Le Jour ni l’Heure
août 2020

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 1er août 2020, 10 h 14
modifiée le lundi 3 août 2020, 16 h 38
Samedi 1er août 2020.
Semaine 31, Saint Alphonse —214/152. Plieux. Levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et tondo n° 3, Souvenir de Blême-le-Petit, 2014, accroché longtemps dans la salle des Saisons, renversé par le vent et cassé, restauré-non-restauré, cassure acceptée, et presque entièrement repeint récemment. Comptes : Dernière connexion le 31/07/2020 à 10h07 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 15,81 € /// Crédits -68.719,65 € /// Solde au 31/07/2020 15,81 € /// À venir -742,05 € | Prévisionnel -726,24 € /// 31/07VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-200730-14-3753 +100,00 € (mécénat) /// 31/07 PAIEMENT CB PLANETHOSTER (CANADA) DU 18/07 - CARTE*4502 -94,08 € /// 31/07 PAIEMENT CB LE DAMIER DU 28/07 A AURILLAC - CARTE*4502 -84,50 € (dîner brasserie Aurillac) /// 31/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 18/07 A PAYLI2441535 - CARTE*4502 -47,99 € /// 31/07 PAIEMENT CB STATION CARREFOUR DU 19/07 A FLEURANCE - CARTE*4502 -28,64 € /// 31/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 20/07 A PAYLI2090401 - CARTE*4502 -21,39 € /// 31/07 PAIEMENT CB ARMAND THIERY DU 19/07 A AUCH - CARTE*4502-9,99 € /// 31/07 PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 14/07 - CARTE*4502-9,99 € 31/PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 13/07 - CARTE*4502 -9,99 € ///31/07 PAIEMENT CB GASCOGNE LAVAGE DU 19/07 A FLEURANCE - CARTE*4502 -9,00 € /// 31/07 PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 13/07 - CARTE*4502 -3,49 € /// Agenda. 10:13:55 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Écrit au général Piquemal. Tél. au comte de Certaines.  Journal, entrée de la veille, suite. Le Jour ni l’Heure, petite église romane Notre-Dame-de-Velles, à Vers, en amont de Cahors sur le Lot, mardi 28 juillet 2020, en route vers  Omps ; carton “Pendant le génocide par substitution, le massacre des paysages continue, éoliennes à l’appui” ; Devon, couverte 60x60 n° 111. Bain, lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution, horribles journées de juin 1793, qui mènent à l’arrestation des Girondins. Notice de la Pléiade sur le livre onze, l’année 1852 de Michelet réfugié à Nantes et devant nourrir toutes ses familles alors qu’il n’a plus aucun revenu. 14:42:15 /////// Visite à trois heures de M. Ménétrier de Sauriat, qui prépare un ouvrage sur le comte et la comtesse Baruzy et veut m’interroger sur eux, quoiqu’il en sache beaucoup plus que moi ; il est accompagné d’un sien ami historien d’art, et celui-ci d’un très beau chien très original, très vif et très archaïque, un “Saint-Germain”, race royale, restaurée par Charles X, et dont je découvre l’existence. Passé deux ou trois heures avec ces messieurs. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Dictionnaire. Atelier. Lecture par Pierre des Décombres, juin 1940, saut en Angleterre (???), Cherbourg, chaos total. Dîné aux nouvelles, poulet sauté, hautement apprécié, brique du Forez, mais moins crémeuse que d’habitude, glace à la poire. Vu — oublié, et Pierre aussi. Non, vu un peu de La Course du lièvre à travers les champs, de René Clément, 1972 (je crois), avec Jean-Louis Trintignant, mais ça nous ennuie et nous sortons. Promenade sur le plateau avec Pierre jusqu’à l’embranchement. Journal (le Saint-Germain). Couché à minuit et demi.  

lire l’entrée du samedi 1er août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 3 août 2020, 17 h 18
modifiée le lundi 3 août 2020, 17 h 49
Dimanche 2 août 2020.
