Le Jour ni l’Heure
juin 2021

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 1er juin 2021, 8 h 46
modifiée le mercredi 2 juin 2021, 9 h 13
Mardi 1er juin 2021.
Semaine 22, Saint Justin — 152/213. Plieux. Bien dormi, réveillé à sept heures moins le quart, Pierre déjà parti. Levé à sept heures, temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et château de Lesquère la veille. Acta. 08:46:24 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (le requiem de Bomtempo). Séance de travail avec M. Verwaerde, communiqué de l’In-nocence en soutien à Stéphane Bern à propos des éoliennes, puis La Dépossession. Le Jour ni l’Heure, deux photographies de la veille, « Arrêtez le massacre ! », la maison de la Photographie à Lectoure ; petit étang sous Arton, Lectoure ; agenda, Kent, avec Pierre, 2-3 juillet 2021. Bain, concertos 2 et 4 de Bomtempo, un peu décevants. Rangements dans la bibliothèque. Deuxième séance de travail avec M. Verwaerde, très efficace, La Dépossession, 250.000 signes. Thé. Marché avec Pierre sur le plateau, jusqu’à l’embranchement, sous une petite pluie. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de Thomas Kuhn, Structures des révolutions scientifiques. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes, carottes, poire à la vapeur avec de la confiture de myrtilles. Vu un documentaire sur la passivité française face à Hitler entre 1933 et 1939 (compris), une histoire qui nous couvre de honte (une invité présent Munich commme une victoire franco-anglaise, parce qu’Hitler voulait la guerre, qu’il n’a pas obtenue !!!). Tâché de prendre des places pour Elektra au Capitole, mais ma carre bleue ne fonctionne pas. Non-campagne de non-candidature, point 14, abolition des droits de succession pour les maisons de famille. Couché à minuit. 

