Le Jour ni l’Heure
avril 2020

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 1er avril 2020, 12 h 10
modifiée le jeudi 2 avril 2020, 11 h 20
Mercredi 1er avril 2020.
Semaine 14, Saint Hughes — 92/274. Plieux. Nuit longue et fâcheuse à passer. Forte température, que je n’arrive pas à réduite. Grand froid. 38, 7 au réveil. Plus de Doliprane. Sorti le chien. Lui ai donné les restes de mon dîner d’hier. Déjeuné avec lui dans la cuisine. Efferalgan. Retour de France Culture, avec Jean-Christophe Ruffin, assez leclézien. Tél. de Pierre, qui doit rentrer aujourd’hui mais que je serais bien incapable d’aller chercher. Lui au moins n’a plus de fièvre et les écoulement de sang sont révolus. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et hôtel de Lesseps, à Montauban, mercredi 29 janvier 2020. Comptes : Dernière connexion le 30/03/2020 à 10h10 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 531,90 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 31/03/2020 531,90 € /// À venir 0,00 € | Prévisionnel 531,90 /// 31/03 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 31/03 - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 31 - REF : RBB-CESUAPVT4232020030690139003 LIB -580,44 € /// 31/03 VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-200330-14-957 +100,00 € /// 31/03 VIREMENT DE CAISSE PRIMAIRE ASSURANCE MALADIE MOTIF: 200900000078200900000078 - REF : 200900000078+36,92 € /// 31/03 PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 14/03 - CARTE*4502 -9,99 € /// 31/03 PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 10/03 - CARTE*4502 -9,99 € /// 31/00 PAIEMENT CB APPLE (IRLANDE) DU 10/03 - CARTE*4502 -3,49 € /// 30/03 VIREMENT VERS PEYRON-BUSQUET CELINE - MOTIF : SALAIRE DU MOIS DE FEVRIER 2020 -932,49 € (???) /// 30/03 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000404592942 PAYMENT-NUM 1 22169833 - REF : FCS000404592942 +637,61 € /// 30/03 VIREMENT DE AMAZON.COM.CA, INC MOTIF: FCS000335142802 PAYMENT-NUM 1 2 24233022 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991990811405 +46,77 € /// 30/00 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000420697192 PAYMENT-NUM 1 22314555 - REF : FCS000420697192 +40,36 € /// 30/03 VIREMENT DE INSTIT RETRAITE COMPLEME ENSEIG ET CRATI MOTIF: IRCEC:RAAP 03-03 - REF : IR +30,26 € ///  30/03 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000419186692 PAYMENT-NUM 1 22194604 - REF : FCS000419186692 +22,61 € /// 30/03 VIREMENT DE AMAZON SERVICES INTERNATIONAL IN MOTIF: FCS000343118272 PAYMENT-NUM 1 2 20700426 POP GOODS AND SERVIC ES - REF : 991990656426 +15,60 € /// 30/03 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000404570552 PAYMENT-NUM 1 22206652 - REF : FCS000404570552 +8,57 € ///  Agenda. 12:09:59 //// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Carton, “Le coronavirus est le plus grand écologiste depuis Thoreau” ; deux photographies de Montauban le mercredi 29 janvier 2020, autre vue de l’hôtel de Lesseps, côté jardin en forte pente, maison habitée par Michelet et sa femme d’avril à octobre 1863, au 21 faubourg du Moutier (pendant la maladie finale de la mère de Mme Michelet). Pierre revient vers trois heures, ramené par une ambulance. Tweets III, mise à jour. Beaucoup de coups de téléphone, mais j’ai beaucoup de mal à perler. Journal de la veille, relecture et mise en ligne. La température, descendue dans la journée, remonte le soir. Dîné aux nouvelles. Quenelles, mais n’ai guère faim. Poire à la vapeur et confiture de figues. Revu Le Jardin de Finzi-Contini, de Vittorio De Sica, 1970. Essayé de mettre un peu d’ordre dans Tweets II, mais il y faudrait une énergie soie je n’ai pas. Journal. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du mercredi 1er avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 2 avril 2020, 11 h 32
modifiée le vendredi 3 avril 2020, 12 h 08
Jeudi 2 avril 2020.
Semaine 14, Sainte Sandrine — 93/273. Plieux. Pas trop mauvaise nuit, mais encore 38,4 au réveil. Efferalgan. Beau temps. Fatigue. Lassitude. Inquiétude. Sentiment d’oppression aux alentours du cœur, et quinte de toux dès que j’essaie de dire un mot. Comptes : Dernière connexion le 01/04/2020 à 12h02 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 531,90 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 01/04/2020 531,90 € /// À venir -727,77 € | Prévisionnel -195,87 €  /// (aucun mouvement). Agenda. 11:30 //////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Tweets II. Le Jour ni l’Heure, carton “La Destruction des Européens d’Europe est le premier crime contre l’humanité dont les responsables se prennent pour des modèles de vertu idéologique” ; et deux œuvres vues au musée de Montauban le 29 janvier 2020, Marine de Lacroix de Marseille, c. 1750, dét., et La Nuit de face, de Bourdelle, figuration du Coronavirus. Bain. Lecture par Pierre de Michelet,  hiver 1791-1792, “Mme de Staël et Narbonne au pouvoir”, Mme Roland contre Robespierre, Isnard. Passé l’après-midi à travailler sur Tweets II. Dormi une heure ou deux. Fièvre persistante. Dîné aux nouvelles, gnochis, carottes, poire à la vapeur et confiture de poire. Judex, de Franju, 1963, plaisant au début parce qu’on y voit beaucoup Chaalis mais terriblement étiré et fastidieux ensuite, comme une plaisanterie beaucoup trop longue. Offre de secours inattendue. Remercié. Écrit à M. Pohon, à propos de Tweets II. Journal, rédaction, relecture et mise en ligne (Maximin Isnard). Couché vers une heure. 

