Le Jour ni l’Heure
avril 2024

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 1er avril 2024, 12 h 23
modifiée le mardi 2 avril 2024, 9 h 34
Lundi 1er avril 2024.
Semaine 14, Lundi de Pâques (Férié) — 92/274. Plieux. Levé à huit heures, dormi plus de huit heures (aux quelques rituelles interruptions somnanbuliques près) ! Pierre va mieux. Déjeuné dans la salle des Pierres avec lui, festival de Saintes Femmes, excellent gâteau pascal de Sophie Barrouyer, non moins excellentes confitures de Mme Cabestaing, chouette de Minerve en chocolat de Mme de Golubert mère. Autre matinée magnifique, végétation déchaînée, blanc, jaune, vert tendre, mauve, ça tire de tous les côtés. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et jolie rose du jardin abandonné, “aux femmes de ma vie”. Entre les chênes, à Bruniquel… (Duparc). Excellente humeur, hélas (c‘est sans doute d’avoir si bien dormi, et que la lumière soir si belle), passé la matinée à faire le kéké, comme d’ailleurs les Pyrénées, étincelantes dans le soleil, alors que je n’ai pas une minute à moi (vieux syndrome à son pire du lièvre face à la tortue). Acta. 12:20:22 (quel crétin je fais !!!) //////  Bain. Lecture par Pierre de Ruskin traduit par Proust, La Bible d’Amiens, fini le livre. Journal (La Destruction des Européens d’Europe). Sors avec Pierre sans l’appareil, ciels magnifiques, Pierre retourne à la maison pour le chercher, mais quand il revient il ne se sent pas très bien et rentre. Fais donc seul un tour sur le plateau, chemin de La Rouquette, rentré par l’allée Alfred-de-Dreux et le bout des champs. Merveilleux nuages, forte luminosité, Plieux n’a jamais été aussi beau, pris des dizaines de photographies. Rentré vers quatre heures. Café. La Destruction des Européens d’Europe, “traité” toutes les interventions des correcteurs, surtout des femmes, Mmes Levin, Roussel et Joncquez, plus celles de Pierre, plutôt des suggestions d’ajout, et celles de Quentin Verwaerde. Dîné de ce qui devait être le déjeuner de Pâques mais avait été différé à cause du mauvais état de Pierre, excellent agneau de lait, pommes de terre, fromages d’Audinac, bourgogne, fin du gâteau de Sophie Barrouyer, poire à la vapeur, morceaux de la chouette en chocolat de Madame Mère. Regardé un peu d’un Losey noir américain, The Prowler, Le Rôdeur, 1951, avec Van Heflin et Evelyn Keyes, mais remonté tôt pour me remettre à l’ouvrage. Travaillé à La Destruction des Européens d’Europe jusqu’à une heure et demie du matin, examinant toutes les suggestions de correction, sauf celles que je ne sais pas faire sur le fichier dont je dispose, par exemple les espaces insécables. Couché à deux heures. 

lire l’entrée du lundi 1er avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 2 avril 2024, 10 h 06
modifiée le mercredi 3 avril 2024, 9 h 50
Mardi 2 avril 2024.
Semaine 14, Sainte Sandrine — 93/273. Plieux. Dormi une heure et demie puis réveillé à trois heures et demie, insomnie de travail, et levé à quatre. Procédé à deux assez longs ajouts à La Dépossession, non, à La Destruction des Européens d’Europe, l’un p. 232 du fichier (la décolonisation comme modèle), l’autre p. 275 (à peu près) (le troisième pouvoir, le chaos, les bandes, la Mafia, les narcotrafiquants, Haïti, etc.). Pierre se lève à six heures et demie, nous déjeunons ensemble dans la salle des Pierres, confiture de pêches de vigne de Mme Cabestaing. Très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et “l’arbre de Judée-Samarie” du portillon la veille au matin, dans la lumière. Avril, dont l’odeur nous augure… (Toulet). Temps superbe. Acta. 10:05:27 /////// Journal (la troisième forme d’administration du monde). Dormi deux heures. Le Jour ni l’Heure : Plieux, clocher de l’église Saint-Jean-Baptiste sous un grand ciel, la veille ; William Turner, Marly-sur-Seine, 1828, exp. Turner à Jacquemard-André, lundi 28 septembre 2020 ; et Le Ciel à Plieux (mais paysage du Tarn-et-Garonne, entre Gramont et Saint-Créac), vue prise du chemin de La Rouquette, 1er avril 2024. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Poulenc, concerto pour orgue, tout à fait sans enthousiasme, et même avec un net agacement. Bain (tél. de Verwaerde, mais je le rate). Promenade sur le plateau, été au banc de Bismarck. Longue séance de travail avec Quentin Verwaerde sur le texte de La Destruction, décisions à prendre sur les commentaires et recommandations des relectrices, résorption des répétitions, etc. Journal, relecture et mise en ligne. Dîné de restes du déjeuner de Pâques qui n’a pas eu lieu, agneau de lait et canard d’Audinac, fromages sans intérêt, bourgogne assez anonyme, autre gâteau de Pâques, celui-ci de Saint-Girons. Vague surf télévisuel, rien trouvé à regarder, remontés tôt, pour ma part complètement épuisé. Couché à dix heures et demie. 

