Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés

R

RL’Amour l’Automne : 166, 169, 232, 466, 532 (r)

R.Travers : 255 (R.) / Été : 311 / L’Amour l’Automne : 86, 322, 502, 536 / Travers Coda : 81 (Mme de)

R.A.C.Échange : 195 / Été : 345

R.C., Été : 212

R.C.A.Été : 220

R.R.Travers : 82

Rabe (Jean), personnage du Quai des brumes de Mac Orlan, L’Amour l’Automne : 537

RAC, L’Amour l’Automne : 530

racailleL’Amour l’Automne : 358, 381

Racan (Honorat de Bueil de), poète français, 1589-1670, Travers : 134 (J’aime) / Été : 30 (Malherbe), 94 (Lacan), 157 (château de la Roche), 351 (Malherbe, Pierre Camo, Arthénice) / L’Amour l’Automne : 302 (annagrammes), 360 / Travers Coda : 45 (château de, à Saint-Paterne-Racan, Indre-&-Loire, cf. Demeures de l’esprit 4, France II, p. 141 sq.) / Vaisseaux brûlés 212-1-3-11-1 (“Le château de Termes”, concours d’anagrammes avec Malherbe) / Lacan, arc, crâne, Racine, canard

raccorderTravers : 195 / Été : 42 / arc

raccrocherTravers : 23 / Été : 363 / L’Amour l’Automne : 116

racePassage :13, 29, 145 / Échange : 32, 178 / Travers : 22, 160, 177, 197, 225, 239 / Été : 317, 394 / L’Amour l’Automne : 202, 276, 356, 497, 533, 537 / Travers Coda : 18, 69 / arc, russe, Sarre

RachelL’Amour l’Automne : 143 (Mlle), 277 (Bible, citation de la Théologie mystique de J.-P. Camus), 476 (Mlle)

Rachel (Élisabeth Rachel Félix, dite Mlle), comédienne française, 1821-1858, L’Amour l’Automne : 143 (Matthew assiste à toutes ses représentations), 476 (id.)

RachetL’Amour l’Automne : 503

Rachi (Salomon ben Isaac, dit), philosophe français, 1040-1105, L’Amour l’Automne : 480

RachidL’Amour l’Automne : 202, 428 (Lance et), 442 (Karima et), 442 (id., toujours en retard)

Racine (Jean), écrivain français, 1639-1699, Échange : 83 / Travers : 67, 69, 133, 134, 272, 272 / Été : 14, 58, 355, 365, 405 / L’Amour l’Automne : 488 (citation tronquée) / Travers Coda : 85 (cité, non nommé) / Journal de Travers : 476, 671 (“Racine est Racine”, Mythologies), 801, 1080, 1148 / arc, rat, cygne, root(s)

racinePassage : 61 / Échange : 11, 14 / Été : 248 / Travers : 190, 190, 195, 208 / L’Amour l’Automne : 51, 214, 234, 255, 276, 328 / Travers Coda : 40, 88, 95

racismeTravers : 161, 162, 268 / Été : 213

racisteTravers : 163 / L’Amour l’Automne : 77

racketPassage : 195 / Été : 25

racketteurPassage :106, 118, 186 / Travers : 86 / L’Amour l’Automne : 381 / arc, raquette, trace, traquer

raclerTravers : 105 / L’Amour l’Automne : 15

racoleurTravers : 244

raconterÉchange : 70, 94 / Été : 42 (Roman, sa soirée), 233 (Matthieu Galey, des histoires claires), 252 (Pan à Buena Vista Park), 267 (à Athènes, une page arrachée), 395 (Baudelaire), 401 (The English Rogue) / L’Amour l’Automne : 53, 67, 74, 87, 87, 96, 99, 120, 156, 191, 194, 212, 228, 231, 248, 388, 401, 499, 502 / Travers Coda : 24, 45, 48, 52, 54, 59, 92, 98

radePassage :148 / Échange : 135, 209 / Été : 21 / raie, drame, radeau, rage, gare, Erda, avare (radin), sale (crade), raide, raid, Sade, fade, Bade

radeauL’Amour l’Automne : 54

radicalTravers : 24 / L’Amour l’Automne : 433, 484, 484

radicalitéL’Amour l’Automne : 484

radioÉté : 210, 227, 258 (Maison de la), 261, 276 / L’Amour l’Automne : 149, 286, 303, 393, 450, 519 (Maison de la) / Travers Coda : 18 (Maison de la), 41, 43, 93

radioastronomeL’Amour l’Automne : 154

radiographieL’Amour l’Automne : 365

radiologieL’Amour l’Automne : 253

radiologiqueL’Amour l’Automne : 348

radiosourcesL’Amour l’Automne : 154

radura (mot ital., clairière), Passage : 86 (del tennis, cit. de Giorgio Bassani, Il Giardino dei Finzi-Contini, Oscar Mondadori, 1976, II, 5, ed. Classici moderni, 1991, p. 85) 

rafalePassage :94, 108, 204 / Été : 93 / rafle, Ralph, Ralf, alpha

raflePassage :49, 99, 106, 118, 186 / Échange : 163, 225 / Travers : 86, 178 / Été : 298, 403 / rafale, Farel, Féral, Rafles 

Raffray (André), artiste français, 1925-2010, Travers Coda : 87 (œuvre sur Marcel Duchamp au musée de Rouen)

rageÉchange : 216 / L’Amour l’Automne : 286 / race, Agen, nage, ange, page, sage, range (de ranger), Gérard, (Laurent) Gerra

Rahn (Otto), écrivain et archéologue allemand, 1904-1939, Été : 52 / L’Amour l’Automne : 45, 54, 422 / Travers Coda : 60

raiePassage :165, 186, 191 / Échange : 178, 227 / Travers : 33, 88, 191 / Été : 334, 385 / L’Amour l’Automne : 187, 248 / baie, Chardin

Raimondi (Marc-Antoine), graveur italien, c. 1488-c. 1530, Travers Coda : 63 (gravure de)

rainL’Amour l’Automne : 255

raine-mère, Été : 265 (première mère de l’homme)

raisonPassage : 138 / Été : 74, 178, 214, 395, 395, 402, 403, 404 / L’Amour l’Automne : 34, 88, 88, 129, 139, 158, 159, 162, 185, 196, 198, 200, 215, 234, 237, 239, 244, 327, 342, 344, 362, 365, 365, 373, 373, 383, 388, 402, 413, 430, 434, 446, 448, 455, 456, 477, 479, 479, 489 / Travers Coda : 33, 48, 57, 74, 79, 79, 80, 88, 88, 90, 95, 98 / saison, maison, cause, motif, ration

raisonnerL’Amour l’Automne : 195

RajTravers : 160 (dernières années du) / Été : 78 (familles de fonctionnaires du), 351 (photographies au temps du) / rage, raie, âge, page, jarre

Ralon (l’abbé), personnage de Passage de MilanTravers Coda : 85

RalphPassage : 43 (Sir Ralph, personnage d’Indiana de G. Sand), 44 (id.), 54 (id., dit “l’Américain”), 77 (id.), 81 (id.), 108 (id.), 112 (personnage du Portrait of a Lady de H. James, very fond of Gardencourt), 120 (Sir Ralph), 131 (id.), 133 (id.), 153 (id.), 153 (Johnson), 153 (and Miss Archer, H. James), 172 (Sir Ralph), 174 (id.), 195 (id.), 198 (very fond of Gardencourt) / Échange : 133 (Johnson), 139 (Sir Ralph), 140 (id.), 161 (ou par sa sœur Laura), 195 (Sir Ralph), 201 (id.), 215 (l’américain, parle d’une Noailles excentrique), 225 (Jean, ou Jean-Marc) / Travers : 25 (Johnson), 107 (very fond of Gardencourt), 112 (celui dont John était amoureux) / Été : 38 (Johnson), 38 (id.), 249 (dans James), 249 (Sir Ralph), 297 (and Miss Archer), 318 (ami de Robert), 318 (id.), 410 / L’Amour l’Automne : 41 (Sir Ralph), 41 (id.), 41 (id.), 55 (Johnson), 55 (Sir Ralph, l’Américain), 75 (Johnson), 77 (Sir Ralph), 108 (Sarkonak), 180 (et Indiana), 180 (Sir Ralph), 180 (id.), 180 (id.), 181 (id.), 198 (id.), 211 (id.), 213 (Sarkonak), 226 (sir Ralph), 248 (Johnson), 248 (Sir Ralph), 268 (id.), 318 (id.), 499 (and Miss Archer) / Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-1 (Sir Ralph, s’incline de nouveau, citation de La Maison de rendez-vous, pp. 53-54) / râle, rafale, phare, RAF, Half (vrai nom du Horla)

Ralph (Sir Ralph [Rodolphe] Brown), personnage d’Indiana, roman de George Sand, Passage : 43 (Indiana ne croit plus à ces vaines frayeurs), 44 (prend la main d’Indiana), 120 (le mari d’Indiana la remet à la garde de), 131 (mon désir de connaître, Indiana p. 336), 133 (je quittais R. et Indiana, p. 344) / L’Amour l’Automne, 2 Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-3 (“Main dans la main”, Indiana met sa main dans la main de)

Ralph LaurenÉté : 243 (fragrance)

ramageÉté : 272 / L’Amour l’Automne : 110, 266

Rambles, partie rocheuse de Central Park, Travers : 15 (évoquée dans le poème attribué à Denis Duparc et intégralement cité, “Glory of Riverside Drive”), 112 (épisode du flic blond) / Été : 182 (détour par les, avant visite au Metropolitan Museum) / L’Amour l’Automne : 55 (garçons étendus au soleil), 67 (garçon rejoint sur son rocher, chanteur d’opéra dont l’immeuble favori est le San Remo) / Travers Coda : 40 (queue du flic blond) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-1 (“Johnson & Johnson”, extrait du poème de Duparc, “Glory of Riverside Drive”)

rame (de chemin de fer), Passage :134, 188 / Échange : 155 / mare, rameau, papier, rampe, Aymar, ai marre, rime, Rome, Roma, amer 

rameau(x), Passage :122, 166 / Échange : 58, 70, 71, 71, 83, 90, 104, 139, 208, 228 / Travers : 39, 131, 176 / Été : 94, 135, 182, 246, 340 / L’Amour l’Automne : 77, 243, 494, 504 / Travers Coda : 81 / Rameaux, colombe, Rameau, rame, ramier, ramier, Le Ramier (Gide)

Rameau (Jean-Philippe), compositeur français, 1683-1764, Été : 246 Omar, Roma, Rameaux

rameurL’Amour l’Automne : 137

Ramière (Raymon de), personnage d’Indiana, roman de George Sand, Échange : 77 (liaison malheureuse d’Indiana avec) / Raymon, Raymond

ramificationÉté : 403

ramifierTravers : 104, 106

RamonÉchange : 189 (drôle de nom pour un Portugais) / Travers : 27 (de Castro), 27 (drôle de nom pour un Portugais), 29 / Été : 297 (Travers) / L’Amour l’Automne : 70, 71 (& Carlos), 71, 204 (don Ramon aux yeux de lama), 205 (don Ramon, citation de Machado), 238 (id.), 319 (poème de Lacey), 319, 329 (don Ramon, Machado), 329, 329, 428 (l’Andorran) / Roman, Raymond, Ray Monk (→ Wittgenstein), Ramon (dernier médecin de Sade), Normand

Ramon, poème d’Edward A. Lacey, L’Amour l’Automne : 319

Ramon (mont), montagne du Neguev, en Israël : Été : 47 (affiche du m. dans la chambre d’Angelo chez une fille juive, au XVIIe étage d’une tour du XIXe arr., à Paris)

RamonaL’Amour l’Automne : 360

Rampe(s), Passage :129, 130, 186 Échange : 41, 41, 85, 127, 128, 130, 156, 221, 237 / Été : 114, 124, 127, 165, 292 / L’Amour l’Automne : 137, 340 / Vaisseaux brûlés : 328-1-1 (“Le chien de la rampe”,  indifférence des chemins) / Parme, lampe, âpre, arme, sperme, crampe

Ramrod, bar ou club new-yorkais, L’Amour l’Automne : 330

Ramus (Pierre de la Ramée, dit Petrus), philosophe français, 1515-1572, Été : 77 (guillemets), 107 (la lettre), 273 (l’extrait antique), 296 (l’exemple, guillemets), 299 (guillemets), 315 (nouveaux caractères), 334 (lieux, images), 342 (figure, caractères), 345 (cible, auctoritas), 366 (la lettre), 376 (à propos du V) / L’Amour l’Automne : 253 (guillemets) / Camus, Remus, Rameau

ranceTravers : 46 / Rance, anse, arc, rince (de rincer), ronce(s)

Rancé (Armand Jean Le Bouthillier de), abbé de la Trappe, 1626-1700, Travers Coda : 50

Randles (William Graham Lister), historien, né en 1928, Vaiseaux brûlés397-1. (“L’empire du Monomotapa”, le livre est un cadeau des Poirier) / Rambles

raneichTravers : 94

rangPassage :160, 181 / Échange : 73, 83, 111, 155, 171 / Travers : 11, 96, 121, 245/ Été : 126, 311, 323, 360 / L’Amour l’Automne : 251, 345, 358, 381 / Travers Coda : 13, 39, 39 / grand, ange, grange, sang, Lang, travée(s), Travers, Angers, nager

rangée (une), Passage :22, 42, 52, 60, 73, 84, 113, 140, 143, 155, 158, 204 / Échange : 12, 55, 105, 124, 227 / Été : 16, 159, 244, 357 / L’Amour l’Automne : 48, 179 / danger

rangementL’Amour l’Automne : 391

rangerPassage :185 / Échange : 39, 40, 78, 81, 136, 141, 142, 178 / Travers : 159, 175, 197, 206, 261 / Été : 16, 56, 147, 213, 250, 287 / L’Amour l’Automne : 88, 190, 205, 206, 221, 446, 476, 519, 529 / Travers Coda : 56, 61 / Angers, ange, manger, changer, Tanger, danger, langer, Langeais

ranicheTravers : 94 / loch Ranoch

Rank (Otto), 1884-1939, psychologue et psychanalyste d’origine autrichienne, Été : 394 / L’Amour l’Automne : 45, 47, 89, 422

RannochL’Amour l’Automne : 92, 360, 378, 378, 378 / connard, Connard, hors-champ

Rannoch MoorL’Amour l’Automne : 378

Rannoch Station, L’Amour l’Automne : 378 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-12 (“La tour du More”, voyageurs veulent marcher sur la lande mais ne trouvent pas de chemin)

RansomL’Amour l’Automne : 464 (Wilson), 531 (id.)

RanuceÉté : 382 (Dumas) / Renaud Camus, Duane Marcus, Marc du Saune

RanüdL’Amour l’Automne : 360

RaoulTravers Coda : 85

rapaceTravers : 216 / race

RaphÉchange : 95 (l’autre Jean)

RaphaëlÉchange : 64 (le peintre), 89 (neveu de la “fausse créole”), 95 (Jean, puis “Raph”), 150 (peintre), 178 (son poste de radio) / Été : 360 (peintre) / Travers Coda : 63 (peintre)

Raphaël (Raffaello Sanzio, dit), peintre toscan, 1483-1520, Échange : 64 (Vierge de, dans le missel de “Marianne” (Jeanne-d’Arc ? Bon Pasteur ?)), 150 (Jugement de PârisDéjeuner sur l’herbe) / Été : 360 (Vierge de, dans le missel de “ma grand-mère” au Bon Pasteur) / Travers Coda : 63 (tableau disparu) / Journal de Travers : 886 (Mariage de la Vierge, Milan)

rapportPassage : 109, 116, 128, 150, 180, 182, 184 / Échange : 34, 113, 113, 132, 147, 173, 179, 207,225, 227, 234 / Travers : 36, 43, 54, 61, 65, 81, 237, 240, 245, 260 / Été : 55, 71, 83, 89, 98, 98, 99, 108, 124, 129, 162, 167, 167, 233, 235, 239, 243, 249, 249, 259, 263, 268, 274, 277, 282, 287, 287, 288, 296, 297, 325, 327, 337, 352, 354, 362, 382, 388, 391, 398, 405 / L’Amour l’Automne : 28, 80, 89, 90, 121, 132, 132, 133, 184, 190, 211, 212, 214, 216, 239, 253, 275, 336, 338, 370, 401, 422, 467, 503, 530 / Travers Coda : 31, 61, 99

rapporterL’Amour l’Automne : 158, 297, 370 / Travers Coda : 42

rapprochementÉté : 143 / L’Amour l’Automne : 314, 374

rapprocherL’Amour l’Automne : 73, 184, 425

raquettePassage :116 (racchette), 127 (racchette), 165, 177, 186, 191 (racchette) / Échange : 227 / Été : 25, 114, 145, 165, 200, 334 / L’Amour l’Automne : 198, 446 / Travers Coda : 64 / jaquette (P 145), maquette

Rarogne, village de Suisse, Valais, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-10. (“La vérité captive“, c’est là que se trouve la tombe de Rilke) / charogne, “La charogne” (Rimbaud), Raron,

RashomonL’Amour l’Automne : 360

ratioL’Amour l’Automne : 89

RatrevszillTravers : 221 (princesse) / Travers

RatsbergTravers : 262

RatskyTravers : 179

Rauschenberg (Robert), peintre américain, 1925-2008, Travers : 81 (grande maison La Fayette Street), 92 (hôte officiel de la vice-présidente Mondale, Georgetown), 143 (un récent pas représentatif), 155, 260 (exposition de dessins américains) / Été : 91, 275 (exposition à Fleurance), 311, 324 / Travers Coda : 45 / L’Amour l’Automne : 510 (fait réserver le portrait de Duchamp par Sarkis), 519 (Captiva Island) / Travers Coda : 25 (non nommé, “l’artiste”, achète une chèvre angora empaillée), 58 / Journal de Travers : 14 (Lafayette St.), 16 (exposition au Whitney, un récent pas très caractéristique), 24, 49, 52, 54-5, 71, 225, 238, 319, 592, 740, 760 (fête pour lui au château de Peppino), 836, 954, 1124, 1345 (liaisons), 1571-4 (conversation avec Jean Daive sur) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-6. (“Izabella királyné búcsúja Erdélytöl”, son amant Robert) / Roche, Berg

ravageTravers : 63 / L’Amour l’Automne : 316 / rivage, rage

ravageur(se), L’Amour l’Automne : 198, 313, 420

ravagerL’Amour l’Automne : 246, 422

raveL’Amour l’Automne : 298

Ravel (Maurice), compositeur français, 1875-1937, Été : 330, 398 / L’Amour l’Automne : 193, 438, 438, 531 / Journal de Travers : 1236 / laver, Pavel, ravenalas, révèle (de révéler), rival, ravaler, Ravenne

Ravel, roman de Jean Échenoz, Minuit, 2006, L’Amour l’Automne : 438

Ravelstein, roman et héros de Saul Bellow, 2000, L’Amour l’Automne : 161, 161, 161, 195-196 (cité, non nommé, Rosamund, p. 139 de l’édition Penguin Paperbook) / Ravel, Stein, Rosamund

ravenala(s), Passage : 120 / Échange : 140, 222 / Été : 93

Ravenne, ville d’Italie, Passage :50, 131 / Varenne, Varennes, Vérone, Navarre, Ravel

RaversTravers : 92 (professeur) / Ravel, Travers, revers

Ravissement de Lol V. Stein (Le), roman de Marguerite Duras, Gallimard, 1964, Été : 305 (Lol cherche l’adresse de Tatiana Karl, p. 77), 301 (cité, non nommé) 353 (lecture recommandée pour la lecture des Églogues), 400 (cité, non nommé)

ravisseurTravers : 235 / L’Amour l’Automne : 280, 280, 473

Raw Country, film pornographique homosexuel américain de J. Brian, avec Ron Miles, Dane Tremmel et Warren Edwards, 1976, Été : 366-367 (dans un petit cinéma assez crasseux de la 3th Avenue, le Jewel, le jeudi 1er avril 1976) / Journal de Travers : 58-59 (quinze secondes de doute métaphysique)