lire l’entrée du jeudi 2 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 3 avril 2020, 12 h 27
modifiée le samedi 4 avril 2020, 11 h 27
Vendredi 3 avril 2020.
Semaine 14, Saint Richard — 94/272. Plieux. Pas trop mauvaise nuit mais encore 38° 7 au réveil, c‘est un peu décourageant. Pierre ne se sent pas très bien non plus mais lui n’a pas de fièvre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et petit arbre de Judée vu de ka fenêtre de la bibliothèque le matin même. Quelqu’un “aime” un vieil autoportrait du 4 septembre 2012 dans la bibliothèque nocturne qu’on voit bien et, soit que la machine déréglée n’en fasse qu’à  sa tête, soit que la maladie me rende invraisemblablement distrait, je “remplace” irréversiblement cette photographie par celle de l’arbre de Judée ce matin et n’arrive pas ensuite à retrouver l’original pour la reconstituer — contrariété. Descendu quelques minutes dans le jardin, beau temps froid. Comptes :  Dernière connexion le 02/04/2020 à 11h27 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 526,83 € /// Crédits -72.607,29 € /// 02/04 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE -19,35 € /// 02/04 VIREMENT DE AXA FRANCE VIE MOTIF: FRAIS DE SOINS : SG 0964 - REF : I0000084070171 +14,28 € /// Agenda. 12:26:56 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Le Jour ni l’Heure, carton “Trois ressentiments ont entraîné la Destruction des Européens d’Europe : le ressentiment de classe, le ressentiment de race et le ressentiment de sexe” ; carton “On devrait profiter du coronavirus pour rétablir le baccalauréat” ; Plieux, façade est, vue prise le matin même. Bain, lecture par Pierre de Michelet, l’emprise  de Robespierre sur les femmes. L’Arrière-Pays. Dormi au moins deux heures. Mis en ligne Tweets II et Tweets III, bruts de décoffrage. Importé de PayPal 1800 € (quelqu’un a acheté un abonnement à vie au journal, formule de soutien, mille euros. Dîné aux nouvelles, riz, champignons, légumes. Vu Copie conforme, de Jean Dréville, 1946, avec Jouis Jouvet et Suzy Delair — pas fatigant. Inquiétant retour de la douleur au sternum; toux et fièvre persistante.  Journal, rédaction, relecture, mise en ligne. Dictionnaire, article prénoms. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 3 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 4 avril 2020, 11 h 53
modifiée le dimanche 5 avril 2020, 12 h 43
Samedi 4 avril 2020.
Semaine 14, Saint Isidore — 95/271. Plieux. 37°3 au réveil, vif soulagement. Temps superbe, Pyrénées pâlement visibles. Pierre monte le petit déjeuner dans la bibliothèque. L’Arrière-Pays, autoportrait de la nuit et Fenêtre de la bibliothèque le matin même, Heiliger Dankgesang eines Genesenen an die Gottheit, in der lydiscen Tonart (Beethoven, XVe quatuor). Comptes : Dernière connexion le 03/04/2020 à 12h19 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 628,56 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 03/04/2020 628,56 € /// À venir -955,26 € | Prévisionnel -326,70 €  /// 03/04 VIREMENT DE APPLE INC MOTIF: CCI : 0144018994, PURPOSE:PUBLISHER ROYALTIES,APPLE - REF : 0144018994 +101,73 € /// Agenda. 11:51:52 ////////  Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Le Jour ni l’Heure, carton “Le poste le plus humiliant, tout de même; c’est lui de ministre de l‘Éducation nationale” ; journal du confinement, fenêtre de la bibliothèque, portail de la chartreuse, deux arbres de Judée en fleurs ; D. 953, couverte paysage, mardi 29 janvier 2019 (erreur sur la date, à corriger). Bain, lecture par Pierre de Michelet, printemps 1792, Louis XVI roi des prêtres, entrée en guerre, négociations secrètes de la Cour, Mallet du Pan. Fait quatre ou cinq fois le tour du jardin haut avec Pierre et Vidocq au soleil, malgré le fond de l’air frais. Température remonte un peu (37° 9). L’Arrière-Pays. Dormi une heure ou deux. Dîné aux nouvelles, omelette sur canapé, salade verte, poire. Revu Anatomy of a Murder, Anatomie d’un meurtre, 1959, d’Otto Preminger, avec James Stewart, Lee Remick, Ben Gazzara. Journal. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du samedi 4 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 5 avril 2020, 12 h 59
modifiée le lundi 6 avril 2020, 10 h 11
Dimanche 5 avril 2020.
Semaine 14, Rameaux. Plieux. Doliprane et Oméprazole au coucher, beaucoup dormi. Levé à neuf heures demie, 37°. Petit déjeuner dans la bibliothèque, temps superbe, grand silence. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Ingres, portrait de son père, 1804, musée de Montauban, mercredi 29 janvier 2020. Guérison, relâchement, matinée molle et peu productive. Tél. de Farid Tali. Lu Vioulac. Température à l’instant, sans médicament, 37° 1. Agenda. 12:58:20 //////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Carton “A-t-on pu faire venir encore plus de migrants ?” ; copie de l’autoportrait de Raphaël, 1506, par Ingres, 1820-1824, musée de Montauban, mercredi 29 janvier 2020 ; Jean Alaux, 1786-1864, L’Atelier d’Ingres via Gregoriana en 1818, id. Bain, lecture par Pierre de Michelet, la journée du 20 juin 1792, les Tuileries envahies, Louis XVI très courageux. Las, température remontée à 38. Moment très agréable dans le jardin haut, au soleil, lecture par Pierre de Colette, L’Ingénie libertine, en compagnie du chien Vidocq. Tél. d’Élisabeth Lévy, mais c’est Pierre qui la prend. Parlé à ma cousine Françoise O’Lanyer. Dictionnaire, article prénoms. Dîné aux nouvelles, penne à la sauce tomate, poire à la vapeur, confiture de poire et biscuits. Vu un peu d’un documentaire sur Gœring, un peu d’American Pie, un long documentaire bien plat sur Hichcock. Dictionnaire, prénoms, suite. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne. Couché vers une heure, pris encore un Doliprane et un comprimé d’Oméprazole.   

