Le Jour ni l’Heure
novembre 2021

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 1er novembre 2021, 10 h 11
modifiée le mardi 2 novembre 2021, 8 h 22
Lundi 1er novembre 2021.
Semaine 44, TOUSSAINT, Saint Harold — 305/60. Plieux. Mal dormi, insomnie centrale, levé à huit heures et quart. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rendez-vous des Partisans au monument aux Morts. Suite du harcèlement, mêlé à beaucoup de témoignages de soutien. Temps de Toussaint. 10:11:13 /////// Journal (Asensio). Pas de Jour ni l’Heure de la mi-journée. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre et Verwaerde sur le plateau, beaux ciels, mais nous sommes surpris par une forte pluie, rebroussons chemin au rang des chênes et rentrons trempés. Longue séance de travail avec Verwaerde, Journal, communiqué du CNRE sur le projet de Xavier Bertrand relatif aux procureurs qui pourraient juger, puis La Dépossession, chap. 65 et 66, brefs mais à peu près en état, et 175, Baptiste Rappin, Frantz Fanon. Dîné aux nouvelles, gnocchis et carottes, salade verte, poire à la vapeur et restes de tarte aux noix. Vu un épisode de Succession, 2000 fucks (chez les hyper-riches). Le harcèlement s’est beaucoup élargi toute la journée, il devient politique. Non-campagne de non-candidature, point 166, interdiction des terrasses chauffées, et, pour rattraper le retard parisien, point 162, interdiction des canons à neige. Vaisseaux brûlés. Couché à minuit et demi. 

lire l’entrée du lundi 1er novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 2 novembre 2021, 8 h 43
modifiée le mercredi 3 novembre 2021, 9 h 06
Mardi 2 novembre 2021.
Semaine 44, Défunts — 306/59. Plieux. Très bien et beaucoup dormi, levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, et ciel sur le plateau, la veille. Temps gris et pluvieux. Mohamed Mbougar Sarr et Christine Angot aux “Matins de France Culture“. Acta. 08:42:05 /////// Journal (insulte ou diffamation). La Dépossession, chap. 67 et 68. Le Jour ni l’Heure, ciel à Plieux la veille (avec erreur de date) ; La Place du mort, ciel en Limousin le samedi 30 octobre ; portrait avec Pierre sous un parapluie, avant l’audience de la XVIIe chambre, le vendredi 29 octobre 2021. Agitation sur les réseaux sociaux, temps perdu. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Grand retard. Pierre va voir Jeanne, Verwaerde est très occupé par la crise. Promenade solitaire sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement. La Dépossession, chap. 67 et 68, révision, ajouts. Chap. 173, Fanon, 1.025.000 signes. Mais crise dans la crise, bouquets de diffamations de Caroline Fourrest sur LCI, dû enregistrer en catastrophe avec Verwaerde et sous sa direction deux “réponses”, une très courte, 2’22’’, et l’autre d’une dizaine de minutes mais Verwaerde décide finalement de ne pas la garder, d’autant que le son se perd à la fin. Dîné tardivement avec Pierre, accras de morue, vu L’Heure zéro, 2007, de Pascal Thomas, avec Melvil Poupaud, Danielle Darrieux, François Morel, Laura Smet, Clara Mastroianni. Retrouvé ensuite dans la bibliothèque Quentin Verwaerde que je croyais parti depuis longtemps et qui a passé la soirée à la contre-attaque au milieu de la tourmente Fourrest. Proposition n° 167, rétablissement effectif du droit de réponse. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du mardi 2 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 3 novembre 2021, 9 h 34
modifiée le vendredi 5 novembre 2021, 8 h 17
Mercredi 3 novembre 2021.