Raw War, œuvre de Bruce Nauman, 1971, L’Amour l’Automne : 429

RawsonÉté : 234 (interview in)

RayTravers : 74 (billet de banque) / L’Amour l’Automne : 405 (Monk), 426 (traduction de) /raie, rayon, Raymond, roi, Roy, Marcel Ray, Ary, Ira

Ray (Emmanuel Rudzitsky, ou Rudnitsky, ou Radnitzky, dit Man), artiste américain, 1890-1976, Été : 199 (tableau), 211 (peintre des syncopes), 242 (un art cérébral, des formes arbitraires), 246 (en italien — a photographié Duchamp travesti), 263 (id., labirinti), 298 (rue Servandoni), 342 (M., l’heure des conclusions approche), 366 (Duchamp, Joie Jouer Jouir), 366 (attraversare l’Oceano), 372 (Chi è dunque Man Ray ?), 372 (est), 372 (id.) / L’Amour l’Automne : 28 (il travestimento), 100 (Tom montre sa collection, feuille de jeu du casino de Monte-Carlo), 429 (chien de Wegman), 449 (commentaire d’Aragon à la mort de, “La paille”), 518 (Mao, Malraux,» ils tombent comme des mouches », dit Aragon), 521 (Man Ray) / Travers Coda : 57 (Eau de voilette, Duchamp), 79 (nom) / Journal de Travers : 615 (portrait d’Aragon), 620 (id.), 992, 1264-5 (mort de), 1328 (id., remarque d’Aragon), 1395 (mannequins des surréalistes), 1404 (mort de, ça ne va pas fort pour les M), 1440

Ray (v. Man), chien de William Wegman

Ray (Marcel), Passage : 46 (connaissait Levet) / Été : 113 (“Cartes postales”), 165 (connaissait Levet)

rayerL’Amour l’Automne : 97

RaymonL’Amour l’Automne : 42 (dans Indiana), 318 (id., de Ramière)

RaymondTravers : 33, 51 (Aron), 87 (Rousseau), 135 (id.) / Été : 130 (Rousseau) / L’Amour l’Automne : 42, 125 (Aron), 426 / Travers Coda : 21 (J’habiterai mon nom → Saint-John Perse), 80 (Roussel) /Ramon, Roman, Don Ramon

Raynouard (rue), Paris, XVIe arr.Été : 407 (coloriage (?), domaine de la princesse de Lamballe, institution du docteur Blanche, ambassade de Turquie)

rayogrammeL’Amour l’Automne : 213

rayonÉchange : 172, 188 / Travers : 43, 50, 118, 184 / Été : 50, 183, 245, 277 / L’Amour l’Automne : 79, 93, 162, 495, 500, 520 / Travers Coda : 86

rayonnageL’Amour l’Automne : 71, 75, 220, 500 / Travers Coda : 28, 32, 38

Ré (île de)L’Amour l’Automne : 277 (pointe de), 316 (phare de)

RCA (Radio Corporation of America), entreprise américaine, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-5 (“Le Journal d’un fou”, enregistrement du dernier mouvement de la Quatrième Symphonie de Mahler sous la direction de Fritz Reiner) / arc, car, Jean Cras,

readÉté : 28, 364

ReadingreadingTravers : 43 (espèce de Bon Marché de, Gilbert & George), 185 (titre de Gilbert & George) / Été : 33 (le mot)

réagencementÉté : 189, 378, 388

réagencerTravers : 185, 243 / Été : 23, 121, 247 / L’Amour l’Automne : 384

réalitéL’Amour l’Automne : 83 (Skye), 154 (relation d’un nom avec la réalité, tout à fait floue, Skye), 173 (crâne de mouton), 181, 193, 203-204, 210, 235, 261, 349, 363, 378, 418, 489, 489, 496, 497, 517, 519, 527, 533 / Travers Coda : 11 (des saisons à Captiva Island), 12 (catégorie si instable), 22, 40

reality, Passage : 91 (the very geometry of basic reality) / Travers : 226 (Jacques Derrida, a fabric of references, a web of signs) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-7 (“Le Choléra”, basic reality)

rebordTravers : 105 / Été : 126, 177 / L’Amour l’Automne : 78

rébusÉté : 391 (les amours des autres) / L’Amour l’Automne : 240 (id.) / Travers Coda : 41 (la peste soit de ces rébus), 48 (les amours des autres), 55 (comme en un), 68 (tu étais une île, un rébus) / Erebus (→ Terror)

Rébus, “Combine” de Robert Rauschenberg, Travers Coda : 22, 38, 38 (Small Rebus)

Récamier (Jeanne Françoise Julie Adélaïde Bernard, dite Mme), hôtesse parisienne, 1777-1849, Travers Coda : 95 (rentrée dans Paris), 97 (assis auprès de)

Récamier (théâtre), 3, rue Récamier, VIIe arr. de Paris, Travers Coda : 12 (Paul Cela à la veille de son suicide renonce à y aller voir En attendant Godot avec son fils Éric)

récentTravers : 234 / L’Amour l’Automne : 90, 90, 93, 117, 186, 204

rechercheÉchange : 13, 63, 65, 76, 84, 127, 138, 164, 175, 205, 230, 237 / Travers : 33 / Été : 38, 74, 126, 153, 176-177, 181, 193, 237, 296, 394, 403, 4ec / L’Amour l’Automne : 26, 77, 98, 126, 142, 154, 181, 186, 193, 204, 207, 214, 241, 252, 320, 354, 354, 386, 402, 412, 422, 439, 439, 501 / Travers Coda : 21 (moteurs de), 36, 54, 77, 85

Recherche (la, abréviation d’À la Recherche du temps perdu), Échange : 195 / Travers : 125, 132, 193 / Été : 180, 369

Recherche (La), navire, L’Amour l’Automne : 354

rechercherÉté : 159, 161 / L’Amour l’Automne : 46, 84, 200, 414 / Travers Coda : 23

Recherches philosophiques, recueil de Ludwig Wittgenstein, publiées en allemand (Philosophische Untersuchungen), en 1953, L’Amour l’Automne : 124, 241

récifPassage :85, 171 / Échange : 68, 88, 211, 221 / Été : 97, 197, 207 / L’Amour l’Automne : 76, 176, 488, 501

Recife, ville du Brésil, Passage :121, 177 / Échange : 89, 120 / Travers : 30 / Été : 127 / récif, récit, Pernambouc

récit(s), Passage : 13 (encerclement des), 14 (hésitant), 19 (déjà bien avancé), 29 (de voyages en Amérique du Sud), 37 (de voyage), 41 (que fera la foule), 46 (diffèrent), 47 (de façon précaire), 48 (lacunes), 50 (aujourd’hui disparu), 53 (créoles), 54 (versions provisoires), 58 (cohérence, La Jalousie), 62 (hésite), 66 (son petit récit), 68 (personnages réels), 70 (nouveau récit), 81 (passer dans la réalité), 86 (Peter Morgan, épisode de la vie de la mendiante), 92 (son petit récit), 100 (idylle de Melville), 106 (Peter Morgan, épisode de l’enfance de l’épouse de l’ambassadeur), 115 (obscurs récits de l’époque), 120 (passer dans la réalité), 121 (son petit récit), 131 (aujourd’hui oublié), 133 (récits d’une vieille dame jalouse), 134 (commence à s’écrire), 135 (récits sans suite), 137 (dont deux côtés éloignés vont soudain se rapprocher), 144 (son petit récit), 149 (fameux récit de Marc, chef d’orchestre callipyge), 150 (deux ou trois récits de la grand-mère sur Indiana), 151 (le narrateur interrompt), 159 (chef d’orchestre callipyge), 169 (se chevauchent), 173 (tirer un), 173 (ou des, Macao), 175 (me perds dans ces récits), 197 (nouveau récit), 202 (récits qu’on fera d’une soirée), 202 (personnages réels apparaissent), 204 (récits d’une vieille dame jalouse) / Échange : 14 (ne se recoupaient pas), 19 (jardin, centre des récits), 24 (les récits des femmes), 32 (récits sans suite), 34 (bien antérieur au comoncement de ce), 36 (recueil de récits sur les enfants de la France lointaine), 55 (m’embrouille dans ces), 56 (aimable veuve très portée sur des récits de bandits), 58 (qui s’échangent), 60 (obscurs récits de l’époque), 65 (ne se recoupent pas), 93 (ne se recoupent pas), 132 (d’un écrivain de langue anglaise), 136 (expose le rôle de la fille de Cazotte), 144 (s’embrouille dans ses), 153 (certains récits d’ailleurs controversés), 162 (échangent des récits sans suite), 165 (Anghelis, si l’on en croit ses), 166 (certains récits il est vrai controversés), 167 (obscurs récits d’un passé lointain), 190 (récits de voyages aux reliures vieil or), 195 (passer dans la réalité), 196 (idylle de Loti), 197 (récits où elle s’embrouille, femme de Mallarmé), 220 (femmes qui entretiennent et transmettent le récit), 226 (récits interposés) / Travers : 14 (Ulysse, assez beaux récits), 32 (les récits des femmes), 51 (journal de Marek Halter, pas un simple), 100 (une des fonctions du), 104 (la clarté du), 105 (dispositif endoxénotique), 110 (récits), 110 (ou un, à faire passe dans la réalité, L’Immortelle), 118 (s’embrouille un peu dans ses, ou moi dans leurs transcriptions), 263 (reprend le vieux thème du double), 266 (récits qu’ils pourront faire de cette soirée), 269 (récits de Renaud Camus), 269 (succession infinie de), 269 (ne formaient qu’un seul), 280 (dans lequel Duane était plongé) / Été : 17 (récits des uns et des autres), 28 (ce qui subsiste de représentation et de récit), 38 (récit de la soirée de Ralph Johnson), 77 (Le Nez), 95 (récits), 95 (ou d’un, réalité, Macao), 104 (Le Sentiment géographique), 107 (dont deux côtés éloignés vont soudain se rapprocher), 109 (son petit récit), 112 (foule de récits), 122 (Laplace, roman Lahore), 141 (distance des rédacteurs à l’égard de leur “récit”), 150 (idéal d’un récit qui se tiendrait pour responsable de chacun de ses signifiants), 159 (Les Anges fous), 163 (de mon voyage à W.), 167 (articulations délicates du), 171 (ne peut pas être lu à l’aise, détruit à mesure qu’écrit, citation d’un article critique), 180 (d’une réalité), 180 (de ses amours turques), 192 (il est courant de signer le récit de ce qui vous arrive), 197 (“récits de voyages”, Melville), 201 (Le Nez), 210 (micro-), 210 (minimal), 227 (récits compulsifs), 231 (plusieurs récits antérieurs, Maupassant), 234 (Mortimer, héros véritable de ce), 234 (schizophrénie de Wölfli à travers ses), 237 (délire de William, récits obscènes), 278 (acte juridique en même temps que persécutoire), 278 (récit en règle), 291 (véracité des récits, crus par les dames de Perth), 342 (récits compulsifs), 363 (perdre le fil de mon), 365 (investi comme un moyen de séduction), 368 (illustré d’une image frappante), 379 (chantés dans la langue du pays, airs en italien) / L’Amour l’Automne : 28 (d’Eduardo Manet sur les dix années qui suivent la révolution castriste), 29 (quatre récits réunis sous le titre Les Paysans), 38 (de voyage), 53 (qualité du, conversation des personnages de La Jalousie), 62 (le fil du), 63 (leurs propres récits), 65 (versions du mythe de Rob Roy), 67 (Double assassinat dans la rue Morgue), 70 (dans le, Rob Roy), 70 (pour le), 82 (Eugène dans son lit), 88 (garçon de Tours), 96 (id.), 113 (interruption du), 113, 113, 122 (de mon voyage), 125 (garçon de Pau), 138 (me perds dans ces), 154 (de mon voyage), 188 (récits de ma mère, frère enlevé par des romanichels), 211 (Manet, révolution castriste), 235 (de mon voyage), 235, 242 (nouveau récit), 244 (de l’attentat), 250 (en ce point de notre), 282 (déjà bien avancé), 293 (Carus), 354 (Verne, La Pérouse), 363 (profusion des, Tristram Shandy), 390 (tout récit), 391 (récit de l’origine renvoie à sa propre origine, Coran), 403 (de la rencontre d’un marin, Cutty Sark), 410 (corpus des), 434 (Les Eaux étroites), 454 (Roman couronné), 456 (L’Adversaire), 494 (de Peter, Sumac Aparu), 497 (gober des récits, passer dans la réalité), 499 (chronique des récits qui s’échangent) / Travers Coda : 26 (série d’autres récits), 40 (hésite), 63 (diverses phases du), 63 (série d’autres), 65 (id.), 71 (de mon voyage), 76 (de Laplace), 90 (de voyages), 92 (continuer mon), 95 (de séjours) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-3 (“Pour un homme”, du carnage de Krabi dans Paris Match, Plateforme, Houellebecq, p. 349) / 781-1-1-12-6-1 (“Palace”, commencer mon r., citation d’Henry de Montherlant, La Petite Infante de Castille) / récif, Tracy, citer, tisser, Récif, crétin, Risset (Jacqueline), écrit, Racing (arc, signe)

Récit spéculaire (Le), essai sur la mise en abyme, livre de Lucien Dallenbach, Seuil, 1977, Été : 353 (lecture recommandée pour la lecture des Églogues)

récitatifL’Amour l’Automne : 243

récitationL’Amour l’Automne : 391

récitalÉchange : 58, 94 / Été : 191, 335 / L’Amour l’Automne : 226

recitar cantando, Échange : 84 (Orfeo, synthèse de toutes les recherches théoriques sur)

récitationÉté : 173

réciterÉchange : 133, 158, 305, 307 / Été : 113, 197 / L’Amour l’Automne : 52 / Travers Coda : 85

recomposerL’Amour l’Automne : 168

recompositionÉté : 121

reconnaissanceÉchange : 88, 135 / Travers : 234 / Été : 97, 161, 191, 198, 207, 218 / L’Amour l’Automne : 503

reconnaîtreÉté : 399 / L’Amour l’Automne : 160, 204, 215, 217, 226, 231, 239, 247, 261, 267, 297, 297, 341, 367, 453, 457, 464, 474, 495, 500, 512, 536

reconstituerTravers : 195 / L’Amour l’Automne : 70, 149, 171, 183, 255

reconstitutionÉchange : 136, 187, 218 / Travers : 99, 192 / Été : 172, 397

recoupementsÉchange : 99 / L’Amour l’Automne : 519

recouperTravers : 183 / Été : 187 / L’Amour l’Automne : 292, 378

recourirÉté : 376

recoursTravers : 145 / Été : 50, 278 / L’Amour l’Automne : 148, 365, 497

recracherÉté : 233

recréerL’Amour l’Automne : 177

recroiserÉchange : 176 / Été : 216, 304 / Travers : 186, 209

rectanglePassage :104, 109, 127, 135, 136, 148, 151, 152, 154, 161, 170, 176, 179, 181, 182, 187, 194, 201, 202 / Échange : 16, 22, 29, 29, 32, 57, 65, 65, 73, 85, 106, 128, 134, 152, 178, 185, 213, 214 / Travers : 12, 35, 39, 105, 106, 115, 115, 190, 203, 203, 280 / Été : 17, 93, 123, 162, 209 / L’Amour l’Automne : 134, 138, 504

rectangulaireÉchange : 76 / Travers : 236 / L’Amour l’Automne : 137

rectoL’Amour l’Automne : 51, 151

recueilÉchange : 167 / Travers : 89, 264 / Été : 75, 159, 245, 393 / L’Amour l’Automne : 34, 58, 71, 85, 93, 152, 221 (collection), 231, 255, 357, 374, 403, 409, 472, 520 / Travers Coda : 47

reculTravers : 228 / L’Amour l’Automne : 326

reculerL’Amour l’Automne : 227, 371, 435

récurrenceÉchange : 129

récurrentL’Amour l’Automne : 285

Red, red, Été : 28, 28, 188 (Ci-Gît), 379 / L’Amour l’Automne : 82

Red Morgan, Été : 85, 166

Red Sculpture, sculpture vivante de Gilbert & George, 1975, Travers : 252

rédacteurL’Amour l’Automne : 58

rédactionL’Amour l’Automne : 86, 279, 351 (secrétaire de)

Redford (Robert), acteur américain, né en 1936, Été : 134

rédigerL’Amour l’Automne : 192, 401, 454 / Travers Coda : 90

redoublementÉté : 265

redoublerL’Amour l’Automne : 212

RedSculpture (The), œuvre de Gilbert & George, 1975, Été : 30

réduit, Vaisseaux brûlés (“La police secrète de la Zemble”, le roi Boris ne s’étonne pas d’être reçu dans ce r. poussiéreux) / réduction, abyme, modèle réduit, imitation,

rééditionL’Amour l’Automne : 465

Reeves (Steve), acteur américain d’origine canadienne, 1926-2000, Été : 304 (épieu a l’air d’un crayon, crèvent l’œil du Cyclope, vin de Maron) / L’Amour l’Automne : 302 (emporté par une leucémie)

reference(s), Travers : 226 (a fabric of), Travers Coda : 12 (id.)