lire l’entrée du mardi 2 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 3 avril 2024, 12 h 07
modifiée le jeudi 4 avril 2024, 11 h 45
Mercredi 3 avril 2024.
Semaine 14, Sainte Sandrine — 93/273. Plieux. Beaucoup dormi, levé à sept heures avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et chemin de la Rouquette le lundi 1er avril. J’honore les vivants, j’ai hâte parmi vous (Perse). Passé sottement  la matinée sur X à tâcher d’amuser la galerie. Comptes : Dernière connexion le 01/04/2024 à 21h34 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.188,81 € /// Crédits -23.786,27 € /// Solde au 02/04/2024 /// -1.196,61 € À venir -103,28 € |  Prévisionnel -1.299,89 € /// Débiteur depuis 6 jours /// 02/04 PRELEVEMENT PSA FINANCE DU 02/04/24 - EMETTEUR : FR21ZZZ126896 MDT - MOTIF : 101M8993730 32 310324 VOTRE IDENTIFIANT ESPACE CLIENT :P0221019349 NOTRE SITE : WWW.STELLANTIS-FINANCIAL-SERVICES.FR - REF : 101M8993730 LIB -826,94 € ///  02/04 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS002092918452 PAYMENT-NUM 2 93838050 - REF : FCS002092918452 +800,76 € ///  02/04 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE S.A.R.L. ET CIE S.C.A MOTIF: YYW1033486651861 - REF : YYW1033486651861 +100,00 €  //// 02/04 VIREMENT DE AMAZON.COM SERVICES, LLC MOTIF: FCS002103030642 PAYMENT-NUM 2 9 4597370 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991941289180 +95,88 € ///  02/04 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS002088987122 PAYMENT-NUM 2 9 3432072 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991940926418 +68,80 € /// 02/04 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS002090292292 PAYMENT-NUM 2 93476754 - REF : FCS002090292292 +42,60 € /// 02/04 VIREMENT DE AMAZON.COM.CA, INC MOTIF: FCS002099730622 PAYMENT-NUM 2 9 4669240 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991941185429 +10,05 € /// 02/04 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS002091216752 PAYMENT-NUM 2 93777277 - REF : FCS002091216752 +9,80 € ///  02/04 VIREMENT DE AMAZON AUSTRALIA SERVICES, INC. MOTIF: FCS002094041932 PAYMENT-NUM 2 9 4139415 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991941062323 +8,51 €  /// 02/04 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS002101729612 PAYMENT-NUM 2 94887205 - REF : FCS002101729612 +5,93 € /// 02/04 VIREMENT DE AMAZON SERVICES INTERNATIONAL IN MOTIF: FCS002091121682 PAYMENT-NUM 2 9 3658033 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991940965245 +2,74 € /// Acta. 12:05:52 /////// Journal (La Destruction des Européen d’Europe, livre trop modéré). Le Jour ni l’Heure : trois photographies de ciels à Plieux le beau 2 avril 2024, sur la maison Ab. et l’église, sur l’église et le Plainier, sur le bout des champs. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Wagner, air de Sigmund dans La Walkyrie, Plus d’hiver, déjà le printemps commence. Bain. Quitté Plieux à trois heures et demie avec Pierre-Auguste. Valence-d’Agen, Lauzerte (dormi un peu), Bouloc-en-Quercy. Visite à M. Sexton dans sa jolie maison en sa jolie vallée — la nature est vraiment déchaînée, une sorte de Samuel Palmer généralisé, explosion de vergers, de fleurs des champs, de plates-bandes à demi-sauvages. M. Sexton dit que notre précédente et unique entrevue remonte à huit ans, j’aurais dit deux ou trois (mais entre-temps nous sommes venus voir sa maison déserte, Pierre, Verwaerde et moi). Thé sous l’auvent à l’est (M. Sexton n’en boit pas !), excellents biscuits (anglais ?), puis champagne et saumon fumé “pour fêter la fin de La Destruction”, dit l’hôte gentiment (il est vraiment extraordinairement gentil). Tour de la maison, très élégante et simple, puis dans l’assez vaste jardin, qui déborde de fleurs, certaines apportées ou déplacées par le vent et dont Mr Sexton s’excuse comme étant untasteful (certaines nuances de tulipes). Re-champagne au haut-bout des allées, sur des chaises de jardin — le temps, qui a été plutôt gris toute la journée devient très lumineux in extremis, pour un superbe crépuscule de printemps. Quittons notre hôte vers sept heures et demie. Re-Lauzerte, puis montons, par une jolie petite route jusqu’à un domaine qui intrigue Pierre depuis des années, Saint-Pierre-Haut, au-dessus de Saint-Pierre-de-Nazac — château de bric et de broc, mais pas laid, avec des parties très anciennes, et qui doit être très agréable à habiter car tout à fait seul sur sa butte, très bien tenue. Mal orienté à mon goût, néanmoins (plein est). Passons dans Valence-d’Agen, où Pierre me montre le touffus jardin d’une maison bourgeoise, où parfois il apercevait des chevreuils égarés. À la maison vers neuf heures. Dîné de lentilles et d’une tarte aux abricots de M. Sexton, à nous destinée pour l’heure du thé, mais nous avions préféré le saumon. Vu deux épisodes  d’une série gay américaine sur la vie de la caste politique à Washington au temps du maccarthysme, puis du sida, Fellow Travellers, de Ron Nyswaner, d’après Thomas Mallon. L’Arrière-Pays. Couché à une heure moins le quart (excellente journée). 

