508 / Travers Coda : 46, 50, 82, 93

secrétaire, Passage :133, 164 / Échange : 25, 67, 75, 165, 220 / Travers : 152 / Été : 69, 94, 231, 348, 386 / L’Amour l’Automne : 144, 152 (secretary), 309, 351 (de rédaction), 413 / Travers Coda : 51, 51

Secret derrière la porte (Le), Secret Beyond the Door, film de Fritz Lang, 1946, Travers : 192 (Diana Productions ; citation légèrement modifiée de Luc Moullet, Fritz Lang, Cinéma d’aujourd’hui, Seghers, 1963, 1970, pp. 58-59)

secrètement, Été : 34 / L’Amour l’Automne : 421 / Travers Coda : 53, 54, 75

section, Été : 408 / L’Amour l’Automne : 207, 419

sectionner, L’Amour l’Automne : 287

Sedan, ville des Ardennes, L’Amour l’Automne : 192, 249

Sées, ville de Normandie, Été : 155

seigneur, Été : 255 / L’Amour l’Automne : 59 (grands seigneurs), 94, 150, 488 (Seigneur) / Travers Coda : 46

Séil-kor, personnage de Raymond Roussel, Été : 172 (se récite les préfectures), 173 (croise le regard d’une enfant blonde), 183, 183

sein, Passage :202, 204  / Travers : 50, 190, 227, 263, 268 / Été : 93, 133, 178, 197, 269, 384 / L’Amour l’Automne : 39, 40, 50, 64, 167, 253, 284, 314, 346, 421, 447, 474 / Travers Coda : 42 / saint(s), Sein, Seine, ceint, Nice, Denise

Seine, fleuve de France, Passage :44, 98, 130, 146, 199 / Échange : 76, 106 (sur un bac à péage), 140, 162, 218, 235 / Travers : 11, 25 / Été : 219, 281, 363 / L’Amour l’Automne : 121 (Celan se jette dans la), 123 (Aragon, excursions le long de la Seine dans les années 20), 309 (Pola X), 420 (galerie de la rue de, exposition Arman, “No Comment”, “Le titre”), 496 (“Le Horla”), 498 (“Le Horla”), 519 (rencontre dans l’île des Cygnes), 537 (Marcel Carné, Quai des brumes) / Travers Coda : 13 (corps de Paul Celan trouvé dans un filtre de la S., 1er mai 1970), 24 (id.), 37 (Celan s’y jette, nuit du 19 au 20 avril 1970), 75, 86, 94 / scène, saine, Denise, Cène

Seine (rue de), Paris, VIe arr., Échange : 107 (non), 163 (les “jumeaux” suivent la, s’attablent au café Le Dauphin, rue de Buci) / L’Amour l’Automne : 420 (exposition Arman, “No Comment”, galerie Georges-Philippe et Nathalie Vallois, 20 janvier-24 février 2006 ; “Le titre”)

Seine-Maritime, département de la, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-3 (“Tango Nero”, un soir avec W. au manoir d’Ango)

Seine-Saint-Denis, Travers : 11 (immatriculée dans la)

seing, Été : 162 / L’Amour l’Automne : 356, 503

séjour, L’Amour l’Automne : 88, 90, 111, 117, 137, 144, 159, 161, 189, 374, 430, 442, 467, 513, 519, 527 / Travers Coda : 32, 34, 87, 94, 95

Sélim, L’Amour l’Automne : 43, 202

Semaine camique (La), série illustrée de Cami, dans L’Ilustration,  Été : 303

Semaine littéraire (La), revue littéraire suisse ?, Été : 87

Semblerland, Été : 179 (Zembla, corruption of, Pale Fire), 394 (id.) / L’Amour l’Automne : 53 (id.)

semen, Passage : 149 / Été : 302 / Semenov

semence, Passage :15, 75, 146 / Été : 90 (bruit d’une page qui tourne) / Travers Coda : 23 / semaine, sens, séminaire

Semeuse, Été : 370 (pièce de dix francs sans la)

Sénat, Échange : 46

Senesino (Francesco Bernardi, dit), castrat italien, 1686-1758, Été : 216 (Orlando de Haendel)

Senevré (Madame de), Passage : 183

sens, Échange : 63 (dessus dessous), 75 (à Thiers, traces de pas dans les deux), 223 (dans les deux, à Centralia, État de Washington), 226 (dans les deux) /  L’Amour l’Automne : 18, 21, 21, 21, 46, 47, 62, 62, 71, 78, 79, 114, 117, 121, 122, 123, 158, 158, 159, 162, 186, 210, 216, 220, 220, 224, 232, 232, 235, 235, 244, 245, 302, 332, 336, 372, 384, 392, 417, 431, 437, 437, 490, 490, 491, 532, 537 / Travers Coda : 23, 26, 31, 35, 35, 35, 51, 52, 67, 72

Sens, sous-préfecture de l’Yonne, Travers : 222 (le chevalier de Rossel y est né en 1765) / Été : 194  (train en route vers)

 

sense, L’Amour l’Automne : 88

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Travers : 17 (Strangers on a Train), 148 (correction s/z) / Été : 354 (liste) / L’Amour l’Automne : 150 / Travers Coda : 83

sente (une), L’Amour l’Automne : 424

sentier, Été : 87 / L’Amour l’Automne : 59, 66, 120, 178, 257, 278, 424 / Travers Coda : 81

sentiment, L’Amour l’Automne : 336, 383, 392, 512, 529

Sentiment d’antichambre dans un café d’Aix, recueil de Petr Král, POL, 1991, L’Amour l’Automne : 85

Sentiment géographique (Le), récit de Michel Chaillou, Gallimard, coll. Le Chemin, 1976, nombreuses citations et  Été : 104, 133, 353 / Travers Coda : 69 (ces solitudes du langage, les pastorales, citation approximative de la p. 69), 80 (Hôtellerie du Lion d’or), 80

Sentimento de um Ocidental” (O), poème de Cesário Verde, Été : 187 (évoqué dans des vers d’“Alvaro de Campos”)