référenceÉté : 322 (au bey d’Alger dans “Journal d’un fou”, de Gogol) / L’Amour l’Automne : 21, 62, 84, 102, 102, 164, 184, 210, 328, 347, 465, 480, 498 / Travers Coda : 88

référentielL’Amour l’Automne : 363, 501

reflectionsÉté : 179 / L’Amour l’Automne : 53

reflet(s), Passage :11 (de la transparence au, Oxford), 104 (et la transparence, librairie à New York), 148 (succession des, pans d’une fenêtre), 151 (adolescent blond observe ce, rue du Bac), 168 (et transparence, livres d’art dans une vitrine, tableau d’Edward Hopper), 176 (transparence s’ajoute au, Grand Palais), 187 (transparence et le, Tuileries, Louvre ?), 195 (de la transparence au, New York ?), 198 (la transparence et, autobus vert au fond d’une librairie), 202 (succession des), 203 (et la transparence), 205 (tout le pays dispense des, incipit de Lieux-Dits, de Jean Ricardou) / Échange : 31 (d’acier, des cheveux de Mme “Lachamp”, droit de passage), 41(de la lumière, sur le lac Léman), 129 (id. → le Mahler de Ken Russell), 153 (la transparence et le, New York, 42e Rue, travesti panaméen), 155 (transparence, images, confusion, métro new yorkais), 175 (de la transparence au, Cambridge, Jacob), 177 (combinaison de soie aux r. roses, homme entre deux âges, sauna Continetal à New York) / Travers : 64 (d’un code propre à l’exégète, annotation marginale du manuscrit de Travers, ou du Journal de Travers), 120 (des feuilleges par grandes masse, photographies d’Atget), 121 (transparence et, New York, 42e rue), 255 (momentané s’allume / Dans la vue enchâssée au fond du porte-plume (incipit de La Vue, de Raymond Roussel)) / Été : 67 (transparence et le, chambre sordide d’un hôtel du Village, mort du transsexuel panaméen), 243 (pâles r. de la lampe grillagée d’une “tasse” sur le Rhin, à Bâle), 292 (momentané s’allume Dans la vue enchâssée (incipit de La Vue)), 337 (réciproques d’artifice et de précarité (cit. de Michel Foucault (vérif.)), 346 (id.), 369 ((les mots) s’allument de r. réciproques (citation de Stéphane Mallarmé, la disparition locutoire du poète, “Crise de vers”, in Variations sur un sujet, Bibliothèque de la Pléiade, Œuvres complètes, 1965, p. 366)) / L’Amour l’Automne : 38 (discret d’une phobie des juges, cit. d’une note de l’édition de la Pléiade de La Peste, d’Albert Camus), 55 (réciproques, cit. de Mallarmé, l’initiative aux mots, “Crise de vers”), 97 (pieds raides des meubles se prolongent en r. clairs, citation de Tristan, de Thomas Mann, La Mort à Venise, suivi de Tristan, Le Livre de poche / Fayard, p. 167), 106 (d’acier sur le Minch), 137 (la transparence et le, New York, quarante-deuxième rue, docteur Morgan, librairie de Hudson Street, etc.), 212 (redoublant, en, citation de Robert Misrahi à propos de W de Georges Perec), 289 (carte d’un monde à lui, r. inversé de l’autre, Donald Evans), 356 (nom qui ne serait le r. d’aucune appartenance, “Le nom”), 489 (en gras, sur la Vanité de Marcheschi), 489 (id., mais pas en gras), 500 (à la fois la transparence et en même temps le), 502 (du crâne du photographe sur une plaque de cuivre à Kew Gardens), 502 (id.), 504 (id.), 504 (id.), 526 (cette histoire de), 526 (de transparence et de, crâne sur la plaque de cuivre, Vanité de Marcheschi, cabinet de travail de Virginia Woolf au bout de son jardin à Monk’s House) / Travers Coda : 18, 18, 39, 97 (r. momentané)

refléterTravers : 75 / Été : 222 / L’Amour l’Automne : 119, 134, 138, 140, 211, 289, 388, 499 / Travers Coda : 29

réflexionL’Amour l’Automne : 52, 199, 246, 339

reformerÉchange : 126 / Été : 324

regardPassage :15, 24, 26, 54, 58, 61, 66 (sguardo), 67, 74, 78, 82, 83, 89, 119, 120, 128, 129, 136, 137, 147, 165, 167, 168, 174, 178, 179, 181, 204 / Échange : 49, 104, 105, 109, 113, 119, 123, 124, 129, 140, 166, 218, 224, 224, 229, 235 / Travers : 12, 21, 24, 37, 66, 66, 70, 80, 106, 107, 121, 139, 140, 140, 174, 175, 191, 192, 202, 203, 212, 228, 233, 234, 237, 241 / Été : 14, 50, 72, 110, 128, 132, 132, 159, 161, 173, 206, 208, 215, 215, 215, 250, 273, 274, 304, 307, 330, 331, 343, 347, 359, 382, 386, 390, 392 / L’Amour l’Automne : 15, 37, 56, 62, 63, 77, 85, 106, 126, 137, 139, 166, 183, 187, 194, 201, 214, 222, 223, 233, 236, 276, 315, 325, 342, 367, 382, 389, 389, 396, 459, 484, 484, 487, 495, 519, 536 / Travers Coda : 17, 20, 58, 62, 70, 78, 96 / garder, garde, garer, drague

regardableTravers : 237

regarderPassage :85, 87, 109, 113, 124, 142, 140, 143, 152, 163, 166, 176, 181, 183, 185, 290, 201 (guardando) / Échange : 14, 39, 45, 49, 64, 77, 80, 93, 96, 101, 101, 107, 121, 129, 143, 145, 158, 176, 185, 205, 209, 227, 234 / Travers : 20, 33, 40, 83, 98, 98, 115, 121, 123, 129, 139, 149, 177, 197, 197, 206, 207, 213, 238, 248, 260, 265 / Été : 23, 87, 98, 115, 149, 172, 184, 209, 220, 244, 244, 314, 336, 344, 345, 354, 374, 377, 386, 403 / L’Amour l’Automne : 42, 45, 59, 62, 62, 87, 129, 135, 141, 142, 160, 170, 189, 189, 197, 198, 223, 223, 224, 224, 224, 224, 238, 247, 253, 253, 262, 262, 276, 372, 407, 489 (Guarda), 496, 496, 502, 502, 517, 527, 532 (coupé) / Travers Coda : 21, 22, 29, 31, 42, 44, 47, 55, 66, 72, 75, 86, 88, 97

régence, Régence, Échange : 82 (que les boiseries des Garnaudes proviendraient de quelque folie Régence), 104 (le prince de Galles, futur Georges IV, fait construire le Royal Pavillion, à Brighton, avant d’être appelé à exercer la régence au nom de son père Georges III, devenu fou), 180 (bureau de style R. dans la chambre de ma grand-mère, aux Garnaudes) / Travers : 149 (à propos du film de Bertrand Tavenier, Que la Fête commence) / Été : 85 (Premier Ministre Spencer Perceval assassiné à la Chambre des Communes le 11 mai 1812), 159 (en Bulgarie, régence de l’archéologue Bogdan Filov pendant la minorité de Siméon II, 1943-1944), 190 (en Bavière, régence du prince Luitpold, 1886, à cause de la folie du roi Othon), 234 (« il fallut établir une ») / L’Amour l’Automne : 83 (Boris III, Siméon II, l’archéologue Filov), 177 (folie de George III rend nécessaire l’établissement d’une r., assassinat de Perceval) / Travers Coda : 91 (folie de Georges III)

RegencyÉchange : 222 (magasin de meubles anglais) / Été : 116 (bow-windows à la chinoise, vaguement Regency), 361 (magasin de meubles anglais) / L’Amour l’Automne : 512 (magasin, rue du Bac)

régent(e), Échange : 128 (futur George IV), 174 (futur Louis III de Bavière) / Travers : 78 (Carlota règne dans la capitale) / Été : 118 (frère de Boris III), 190 (Louis III), 271 (Filov et les deux autres régents), 303 (Philippe d’Orléans, Penthée)

Regent’s Park, Londres, Échange : 210

reggaeTravers : 220

régicideL’Amour l’Automne : 82 (regicide), 412, 412

régieÉté : 185 / L’Amour l’Automne : 39

régimentL’Amour l’Automne : 345, 419

Régina (hôtel), Travers : 157 (statue de Jeanne d’Arc en face du)

RéginaldÉté : 326

Régine (Régina Zilberberg, dite), chanteuse française, née en 1929, Travers : 27 (chez) / L’Amour l’Automne : 72 (’s) / Journal de Travers : 93 (nouvelle boîte à New York), 102 (coiffeur de), 137 (Diego très influencé par), 153 (Diego), 1061 (à la tv.), 1080 (dîner chez), 1096 (émission sur), 1171

Regio (théâtre), salle d’opéra de Parme, L’Amour l’Automne : 234

régionL’Amour l’Automne : 49, 94, 130, 295, 307, 348, 435, 439, 501, 504 / Travers Coda : 76

règleÉchange : 180 / Travers : 98, 161, 190, 239, 253 / Été : 25, 29, 165, 182, 221, 278, 374, 376, 384, 410, 411, 457, 536 / Travers Coda : 76

règlementÉté : 169

réglerL’Amour l’Automne : 110, 176, 345, 481

Regnava nel silenzio, air de Lucia au premier acte de Lucia di Lammermoor, de Donizetti, Vaisseaux brûlés : 781-1-1-5 (“Transition”, projet de film, Meudon, ouverture )

règneÉté : 209, 343 / L’Amour l’Automne : 203, 238, 321, 434, 434 (“Le règne”, Robert Kanters, Julien Gracq, Jacques Castelot, l’impératrice Charlotte, Stéphane Ioannides), 497, 501 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-2 (“Nosologie”, Mané, Dieu a fait le compte de ton), Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-13 (“Le règne en salopette blanche”, citation de Claude Simon, Les Corps conducteurs, coquille, p. 14)

régnerTravers : 47, 221 / Été : 48, 69, 292 / L’Amour l’Automne : 145, 164, 210, 215, 221, 325

Régnier (Henri de), poète français, 1864-1936, Été : 151, 235, 255 / L’Amour l’Automne : 248 (cité, non nommé)

regorgerÉté : 193

régulierL’Amour l’Automne : 37, 39, 70, 76, 110, 111, 112, 112, 119, 119, 176, 176, 176, 176, 176, 176, 176, 176, 305 (coupé), 334, 392, 416, 489 (coupé), 494, 499, 499, 499, 500, 501, 502, 503, 503, 504, 526

ReichTravers : 264 (Troisième) / Été : 52 (ambassadeur du Reich à Rome), 341 (en cas de conflit avec le)

reinÉté : 62, 123, 205, 384 / Travers Coda : 47

reine(s), Passage :18 (Mary), 22 (id.), 116, 137 (Cours-la-Reine), 149 (de Calcutta), 156, 157, 183 (de Calcutta), 193, 194 (de Calcutta), 203 (Élisabeth II, non nommée) / Échange : 44 (nouvelle), 46 (reines de France), 58 (des Belges), 73 (ne viennent plus faire leurs cures), 84 (Reine blanche), 111 (de France), 128 (Astrid), 131 (id.), 141 (Marie-Antoinette), 142, 145 (Anne), 151 (parodies de reines illustres), 152 (d’Angleterre), 191 (île du Pacifique), 206 (anniversaire de la), 218 (Marie-Antoinette), 219 (Marianna), 230 (Astrid) / Travers : 18 (Mary), 29 (des Belges), 33, 87, 248 (Astrid), 248 (le Cours-la-Reine), 251 (amarnienne), 256 (Victoria), 264 (une reine du Moyen-Orient) / Été : 23 (Poux de la), 23 (id.), 23 (id.), 29 (Astrid), 81, 108 (Victoria), 117 (un port de), 143, 167 (de Calcutta), 189 (donne prise sur la), 196 (Élisabeth II, non nommée), 204 (Amalia), 258 (id.), 266 (Astrid), 291 (Hélène), 292 (Victoria), 298 (Victoria-Eugenia), 314 (paire de gants empoisonnés ?), 320 (noire mort), 329 (de Saxe), 331 (Victoria), 331 (Victoria-Eugenia), 380, 409 (Dupin, signifiant à la face médusante) / L’Amour l’Automne : 12 (Victoria), 30 (id.), 43 (Marie), 43 (Carmen Silva), 141 (Maison de la Reine, Greenwich), 147 (Élisabeth II, non nommée), 149 (id.), 153 (Victoria), 224 (Élisabeth II, non nommée), 234 (Maison de la), 282 (Mary), 292 (Victoria), 305 (Cours-la-Reine), 421 (bathmologie, science reine de l’époque), 441 (Min), 5Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-5 (“Le Journal d’un fou”, enregistrement RCA du dernier mouvement de la Quatrième Symphonie de Mahler sous la direction de Fritz Reiner)03, 537 (ex-reine de beauté russe) / Travers Coda : 79 (Reine blanche), 95 (Marie-Antoinette) / Rennie, Rennes, renne(s), traîne, Reine (prénom), Régine, Regina, Irène, Reiner

Reine blanche (La), pour La Dame blanche, opéra d’Eugène Scribe et François Marie Boieldieu, 1825, Échange : 84 / Travers Coda : 79

Reiner (Fritz), chef d’orchestre américain d’origine hongroise, 1888-1963, Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-5 (“Le Journal d’un fou”, enregistrement RCA du dernier mouvement de la Quatrième Symphonie de Mahler, avec Lisa Della Casa sous la direction de) / reine, nerf, Renny

relateL’Amour l’Automne : 131, 131

relaterL’Amour l’Automne : 96, 388

relation(s), Passage :45, 62, 131, 147, 151, 161 / Échange : 33, 75, 87, 92, 103, 218 / Travers : 54 (relations de Nora et de son tuteur Lawrence dans Watch and Ward, d’Henry James), 73 (entre les amis sous l’effet de l’acide), 138 (mouchoir puce, r. intellectuelles), 153 (intime nécessaire à l’appréciation d’un chef-d’œuvre), 159 (logique dans la transciption du manuscrit de Travers), 159 (chronologique, id.), 160 (une œuvre de Robert Morris avec l’ensemble de son travail), 162 (suivies), 178 (ces gens ont des r. partout, Wall Street, C.I.A.), 209 (sous la 42e rue, risque faible de rencontrer d’indésirables), 213 (nature précise de vos r. avec du Parc), 239 (princelets allemands se disputent des emplois de sous-directeurs des r. publiques chez des couturiers new yorkais), 244 (James Carmichael, dans Morte-Saison, a rompu toutes r. avec sa famille), 245 (Diana, dans Morte-Saison, mène une vie mondaine très agitée pour des raisons de r. publiques, dit-elle) / Été : 25 (en langue italienne des règles du tennis, cit. d’un article de Marianne Alphant), 51 (du maire de San Francisco avec James Jones), 57 (de Morgan avec Paul), 69 (qu’un acteur établit entre des œuvres qu’il interprète, ex. Rogier Coggio, “Journal d’un fou”, Histoire immortelle), 73 (qui répondent mal à votre salut), 104 (de l’arrière-grand-mère avec les artistes de son temps, à Royat), 124 (Matisse remplace les r. usuelles par d’autres ; citation non-identifiée), 130 (relations de Raymond Roussel avec Venise, allusion au texte de Georges Perec et Harry Matthews dans L’Arc), 174 (non : relatée ?), 188 (la mort était une r. sûre, citation non-identifiée), 193 (complexes et infinies r. des propagateurs du Mal absolu), 196 (avec Peter Bullough), 210 (among aspects of a single thing, citation de Richard Ellman, James Joyce, New York, Oxford University Press, 1959, p. 563), 216 (voyageur à Nauplie, essaie d’entrer en r. avec deux garçons très jeunes près de la statue de Colocotronis), 218 (avec Peter Grant, qui l’a surpris au lit avec sa maîtresse), 229 (sexuelles véritables, à Oxford, avec Aurelio, ou Arcadio, ou Archibaldo, jeune décorateur de théâtre cubain — ils sont surpris au lit par sa maîtresse), 230 (d’Archie avec Patrice Collivot), 254 (entre les faits, entres les phrases, plus subtiles que nous n’en savons percevoir), 275 (organisation gigantesque, r. dans tous les milieux, Mal absolu), 278 (de James Jones avec le maire de San Francisco), 330 (Marx et Flora Tristan), 374 (de Jasper Johns avec le sous-préfet de lîle de Saint-Martin), 385 (de Romain Gary avec Jean Seberg), 389 (de Flora Tristan avec Jules Laure), 403 (espace heureux du langage, plus à donner de preuves de ses), 403 (achriennes du président Nixon avec son ami “Bebe”), 405 (le délire d’Avksenty Ivanovitch Popritchine lui découvre les relations secrètes des êtres et des choses) / L’Amour l’Automne : 63, 63, 65, 68 (relations publiques), 69, 95, 153 (relations publiques), 153-154, 154, 158, 172, 194, 199, 231, 273, 275, 327, 379, 380, 405, 415, 508, 536 / Travers Coda : 42, 42, 93, 94 / lien, rapport

relationshipÉté : 389

relativitéL’Amour l’Automne : 74, 247

relectureÉté : 181

Relevés d’apprenti, livre de Pierre Boulez, éditions du Seuil, 1966, Travers : 69

reliefÉchange : 38 / Travers : 261 / L’Amour l’Automne : 54, 340, 375

relierÉchange : 81, 87, 142, 152, 217 / Travers : 16, 23, 80, 83, 265 / Été : 17, 43, 93, 246, 268, 367, 380, 384 / L’Amour l’Automne : 46, 93, 150, 151, 276, 405 / Travers Coda : 82, 88, 98

relireÉté : 43, 46, 188 / L’Amour l’Automne : 154, 292, 533

reliurePassage :82, 103, 113, 119, 128, 139 / Échange : 78, 118, 136, 136, 171, 190, 190 / Travers : 118, 280 / Été : 68, 90, 194, 355, 382 / L’Amour l’Automne : 36, 75, 221, 500 / Travers Coda : 15, 86

remarierÉchange : 146 / L’Amour l’Automne : 470

remarkedTravers : 50

remarquableÉchange : 73, 171, 180, 206, 213, 221 / Travers : 84, 99, 113, 186, 249 / Été : 177, 186, 323, 324, 371, 396, 407 / L’Amour l’Automne : 96, 240, 249, 502

remarqueÉchange : 119, 133, 143, 209 / Été : 22, 122, 289 / Travers : 98 / L’Amour l’Automne : 67, 427

Remarque (Erich Paul Remark, dit Erich-Maria), écrivain allemand, 1898-1970, Échange : 152 / Journal de Travers : 364-5 (Three Comrades de Borzage, d’après)

remarquerPassage :82, 90, 107, 115, 116, 123, 198, 199 / Échange : 59, 60, 65, 130, 142, 161, 169, 200, 227, 232 / Été : 27, 40, 69, 75, 132, 243, 295, 307, 323, 342 / Travers : 92, 139, 148, 192, 206, 255, 272, 272, 280 / L’Amour l’Automne : 15, 19, 33, 38, 45, 62, 64, 80, 102, 130, 157, 177, 207, 239, 239, 361, 376, 408, 489 (coupé), 496, 499, 512 / Travers Coda : 28, 34, 48

RémiÉté : 185 (Santerre), 328 / L’Amour l’Automne : 19 (Santerre), 35 (id.), 39 (id.)

remiseÉté : 174, 185 / L’Amour l’Automne : 397, 469

Remise Duparc (galerie de photographies parisienne, impasse des Bourdonnais, c. 1977-1985 (?)), Été : 185 / L’Amour l’Automne : 469

remorque(s), Échange : 122 (déménagement des Garnaudes, à Chamalières) / remarque, Remarque 

renaissancePassage : 88 / Échange : 28, 30, 94, 105, 107, 126, 131, 190, 217, 238 / Travers : 126, 147 / Été : 29, 135, 187, 308, 359, 367 / L’Amour l’Automne : 198 / Travers Coda : 16 (façade Renaissance), 59 (Renaissance italienne), 77

RenaldoÉté : 355 (Cubain (ou Sud-Africain ?) de Cambridge (ou d’Oxford), décorateur de théâtre (?), rencontré à un concert de Pierre Boulez)

renardTravers : 263 / Été : 329, 365, 386 / L’Amour l’Automne : 198, 219

Renard (Delphine), petite fille grièvement blessée à Boulogne-Billancourt lors d’un attentat de l’OAS contre André Malraux, Passage : 12 (non nommée) / Travers Coda : 26 (aveuglée), 50 (id.) / Renaud, renard, Dauphine, dauphine