lire l’entrée du mercredi 3 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 4 avril 2024, 12 h 49
modifiée le vendredi 5 avril 2024, 15 h 41
Jeudi 4 avril 2024.
Semaine 14, Saint Isidore — 95/272. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures, Pierre parti depuis longtemps. Beau temps, mais pas spécialement joli. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et intérieur à Saint-Caprais la veille, avec un autoportrait involontaire. Le malheur de ta fille au tombeau descendue (Malherbe). Comptes : Dernière connexion le 03/04/2024 à 14h06 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.188,81 € /// Crédits -23.786,27 € /// Solde au 03/04/2024 -1.196,61 € /// À venir -132,03 € |  Prévisionnel -1.328,64 € /// Débiteur depuis 7 jours /// L’Arrière-Pays. Acta. 12:48:14 /////// Le Jour ni l’Heure : La Place du mort, La Peupleraie (à la sortie nord de Lalande, Valence-d’Agen, 3 avril 204 ; tulipe rose à Saint-Caprais, même jour ; massifs d’arbres en fleurs entre le village de Bouloc et Saint-Caprais, même jour. 50. 50. 12.12. 100. 25.25.25.25. Brahms, quintette avec piano en fa mineur op. 34, 1864. Bain. Promenade sur le plateau, chemin de La Rouquette, allée Alfred-de-Dreux, bout des champs. Journal (la visite à Saint-Caprais la veille). Bon dîner aux nouvelles, penne et tranches de saumon fumé, petits légumes, reste de la tarte de Mr Sexton. Essayé de regarder Le Bateau sur l’herbe, 1970, de Gérad Brach,  avec Jean-Pierre Cassel, fastidieux et laid, et Tokyo Vice, beaucoup trop violent pour moi — remonte lors d’une scène d’arrachement des tuyaux à l’hôpital. L’Arrière-Pays, temps perdu (mais faux-lovers gagnés). Me suis remis à la traduction de The Great Replacement, “Pride against Repentance”, 9 avril 2016, maison de la Chimie. Couché à une heure.  