Senso, film de Luchino Visconti, 1954, Échange : 129 (non nommé), 169 (Senzo (sic), altercation avec le cousin, Verdi, Verdi, sempre Verdi), 214 (Senzo, la Fenice, id.) / Travers : 148 (correction s/z) Venise, Mahler (lieutenant), Farnley Granger

séparation, Échange : 91 (loi de Séparation) / L’Amour l’Automne : 160, 358, 475

sept, Travers : 29, 90, 91, 94, 210, 272, 238  / Été : 53, 78, 85, 98, 108, 128, 159, 174, 182, 198, 208, 227, 230, 238, 264, 267, 276, 278, 282, 297, 356, 382, 407 / L’Amour l’Automne : 21, 51, 70, 83, 91, 99, 100, 100 (le Sept), 100 (le Sept), 105, 108, 116, 133, 141 (le Sept, sauna), 142, 142, 145, 145, 161, 184, 191, 209, 211, 218, 221, 222, 247, 248, 255, 257 (le Sept), 310, 317, 325, 356, 379, 388, 442, 448, 484, 495, 538 (sette) / Travers Coda : 12 (semaines à la trappe, carnets perdus, 17 décembre 1976-2 février 1977), 35, 37, 56, 79 / cette, Sète

Sept piliers de la sagesse (Les), récit de T. E. Lawrence, 1922, L’Amour l’Automne : 532 (cité, non nommé)

septembre, Été : 240, 241, 275, 277, 329, 347, 351, 360, 382, 388, 395, 406, 410 / L’Amour l’Automne : 12, 36, 88, 90, 96

septième, Été : 229, 242, 254, 407 / L’Amour l’Automne : 183, 269, 473

Septième symphonie, Été : 241 / L’Amour l’Automne : 147 (Bax)

septuor, Travers : 243 / L’Amour l’Automne : 155, 408 (anagramme de Proust)

séquence, Échange : 214 / Été : 78, 110, 127, 171, 195, 367 / L’Amour l’Automne : 88 / Travers Coda : 73

serata, L’Amour l’Automne : 207, 273

serbe, Serbe, Passage :135 (bazar d’aspect plus ou moins) / Échange : 43 (roi des Serbes assassiné à Marseille) / Été : 44 (constitution) / Travers Coda : 58 (nationalité) / Serge, herbe, serpe, certes

Serbie, Travers Coda : 58 (roi de), 61 (rue de)

serge, Échange : 33 (imperméable de serge légère), 122 (pardessus de serge grisâtre), 177 (imperméable de serge légère) / Travers : 12 (imperméables de serge croisés), 207 (large imperméable en), 232 (éternels imperméables de serge beige) / Été : 16 (large imperméable en), 40 (imperméable de serge légère), 345 (imperméable de serge beige), 374 (imperméables de)

Serge, Passage : 54 (le garçon de ferme) / L’Amour l’Automne : 184 (Lancel)

série, Échange : 10, 72, 155, 213, 213 / Travers : 84, 108, 118, 118, 175, 200, 260, 277 / Été : 29, 73, 78, 95, 174, 186, 198, 212, 216, 230, 251, 252, 262, 292, 309, 313, 322, 342 / L’Amour l’Automne : 96, 101, 108, 191, 191, 217, 376, 382, 501, 512, 520, 527, 532 / Travers Coda : 12, 26, 55, 62, 63, 65, 86

Sermentizon, village du Puy-de-Dôme, Travers : 117

serpent, L’Amour l’Automne : 295, 297

Serra (Michel), v. Serre

Serra (le père Junipero Serra), missionnaire espagnol, 1713-1784, Été : 393 (il fonde la mission Dolores)

Serra, Richard, artiste américain, né en 1939, Été : 89 (chez Mel Bochner, Barry Le Va, avant Morris et), 293 (id. ), 370 (œuvre de lui chez Jasper Johns) / L’Amour l’Automne : 202 (arc immense des virtualités d’interprétation) / Travers Coda : 53 / Journal de Travers : 33, 38, 48, 62 (sombre) / Vaisseaux brûlés : 794-1 (“Jean Frémon”, rencontre de Jean Frémon à l’exposition de S. au Grand Palais, “Promenade”, en 2008), 794-1-1 (“Promenade”, photographie d’un détail d’une des pièces présentées lors de cette exposition)

Serrance(Indiana), Passage : 165 / L’Amour l’Automne : 42

Serrans, Passage :38, 67 (Serrans), 96 (Marc de Serrans, se loge une balle dans le crâne), 112 (id., dettes de jeu, Para), 115 (ou Sarrans, siège d’Acre), 131 (réseau de relations) /  Échange : 60 (Acre, maison éteinte) / L’Amour l’Automne : 42, 292 (Marc), 292

serre, Serre, Passage :129, 130, 136, 155, 171, 175 / Échange : 27, 36, 38, 46, 46, 53, 67, 217 / Travers : 134 / Été : 41 / L’Amour l’Automne : 134, 139, 504 / Travers Coda : 29 / cerf, Serre, Serrans, Ceyrat, serre (de serrer), Sarre, terre, conservatoire, verre

Serre, ou Serra (Michel), peintre installé à Marseille, 1658-1833, Été : 402 (Stendhal, dans son Voyage dans le Midi de la France, le regarde comme « fort supérieur à tous les peintres médiocres qui remplissent les travées de l’école française au Musée de Paris » — Marseille, 9 mai 1938, Voyages en France, Bibliothèque de la Pléiade, p. 719. Dans Voyage en France  il esy moins enthousiaste : « … a fait deux grands tableaux qui n’ont d’autre mérite que celui de la vérité ; mais que l’on regarde malgré soi et d’un œil curieux, parce qu’ils représentent une chose horrible. » — Marseille, 1837, Pléiade, p. 509)

serré, Passage : 129, 171 / Échange : 152, 213 / Été : 39 / L’Amour l’Automne : 37, 47, 113, 115, 224, 242, 502 / Travers Coda : 20

Servan, Échange : 197 (frères)

Servandoni (rue), Paris, VIe arr., Été : 298 (Man Ray habitait à proximité)

servant(e), Passage :11, 67, 163, 204,192, 205 / Échange : 7, 7, 142, 213, 215 / Travers : 236 / Été : 25, 36, 42, 239, 411 / L’Amour l’Automne : 491, 491 / Travers Coda : 25, 25