lire l’entrée du mardi 1er juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 2 juin 2021, 9 h 39
modifiée le jeudi 3 juin 2021, 9 h 38
Mercredi 2 juin 2021.
Semaine 22, Sainte Blandine — 153/212. Plieux. Très bien et beaucoup dormi, levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et coquelicot à Arton le lundi 31 mai. Mme Laurence Boone, économiste en chef de l‘OCDE aux “Matins de France Culture”, une nasalisante extrême. Temps pluvieux. Comptes : Dernière connexion le 01/06/2021 à 13h51 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -397,07 € /// Crédits -58.860,10 € /// Solde au 01/06/2021-397,07 € /// À venir -39,66 € |  Prévisionnel -436,73 € /// Débiteur depuis 1 jour /// 01/06 VIREMENT VERS QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : DEFRAIEMENT BIBLIOTHEQUE AVRIL : LOYER 440, COURSES 300 -740,00 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000758153632 PAYMENT-NUM 1 63085262 - REF : FCS000758153632  +3.726,12 € /// 31/05 VIREMENT VERS PEYRON-BUSQUET CELINE - MOTIF : SALAIRE DU MOIS DE MAI 2021 829,92 € /// 31/05 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 31/05 - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 31 - REF : RBB-CESUAPVT4232021051490126572 LIB  -604,90 € ///31/05 PAIEMENT CB BLURB INC (ETATS-UNIS) DU 18/05 - CARTE*0007  -467,05 € /// 31/05 PAIEMENT CB WWW.MEPHISTO.CO (FRANCE) DU 10/05 - CARTE*0007  -196,50 € (chaussures) /// 31/05 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 28/05 - CARTE*0007  -150,00 € /// 31/05 PAIEMENT CB LE CARDINAL DU 19/05 A LA ROMIEU - CARTE*0007  -149,50 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON.COM SERVICES LLC MOTIF: FCS000766534162 PAYMENT-NUM 1 6 38811424 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991983319601  +137,34 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 07/05 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -128,50 € /// 31/05 PAIEMENT CB FLEURONS LOMAGN DU 14/05 A LECTOURE - CARTE*0007  -116,10 € 31/05 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 11/05 - CARTE*0007  -100,00 € /// 31/05 VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-210528-14-1791  +100,00 € /// 31/05 PAIEMENT CB ARMAND THIERY DU 28/04 A LEVALLOIS-PERRET - CARTE*0007  -89,98 € (chemises) /// 31/05PAIEMENT CB AMAZON DU 08/05 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -69,97 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON.COM.CA, INC MOTIF: FCS000764545042 PAYMENT-NUM 1 6 37633297 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991983178441  +66,21 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 20/05 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -60,97 € /// 31/05 PAIEMENT CB INTERMARCHE DU 30/04 A LECTOURE - CARTE*0007 -52,94 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 03/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -50,20 € /// 31/05 PAIEMENT CB CASINO DU 20/05 A VALENCE D AGE - CARTE*0007  -49,79 € /// 31/05 PAIEMENT CB BOUCHERIE CK DU 16/05 A LECTOURE - CARTE*0007  -48,68 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 30/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -42,50 € /// 31/05 PAIEMENT CB INTERMARCHE DU 30/04 A ST CLAR - CARTE*0007  -39,86 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 09/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -31,17 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 09/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -31,17 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 09/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -31,17 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 30/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,27 € /// 31/05PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,27 € /// 31/05 REMBOURSEMENT CB AMAZON EU SARL DU 13/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 +30,27 € /// 31/05 REMBOURSEMENT CB AMAZON EU SARL DU 12/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 +30,27 € /// 31/05 REMBOURSEMENT CB AMAZON EU SARL DU 11/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 +30,27 € /// 31/05 REMBOURSEMENT CB AMAZON EU SARL DU 11/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  +30,27 € /// 31/05 REMBOURSEMENT CB AMAZON EU SARL DU 05/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 +30,27 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 06/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,24 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 17/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -30,14 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000758188832 PAYMENT-NUM 1 63096944 - REF : FCS000758188832 +29,82 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 09/05 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -26,98 € /// 31/05 PAIEMENT CB SARL SODIVAL 01 DU 20/05 A VALENCE - CARTE*0007 -24,50 € /// 31/05 PAIEMENT CB MAKET INFO DU 13/05 A LYON - CARTE*0007 -23,90 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON SERVICES INTERNATIONAL IN MOTIF: FCS000757052482 PAYMENT-NUM 1 6 29499495 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991982932239 +23,13 € /// 31/05 PAIEMENT CB LA POSTE DU 25/05 A LECTOURE - CARTE*0007 -23,10 € //// 31/05 PAIEMENT CB LES 4 SAISONS DU 18/05 A VALENCE D AGE - CARTE*0007 -21,60 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000763597632 PAYMENT-NUM 1 6 36299828 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991983116291 +18,96 €  /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -17,86 € /// 31/05 PAIEMENT CB FLEURONS LOMAGN DU 30/04 A LECTOURE - CARTE*0007 -17,60 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000762060252 PAYMENT-NUM 1 63507429 - REF : FCS000762060252 +17,14 € /// 31/05 PAIEMENT CB LA CAVE LECTOUR DU 24/04 A LECTOURE - CARTE*0007 -15,80 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -15,01 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/04 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -15,01 € /// 31/05 PAIEMENT CB AMAZON DU 07/05 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -14,98 € /// 31/05 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 30/04 - CARTE*0007  -13,23 € /// 31/05 PAIEMENT CB MAISON BAUDEQUI DU 30/04 A LECTOURE - CARTE*0007 -10,50 € /// 31/05 PAIEMENT CB CHANGE.ORG (ETATS-UNIS) DU 01/05 - CARTE*0007 -10,00 € /// 31/05 PAIEMENT CB LA POSTE DU 25/05 A LECTOURE - CARTE*0007  -7,99 € /// 31/05 PAIEMENT CB CARREFOUR DRIVE (FRANCE) DU 05/05 - CARTE*0007 -5,00 € /// 31/05 VIREMENT DE AMAZON AUSTRALIA SERVICES INC MOTIF: FCS000758410542 PAYMENT-NUM 1 6 32088725 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991982947298 +4,23 € /// Acta. 09:38:50 /////// Aboiements Le Coz, ça commence. 10:08:38 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Laurence Boone). Séance de travail avec M. Verwaerde, dans la bibliothèque : La Dépossession, 265.000 signes. Le Jour ni l’Heure, deux photographies du lundi 31 mai 2021, chemin d’Arton à Lesquère, porte de la maison des Roses, avec le trisquère manx ; agenda, 26-27 juillet 1970, week-end à Tanglewood avc W., Eugène Nicole, Christopher Eschenbach, Aaron Copland. Bain, lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, la fête de Mme Arnoux à Saint-Cloud, gaffe de Frédéric. Autre séance de travail avec M. Verwaerde, cette fois dans son bureau d’été, salle des Saisons, au sommet de la tour. La Dépossession, 270.000 signes, et même 272.000 (la nouvelle contrainte des dix mille signes par jour est pleinement respectée, malgré quelques trous d’air dus au spectacle du village et de la lumière sur la campagne). Vaisseaux brûlés, seul, dans la bibliothèque (Person, Parson, Peterson). Promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, station au cap, au banc de Bismarck. Rituels aboiements Le Coz au retour, plus ou moins maîtrisés par Mme. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de l’Oxford English Dictionnary, le retour de Richard Cœur-de-Lion, 1193-1195 (suite à la vue d’Ivanhoé ! (je me demandais comme tout ça se finissait)), puis Thomas Samuel Kuhn, Structures des révolutions scientifiques, postface. Dîné aux nouvelles, omelette aux pommes de terre et aux champignons, salade verte, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu un peu d’un film des années quatre-vingts avec Mickey Rourke et Robert De Niro, mais c’est trop sombre pour moi et je remonte assez vite. Passage, relecture corrective, deuxième partie. Non-campagne de non-candidature, point 14, interdiction des appels téléphoniques publicitaires. Re-Passage. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du mercredi 2 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 3 juin 2021, 9 h 54
modifiée le vendredi 4 juin 2021, 9 h 10
Jeudi 3 juin 2021.
Semaine 22, Saint Kévin — 154/211. Plieux. Assez bien dormi, rêves tardifs, visite de Metz, une Metz tout à fait imaginaire, avec beaucoup d’églises romanes et un siège moderniste de journal local (?). Levé à sept heures et demie. Débat sur les éoliennes sur France Culture mais, conformément à la tradition d’ouverture et d’objectivité de la chaîne, c’est entre un de leurs partisans enthousiastes et une de leur partisans modérés. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Le Bibliothécaire, état actuel, la tête. Temps gris et pluvieux. Comptes : Dernière connexion le 02/06/2021 à 10h33 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -853,52 € /// Crédits -58.860,10 € /// Solde au 02/06/2021-853,52 € /// À venir -767,86 € |  Prévisionnel -1.621,38 € /// Débiteur depuis 2 jours /// 02/06 VIREMENT VERS QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : VIREMENT OPERA -436,00 € (remboursement billets Capitole, que ma banque avait refusé de payer en ligne, Dieu sait pourquoi, et qui avaient dus être achetés par M. V. avec sa propre carte) /// 02/06 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE  -20,45 € /// Acta. 09:53:38 //////// Journal,  rédaction, relecture, mise en ligne (le travail dans la tour, longue citation de Proust). Tél. de Jean-Louis Germain. Travail avec M. Verwaerde, La Dépossession, chap. 74. Le Jour ni l’Heure, deux photographies prises la veille dans la tour, Quentin Verwaerde à son bureau, le grand axe du village vue de la salle des Saisons ; agenda, Royat, La Tour-d’Auvergne, dispersion des cendres de la mère, 6-7 septembre 2021. Bain, Sinfonia Domestica, de Strauss. Rendez-vous avec M. Verwaerde à deux heures et demie, communiqué du CNRE sur les récentes décisions danoises à propos du droit d’asile. La Dépossession, 270.000 signes. Vaisseaux brûlés, seul, Peterson-Berger, Frösö. Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu‘à l’embranchement. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de Kuhn, Structures des révolutions scientifiques, longue et intéressante post-face. Dîné aux nouvelles, gnocchis au pesto, carottes, poire à la vapeur avec de la confiture de poire. Vu un documentaire de la chaîne Histoire (ou de “Toute l’histoire”) sur Otto Skorzeny. Non-campagne de non-candidature, point 16, charte de la culture et de la civilisation françaises, L’Arrière-Pays. Passage, relecture corrective, deuxième partie. Couché vers minuit et demie. 

lire l’entrée du jeudi 3 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 4 juin 2021, 9 h 22
modifiée le samedi 5 juin 2021, 9 h 49
Vendredi 4 juin 2021.
Semaine 22, Sainte Clotilde — 155/210. Plieux. Levé à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et La Table, la grande jarre, salle des Pierres, l’avant-veille (vraiment parce qu’il n’y a rien d’autre). Temps très gris, sombre, humide et bas. Comptes : Dernière connexion le 03/06/2021 à 09h46 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -832,30 € /// Crédits -58.860,10 € /// Solde au 03/06/2021-832,30 € /// À venir -854,74 € |  Prévisionnel -1.687,04 € /// Débiteur depuis 3 jours /// 03/06 VIREMENT DE APPLE DISTRIBUTION INTL LTD MOTIF: CCI : 0162354917, PURPOSE:PUBLISHER ROYALTIES, APPLE - REF : 0162354917 +21,22 € /// Acta. 09:21:50 ///////  Perdu une heure et plus à chercher en vain le numéro de téléphone de Jean-Louis Germain. Tél. de Bertrand Dellinger annonçant que J. L. geint à l‘intérieur de chez elle et ne répond ni ouvre. Il appelle les pompiers. Elle est tombée dans sa douche. Elle est conduite à Auch puis, croit-on, à Toulouse (Purpan). Travaillé avec Quentin Verwaerde, La Dépossession. Chien Le Coz insupportable. Grande agitation, pas d’envois Le Jour ni l’Heure de la mi-journée, d’ailleurs il n’y a plus guère de photographies utilisables. Bain. Reprise du travail avec M. Verwaerde à deux heures et demie. Tél. d’un militant corse, ex R.N. M. Dellinger ici vers quatre heures, il souhaite que nous l’accompagnions chez J. pour trouver dans ses affaires l’adresse de sa nièce. En route pour Fleurance, à trois, recherches chez J. L., trouvons le numéro de la nièce, lui parlons. M. Verwaerde et moi ramenés par M. Dellinger à Plieux vers six heures. Reprenons impassiblement le travail sur La Dépossession, 280.000 signes. Tél. de M. Dellinger, J. n’est pas à Toulouse, elle a été laissée à Auch, son cas étant moins grave que pensé d’abord. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de Kuhn, Structures des révolutions scientifiques. Dîné aux nouvelles, saumon fumé et maquereaux sur canapé, chips aux légumes, poire à la vapeur. Vu un peu de The Three Days of the Condor, 1975, et beaucoup de In nome del popolo italiano, Au nom du peuple italien, 1971, de Dino Riso, avec Ugo Tognazzi et Vittorio Gassman. Non-campagne nocturne, point 17, abolition des lois sur la parité. Passage, “fini“ la relecture correction de la deuxième partie. Couché peu avant deux heures. 