lire l’entrée du jeudi 4 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 avril 2024, 16 h 03
modifiée le samedi 6 avril 2024, 12 h 16
Vendredi 5 avril 2024.
Semaine 214, Sainte Irène — 96/270. Plieux. Beaucoup dormi, levé à huit heures et demie avec Pierre, réveillés par Céline dans la bibliothèque. Considérable retard subséquent, qui ira s’aggravant toute la journée jusqu’à présent. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et arbre en fleurs (on écrit en fleur ou en fleurs ?) près du puits à La Croix. L’Arrière-Pays, beaucoup d’activité, Nouvelle attaque de Thomas Joly, un de mes harceleurs les plus assidus, suggérant (“Pédo ?”) dans une liste d’abréviations pénibles. Le Jour ni l’Heure : Le Printemps en Lomagne, Fenêtre de la bibliothèque la veille, arbres de Judée en fleur et chien aboyeur ; L’Enquête, retour nocturne à Plieux de Saint-Caprais la veille, dans le goût“gothique” ; et église de la Transfiguration (ou Saint-Sauveur ?) de Bouloc, XIIe siècle. Affreux retard. Pierre en profite pour tondre. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.240,12 € /// Crédits -23.786,27 € /// Solde au 04/04/2024 -1.245,32 € /// À venir -92,04 € |  Prévisionnel -1.337,36 € /// Débiteur depuis 8 jours ///  04/04 PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 04/04/24 - EMETTEUR : FR90ZZZ397351 MDT - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819004A24040400399900980242638 LIB -39,99 € /// 04/04 VIREMENT DE APPLE INC MOTIF: CCI : 0237991934,PURP:PUBLISHER ROYALTIES,APPLE - REF : 0237991934 +12,39 € /// Acta. 16:02:01 /////// 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Bach, première suite française (av. 1723). Bain. Lecture par Pierre de Baptiste Rappin, Archéologies, chapitre passionnant (“Les bris de machines”). Promenade sur le plateau avec Pierre et Baloo, été au banc de Bismarck. Correspondance avec Pierre, écrit à M. Rundell (qui veut traduire La Destruction des Européens d’Europe) et à Yohann Rimokh, qui va venir ici avec Luc Dellisse. Nouveau déchaînement de harcèlement. Journal (concerto pour orgue de Poulenc, le disquaire de la cathédrale, à Clermont). Dîné aux nouvelles, restes de tout, penne, riz, légumes divers, fritons. Regardé un documentaire de 2011 sur Raspoutine, avec Michel de Grèce et Jean des Cars. Rituelle crise de froid, claquement de dents, malgré la quasi-canicule de l’après-midi. Harcèlement, suite. Journal, complétion, relecture et mise en ligne. The Great Replacement, symboliquement, un paragrapge de “Pride against Repentance”. Couché à une heure du matin.   

lire l’entrée du vendredi 5 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 avril 2024, 11 h 57
modifiée le dimanche 7 avril 2024, 10 h 12
Samedi 6 avril 2024.
Semaine 14, Saint Marcellin — 97/269. Plieux. Levé à sept heures et demie avec Pierre. Immédiate bouffée de froideur (qu‘est-ce que la maladie du froid ?). Petit déjeuner dans la salle des Pierres (Céline ne vient plus le samedi). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et grand cerisier en fleur (on écrit en fleur ou en fleurs ?) au Cassé. Émission de Finkielkraut sur les élections américaines. Dû écrire un texte assez long pour X. Acta. Visite de M. Brousté qui apporte une de ses œuvres que je veux offrir à C., qui admire beaucoup la précédente. Café avec lui, histoires de Saint-Clar — léger malentendu avec lui, il croit que je veux lui prêter Les Vents d’Avezan, de Gaëlle Kermel, que je voulais seulement lui montrer (d’autant que mon exemplaire, avec lequel il part, est très souligné). Comptes : Dernière connexion le 06/04/2024 à 09h06 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.268,87 € /// Crédits -23.786,27 € /// Solde au 05/04/2024 -1.274,07 € /// À venir -63,29 € |  Prévisionnel -1.337,36 € /// Débiteur depuis 9 jours ///  05/04 PRELEVEMENT BNP PARIBAS CARDIF DU 05/04/24 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT -28,75 € /// Acta. 11:56:15 /////// Journal (deux tweets longs sur les races). Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises chez M. Sexton le mercredi 3 avril 2024. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Samuel Barber, Knoxville : Summer of 1915, 1947. Bain. Lecture par Pierre de Rappin, toujours du plus haut intérêt. Promenade avec Pierre sur le plateau, passé du côté de la ferme russe, jolies photographies de linge à sécher, mais les champs de colza  ne sont plus traversables, dû revenir par la D. 953, Boulant, Enduré, Lacroix, le bout des champs. Thé. Tél. de Quentin Verwaerde, qui signale la nécessité, opportunément soulignée par Marcel Meyer, de modifier un paragraphe de La Destruction où il était question de la récupération par les Américains des  spécialistes nazis de l’atome. Procédé à cette opération. The Great Replacement, “Pride against Repentance”. Dîné aux nouvelles, deux cordons bleus, petits légumes, poire à la vapeur. Rituelle crise de froid. Vu Espion(s), 2009, pleins d’invraisemblances, de Nicolas Saada, avec Guillaume Canet, Géraldine Pailhas, Hippolyte Girardot, Vincent Regan. The Great Replacement, “Pride against Repentance”, suite. Couché à minuit. 