Renard (Denise), Travers Coda : 50

Renart (renard, Renard), Été : 386 / Travers Coda : 67

RenaudÉchange : 239 (hors-texte), 4e de couverture / Travers : 28 (vieil homme chauve, lit un livre de Bob Grillé), 51 (Camus, cit. de Matthieu Galley), 66 (et Denis, à New York), 82 (séjourne avec William et Laura chez Robert Rauschenberg sur l’île de Captiva), 84 (suit de l’œil L’Ultime Retour de Dracula chez Rauschenberg à New York en compagnie de Hisachika Takahashi (“Sachka”, “Sachika” ?), l’assistant du peintre, dimanche 21 mars 1976), 101 (rentre se coucher après une soirée à l’étage supérieur en l’honneur de Robert Rosenblum, dimanche 21 mars 1976), 114 (avec sa mère au château d’Aulteribe, dans le Puy-de-Dôme, le 18 mars 1977), 144 (citation d’un article d’Hector Bianciotti dans le Nouvel Observateur du 2 juin 1975), 195 (a remis une petite clef qui tombe dans un caniveau grillagé, à New York, mercredi 24 mars 1976), 217 (avec Walter et Denis, dans un état second), 253 (avec John, puis Denis Buvard), 256 (me dit que vous aussi vous écrivez, Monsieur Aragon ?), 265 (raconte l’histoire de la fiancée d’Ulysse Grant et du pilier de lit à baldaquin), 269 (Camus, citation d’un article critique), 274 (“Georges Marchat”, en fait Georges Marchal, tient le rôle de R. dans l’adaptation télévisée de la série des Claudine par Édouard Molinaro) / Été : 6 (hors-texte), 6 (hors-texte), 13 (ne m’écoute pas, je l’entends à peine — mécanismes de la “scène”), 29 (série, OrlandoRinaldoRinaldi), 48 (encule un blond à lunettes, à l’Anvil, New York), 53 (avec Denis, Walter, Gilbert & George au Toilet, à New York), 64 (trop fatigué pour marcher dans le soleil, en sortant du Toilet, à New York), 77 (non, Renauld (White)), 79 (parle du Passant considérable), 83 (organiste, collectionneur d’horloges anciennes), 88 (Néanmoins, commence), 91 (Camus, répond à un journaliste), 91 (id.), 91 (id.), 173 (le narrateur rencontre), 176 (ne peut pas supporter les asiles d’aliénés ni de regarder à la télévision des extraits de One Flew Over the Cuckoo’s Nest), 179 (passion pour les soap-operas), 199 (tableau : entre Renault, Reno, Othon (nom donné par Rémi Santerre dans L’Écart), et Lupin (surnom donné par sa grand-mère, d’après un dessin de Grandville), 227 (était un camarade de classe), 254 (pas Bruno, R., se prononce comme les voitures), 262 (se faire appeler désormais R. — pseudo-citation de “William Wilson”), 267 (Denis et R., à Patras), 299 (on lui a proposé une situation au musée Maurice Denis), 307 (avec Ronald et Duane chez Markus), 315 (Ulyse, Jacqueline, Renaud disent au narrateur que le personnage d’Ieurre, dans Carus, les a fait penser à lui), 322 (Camus, cherche son nom, citation d’un article de Daniel Oster, Les Nouvelles littéraires, 5 mai 1975), 326 (Roland, Ronald, sur le prénom lui-même), 351 (a pris le Bay Area Rapid Transit, B.A.R.T., à San Francisco), 371 (avec Denis, soutient Antoine drogué sur le boulevard Bourdon), 386 (nom habituel du loup), 400 (n’apparaît pas dans l’Orlando furioso de Vivaldi), 4ec (Camus) / L’Amour l’Automne : 51 (avec Michel, regarde L’Armée des ombres, à la télévision), 67 (rejoint un garçon sur un rocher, dans Central Park), 123 (tells me you too are a writer, Mr Aragon ?), 239 (Camus, aurait co-traduit un livre sur Arthur Miller, deux Camus ?), 512 (Camus @wanadoo.fr — un message d’Helen sur MySpace)) / Travers Coda : 18 (Denise), 41 (phrase de W. à Aragon coupée), 54 (Séchan), 61 (comme les voitures), 66 (juge), 78 (phrase de W. à Aragon), 89 (juge), 90 (Séchan) / Vaisseaux brûlés, 571-1-1-15-3-1 (“L’effacement”, Camus) / Renault, auto, Otto, Ottokar, Dauphine, Othon (L’Écart), Reno, Jean Reno, penaud, Orne, renard, Nero

Renaud (Renaud Séchan, dit), chanteur et acteur français, né en 1952, Été : 206 (citation d’un article à son sujet), L’Amour l’Automne : 195 (Diana Krall le célèbre) / Travers Coda : 54 (grand-père né à Auch), 80, 90 (et Romane) / Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-4-1-1 (“Idéal féminin”, sa chanson “Docteur Renaud, Mister Renard”)

Renaud (François), magistrat français, juge d’instruction, 1923-1975, Travers Coda : 66 (assassiné au moment où il instruisait l’affaire Marin-Laflèche), 79 (sait qu’il risque sa vie s’il met le nez dans l’affaire Marin-Laflèche), 89 (film tiré de l’affaire de son assassinat) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-1 (“L’effacement”, non nommé, magistrat sait qu’il risque sa vie en mettant le nez dans l’affaire du “Petit Prince des nuits lyonnaises” (Yves Marin-Laflèche))

Renaudes (cité des) , Été : 210

RenauldÉté : 77 (White), 402 (id.)

RenaultTravers : 11 (blanche de type R 16, immatriculée 93, rue de la Cerisaie), 20, 135 / Été : 50, 185, 199, 273, 296 / L’Amour l’Automne : 39, 66, 77 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-6 (“La gloire de Vidal”, reproduction modifiée de la phrase de Travers, p. 11) / Renaud, Reno, Renaux, renard, Renard

Renaux (Eugène), aviateur français, 1877-1955, Été : 90 (sommet du Puy-de-Dôme) / L’Amour l’Automne : 145 (id.), 145 (id.), 509 (id.)

rencartL’Amour l’Automne : 40, 125

rencontreL’Amour l’Automne : 75, 162-163, 163, 250, 330, 330, 399, 403, 419, 460, 512, 532

rendez-vousL’Amour l’Automne : 39, 39, 63, 74, 164, 201, 319, 385

rêneÉchange : 101 (Notre-Dame-du-Port, à Clermont), 206 (à Lahore) / Travers : 150 (à Lahore), 223

RenéTravers : 220, 223 (Traversac) / L’Amour l’Automne : 400 (Char) / Travers Coda : 55 (Traversac)

RenneTravers Coda : … (animal, non nommé, cap Nord)

Rennes, chef-lieu de l’Ille-&-Vilaine, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1 (“Pierre et François”, Van y habite), 571-1-1-8 (“Un gentilhomme fidèle et fortuné”, Jacques III Gabriel, architecte de l’hôtel de ville) / reine, renne, rêne(s), rune(s), nerfs, scène, Seine, laine, Cène, peine

Rennes (rue de), Paris, VIe arr., Été : 361 (rue de) / L’Amour l’Automne : 68 (station Rue-de-)

Rennes-le-Château, village de l’Aude, Travers Coda : 54

Reno, ville du Nevada, “capitale du divorce”, Été : 52, 118, 197, 199, 199 / Travers Coda : 27 (“neige” sur l’écran dans un motel de) / Nero, Renaud, Orne, Nord, Rhône, orner, Nora, Néron

Renoir (Pierre Auguste), peintre français, 1840-1917, Passage :107 / Travers : 133 / Été : 60 / L’Amour l’Automne : 246 / noir, Orne, Roanne, Auguste, le noir, roi, Reno

Renoir (Jean), cinéaste français, 1894-1979, Travers : 150 / L’Amour l’Automne : 336

renomPassage : 114 / Échange : 85 / Été : 61 / L’Amour l’Automne : 218, 468

renseignementPassage :115 / Échange : 237 / Travers : 115, 232, 261 / Été : 105, 204, 267 / L’Amour l’Automne : 31 / signe, signalement, saignement, enseignement

renseignerÉté : 49, 374 / L’Amour l’Automne : 78, 252

renteÉté : 153

renversementÉté : 255, 400 / L’Amour l’Automne : 178, 195, 253, 336, 344

renverserPassage : 172 / Échange : 172 / Travers : 86, 252 / Été : 147, 358 / L’Amour l’Automne : 39, 87, 121, 206, 245, 246, 249, 251, 384, 394 / Travers Coda : 11 (l’effet des saisons : été en hiver), 53, 96

renvoiL’Amour l’Automne : 21, 509, 516

renvoyerL’Amour l’Automne : 150, 303, 391, 419, 503

repasserÉchange : 80, 90, 101, 119, 238 / Travers : 127, 259 / Été : 173, 212, 359, 362 / L’Amour l’Automne : 110, 137, 309, 385

Re PastoreTravers Coda : 62 (sert de livret à une douzaine d’opéras au moins)

repérageÉté : 409

repérerL’Amour l’Automne : 205, 235, 519

repèreÉchange : 97 / Été : 351, 377

répertoireÉchange : 47 / L’Amour l’Automne : 61, 61, 181, 536 / Travers Coda : 42

répertoire du répertoire, L’Amour l’Automne : 61

répéterL’Amour l’Automne : 174, 431, 495, 501, 508 / Travers Coda : 62

répétition(s), Passage :114, 203 / Échange : 94 / Été : 93, 168, 168, 191, 215, 316, 316, 4ec / L’Amour l’Automne : 183, 363, 464, 464 (repetition) / Travers Coda : 40, 54

répétitifL’Amour l’Automne : 392

repliÉchange : 149 / Été : 181, 188, 192, 210 / L’Amour l’Automne : 110

replierÉchange : 145, 228 / L’Amour l’Automne : 34, 325

répliqueÉchange : 15, 73, 105, 111, 218, 234, 237 / Travers : 93, 178 / Été : 172, 181, 355 / L’Amour l’Automne : 100 / Travers Coda : 79

reporterÉchange : 88, 173 / Été : 289, 309 / L’Amour l’Automne : 89, 124

reposL’Amour l’Automne : 61, 144, 163, 241, 315, 382

Repose of Rivers, poème de Hart Crane, L’Amour l’Automne : 192

reprendreÉchange : 65 / L’Amour l’Automne : 128, 238, 298, 351, 351, 536

représentantPassage :47, 97, 98, 108, 125, 126, 132, 203 / Échange : 44, 165, 170, 207, 216, 216, 236 / Travers : 23, 52, 99, 278 / Été : 51, 175, 191, 232, 232, 241, 249, 310, 367, 367 / L’Amour l’Automne : 163

représentant de commerce, Échange : 51 / Travers : 23

représentatifTravers : 143, 188 / Été : 29, 123

représentationPassage :51, 60, 65, 84, 86, 122, 145, 146, 155, 156, 158, 166, 174, 180, 198, 200 / Échange : 115, 125, 156, 159, 190, 198, 203, 220, 220, 4e de couverture / Travers : 92, 132, 132, 169, 175, 188, 261 (portiers des grands immeubles, à New York, fonctions de) / Été : 20, 28, 34, 55, 92, 92, 92, 111, 162, 200, 245, 252, 262, 265, 278, 280, 281, 286, 303, 329, 341, 347, 376, 385, 396 / L’Amour l’Automne : 46, 48, 48, 69, 101, 143, 163, 244, 451, 451, 495, 503 / Travers Coda : 12 (de En attendant Godot au théâtre Récamier), 43, 49, 88, 93

représenterPassage :10, 48, 80, 110, 112, 120, 133, 135, 140, 154, 166, 167, 169, 176, 183, 192, 199, 203 / Échange : 36, 38, 53, 76, 80, 92, 97, 100, 101, 107, 110 (représentées), 135 (id.), 141, 152, 156, 159, 163, 180 (représentées), 194, 198, 222, 213 / Travers : 20, 28 (représentée), 40, 41, 71, 119, 128, 129, 150, 160, 174, 188, 203, 203, 247, 249, 264, 273, 279 / Été : 43 (représenté), 44, 56, 66, 70, 76, 97, 105, 116, 123, 135 (r’présente quelque chose, Twombly), 142, 145, 147, 155, 168, 171, 172, 184, 194, 194, 206, 225, 232 (représenté), 236, 254, 269, 278, 279, 289, 289, 307, 309, 320, 327, 346, 348, 358, 374, 411 / L’Amour l’Automne : 39, 96, 124 (se), 136, 186, 194, 208, 215, 230, 241, 255 (represent), 324, 347, 349, 375, 414, 454, 455, 500, 520 / Travers Coda : 40, 50 (represent), 55, 73, 81, 96, 97

repris(e), Passage :138, 148, 151, 170, 174, 185, 194, 202, 203, 205 Échange : 70, 72, 106, 107, 114, 121, 135, 135, 165, 165, 173, 179 / Travers : 46, 83, 85, 95, 97, 99, 140, 158, 199, 244, 259, 261, 279 / Été : 13, 18, 74, 97, 117, 130, 137, 150, 161, 181, 208, 221, 229, 266, 276, 281, 309, 346, 352, 396, 402 / L’Amour l’Automne : 39, 39, 107, 129, 141, 242, 349, 370, 374, 459, 500 / Travers Coda : 98 / Robbe-Grillet, Kierkegaard, La Reprise, remise (P185), méprise

repriserL’Amour l’Automne : 101

reproductionPassage :137, 147 / Échange : 64, 193, 217 / Travers : 44, 90, 108, 120, 249 / Été : 20, 108, 111, 147, 159, 184, 194, 243, 307, 360, 404 / L’Amour l’Automne : 138, 215, 228-229, 327, 338, 534 / Travers Coda : 81, 85, 85, 95 / Vaisseaux brûlés212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-5 (“Les lettres”, de tableaux de Reynolds ou de Gainsborough, sur les couvercles des boîtes de chocolat de “La Marquise de Sévigné”) / copie, imitation, double, simili, production, démographie, 

reproduireTravers : 16 / Été : 192 / L’Amour l’Automne : 91, 97, 126, 145, 158, 208, 216, 285, 467 / Travers Coda : 68, 81

resL’Amour l’Automne : 159

researchÉté : 210

réseauPassage :16, 75, 92, 131, 138, 156, 176, 182, 184 / Échange : 71, 105, 111, 153, 182, 186 / Travers : 32, 70, 83, 99, 126, 131, 209, 228 / Été : 42, 74, 104, 133, 146, 172, 193, 200, 202, 290, 332, 332, 337, 356, 4ec / L’Amour l’Automne : 439, 441, 441, 457, 457, 530 / Travers Coda : 51

réserveTravers : 30, 145, 156, 240 / Été : 73, 73, 138, 262, 349, 365, 377 / L’Amour l’Automne : 255, 315, 455, 519

réserverL’Amour l’Automne : 49, 381, 423, 477, 510

RésiL’Amour l’Automne : 449

résidencePassage :80, 106, 107, 114, 160 / Échange : 56, 105, 123 (Bellevue), 128, 143 (Résidence des Princes), 147, 184, 185, 220 / Travers : 71, 90, 130 / Été : 114, 119, 136, 144, 195, 215, 224, 346 (Résidence des Princes), 374 / L’Amour l’Automne : 52, 68, 135, 162, 208, 217, 222, 252, 449 (Résidence des Étudiants)

Résidence (la), château des souverains de Bavière, Échange : 160 (parc de)

résidentPassage : 163 / Travers : 154 / Été : 120

résidentiel(le)Passage : 131 / Échange : 26, 26, 49, 51, 69, 237 / Été : 16 / L’Amour l’Automne : 177

résiderÉté : 83 / L’Amour l’Automne : 379, 397

résistanceÉchange : 50, 95, 125, 161, 169 / L’Amour l’Automne : 482, 529 (Résistance)

Resnais (Alain), cinéaste français, né en 1922, Travers Coda : 45, 54 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-3 (“Aux sens, haine mortelle”, citation d’Alain Robbe-Grillet, introduction à L’Année dernière à Marienbad, p. 11, atmosphère étrange, Nymphenburg) / reine, René, Rennes, rennaisReiner, rênes, rennes

résolu(e(s)) à, L’Amour l’Automne : 128, 249, 258, 283, 294

résolutionTravers : 50 / L’Amour l’Automne : 245, 475

ressacL’Amour l’Automne : 25, 402, 418

ressemblanceÉté : 184, 215, 402 / L’Amour l’Automne : 72, 168, 186, 186, 230, 231, 346

ressemblerÉté : 227, 235, 360 / L’Amour l’Automne : 109, 133, 153, 207, 207, 238, 343, 350

Restaurant des Ministères, Travers : 25

restaurateurL’Amour l’Automne : 192-193 (Monkman)

RestaurationÉchange : 172 (Delphine, petite fille de la) / Été : 89 (première) / L’Amour l’Automne : 454 (pseudo-) / Travers Coda : 47, 67 (petite fille de la)

resteL’Amour l’Automne : 91, 97, 149, 246, 500, 521

Résurrection, tableau de Piero della Francesca, 1463-5, L’Amour l’Automne : 459

retablesÉté : 181 (baroques)

retardÉté : 262 / L’Amour l’Automne : 62, 393, 419, 425, 442

Rethel, ville des Ardennes, Travers Coda : 82

Retiro StationL’Amour l’Automne : 319

retourPassage : 110b, 113, 115, 130, 146, 153, 160, 194, 204 / Échange : 19, 52, 71, 98, 167, 184, 206, 210, 216, 222 / Travers : 69, 71, 128, 133, 134, 161, 161, 175, 180, 235, 237, 256 / Été : 39, 50, 63, 111, 116, 116, 119, 121, 135, 164, 237, 276, 278, 283, 283, 319, 322, 331, 391, 228 / L’Amour l’Automne : 81, 104 , 113, 132, 187, 191, 203, 224, 235, 282, 305, 334, 356, 385, 394, 398, 423, 497, 501, 501, 509, 530 / Travers Coda : 32, 40, 44, 98 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-4 (“La perte de l’Indochine”, r. à Camus) / statues, parcs, bassins, Marienbad, tour, nostoï, 

Retour des Croisés, œuvre d’Arman, 1961, L’Amour l’Automne : 420

Retour d’Ulysse dans sa patrie (Le), tragédie lyrique de Claudio Monteverdi, 1640, Échange : 62

retournementL’Amour l’Automne : 336, 336

retournerÉté : 403 / L’Amour l’Automne : 77 (se), 81 (se), 82 (se), 132 (se), 164, 228 (se), 274 (se retourner, Orphée non nommé), 313, 329, 432, 432, 470, 484, 509, 529, 530 / Travers Coda : 45, 53, 63

retraitÉchange : 156, 193, 230 / Travers : 203 / Été : 97, 321 / L’Amour l’Automne : 332, 333

retraiteÉchange : 230 / Été : 92 / L’Amour l’Automne : 35, 70, 149, 233, 497

retranchéÉchange : 156, 170, 184 / Travers : 150, 119 / Été : 374

retransmissionPassage : 163 / Échange : 74 / Été : 108, 158, 175, 238, 276, 307 / Travers Coda : 67

rétroÉchange : 164

rétroviseurÉté : 20

RettelL’Amour l’Automne : 360

Return of the Dove to the Oak (The), tableau préraphaélite ?, Échange : 90 (musée d’Oxford)

Return to Sender, titre de l’article de la N.Y.R.B. consacré à Letters de John Barth, Été : 233

Réunion (La), île, Passage : 82 / Échange : 35, 66, 76, 142, 146, 203, 208 / L’Amour l’Automne : 41, 42

RevancheÉchange, 81 (“la Revanche”)

rêvePassage : 52 / Échange : 136, 143, 171 / Travers : 131, 225 / Été : 15, 59, 61, 73, 93, 124, 150, 156, 180, 222, 238, 246, 255, 343, 361, 367, 395, 409 / L’Amour l’Automne : 70, 87, 110, 112, 112, 118, 142, 171, 186, 192, 192, 204, 205, 205, 214, 214, 238, 245, 258, 313, 315, 329, 329, 352, 407, 418, 452, 459, 501, 521 / Travers Coda : 13, 52, 65, 80

réveilL’Amour l’Automne : 59, 107, 231, 332, 498

rêverÉté : 396 / L’Amour l’Automne : 63, 125, 134, 195, 322, 322, 322, 498, 500 / Travers Coda : 12, 65

Reverdy (Pierre), poète français, 1889-1960, Passage :167 / L’Amour l’Automne : 397 / Verdi, Reverzy

Réveré(Marc de), Passage :165 / Revere, rêverie, Hernevé

Revere (Anne), actrice américaine, 1903-1990, Travers : 192

Revere (Paul), héros de la guerre d’Indépendance américaine, 1735-1818, Passage :113 (ne traverse pas les lignes anglaises), 145 (traverse les lignes anglaises) / révérer

révérenceÉchange : 110, 135 / L’Amour l’Automne : 499

rêverieÉté : 112 / L’Amour l’Automne : 70, 322, 418, 452 / Travers Coda : 67, 85

reversPassage : 81 (Central Park, pardessus croisé à larges), 97, 98, 102, 104, 112, 124, 134, 138, 139, 147, 158, 160, 163, 169, 181, 184, 188, 197 / Échange : 20, 34, 46, 55, 73, 76, 94, 99, 122, 155, 161, 181, 181, 185, 190, 198, 198, 214 / Travers : 12, 20, 36, 41, 108, 173, 178, 184, 227, 232, 261, 280 / Été : 18, 25, 25, 30, 64, 87, 147, 148, 251, 251, 264, 270, 310, 345, 374 / L’Amour l’Automne : 13, 124, 137, 208, 245, 491 / Travers Coda : 22, 22, 40, 58, 62, 85 / Vaisseaux brûlés : 621-6-1 (“Mauvaises lignes de défense”, élite, culture, mots à la merci d’attaques à) / vert, vair, Vere, vers, rêve, serve (servir, serf), Paul Revere, 

reversibleÉchange : 33

RevertÉchange : 173 (marquis de)

Reverzy (Jean), écrivain français, 1914-1959, Travers : 48 (Le Passage)

rêveurL’Amour l’Automne : 177

review, Échange : 168 (New York review of books), 208 (id.) / Été : 87 (id.), 134 (id.), 233 (id.) / L’Amour l’Automne : 155

revoir, Été : 158, 279 / L’Amour l’Automne : 41 (nous), 264, 264, 265, 281, 319, 357, 498, 530

RévolutionÉchange : 109 (îles de la, premier nom des Marquises), 159 (Russie) / Été : 38 (à New York), 135 (iranienne), 163 (rivoluzione), 211 (pensée de la, Mallarmé), 285 (sandinistes), 352 (à New York), 409 (en entier), 411 (1917) / L’Amour l’Automne : 168 (ultime insurrection royaliste), 211 (castriste), 309 (mouvement d’un mobile) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-6-1 (“Palace”, la pensée formelle, Mallarmé, cit. de ?)