Semaine 44, Saint Hubert — 307/58. Plieux. Peu dormi mais assez bien, levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, et Fenêtre de la bibliothèque la veille. Beau temps. Comptes : Dernière connexion le 04/09/2021 à 10h16 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 89,00 € /// Crédits -53.854,08 € /// Solde au 02/11/202189,00 € /// À venir -2.151,25 € |  Prévisionnel -2.062,25 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000912449272 PAYMENT-NUM 1 80370125 - REF : FCS000912449272  +1.257,08 € /// 29/10 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 29/10 - EMETTEUR : FR55CSU143065 MDT - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 29 - REF : RBB-CESUAPVT4232021101590096030 LIB -592,96 € /// 29/10 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/09 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -301,92 € /// 29/10 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 30/09 - CARTE*0007  -288,27 € /// 29/10 PAIEMENT CB AMAZON DU 02/10 A PAYLI2441535 - CARTE*0007 -162,38 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON.COM SERVICES LLC MOTIF: FCS000920139202 PAYMENT-NUM 1 8 1110123 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991988205920 +120,14 € /// 29/10 PAIEMENT CB AMAZON DU 22/10 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -116,98 € /// 29/10 VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-211028-14-3559 +100,00 € /// 29/10 PAIEMENT CB AMAZON DU 30/09 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -85,32 € /// 29/10 PAIEMENT CB AMAZON PRIME DU 18/10 A PAYLI2469664 - CARTE*0007  -49,00 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000912727382 PAYMENT-NUM 1 80399050 - REF : FCS000912727382  +42,65 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON.COM.CA, INC MOTIF: FCS000918760292 PAYMENT-NUM 1 8 1012898 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991988130129  +41,01 € /// 29/10PAIEMENT CB AMAZON DU 09/10 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -38,50 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000915660882 PAYMENT-NUM 1 80581952 - REF : FCS000915660882  +31,17 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000917482972 PAYMENT-NUM 1 8 0774279 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991988072304 +28,01 € /// 29/10 PAIEMENT CB PHARMACIE DE LA DU 07/10 A LECTOURE - CARTE*0007 -24,68 € /// 29/10 PAIEMENT CB STATION TOTAL DU 27/10 A BRIIS-SOUS-FORGES - CARTE*0007 -19,79 € /// 29/10PAIEMENT CB AMAZON DU 05/10 A PAYLI2441535 - CARTE*0007 -8,00 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON AUSTRALIA SERVICES INC MOTIF: FCS000913164242 PAYMENT-NUM 1 8 0417511 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991987861745 +6,78 € /// 29/10 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000912700652 PAYMENT-NUM 1 80392433 - REF : FCS000912700652 +6,58 € /// 29/10PAIEMENT CB PHARMACIE DE LA DU 07/10 A LECTOURE - CARTE*0007 -2,18 € /// 28/10 VIREMENT DE INSTIT RETRAITE COMPLEME ENSEIG ET CRATI MOTIF: IRCEC:RAAP 10-10 - REF : IR  +30,90 € /// Tél. de Mme le maire, importunée par un fou qui veut me joindre. Émission de France Culture, “Le cours de l’histoire“, série sur le maréchal Pétain, auj. “Pétain, acteur de la solution finale”. Acta. 09:33:37 /////// Journal (Quentin Verwaerde). Bain. Lutté contre le déferlement, tourné avec Verwaerde une version longue (dix minutes) de la “réponse à Caroline Fourest”. Marché avec Pierre sur le plateau, jusqu’à l’embranchement. La Dépossession (Hegel), 1.028.000 signes. Quentin Verwaerde va chercher Me Rimokh et Me Bonichot à la gare d’Agen. “Collation” légère avec eux ici, guyochas végétarien, manchons de poulet, saint-sardos, macarons. Propositions 168, Louvre aux Amis du Louvre un jour par semaine. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du mercredi 3 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 novembre 2021, 8 h 30
modifiée le vendredi 5 novembre 2021, 9 h 54
Jeudi 4 novembre 2021.
