Le Jour ni l’Heure
septembre 1979

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 janvier 2014, 10 h 03Samedi 1er septembre 1979. Paris. « Dîner ici av. W. / Jean-Ch[ristophe Cambier]. 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 janvier 2014, 10 h 06Dimanche 2 septembre 1979. Paris. « Grand Ménage. Tour l’ap. midi av. W. Verre à l’App. av. lui et Ph[ilippe] St[tœckel]. Dîné ici av. W. et regardé “Forfaitude”, de L’Herbier. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 14 janvier 2014, 10 h 08Lundi 3 septembre 1979. Paris. « Passé chez R[oland] B[arthes]. Dîné seul ici. Retrouvé W. ensuite à la Hune, av. lui au M[anhattan]. Rentrés tôt. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 janvier 2014, 11 h 41Mardi 4 septembre 1979. Paris. « Repris le travail, mais seulement sur les Fragments : 4 ou 5 nouveaux. Auparavant, coiffeur. Soirée ici av. W. tél., écouté une bande de “Rosenk[avalier]”, lu. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 janvier 2014, 11 h 55Mercredi 5 septembre 1979. Paris. « Regardé av. W. l’enterrement de [Lord] Mounbatten on t. v. Recopié les frag. écrits la veille, après avoir lu au soleil les lettres de Mahler à sa femme, dans l’ensemble assez rasantes : mélasse métaphysique. Dîner chez Ph[ilippe] St[œckel], américain, préparé par Allen Smith. Trop mangé. W., Samia [Saouma] et sa sœur, Gorka [Sistiaga], Jean-Paul [Marcheschi]. Regardé ens. en “différé” Drôle de Drâme [sic], pas si drôle. Rentrés vers une heure, mal dormi. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 15 janvier 2014, 12 h 01Vendredi 7 septembre 1979. Paris. « Trav., mais tjs. par [pas ?] écrit. Visite de Colombus [?] qui veut faire dédicacer un ex. de Tricks. Dîné [15] rue du Cherche-Midi av. W., Ph[ilippe] S[tœckel] et Jesse X., photog. américain de passage. Rentré ici vers minuit av. W. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 janvier 2014, 10 h 37Samedi 8 septembre 1979. Paris. « Commencé T[ravers] II. 5. Dîné au “Cherche-Midi” (le rest.) av. W. et Antonio Homem [de Melho]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 janvier 2014, 10 h 43Dimanche 9 septembre 1979. Paris. « Après-midi à la bibliothèque de Beaubourg à chercher, en vain, ce que c’est que le “Mad Tryst”. Verre à l’Apollinaire av. W., Keith Sonnier, Wallis X., les Cambier et Philippe [Stœckel]. Dîner d’anniversaire de Samia [Saouma] au Cherche-Midi [15, l’appartement d’Andy Warhol] : S[amia], Marie-Ange de Pierredon, Martiel [?] X., Keith [Sonnier], Jesse X., W. et moi. Été ensuite au M[anhattan], rejoint par W., rentrés vers 1 heure. »   

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 16 janvier 2014, 10 h 46Lundi 10 septembre 1979. Paris. « Été l’après-midi rue d’Assas pour examen [prophylactique], rien. Dîner seul ici, tour au M[anhattan], W. dort quand je rentre. Lu “Sleepless Nights”, d’El. Hardwick. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 janvier 2014, 10 h 10Mardi 11 septembre 1979. Paris. « Trav. W. arrive à 7 h 1/2 avec des résultats d’analyse inquiétants : aérobacter [?], staphylocoques, etc. Quid of myself ? Regardés [sic] ensemble “les révoltés du Bounty” (Howard & Brando), puis tour à Saint-Germain. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 janvier 2014, 10 h 14Mercredi 12 septembre 1979. Paris. « Trav. / Nouvelle catastrophe, une facture de 1500 francs de l’E.D.F. pour la période de l’année dernière, où le compteur ne marchait pas. La situation pécuniaire est désastreuse. / Dîner ici av. W. et Jean-Paul Marcheschi. Nous avons regardé “l’Aîné des Ferchaux”. Écouté ens. le 5ème Symphonie de Mahler, puis lu El. Hardwick. Mal dormi. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 17 janvier 2014, 10 h 19
modifiée le vendredi 17 janvier 2014, 10 h 19
Jeudi 13 septembre 1979.
Paris. « Trav., mais mal et sans conviction : impression d’avoir atteint une impasse. Fatigue, soucis de toutes espèces, je crois même un moment avoir la gale. Philippe [Stœckel] nous a invité à dîner avec Gorka [Sistiaga] aux Bains-Douches, ça m’a un peu changé les idées. Tour à pied à Saint-Germain, ensuite, ça m’a un peu changé les idées., av. W. Fini “Sleepless Nights”, commencé “les Pleurs”, de Cholodenko. »  