lire l’entrée du vendredi 4 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 5 juin 2021, 10 h 09
modifiée le dimanche 6 juin 2021, 9 h 07
Samedi 5 juin 2021.
Semaine 22, Saint Igor — 156/209. Plieux. Levés à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rose de la maison des Roses, le 31 mai 2021. Temps gris. Émission d’Alain Finkielkraut sur la démocratie aujourd’hui, avec Adrien Louis et Pierre-Henri Tavoillot. Comptes : Dernière connexion le 04/06/2021 à 09h17 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -949,29 € /// Crédits -58.860,10 € /// Solde au 04/06/2021-949,29 € /// À venir -737,75 € |  Prévisionnel -1.687,04 € /// Débiteur depuis 4 jours /// 04/06PRELEVEMENT CANALSAT - GROUPE CANAL PLUS DU 04/06 - EMETTEUR : FR90ZZZ397351 MDT - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A21060400770900767071962 LIB  -77,09 € /// 04/06 PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 04/06 - EMETTEUR : FR16ZZZ185574 MDT - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A21060400399000766944422 LIB  -39,90 € /// Acta. 10:08:38 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (nouvelles de Jeanne). La Dépossession, seul (M. Verwaerde est à Méréville avec une amie). Le Jour ni l’Heure, arbres dans la cour et chez la voisine le 27 mai 2021, drapeau à la mairie le 26,  agenda, Oxfordshire, chez la Reine d’Hiver, 24-25 juillet 2003. Bain, lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, Moreau hérite et revient à Paris, bal travesti plutôt sinistre. La Dépossession, assez mollement toute l’après-midi mais fort coup de cravache sur la fin, pour tenir le rythme imposé, 290.000 signes, travaillé jusqu’à sept heures et demie. Tél. de M. Dellinger, nouvelle de Jeanne qu’il n’a pu voir, état stationnaire, mais seule sa nièce aura désormais le droit de téléphoner pour des nouvelles. Pas d’atelier. Brève promenade au pas de charge avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’au rang des chênes. Dîné aux nouvelles, spaetzles, carottes, champignons, poire à la vapeur. Vu La Morte-Saison de l’amour, 1960. de Pierre Kast, un des pires metteurs en scène de tous les temps, certainement, bien que très cultivé et attaché à de beaux sites (ici Arc-et-Senans) — avec lui tous les acteurs jouent mal (François Arnoul, Daniel Gélin, Pierre Vaneck, Anne-Marie Baumann). Non-campagne nocturne de non-candidature, point 18, rétablissement du latin et du grec dans l’enseignement. Passage, relecture de la troisième partie. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du samedi 5 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 6 juin 2021, 9 h 11
modifiée le lundi 7 juin 2021, 9 h 54
Dimanche 6 juin 2021.
Semaine 22, Saint Igor — 156/209. Plieux. Réveillé vers six heures, mais rendormi. Levés vers  sept heures et demie, beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et pivoines au jardin Cabestaing le 26 mai 2021. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. Acta. 09:10:55 /////// Bain, lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale. Été avec Pierre, à dix heures, au monument aux Morts. Parlé au retour à Mme Cabestaing, fait des photographies de fleurs dans son jardin. Journal, rédaction, relecture (?), oubli de la mise en ligne (?). La Dépossession. Quentin Verwaerde rentre de Toulouse, pars à midi avec Pierre et lui pour Cauzac. Temps très beau, ciel superbes, malheureusement ça ne se maintiendra pas. La Magistère, Puymirol, La Sauvetat-de-Savères, Saint-Robert, à Cauzac peu après une heure. Champagne sur la terrasse ouest avec Jean-Louis Germain et son amie portugaise de Sainte-Alauzie puis déjeuner sur la terrasse sud, à cinq, donc, copa (plat mahonnais d’Algérie), navarin d’agneau, fromages divers, flan portugais de Mme de Sainte-Alauzie, café. Tour de la maison, atelier, vu dans un salon un film sur Germain. Mme de Sainte-Alauzie s’en va, faisons un tour dans le parc, ouvert au public, il y a eu de nombreux visiteurs mais nous ne les voyons guère. Splendide, roseraie, un oeu éprouvée par les pluies récentes. Bassin. Puis grande promenade dans les bois avec Jean-Louis et la chienne Ida, descendons jusqu’à l’église Sainte-Eulalie, dont nous faisons le tour. Pierre remonte à travers les bois pour chercher la voiture, Germain, Verwaerde et moi bavardons près du lac, au pied de la croix. Retour à Cauzac, grand soif, re-champagne (moi), dans la cuisine. Partons vers sept heures et demie, emportant le tableau offert en échange de la préface de catalogue écrite il y un an ou deux. À Plieux vers huit heures et demie, héroïque et longue séance de travail nocturne avec Verwaerde au sommet de la tour, jusqu’aux environs de minuit. La Dépossession, 300.000 signes. Redescendu dans la bibliothèque, non-campagne nocturne de non-candidature, point 19, armée européenne. Couché vers une heure.    

lire l’entrée du dimanche 6 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 7 juin 2021, 10 h 05
modifiée le mardi 8 juin 2021, 7 h 53
Lundi 7 juin 2021.
Semaine 23, Saint Gilbert — 158/207. Plieux. Assez mal dormi, longue insomnie centrale, sans doute due à l’absence complète de dîner. Levés à huit heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait à Cauzac la veille, dans la cuisine ; et nature morte tôtive de Jean-Louis Germain, c. 1954 (?). Acta. 10:04:41 /////// Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne (Pierre Kast). Bain. Lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale. Rende-vous sur la plaza Mayor à midi et quart, Mme Cabestaing, M. Verwaerde, Pierre et moi (près d’une jolie jeune femme qui peint, au pied de la croix). Été déjeuner à quatre à l‘auberge de Gramont, habituel cabinet particulier, potage, trois fois gras, magret de canard aux divers brodequins de légumes, vin blanc, vin rouge, fromages divers, croustade de pommes; mousse au chocolat, crème caramel. Un peu incommodé au début par une radio à la cuisine, mais M. Corbière l’arrête gentiment. Café. Parlé de Plieux dans les années cinquante, d’un dancing sur l’Arratz en bas de Gramont, de l’Afrique. Café. Promenade à pied du côté de Gauran, le long des bois, sous X. — pas retrouvé une percée entre les arbres apparemment effacée, ou bien nous ne sommes pas allés assez loin. Rentrés vers cinq heures. Thé. Séance de travail avec Q.V. au sommet de la tour, journal, la journée de la veille à Cauzac, puis La Dépossession, 305.000 signes. Nouvelles du jour avec Pierre, poire à la vapeur et biscuits. Rien regardé, remonté tôt. Écrit à M. Arthur Pauly. Relecture corrective de Passage, troisième partie, fin. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 20, interdiction de l’anonymat sur les réseaux sociaux, vives protestations comme prévu. Couché à une heure et demie.  