Servant (The), film de Joseph Losey, 1963, Passage : 185

serveur, serveuse, Échange : 74, 172 / Été : 362, 394

services, Passage :102 (le sort décide du choix du côté et de la priorité du), 103 (Il y a faute de), 116 (un garde de la reine encule allégrement un des pages de), 121 (public, l’arrêt Blanco), 124 (caserne de la place Dupleix, jeune paysan qui faisait là son), 126 (le servant a droit à un second), 134 (grand-mère du narrateur sait ce qui se pase dans l’autre villa, avenue de Royat, par une femme à son), 138 (grâce aux s. d’un détective, Mark parvient à retrouver la trace de Marnie), 141 (crie l’une des voix), 150, 164, 176, 179, 180, 184, 188, 194, 196 / Échange : 25, 26, 26, 31, 38, 40, 42, 52, 59, 59, 87, 96, 101, 104, 105, 112, 142, 154, 166, 172, 189, 193, 233, 237 / Travers : 23, 26, 29, 49, 53, 71, 71, 97, 176, 176, 181, 198, 207, 209, 224, 232, 236, 236 / Été : 18, 18, 43, 43, 52, 68, 83, 89, 97, 118, 121, 133, 138, 157, 193, 198, 209, 226, 231, 271, 278, 296, 311, 315, 336, 341, 362, 376, 380, 396, 399, 411 / L’Amour l’Automne : 11, 199, 205-206, 250, 255, 307, 326, 428, 512, 513 / Travers Coda : 46 / service de presse, presse, servi(e), servile, vice, sévice(s)

service à thé, Échange : 35, 66 / L’Amour l’Automne : 257 / Travers Coda : 23

service de presse, Été : 261

service secret, Travers : 71 / L’Amour l’Automne : 70

services secrets américains, Été : 52

Servicen (L.), traducteur des Carnets de Léonard de Vinci, L’Amour l’Automne : 51

servir, Échange : 122 / Été : 348 / L’Amour l’Automne : 25, 117, 165, 187, 193, 195, 235, 241, 244, 246, 250, 287, 296, 355, 375, 382, 393, 395, 415, 441, 444, 491, 500, 501, 502, 533

serviteur, Échange : 142 / Été : 102, 105, 176, 209

Sète, port du Languedoc, Travers Coda : 35

setter, Passage : 139 (Stretter, cet air) / Été : 380

Settons (lac des), département de la Nièvre, L’Amour l’Automne : 36, 60 / mettons, sait-on, béton, Lettons

Seuil, seuil, Travers : 31 (Éditions du), 69 (id.), 98, 195, 250 / Été : 30, 107 (Éditions du), 209, 408 / L’Amour l’Automne : 76 (Éditions du), 94 (id.), 126 (id.), 157 (id.), 170, 250, 509 / Travers Coda : 90, 91

Sévans, Échange : 123 (marquise de)

seven, L’Amour l’Automne : 171, 178, 255, 319

Seven flags inn, Été : 336 (géré par James H. Martin)

sevens, Été : 371

Severo, Travers : 127 (S., pour Sarduy)

Séverac (Marie-Joseph-Alexandre Déodat de), compositeur français, 1872-1921, Travers : 249

sévice, Travers : 244, 270 / Été : 54

Sévigné (Marie de Rabutin-Chantal, marquise de), écrivain français, 1626-1696, Échange : 160 / Travers : 247, 247 / Été : 193 / L’Amour l’Automne : 257

Sex Parts, L’Amour l’Automne : 217, 382

sexe, Passage :90, 97, 98, 108, 109, 118, 125, 126, 145, 151, 173, 198, 199 / Échange : 150, 151, 152, 158 (sex), 165, 174, 233 / Travers : 113, 129, 132, 141, 155, 160, 162, 189, 202, 207, 209, 220 (sex), 223 (sex), 228, 228, 258, 277 / Été : 31, 33, 46, 46, 57, 57, 62, 62, 63, 86, 108, 139, 148, 162, 167, 229, 233, 236, 250, 259, 271, 286, 301, 342, 383, 390, 395, 397, 409, 4ec / L’Amour l’Automne : 74, 104, 217 (sex), 382, 530 / Travers Coda : 25, 42, 69, 70, 72, 97 / Seix, ex, excès, Saxe, Pilhes à Seix, L’Imprécateur

sextant, Passage : 112 / L’Amour l’Automne : 186

sextuor, Passage :131, 152, 154, 205

Seychelles, archipel de l’Océan indien, Échange : 89, 141 (Monette née aux), 208 / Été : 409 (Victoria)

S.F.I.O., Travers : 125

shade, Travers : 9 (citation de Wallace Stevens, “An Ordinary Evening in New-Haven”, The Auroras of Autumn, The Collected Poems of Wallace Stevens, Alfred A. Knopf, 1954, Vintage Books, 1999, p. 489), 9 (id.), 265 (id.), 265 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (John), 159 (courte citation de Wallace Stevens)

Shade, œuvre de Jasper Johns, 1959, Passage : 71

Shade (Hazel), personnage de Pale Fire, fille de John et de Sybil Shade, Été  : 249 (resembled me in certain respects,  commentaire des vers 347-348 du poème de John Shade, Penguins Books, 1973, p. 154, Everyman’s Library, 1992, p. 149), 360 (id., en français)

Shade (John), poète américain, personnage de Pale Fire, de Vladimir Nabokov, Échange : 102 (s’adonne au golf-language)/ Été : 146 (id.) / L’Amour l’Automne : 82 (kinbote means régicide, cit. du commentaire au vers 894 du poème, Everyman’s p. 204)

shadow, Travers : 15, 143, 185, 185 / Été : 379 / L’Amour l’Automne : 33, 143, 148, 220, 324

shah, Échange : 148 / Travers : 136, 270 / L’Amour l’Automne : 70

Shakescene, Été : 399

Shakespeare (William), poète et dramaturge anglais, 1564-1616, Été : 399 / L’Amour l’Automne : 153 (non nommé), 275 (citation tronquée de Romeo & Juliet) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-8 (“Le Florin irréversible”, non nommé, name (—> rose), Romeo & Juliet, acte II, scène I, v. 84, Pléiade, Tragédies, I, p. 270)

Shandy Hall, maison de Lawrence Stern à Coxwold, Yorkshire, L’Amour l’Automne : 83, 191