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 18 janvier 2014, 11 h 08Vendredi 14 septembre 1979. Paris. « Très beau temps. Été courir aux Tuileries. Trav. Parlé à J[ean]-Ch[ristophe Cambier], longue visite de Jean [Clavier-Célerier]. Parlé aussi, assez longuement, à Patrick Miller, aperçu la veille sur le boulevard. Dîné seul, W. au Sept. Télévision, tour très court, vu “Les Amants crucifiés”, de Mizoguchi. Lu “Les Pleurs”. Rejoint par W. vers 2 heures. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 18 janvier 2014, 11 h 09Samedi 15 septembre 1979. Paris. « Trav. Dîné ici le soir av. W., regardé “La Bohême” de la Scala av. Pavarotti et Ilean Cotrubas. Été ensuite au “Daytona”, assez rasant. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 18 janvier 2014, 11 h 13Dimanche 16 septembre 1979. Paris. « Ménage. Été à Beaubourg, à la bibliothèque, faire des recherches au sujet de Matisse. Verre av. W. à l’Apol[innaire] en fin d’après-midi, puis soirée ici avec lui. Été au Mh., seul, rentré vers 1 heure. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le dimanche 19 janvier 2014, 10 h 49Lundi 17 septembre 1979. Paris. « Déj. chez Jean [Clavier-Célerier] av. Philippe Lhormond, Christiane et un inconnu. Vu “Souvenir de Juan-les-Pins”, mon portrait [peint par Jean Clavier], très bien. Après-midi rue d’Assas [à l’Institut prophylactique], résultats de culture et prise de sang, rien. Dîné tôt ici av. W., et été voir dans un studio de la rue de Ponthieu “la Race d’Ep” d’Hocquenghem et Soukas. Rencontré [Michel] Foucault, l’ai remercié de sa lettre au sujet “Tricks”. Très gentil. Champs-Élysées. Saint-Germain après, rencontré Porphyrio, does not want a threesome. Rentrés ici vers minuit. Lu “Faggots”. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 19 janvier 2014, 10 h 56Mardi 18 septembre 1979. Paris. « Levé 10 heures. Été courir aux Tuileries. Passé l’après-midi à écrire des lettres ennuyeuses, Électricité, revue belge, etc. Avant, lu au soleil. Il continue à faire un temps splendide. / Vernissage Duane Michals à la Remise [du Parc]. Jean [Clavier] ne peut pas venir. Le lobby Cambier, les Raillard, Patrick Sarfati, Matthias X., etc., etc., beaucoup de monde. Dîné au Terminus-Nord av. W., Ph[ilippe Stœckel], Fred Hughes et Gorka [Sistiaga]. Rentrés à travers les Tuileries. Very good sex. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 19 janvier 2014, 11 h 01Mercredi 19 septembre 1979. Paris. « Levés très tard, midi-et-demie [sic]. Lu au soleil (“Faggots”). Il est cinq heures, je n’ai pas commencé à travailler. Téléphonages av. Jean [Clavier], Jacqueline [Didier], Paul [Otchakovsky-Laurens], longuement. / Travaillé de 5 //2 à 8 heures, après une visite de Valérie, qui vient chercher son herbe sur mon balcon. Dîné ici av. W., regardé un film avec Gabin, “Le soleil des Voyous”. Tour ensuite, rencontré les C[ambier] qui viennent ici un quart d’heure. Lu “Faggots”. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le lundi 20 janvier 2014, 9 h 44Jeudi 20 septembre 1979. Paris. « Levé à 1 h 30. Déj. au Chinois de la rue X. (Saint-Germain, près Bonaparte) av. Jean [Clavier] et Jacqueline [Didier]. / Trav. À 4 heures, visite de M. Jérôme Valette, de Cocody, qui m’avait écrit il y a deux mois : gentil, un peu triste. Trav. à nouveau. Dîné seul, puis regardé “Le Cercle rouge”, de Melville, avec Delon, Bourvil, Montand et Perrier. Tour ensuite. Rentré, écrit trois pages d’un nouveau livre, Élégies pour quelques-uns. W. rentre vers minuit. Fini “Faggots”. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 20 janvier 2014, 9 h 48Vendredi 21 septembre 1979. Paris. « Levé à 10h et 1/2. Été courir aux Tuileries. Répétition pour une parade militaire. Très bel Italien. Acheté un cahier pour les “Élégies”. / Trav. W. dîne chez Anne de Bavière. Dîne ici seul. Tour à pied, puis recopié une partie de ce que j’avais écrit la veille dans mon nouveau cahier. Vu ensuite à la tél. “Les contes de la lune vague après la pluie”, de Mizoguchi, passablement rasant. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 20 janvier 2014, 9 h 54
modifiée le lundi 20 janvier 2014, 10 h 05
Samedi 22 septembre 1979.
Paris. « Nerveux, couché dans le petit lit, mal dormi, réveillé tôt, levé tard. 4 heures moins le quart, pas commencé à travailler (ménage, course, lecture du Monde de jeudi). / Trav. jusqu’à 6 h et 1/2. Cocktail chez Sverker Aström [ambassadeur de Suède], rue de l’Université : tout un salon de coiffure de Stockolm + le gang Binoche, incl. le beau Tony (?) et l’horrible Sc— (nom m’échappe). W. et El. ; avec eux chez Valérie, “Héroïne du Triangle d’or” à la tél. Rentré ici av. W. vers minuit. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 21 janvier 2014, 10 h 03Dimanche 23 septembre 1979. Paris. « Ménage, gymn etc., travaillé un peu aux “Élégies”. Dîner ici : W., Jean [Cl.] et son amant Philippe [Lh.] + Philippe S[tœckel]. Après dîner les Cambier, puis Casimir [Estène]. Vu un film très mauvais de Sirk (?), “Hitler’s Madman”, av. Ralph Morgan. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 21 janvier 2014, 10 h 06Lundi 24 septembre 1979. Paris. « Eva Simonet, 566-79-41 / 307-92-74