Semaine 31, Saint Julien — 215/151. Plieux. Levés vers sept hures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et carton : “Rdv tous les dimanches à 10 heures devant les monuments aux Morts. Les Morts, ce sont aussi les victimes à présent innombrables et quotidiennes de la Seconde Occupation. Pensez à eux si vous êtes seuls, unissez-vous dans la révolte si vous êtes plus”. Petit déjeuner monté par Pierre dans la bibliothèque. Été à dix heures au monument aux Morts, où eu la bonne surprise de trouver Jeanne Lloan et sa nièce, très gentiment amenées par M. Dellinger. Moment de recueillement avec eux, puis bavardé un peu. Rentré vers dix heures et demie. L’Arrière-Pays. Le Jour ni l’Heure, voitures (dont ma 40CV Renault), cheval et personnages (Élisabeth Boudreaux, Alain Soularue, moi (avec le cheval), dans la cour de Landogne pendant l’été 1966 ; le rendez-vous au monument aux Morts le matin même ; et château d’Arcambal, près de Cahors, le mardi 28 juillet à midi. Bain, Lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution, ou plus exactement de la notice du livre XI. Dictionnaire. Thé avec Pierre mais pas mal de visiteurs. Atelier, Enjambements III ; lecture par Pierre de Rebatet, Les Décombres, juin 1940, de Chambourcy vers la Vendée. Dîné aux nouvelles, accras de morue, jardinière de légumes, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu un peu d’un film américain très enlevé mais préféré non sans regrets, à cause Me Dupont-Moretti, Chacun sa vie, 2017, de Claude Lelouch, assez enlevé (film de vieillard qui n’a rien à perdre, qui s’en fout et qui bâcle assez joliment). Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’à l’embranchement — temps étonnamment froid. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (la fin de Suzanne Baruzy, pas gaie). 

lire l’entrée du dimanche 2 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 3 août 2020, 16 h 54
modifiée le mardi 4 août 2020, 9 h 44
Lundi 3 août 2020.
Semaine 32, Sainte Lydie — 216/150. Plieux. Levé à huit heures moins vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et château d’Assier, façade occidentale, mardi 28 juillet 2020, deux heures. Matinée twiterrienne, pas trop malinement. Le Jour ni l’Heure, détail d’une des grandes toiles involontairement abstraites (?) du chœur de l’église romane Saint-Saturnin du Bourg, Lot, 28 juillet 2020 ; abside de l’église elle-même, même jour ;  et les trois volumes du catalogue complet de mon œuvre peint offerts la semaine dernière par M. Resca et photographiés juste avant mise en ligne. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, juin 1793, moment de flottement après l’expulsion des Girondins (un peu escamotée par Michelet, on ne comprend pas ce qu’ils sont devenus). Dictature sans dictateur : Danton, Robespierre, Marat. Mise à jour de cet agenda, curieusement oublié hier (mais j’ai encore oublié la journée d’hier, justement). 16:54:03 //////// Le Jour ni l’Heure, journée de la veille, Chronologie. Communiqué pour le CNRE n° 133, “La Seconde Carrière d’Adolf Hitler” (magasins noirs, milices paramilitaires noires). Dîné aux nouvelles, speztle, légumes, poire à la vapeur et pâte aux noisettes et au chocolat. Revu Au poste, 2018, de Quentin Dupieux, avec Benoît Poelvoorde et Grégoire Ludig. Promenade sur le plateau avec Pierre, marché jusqu’à l’embranchement, contemplé au retour un tardif et spectaculaire couché de soleil, ciel rouge embrasé. L’Arrière-Pays. Journal. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du lundi 3 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 4 août 2020, 9 h 51
modifiée le mercredi 5 août 2020, 12 h 10
Mardi 4 août 2020.