Révolutions minuscules, recueil de nouvelles de Jean Ricardou, 1971, Été : 353

revolverÉté : 108, 247, 279 (Otto Mahler) / L’Amour l’Automne : 77, 153, 236, 238, 243, 260 / Travers Coda : 54

revuePassage :43,47, 61, 65, 82, 110, 129, 154, 156, 179, 181, 185, 187, 188, 195, 215 / Échange : 77, 79, 122, 157, 174, 192, 202, 203, 207, 215, 236 / Travers : 31, 99, 120, 121, 187, 202, 206, 218, 233, 244, 248, 251/ Été : 51, 78, 79, 84, 102, 112, 125, 142, 194, 201, 201, 287, 313, 369 / L’Amour l’Automne : 28, 52, 157, 208, 221, 238, 282, 351, 351, 478 / Travers Coda : 36, 59, 77, 99 /vue, rêve, revoir, verrue, magazine

Revue indépendante (La), revue de littérature française fondée en 1884, Échange : 188

RexL’Amour l’Automne : 26 (Stout), 85, 527 (Stout)

ReynaldoTravers : 72 (Romanski) / L’Amour l’Automne : 155 (Hahn), 408 (Hahn) / Travers Coda : 78-79

R-G au rusé Ulysse, Été : 35

Rhin, fleuve d’Europe, Échange : 226 (Bâle), 228 (L’Or du Rhin) / Travers : 135 (villes d’outre-Rhin), 255 (Schumann) / Été : 30 (public d’Outre-Rhin), 198 (Rhin beau, à Bâle), 199 (Georges Marchais outre-Rhin), 259 (épouse du père de Freud, s’y jette) / L’Amour l’Automne : 158, 247, 500 (romantisme outre-Rhin) / Travers Coda : 39 (Bâle), 43 (outre-)

Rhion, ville de Grèce, Été : 265

Rhoda, personnage des Vagues de V. Woolf, L’Amour l’Automne : 30, 74, 144 (écrit Rhonda) / Travers Coda : 49

Rhône, fleuve, Été : 15

rhumÉchange : 26, 135, 140, 145, 154, 192

Rhum (comme autre orthographe de Rum), L’Amour l’Automne : 34, 520

rhythmL’Amour l’Automne : 162, 224 (rhythms)

Ricard(Marcel), Passage :167 (survoler le cap) / Ricardou, arc, Quadri, radical

Ricardo (David), économiste anglais, 1772-1823, Vaisseaux brûlés : 294-89. (“Coronavirus”, Elin Wägner, Berg) / Ricardou, Richard, car,

Ricardo [Richard WagnerÉté : 283 / Travers Coda : 44

Ricardolien(ne), Travers : 68, 146

Ricardou (Jean), écrivain français, né en 1932, Passage :139 / Échange : 4e de couverture / Travers : 146, 164, 168, 274 / Été : 110, 111 (influence sur moi essentiellement d’ordre technique), 168, 353 / L’Amour l’Automne : 76 / Travers Coda : 40, 44 (non nommé) / Journal de Travers : 26, 146-7, 361, 376, 1088, 1164, 1335, 1395, 1487 (“métaphore de transit”), 1511, 1516, 1527, 1545 / arc, Ricard, arder

RichardTravers : 143 (T.’s [Tuttle]) / Été : 276 (Wagner) / L’Amour l’Automne : 202 (Serra) / Travers Coda : 40 (Paul), 42 (dans Ulysses), 46, 50 (Owen), 86 (rentre du Palais), (Michael, personnage de M. Duras)

Richard (Jean), acteur et directeur de cirque français, 1921-2001, Travers Coda : 46 (non nommé)

Richard (Paul), avocat et écrivain, deuxième mari de Mirra Alfassa, la Mère, Travers Coda : 40

Richardson (Michael), personnage de M. Duras, Été : 281 (Tatiana), 296 (Anne-Marie Stretter), 358 (Lol)

Richelieu (Armand du Plessis, cardinal de), homme d’État français, 1585-1642, Travers : 247

Richmond, ville d’Angleterre ou de Virginie, Passage :113 (la James River passe bien à), 136 (ou à Greenwich), 137 (Richmond House), 156 (id.) / Travers : 90 (fleuve James), 90 (en Virginie), 90 (Angleterre, Tamise), 93 (et à Martinez)

RickyTravers : 238 (au Sept)

ridePassage :162, 179 / Échange : 118 / Travers : 70, 132 / Été : 19, 54, 125, 223, 313, 313, 374 / désir, rive(s), rideau(x), rire, dérision, cidre, et dire

rideau(x), Passage :10, 32, 60, 79, 83, 109 / Échange : 40, 85, 88, 105, 138, 214, 228 / Travers : 234 / Été : 67, 110, 208, 265, 396 / L’Amour l’Automne : 15, 78, 103, 128, 171, 413 / Travers Coda : 30, 38, 52

rienTravers : 56, 60, 65, 84, 157, 171, 174, 181, 182, 204, 205, 241, 273 / Été : 17, 25, 25, 43, 47, 47, 49, 49, 50, 50, 72, 75, 77, 86, 86, 89, 108, 124, 128, 151, 152, 152, 157, 166, 166, 166, 174, 186, 186, 188, 211, 211, 215, 222, 225, 226, 226, 227, 232, 232, 235, 242, 247, 249, 256, 267, 278, 279, 282, 285, 295, 298, 304, 312, 323, 332, 334, 334, 344, 348, 355, 356, 359, 375, 378, 384, 385, 385, 388, 401, 401 / L’Amour l’Automne : 54, 54, 79, 85, 85, 88, 90, 96, 110, 110, 111, 112, 113, 114, 118, 120, 124, 124, 124, 140, 140, 142, 145, 148, 151, 153, 160, 160, 170, 175, 179, 179, 180, 195, 195, 197, 201, 203, 214, 215, 217, 226, 227, 228, 230, 235, 241, 241 (niente), 244, 246, 248, 250, 255, 263, 286, 299 (barré), 318, 327, 330, 331, 341, 346, 351, 353, 355, 367, 368, 368, 368, 368, 373, 373, 373, 373, 378, 378, 385, 386, 402, 423, 427, 433, 436, 451, 451, 451, 451, 453, 454, 455, 455, 456, 465, 471, 472, 473, 474, 489, 489, 495, 495, 503, 519, 526, 527, 529, 530, 536, 536, 537 / Travers Coda : 92, 92, 92, 92 / Vaisseaux brûlés : 86-2. (“Mon âme”, envie de voyage) / Urien, nier, Érin, 

Rien encore, tout déjà, recueil de Jacques Dupin, Fata Morgana, 1990, L’Amour l’Automne : 409

Rilke (Rainer Maria), poète autrichien, 1875-1926, nombreuses citations et Travers Coda : 89 (citation en français des Sonnets à Orphée, XII : Heil dem Geist, der uns verbinden mag.) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1 (“Le château de Termes”, citation en allemand des sonnets d’Orphée, das klar erglänzende « M »), 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-10 (“La vérité captive”, rose de personne, citation sur sa tombe) / querelle, relique, 

Rimbaud (Arthur), poète français, 1854-1891, L’Amour l’Automne : 332, 332 / Alsacienne d’automne : (citation : Au moyen-âge pour la femelle…), Journal de Travers : 212, 392 (Du Camp, le Rimbaud de la photographie), 592 (portraits par Roger Pfinde), 1296

rimeTravers : 146 / Été : 296 / L’Amour l’Automne : 341 / rame, Rome, aimer, émir, crime, mime

Rimokh (Yohann), avocat, Vaisseaux brûlés 754-2 (“Cancel”, offre Quintes, de Marcel Moreau) / rime, moquerie

Rimoux (Alain), acteur français, Alsacienne d’automne : (joue au Théâtre National de Strasbourg dans Palais de Justice, spectacle de Bernard Chartreux, Dominique Muller et Jean-Pierre Vincent, 1981)

Rinaldi (Angelo), écrivain français, né en 1940, Travers : 18 (écrit un article sur Passage dans L’Express, 31 mars 1975), 31 (au moment de la mort de Malraux, trouve que Roger Kempf est» un nouveau Barthes » / Été : 29 (liste de noms) / L’Amour l’Automne : 282 (entre à l’Académie française) / Journal de Travers : 634 (furieux contre moi), 858 (refuse de dire ce qu’il pense d’Échange), 1329 / Rinaldo, Rinaldo, Renaud, Angelo, ange

Rinaldi (Susana), actrice argentine, née en 1935, Été : 58 (grande dame du tango argentin)

RinaldoTravers : 18 (cet ange), 144 (passage, Hector Bianciotti) / Été : 29 (dans une énumération de noms voisins), 33 (enrgistrement, opéra de Haendel), 44 (ANCH’IO RINALDO AMAI), 50 (rôle de Rinaldo), 61 (*ENTRA IN QUESTO AUGUSTO PINO), 78 (HAENDEL), 106 (*BENDATO ARCIERO), 155 (se ne va tra gente e gente), 175 (*BENDATO ARCIERO), 194 (PROSSIMI A META), 223 (Angelica), 225 (mosaïque d’œuvres différentes), 231 (conte Orlando e suo cugin), 234 (in questa spiaggia), 278 (versions, variantes), 354 (liste d’opéras), 370 (erreurs et omissions), 385 (morceaux épars), 4ec / L’Amour l’Automne : 133 (al buon), 161 (Orfei), 274 (Le Tasse)

Rinaldo, opéra de Georg-Friedrich Haendel, 1711, L’Amour l’Automne : 283 (cité, non nommé) / Travers Coda : 70 (enregistrement offert en 1979 par Michel Arcizet)

Rinaldson (Sydney), ethnologue, Été : 101 (The Meaning of Meaning in seven Languages of the South Seas)

Ring (Der Ring des Nibelungen), tétralogie de Richard Wagner, 1849-1876 (v. aussi Anneau (L’)), Vaisseaux brûlés : 571-1-1-1 (“L’évadisme”, livrets écrits dans l’ordre inverse du déroulement des faits)

Rio, rioTravers : 186 (Mme Marquez del), 277 (Maranon) / Été : 305 (un simple rio) / L’Amour l’Automne : 98 (de rio), 98 (en rio), 126 (Paraná), 478 (Grande) / roi, fleuve

Rio de Janeiro, ville du Brésil, Travers : 28 (à destination de Rio), 29 (retendre le visage, à Rio), 32 (fils naturel du roi Boris, installé à Rio), 72 (Romanski, ailier gauche de Rio), 137 (plages de), 260 (tortures) / Été : 89 (consul général à Rio) / L’Amour l’Automne : 33 (p’tit mec de Rio), 255 (Indiana, Hart Crane, Harold Bloom), 371 (marin tête brûlée), 426 (Roy, l’avocat new yorkais, s’installe à Rio), 496 (nous arrive de Rio) / Travers Coda : 37 (galeries de) / Vaisseaux brûlés : 539-6-1-1-1-1-1-1-4. (“Un jardin à Moret”, spectacles des Léopardos dans la galerie Alaska, à Copacabana) / janvier, roi, Orion, noiraud, Oiron

Rio de OroPassage : 63, 146 / Été : 234, 369 / or, orographie, Rio, roi, Dolorès del Rio

Riom, ville d’Auvergne, sous-préfecture du Puy-de-Dôme, Échange : 113 (chez les Maristes), 146 (cour d’appel), 168 (id.), 189 (cour d’Assise) / Travers : 89, 213 (chez les Maristes) / Été : 104 (arrière-grand-mère qui avait dansé avec Napoléon III à), 155, 279 (maîtresse du moment de Marc, née à) / Travers Coda : 14 (pièces éparses du service à thé offert par les Gorce y refont surface), 46 (Gannat, avant d’arriver à) /Vaisseaux brûlés : 412-2-1. (“…à la face camuse”, cour d’appel) / Miro, Arion, flamme à Riom, moire, miro, Romy

Rion-Antirion, localité de Grèce, Étolie, L’Amour l’Automne : 435 (pont de)

rireL’Amour l’Automne : 87, 90, 185, 250, 250, 280, 282, 503, 533

Risset (Jacqueline), écrivain et poète français, née en 1936, L’Amour l’Automne : 249 / Travers Coda : 43 (Tout C est Tristan), 69 (Tout nom est mythe, tout mythe est fonction, citation de sa préface à Tristan, de Nanni Balestrini, Seuil, coll. “Tel Quel”, 1972) / récit, série, Rosset, tisser

rite(s), Passage :31 / Échange : 165 / Travers : 129, 175 / Été : 74, 406 (Orphée, Dionysos) / L’Amour l’Automne : 216, 217, 426, 426 / Travers Coda : 82 / bite(s), site(s), Passage, vite, tri, Troie, tire (de tirer)

rivagePassage :89, 111, 120 / Échange : 42, 129, 142, 147, 149, 224 / Été : 26, 92, 97, 113, 121, 145, 151, 160, 164, 213, 232, 367, 406, 410 / L’Amour l’Automne : 13, 32, 43, 63, 105, 133, 177, 389, 389, 483, 488, 520 / Travers Coda : 63, 71, 85 / ravage, virage, givre, visage, girafe

rivalÉté : 151, 152, 200, 235 / L’Amour l’Automne : 136, 231, 273, 369, 388

RivaldiÉté : 29 (entre Rinaldi et Vivaldi), 264 (Naldo, chef mafieux new yorkais (?))

rivePassage :60, 63, 187 / Échange : 41, 109, 113, 120, 156, 130, 162, 162, 164, 196, 226, 226 / Travers : 12, 53, 80, 198 / Été : 15, 108, 161, 173, 234, 243, 247 / L’Amour l’Automne : 39, 52, 54, 59, 62, 63, 76, 123, 125, 135, 138, 179, 227, 264, 265, 272, 362, 452 / Travers Coda : 19, 39, 65

River(s), Travers : 80 / Été : 17 / L’Amour l’Automne : 192, 288

River Line, roman de Charles Morgan, 1949, Été : 397 (paru en français sous le titre Le Passage)

RiversÉté : 196 (professeur)

rive(r)saidÉté : 163 (citation de Louis Wolfson, Le Schizo et les Langues, p. 84 — prononciation) L’Amour l’Automne : 166 (id.)

RiversideÉté : 163 (citation de Louis Wolfson, Le Schizo et les Langues, p. 84 — prononciation) / L’Amour l’Automne : 164 (parc de, à Jacksonville, Floride : Cora Crane y promène les pensionnaires de son hôtel de passe), 166 (citation de Wolfson, op. cit., p. 84)

Riverside Drive, large avenue new yorkaise, dans l’Upper West Side, parallèle à l’Hudson, Passage :117 (jardins dominent l’Hudson) / Échange : 201 (id.), 209 (id.) / Travers : 14 (“Glory of Riverside Drive”, titre d’un poème de Denis Duparc, cité pp. 15-16), 15 (Glory of Riverside Drive, I wish I had known then /…), 90 (renvoi à Pass. 117), 109 (jardins dominent l’Hudson), 109 (effectivement habité, été 1969), 118 (jardins dominent l’Hudson) / Été : 125 (citation de Louis Wolfson, Le Schizo et les Langues, Gallimard, 1970, p. 111), 187 (id., p. 84), 368 (id., p. 107) / L’Amour l’Automne : 169 (id., p. 84), 174 (Federico Garcia Lorca à Columbia University en 1929, à deux pas de), 374 (“Dos voces de madrugada en River Side Drive”, sous-titre d’un poème de Lorca, “Asesinato”) / Travers Coda : 38 (jardins de), 78 (le métro à) / Verdi, divers, rivière, river, dérive, désir, diversifier, Citizen Kane

RivieraÉchange : 118, 169

rivièrePassage : 57 / Échange : 27, 100, 103, 111, 134 / Travers : 103, 204, 210, 226 / Été : 106 / L’Amour l’Automne : 52, 60, 63, 109, 241, 283, 291, 378, 400, 470, 471, 502, 502, 527, 530 / Travers Coda : 81

Rivière (Pierre), assassin français, 1815-1840, Travers : 160-161 (première phrase de son mémoire, édité en 1973 par Michel Foucault)

Rivoire et Carret, marque de pâtes alimentaires, fondée à Lyon en 1860, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-1. (“Daesh sur la plage”, le cousin Yvan, au Rivoire et Carret) / revoir, au revoir, carré, rivière, racé, tracé, trace

roadÉté : 138

Roanne, ville du Forez, Échange : 38 / Travers : 229 / Été : 104, 203

Rob, d’abord Bob, jeune chanteur d’opéra aspirant, rencontré à Central Park, à New York, L’Amour l’Automne : 67

Rob Roy, roman de Walter Scott, 1817, Travers : 135 (J’aime), 233 (l’auteur de) / Bob, Roy, Roi, Robbe(-Grillet), robe, Robert

Rob Roy, film américain de Michael Caton Jones, 1995, avec Liam Neeson dans le rôle-titre, L’Amour l’Automne : 18 (scènes tournées aux Sables de Morar), 65 (id.)