lire l’entrée du lundi 7 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 8 juin 2021, 7 h 51
modifiée le mercredi 9 juin 2021, 10 h 03
Mardi 8 juin 2021.
Semaine 23, Saint Médard — 159/206. Plieux. Peu dormi, réveillé à six heures avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Pierre minuscule dans payage immense, hier, à Gaujan (Gramont). Lu d’autres nouvelles de Grégory Roose. Beau temps. Acta. 07:50:56 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (le dancing au moulin de Gramont). La Dépossession. Le Jour ni l’Heure, Pierre en Saint-John Perse à Gramont la veille, “marque-page” (paysage à Gramont), Conversation dans un parc, tableau de Monticelli à Cauzac, dimanche 6 juin 2021. Bain. Longue séance d’enregistrement pour les “Conservative Enthusiasts”, entretien de près de deux heures, très bien (il me semble). M. Verwaerde part pour Toulouse, avec la voiture de Pierre, qui a la mienne. Thé. La Dépossession, 312.000 signes. Tél de MM. Dellinger et la nièce de Jeanne, assez bonnes nouvelles à brève échéance, mauvaises à plus long terme. Promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, banc de Bismarck, grand chaleur (dont on n’a aucune idée dans la maison). Atelier, Le Bibliothécaire (visage, escalier). Lecture par Pierre, finissons le livre de Kuhn, Structures des révolutions scientifiques, et repassons à Olivier Rey, Quand le monde devient nombre. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes, poire à la vapeur. Vu un peu de Maîtresse, 1976, de Barbet Schroeder, avec Bulle Ogier et Gérard Depardieu, mais je ne peux pas supporter les scènes sado-masochistes et remonte assez vite. Écrit à Grégoire Roose. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 21, interdiction de la publicité le long des routes. La gifle à Macron de Tain. Couché à une heure et demie.  

lire l’entrée du mardi 8 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 9 juin 2021, 10 h 14
modifiée le jeudi 10 juin 2021, 9 h 44
Mercredi 9 juin 2021.
Semaine 23, Sainte Diane — 160/205. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures et quart. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille au soir et la roseraie à Cauzac, le 6 juin. Émission du cours de l’histoire sur le diction des tragédiennes. Comptes : Dernière connexion le 07/06/2021 à 11h54 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.215,42 € /// Crédits -58.860,10 € ///  08/06 VIREMENT DE STE CIV S O F I A - MOTIF : CPN  +431,96 €  (lectures en bibliothèque ?) /// 07/06  PRELEVEMENT VOLKSWAGEN BANK DU 07/06 - EMETTEUR : FR51ZZZ487778 MDT - MOTIF : R202106 - REF : CAS0002300140052021 LIB  -611,21 € (Skoda) /// 07/06 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 07/06 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT - MOTIF : WY0201015610272465710506210T1 - REF : WY0201015610272465710506210T1211707 LIB  -86,88 € (assurances, travaux de la tour). Acta. 10:13:50 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (la gifle de Tain). Le Jour ni l’Heure, trois photographies du dimanche 6 juin 2021, rose au jardin Cabestaing le matin, pigeonnier à Cauzac, autoportrait avec Jean-Louis Germain à la croix de l’étang, sous Cauzac, près de l’église Sainte-Eulalie. Peterson-Berger, Frösöblomster. Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale. Visite sur rendez-vous, à trois heures, d’un jeune agent immobilier et agent bancaire fleurantin, M. Lasportes. Entretien avec lui, Pierre le fait visiter. La Dépossession, 315.000 signes (82). Promenade avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement. Atelier, Le Bibliothécaire, visage, escalier. Dîné aux nouvelles, accras de morue, carottes, champignons, poire à la vapeur. Assemblée générale en ligne de l’In-nocence, deuxième séance, Danielle Levin élue secrétaire général, avec l’assistance technique de Cuvet. Non-campagne, proposition 22, abolition de la loi de 1993 sur les prénoms. Lu Patrick Buisson, La Fin d’un monde. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du mercredi 9 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 10 juin 2021, 9 h 59
modifiée le vendredi 11 juin 2021, 10 h 19
Jeudi 10 juin 2021.
Semaine 23, Saint Landry — 161/204. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures moins dix. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et La Table, salle des Pierres, la veille. Comptes : Dernière connexion le 09/06/2021 à 10h09 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -277,18 € /// Crédits -58.860,10 € /// Solde au 09/06/2021-277,18 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -360,73 € /// Débiteur depuis 9 jours /// 09/06VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 0521  +1.119,21 € /// 09/06 PRELEVEMENT AXA DU 09/06 - EMETTEUR : FR14ZZZ391832 MDT - MOTIF : I0000530022213-AXA 60G36686G060621 - REF : I0000530022213 LIB -180,97 € /// Acta. 09:58:54 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Guibert et Barthes). Visite d’un jeune homme et d’une jeune femme de Fleurance, agence immobilière. Le Jour ni l’Heure, ciel aux environs de Gramont le 7 juin, deux photographies prises à Cauzac le 6, tableau de Jean-Louis Germain dans un intérieur, trois personnages dans un parc (Quentin Verwaerde, Pierre, la chienne Ida). Bain, Frösöblomster. Retour de Verwaerde, esquisse d‘un article Wikipedia sur G., puis La Dépossession, dans la bibliothèque puis dans la tour : 338:000 signes (mais en copiant/collant une longue entrée de journal). Atelier, Le Bibliothécaire, visage, escalier. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Dîner aux nouvelles, gnocchis, pesto, poire à la vapeur. Vu Under my Skin, La Belle de Paris, 1949, de Jean Negulesco, d’après Hemingway, avec John Garfield et Micheline Presle. Non-campagne de non-candidature, proposition 23, division par dix des dépenses de campagne autorisées. Couché vers un heure et demie.  