Semaine 32, Saint Jean-Marie Vianney — 217/149. Plieux. Levé à huit heures moins vingt. Beau temps frais. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et château de Lacapelle-Marival, pas bien beau, mardi 28 juillet 2020. Écrit difficilement cet agenda en écoutant comme hier l’émission de France Culture sur Akhmatova. 09:51:18 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Journal, entrée de la veille, relecture et mis en ligne. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, juillet 1793, la Constitution de l’an II, rédigée en quelques jours et dont personne ne croit qu’elle puisse être appliquée mais qui se présente comme un acte de propagande et de résistance aux invasions. Quitté Plieux à une heure et demie avec Pierre. Auch, où restés sur la rive gauche. Peyloubère, le domaine de Mario Cavaglieri à Pavie. Beaux jardins. Hauterive. Orbessan. Sansan. Durban (genre). À trois heures au Garrané chez les Certaines, comme convenu. Conversation avec eux en bas, visite du château sous leur houlette, schweppes général dans la pièce “traversante” du bas. Promenade dans le sud du département. Loubersan, château de Jean-Charles de Castelbajac, vue admirable sur les Pyrénées ; marché au sud pour voir le bâtiment d’en face, autoportrait. Chapelle de Saint-Clamens, fermée comme d’habitude. Saint-Michel. Saint-Élix-Theux. Ponsan-Soubiran. Château et chapelle de Bernet, à Montlaur-Bernet, balcon sur les Pyrénées. Rentrés par la D929. Chélan, Masseube [corr. autom. : “Masseuse”], Seissan, où découvert le “château”, haute tour étroite. Ornézan, château, très revivifié, mais toujours difficilement photographiable. Petites routes de la rive droite du Gers, passés au pied de belles buttes, dont celles du cher Gramont. Retour à Peyloubère, marché jusqu’à “Peyloubère-Plage”, retrouvé les chutes du tableau,  mais il est hélas un peu tard pour de bonnes photographies, tout est dans l’ombre. Dîné au “Pong” de Pavie, le Royal de Pavie, que Pierre appelle le Désastre de Pavie, masques, gants, force raviolis de crevettes et de porc à la vapeur, crevettes, ailerons de poulet, canard laqué, lichis, nougat chinois dur et mou, morceau d’éclair à la vanille, glace au rhum et aux raisins, au caramel, à la menthe. Sonate à Kreutzer. Rentrés à Plieux vers onze heures. Journal. Couché vers un heure. 

lire l’entrée du mardi 4 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 5 août 2020, 12 h 28
modifiée le jeudi 6 août 2020, 13 h 06
Mercredi 5 août 2020.
Semaine 32, Saint Abel — 218/148. Plieux. Sommeil un peu agité (trop mangé au buffet chinois, rosé, etc.). Levé à sept heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, “autoportrait” de la veille entre les figuiers de Loubersan et château du Garrané, Seissan, à notre arrivée, trois heures plus tôt. L’Arrière-Pays, fais mon kéké. Comptes : Dernière connexion le 05/08/2020 à 12h19 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -978,85 € Crédits -68.719,65 € /// Solde au 04/08/2020 -978,85 € /// À venir -845,63 € | Prévisionnel -1.824,48 € /// Débiteur depuis 2 jours /// 04/08 PRELEVEMENT CANALSAT DU 04/08 - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A20080400760000705521352 LIB -76,00 € /// 04/08 PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 04/08 - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A20080400399000705462931 LIB -39,90 € /// 04/08 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE -20,12 € /// 03/08 VIREMENT VERS PEYRON-BUSQUET CELINE - MOTIF : SALAIRE DE JUILLET 2020 -941,64 € /// 31/07 REMISE CHEQUES BORDEREAU 00208241 /NOPT/NB CHQ TRAITE /00003 +83,00 € /// 31/07 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 31/07 - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 31 - REF : RBB-CESUAPVT4232020071790120734 LIB -521,20 € //// 31/07 VERSEMENT ESPECES DU 31/07 A 10H +240,00 € (billets d’entrée) /// 31/07 PAIEMENT CB BLURB INC (ETATS-UNIS) DU 21/07 - CARTE*4502 -147,70 € /// Agenda. 