Sharon (Ariel Scheinermann), homme d’État israélien, né en 1928, L’Amour l’Automne : 392

shine, L’Amour l’Automne : 466

short, Été : 39

Si le grain ne meurt, recueil de souvenirs d’André Gide, Vaisseaux brûlés : 13-1 (“La splendeur adorable du soir”, « de quels rayons se vêtaient ma joie ! »)

Sibor, Été : 143 (Villa Royale, mer Noire), 378 (id.) / L’Amour l’Automne : 360

sic, Été : 86 / L’Amour l’Automne : 27, 36, 46, 107, 114, 114, 141, 168, 168, 287, 531

Sicile, Travers : 134 / Été : 128, 129, 275 / L’Amour l’Automne : 218

sida, L’Amour l’Automne : 265, 320

siège, L’Amour l’Automne : 39, 59, 90, 186, 251, 325 / Travers Coda : 83, 88

Siegel, Été : 206 (monument aux morts de la guerre contre les Ottomans commandé par Louis Ier)

sigle, Passage : 156 / Échange : 170 / L’Amour l’Automne : 502

sign (signe), Travers : 226 (Derrida, reality, a web of s., to each other not to a god), Été : 19 (speed-limits s. dans la peinture d’Allan d’Arcangelo) / Travers Coda : 12 (reality, references, not to a god), 38

signal,signaux, Passage : 78 / Échange : 10, 67, 79, 122 / L’Amour l’Automne : 16, 411

signaler, Passage : 158, 180 / Échange : 35, 55, 60, 114, 202, 203, 235 / Travers : 20, 106, 111, 145, 159, 173, 200 / Été : 14, 27, 117, 166, 183, 199, 202, 211, 236, 298, 345, 407 / L’Amour l’Automne : 52, 158, 180, 199, 400, 417, 441, 499 / Travers Coda : 19, 48, 49, 59, 84, 98

signalétique, Travers : 199

signalisation, Échange : 219 / Travers : 234 / L’Amour l’Automne : 444

signataire, Été : 296 / L’Amour l’Automne : 85

signature, Passage :10, 133 / Échange : 97 / Travers : 38, 38, 40, 249 / Été : 43, 51, 51, 103, 106, 153, 156, 329, 365, 401 / L’Amour l’Automne : 209, 494, 495, 495 / Travers Coda : 30, 96

signe, Passage :13, 26, 34, 36, 39, 45, 53, 65, 77, 78, 80 (Signs),84, 89 (signs), 103, 125, 126 (signs), 145, 153, 158, 166, 187, 202 (Signs), 204 / Échange : 24, 28, 42, 51, 71, 95 (Empire des), 100 (signs), 102, 104, 119, 166, 179, 212 (“un Amour de signe”), 213, 215 / Travers : 21, 24, 24, 24, 38, 65, 65, 65, 79, 82, 89, 93, 94, 97, 120, 125, 126, 126, 139, 145, 146, 226 (signs), 229, 248, 254, 275, 280 / Été : 19 (sign), 36, 107 (signs), 126, 126, 163, 168, 217, 237, 238, 259, 268, 278, 282 (signum), 289, 290 (signis), 296, 306, 306, 310, 312, 356, 362, 362, 363, 364, 383, 391, 392, 394, 399, 4ec / L’Amour l’Automne : 16, 16, 17, 41 (Signs), 48, 51, 57, 58, 71, 93, 93, 130, 137, 140, 150, 174, 182, 188, 207 (signum), 213 (sign, Nauman), 233, 237 (signum), 253, 254, 254, 290, 328, 368, 368, 394, 395, 408, 411, 473, 473, 499, 500, 500 (figures-signes), 519 / Travers Coda : 53, 53, 54, 68, 77, 83, 92 / Alsacienne d’automne : (Quel serait le s., songe-t-elle ?, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, P.O.L, 1983, p. 99) / ligne(s), marque(s), vigne(s), signer, signature(s), caractère(s), digne, Digne, Ligne, insigne, insigne (adj.), signal, singe(s), singer, vigne(s), emblème, songe(s), single, A Single Man, Singles

signer, Échange : 16, 39, 113, 134, 232 / Travers : 49, 219, 219, 248, 250 / Été : 26, 27, 192, 221, 261, 288, 395, 404 / L’Amour l’Automne : 20, 23, 85, 86, 145, 383, 408, 503, 512 / Travers Coda : 36, 76

Signer (Roman), artiste suisse, né en 1938, L’Amour l’Automne : 237, 533

signet, Échange : 179 / L’Amour l’Automne : 133

signifiant, Travers : 95, 125, 146, 221 / Été : 15, 27, 52, 107, 108, 151, 163, 189, 191, 242, 242, 262, 289, 289, 320, 332, 332, 347, 364, 395, 409, 410 / L’Amour l’Automne : 47 / Travers Coda : 74

significatif, Été : 389 / L’Amour l’Automne : 177, 198, 352, 496

signification, Échange : 117 / Travers : 114 (significáto), 131, 138, 256 / Été : 283, 288, 333, 355, 362, 366 (significazione), 364, 381 / L’Amour l’Automne : 53, 62, 81, 123, 124, 150, 158-159, 204, 235, 253, 284, 328, 336, 355, 384, 386, 496, 501, 504 / Travers Coda : 58

signifié, Été : 39, 162, 347

signifier, Passage : 138 / Travers : 127, 189 / Été : 60, 60, 320, 320, 320  / L’Amour l’Automne : 81, 159, 167, 169-170, 169, 191, 214, 226, 262, 305, 387, 391, 395, 431, 431, 489, 489, 490, 494, 494, 494, 498, 534 / Travers Coda : 32, 98

Sik, Été : 176 (confédération syndicale des travailleurs du Groenland)

Silberg (Gérard Fruneau, dit Nicolas), acteur français, né en 1944, Travers : 243 (écrit Silbert), 244 (rectifié, feuilleton de cape et d’épée) / Été : 28 (écrit Silbert), 28 (rectifié, feuilleton tiré d’Aurélien)

silence, Passage :85, 116, 123, 170, 195 / Échange : 46, 46, 98, 118, 212 / Travers : 98, 158 / Été : 40, 40, 40, 50, 78, 116, 155, 191, 191, 193, 201, 225, 337, 339, 343, 362, 369 / L’Amour l’Automne : 13, 31, 60, 96, 111, 111, 111, 111, 132, 140, 170, 179, 263, 270, 270, 314 (to silence), 343, 350, 420, 488, 494, 520, 538

silex, L’Amour l’Automne : 20, 37, 78, 83, 92, 172, 244, 262, 264, 294, 499, 502

Sils-Maria, ville des Grisons, Été : 406 / L’Amour l’Automne : 36

silver, Travers : 257 / L’Amour l’Automne : 314 / Travers Coda : 78 (Silver Travers)