lire l’entrée du jeudi 10 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 11 juin 2021, 10 h 35
modifiée le samedi 12 juin 2021, 8 h 36
Vendredi 11 juin 2021.
Semaine 24, Saint Léonce — 169/196. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures. Temps pâle. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et table apprêtée pour le dîner de Jean-Louis Germain dans la cuisine à Cauzac, dimanche 6 juin 2021. Comptes : Dernière connexion le 10/06/2021 à 09h50/// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.394,95 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 10/06/2021-1.394,95 € /// À venir -143,55 € |  Prévisionnel -1.538,50 € /// Débiteur depuis 10 jours /// 10/06 ECHEANCE PRET 01038 60311711 -1.117,77 € (travaux de la tour) /// Tél. de Verwaerde, enrhumé, qui préfère ne pas venir. Acta. 10:34:31 //////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (le procès de la nuit). Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises à Cauzac le dimanche 6 juin, Pierre dans l’atelier de Jean-Louis Germain, portrait de la chienne Ida, Intérieur à Cauzac. Bain, deuxième symphonie de Charles Ives. Longue séance de travail dans la tour avec Verwaerde qui est allé à Lectoure faire un test qui s’est révélé négatif : La Dépossession, 348.000 signes. Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre de Rey, Quand le monde devint nombre, histoire de la statistique aux XVIIIe et XIXe siècles. Dîné aux nouvelles, cuisses de poulet, vin rosée, poire à la vapeur. Revu un documentaire sur les familles royales et impériales en Europe à la fin du XIXe siècle et leur rôle sur la vie diplomatique. Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’à l‘embranchement. Non-campagne de non-candidature, proposition n° 31, limitation des prélèvements au tiers des revenus. Écrit à Patrick Buisson. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du vendredi 11 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 12 juin 2021, 9 h 04
modifiée le dimanche 13 juin 2021, 9 h 07
Samedi 12 juin 2021.
Semaine 23, Saint Guy — 163/202. Plieux. Peu dormi, douleur classique au bas-ventre à droite, qui me force à me lever à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et petite rose à peine éclose au jardin Cabestaing le dimanche 6 juin, au retour du monument aux Morts. Temps très gris et bas, presque pluvieux. Comptes : Dernière connexion le 11/06/2021 à 10h30 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.394,95 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 11/06/2021-1.394,95 € /// À venir -143,55 € |  Prévisionnel -1.538,50 € /// Débiteur depuis 11 jours /// Aucun mouvement. Acta. 09:03:20 //////// Journal, copié une lettre reçu la veille. Lectures. Poursuite des rangements de la bibliothèque. Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises à Cauzac le dimanche 6 juin, photographie de photographie de Jean-Louis Germain à vingt ans, dans un canot, en mer avec sa mère ; verreries maghrébines dans une vitrine ; portrait d’homme assez récent, qui n’a pas plu au commanditaire. Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale, ruine d’Arnoux, visite aux Dambreuse. Longue et très efficace séance de travail avec Verwaerde dans la tour, La Dépossession, dictée, 365.000 signes, cela malgré les aboiements insupportables du chien Le Coz, qui s’y met chaque fois que par inadvertance un mot est prononcé plus haut que l’autre (ou alors il est un remplaciste fervent, indigné par ce qu‘il entend). Atelier, Le Bibliothécaire, assez ensablé (le visage) (resserré les yeux). Lecture par Pierre d’Alain Rey, Quand le monde devint nombre. Dîné aux nouvelles, coulommiers entier et salade verte, poire à la vapeur. Rien regardé, remonté tôt. Communiqué n° 2040 pour l’In-nocence, Sur les violences petites et grandes. Tâché de travaillé aux Vaisseaux, mais tombé de sommeil. Couché à onze heures et demie, un record. 

lire l’entrée du samedi 12 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 13 juin 2021, 9 h 13
modifiée le lundi 14 juin 2021, 10 h 11
Dimanche 13 juin 2021.
Semaine 23, Saint Antoine de Padoue — 164/204. Plieux. Très bien en beaucoup dormi, levé à sept heures vingt. Très beau temps (mais pas spécialement joli). Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, mais erreur à corriger (ai mis celui de la veille), et mauvaise photographie de Cauzac vu du lac, en bas, en hommage à Something for Everyone. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. 09:12:45 ////////  Bain, lecture par Pierre de Flaubert de L’Éducation sentimentale (quel non-personnage, ce Moreau !). À   dix heures au monument aux Morts, avec Quentin Verwaerde et Bertrand Dellinger, qui donne des nouvelles de Jeanne Lloan. L’Arrière-Pays. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (dicter La Dépossession). À une heure avec Pierre chez M. Verwaerde à la maison des Roses, excellent et très agréable déjeuner, saumon fumée, sabayon de thon, radis, guyochas au poulet, saint-félicien, glaces diverses. Café sur la terrasse nord, au-dessus du jardin, petit, touffu, mais très fleuri et très joli. Rentrés à la maison vers trois heures et demie, rangements de livres. Séance de travail au sommet de la tour malgré la chaleur qui force à laisser les fenêtres ouvertes pour organiser des courants d’air et malgré l’odieux chien Le Coz qui aboie haineusement dès qu’il perçoit un mot plus haut que l’autre ou un rire — au bout de cinq ou dix minutes sa maîtresse remonte très lentement de la piscine et le rentre à la maison, dirait-on, mais dix minutes après il est ressorti Dieu sait comme et ça recommence, même jeu : à devenir fou. Pas mal progressé ce néanmoins, 365.000 signes, ou 375.00 je ne sais plus : inauguré la seconde partie (?), vif du sujet, la dépossession proprement dite. Atelier, Le Bibliothécaire, toujours beaucoup de difficultés avec le visage. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Non-dîner aux nouvelles, poire à la vapeur et infusion. Revu Le Cercle rouge, 1970, de Melville, avec Alain Delon, Gian-Maria Volonte, Yves Montand, Bourvil, François Perier. Promenade avec Pierre sous les étoiles, pour la première fois de l’année : retrouvé facilement Cassiopée, mais la Grand Ourse est exactement au-dessus de nos têtes, ce qui est différent de l’année dernière. Marché seulement jusqu’au rang des chênes. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 26, recentrage du champ d’activité du ministère de la Culture. Écrit à M. et Mme Martin. Couché à deux heures et demie. 

lire l’entrée du dimanche 13 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 14 juin 2021, 10 h 09
modifiée le mardi 15 juin 2021, 9 h 19
Lundi 14 juin 2021.
Semaine 24, Saint-Élisée — 164/200. Plieux. Nuit assez agitée, insomnies, * peu dormi. Levés à huit heures vingt, d’où un certain retard. Très beau temps, qui sera sans doute très chaud. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, très quelconque comme tous les récents, et casseroles de cuivre dans la cuisine à Cauzac, 6 juin 2021. Les aboiements Le Coz n’ont pas commencé. 10:08:27 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (nouvelles/non nouvelles de Jeanne). Communiqué du CNRE, n° 194, “Le Faussel, réalité de remplacement”. Rangements de livres. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du dimanche 6 juin, l’avant-cour à Cauzac, Caracalla à Cauzac, rose mauve au jardin Cabestaing le matin. Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale, Moreau et Rosetta, Sizy. Séance de travail au sommet de la tour avec Verwaerde, La Dépossession, 382.500. Pas d’aboiements Le Coz, sauf sur la fin, parce que Pierre, qui arrose les plantations dans la rue Haute, et Mme Cabestaing y parlent à voix basse (ils doivent y renoncer). Atelier, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre, avènement de la statistique (très synchrone avec La Dépossession). Excellent dîner de reliefs du déjeuner de la veille, généreusement offerts par M. Verwaerde (guyochas, riz, saint-félicien, rosé du Var, poire à la vapeur). Promenade dans la vallée avec Pierre, franchi sans encombre les détroits, malgré l’inquiétude. Lettre du fou, justement : Verwaerde a fait un petit film montrant l’immense panorama qu’on a de son bureau au sommet de la tour, d’où nouvelles sommations parce qu’on y voit très marginalement et trois secondes sa maison. Il menace d’alerter la mairie, ce que je fais immédiatement, ainsi que la gendarmerie et Me Rimokh, car cette fois j’en ai par-dessus la tête de son harcèlement, enté sur son molosse de cauchemar. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 27, établissements et crédits pour l’enseignement sécessionniste. Couché à deux heures. 