lire l’entrée du dimanche 5 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 6 avril 2020, 10 h 18
modifiée le mardi 7 avril 2020, 10 h 36
Lundi 6 avril 2020.
Semaine 15, Saint Marcellin — 97/269. Plieux. Bien dormi. 36° 8 au réveil. Lumière bizarre à l’aube, puis temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, allongé dans l’herbe, au jardin, et Tête d’adolescente, 1890, Antoine Bourdelle, musée Ingres-Bourdelle de Montauban, 29 janvier 2020. Déjeuné en bas avec Pierre. Feuilleté pas mal des Mémorables, de Maurice Martin du Gard, comme tous ces jours-ci. Agenda. 10:17:52 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire, article, prénoms. Le Jour ni l’Heure, carton “Le Grand Remplacement n’est pas un complot, c’est une machination”, et deux détails de sculpture de Bourdelle photographiées au musée de Montauban le mercredi 29 janvier 2020, Femme sculpteur au repos (sa seconde femme Cléopâtre, 1905-1908), et buste, 1894, de François Moulenq, secrétaire perpétuel de la Société archéologique du Tarn-et-Garonne, 1814-1892 (prévu pour Valence-d’Agen mais gardé à Montauban). Bain, lecture par Pierre de Michelet, juillet-août 1792, préparation de la prise des Tuileries, menaces, agitation dans les sections, discours de Vergniaud. La température remonte, 37° 9. Petit tour dans le jardin avec Pierre et Vidocq. Dormi un peu (?). Dictionnaire, article “prénoms”. Dîné à huit heures, mais nous ne regardons plus les nouvelles. Gratin de pennes et de fenouil, purée de tomates. Documentaires sur la prostitution à la Belle Époque, les bordels et la peinture. Mis en ligne l’article “prénoms”. Vaisseaux brûlés, “Coronavirus” (greffé sur Santa Corona de Vicence, dans J’aime).  Journal (Les Mémorables). Couché vers une heure. 

lire l’entrée du lundi 6 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 7 avril 2020, 10 h 34
modifiée le mercredi 8 avril 2020, 11 h 22
Mardi 7 avril 2020.
Semaine 15, Saint Jean-Baptiste de la Salle — 98/268. Plieux. Levé à huit heures vingt, 37° 4 (sans prise de Doliprane [corr. autom. : “Délirante”]. Mal de tête. Pierre me monte un petit déjeuner dans la bibliothèque. Beau temps, silence parfait, toujours pas de chien Le Coz depuis bientôt trois semaines, le paradis. Souci à propos des “Partisans”, la situation est vraiment décourageante. Agenda. 10:33:27 //////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire, article “MHI”. Le Jour ni l’Heure, carton “la question du Q.I.”, et deux détails de tableaux d’Ingres au musée de Montauban le mercredi 29 janvier 2020, Homère et Orphée, 1826, étude pour L’Apothéose d‘Homère, et Roger délivrant Angélique, réplique de 1841 du tableau de 1819. Bain, lecture par Pierre de Michelet, la prise des Tuileries, 10 août 1792. Nouvelle poussée de fièvre, 38°, 1. Descendu néanmoins au jardin, photographies, autoportrait, fleurs. Vaisseaux brûlés, “Coronavirus”. Dîné, poulet sauté, riz, poire à la vapeur et biscuits. Vu un épisode de la série Complot contre l’Amérique, d’après Philip Roth (1940, Lindberg est élu président contre Roosevelt, réception de Ribbentrop à la Maison-Blanche), et un épisode de Succession, mais ancien. Vaisseaux brûlés. Dictionnaire, “du coup”. Journal, rédaction incomplète. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du mardi 7 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 8 avril 2020, 11 h 43
modifiée le vendredi 10 avril 2020, 1 h 01
Mercredi 8 avril 2020.
Semaine 15, Sainte Julie — 99/267. Plieux. Bien dormi, assez tard. Pas de fièvre au réveil, 37° 3. Rien pris. Beau temps, silence. Pierre me monte un petit déjeuner dans la bibliothèque. Il travaille très assidûment à sa Nouvelle Apologie pour Hérodote. Vu une interview de 1963 et 1966 de Marcel Moreau, qui vient de mourir, du Coronavirus, dans un Ephad de Bobigny, où il se trouvait depuis deux ans, atteint de la maladie d’Alzheimer. Comptes : Dernière connexion le 04/04/2020 à 11h47 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.398,97 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 07/04/2020 2.398,97 € /// À venir -180,97 € | Prévisionnel 2.218,00 € /// 07/04 COMMISSIONS - CHEQUES ETRANGERS -35,00 € /// 06/04 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1008487542966 - REF : YYW1008487542966 PAYPAL VIREMENT +1.800,00 € (abonnements journal, abonnement de soutien, etc.) /// 06/04PRELEVEMENT PSA FINANCE DU 06/04 - MOTIF : 100P3077570 32 050420 VOTRE IDENTIFIANT ESPACE CLIENT :P0221019349 NOTRE SITE : WWW.PSA-FINANCE-FRANCE.FR - REF : 100P3077570 LIB-742,05 € (voiuture) /// 06/04 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 06/04 - MOTIF : WY0201015610234643530504200T1 - REF : WY0201015610234643530504200T1234895 LIB -97,31 € /// 06/04 PRELEVEMENT CANALSAT DU 06/04 - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A20040400760000687159883 LIB -76,00 € /// 06/04 PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 06/04 - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A20040400399000687381858 LIB -39,90 € /// 06/04 REMISE CHEQUE/ETRANGER RECOUVREMENT DE LA REMISE DE 001 CHEQUES DU 17/11/2019 +960,67 € (???) /// Tél. de Jeanne Lloan. Agenda. 11:42:45 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire, article “du coup”. Le Jour ni l’Heure, “Nous ne sommes pas contre le Grand Remplacement, nous sommes pour la Remigration” ; Golgotha, dét., couv. 80x30, 2012 (pour la couverture du livre de Tali, Un fils de famille) ; rang d’iris au jardin haut, la veille. Bain, lecture par Pierre de Michelet, note introductive de la Pléiade au livre V, puis reprise du récit de la prise des Tuileries. Température, 37° 9 encore, c’est sans doute la conséquence du bain — la température redescend ensuite sans traitement. Moment au jardin avec Pierre, lecture de Colette, L’Ingénue libertine. Vaisseaux brûlés, “La mort de Marcel Moreau”. Correspondance avec le comité directeur du CNRE, Ouchikh, Martel, Pincemin, Ruelle, etc. Dîner à huit heures, Mezzo. Coquillettes et jardinière de légumes, poire à la vapeur, confiture de figues et biscuits. Vu deux interminables épisodes d’une série, tchèque, apparemment, sur l’impératrice Marie-Thérèse. Remontés à minuit et demi. Journal. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mercredi 8 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 9 avril 2020, 9 h 55
modifiée le vendredi 10 avril 2020, 10 h 39
Jeudi 9 avril 2020.