Robbe-Grillet (Alain), écrivain français, 1922-2008, Travers : 29, 130 (Truc-Grillet, L’Immortelle), 134, 164, 204-209 (longue citation de Projet pour une révolution à New York), 243 (Factory), 252 / Été : 35, 37 (non nommé, citation de La Maison de rendez-vous, p. 23-24), 38 (id., 95-96), id., 90 (non nommé, cit. de Souvenirs du triangle d’or, l’inspecteur Victor Francis en personne, p. 223), 301, 316 (non nommé, cit. de La Maison de rendez-vous, p. 11), 352, 353, 404 / L’Amour l’Automne : 26, 207, 207, 216, 218-219 (visite la Factory avec sa femme Catherine, sous la houlette de Christopher Hemphill, que plus tard il imite et qui encore plus tard l’imite l’imitant), 225 (cité, non nommé) / Travers Coda : 15 (citation de Projet pour une révolution à New York, p. 138,» W. ne peut se douter que quelqu’un l’épie dans la pénombre ») / Travers Coda : 16 (son goût pour l’adverbe censément), 79 (non nommé, Colloque de Cerisy, sur le nom Manneret) / Journal de Travers : 22 (piloté par Chris Hemphill dans la Factory), 146 (séminaire de Ricardou), 148 (Cornell, petit rôle dans un film de), 207, 209, 377, 382, 444, 600, 959-60 (colloque de Cerisy sur le Nouveau Roman, dialogue avec Elly Jaffe-Freem), 1079 (débat autour de, nouvelle librairie des éditions de Minuit), 1115-6 (achat des deux volumes 10/18 des actes du colloque de Cerisy sur), 1119 (id.), 1241, 1261, 1280-1 (actes du colloque, fascination pour Nabokov), 1308 (tout le temps à la télévision), 1333 (fait circuler les interprétations les plus faciles sur son œuvre), 1362, 1377, 1511 (Cambier beaucoup intervenu au colloque), 1516, 1552 / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11 (“Le parc Beaumont”, citation d’Un Régicide, « Il faut tuer le roi ! »), 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4-2 (“Le festin de Balthazar”, citation d’Un régicide, éditions de Minuit, pp. 162-163, Boris, la cabine royale, son propre cadavre), 571-1-1-10 (“Buena Vista Park”, mise en ligne d’une missive de lui, pour Lettres reçues), 571-1-1-15 (“Der Main”, l’intertextualité restreinte formée par le discours de, citation de “Le souverain s’avarie”, de Jean-Pierre Vidal, Cerisy, 10/18, p. 291), 571-1-1-15-3-3 (non nommé, citation de Projet pour une révolution à New York, p. 108, les deux garçons du métro, William et Marc-Anthony)

Robbe-Grillet (Catherine, néé Rstakian, alias Jean de Berg et Jeanne de Berg), écrivain français, épouse du précédent, née en 1930, L’Amour l’Automne : 84 (citée, non nommée), 298 (non nommée) / Travers Coda : 58 / Journal de Travers : 22 (son mari lui fait visiter la Factory) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-13. (“Vie du lettré”, sa veuve épouse sa compagne),  539-6-1-1-1-1-1-1-4. (“Un jardin à Moret”, Rio, elle entraîne le narrateur (?) au spectacle des Leopardos, dans la galerie Alaska) / robe, grillé, grille

robeÉchange : 46, 87, 111, 161, 184, 206, 207 / Travers : 21, 26, 38, 48, 92, 170, 179, 192, 227, 237 / Été : 96, 147, 189, 221, 322, 336, 344, 349, 388 / L’Amour l’Automne : 22, 110, 212, 244, 346, 496

Robert, Passage : 78 (Clark), 82 (Grillet), 139 (Indiana) / Échange : 102 (Clark), 132 (Grillet) / Travers : 183 (Indiana), 196 (Walker), 251-252 (Rosenblum) / Été : 134 (Redford), 293 (Morris), 311 (id.), 318 (l’ami de Ralph), 381 (petit, dictionnaire des noms propres) / L’Amour l’Automne : 41 (Indiana), 93 (Misrahi), 135 (Indiana), 154 (Wilson), 177 (M.), 235 (Indiana), 471 (Owen), 516 (Indiana) / Travers Coda : 78 (Wilson) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-6. (“Izabella királyné búcsúja Erdélytöl”, son amant Robert) / robe, Béraud, rétro,

Robert 1er, ou Robert Bruce, héros de l’indépendance écossaise puis roi d’Écosse, 1272-1306-1329, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-12 (“La vie comme à Perth”, un peu confondu avec Sir William Wallace), 781-1-1-12-6-1-1-1 (“Les vacances en Grèce”, id., aveu de confusion avec William Wallace), 

Robertson (Mrs)Été : 215 (& Stevenson)

Robin (Armand), écrivain français, 1912-1961, L’Amour l’Automne : 433

Robin (Léon), Martin-Robin, robinet, Henri Robin (> Robbe-Grillet)

Robin des BoisTravers : 126 / Travers Coda : 72

Robinson Crusoe, roman de Daniel Defoe, 1719, L’Amour l’Automne : 509 (cité, non nommé)

Robson (David), critique littéraire anglais, Travers Coda : 33 (article dans le Sunday Telegraph sur Arcadia, de Jim Crace)

rocÉchange : 45, 231 / Travers : 90, 99 / Été : 90, 151, 198, 206, 390 / L’Amour l’Automne : 37, 108, 483 / Travers Coda : 54, 62 / cor, corps, Duroc, rock, orque, croc, Hudson, voisine

Roca (Charles), L’Amour l’Automne : 242 (syndicaliste homosexuel)

rocailleÉchange : 18, 80

rocailleuseL’Amour l’Automne : 362

RochL’Amour l’Automne : 360

Rochas (Hélène), Été : 264

Roche, roche, Passage :49, 174 / Échange : 82, 211 (Rimbaud), 226 (La Roche) / Travers : 81, 90, 90, 90 / Été : 22, 45, 149, 190, 190, 190, 190, 190, 190, 324, 329, 402, 4ec / L’Amour l’Automne : 76, 172, 173, 452

Roche (Angelica), Échange : 177 (fille qu’elle a eue du journalier allemand de son père) / Été : 300

Roche (Denis), écrivain français, né en 1937, Échange : 131 (bibliographie publiée dans l’Arc, n° 24) / Travers : 89 (Pour servir de glyphe & de musique), 248 / Journal de Travers : 251 (Louve basse), 474, 1087, 1251, 1403 (une voix pour le Renaudot), 1408

Roche (Jules), homme politique français, 1841-1923, Échange : 81 (ministre du commerce et de l’industrie)

Roche (Maurice), écrivain français, 1924-1997, Échange : 102 (lien à Boulez par l’année de naissance, mais en fait écart : nov. 1924-mars 1925) / Travers : 248 (énumération), 248 (id.) / Été : 30 (appelle La Finta Pazza Licori une comédie musicale), 32 dîné chez, Violanta, Macabré), 342 (sonate de Boulez, trente petits Coréens les doigts dans le nez) / L’Amour l’Automne : 44 (avenue de Royat, surpris par un mari jaloux,» même pas eu l’temps d’débander »), 50 (crache le sang) / Travers Coda : 22 (adolescent, avenue de Royat), 38 (de Clermont), 78 (Violanta, compagne de) / Journal de Travers : 251 (Opéra-bouffe), 255-6 (blague au téléphone suggérée par Jean-Louis Bouttes), 258 (id.), 586 (lecture d’Opéra-bouffe), 599 (sa matière), 1065 (crache le sang), 1071-2 (sa technique et son matériau), 1087-8 (Mémoire), 1448 (envoi d’une carte postale à), 1456 (id.), 1589 (lettre d’un plombier-zingueur sur Opéra-bouffe) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-7. (“Serai-je le dernier qui s’arme pour les morts ?”, non-nommé, dédicace de Macabré) / riche, rocher, roc, Denis Rocher, ruche, Chéraud (Patrice),

Roche (Othon de la), premier duc d’Athènes, † 1234, Été : 254 (Nauplie devient un fief de)

Roche (William), père de Mazo de La Roche, Travers Coda : 94, 94

Roché (Pierre, en fait Henri-Pierre), écrivain et collectionneur français, 1879-1959, Été : 370 (mentionné dans une lettre de Pierre Chartier à son frère Jacques, 1918) / Travers Coda : 17 (élève en partie Stéphane Hessel), 18 (devient l’homme de confiance de Bala), 25 (appelait God son sexe), 50 (perd sa mère), 67 (fait l’amour avec Denise), 97 (God), 99 (L’Aveugle, Duchamp)

Roche-and-Berg, Travers : 81

Roche-Bonnet (chemin de), à Royat, Travers Coda : 96

Roche-Boulez, Échange : 102

Rochefort, ville de Charente-maritime, Échange : 190 (plan à damier de cette ville à moitié morte)

Rochefort (Henri), journaliste et homme politique français, 1831-1913, Travers : 14

Rochefort-en-Terre, village du Morbihan, Échange : 121 / Travers : 88

Rochefort-en-Yvelines, Échange : 216

Rochelle (La), ville de Charente-maritime, L’Amour l’Automne : 458

Roche-Noire (La), village d’Auvergne, Travers : 118

rocherPassage : 148 / Échange : 11, 34, 127, 135, 149, 160, 176, 180, 205, 209, 228 / Travers : 15, 112 / Été : 14, 97, 108, 164, 177, 182, 188, 192, 194, 213, 221, 223, 234, 262, 263, 275, 288, 355, 367, 372, 387, 392, 398, 400 / L’Amour l’Automne : 25, 27 (éditions), 46, 56, 56, 63, 67, 82, 95, 105, 143, 200, 227, 243, 265, 340, 378, 450, 452, 472, 472, 497 / Travers Coda : 39, 49, 81 / Vaisseaux brûlés : 539-8-4-1 (“Les chevaux de la mort”, W. a rencontré le Horla, promenade aux r. de Mauroux, jion 1995) / Monaco, éditions du Rocher, cocher, cocher, Chéreau, réchaud, nocher,

Rocher (Pierre), tisseur à bras, Travers : 278 (reçoit une médaille de Mary Morgan)

Rochers (Les)Échange : 66 (grande maison à balcon) / Travers : 90

Rochester, ville d’Angleterre (Kent), Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-5 (“Mort à crédit”, traces du collège du jeune Bardamu)

Rochet (ou Trochet), Échange : 33 (femme sans âge, un peu forte, presque virile (Pourchet ?))

Rocheuses (Montagnes), Été : 62

rocheuxÉté : 189 / L’Amour l’Automne : 500 (rocheuses)

rock, Rock, Échange : 173 (quelque star du), 198 (Rocks), 202 (Hudson), 206 (oh rocks) / Travers : 90 (Hudson), 90 (id.), 223 (pourquoi le rock ne bénéficie-t-il pas de subventions de l’État ?), 264 (illustre étoile du) / Été : 42 (grand concert de, Felter Forum) / L’Amour l’Automne : 322 (some crag of rock)

Rockaway Beach, Passage :69, 195

Rockburne (Dorothea), artiste canadienne, née en 1932, Été : 311 (écrit Rockburn) / Journal de Travers : 52

rockersTravers : 240, 242

RockyTravers : 92, 238

Rocroi, ville des Ardennes, Travers Coda : 45 (ils couchent à, 13-14 juillet 2000)

Roderick Hudson, roman de Henry James, 1875, et personnage éponyme, Échange : 202 / Travers : 34, 90 / L’Amour l’Automne : 266 (cité, non nommé), 327, 332, 332, 332, 349, 467 /Hudson, Henry Hudson, James, baie James, William Hudson, William James, Nuages sur l’Hudson, roc, Rock

Rodolphe, Rodolpho (Junqueira Franco)Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-9-1-1 (La faux (environ ce temps)), 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-15. (“Hôtel Dougnac, Montesquieu/Volvestre”, il ne souffrait pas, à Sao Paulo),      539-6-1-1-1-1-1-1-2. (“Savant Docteur”, il était brun, il est mort) / Dolor, Rodolfo, faut, faux, dol, lorem, Ralph, Sir Ralph, Sir Ralph Brown (« ou, si vous l’aimez mieux, M. Rodolphe Brown » (Geoge Sand, Indiana), RODO, Rodol,

RogerTravers Coda : 20

RohanÉchange : 165 (palais des, Saverne), 176 (cour de), 206 (les cours de) / Nohant, roman, Roman

Rohan-RochefortÉchange : 217 (monument grillagé de style pseudo-renaissance, aux armes des)

Rohmer (Éric), cinéaste français, 1920-2010, Travers : 153 (La Marquise d’O) / Été : 98 (interviewé au sujet de son dernier film) / Journal de Travers : 468 (La Marquise d’O), 474-6 (Ma Nuit chez MaudLa Marquise d’O), 557 (id.)

roiPassage :13 (Georges), 33 (d’Angleterre est mort), 70 (de Suède), 157 (vieux roi triste), 163 (Marke) / Échange : 43 (des Serbes), 43 (Pierre), 69 (des chemins de fer), 78 (Georges V), 79 (mages de la crèche), 102 (en exil de la Zemble), 104 (Georges IV), 120 (vieux roi fou), 127 (selon les désirs du roi Georges), 128 (vieux roi, Georges III), 135 (Louis XVI), 142 (L’Illustration), 145 (d’Angleterre est mort), 148 (Umberto II), 164 (d’Ys), 171 (Louis II), 171 (perroquet, vive le roi), 174 (Guillaume IV), 174 (Othon de Bavière), 193 (Louis XVI, La Pérouse), 201 (veux roi Boris), 204 (Georges V), 210 (Georges III) / Travers : 17 (Orélie-Antoine), 17 (procureur du roi), 18 (Procureur du Roi), 77 (VIEUX ROI FOU), 87 (rois fous), 132 (Henri III), 134 (roi Christophe), 136 (du Maroc), 181 (Boris), 222 (roi de la conserve de Mobile), 247 (Louis XIII), 264 (de Jordanie), 266 (Boris), 277 (air de Marguerite)/ Été : 14 (Trézène), 31 (énumération), 33 (fête des Rois), 58 (Boris, Un Régicide), 59 (des Belges, Passable), 68 (Ludwig), 70 (Boris de Bulgarie), 85 (Enfance du Christ), 95 (Ludwig), 99 (vieux roi fou), 107 (et son chien Toni), 108 (des Araucans), 108 (reine ?), 117 (Boris), 122 (vieux roi fou), 127 (vieux roi fou), 127 (château de Berg), 143 (Sibor, Villa Royale), 144 (de Saxe), 145 (?), 151 (Boris de Bulgarie), 162 (roi fou), 167 (George III), 167 (id.), 168 (Un Régicide), 171 (Pour l’amour de mon roi), 180 (Morphée, Nemo), 181 (Un Régicide), 186 (Louis XVI, pièce de monnaie), 190 (Louis II), 193 (de Zembla), 199 (tableau, de Grèce), 199 (de bavière), 200 (vieux roi fou), 200 (Carol de Roumanie), 205 (reine ?), 206 (Louis Ier de Bavière), 214 (mineurs, Patras), 223 (Karoll de Roumanie), 224 (Othon, L’Écart), 250 (vieux roi fou), 255 (Karol de Roumanie), 257 (des Héllènes), 257 (Auguste II de Saxe), 258 (Georges Ier de Grèce), 269 (vieux roi, Un Régicide ?), 270 (roi fou, Erik XIV), 275 (se meurt), 281 (Hamlet), 282 (Borg, le tennisman, 287 (Mlle de Fontanges, Louis XIV), 292 (William), 303 (“George III”, vieux roi fou, réf. Gibbons, Mr. Pugnose), 308 (Un Régicide), 308 (id.), 321 (Las Casas), 321 (id.), 329 (de Saxe), 330 (de Saxe, Mahler), 334 (Juan-Carlos), 337 (Don Carlos), 347 (Un Régicide), 352 (vieux roi fou), 356 (touchent pas aux portes), 363 (hôtel des Trois-Couronnes), 367 (roi fou), 371 (vieux roi fou), 376 (Hamlet), 387 (Sibor), 410 (Un Régicide), 4ec / L’Amour l’Automne : 38 (Peste Ier), 43, 43 (Carol), 55 (Boris), 57, 66 (de ces bords heureux), 86, 136 (Le Roi Pasteur), 160 (Louis XVI), 180, 211 (du tennis), 211 (Boris), 224, 237 (Othon de Bavière), 243, 277, 309, 316, 325, 354 (Louis XVI), 392 (Arik, Ariel Sharon), 406 (de France), 446 (Carol), 454 (Roman II), 488 (n’est pas mon cousin), 488, 488 (Re), 495 (de rien), 496, 499 (de Saxe), 499 (id.), 500 (de Saxe), 502 (de Saxe), 502 (de ces bords heureux), 508 (se prendre pour un), 514 / Travers Coda : 19 (de France), 19 (de Saxe), 25 (de France), 37 (vieux), 47, 58 (de Serbie), 64 (de France), 67 (Marke), 69 (ex-roi Milan), 74 (ancien roi de Caronie), 78 (d’Aragon), 79 (Boris), 83 (de France), 91 (Georges III), 93 (König), 95 (des Belges) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-03-19-14-1-1-1-13-24-4-2 (“Le festin de Balthazar”, Balthazar, Daniel, la main, Mané, Thécel, Pharès), 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-12. (“La police secrète de la Zemble”, ce réduit poussiéreux), 571-1-1-15-3-7 (“La mort de Camus”, Louis XVI à Sainte-Menehould, pièce de monnaie) / Eugène Leroy, Royat, Rob Roy, soir, Rio, Royat, Le Comte Ory

Roi-des-eauxÉchange : 167 (square du)

Roi d’Ys (Le), opéra d’Édouard Lalo sur un livret d’Édouard Blau, 1875-8, Passage : 164 (ouverture)

“Le Roi Peste” (King Pest), récit d’Edgar Allan Poe, Travers Coda : 74 (“No Chalk”, citation en anglais, Poetry and Tales, The Library of America, 1984, p. 241), Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11 (“Le parc Beaumont”, citation, la craie absente, traduction impossible), 

RolandTravers : 37, 58 (membre du CERES), 64 (Barthes), 68 (id.), 122 (Blanche) / Été : 26, 27, 108 (Barthes), 124 (id.), 164, 171 (Barthes), 192 (id., non nommé), 197, 236 (le faux fou), 238, 326, 351 (Barthes, non nommé), 390 (Barthes), 396 (version d’Oxford du Roland), 400 (un des opéras sur) / L’Amour l’Automne : 100 (Barthes), 243 (fauteuil), 368 (Barthes) / Travers Coda : 20, 40 (Barthes), 44 (id.), 52 (pour Orlando), 78, 85 (prétendu) / roman, Landor, Orlando (> Furioso, Virginia Woolf), Landor Road

Roland Barthes par Roland Barthes, essai de Roland Barthes dans la collection “Écrivains de toujours” au Seuil, 1975, Travers : 64, 68 / Été : 352 / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1 (“Le château de Termes”, non nommé, cit. de Céline et Flora, l’exclusion)

rôlePassage :45, 52, 94, 115, 138, 148, 152, 154, 166, 192, 194, Échange : 23, 58, 60, 62, 70, 84, 85, 89, 97, 125, 136, 139, 151, 169, 171, 174, 178, 187, 187, 202, 213, 220, 225, 227, 228 / Travers : 18, 20, 41, 58, 110, 129, 130, 132, 134, 136, 137, 138, 153, 184, 189, 207, 225, 226, 231, 231, 238, 245, 246, 246, 274, 276 / Été : 20, 26, 44, 61, 66, 69, 71, 71, 86 (rolle), 86 (id.), 95, 95, 99, 108, 120, 121, 124, 128, 151, 163, 165, 180, 190, 197, 240, 265, 271, 291, 292, 295, 296, 299, 301, 306, 317, 348, 350, 379, 396, 401, 404 / L’Amour l’Automne : 67, 80, 91, 107, 138, 150, 158, 168, 179, 183, 234, 238, 258, 258, 273, 275, 277, 295, 309, 363, 382, 413, 424, 435, 456, 478, 501, 537 / Travers Coda : 17, 25, 33, 78, 89, 97 / parole, Roland, personnage (character), râle, pôle, tôle (P. 196)

Rolland (docteur), L’Amour l’Automne : 275

Rolland (Romain), écrivain français, 1866-1944, Travers : 135 / Travers Coda : 40, 44, 86