lire l’entrée du lundi 14 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 15 juin 2021, 9 h 30
modifiée le mercredi 16 juin 2021, 9 h 26
Mardi 15 juin 2021.
Semaine 24, Sainte Germaine — 166/199. Peu mais bien dormi, levé avec Pierre à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Rue haute, vue prise du sommet de la tour la veille. Nouveau message du fou, qui me traite de “persécuté fondamental”. Émission du Cours de l’histoire sur le travail des aristocrates, avec l’inévitable Éric Mansion-Rigaud. Acta. 09:30:20 /////// Journal, mis la lettre de la veille à l’Atrabilaire. Efforts de rangements du bureau avec Verwaerde, trouvé dans le tumulus des lettres non ouvertes de 2000 et même de 1996 ! Le Jour ni l’Heure, deux photographies prises le 6 juin à Cauzac, l’une avec deux cadrages, le Monticelli sur sa tenture, La Main, portrait de Pierre. Bain, Franco Corelli. Verwaerde est allé chercher à Lectoure un acte d’huissier, cru à une nouvelle affaire encore, mais en fait c’est seulement une vaine signification de l’audience-relais dans l’affaire des tweets dit “de Colombey”. Au retour il est interpellé sur la piazzeta par l’Atrabilaire qui se rend chez Mme L. (l’axe-Rome-Berlin), il a un long échange avec lui. Communiqué pour l’In-nocence, 2041, Sur les éoliennes de Saint-Brieuc (mais apparemment il n‘est toujours pas publié). Travail dans la tour, dictée, La Dépossession, 390.000 signes (démographie). Atelier, Le Bibliothécaire, visage, toujours pas ça du tout. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Dîné aux nouvelles, pavés de semoule, champignons, carottes, poire à la vapeur avec excellente confiture de mûres de Mme Cabestaing. Vu un peu de je ne sais plus quoi, ah oui, une sorte de biopic américain sur un trio de chanteuses noires dotées d’un bel impresario, mais sortis assez vite, promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, banc de Bismarck. Écrit à Jeanne Lloan, Bertrand Dellinger doit essayer de faire passer la lettre. Écrit à M. et Mme Verwaerde. Non-campagne de non-candidature, 28, obligation faite aux journalistes de donner leur titre aux élus du peuple. Couché vers une heure et demie.   

lire l’entrée du mardi 15 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 16 juin 2021, 9 h 43
modifiée le jeudi 17 juin 2021, 10 h 31
Mercredi 16 juin 2021.
Semaine 24, Saint Jean-François Régis — 167/198. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures. Temps gris pâle. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et église Sainte-Eulalie à Cauzac, 6 juin 2021. Comptes : Dernière connexion le 12/06/2021 à 08h59 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.254,95 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 15/06/2021-1.254,95 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -1.338,50 € /// Débiteur depuis 15 jours /// 14/06 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1014141084100 - REF : YYW1014141084100 PAYPAL VIREMENT  +200,00 € (abonnements) /// 14/06 PRELEVEMENT ORANGE SA DU 14/06 - EMETTEUR : FR18ZZZ002305 MDT - MOTIF : VOTRE ABONNEMENT INTERNET (FACTURE: XXXXX6311E0) - P - REF : 5B052T631 B052T6311E031E LIB  -60,00 € /// Le chien Le Coz aboie déjà, et c’est un enfer — et aucun espoir d’aucun côté (ni la gendarmerie ni la mairie ne font rien d’efficace). Acta. 09:42:53 /////// Journal (rédaction, relecture). Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises à Cauzac le 6 juin 2021, un grand papier de Jean-Louis Germain, façade sur cour du château, Pierre et Ida dans le parc. Bain, lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, histoires d’argent, Frédéric à Nogent, retrouve Mlle Roques. Journal, mise en ligne (l’Allemagne bismarckienne). Longue séance de travail au sommet de la tour, malgré le chien Le Coz, insupportable toute l’après-midi (ça repart toutes les dix minutes). Communiqué du CNRE, n° 194, je crois (De l’abstention). Répondu assez longuement à une première question de Paul-Marie Couteaux pour Le Conservateur. La Dépossession, suite, héroïquement, contre vents, aboiements, chaleurs, soif et marais, 400.000 signes (on est cette fois tout à fait dans le vif du sujet, la dépossession sociologique et statistique). Atelier, brièvement, Le Bibliothécaire, mais je ne peux plus faire grand chose pour lui. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre, tout àfait en accord avec mes propres travaux actuels. Dîner aux nouvelles, tartothon, mais avec du fenouil, que je n‘aime pas trop. Poire à la vapeur à la Cabestaing. Vu un Chabrol de 2003, La Fleur du mal, avec Benoît Magimel, Bernard Le Coq, Nathalie Baye, Suzanne Flon, Mélanie Doutey. Promenade nocturne avec Pierre sur le plateau, été jusqu’à l’embranchement. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 29, “tout ce qui se rapproche d’un quelconque droit du sol sera supprimé”. Vaisseaux brûlés, très peu. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mercredi 16 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 17 juin 2021, 10 h 47
modifiée le vendredi 18 juin 2021, 9 h 53
Jeudi 17 juin 2021.
Semaine 24, Saint Hervé — 168/197. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et académie d’homme sous un verre brisé, à Cauzac, 6 juin 2021. Tél. de Jean-Louis Germain, justement. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.254,95 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 16/06/2021-1.254,95 € /// À venir -83,55 € | Prévisionnel -1.338,50 € /// Débiteur depuis 16 jours /// Aucun mouvement. Acta. 10:47:13 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (le bibliothécaire). Le Jour ni l’Heure, portrait avec Jean-Louis Germain à la croix de Sainte-Eulalie, près du lac, à Cauzac ; atelier à Cauac ; agenda, 7-8 juillet 2021, mais portant sur des périodes plus anciennes. Bain, Mengelberg, “Arabesques“. Séance de travail avec Verwaerde au sommet de la tour, mais peu concentrée et peu productive (bavardons). Communiqué de l’I-nocence n° 2042, Sur Mlle Thaïs d’Escufon. Sommes pris dans un violent orage, impressionnant à ces hauteurs, peut-être dangereux (foudre ? un éclair passe très près), très beau. Superbes lumières ensuite. La Dépossession malgré tout, 405.000 signes. Atelier, Le Bibliothécaire, le visage. Dîné aux nouvelles, accras de morue, fenouil, poire à la vapeur. Revu pour la première fois depuis plus de soixante ans The Sun Also Rises, Le Soleil se lève aussi, de Henry King, 1957, avec Tyrone Power (Burnes !), Ava Gardner, Mel Ferrer, Errol Flynn, Robert Evans. Promenade nocturne avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’au bout du goudron (il a beaucoup plu). Non-campagne nocturne de non-candidature, point 30, chronologie continue dans l’enseignement de l’histoire et de la littérature. Vaisseaux brûlés, Othon, L’Écart, Corneille. Couché vers deux heures.