lire l’entrée du samedi 6 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 avril 2024, 10 h 09
modifiée le lundi 8 avril 2024, 10 h 34
Dimanche 7 avril 2024.
Semaine 14, Saint Jean-Baptiste de La Salle — 98/268. Plieux. Pas trop mal dormi, levé à sept heures avec Pierre. Petit déjeuner avec lui dans la salle des Pierres, Passion selon saint Jean à l’occasion du troisième centenaire. Flan, néanmoins. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et joli linge à Boulant, qui aurait pu aller, mais j’y ai pensé trop tard, dans la série floue des Paysages préposthumes. April is the cruellest month (Eliot). L’Arrière-Pays, ethnie et race. Acta. 10:07:59 /////// Journal (crises de froid). Bain. émission de Weitzmann sur le génocide au Ruanda. Déjeuner dominical, poulet aux ananas et aux pommes de terre, saint-félicien, côtes de Buzet bio (Michelet), glace au rhum et aux raisins et biscuits d’Ordan-Larroque Ange Lacroix. Café “comme des négociants”. Promenade sur le plateau, allée Alfred-de-Dreux, ferme de Lacroix, retour par le bout des champs. The Great Replacement, fini la traduction de “La fierté contre la repentance”. L’Arrière-Pays, à l’excès, avec plusieurs fautes d’orthographe qui me sont signalées très désagréablement (cela dit, je ne suis pas toujours très aimable moi-même). Non-dîner aux nouvelles, poire à la vapeur avec de la glace au rhum et aux raisins. Vu Fitzcaraldo, 1982, de Werner Herzog, avec Klaus Kinski et Claudia Cardinale. The Great Replacement, passé à “Speech at the Peyrou”, Montpellier, 8 octobre 2016. Couché à minuit et demi. 

lire l’entrée du dimanche 7 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 avril 2024, 10 h 41
modifiée le mardi 9 avril 2024, 10 h 48
Lundi 8 avril 2024.
Semaine 15, Sainte Julie —99 / 267. Plieux. Levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et jardin à Boulant, samedi 6 avril 2024. L’Arrière-Pays. « Ô temps ! suspends ton vol, et vous heures propices ! Acta. 10:40:09 /////// Journal (la violence et la grossièreté dans les échanges). Le Jour ni l’Heure : Intérieur à Plieux, La Philosophie du Moyen Âge (les deux scupltures de M. Yannivck Brousté sur la table ronde, dans la bibliothèque, dimanche 7 avril 2024 ; château de Plieux, vue prise du portillon du parc de la chartreuse, lundi 1er avril 2024 ; pigeonnier et clocher de Plieux, lundi 1er avril 2024. 50. 50. 12. 12. 100. 25.25. 25.25. Florent Schmitt, quintette av. piano op. 51, 1908. Bain. Lecture par Pierre de Luc Delisse, Le Monde visible. Promenade avec Pierre et Baloo, été au banc de Bismarck, cette fois il fait plutôt trop chaud. Fait face à certaines demandes verwaerdiennes : couverture, épigraphe, dédicace, quatrième de couverture pour Tweets V ; projet de couverture pour le journal 2023, Cancer. Reprise du harcèlement. Bon dîner de restes, fricassée de poulet aux ananas et aux figues, excellent saint-félicien, vin Michelet de Buzet, glace au rhum et aux raisins avec un biscuit Ange Lacroix d’Ordan-Larroque. Vu Il Boemo, 2022, de Petr Vaclav, sur la vie du compositeur bohémien Josef Myslivecek, 1737-1781 — nous avons fait comme le public de son temps et l’avons lâché au moment des premiers ravages de la syphilis. The Great Replacement, “Terrorism is the tree…”. Couché à minuit et demi. 