Silver Sands, L’Amour l’Automne : 52, 65

Siméon (Saint-, le Stylite), 390-460, Travers Coda : 20 (à la façon de)

Siméon, confondu avec Cyrille de Bulgarie, prince de Preslav, 1895-1945, frère de Boris III, Été : 118 (nommé régent, retournement d’alliance assez réussi)

Siméon II, roi des Bulgares de 1943 à 1946, né en 1937, Été : 159 (conseil de régence dirigé par l’archéologue Filov) / L’Amour l’Automne : 83 (id.), 219

Siméon le Grand, prince puis tsar des Bulgares entre 893 et 927, Travers : 94

Simeonov, Été : 167 (mort de Georgi Markov)

Simon, Travers : 164 (Claude), 223 (Yves), 252 (Claude), 255 (matelas), 257 (François) / Été : 143 (Boris), 150 (Claude), 168 (id.), 181 (id.), 252 (prénom, chat, Carolin), 284 (Claude), 295 (François), 352 (Claude), 353 (id.), 377 (prénom, et Boris) / L’Amour l’Automne : 142 (Claude), 207 (id.), 242 (id.) / Travers Coda : 78 (Travers)

Simon (Boris Simon-Gontcharov, dit Boris), peintre et écrivain français, 1913-1972, Été : 143 (Les Anges fous)

Simon (Claude), écrivain français, 1913-2005, Travers : 164, 252 (qui ressemblait à) / Été : 150, 168 (dessin de la table), 181 (Orion), 284 (hôtel Colon), 352, 353 / L’Amour l’Automne : 142 (mort de), 207 (qui ressemblait à), 242 (cité, non nommé) / Travers Coda : 81 (allusion à Orion) / Journal de Travers : 146, 175 (photographie en 1936 à Barcelone, parangon de l’élégance absolue), 207 (id.), 376 (favorable aux centres multiples, Ricardou), 552, 639, 857 (sentiment des lieux chez), 955, 960, 1279, 1308, 1447-8, 1516, 1552, 1557, 1563 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-13-1 (“Les Corps conducteurs”, publication du deuxième volume de ses œuvres dans la “Bibliothèque de la Pléiade”)

Simone, Été : 278 (de Beauvoir)

simulacre, Travers : 187 / Été : 232, 335 / L’Amour l’Automne : 28, 118

Sinbad le Marin, Travers : 126 (titre d’un film hypothétique, barbe)

sinensis, Échange : 115 (Wistaria)

sing, L’Amour l’Automne : 213

singe, Passage :148 / Travers : 181 / Été : 18, 271, 289, 377 / L’Amour l’Automne : 35, 81, 113, 238, 249, 271, 341, 369, 440, 479 / Travers Coda : 45 / signe, singer, linge, single, songe, Synge

Singe égal du ciel (Le), roman de Frédérick Tristan, 1972, L’Amour l’Automne : 249, 341

Singe vert, revue, L’Amour l’Automne : 113

singer, Échange : 135, 164, 231 / Travers : 51, 83,  267 / Été : 27

Singer (Isaac Bashevis), écrivain polonais naturalisé américain, 1904-1991, L’Amour l’Automne : 33, 148

Singier (Jean-Marc), compositeur français, né en 1954,  L’Amour l’Automne : 227 (à la Villa Médicis)

sinye, Alsacienne d’automne : (VOIYE-VOUS CEZ BOI LEUR DIT-IL C’ET UN SINYE, citation de Marianne Alphant, L’Histoire enterrée, p. 32) 

sioux, Passage : 162 (pas de danse improvisé sur des thèmes) / Travers : 107 (id.)

Sip de la Galleria, Travers Coda : 57

Sir, Passage : 54, 77, 81, 108, 120, 131, 153, 172 (Ralph), 174 (id.), 195 / Échange : 77 (Ralph), 139 (id.), 140 (id.), 172 (Anthony Eden), 173 (Sir John), 174 (James Clarke), 195 (Ralph) / Travers : 34 (Neville Marriner), 90 (James Hudson), 233 (Walter) / Été : 18, 100 (Ralph), 167 (id.), 171 (Anthony Eden), 191, 231, 249 (Ralph), 303 (Reginald), 372 (Ralph), 406 (id.) / L’Amour l’Automne : 15 (Arnold Bax), 29, 31 (Arnold), 35 (id.), 41 (Ralph), 41 (id.), 41 (id.), 55 (id.), 77 (id.), 81 (James Lovelock), 90 (Arnold), 132 (Malcolm), 147 (Arnold), 150 (“Sir Lovelock”), 160 (Malcolm), 177 (John Ross), 180 (Ralph), 180 (id.), 180 (id.), 181 (id.), 181 (James Clarke Ross), 182 (John), 198 (Ralph), 211 (id.), 226 (id.), 248 (id.), 268 (id.), 305 (William), 318 (Ralph), 327 (William Orpen), 508 (Malcolm Arnold), 538 (id.) / Travers Coda : 31 (John), 31 (William), 50 (Malcolm Arnold) /  sœur, Monsieur, Ris-Orangis

Sir Ralph, personnage d’Indiana de George Sand, Échange : 77, 139,  140, 195 / Été : 100, 167, 249, 372, 406 / L’Amour l’Automne : 41, 41, 41, 55, 77, 164, 180, 180, 180, 181, 198, 211, 226, 248, 268, 318

Sissi, Été : 291 (plaque au bord du lac,Luccheni)

Sissi Impératrice, film d’Ernst Marischka, 1956, Travers : 73 / Été : 344

site, Passage :65, 132 / Échange : 13, 54 / Travers : 117, 128, 202, 234 / Été : 21, 168, 390 / L’Amour l’Automne : 21, 24, 46, 66, 90, 132, 215, 227, 258, 278, 280, 321, 333, 380, 389, 418, 452, 469, 472, 490 / Travers Coda : 40, 68, 95, 95

situation, L’Amour l’Automne : 69, 185, 334, 406, 447, 467

six, L’Amour l’Automne : 70, 100, 137, 207, 325, 529, 529, 529, 529

Six Épigraphes antiques, œuvre pour piano à 4 mains de Claude Debussy, 1913-1914,  Été : 134

sixième avenue, Travers : 88

ski, Travers : 93 / Travers Coda : 73

Skien, ville du Telemark, Norvège, Travers Coda : 23, 34, 63, 80, 99

sky, L’Amour l’Automne : 536 (Marcheschi ?)