lire l’entrée du jeudi 17 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 18 juin 2021, 10 h 08
modifiée le samedi 19 juin 2021, 10 h 25
Vendredi 18 juin 2021.
Semaine 24, Saint Léonce — 169/196. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et l‘escalier de la tout vu du haut. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.392,95 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 17/06/2021-1.392,95 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -1.476,50 € /// Débiteur depuis 17 jours /// 7/06 CHEQUE 4365025  -138,00 € (Petit Feuillant). Acta. 10:07:31 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (l’orage). Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la vieille, village la nuit, drapeau français vu de la tour, Verwaerde dans l’escalier de la tour. Bain. Été à Auch pour y voir Jeanne à l’hôpital, sur autorisation d’un docteur Rochefort. Parlé avant et après à une infirmière charmante. Jeanne a auprès d’elle sa nièce de Montpellier, Mme Au. Élocution difficile. Toujours question assez vaguement d’un rapatriement à Fleurance. Rentré vers cinq heures. Tél. sur la demande de Jeanne à Mme Cerdan (en vain), à Mme Calladine, à Jacqueline Voillat. Tentative de travail au sommet de la tour, avec Verwaerde, sur La Dépossession, mais c’est impossible, nous sommes constamment interrompus par les aboiements du chien Le Coz. À la x’ième fois, hélas, nerfs lâchent, c’est moi qui hurle, du sommet de la tour, à la maîtresse du chien, qui est à côté de lui sans le faire taire, comme d’habitude, qu’elle n’a pas le droit de gâcher la vie des gens et de déranger ses voisins comme elle le fait. Elle dit que c’est moi qui la dérange. Travail impossible, il faut y renoncer. Verwaerde va voir la voisine pour savoir d’elle en quoi je la dérange, point dont j’avoue qu’il m’intrigue. Elle lui dit qu’elle a reçu une lettre anonyme avec menaces de mort, qu’elle a montrée aux gendarmes. Il lui demande si elle pense que c’est moi qui ai envoyé la lettre, elle ne répond pas. Il rentre chez lui abasourdi. Atelier, Le Bibliothécaire, légers progrès. Lecture par Pierre de Rey, la statistique au XIXe siècle. Dîner aux nouvelles, escalopes pseudo-tyroliennes (“cordon bleu”), salade verte, rosé, poire à la vapeur. Nouvelle tentative sur Les Amants du Pont-Neuf, de Léos Carax, 1991, mais c’est trop dur, je ne suis pas d’humeur, et revu un peu d’Adorable menteuse, 1961, de Michel Deville, mais c’est trop léger, non plus. Promenade avec Pierre sur le plateau et sous les étoiles, marché jusqu’à l’embranchement, humeur de chien (c’est le cas de le dire…). Non-campagne de non-candidature, point 31, interdiction des regroupements de communes. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 18 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 19 juin 2021, 10 h 39
modifiée le dimanche 20 juin 2021, 9 h 02
Samedi 19 juin 2021.
Semaine 24, Saint Romuald — 170/195. Plieux. Pas mal dormi. Pierre part à l’aube pour Oudinac mais je me rendors. Levé peu avant huit heures. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, très quelconque comme tous les récents, et Verwaerde et Germain dans les bois de Cauzac avec la chienne Ida, dimanche 6 juin 2021. Émission de Finkielkraut avec Élisabeth Roudinesco et Matthieu Block-Côté, affligeante (pas l’émission en soi, ce qu’elle montre de la situation). Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.351,15 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 18/06/2021-1.351,15 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -1.434,70 € /// Débiteur depuis 18 jours /// 18/06 VIREMENT DE KOBO INC. - PUBLISHER PAYMENTS (ACC.: KO1224) MOTIF: ROYALTY PAYMENT WL00003295 - REF : COTR0707192  +41,80 € /// Acta. 10:39:03 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (nerfs lâchent). Le Jour ni l’Heure, deux photographies prises à Cauzac le dimanche 6 juin, portrait dans la poterne et détail de la cuisine, plus une double page d‘agenda, Brighton, Glyndebourne, Howe, Maurice Greenham, 21-22 juin 1986. Bain, les trois sonates de Boulez, toujours rien. Verwaerde ici à deux heures et demie, bonne séance de travail avec lui dans la bibliothèque jusqu’à sept heures, tâché de rattraper le retard, deux ou trois lettres à propos de demandes d’entretien ou de préface mais surtout La Dépossession, bien avancé, 418.000 signes, cœur du sujet (remplacisme et mensonge). Atelier, Le Bibliothécaire, je crains de ne pouvoir plus faire grand chose pour ce tableau (ou contre lui). Commencé à dîner seul, pizza, vin rosé gris de Provence et salade verte, mais retour de Pierre, il a déjeuné à Saint-Lizier avec ses parents. Poire à la vapeur. Vu Mort d’un pourri, 1977, de Georges Lautner, avec Alain Delon, Ornella Mitti, Maurice Ronet, Michel Aumont (le commissaire Moreau), Jean Bouise, Klaus Kinski, Julien Guiomar, etc. Promenade avec Pierre sous les étoiles, marché jusqu’à l’embranchement, rencontré en ville un blaireau. Non-campagne nocturne de non-candidature, proposition 32, leçons d’in-nocence. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du samedi 19 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 20 juin 2021, 9 h 09
modifiée le lundi 21 juin 2021, 8 h 37
Dimanche 20 juin 2021.
Semaine 24, Fête des Pères — 171/194. Plieux. Assez peu mais plutôt bien dormi, levé avec Pierre à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Intérieur à Plieux, bibliothèque, dét., horloge, petit paysage dans un cadre doré, masque africain, livres. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. Temps très sombre et pluvieux, roulements de tonnerre. Pierre à Saint-Clar pour des courses. Acta. 09:08:39 /////// Bain. À dix heures au monument aux Morts, y retrouvé MM. Dellinger et Verwaerde. Été voté à l’école, blanc pour les départementales, RN pour les régionales. L’Arrière-Pays. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (l’architecture religieuse des siècles classiques). Déjeuner à quatre dans la salle des Pierre, Pierre, Verwaerde et une amie à lui en visite. Pâté apporté d’Oudinac par Pierre la veille, poulet au citron, pommes de terre nouvelles, époisses et tomme des Pyrénées, croustade de poires, glaces. Café dans le bibliothèque. Pierre et Verwaerde font visiter les lieux à la jeune femme. Séance de travail dans la tour avec Verwaerde, La Dépossession, 423.000 signes, si je ne me trompe (chap. 103). Non-dîner avec Pierre, fini la croustade de poires et glaces. Revu Ninotchka, 1939, deLubitsch, avec Greta Garbo et Melwyn Douglas. Promenade avec Pierre sur le plateau et sous les étoiles, marché jusqu’à l‘embranchement La Rouquette/La Bonnefont. Non-campagne nocturne de non-candidature, poin 33, rétablissement du septennat. Vaisseaux brûlés (le juge Othon et sa femme). Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du dimanche 20 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 21 juin 2021, 8 h 59
modifiée le mardi 22 juin 2021, 9 h 05
Lundi 21 juin 2021.
Semaine 25, ÉTÉ — 172/193. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures moins vingt. Temps gris, ciel semble se dégager néanmoins. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rendez-vous au monument aux morts la veille. Acta. 08:59:00 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (la situation politique après les élections, ses effets sur La Dépossession). Rangements, sans grands effets. L’Arrière-Pays, deux œuvres de Jean-Louis Germain à Cauzac le dimanche 6 juin 2021, toile aux grands baigneurs et dessin, portrait d’homme. Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale. Longue séance de travail avec Verwaerde dans la tour, pas d’aboiements Le Coz jusqu’au soir. Dû donner beaucoup de temps à un entretien avec Couteaux pour Le Conservateur. La Dépossession, toutefois, sur le tard, 430.000 signes. Atelier, Le Bibliothécaire, blanchi le dessous de l’escalier. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Excellent dîner de restes, poulet froid, mayonnaise, salade verte, poire à la vapeur, glaces  la framboise et à la poire. Vu un peu de La Discrète et beaucoup d’un très beau documentaire d’un Australien, je crois, sur un voyage aux hauts confins du Pakistan et de la Chine,  vers la source des fleuves, dans des paysages époustouflants. Pas sortis, car il tombe des cordes. Non-campagne de non-candidature point 34, interdiction de la construction des mosquées. Vaisseaux brûlés, le choléra, Mort à Venise. Couché vers une heure et demie.    