Semaine 15, Saint Gautier — 100/266. Plieux. Bien dormi, réveillé peu après huit heures. 37° 0. Très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Intérieur à Plieux, couverte 60x60, Paysage à la tour dans l’emprasure et vue sur le jardin de la chartreuse en fleurs. Déjeuné en bas avec Pierre. Comptes : Dernière connexion le 08/04/2020 à 11h34 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.398,97 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 08/04/2020 2.398,97 € /// À venir 988,63 € | Prévisionnel 3.387,60 € /// (aucun mouvement). Agenda. 09:54:25 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Dictionnaire, article “pédagogie”. Le Jour ni l’Heure, carton “L’Égalité”, coquelicot sur les pentes, nuages la veille, 8 avril. Bain, lecture par Pierre de Michelet, la prise des Tuileries, 10 août 1792. Remontée rituelle de la température après le bain, 37° 9. Moment au jardin dans le soleil, lecture par Pierre de Colette, L’Ingénue libertine, léger écœurement littéraire, la méchanceté et la bassesse de tout. Longue conversation téléphonique avec Mme Geneviève Ruelle, que j’ai appelée. Vaisseaux brûlés, coronavirus, Marcel Moreau, Marcel Moré, Soriano, Verne, Philip Johnson. Dîner un peu festif, pâté de Cadarcet, petits légumes, vacherin du Mont-d’Or, poire à la vapeur et biscuits. Vu encore sur Arte deux épisodes d’une heure et demie chacun sur l’impératrice Marie-Thérèse, tournés en République tchèque. Remontés à minuit et demi. Journal, entrée du jour, rédaction, relecture, mise en ligne. 

lire l’entrée du jeudi 9 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 10 avril 2020, 10 h 29
modifiée le samedi 11 avril 2020, 10 h 22
Vendredi 10 avril 2020.
Semaine 15, Saint Fulbert — 101/265. Plieux. Réveillé à huit heures vingt. 37°. Très beau temps, comme tous ces jours-ci. Le Jour ni l’Heure, auoportrait au jardin, au panama, peu gracieux ; et dét. abstrait de l’autoportrait, 1865, de Degas avec son ami Évariste de Valernes, 1816-1896, au musée d‘Orsay, mais revu à Montauban le mercredi 29 janvier 2020. Déjeuner en bas avec Pierre. Fenêtres grand ouvertes, la maison boit le printemps. Relis Baudoin de Bodinat. Comptes : Dernière connexion le 09/04/2020 à 09h52 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 3.387,60 € /// Crédits -72.607,29 € /// Solde au 09/04/2020 3.387,60 € /// À venir -113,72 € | Prévisionnel 3.273,88 € /// 09/04 VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 0320 +1.169,60 € /// 09/04 PRELEVEMENT AXA DU 09/04 - MOTIF : I0000447766603-AXA 60K44855Y040420 - REF : I0000447766603 LIB -180,97 € (?) /// Agenda. 10:29/05 /////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire, article “c’est vrai que…”, important ajout. Le Jour ni l’Heure, carton “En vérité, en vérité, je vous le dis : décroissez et discriminez” ; portrait par Bourdelle de sa première femme, Stéphanie Van Parys, 1878-1945, juste avant qu’il ne l’abandonne pour la seconde, Cléopâtre ; fleur rouge bordeaux du jardin, pseudo-valériane, ou lilas d’Espagne, ou valériane des jardins, selon les commentateurs consultés. Première symphonie de Schumann. Bain, lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, suite de la journée du 10 août 1792, la famille royale à l’Assemblée, deux pouvoirs tombés. Moment au jardin et au soleil, suite de la lecture par Pierre de L’Ingénie libertine, léger dégoût. Céline a fait des courses et les apporte sans entrer, je ne la vois pas. Mise en ligne de l’article “c’est vrai que… ”. Vaisseaux brûlés, autour de Boris Johnson (et du coronavirus). Diner, lentilles, champignons, carottes, poire à la vapeur, biscuits. Vu paresseusement Des pissenlits par la racine, 1963, de Georges Lautner, dialogues d’Audiard, avec Maurice Biraud, Louis de Funès, Michel Serrault, Francis Blanche, Mireille Darc, etc. , bien poussif et d’ailleurs j’ai dormi la moitié du temps. Première symphonie de Schumann, Le Printemps, again, par acquis de conscience. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, derniers ajouts aux Vaisseaux, de façon très incomplète. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (première symphonie de Schumann. Couché vers minuit. 

lire l’entrée du vendredi 10 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 11 avril 2020, 10 h 33
modifiée le dimanche 12 avril 2020, 11 h 50
Samedi 11 avril 2020.