12:28:17 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Deux photographies de la veille, vue de Peyloubère, domaine de Mario Cavaglieri à Pavie, et de Loubersan, le château de Jean-Charles de Castelbajac. Carton : “Il faudrait des cours de logique négationniste (ou de sociologie, puisque, hélas, c’est à peu près la même chose. On y apprendrait que la surepprésentation immigrée dans les prisons est la preuve du racisme des juges et la montée de la délinquance dans les campagnes la preuve que les paysans s’y mettent aussi”. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, la constitution de 1793 telle que lui l’aurait faite (moins sèche, plus lyrique). Visite à trois heures, comme convenu, de Mme Pauline Guéna, petite-fille d’Yves Guéna et venue justement du Périgord, qui fait avec M. Leplongeon, du Point, et un autre auteur, un livre pour Grasset sur la “droite hors les murs” (genre). Café, longue conversation, thé, tout se passe très cordialement selon la loi du genre (c’est ensuite que ça se gâte, généralement). Assez nombreux visiteurs à billets, qui nous forcent à tourner un peu. Mme Guéna s’en va vers six heures. Le Jour ni l’Heure, suite, légendage, et journal, entrée de la veille, suite également, relecture, mise en ligne. Dîné aux nouvelles, omelette déstructurée, poire à la vapeur et biscuits au citron. Tâtonnements télévisuels, mais rien trouvé, sortis tôt, flanc nord, route du bas, D. 953, chemin de l’église. Tweets III, rattrapage. Journal. Couché à minuit. 

lire l’entrée du mercredi 5 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 6 août 2020, 13 h 05
modifiée le vendredi 7 août 2020, 11 h 01
Jeudi 6 août 2020.
Semaine 32, Transfiguration — 219/147. Plieux. Levé à sept heures. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et autre photographie du château du Garrané à Seissan le mardi 4 août 2020, flanc ouest, sans ouvertures. L’Arrière-Pays, assez activement, pas mal. Écouté l’émission de France Culture sur Akhmatova en débarrassant l’ordinateur de centaines de photographies, pour essayer de lui rendre la santé. Comptes : Dernière connexion le 05/08/2020 à 12h20 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.818,21 € /// Crédits -68.719,65 € /// Solde au 05/08/2020 -1.818,21 € /// À venir -35,06 € | Prévisionnel -1.853,27 € /// Débiteur depuis 3 jours /// 05/08 PRELEVEMENT PSA FINANCE DU 05/08 - MOTIF : 100P3077570 32 050820 VOTRE IDENTIFIANT ESPACE CLIENT :P0221019349 NOTRE SITE : WWW.PSA-FINANCE-FRANCE.FR - REF : 100P3077570 LIB -742,05 € /// 05/08 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 05/08 - MOTIF : WY0201015610245409750508200T1 - REF : WY0201015610245409750508200T1229981 LIB -97,31 € /// Agenda. 13:05:18 /////// Le Jour ni l’Heure, trois photographies du mardi 4 août dans le sud du Gers, château de Benet, 1843 (?), ) Montlaur-Benet ; tour XIIIe s., ou “château”, XIIIe-XIXe s.,  de Seissan ; chapelle pré-romane du XIe s., voire du Xe, peinte au XXIe, du château du Garrané, commune de Seissan ; et carton : “Dans la logique négationniste du Cloaque, que les campagnes deviennent aussi dangereuses que les métropoles prouve que les indigènes sont aussi délinquants et violents que l’occupant, nullement que le Grand Remplacement est désormais partout”. Bain, lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, la Constitution de 1793, ou constitution jacobine, suite. Continuelle théorie de visiteurs toute l’après-midi et dès deux heures, Pierre constamment sur la brèche. Lis la biographie de Philip Johnson par Mark Lamster et aussi Marx, “La duchesse de Sutherland et l‘esclavage”. Dictionnaire, article malin, maligne, maline. Pas d’atelier. Excellent dîner de saumon cru et de riz, de gorgonzola et de vin rosé pâle, de poire à la vapeur et de biscuits au citron. Vu Mon ami le traître, de José Giovanni, 1988, avec Thierry Frémont et André Dussolier. Promenade nocturne avec Pierre sur le plateau, croisons avec ses enfants la fille de Danielle Lavaudan qui nous apprend que sa mère s’est le matin cassé le col du fémur, qu’elle est dans une clinique à Agen et qu’elle doit être opérée le lendemain (aujourd‘hui). Marchons jusqu’à l’embranchement La Rouquette/La Bonnefont, sous un exceptionnel fourmillement d’étoiles. Journal. Couché peu avant une heure. 