Skye, île d’Écosse, L’Amour l’Automne : 83 (Breaking the Waves), 83 (id.), 127 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 129 (La Promenade au phare), 141 (id.), 141 (id.), 141 (Virginia Woolf, La Chambre de Jacob, La Promenade au phare), 146 (élidé), 153 (ressemble à une feuille, La Promenade au phare), 166 (un pont dans Breaking the Waves), 167 (id.), 263 (une chambre à Stein, tombeau de Flora), 501 (une feuille, main tendue) / Travers Coda : 52 (Camus More, ou An Camas Mor), 70

Skyline Courts, Échange : 203 / Été : 18

Sleat, presqu’ île de l’ île de Skye, L’Amour l’Automne : 65, 94, 217

Slumberland, Été : 180 (pont enchanté vers, Nemo) / Travers Coda : 96 (réveillé quand j’arrive à)

Snark, L’Amour l’Automne : 45 (Carroll, Hocquard)

Snowill, L’Amour l’Automne : 360

société, Travers : 191 / Été : 24 (Archéologique), 25 (des Dilettanti), 351 (des gens de lettres), 401 (du Triangle d’or) / L’Amour l’Automne : 120, 125, 453, 470, 498, 501, 503 (society) / Travers Coda : 94

Socrate, philosophe athénien, 469-399 av. J.-C., L’Amour l’Automne : 246

sœur, Passage : 176, 177, 195 / Échange : 50, 54, 57, 59, 64, 66, 75, 75, 111, 113, 126, 135, 146, 148, 185, 192, 197, 197, 228 / Travers : 162, 177, 192, 257, 257, 264, 271 / Été : 13, 101, 144, 159, 163, 186, 217, 248, 291, 294, 294, 302, 378 / L’Amour l’Automne : 165, 235, 277, 309, 309, 359, 387, 410, 484 / Travers Coda : 49, 52, 53, 93

Sœur Angèle, en fait Le Secret de Sœur Angèle, film de Leo Joannon, 1956, Échange : 144 (Mary Marquet dans)

Sofia, capitale de la Bulgarie, Été : 70, 144, 411 / Travers : 32, 235

Sofia, Travers : 235 (Loren)

soie, Été : 97, 123, 200, 393 / Travers Coda : 48, 55, 79

soigner, Échange : 49 / L’Amour l’Automne : 148, 242, 370, 419

soir, Été : 47 / L’Amour l’Automne : 86, 91, 95, 95, 95, 101, 116, 130, 133, 136, 136, 136 (barré), 136, 141, 150, 159, 191, 192, 211, 226, 238, 252, 253, 271, 309, 393, 419, 427, 453, 458, 511 / Travers Coda : 59

soirée, L’Amour l’Automne : 153, 155, 161, 197, 250, 283, 325, 330, 481 / Travers Coda : 59

soixante-douxième rue, Été : 187

soixante-treizième rue est, Été : 124

Sol, sol, Été : 93, 93, 94, 123, 148, 162, 182, 235, 295, 299, 310, 343, 352, 401 / L’Amour l’Automne : 46, 96, 133, 145, 199, 215, 235, 260, 260, 268, 333, 387, 509, 528, 528, 535

Sol, Travers : 143 (Le Witt) / Été : 80 (id.), 305 (id.), 311 (id.), 317 (id.)

Solange, Passage : 35 (très réservée) / Échange : 58 (très réservée, morte d’une fausse couche), 66 (la jeune pianiste), 190, 237 (femme de Stephen Joyce)

soldat, Été : 217 / L’Amour l’Automne : 187, 216, 216, 295, 345, 361, 361, 537 / Travers Coda : 62

solde, Été : 27, 360 / Travers Coda : 36 (pénible)

soleil, L’Amour l’Automne : 89, 128, 128, 147, 156, 198, 228, 234, 323, 343, 379, 387, 400, 520, 531

solide, Été : 27 / L’Amour l’Automne : 365

solidité, L’Amour l’Automne : 153

Solisti Veneti (I), Été : 261 (Orlando de Vivaldi sous la direction de C. Scimone)

sombre, Passage :12, 201, 205 / Échange : 32, 38, 40, 48, 50, 51, 52, 57, 71, 73, 76, 96, 106, 111, 122, 124, 128, 130, 142, 150, 188, 190, 197, 207, 233, 174, 210, 228, 228, 232 / Travers : 14, 35, 40, 44, 74, 82, 88, 108, 115, 132, 191, 236, 238, 241, 242, 245, 254 / Été : 26, 39, 44, 48, 49, 67, 123, 164, 182, 202, 243, 248, 279, 358, 370 / L’Amour l’Automne : 16, 64, 137, 159, 212, 230, 248, 251, 285, 352, 426, 510 / Travers Coda : 46

sombrer, Échange : 27, 127 / Travers : 65 / Été : 82, 348 / L’Amour l’Automne : 150, 422

somme, L’Amour l’Automne : 450

sommer, Été : 45, 410

sommet, L’Amour l’Automne : 46, 46, 203, 213, 233, 235, 257, 280, 340, 496, 504, 509

son, Travers : 11 / Échange : 236 (sons) / Été : 36, 274, 294, 294, 321, 342, 366, 376, 389, 391 / L’Amour l’Automne : 143 (fils en anglais), 151 (No Comment & Sons), 168, 169, 171, 244, 244, 314

Sonate op. 1, œuvre d’Alban Berg, 1907, L’Amour l’Automne : 56

Sonate pour flûte, alto et harpe, œuvre de Claude Debussy, 1915 Été : 134 (J’aime)