Semaine 15, Saint Stanislas — 102/264. Plieux. Levés peu après huit heures, très beau temps. 36° 9. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Souvenir de Montauban II, le premier monument aux Morts de Bourdelle vu d’une fenêtre à rideau du musée, mercredi 29 janvier 2020. Lu Boucourechliev sur Schumann, après Rebatet hier, mais ça n’y change rien. Agenda. 10:29:23. Ah, non, comptes : Dernière connexion le 10/04/2020 à 10h26 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.269,83 € /// Crédits -71.638,36 € /// Solde au 10/04/2020 2.269,83 € /// À venir -113,72 € | Prévisionnel 2.156,11 € /// 10/04 ECHEANCE PRET 01038 60311711-1.117,77 €  (travaux de la tour) /// Agenda. 10:33:28 ///////  Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire, article “négationnisme, négationnisme de masse”. Le Jour ni l’Heure, carton “MHI” ; deux portraits du jeune Ingres vus le mercredi 29 janvier 2020 au musée du Montauban, deux jeunes hommes à boucle d’oreille mais bien différents, l’un peut-être un autoportrait, 1804, l’autre portrait d’un jeune notable montalbanais, Belvèze-Foulon, pas autrement connu, 1805. Bain, lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, les journées qui suivent le 10-août, jugement sommaire de ceux qui ont tiré sur le peuple, installation de la Terreur, avénement de la commune de Paris comme principal pouvoir, la famille royale au Temple (après hésitation avec le Luxembourg !), prise de Longwy, peur de l’invasion et de la vengeance alliée. Moment au jardin dans le grand soleil, lecture par Pierre de L’Ingénue libertine, fin, Monte-Carlo, satisfaction d’Antoine, suicide inachevé de Couderc. Conversation téléphonique avec ma cousine François O’Lanyer. Vaisseaux brûlés, “La mort de Marcel Moreau”, suite, rue de la Morée, Marcel Moré, sa lettre, Gaston Verne tire sur Jules Verne, 9 mars 1886. Bon dîner, mais j’ai décidément perdu une bonne partie du goût et de l’odorat. Poulet rôti au citron, pommes de terre, cantal, poire et biscuit, buzet. Vu L’Amour à la mer, de Guy Gilles, Guy Chiche, 1963, pas mal du tout (j’aimerais bien voir Un dimanche à Aurillac, 1967) (L’Amour à la mer ne figure même pas dans le dictionnaire Tulard).   Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Clermont-Ferrand, rue de la Morée, Gaston Verne, Henri Vernes (qui vit toujours à cent deux ans) (Gaston Verne est mort en 1938, 1940 selon une autre source, dans un asile qu’il n’a pas quitté après le drame de 1886). Journal, L’Ingénue Libertine, le salon de Léontine Lippmann, Mme Arman de Caillavet, “traité” à la fois par Colette et par Proust, nuance antisémite en plus chez Colette. Couché à minuit et demi.    

lire l’entrée du samedi 11 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 12 avril 2020, 11 h 57
modifiée le lundi 13 avril 2020, 10 h 00
Dimanche 12 avril 2020.
Semaine 15, Pâques — 103/263. Plieux. Levé vers huit heures, temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et fleurs bleues à profusion sur les pentes du jardin la veille. Déjeuner en bas avec Pierre et Vidocq. Lu Marcel Moré, et l’irritant Dictionnaire Verne de François Angelier, peu utilisable (il n’y a même pas d’article Verne (Gaston) !). Agenda. 11:56:57 //////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne (L’Ingénue libertine, le salon Verdurin). Le Jour ni l’Heure, carton “Puisse la tragédie actuelle servir au moins de leçon et remettre en cause la croissance“, iris au jardin haut, Salvator Mundi, Bartholomëus Spranger, c. 1600, dét., musée de Montauban, mercredi 29 janvier 2020. Bain, lecture par Pierre de Michelet, entre le 10 août et le 2 septembre 1792, rivalité entre l’Assemblée législative et la commune de Paris, au profit de la seconde, qui tombe aux mains des massacreurs influencés par Marat. Provocations royalistes (selon Michelet), festins dans les prisons, les geôliers devenus domestiques. Au jardin malgré le temps gris, Colette, décidé de tout reprendre au début, longuissime mais intéressante préface de Claude Pichois. Dictionnaire, article “négationnisme; néo-négationnisme, négationnisme de masse”, mise en ligne. Bon dîner de restes, hélas, le goût et l’odorat ont presque entièrement disparu. Poulet froid, mayonnaise, cantal, vin de buzet, poire à la vapeur et biscuits. Vu Bell, Book and Candle, Adorable voisine, 1958, de Richard Quine, avec James Stewart et Kim Novak, histoire de sorcières d’un ennui mortel (ou vraiment je ne suis pas d’humeur). Vaisseaux brulés, “La mort de Marcel Moreau”, et surtout Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Journal. Couché peu après minuit. 

lire l’entrée du dimanche 12 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 13 avril 2020, 10 h 06
modifiée le mardi 14 avril 2020, 9 h 49
Lundi 13 avril 2020.