lire l’entrée du lundi 21 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 22 juin 2021, 9 h 28
modifiée le mercredi 23 juin 2021, 9 h 43
Mardi 22 juin 2021.
Semaine 25, Saint Alban — 173/192. Plieux. Levé à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et feuille morte sur le goudron de la rue près de l’école, Plieux, samedi 19 juin 2021. Temps gris. Acta. 09:28:13 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (thème des éoliennes, thème de la “dictature sanitaire”). Rangements.  Accès boulimique, suggérée et encouragé à distance par Pierre : pâté d’Oudinac ouvert dimanche pour rien, vin rosé, tomme des Pyrénées, glaces, biscuits de seigle au chocolat, café. Pas d’envois de midi de Le Jour ni l’Heure. Considérablement raccourci ma barbe. Bain. La Dépossession, seul (Verwaerde est à Montauban). 433.000 signes. Tél. de Paul-Marie Coûteaux. Atelier, Le Bibliothécaire. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Dîné aux nouvelles, courgettes, re-pâté, rosé, poire à la vapeur. Vu Ocean’s Thirteen, de Steven Soderbergh,  avec George Clooney, Brad Pitt, Matt Damon, Al Pacino, Andy Garcia, Eliott Gould, Casey Affleck, Scott Caan, etc. Marché avec Pierre sur le plateau, jusqu’à l’embranchement. Non-campagne de non-candidature, point 34, un bon français sera considérée comme une des compétences professionnelles requises des journalistes de l’“audiovisuel”. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mardi 22 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 23 juin 2021, 9 h 54
modifiée le jeudi 24 juin 2021, 10 h 28
Mercredi 23 juin 2021.
Semaine 25, Sainte Audrey— 174/191. Plieux. Levé à huit heures moins vingt. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et nature morte, bouteille d‘eau et lunettes dans l’escalier, le 17 juin 2021. Comptes : Dernière connexion le 19/06/2021 à 10h34 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.376,15 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 22/06/2021-1.376,15 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -1.459,70 € /// Débiteur depuis 22 jours /// 21/06 CHEQUE 3328029 -25,00 € (?) /// Acta. 09:53:57 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (livres, culture, musique). Séance de travail avec Verwaerde, La Dépossession. Le Jour ni l’Heure, photographies du moment même, Sousandrade, une strophe, son portrait et agenda, Trapani, Sélinonte, Agrigente, 7-8 mai 1987. Bain. Lecture par Pierre de Flaubert,  L’Éducation sentimentale, le rendez-vous rue Tronchet, l’enfant malade, la révolution de 1848. Groupe de visiteurs du Prieuré avec Mme Salvioni, les guide avec Verwaerde en “stage de formation”. Débuts difficiles avec dix minutes d’aboiements Le Coz tandis que nous sommes dans la cour, impossible de dire un mot, la maîtresse comme d‘habitude laisse traîner ; mais ensuite toute se passe bien. Beaucoup de visiteurs, Pierre et Verwaerde s’occupent des autres. Puis couple d’Amiens, en séjour RB&B à Castelnau-d’Arbieu — lui seul monte au sommet de la tour, Mme attend dans la salle des Vents. Tout le monde très gentil. Cependant je commence à avoir un peu de mal à faire plusieurs fois l’escalade. Autre séance de travail avec Verwaerde dans la salle des Saisons, La Dépossession, 440.000 (mais il faudrait s’arrêter pour un mois de lecture… ). Atelier, brièvement, Le Bibliothécaire, lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre. Dîné aux nouvelles, deuxième pâté de Cadarcet, tarte aux lardons, rosé de Provence, glace à la framboise et glace à la poire. Vu — j’ai oublié quoi. Ah, si, The Rat Race, Les Pièges de Broadway, 1960, de Robert Mulligan, avec Tony Curtis et Debbie Reynolds. Marché nuitamment sur le plateau avec Pierre. Non-campagne de non-candidature, proposition 36, «  Moi président, de vigoureuses dispositions fiscales encourageront à la restauration du bâti ancien de préférence à toute construction nouvelle ». Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mercredi 23 juin 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 24 juin 2021, 10 h 41
modifiée le jeudi 24 juin 2021, 10 h 41
Jeudi 24 juin 2021.
Semaine 25, Saint Jean Baptiste — 175/190. Plieux. Mal dormi, très longue insomnie, à propos de détails techniques insignifiants. Endormi enfin vers sept heures, levé à huit heures vingt. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et vue prise de la salle des Vents, au nord-ouest. Tél. du jeune M. Becker, très mauvaise ligne, comme c’est l’usage désormais. Comptes : Dernière connexion le 23/06/2021 à 09h49 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.376,15 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 23/06/2021-1.376,15 € /// À venir -83,55 € |  Prévisionnel -1.459,70 € /// Débiteur depuis 23 jours (aucun mouvement) /// Acta. 10:40:48 //////

lire l’entrée du jeudi 24 juin 2021 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site