Sonate pour violon et piano (1ère), œuvre d’Albert Roussel, Travers Coda : 98

Sondage, L’Amour l’Automne : 360

song, L’Amour l’Automne : 269, 360 (Song), 512, 513

songe (un), Échange : 140 / Travers : 205, 224, 262 / Été : 69, 251, 271 / L’Amour l’Automne : 267, 459 / Travers Coda  : 55, 56

songer, Été : 109, 364, 375 / L’Amour l’Automne : 153, 180, 218, 225, 258, 279, 281, 293, 323, 324, 352, 369, 372, 373, 398, 400, 453, 467, 498, 518, 519, 529, 533 / Travers Coda : 37, 58, 61, 66, 66

Sonnabend (galerie), Travers : 173, 173, 175 (Sonna), 182, 251 (Sonn.) / Été : 293 (Paris), 312 (Sonn.), 318 / Journal de Travers : 16, 33, 47-8, 52, 68, 73, 95, 148, 206, 223, 230, 285-6, 288, 302, 917, 1086

Sonnabend (Ileana Schapiro, puis Castelli, puis), galeriste américaine d’origine roumaine, 1914-2007, Travers : 40 (non nommée), 69 (Hélène), 183 (non nommée) / Été : 246 (non nommée, Vienne), 305 (Hélène) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (id., non nommée) / Journal de Travers : 13, 15, 197-8, 202-3, 207, 332, 371, 493, 498, 525, 528, 684, 692, 936, 962 (Antonio), 999 (id.), 1033, 1077, 1087-8, 1095, 1105, 1224, 1254, 1439, 1449 (grand appartement du palais Da Ponte)

Sonnabend (Michael), érudit américain d’origine polonaise, époux de la précédente, 1900-2001, Travers : 40 (non nommé), 69 (Michel), 183 (non nommé, appartement à Venise) / Été : 246 (non nommé, propose à Ileana de passer quelques jours à Vienne), 305 (Michel) / Travers Coda : 45 (quelques jours à Vienne), 88 (non nommé) / Journal de Travers : 498, 597

Sonne (Kasper), artiste danois né en 1974, Travers Coda : 24 (citation en anglais, source webmatique, origine inconnue)

sonner, L’Amour l’Automne : 133, 159, 174, 232, 473, 473, 495

sonnet, L’Amour l’Automne : 476, 511 (de la lettre) / Travers Coda : 77

Sophia, Travers : 26 (Lauren)

Sophie, Travers : 33 (ni Norma)

Sorel (Cécile), actrice française, 1873-1966, Été : 185 (l’ordonnance de Pierre Chartier croit qu’il est l’amant de "la")

Sorgue, riv., L’Amour l’Automne : 177 (Char, Rêveurs des bords de la)

sort, Échange : 123 / Travers : 24, 205, 234, 267, 270 / Été : 27, 101, 257 / L’Amour l’Automne : 16, 156, 202, 206, 234, 332, 354, 407, 482 / Travers Coda : 83

sosie, Échange : 91

SOUANN, Été : 282, 284 / L’Amour l’Automne : 93

souche, Travers : 101 / L’Amour l’Automne : 158

souffle, Passage :52, 97, 99 / Échange : 186 / L’Amour l’Automne : 13 (foule(s)), 61, 87, 125, 193, 507 / Travers Coda : 70, 84, 87, 94

souffler, L’Amour l’Automne : 225

soulever, Échange : 74 / L’Amour l’Automne : 128, 171, 304, 315, 413, 496, 496

soulèvement, Passage :34, 36 / Été : 277

source, Passage :164, 181 / Échange : 45, 51, 51, 65, 73, 131 / Travers : 30 / Été : 24 (Hagnô), 112, 137, 143, 162, 246, 255, 269, 293, 347 / L’Amour l’Automne : 70, 118, 158, 175, 185, 325, 408, 422, 496 / Travers Coda : 64 / bourse, cause, origine

Sous le signe du Capricorne, album d’aventures de Corto Maltese, Hugo Pratt parues d’abord dans Pif-gadget, 1970, L’Amour l’Automne : 233

Sous les tilleuls, roman d’Alphonse Karr, 1832, Échange : 91

sous-marin, Travers : 224, 269

sous-partie, Été : 29

sous-préfecture, L’Amour l’Automne : 410

sous-préfet, L’Amour l’Automne : 359, 410, 410

Sous-préfet aux champs” (“Le), seconde des Ballades en prose d’Alphonse Daudet, dans les Lettres de mon moulin, Échange : 217

sous-sol, Été : 185, 242, 243, 253

sous-titre, L’Amour l’Automne : 444 / Travers Coda : 53

souterrain(ne), Passage : 182 / Échange : 27, 55, 57, 63, 93, 110, 112 / Travers : 109, 114, 120, 166, 201, 255 / Été : 28, 114, 193, 242, 290 / L’Amour l’Automne : 43, 73, 75, 108, 137, 162, 250, 293, 299, 500, 503, 518 / Travers Coda : 15, 32, 33, 71, 90, 90

souterrain (un), Été : 260, 394, 395 / L’Amour l’Automne : 503 / Travers Coda : 54

South Bend, Passage : 198

South Street, L’Amour l’Automne : 181-182, 188, 403

souvenir, Été : 183, 184, 197, 210, 217, 237, 255, 274, 288 / L’Amour l’Automne : 69, 83, 94, 130, 151 (se), 154, 159, 160, 174, 190 (se), 191 (se), 193 (se), 200 (se), 200, 211 (se), 224 (se), 236, 240 (se), 241 (se), 252 (se), 283, 291 (se), 310 (se), 313, 324 (se), 347 (se), 357, 364, 418, 424, 427 (se), 438, 440, 444, 452, 504, 532 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-10 (“Buena Vista Park”

Souvenir de Voyage, tableau de René Magritte, 1955, Été : 91 / Travers Coda : 87

Souvenirs du Triangle d’or, roman d’Alain Robbe-Grillet, Minuit, 1978, Été : 62 (slogan, “un régal de polysémie”), 352 / Travers Coda : 47 (slogan)

souverain (adj.), L’Amour l’Automne : 59, 216, 349, 364, 478

“souverain s’avarie (Le), lecture de L’onomastique R-G au rusé Ulysse”,  communication de Jean-Pierre Vidal au colloque “Robbe-Grillet, analyse, théorie” de Cerisy-la-Salle, 29 juin-8 juillet 1975, Union générale d’éditions, 10/18, 1976, pp. 273-309, Été : 34-35 (et nombreuses citations) / Travers Coda : 53 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15 (“Der Main”, non nommé, Robbe-Grillet, intertextualité restreinte, citation de la page 291)