Semaine 16, Lundi de Pâques (Férié) — 104/262. Plieux. Levé peu après huit heures. 37°. Temps gris, mais qui semble s’éclaircir un peu. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et bonde du lavabo, la veille. Déjeuné en bas avec Pierre et Vidocq. Agenda. 10:05:34 //////// Le Jour ni l’Heure, Chronologie. Dictionnaire des délicatesses du français contemporain, article “déclarer” (une maladie). Le Jour ni l’Heure, carton “négationnisme de masse et masques” : Édouard Vuillard, portrait, 1930, du constructeur automobile Lucien Rosengart à sa table de travail, musée d’Orsay, vu à Montauban le mercredi 29 janvier 2020 ; et Maurice Denis, Vue du Forum, 1904, id., id. Bain, lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, début septembre 1792, dernières heures avant le massacre, l’Assemblée très timide devant la Commune, la Commune aux mains des massacreurs, Hébert, Panis, et sous l’influence de Marat. Attitude ambiguë de Danton. Passons au jardin, malgré le temps gris, lecture sur les marches, malgré le temps frais. Préface de Claude Pinchois au volume I du Colette de la Pléiade, les familles, Saint-Sauveur-en-Puisaye, Châtillon-Coligny. Remontés vers quatre heures. Passage, relecture, corrections, mise en forme, quelques ajouts. Vaisseaux brulés, les deux séries nouvelles, toutes les deux ordonnancées autour du Coronavirus, la maison de verre de Philip Johnson dans le Connecticut, le Paysage avec les funérailles de Phocion, la lettre de Marcel Moré, vernaculaire. Dîné, vu quelques minutes d’Emmanuel Macron, mais nous ne tenons pas. Omelette, salade verte, reste de cantal, un peu de vin, très peu, poire à la vapeur et quatre-quart. Un épisode du Baron noir, puis A Foreign Affair, La Scandaleuse de Berlin, 1948, de Billy Wilder, très bien, en grande partie à mes yeux grâce à John Lund, parfait. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Journal, rédaction, relecture et mise en ligne. Couché peu après minuit. 

lire l’entrée du lundi 13 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 avril 2020, 9 h 55
modifiée le mercredi 15 avril 2020, 11 h 53
Mardi 14 avril 2020.
Semaine 16, Saint Maxime — 105/261. Plieux. Levé à sept heures vingt. Température, légère remontée, 37° 3. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Théodore Chassérieau, esquisse s. d. pour Le Bon Samaritain, Louvre, don du baron Chasérieau en 1934, vu à Montauban le mercredi 29 janvier 2020, exp. “Ingres-Bourdelle”, musée Ingres-Bourdelle. Déjeuné en bas avec Pierre. John Lund. Agenda. 09:54:51 /////// Le Jour ni l‘Heure, Chronologie. Dictionnaire, article “populaire”, que mis en ligne. Le Jour ni l’Heure, carton “Imaginez l’Allemagne au début de 1945, submergée par le Déluge ou un tsunami” ; jardin en pleine floraison de la chartreuse, vu de la fenêtre de la bibliothèque ; Torse d’homme, c. 1799, d’Ingres, détail du visage en profil parfait. La température est décidément remontée, 38° 3, malgré le Doliprane, auquel il a fallu revenir. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, Histoire de la Révolution française, 2-3 septembre 1792, le massacre de l’Abbaye, des Carmes, du Châtelet. Mort de Mgr du Lau d’Allemans, archevêque d’Arles, l’arrière-grand-oncle d’Ulysse — le tout effroyable, même Michelet ne le cache pas. Assez long moment au jardin, lecture par Pierre du Colette de la Pléiade, longuissime préface de Claude Pichois (plus de cent pages). Photographié des fleurs mais grande fatigue, la température de baisse pas. Échanges avec le professeur Pohon à propos de Tweets II, lui ai envoyé une quatrième de couverture, et la dédicace à Philippe Raynald Simon, Communiqué n° 117 pour le CNRE (Coronavirus et génocide par substitution). Vaisseaux brûlés, Funérailles de Phocion, Homère et Orphée, rue de Douai, Rome, Maurice Denis, etc. Le docteur Capdecomme, qui devait venir l’après-midi sur un rendez-vous pris il y a dix jours, ne vient pas — je ne le regrette qu’à moitié, car je crains qu’elle ne m’envoie de nouveau à l’hôpital. Dîné aux nouvelles, jardinière de légumes, champignons, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu un épisode de The Plot Against America, d’après Philippe Roth. Index des Églogues et des Vaisseaux brulés, Moré, Homère, Maurice Denis,  Rome, etc. Mis en ligne l’index de la lettre M. Passage, révisé quelques paragraphes, mais ça n’avance pas vite. Journal. Couché vers minuit, assez mal en point. 38° 7. 

lire l’entrée du mardi 14 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 avril 2020, 12 h 30
modifiée le jeudi 16 avril 2020, 11 h 39
Mercredi 15 avril 2020.
Semaine 16, Saint Paterne — 106/260. Plieux. Assez mauvaise nuit, insomnie, malaise. 37° 9 au réveil. Levé à neuf heures et demie, très fatigué (et un peu abattu). Pierre me monte un petit déjeuner dans la bibliothèque. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et fleurs du “jardin médiéval” la veille, identifiées par Jeanne de Loynes comme “anisondontea El Rayo” (il paraît qu’il n’y a pas de nom plus familier). Comptes : Dernière connexion le 13/04/2020 à 16h09 (Pierre pour la déclaration fiscale de ma petite entreprise, j’imagine). Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.209,83 € /// Crédits -71.638,36 € /// Solde au 14/04/2020 2.209,83 € /// À venir -67,20 € | Prévisionnel 2.142,63 € /// 14/04 PRELEVEMENT ORANGE DU 14/04 - MOTIF : VOTRE ABONNEMENT INTERNET (FACTURE: XXXXX6310C4) - P - REF : 5B052T631 B052T6310C431E LIB -60,00 €. Problèmes informatiques avec ce fichier, les caractères sont de taille inégale, et finalement, sur une fausse manœuvre, tout saute, l’entrée est perdue, il faut recommencer. Agenda. 12:29:18 ////////  Le Jour ni l’Heure, chronologie. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, carton “Pendant la pandémie, le génocide par substitution continue (et même il redouble de férocité)”. Intérieur à Plieux, vue sur la salle des Nuits à partir de la bibliothèque. “Cocktail”, jus de poire, jus de pamplemousse, cannelle, vue rapprochée du verre plein. Bain. Lecture par Pierre de Michelet, pages atroces sur les journées de septembre, la mort de la princesse de Lamballe. Fièvre toujours, extrême fatigue. Parlé à Yohann Rimokh. Relecture et correction de Passage, qui est encore ce qui demande le moins d’efforts. Attendons Mme de Capdecomme   à sept heures et demie, mais elle n’arrive que sur les neuf heures. Trouve en m’auscultant dans le dos ce qu’elle appelle un “foyer auscultatoire”, ou “foyer pulmonaire”, mais, à mon grand soulagement,  ne parle pas de me réhospitaliser, et je me garde bien d’évoquer cette possibilité. L’arythmie cardiaque qu’elle avait décelée la dernière fois paraît s’être effacée. Le docteur ordonne un antibiotique (Zytoromanex, ou quelque chose comme ça). Dînons tard, potage, champignons et légumes, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu un peu des Demoiselles de Rochefort, qui nous ennuie assez vite, puis un documentaire horrifiant sur le KGB et l’émergence de Poutine. Extrême fatigue, fièvre. Journal, à grand effortCouché vers une heure. 