lire l’entrée du jeudi 6 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 7 août 2020, 11 h 15
modifiée le samedi 8 août 2020, 9 h 40
Vendredi 7 août 2020.
Semaine 32, Saint Gaëtan — 220/146. Plieux. Levé à sept heures. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Pavie au mois de mars, dessin aux crayons de couleurs de Mario Cavaglieri, 1928 (?), vu le 4 mars 2020. Beau temps. Dernière émission sur Akhmatova, poursuivi l’élimination des photographies sur l’ordinateur. Comptes : Dernière connexion le 06/08/2020 à 13h01 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.618,21 € /// Crédits -68.719,65 € /// Solde au 06/08/2020 -1.618,21 € /// À venir 733,57 € | Prévisionnel -884,64 € /// Débiteur depuis 4 jours /// 6/08 VERSEMENT ESPECES DU 06/08 A 10H02 +200,00 € (visites) /// 05/08 PRELEVEMENT PSA FINANCE DU 05/08 - MOTIF : 100P3077570 32 050820 VOTRE IDENTIFIANT ESPACE CLIENT /// NOTRE SITE : WWW.PSA-FINANCE-FRANCE.FR - REF : 100P3077570 LIB -742,05 € /// Chien Le Coz pénible, sommes obligés de tout fermer au nord. Agenda. 11:14:21 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Parlé à Jeanne de Loynes. Communiqué du CNRE n° 134, “Libanisation générale“. Le général Piquemal a trouvé un lieu pour la prochaine assemblée générale. Le Jour ni l’Heure, trois autres photographies de notre sortie du mardi 4 août, la cascade à Peyloubère-Plage, Pavie (celle du tableau de Cavaglieri, 1931, au musée d’Auch) ; la chapelle de Saint-Clamens à Belloc-Saint-Clamens ; le château d’Ornézan. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, juin 1793 toujours, le remariage de Danton, dans une famille royaliste qui exige un prêtre réfractaire. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne.  Dictionnaire, revu et corrigé l’entrée malin, maligne, maline, passé à l’entrée à le, au, aux. Atelier, commencé un Enjambements IV, couverte 60 x60 n° 112, et disposé un châssis pour un grand Devon, bien que le petit soit assez décevant. Lecture par Pierre de Rebatet, Les Décombres, la guerre en Périgord, juin 1940, discours de Pétain. Dîné aux nouvelles, aubergines, carottes, champignons, fromage des Pyrénées, gorgonzola, rosé gris, poire à la vapeur et biscuits au citron. Vu les deux épisodes d’un documentaire sur l’espionnage gouvernemental d’Édouard VIII et de Wallis Simpson (je croyais au début que c’était eux qui étaient espions, mais non, ils sont espionnés et mis sur écoute, d’abord avec l’accord de Georges V). Promenade nocturne sur le plateau avec Pierre, été jusqu’à l’embranchement, vent agréable, âme qui vive. L’Arrière-Pays. Journal. Couché peu après une heure du matin.   

lire l’entrée du vendredi 7 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 8 août 2020, 10 h 06
modifiée le dimanche 9 août 2020, 12 h 19
Samedi 8 août 2020.