lire l’entrée du lundi 8 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 9 avril 2024, 10 h 55
modifiée le mercredi 10 avril 2024, 11 h 45
Mardi 9 avril 2024.
Semaine 15, Saint Gautier — 100/266. Plieux. Levé à sept heures moins le quart. L’Arrière-Pays, deux assez longues contributions. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vue du ciel d’orage prise par Pierre de la fenêtre de la chambre tandis que j’étais au téléphone avec Quentin Verwaerde, hier. Ossip Ossipovitch Apraxin / De la petite noblesse du Gouvernement de Toula (André Salmon, 1919). Acta. 10:54:15 /////// L’Arrière-Pays. Journal (publicité et sociologie). Le Jour ni l’Heure : petit chien blanc au Cassé, lundi 8 avril ; château de Saint-Pierre-Haut, Miramont-de-Quercy, mercredi 3 avril 2024 ; détail de marche de bois, Plieux, escalier, jeudi 4 avril 2024 — malheureusement la géolocalisation Plickr, qui faisait par sa précision mon admiration et ma joie, ne marche plus, ou ne fonction plus que très mal, de façons très imprécise, justement. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Beethoven, sonate pour piano n° 15 op. 28, “Pastorale”. Bain, lecture par Pierre de Luc Dellisse, Le Monde visible, épatant (comme disait Jean d’Ormesson). Promenade avec Pierre sur le plateau, en sens inverse du tour habituel, pour profiter plus vite de la splendide lumière d’entre deux pluies, ciel noir, grand soleil. Bout des champs. Échangé quelques mots avec M. Claverie et consort, qui nous permettent de passer par chez eux. Ils ont un cerisier superbe (mais tout est superbe sous ce ciel). Allée Alfred, pour la première fois d’ouest en est, je crois. Rentrés par Saint-Vidal, où les lilas sont déchaînés. Suis trempé par l’extrême humidité des hautes herbes. Chocolat, puis thé. Correspondance avec Pierre, écrit à M. Rundell (affaires). The Great Replacement, “Terrorism is the tree…”, puis “Hitler upside down, and back again” (ou ‘‘then upside up” ?). Dîné aux nouvelles, nems, légumes de saison, poire à la vapeur. Vu Living, 2022, d’Oliver Hermanus, remake partiel d’Ikiru, de Kurosawa, d’après La Mort d’Ivan Illitch, avec le formidable Bill Nighy, et Londres avant le génocide par substitution. The Great Replacement, suite de la traduction, “Hitler à l’envers, Hitler à l’endroit”, fini. Couché à minuit.  

lire l’entrée du mardi 9 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 10 avril 2024, 12 h 05
modifiée le jeudi 11 avril 2024, 9 h 49
Mercredi 10 avril 2024.
Semaine 15, Saint Fulbert — 101/265. Plieux. Violente attaque de froid dans la nuit. Pierre est malade de son côté (gros rhume, grippe ?). Nous avons pris des rendez-vous chez le médecin. Levés à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, ancienne école et église de Plieux dans la belle lumière de la veille. L’Arrière-Pays, longuement. Comptes : Dernière connexion le 06/04/2024 à 11h52 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -370,83 € /// Crédits -23.786,27 € /// Solde au 09/04/2024 -376,03 € /// À venir -63,29 € |  Prévisionnel -439,32 € /// Débiteur depuis 13 jours /// 09/04 VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 0324 +1.107,32 € ///  09/04 PRELEVEMENT AXA DU 09/04/24 - EMETTEUR : FR14ZZZ391832 MDT - MOTIF : I0000761491640-AXA 60K17763A040424 - REF : I0000761491640 LIB -209,28 € /// Acta. 12:04:33 /////// (Journal, Living, film, 2022). Le Jour ni l’Heure : Dans les champs, mardi 9 avril 2024 ; Hommage à Daniel Boudinet, bel arbre en fleurs sous La Croix, même date ; et La Campagne électorale à Plieux, affiches de Marion Maréchal place Saint-Jean, même date. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Chostakovitch, sonate pour violoncelle et piano, 1934/1939. Bain, lecture par Pierre de Luc Delisse, Le Monde visible. Promenade avec Pierre sur le plateau, rentrés par l’allée Alfred et le bout des champs, beaux ciels encore, mais plus de batterie. The Great Replacement, “The Appartment, answer to Emmanuel Carrère”. Dîner aux nouvelles, boulghour, lentilles, jambon cuit, carottes, etc. Poire à la vapeur. Vu un très mauvais Woody Allen français et récent, Coup de chance, avec Niels Schneider, Valérie de Laâge, Melvil Poupaud, Valérie Lemercier — une affaire assez sinistre, à tous les niveaux. The Great Replacement, “The Appartment”, suite. Couché à minuit. 