lire l’entrée du mercredi 15 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 avril 2020, 13 h 08
modifiée le vendredi 17 avril 2020, 10 h 48
Jeudi 16 avril 2020.
Semaine 16, Saint Benoît-Joseph — 107/259. Plieux. Pas trop mal dormi. Fièvre encore au matin, malgré le Doliprane : 38° 3. Ne peux presque plus parler. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et jolie plante grasse de la muraille, au jardin. Pierre me monte un petit déjeuner dans la bibliothèque — lui n’a plus de fièvre du tout. Essayons de joindre Mme C., puis Céline, pour qu’elles aillent chercher l’antibiotique à la pharmacie mais l’une est injoignable et l’autre ne peut pas. Pierre y va lui-même,  avec un masque (Azithromycine). L’Arrière-Pays, pour la première fois de façon un peu soutenue depuis plusieurs jours. Comptes : Dernière connexion le 15/04/2020 à 12h13 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.609,83 € /// Crédits -71.638,36 /// Solde au 15/04/2020 2.609,83 € À venir -324,19 € | Prévisionnel 2.285,64 €  /// 15/04 VIREMENT DE CAUSEUR FR MOTIF: CAUSEUR DA - REF : VK010532U4V0YX01 +400,00 € /// Agenda. 13:03:09 /////////  Le Jour ni l’Heure, Chronologie, carton “L’Occupant, ses cercueils, sa valise” ; dét. de la couverture 60x60 n° 99, Fenêtre de la bibliothèque (Castelnau-d’Arbieu et les Pyrénées) ; Philippe de Champaigne, portrait assez quelconque de Mgr de Berthier, évêque de Montauban de 1652 à 1674 (d’ailleurs c’est une réplique d’un original perdu). Bain, lecture par Pierre de Michelet, septembre 1792, climat épouvantable, abominations à Bicêtre, lâchetés sans nom, quand toute protestation contre les massacres condamne à mort. Seul Cambon s’en sort à peu près honorablement. Journal, entrée de la veille, relecture et mise en ligne. Bref tour du jardin, mais il ne fait pas chaud. 39° 3, un record, malgré le Doliprane. Commencé le traitement à l’Azythromycine, deux comprimés le premier jour, aucun effet immédiat. Extrême fatigue, mal au cou. Potage, salade verte et champignons, poire à la vapeur et confiture de figues. Vu Thomas l’imposteur, 1964, de Georges Franju, avec Emmanuel Riva et Fabrice Rouleau, peu réconfortant. Remonte à moitié mort, fais tout de même l’effort de tenir le journal puis relis quelques pages de Passage, non sans agacement. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du jeudi 16 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 avril 2020, 11 h 08
modifiée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 17
Vendredi 17 avril 2020.
Semaine 16, Saint Étienne Harding — 108/258. Plieux. Mauvaise nuit, crise de tremblement au coucher, claquement de dents, grand froid, insomnie. 38° 7 au réveil, malgré un cachet entier de Doliprane. Épuisement. Petit déjeuner dans la bibliothèque, troisième comprimé d’Azythromycine. Léger mieux. Tél de Jeanne Lloan. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, brut de décoffrage et portrait d’un jeune homme un peu bouffi, c. 1540 (?), par Johan-Stephan von Calcker, dit Giovanni Calcar, Calcar 1499-Naples c. 1546, musée de Montauban, legs Montbrison, mercredi 29 janvier 2020. Comptes :    Dernière connexion le 16/04/2020 à 12h58 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 2.609,83 € /// Crédits -71.638,36 € /// Solde au 16/04/2020 2.609,83 € /// À venir -324,19 € | Prévisionnel 2.285,64 € /// (aucun mouvement). Agenda. 11:07:44 ///////   

lire l’entrée du vendredi 17 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 20Samedi 18 avril 2020. Pierre me mène à l’hôpital d’Auch. Étape à Fleurance pour entr’apercevoir Jeanne sur son seuil. Lu Taine, Les Origines de la France contemporaine, vol. I, L’Ancien Régime, I. 

lire l’entrée du samedi 18 avril 2020 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 22Dimanche 19 avril 2020. Hôpital d’Auch. Lu Taine. Journal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 23Lundi 20 avril 2020. Hôpital d’Auch. Scanner. Lu Taine. Parlé plusieurs fois à Pierre. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 31Mardi 21 avril 2020. Transféré de l’hôpital d’Auch à celui de Rangueil, Toulouse, services des soins intensifs cardiologiques. Ambulances Lagarde : l’ambulancier de compagnie m’explique pendant le voyage que l’hôpital d’Auch n’est plus qu’un hôpital de “dispatching”. Lu Tocqueville (L’Ancien Régime et la Révolution — je n’ai pas la suite du premier volume de Taine). 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 35Mercredi 22 avril 2020. Toulouse, service des soins intensifs cardiologiques de Rangueil, début de la série des “lapses”, arrêts du cœur de quelques secondes, très impressionnants, dus plus aux traitements qu’ç la maladie ou au cœur lui-même. Lu Tocqueville, L’Ancien Régime et la Révolution, en alternant pour la distraction avec les Souvenirs

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 3 mai 2020, 11 h 41Jeudi 23 avril 2020. Toulouse, hôpital de Rangueil, service des soins intensifs cardiologiques, début de la pire période, défaillance cardiaque sur défaillance cardiaque, scanners, examens pénibles, vu la mort (“Monsieur, Monsieur, revenez !”). Lu néanmoins Tocqueville, vu même un peu de télévision, Télé-Monte-Carlo, “L’Ombre d’un doute”, l’Affaire des Poisons (peu réconfortant). Pas sûr des dates. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 5 mai 2020, 11 h 29Vendredi 24 avril 2020. Tolouse, hôpital de Rangueil, services des soins intensifs. Fort mal de gorge. Abrutissement. Lu Tocqueville. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 5 mai 2020, 11 h 37
modifiée le mardi 5 mai 2020, 11 h 37
Samedi 25 avril 2020.