Semaine 32, Saint Dominique — 221/145. Plieux. Assez peu dormi, levé à sept heures. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne (Juan Carlos). Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et couverture, Enjambements II, du troisième volume du catalogue de mes peintures par Serge Resca. L’Arrière-Pays. Comptes : Dernière connexion le 07/08/2020 à 11h08 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -468,61 € /// Crédits -68.719,65 € /// 07/08 VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 0720 +1.169,60 € (retraite) /// 07/08 RETRAIT DISTRIBUTEUR BNP PARIBAS DU 06/08 10H01 A FLEURANCE - CARTE*0007 -20,00 €  (pour “lancer” la nouvelle carte). L’Arrière-Pays. Chien Le Coz insupportable, obligés de nous calfeutrer complètement au nord et à l’est, malgré la chaleur. Agenda. 10:05:20 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire. Le Jour ni l’Heure, château de Presque à Saint-Médard-de- Presque, du bord de la grand route, le 29 juillet 2020, retour du Cantal ; Dormition de la Vierge dans la chapelle du Garrané, le mardi 4 août 2020 ; et Pierre au panama, dans une prairie voisine du château de Conros, à l’est, Arpajon-sur-Cère, Cantal, le 28 juillet 2020 au soir. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, avril-mai-juin 1793, la guerre en Vendée, les chefs, La Rochejaquelein, Stofflet, d’Elbée, Charrette (portrait de Charrette). Échec des Vendéens devant Nantes, qui “sauve la République”. L’Arrière-Pays. Dictionnaire (“à Le Mans”). Thé. Atelier, couverte 100x100, Devon [corr. autom. : “Devin”] II. Lecture par Pierre de Rebatet, Les Décombres, juin 1940 à Siorac, Périgord. Dîné aux nouvelles, jardinière de légumes, restes de fromage pyrénéen, vin gris, poire à la vapeur et bâtons à la poire et au chocolat du Pied du clocher de Lectoure. Vu State of Play (Jeux de pouvoir), 2009, de Kevin Macdonald, avec Ben Affleck et  Russel Crowe. Pas de promenade, à cause de la canicule. L’Arrière-Pays. Journal. Couché peu avant deux heures.  

lire l’entrée du samedi 8 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 9 août 2020, 12 h 26
modifiée le lundi 10 août 2020, 10 h 01
Dimanche 9 août 2020.
Semaine 32, Saint Amour — 222/144. Plieux. Levé à sept heures. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Peyloubère vu de la cour, très longue façade, et encore ai-je dû la couper car il s’y trouvait une voiture. Été à dix heures avec Pierre au monument aux Morts, personne. L’Arrière-Pays, encore une union nationale de plus. Agenda, 12:25:10 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Trois photographies du mardi 4 août dans le sud du département du Gers, autre vue du château du Garant à Seissan ; château de Ponsan-Soubiran, construit en 1785 par Bertrand de Moleville, ministre de la Marine de Louis XVI en 1791-92, et modifié après un incendie après 1870 ; église Sainte-Foy de Bernet, construite vers 1490 par Pierre-Arnaud de Castelbajac, évêque de Pamiers, château de Bernet, au-dessus, construit vers 1843-1850 par X. (?), à Monlaur-Bernet. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, la défense de Nantes, mars-juin 1793, le maire Bacot, la mort de Catelineau, qui consacre l’échec des Vendéens. Pas mal de visiteurs. Dictionnaire, article “dégager” et autres. Atelier, grand Devon, la mer. Lecture par Pierre de Rebatet, Les Décombres, juin 1940, démobilisation, il retrouve sa femme et sa mère dans l’Isère, discours de Pétain. Dîné aux nouvelles, chips, restes de tarte aux champignons et aux carottes de la veille, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu Doucement les basses, de Jacques Deray, 1970, avec  Paul Meurisse et Alain Delon. Promenade sous les étoiles avec Pierre. L’Arrière-Pays. Journal. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du dimanche 9 août 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 10 août 2020, 10 h 06
modifiée le lundi 10 août 2020, 10 h 06
Lundi 10 août 2020.
Semaine 33, Saint Laurent _ 223/243. Plieux. Assez mal dormi, levé à huit heures. Temps gris, qui semble toutefois aller s’améliorant. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, involontairement flou, et église Saint-Pierre d’Assier, construite à partir de 1540 par Galiot de Genouillac, sénéchal de Quercy, qui y est enterré. Agenda. 10:05:51 ////////

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site