Rolls-Royce, Travers : 46 / Été : 31, 343, 382

romain, RomainÉchange : 13, 17, 28, 44, 64, 70, 103, 111, 138, 139, 163, 165, 179, 215, 227 / Travers : 94, 115, 129, 135 (Romain Rolland), 217, 222, 235, 241 / Été : 14, 24, 74, 96, 223, 385 (Romain Gary), 390, 410 / L’Amour l’Automne : 69, 116 (Roman times), 206, 321, 498, 534, 534 (Roman) / Travers Coda : 40 (Romain Roussel), 40 (Romain Rolland)

roman(e), Passage :61, 94 / Échange : 159, 197, 212 / Été : 60, 335, 369 / L’Amour l’Automne : 22, 22, 22, 22, 22, 139, 139, 243, 278 / Travers Coda : 45

roman (un), RomanPassage : 44 (de Verne), 53 (Gérard d’Houville, édition d’Indianapolis), 57, 62, 68, 87, 90, 100, 106, 111, 133, 138, 139 (nouveau roman), 139, 154, 171, 173, 186, 198, 203 / Échange : 1, 11, 44, 49, 51, 61, 68, 78, 89, 91, 94, 94, 99, 101, 127, 132, 139, 140, 145, 152, 166, 179, 191, 196, 204, 227, 234, 239, 4e de couverture / Travers : 19, 20, 32 (Verratski), 61, 76, 76, 76, 89, 116, 117, 134, 145, 150, 150, 152, 153, 155, 157, 164, 164, 166, 167, 167, 167, 168, 169, 170, 170, 174, 179, 179, 182, 182, 213, 223, 224, 245, 245, 246, 247, 249, 254, 274, 277 / Été : 30, 40, 42, 45, 50, 59, 59, 64, 79, 84, 92, 92, 93, 110, 122, 123, 125, 156, 166, 167, 167, 168, 175, 180, 180, 180, 186, 190, 194, 197, 203, 208, 228, 233, 238, 238, 239, 240, 248, 250, 242, 259, 259, 286, 289, 302 (quand on passe du r. au cinéma, chez Robbe-Grillet), 303, 308, 308, 322, 326, 351, 352, 353, 353, 373, 376, 381, 381, 383, 385, 386, 389, 395, 401, 402, 4ec, 4ec, 4ec, 4ec / L’Amour l’Automne : 19, 19, 25, 25, 33, 34, 37, 41, 47, 53, 54, 58, 65, 89, 91, 92, 96, 101, 101, 103, 104, 129, 141, 141, 148, 151, 152, 154, 155 (Jakobson), 160 (Jakobson), 169, 180, 182, 183, 185, 191, 191, 195, 195, 196, 206, 211, 212, 220, 225, 235, 237 (Signer), 252, 264 (-fleuve), 273, 275, 281, 288, 290, 298, 299, 302, 327, 327, 331, 341, 363, 363, 387, 412, 431 (Jakobson), 454 (roi Roman II), 456, 467, 482, 501, 503 (devrais signer Roman), 510 (Roman Travers), 519, 527, 528 (Jakobson), 533 (Signer), 536, 537 / Travers Coda : 19, 30, 31, 34, 34, 35, 36, 42, 45, 48, 57, 67, 69, 69, 70, 89, 89, 93, 96, 98 / Norma, marron, normal, Roman, Norman, Manor, manoir, romain, Romain, Ramon, monarque, morna, Morand, Mornand, Moran, mourant, dormant, The Manor (de Singer), Rowan

Roman II, roi de Caronie, né en 1920, L’Amour l’Automne : 454 (“Le roi”) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-4 (“La fente”, Back n’a tenu guère de place dans sa première enfance),  212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-1 (“Lapsus calami”, il se trompe sur l’attribution d’une opinion de ses aïeules à propos d’Ovide), 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-12. (“La police secrète de la Zemble”, to byl kràl Roman), 

Roman Candles, film de John Waters, Travers Coda : 92

romanceTravers : 183, 249, 257 / Été : 140, 318 / L’Amour l’Automne : 31, 35, 217 / Travers Coda : 19

“Romance de la Garde Civile espagnole”, poème de Federico Garcia Lorca, Été : 241

Romance pour piano, œuvre de Sir Arnold Bax, 1918, L’Amour l’Automne : 31, 35, 217

romancierPassage :105, 193 / Échange : 160, 187, 188, 200 / Travers : 18, 51, 187, 191, 246, 252, 266, 277 / Été : 31, 123, 148, 212, 221, 233, 258, 285, 410 / L’Amour l’Automne : 49, 207 (Balzac, non nommé) / Travers Coda : 23 (romancière), 34 (id.), 51, 59 (romancière féministe) / acier

romandTravers : 31

RomandL’Amour l’Automne : 456 (Affaire), 456

Roman de la CharretteL’Amour l’Automne : 185

Roman d’un jeune homme pauvre, roman d’Octave Feuillet, 1883, Échange : 91

RomaneTravers Coda : 90 (Renaud et)

romanesqueÉchange : 24, 90, 211, 219, 233 / Travers : 20, 41, 111, 222, 271 / Été : 119, 133, 273, 329, 336, 369, 369, 396, 4ec / L’Amour l’Automne : 22, 362

RomanetÉté : 218 (M.) / L’Amour l’Automne : 280 (M.)

RomaniÉchange : 159 (Felice, écrivain italien, 1788-1865, Norma) / Été : 255 (Napoli de) / Travers Coda : 74 (Felice, Norma)

Romania, revue française sur les langues et littératures romanes, fondée en 1872, Échange : 77

romanichelÉchange : 48 / Travers : 248 / L’Amour l’Automne : 101, 187, 189, 190, 230, 280 / Travers Coda : 98

RomanovÉchange : 47 (les derniers)

RomanoviL’Amour l’Automne : 195

roman-photo, Échange : 186

Romans, nom possible de ville, comme Romans-sur-Isère, Dauphiné, L’Amour l’Automne : 359 / Travers Coda : 34

Romanski (Reynaldo)Travers : 72 (joueur de football d’origine tchèque, sauvé du désespoir à Los Angeles)

romantiqueÉchange : 27, 52, 102, 152 / Travers : 69 / Été : 231 / L’Amour l’Automne : 30, 314, 362, 401 / Travers Coda : 47

romantismeTravers : 100 / Été : 243 / L’Amour l’Automne : 342 (attardé), 500 (outre-Rhin)

Romantisme AbsoluÉté : 52 (nouvelle savonnette parfumée au gardénia)

Roman Villa (The) : an historical introduction, texte de John Percival, Travers : 34

RomaricÉchange : 84 (en fait Casimir Estène, imite les critiques de disque) / L’Amour l’Automne : 100 (ami de Barthes)

romarinÉchange : 73 / roman, marin, Roma

Romberg (Bertil), critique littéraire suédoise, 1925-2005, Été : 401 (Studies in the narrative technique of the first-person-novel)

RomeÉchange : 165, 227 / Travers : 100, 137, 238 / Été : 22 (Roma), 42, 45, 52, 236, 275 / L’Amour l’Automne : 229, 236, 335, 467 / Travers Coda : 14 / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-12 (“Grande leçon de mélancolie”, citation d’Yves Bonnefoy, Rome 1630, l’horizon du premier baroque, Flammarion, p. 9), 781-1-1-12-6 (“Le Stéphane que tu as connu”, Hoquard à la Villa Médicis)

Romeo and Juliet, pièce de Shakespeare, 1596-1597, plusieurs citations de l’acte II scène II, à travers le filtre d’une discussion à ce sujet dans Ulysses, IX [Scylla and Charybdis], The Bodley Head, p. 268, par exemple Travers Coda : 268 (Names ? What’s in a name ?) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-15-3-8 (“Le florin irréversible”, O be some other name, → rose, Bibliothèque de la Pléiade, Tragédies, I, p. 270)

RommaniÉchange : 98 (petite ville de Marchand devenue)

RonTravers : 72 / L’Amour l’Automne : 421 / Travers Coda : 90 (Johnson)

RonaÉchange : 100, 138

RonaldTravers : 17 (Colman) / Été : 27, 68 (Reagan, non nommé), 239, 266, 307, 326 / L’Amour l’Automne : 80 (un type de l’Arkansas ou du Kansas, assistant d’Indiana), 117, 151, 379 (C. William), 421, 450 (W. Clark) / Travers Coda : 53 (McDonald) / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-12-4 (“Bulls, Balls, Bells”, McDonald, le déteste)

RonaldoL’Amour l’Automne : 100 (intelligence propre, ou rapidité de New York en lui ?)

Roncobilaccio, ville d’Italie, Émilie-Romagne, Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-16-1. (“Enquête sur la réalité des choses”, maison à R., vendredi 23 décembre 2011) / bile, bilan, Bill, ronce

rond(e), L’Amour l’Automne : 242, 245, 280, 479

rondeÉchange : 157 / L’Amour l’Automne : 138

rond-point, L’Amour l’Automne : 86

RonéL’Amour l’Automne : 360

roomÉchange : 124 / L’Amour l’Automne : 257

Roque (la/La), Échange : 207 (revue des troupes à) / Travers : 88 (Gide, La Roque-Baignard)

RoquefortÉté : 103 (minuscule tranche de)

RosaÉchange : 113 (consul) / Été : 28 (Silber)

RosamundL’Amour l’Automne : 161 (femme du narrateur de Ravelstein, de S. Bellow), 195 (id.)

RosamundaTravers : 64, 134 (La Rosamunda) / L’Amour l’Automne : 98, 98, 98, 98, 157, 535 / Travers Coda : 69, 69 (Rosa-munda), 69 (Rosa-mu-u-u-u-undà), 84

Rosamunda”, chanson de Dea Garbaccio, 1942, Travers Coda : 69

Rosamunde (quatuor), œuvre de Franz Schubert, Travers Coda : 58 (musique choisie pour La Belle Captive)

Rosario, ville d’Argentine, Travers : 190

rose (adj.)Travers : 39, 39, 203, 239 / Été : 280, 302, 327, 333, 366 / L’Amour l’Automne : 179, 250, 537 / Travers Coda : 58

rose(s) (subst.)Travers : 61 (coupe de feuilles de roses, citation en français de T.S. Eliot, “Burnt Norton”, I, in Four QuartetsÉté : 53 (id., mais en anglais : a bowl of rose-leaves), 133 (Chevalier à la), 214, 291, 296, 296, 296, 331 / L’Amour l’Automne : 43, 221, 221, 221, 429, 444, 444, 494, 501 (cit. de Shakespeare, Roméo et Juliette, acte II, scène I → Gertrude Stein), 501 (cit. de Gertrude Stein → Ulysses), 501 (cit. de James Joyce, Ulysses IX [“Scylla and Charybdis”] (en fait il s’agit du verbe to rise (“rose at is birth”))/ Vaisseaux brûlés, 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-10 (“La vérité captive”, rose de personne, tombe de Rilke à Rarogne), 571-1-1-15-3-8 (“Le florin irréverssible”, incipit du Zohar, citation du Cantique des Cantiques), 781-1-1-12-3 (“Une rose est une rose”, qu’est-ce qu’une rose ? (Shakespeare, Joyce, Stein))

Rose, Échange : 173 (Indiana Ross, ou Rose)

Rose (Diana, marquise de Revers), 1833-1846, Échange : 94 (tombe découverte)

rosée, Été : 408

RosemondeÉté : 148 (“Le Manoir de”) / Travers Coda : 49 (Madame) / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-2 (“Pygmalion”, carlemonde, citation en français de “Dover Beach”, “Le bleu manoir de”)

“Rosemonde”, poème de Guillaume Apollinaire, L’Amour l’Automne : 273

Rosenblum (Robert), historien d’art américain, 1927-2006, Travers : 251-252, 253 / L’Amour l’Automne : 88 (non nommé) / Journal de Travers : 14, 23, 36, 74, 91, 418

Rosenquist (James), peintre américain, né en 1933, Été : 311 / Journal de Travers : 52, 303, 990

roseraieTravers : 241 / L’Amour l’Automne : 206

rosierL’Amour l’Automne : 532

Ross (île de), dans la mer de Ross et l’océan Antarctique, Été : 409 ( le 28 novembre 1979, le vol 901 d’Air New Zealand s’y écrase contre le mont Erebus et entraine la mort de cent cinquante personnes (en fait deux cent cinquante sept))

RossL’Amour l’Automne : 252 (Wilson)

Ross (Diana), chanteuse américaine, née en 1944, Échange : 174 / Journal de Travers : 307, 1031

Ross (Sir James Clark), officier de marine et explorateur britannique, 1800-1862, Échange : 174 (neveu de Sir John Ross, compagnon de Parry en 1819) / Été : 191 (chargé de reconnaissances dans l’Antarctique avec les vaisseaux Erebus et Terror, découvre la Terre de Victoria en 1841), 226 (id.) / L’Amour l’Automne : 29 (1839, reconnaissances en direction du pôle sud, Erebus et Terror), 181 (en 1819, avec Parry à la presqu’île de Melville)

Ross (Sir John), officier de marine et explorateur britannique, 1777-1856, Échange, 95 (recherche le passage du Nord-Ouest, dépasse en 1829-1833 le point extrême atteint par Parry en 1819), 173-174 (dépasse la presqu’île de Melville et découvre la King William Island / L’Amour l’Automne : 26 (cherche un passage parmi les glaces de l’Arctique, Melville, Parry), 177 (lors de son expédition de 1829-1833 pour découvrir le passage du Nord-Ouest, dépasse le point extrême atteint par Parry en 1819), 181-182 (id.)

Rossel (Élisabeth Paul Édouard, chevalier de), officier de marine français, 1767-1829, Travers : 222 (remplace La Pérouse à sa mort)

“Rossel”, en fait Rossel et la Commune de Paris, dramatique télévisée de Serge Moatti, 1977, d’après Louis Rossel, 1844-1871, Travers : 187 (Chevènement seul à en avoir écrit le scénario selon l’Express)

RotaryTravers : 220

Roubaud (Jacques), poète et mathématicien français, né en 1932, Travers Coda : 32 (non nommé, allusion, très brève citation d’E 4.2.1 (Santa Catalina island sonnets), VII : Jardin de roses à Oakland [GO 95], Gallimard, 1967, p. 130, Poésie/Gallimard, 1988, p. 125) / Vaisseaux brûlés754-3 (“Mauritanie”, non-nommé, Et pourtant quelque chose se perdit, “Un jardin à Moret”, E [GO 100], p. 71), Ovide, Horace, Persée, citation de Vico) / Rouault, beau roux, rabot

roueÉté : 61 / L’Amour l’Automne : 134, 250 / Travers Coda : 74

Rouen, ville de Normandie, France, L’Amour l’Automne : 497 / Travers Coda : 87

rougePassage :135 (mer) / Échange : 30, 53, 68 (mer Rouge), 92, 96, 118, 146 / Travers : 34, 39, 41, 67, 108, 122, 132, 138, 170, 184, 204, 212, 213, 218, 231, 235, 279, 280 / Été : 20, 28, 28, 46, 53, 54, 68, 77, 97, 172, 174, 178, 198, 216, 241, 243, 243, 288, 301, 317, 331, 345/ L’Amour l’Automne : 19, 35, 105, 124, 152, 201, 227, 268, 272, 372, 396, 421, 496, 496, 509, 533 / Travers Coda : 11 (carnets perdus), 20, 46 (id., pas tous disparus), 58, 64, 72, 89, 91

Rouge et le Noir (Le), roman de Stendhal, 1830, Travers Coda : 84

roumainÉchange : 106, 176, 215 / Travers : 32, 32, 168, 183 / Été : 130, 327 / L’Amour l’Automne : 23, 29, 43, 43, 44, 512, 512

RoumanieTravers : 266 / Été : 59, 159, 200 / L’Amour l’Automne : 43, 43, 446

roumaniséL’Amour l’Automne : 29

roussePassage, 64 (elle a un fort accent allemand, Pondichéry), 149 (elle, prend du champ) / Échange : 159 (elle a fort accent allemand), 160 (étrangère, fenêtre ouverte à Nice), 165 (Croix-) / Travers : 21 (chevelure, au Bourget), 21 (l’étrangère, id.), 26 (l’étrangère, id.) / L’Amour l’Automne : 23, 501 / Travers Coda : 44, 51 (étrangère), 75, 86, 98 (prend son temps) / Vaisseaux brûlés : 571-1-1-13 (“Royat-Palace”, non nommée, jeune femme à l’accent allemand)

Rousseau (Jean-Jacques), écrivain genevois, 1712-1778, Travers : 124, 229 / Été : 61, 129, 166, 171, 180, 197, 255, 296, 297 / L’Amour l’Automne : 103 / Journal de Travers : 600

Rousseau (Raymond), Travers : 87 (article sur Passage)

Rousseau-Dujardin (Jacqueline), auteur d’un article sur la rencontre entre Freud et Mahler, “Ach, du lieber Augustin…!”, dans la revue l’Arc, n° 67, Été : 129-130, 171 / Travers Coda : 80

RousselPassage : 64 (Rousse, elle), 139 (Michèle Morgan), 139 (Raymond), 149 (rousse, elle)/ Échange : 143 (Raymond), 187 (docteur), 4e de couverture (Raymond) / Travers : 23 (Martial), 49 (Raymond), 60 (id.), 124 (id.), 135 (id.) 247 (liste de liens), 262 (Albert) / Été : 22 (Raymond), 51 (id.), 58 (id.), 81 (id.), 86 (Albert), 99 (Raymond), 115 (Michèle Morgan), 128 (id.), 130 (Raymond), 163 (id.), 165 (id.), 170 (id.), 190 (id.), 198 (Albert), 199 (tableau), 199 (id.), 202 (id.), 216 (id.), 260 (docteur Morgan), 268 (Raymond), 283 (docteur), 285 (id.), 288 (id.), 296 (id.), 302 (id.), 321 (id.), 340 (Éric), 346 (Raymond), 353 (liste de références), 392 (Raymond) / L’Amour l’Automne : 133 (Raymond), 138 (id.) / Travers Coda : 40 (Romain), 80 (Raymond), 97 (id.) / 571-1-1-13 (“Royat-Palace”, véritable nom de Michelle Morgan) / 

Roussel (Albert), compositeur français, 1869-1937, Travers : 262 (grand voyage en Inde et en Indochine en 1909) / Été : 86 (marine, musique), 198 (Marchand de sable) / Travers Coda : 72 (meurt à Royan), 98 (non nommé, musique de scène op. 13)

Roussel (docteur)Échange : 187 (seconde visite au service du) / Été : 283 (le préfet de police ordonne son arrestation)

Roussel (Éric), écrivain et journaliste français, né en 1951, Été : 340

Roussel (Martial)Travers : 23 (habitait Colombes ou Les Lilas)

Roussel (Raymond), écrivain français, 1877-1933, Passage : 139 / Échange : 143, 4ec / Travers : 49 (bocage), 60 (Venise), 124 (Palerme, Grand hôtel et des Palmes), 135 (l’idée de, J’aime) / Été : 22 (meurt en 1933 comme Duparc, à Palerme), 51 (Océanie, personnages de Loti), 58 (les Ney), 81 (Orlando, veines ouvertes), 99 (Venise, bis, “interdit de parler”), 130 (la mort de, l’Arc n° 68), 163 (envoie un bouquet de fleurs à Loti), 165 (Venise), 170 (Orlando, billet de cent francs, hôtel des Palmes), 190 (laboratoire), 202 (les Ney), 216 (premiers travaux consacrés à, Duparc), 268 (œil, Arc), 285 (Duchamp, Grand Verre), 288 (Comment j’ai écrit), 296 (L’Âme de Victor Hugo), 302 (lié par sa sœur à la noblesse d’Empire), 321 (son neveu Michel Ney), 346 (Duparc, balle dans le crâne, Orlando), 392 (n’est pas Roussel qui veut) / L’Amour l’Automne : 133 (billet de cent francs, hôtel des Palmes), 138 (id.) / Travers Coda : 40 (allusion), 80 (prochain numéro de l’Arc), 97 (éjaculation) / Journal de Travers : 132 (sentiment roussellien d’étoile au front), 424 (éditions originales de), 612 (capitale de Talou VII), 1340-1 (voyage autour du monde, Aragon convaincu qu’il a été assassiné), 1434 (Grand hôtel et des Palmes, noms des deux valets qui témoignent), 1597 (dessins d’Henri Zo pour) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-11-1 (“Le château de Termes”, cit. du chap. X des Impressions d’Afrique, le Lyncée), 212-1-3-11-1-2-1-1 (“Johnson & Johnson” cit. du chap. X des Impressions d’Afrique, la Corrèze, chef-lieu ?...), 212-1-3-11-1-2-1-2-2-1-1-1-2-1-3-2-1-15. (“Hôtel Dougnac, à Montesqieu-Volvestre”, non nommé, citation de Comment j’ai écrit certains de mes livres), 571-1-1-15-3-12 (“La tour du More”, déposition du valet de chambre Orlando de l’hôtel des Palmes, à Palerme, à propos du chauffeur de R., citation de Leonardo Sciascia, Actes relatifs à la mort de Raymond Roussel, L’Herne, 1972, p. 79)