Spa, station thermale de Belgique, en Wallonie, Passage : 164 (le bey de Tunis) / Échange : 44 (concours d’élégance en présence de la reine Astrid), 144 (père d’Angèle épouse en secondes noces une Portugaise rencontrée à Monaco ou à) / L’Amour l’Automne : 335 (Guillaume de Kostrowicki et son frère Albert s’enfuient à la cloche de bois d’un hôtel de Stavelot, à côté de, 1899) / pas, Passage, Société Protectrice des Animaux

spectacle, Passage : 73 / Échange : 159 / Travers : 207, 244 / Été : 48, 56, 86, 142, 151, 181, 189, 212, 261 / L’Amour l’Automne : 101, 105, 153, 416 / Travers Coda : 97

spectaculaire, L’Amour l’Automne : 30, 52, 87, 109-110, 205, 394

spectateur, Passage : 84 / Travers : 98 / Été : 182, 281, 319, 319, 324 / L’Amour l’Automne : 82, 133, 259 / Travers Coda : 78, 97

spectre, Été : 157 / L’Amour l’Automne : 124, 134, 341, 498, 529 / Travers Coda : 46

sperme, Passage :151 / Échange : 235 / Parme, permission(s)

Sperone, Westwater and Fischer, galerie d’art contemporain new-yorkaise, Été : 18 (exposition d’On Kawara)

spirale, Travers : 146, 260, 260 / L’Amour l’Automne : 479, 509 / Travers Coda : 20, 30, 64

splash, L’Amour l’Automne : 66, 66 (splash), 84, 517 / Travers Coda : 32

Splendid Hôtel, Été : 170 (Mallarmé, Royat)

sport, Passage :152 / Échange : 44, 54, 102, 157 / Travers : 269 / Été : 20, 72, 84, 84, 305, 362 / L’Amour l’Automne : 167, 181, 181, 183, 258, 446, 538 / Travers Coda : 14 (un sport cruel, brève citation de Le Jardin des Finzi-Contini) / port(s), trop, spore(s), Spire

spouse, L’Amour l’Automne : 504

spring, Passage :162 / Travers : 3 / printemps, source, Palm Springs

Spring St., Travers : 103, 122

spy, L’Amour l’Automne : 199

square, Passage :87, 97, 104 (Dupleix), 105 (Time Square), 124, 134, 144 (Dupleix), 146 (Times Square), 168, 185, 194, 195 / Échange : 21, 64 (dédié à la mémoire d’un philanthrope américain), 77 (dédié au souvenir d’un libraire du quai Malaquais), 131, 153 (Time Square), 162 (derrière l’Académie, nom de compositeur), 167 (du Roi-des-eaux), 235 (emporté par l’élargissement d’un quai à grand trafic) / Travers : 48 (Time Square), 133, 158 (Jean XXIII), 236 (Union Square), 240, 241 / Été : 29, 32 (Henri-Duparc), 42 (Madison Square Gardens), 273, 342 (Lamartine) / L’Amour l’Automne : 117 (Russell Square), 139 (id.), 238 (square) / carré, squire, arc, cicatrice (scar), hommage

Sri Lanka, L’Amour l’Automne : 91, 228, 241 / Travers Coda : 95

Sri Lankan Airlines, L’Amour l’Automne : 531

stable, Travers : 137

stade du miroir comme formateur de la fonction du Je” (“Le), communication puis article de Jacques Lacan, prononcée en 1936, Travers Coda : 98

star, Échange : 173 / Travers : 97, 227, 237, 237, 237, 244, 245, 247 / Été : 116, 262 / L’Amour l’Automne : 195, 235, 252, 501

Star Academy, L’Amour l’Automne : 235

Starnberg, lac de Bavière, Été : 113 (See), 393 (lac de) / L’Amour l’Automne : 86 (drame du lac de)

State Capitol Building, L’Amour l’Automne : 520 (de l’Arkansas, Little Rock)

station, Échange : 104, 154, 171, 182 / Travers : 103, 105, 107, 246 / Été : 73, 201, 213, 315, 347 / L’Amour l’Automne : 46, 68, 111, 127, 128, 171, 222, 319 (Retiro Station), 457

Station Hotel, à Morar, Écosse, L’Amour l’Automne : 33, 90, 131, 182, 218 / Travers Coda : 71

station-service, Travers : 97, 100, 232 / Travers Coda : 18, 30, 33, 59

statue, Passage : 47, 85, 110, 122, 129, 130, 156, 163, 173, 176, 180, 186, 187, 192, 198 / Échange : 14, 42, 43, 45, 46, 83, 88, 102, 119, 205, 206 / Travers : 120, 131, 134, 157, 174, 177, 180, 241, 264 / Été : 84, 116, 172, 214, 216, 216, 217, 281, 289, 320, 340, 404 (de la Liberté) / L’Amour l’Automne : 110, 141, 228, 241, 291, 447 / Travers Coda : 14 (parlé de la s., L’Année dernière à Marienbad, p. 71), 16, 29, 38, 56, 65, 77 (statues-menhirs) /  Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-1 (“Leonarda”, à Westerham, Kent, du général Wolfe), 2-2-12-045-2 (à Greenwich, du général Wolfe) /  statut(s), sculpture(s), Etats-Unis, stature

stature, Été : 131 / L’Amour l’Automne : 341

statut, L’Amour l’Automne : 71, 253, 285, 356, 389, 425, 456

Stefan, Échange : 152 (George)

Steichen (Edward), photographe et peintre américain d’origine luxembourgeoise, 1879-1973, Travers : 120 (admirable autoportrait, 1899 (?)) / Été : 79 (très belle vue de Venise), 254 (Isadora les bras levés en V) / Journal de Travers : 15 (autoportraits), 36 (vue de Venise), 46 (Isadora Duncan les bras levés, 1920), 60-1 (hommage à, rédigé par Carl Sandburg), 1000 (gros livre sur)

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site