« Mauvaise nuit, levé tard. Déjeuné au Balzar av. Jérôme Valette, très gentil. Blanchisserie, etc. Visite de Eddine Lakdari. Dîné avec W., regardé “les Barbouzes”. Trav. un peu aux “Élégies” après. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 21 janvier 2014, 10 h 10Mardi 25 septembre 1979. Paris. « Levé à 10 heures, couru aux Tuileries, gym, en écoutant Dominique Jameux sur “Le Chevalier à la Rose”. Trav., assez difficile, doutes, retards, etc. Dîné ici av. W., regardé un film et un débat sur le Maccarthysme aux “Dossiers de l’écran”. Lu encore “Les pleurs”, mais cette fois en en sautant [un] peu : don’t see the point of it. » 

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 22 janvier 2014, 10 h 30Mercredi 26 septembre 1979. Paris. « Levé à 10 heures, été courir aux T[uileries], gymnastique, travail 2-8. Dîné ici av. W., été avec lui voir “Movie Movie”, de Stanley Donen, très mince, puis M[anhattan]. Rentrés vers 1h. 30. Réveillé au milieu de la nuit, légère dispute, valium. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 22 janvier 2014, 10 h 34Jeudi 27 septembre 1979. Paris. « Dîner Darbois Sanchez, 3ème étage.

« Trav., “aidé” un moment par J[ean]-Ch[ristophe Cambier]. Été av. W. dîné [sic] chez Jean-Claude [Darbois] et Jean-Paul [Sanchez], rue Eugène Carrière. Lu “Les Pleurs”. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 22 janvier 2014, 10 h 39Vendredi 28 septembre 1979. Paris. « Marie-Ève Théry, 98 B. 67. à partir de 20 heures.

________

« Été courir aux Tuileries av. Jean-Christophe [Cambier]. Travail jusqu’à 8 heures. Avec W. chez Marie-Ève : Catherine Robbe-Grillet, [André] Téchiné, François Jost, Youssef Bakouche, etc. Rentrés à pied vers minuit. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 22 janvier 2014, 10 h 40Samedi 29 septembre 1979. Paris. « Trav. Dîné av. W. chez Jean-Christophe [Cambier]. »

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
modifiée le mercredi 22 janvier 2014, 10 h 46Dimanche 30 septembre 1979. Paris. « Ménage, etc. Trav. un peu aux “Élégies” (fini I). Tour av. W., verre à l’Apol[linaire]. Dîné aux Bains-Douches, invités par Philippe [Stoeckel] : Duane Michals, Gorka [Sistiaga], Hervé Guibert et Thierry Journot. Été ensuite av. W. à [au square] Jean-XXIII où il rencontre un certain Christian, très sexy. Avec lui au Mh., puis ici. Fumé, sexe, etc. Beaucoup de mal à bander. Dormons tous les trois vers 4 heures-et-demie. » 

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site