Roussel (Romain), écrivain français, 1898-1973, Travers Coda : 40 (lauréat du prix Interallié 1937)

Rousselière (La)Été : 408 (premier nom pour Montjouvain, fille de Vinteuil)

RousselotÉté : 171 (cuisinier de l’ambassade, Rousseau)

rousserolleÉté : 38

Rousset (Jean), critique littéraire suisse, 1910-2002, Travers : 277

rousseurÉté : 407

Roussillon, commune de l’Isère, Échange : 227

route(s)Passage : 26, 43, 57, 59, 100, 123, 126, 145 / Échange : 80, 101, 105, 106, 110,117, 121, 135, 148, 203, 214, 216, 231 / Travers : 35, 118, 173, 248 / Été : 19, 19, 23, 23, 24, 25, 132, 134, 150, 184, 202, 204, 221, 243, 345, 385, 387, 388, 389 / L’Amour l’Automne : 18, 31, 31, 34, 54, 65, 78, 89, 111, 120, 132, 153, 167, 174, 174, 175, 181, 186, 193, 217, 219, 283, 362, 435, 452, 477, 496, 498 / Travers Coda : 16, 16, 20, 30, 40, 41, 43, 45, 57, 58, 73, 85, 97 / tour(s), toute, loutre, La Strada, déroute, soute

Route des Flandres (La), roman de Claude Simon, Minuit, 1960, L’Amour l’Automne : 48 (citation tronquée), 139-140 (cité, non nommé), 276 (citation tronquée) / Vaisseaux brûlés : 212-1-3-6 (“Flandres”, « il me regarda et de nouveau la lettre »), 571-1-1-15-2 (“Émissaire de la Zemble”, citation de l’incipit, « il tenait une lettre à la main »), 781-1-1-12-6-1-1-3. (“Un jardin à Moret”, cit. quasi liminaire, chevaux qu’on mène à l’abreuvoir) / Mrs Flanders (La Promenade au phare), Flanders Hotel (Le Schizo et les langues)

rouxÉchange : 123 / Travers : 83, 202 / Été : 29, 49, 57, 66, 162, 177, 246, 349, 349, 407 / L’Amour l’Automne : 31, 52

RoverTravers : 122 / Été : 134, 215 (noire) / L’Amour l’Automne : 110

Row, localité d’Angleterre (Cornouaille ou Combrie), L’Amour l’Automne : 184 (secte que rejoint Perceval)

RowanL’Amour l’Automne : 100, 360

Rowland, personnage de Roderick Hudson de H. James, L’Amour l’Automne : 266, 327, 467

Rowland (Roy), cinéaste américain, 1910-1995, L’Amour l’Automne : 271 (Les Cinq mille doigts du docteur T.)

Rowles (Jimmy), musicien américain, 1916-1996, L’Amour l’Automne : 195 (célébré par Diana Krall)

roy, Roy, Été : 31 / L’Amour l’Automne : 405 (Roy Fouracre), 426 (avocat new-yorkais), 474 (Roy Fouracre)

Roy (Bruno), fondateur des éditions Fata Morgana, né en 1940, Été : 355

RoyalÉchange : 121 (hôtel, La Baule), 145 (blend) / Été : 211 (Théâtre), 262 (Theatre)

royal(e), Passage :27 (fun) / Échange : 104 (pavillon de quelque station), 156 (opéra de Saxe), 162 (pont), 177 (effigie, Saint-Denis), 178 (palmiers), 182 (pavillon de quelque station), 203 (fun), 206 (tombes), 210 (palmiers), 219 (avenue royale du sujet et du désir), 221 (pont), 232 (effigie, Saint-Denis), 237 (palmiers) / Travers : 17 (cousin, futur Prisonnier de Zenda), 40 (famille, Angleterre), 120 (parcs, environs de Paris), 135 (palais royaux), 148 (successions), 184 (traines), 185 (pont), 240 (jardins, Caserte) / Été : 18 (fun), 37 (palmiers), 66 (château, Bavière), 70 (palais royal de Sofia), 119 (collections, Monet, Carol II), 170 (personne, Orélie-Antoine Ier), 182 (palais royaux), 211 (Théâtre), 215, 221, 265, 268, 317 (Villa Royale, sur la Mer noire), 363 (palmiers), 390 (fun), 4ec (voie du désir) / L’Amour l’Automne : 412 (père royal du roman familial), 427 (La Voie Royale), 497 (palmiers), 535 (fun) / Travers Coda : 29 (fun), 31, 31, 35 (anciens palais), 39 (drôlerie)

Royal Automobile Club (R.A.C.)Été : 345

Royal Pavillion, à Brighton, Échange : 104 (non nommé), 127, 182 (non nommé) / Été : 292 (Nash)

Royale (Marie-Thérèse de France, dite Madame), 1778-1851, Échange : 141 (échangée avec les Autrichiens contre le conventionnel Camus)

royalisteL’Amour l’Automne : 167

royaltiesÉté : 48

Royan, station balnéaire de Charente-Maritime, Échange : 98, 184, 197 / Travers : 205, 256 / Travers Coda : 72

Royat, ville du Puy-de-Dôme, station thermale, Passage :164 / Échange : 45, 135 / Travers : 205 / Été : 15, 68, 104, 144, 170 / L’Amour l’Automne : 44, 65, 144, 153, 174, 353, 359, 413 / Travers Coda : 23, 91 / Vaisseaux brûlés : 2-2-12-045-3 (“La connexion”, Villars, chocolaterie de, Huguette Rouzaud, ép. Nobili), 571-1-1-13 (“Royat-Palace”), 212-1-3 (“Wells”, sa mère y meurt), 781-1-1-12-1 (“Moins de peur que de mal”, non nommé, curistes aux Garnaudes, scène primitive) / royal, roi, tarot, rayon

Royat (avenue de), à Chamalières, Puy-de-Dôme, Été : 220 (L’Eden, petit cinéma de l’, face à “Thorillon”) / L’Amour l’Automne : 44 (Maurice Roche surpris par un mari jaloux), 144 (asile de fous, en bas de l’, à hauteur de la rue Blatin, à Clermont-Ferrand), 152-153 (grande villa rouge sur l’, femme amoureuse du wattman) / Travers Coda : 22 (maison de l’)

Royat-Palace, ancien hôtel de Royat, en Auvergne, Vaisseaux brûlés : 571-1-1-13 (“Royat-Palace”, ma tante y habite) / palace, royal, Le Palace, Wallace, Wallas, Pallas, Pallas

royaumeÉté : 170, 291, 306, 309, 317, 393 / L’Amour l’Automne : 72, 196, 252, 254 / Travers Coda : 29

Royaume-UniL’Amour l’Automne : 52

royautéÉté : 392 / L’Amour l’Automne : 295

ruePassage : 9, 11 (du Bac), 12, 124 (du Bac), 124 (Lalo), 131 (du Caire), 140 (du Bac), 151 (id.) / Échange : 21, 22, 23, 29 (Jules-Verne), 32 (id.), 45 (id.), 46 (d’Assas), 48, 50, 50, 55 (Jules-Verne), 63, 63, 64, 70, 71, 71, 71, 71, 76, 90, 95, 95, 98 (Jules-Verne), 107 (de Seine), 118, 118, 123 (Jules-Michelet), 157, 184, 106, 123, 143, 151, 154, 159 (du Caire), 159 (Saint-Denis), 162 (du Bac), 162 (des Saints-Pères), 163 (de Seine), 163 (Jacob), 163 (de Buci), 167 (Saint-Genès), 170 (de la Harpe), 176 (du Four), 185 (Vaneau), 203 (Vaneau), 206 (Dauphine), 207, 211, 215 (du Docteur-Blanche), 221 (du Bac), 221 (de Lille), 221 (de Verneuil), 221 (de l’Université), 222, 224 (de Buci), 225 (du Docteur-Blanche), 226 (Sainte-Anne) / Travers : 11 (de la Cerisaie), 25 (du Bac), 29 (Sainte-Anne), 29 (Saint-Romain), 43, 63 (de Buci), 63 (Dauphine), 66 (id.), 66 (du Bac), 66 (de Buci), 66 (Jacob), 79, 86, 88 (Pierre-Louÿs), 95, 96, 104, 116 (Saint-Antoine), 134 (des Anglais), 136, 140, 141, 156 (de Buci), 163, 177, 195 (grande, d’Assameur), 196 (de Buci), 197, 200, 201, 203, 208 (Carmen, à Santiago du Chili), 239 (de l’Arcade), 241, 248 (Saint-Guillaume), 250, 273 / Été : 15, 17, 19, 28 (du Bac), 35 (de la Cerisaie), 46 (Sainte-Anne), 49, 53, 62 (de la Cure), 64, 72, 85 (de la Pompe), 103 (du Bac), 107, 110, 125, 129, 135, 146, 158 (de Lille), 160, 165, 180 (de la Morée), 187, 187, 187 (rua), 187 (id.), 187 (id.), 198, 203 (Blanche), 206, 208, 225 (du Pré-aux-Clercs), 230 (Lalo), 230 (Traversière), 258, 265, 271 (Morgue), 275 (du Bac), 282, 298 (Férou), 298 (Servandoni), 310 (du Bac), 311 (Blanche), 312 (du Pré-aux-Clercs), 324, 337 (du Bac), 343 (id.), 351 (id.), 354, 361 (id.), 361 (de Rennes), 361 (du Bac), 369, 370, 371 (du Bac), 382 (Foncet), 392 (du Bac), 405 (des Écoles) / L’Amour l’Automne : 13 (du Bac), 19 (id.), 22 (Jacob), 26 (de Fleurus), 33, 49 (du Bac), 61 (de Lille), 61 (du Bac), 68 (de Rennes), 76 (du Bac), 76 (Dupin), 76 (Jacob), 86 (du Bac), 86 (Jacob), 99 (du Cherche-Midi), 99 (du Docteur-Blanche), 100 (du Bac), 100 (Jacob), 100 (des Archers), 100 (Sainte-Anne), 103, 129 (du Bac), 130 (id.), 144 (rue Sainte-Claire), 148, 162-163 (du Bac), 166, 169, 169, 170, 170, 188, 196 (Dupin), 196 (Jacob), 196 (du Bac), 201, 206 (Jeanne-d’Arc), 212 (de Bellechasse), 219, 228, 229 (Morgue), 245-246 (du Bac), 246 (du Cherche-Midi), 249, 250, 250, 253 (Morgue), 265, 282 (Gabrielle), 293 (du Bac), 295, 302 (du Bac), 303, 306, 320, 372, 376 (du Bac), 388 (du Parc), 397 (Cambon), 402, 402 (La Pérouse), 407 (Raynouard), 420 (de Seine), 421 (du Bac), 428 (des Anglais), 438, 442, 445 (du Bac), 445 (de l’autre côté de la), 449 (de Varenne), 484, 495 (du Bac), 501 (id.), 502 (Dunot), 512 (du Bac), 512 (du Cherche-Midi), 513 (La Pérouse), 536 (du Bac), 536 (Jacob) / Travers Coda : 19, 19 (du Bac), 28 (id.), 36 (Caron), 37, 42 (du Bac), 47 (des Sains-Pères), 47, 52 (pavées), 55, 59 (des Beaux-Arts), 61 (de la Morée), 61 (de Serbie), 67 (Dupin), 71 (42e), 73 (de Varenne), 76 (du Bac), 79, 80 (des Grands-Augustins), 81, 91, 93, 96 (Jules-Verne) / vue, mue, lue, tue, sue, Sue, bue,

ruelleL’Amour l’Automne : 178

Ruge (Arnold), philosophe allemand, 1802-1880, Été : 308 (écrit Rüge) / L’Amour l’Automne : 20, 49 (écrit Rüge), 244

Rügen, île allemande de la mer Baltique, L’Amour l’Automne : 27, 31, 78, 244, 244, 293, 499, 500, 530, 530, 534 / Travers Coda : 19, 50 / Vaisseaux brûlés : 781-1-1-14 (“William Wilson”, Mon en donne une idée)

ruine(s), Échange : 72 (financière du “beau Paul” (Léon Ier Camus, “le beau Léon”)), 74 (château en (Landogne, Puy-de-Dôme)), 107 (château, épisode» tout est cabinets ! »), 111 (romaines du parc thermal de Royat) / Travers : 46 (quartier à moitié en, à Londres, avec Gilbert & George), 58 (château de Karcol, décor pour Tristan), 86 (de la maison Camus, mais amalgame de plusieurs oncles), 96 (de Numance, phrase fameuse d’edgar Quinet traduite par Joyce dans Finnegan’s Wake), 117 (dans la vallée de la Dore, du côté de Thiers), 118 (du château de Montmorin, confusion avec Seymier, ou Seymiers, à Fayet-le-Château, propriété de l’amiral Muselier, commissaire de la France libre de Saint-Pierre-et-Miquelon), 119 (bâtiment du musée d’Art moderne du quai de New York, à Paris, en 1976), 122 (corpus en, manuscrit de TraversJournal de Travers), 152 (de la philosophie) / Été : 14 (fausse, au sommet de Kinnoul Hill, à Perth, en Écosse), 20 (de Trézène), 21 (d’un kastro franc, au sommet de l’Acropole de Trézène), 21 (champ de, près de Trézène), 25 (du temple de Bassae, explorées par les Dilettanti), 47 (de Césarée, sur une affiche de la chambre d’Angelo, dans l’appartement d’une jeune fille juive), 52 (des idées reçues, Comment devient-on ce que l’on est ?, livre de Louis Pauwels, 1978), 100 (dans les, citation non identifiée), 142 (corpus en, manuscrit de Travers), 156 (châteaux en, gouvernements en exil), 189 (sans nombre, monuments épars), 208 (châteaux en, monarque en fuite), 214 (fausse, sur Kinnoul Hill, à Perth), 252 (maison à moitié en, La Morlettais), 272 (murailles en, décor de Tristan), 275 (arc en, pâtre, chalumeau), 277 (château à peu près en, jeune berger, burg de Victor Hugo), 316 (orchestre n’était hier qu’un tas de, lettre de Gustav Mahler à sa femme), 319 (capitale divisée et en, Berlin), 385 (mur menace), 393 (lettres en) / L’Amour l’Automne : 59 (fausse, à Perth, en Écosse), 66 (id.), 162 (manoir en, Brede Place, East Sussex), 280 (de Trézène), 427 (Paysage de ruines avec personnages, de Danièle Sallenave), 498 (la peste, ruine du tourisme), 514 (coupé, uines), 531 (Paysage de ruines avec personnages), 537 (du château, derrière la plage) / Travers Coda : 14 (fausse), 20, 39, 66, 75 (fausse r. qui dominait la Tay), 86, 89 / Autre Églogue : citation de Mallarmé dans l’épigraphe et nombreuses autres occurrences / urine, Urien (Le Voyage d’), rien eu, nuire,

ruinerÉté : 406 / L’Amour l’Automne : 212 (ruined), 501, 513

ruisseauÉchange : 99, 124, 143 / Travers : 225 (chiens, traces) / Été : 133 (Mallarmé), 163 (Loti, Roussel, Tahiti), 168 (loup, sous-préfet), 219 (Mallarmé), 236 / L’Amour l’Automne : 274, 362, 501, 504

Rum, île d’Écosse, L’Amour l’Automne : 17, 34, 65, 66, 66, 90, 90, 95, 104, 520

runeÉté : 236

runiqueL’Amour l’Automne : 375

rupturePassage : 166 / Travers : 116, 251 / Été : 39, 306 / L’Amour l’Automne : 337, 376, 376, 376

russe(s), Échange : 47, 85, 95, 95, 118, 124, 130, 152 (montagnes r., graphiques au pied des lits de deux transsexuels opérés à Casablanca), 179, 187, 188, 202, 203, 224, 227 / Travers : 53 (fer / foutre), 136 (opéras), 214 (services secrets), 238 (formalistes) / Été : 33 (montagnes), 121, 179 (russian), 310, 341, 362, 393, 394 / L’Amour l’Automne : 23, 34, 60, 236, 246, 262, 294, 466, 495, 537 / Travers Coda : 38, 65

Russel (Diana), Travers : 29 (depuis Lady Manors)

RussellPassage : 120 (Jane ?) / Échange : 130 (Ken), 139 (id.) / Travers : 110 (Jane), 120 (Morgan), 244 (Sydney) / Été : 35 (Bertrand), 35 (id.), 111 (Ken), 126 (id.), 147 (Morgan), 190 (lupins de), 242 (Bertrand, “particuliers égocentiques”), 264 (Russell Travers), 285 (Bertrand), 312 (id.), 357 (Morgan), 364 (Mr) / L’Amour l’Automne : 54 (Bertrand), 117 (Square), 124 (Bertrand), 139 (Square), 207 (Bertrand), 253 (id.), 309 (id.), 437 (id.)

Russell (Bertrand, 3e comte), mathématicien, logicien et philosophe anglais, 1872-1970, Été : 35 (Wittgenstein suit ses cours), 35 (se lie avec lui), 242 (“particuliers égocentriques”), 285, 312 (faire la connaissance de Wittgenstein) / L’Amour l’Automne : 54 (Wittgenstein, Ottoline Morell), 124, 207, 253 (erreur de), 309 (fait connaître à Vaughan Williams la poésie de Whitman), 355

Russell (Jane), actrice américaine, 1921-2011, Travers : 110 (L’Immortelle, à Macao) / Journal de Travers : 953 (Les hommes préfèrent les blondes), 1009 (id.)

Russell (Ken), cinéaste britannique, né en 1927, Échange : 130, 139 / Été : 111, 126 (même phrase que Éch. 130)

Russell (Morgan), peintre américain, 1886-1953, Travers : 120 (dommage qu’il y ait si peu à en dire) / Été : 147 (est-il bien sûr qu’il y ait si peu à en dire ?), 357 (exposition sur ses travaux “synchronistes”) / Journal de Travers : 60 (exposition sur ses travaux “synchronistes”)

Russell (Sydney), acteur, Travers : 244 (James Carmichael dans Morte-Saison)

RussieÉchange : 57, 136, 159, 205 / Été : 65 / Travers Coda : 73, 74

rwandaisL’Amour l’Automne : 78

Rye, ville du Sussex, Angleterre, L’Amour l’Automne : 162, 467

Ryman (Robert), peintre américain, né en 1930, Travers : 134 (J’aime) / Été : 91 / L’Amour l’Automne : 360

rythmeL’Amour l’Automne : 66, 108, 111, 112, 211, 231, 249, 483, 527 / Travers Coda : 68

Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons proposent diverses options de lecture et de navigation.

Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site