Toulouse, hôpital de Rangueil. Transféré des soins intensifs au service de cardiologie C 42, chambre 440 (pas sûr de la date). Grande chambre pour deux personnes mais où ne se trouve heureusement qu’un seul lit, à cause de l’isolement. Vue à l’est. Week-end interminable, mal de gorge, aucun appétit. Regarde un peu n’importe quoi à la télévision mais ne trouve pas grand chose à me mettre sous la dent. Parlé trois ou quatre fois à Pierre, comme tous les jours. mais c’est la plus mauvaise période.  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 1er mai 2020, 11 h 59
modifiée le vendredi 1er mai 2020, 12 h 07
Jeudi 30 avril 2020.
Toulouse, hôpital de Rangueil, unité cardiologique 42, ch. 440. Nuit sans douleur et tranquille, mais un peu tendue à l’idée de la gastro-endoscopie prévue pour la matinée. Pas de petit-déjeuner dans cette perspective. Visite du même interne que la veille, Jérôme Quelque Chose, auquel j’annonce que je ne compte pas signer son protocole de suivi expérimental sur un an, qui me semble extrêmement contraignant. M’annonce, lui (en conséquence ?), que l’examen prévu, dont il convient qu’il est peu agréable, n’aura pas lieu, car il ne présente pas de caractère d’urgence et que son intérêt serait plus scientifique que personnel, quant à mon cas. Il entend m’envoyer soit à Auch soit dans un centre de récupération cardiologique, mais je lui fais remarquer, avec beaucoup de conviction, que s’il ne s’agit que de récupération être chez moi me semble beaucoup plus efficace que n’importe quel hôpital ou clinique. Il cède, sans enthousiasme. Libéré pour trois heures, donc. Petit déjeuner tardif. Lu Tocqueville, L’Ancien Régime. Déjeuner. Tocqueville encore. M’habille, puis réunit mes quelques affaires, en tâchant de ne rien oublier. Pierre à l’accueil à trois heures et demie, à l’étage, curieusement, pas très loin de la chambre. Ne tiens pas très bien sur mes jambes, légers vertiges, mais rejoins sans encombre la voiture, avec son aide. Alternance de giboulées d’avril, agréables (la pluie sur le visage) et de très beau temps merveilleusement lumineux. Pharmacie de Rangueil, en bas de la colline. Fais quelque pas sur le trottoir de l’avenue des Coteaux (perpendiculaire à l’avenue de Narbonne), je crois, mais ramené à la voiture par une brève pluie soudaine. Vu de face, mais à contre-jour, le château de Bellevue, aujourd’hui au centre d”un lycée, et que j’apercevais de dos de mon balcon vitré. Cherché également un autre château aux vastes toits très en pente (Louis XIII ? 1880 ?) que j’apercevais également de ma chambre, mais que nous ne pouvons atteindre ni même localiser car il est de l’autre côté du canal et il semble ne pas y avoir de pont. Ramonville [corr. autom. : Ramollie]. Pechbusque. Vigoulet-Auzil. Sur une excellente idée de Pierre essayé de voir et vu en partie le très joli château d’Arquier, où vécut Marc Saint-Saëns chez son beau-père le professeur Joseph Ducuing. Reculons devant les interdictions mais rencontrons une très aimable dame “Câline”, nièce ou cousine des propriétaires, qui nous semi-autorise à tenter notre chance à travers le magnifique parc. Pu photographier la maison de loin et exagérément de profil. Croisé le propriétaire en voiture, moi à pied, Pierre en voiture, qui échange quelques mots avec lui et mentionne “Câline”, ce qui apaise les éventuelles tensions. Tournefeuille. Colombiers. Cornebarrieu. Montaigut-sur-Save, Saint-Paul-sur-Save. Détour pour revoir le château de Larra, qui semble avoir beaucoup repris de poil de la bête mais qu’on ne peut plus apercevoir que de loin et qui est d’ailleurs en pleins travaux (de la bizarre tour centrale). Re-Saint-Paul-sur-Save, Pierre faite des courses à la “grande surface” et je m’entretiens par téléphone avec Mme le docteur Capedecomme, charmante comme toujours, un peu étonnée de ma soudaine libération. Bretx. Cox. Faudoas. Les Fours.  Peyrac. Tournecoupe [corr. autom. : “Tourneboule”]. Saint-Clar-de-Lomagne. Belles vues sur Gramont, soir magnifique. À Plieux vers sept heures et demie, végétation débordante, le printemps dans toute sa splendeur désordonnée. L’Arrière-Pays, annoncé mon retour à la maison (loin d’être triomphal, et même un peu risqué). Dîné un peu décalé, croque-monsieur et légumes, excellent saint-marcellin crémeux, demi-poire à la vapeur et glace au rhum et aux raisins. Revu avec un certain ennui Bugsy, 1991, de Barry Levinson, avec Warren Beatty, Annette Bening, Been Kingsley, Harvey Keitel, etc. (sur la naissance de Las Vegas). Remontés vers onze heures. Mis en ligne la dernière entrée de journal (“testamentaire”) écrite à Plieux avant la seconde hospitalisation,  vendredi 17 avril 2020. Autoportrait. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du jeudi 30 avril 2020 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site