lire l’entrée du mercredi 10 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 avril 2024, 10 h 15
modifiée le vendredi 12 avril 2024, 10 h 08
Jeudi 11 avril 2024.
Semaine 15, Saint Stanislas Fumet — 102/264. Plieux. Nuit assez agitée, douleur entre mollet et cheville, forte déformation concave très sensible au toucher, mais pas à la vue car c’est dans la nuit noire. Rêve long et compliqué, Quentin Verwaerde me présente à un vieil oncle à lui, atrabilaire dans une maison perdue (moi je n’ai pas d’âge), rallye automobile en vue du Puy-en-Velay, route indiquée pour un col de montagne mais c’est une impasse barrée par un monument en pierre de Volvic, qui pourrait être un Calvaire (entre le rêve et son interprétation il y a le récit de rêve). Levé à sept heures vingt. Céline fait désormais le ménage avec un aspirateur sur le dos, elle a l’air d’un spéléologue. Pierre est toujours un peu malade mais va tailler les charmes. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et grand ciel vu de la chambre avec le château de Rouillac minuscule mais seul dans la grande lumière, photographie prise par Pierre la veille. Comptes : Dernière connexion le 10/04/2024 à 12h00 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.488,60 € /// Crédits -22.717,26 € ///  Solde au 10/04/2024 -1.493,80 € /// À venir -63,29 € |  Prévisionnel -1.557,09 € /// Débiteur depuis 14 jours /// Acta. 10:12:59 /////// Journal (questions d’affaires avec Vauban Books). Le Jour ni l’Heure : Vers l’allée Alfred le mercredi 11 avril 2024 ; Au jardin Cabestaing le mardi 9 ; Der Feldweg, Vers La Rouquette, 10 avril. 50. 50. 12. 12. 100. 25. 25. 25. 25. Alexis de Castillon, quintette avec piano op. 1864. Bain, lecture par Pierre de Luc Delisse, Le Monde visible. Promenade avec Pierre sur le plateau, d’abord en compagnie du chien Baloo mais, sur un malentendu, il croit que nous voulons aller au Cassé et nous y devance alors que nous nous dirigeons vers La Rouquette et l’île des Pingouins. Communiqué du CNRE n° 243,  Le Pacte Européen sur les Migrations et l’Asile. Thé. The Great Replacement, “The Apartment”. Excellent dîner de saumon fumé découpé en lamelles dans de grands bols de riz mélangé à des champignons et des légumes. Vu enfin Aguire, der Zorn Gottes, Aguirre, la colère de Dieu, 1972, de Werner Herzog, avec Klaus Kinski — pas mal, mais je ne me sens pas du tout concerné. The Replacement, “The Apartment”, fini la traduction de la lettre d’Emmanuel Carrère. Couché à une heure. 

lire l’entrée du jeudi 11 avril 2024 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 avril 2024, 10 h 20Vendredi 12 avril 2024. Semaine 15, Saint Jules — 103/263. Plieux. Nuit assez difficile, peu dormi. Les vertiges sont revenus en force, ce qui rend assez périlleuses les expéditions nocturnes vers la salle de bain. Réveillés à six heures, vaines mais plutôt plaisantes tentatives de rendormissement, levés à sept heures moins le quart. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vue prise de la cour la veille. Pleurez, doux alcyons, ô vous, oiseaux sacrés, Chénier. Comptes : Dernière connexion le 11/04/2024 à 10h06 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.488,60 € /// Crédits -22.717,26 € /// Solde au 11/04/2024 -1.493,80 € /// À venir -63,29 € |  Prévisionnel -1.557,09 € /// Débiteur depuis 15 jours /// Aucun mouvement. 10:19:57 ///////

lire l’entrée du vendredi 12 avril 2024 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie Le Jour ni l’Heure.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
Journal Vaisseaux brûlés Livres en ligne Le Jour ni l’Heure Plickr Librairie Galerie Vie & œuvre Index Liens Courrier
accueil général du site