 Semaine 44, Saint Charles — 308/57. Plieux. Levés à sept heures, petit déjeuner hâtif, bain, retrouvé à huit heures, avec Pierre et Quentin Verwaerde qui a couché dans le bureau du chien, les hôtes de la maison des roses, Me Rimokh et Bonichot. Été donc à cinq à Agen, à la Cour d’Appel à neuf heures. Me Rimokh plaide d’abord, à ma légère désapprobation car ça nous donne l’air de ne pas vouloir discuter du fond (ce que soulignent les parties adverses), le défaut de procédure, car il est vrai que l’acte d’accusation est rédigé n’importe comment, avec toute sorte d’erreurs de dates et de répétitions. Suspension, officiellement pour discuter de cette exception, en fait pour attendre l’avocat de la Licra qui est en retard. Reprise vers dix heures et demie, long interrogatoire, mené de façon parfaitement formaliste et polie par la présidente. Enquête de personnalité, avec curieuse question d’un des assesseurs sur mes relations militaires et la place de l’armée dans ma vie (!!!). Suspension à midi et demi. Laissons Me Rimokh, Me Bonichot et Quentin Verwaerde dans une petite brasserie, courses avec Pierre. Curieux épisode sous la halle, jeune homme arabe jaillissant d’un étal de primeurs et demandant s’il peut prendre une photographie avec moi. Au début je suis un peu sur la réserve, car je ne sais trop si c’est du lard ou du cochon, si j’ose dire, mais il est extrêmement gentil et sympathique et nous avons une bonne conversation : c’est un chrétien qui rentre d’un pèlerinage à pied à Compostelle (d’origine syrienne, libanaise, converti ? Il a plutôt l’air maghrébin), ardent zemmourien qui me parle de la difficulté de sa situation, suspicions d’un côté, accusations de trahison de l’autre. Suite des courses avec Pierre, mais la plupart des magasins sont fermés. Galeries Lafayette. Retrouvé les avocats et Verwaerde au petit café, où sont aussi les Roussel, lecteurs lot-et-garonnais venus assister au procès, ainsi qu’un autre homme également très favorable que je n’ai pas reconnu. Reprise des débats à deux heures. Plaidoiries des avocats des officines, un peu terne de la part de celui de la Licra, comme s’il était las de répéter incessamment la même chose, puis, plus flamboyante, du bâtonnier Martial, d’Agen, pour SOS Racisme. Ministère public, qui s’emmêle un peu les pinceaux et qui a manifestement très mal pris que j’aie parlé (un peu sottement) de gloubi-boulga pour l’acte d’accusation, sans doute (je ne m’en étais pas avisé) rédigé par lui et ses services. Bonnes et solides plaidoiries de Mes Rimokh et Bonichot. Dernière intervention mienne, assez longue, surtout sur des points soulevés par la plaidoirie du bâtonnier Martial, qui par exemple appelait le “vrai” peuple français à se soulever contre moi et contre les gens comme moi, ce qui est exactement ce qui m’est reproché, à cette différence près que moi je ne désigne personne. Le jugement sera rendu le 20 janvier. Une très jolie et séduisante jeune femme de l’université de Louvain, Amina Damerdji, auteur récent d’un roman Gallimard, Laissez-moi vous rejoindre, est venue suivre le procès pour une thèse ou un mémoire universitaire sur les écrivains et la justice. Elle veut m’interroger assez longuement mais les bancs de la salle des Pas-Perdus sont bien durs et je préfère l’inviter à dîner, à la grande satisfaction de ces messieurs. Pierre raccompagne Me Bonichot à la gare. Rimokh, Verwaerde la jeune femme et moi marchons en l’attendant le long des quais de la Garonne, il nous récupère assez périlleusement sur la grande voie, après le pont. Étape touristique à la dernière lumière à Saint Mère. À Plieux à six heures et demie. Entretien avec Mlle Damerdji dans la bibliothèque. Floc de Gascogne. Dîner à cinq dans la salle des Pierres, la jeune femme, Rimokh, Verwaerde, Golubert and je. Poulet rôti, petites pommes de terre, gratin de légumes pour Me Rimokh, excellent saint-émilion offert cet été par des visiteurs dont un maire du pays langonnais. Fromages, bourgogne en revanche assez médiocre, dommage car Mlle Damerdji a une grand-mère bourguignonne et semble s’y connaître en vins plus que nous. Glaces et macarons. Infusion sous la Béatrice. Quentin Verwaerde raccompagne à l’hôtel des Augustins d’Agen Mlle Damerdji vers onze heures, Me Rimokh couche à la maison des Roses. Journal à une heure, le procès, beaucoup plus brièvement qu’ici (le monde à l’envers !). Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du jeudi 4 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 5 novembre 2021, 10 h 05
modifiée le samedi 6 novembre 2021, 8 h 33
Vendredi 5 novembre 2021.
Semaine 44, Sainte Sylvie — 309/56. Plieux. Peu dormi, réveillé vers cinq heures, levé à sept. Pas de Le Jour ni l’Heure, Verwaerde distrait a gardé l’appareil. Acta, en revanche. Temps gris et pluvieux. Comptes : Dernière connexion le 03/11/2021 à 09h21 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -50,53 € /// Crédits -53.854,08 € /// Solde au 04/11/2021-50,53 € /// À venir -2.103,16 € |  Prévisionnel -2.153,69 € /// Débiteur depuis 1 jour /// 04/11PRELEVEMENT CANALSAT - GROUPE CANAL PLUS DU 04/11 - EMETTEUR : FR90ZZZ397351 MDT - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A21110400770900791310136 LIB -77,09 € /// 04/11PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 04/11 - EMETTEUR : FR16ZZZ185574 MDT - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A21110400419900791248598 LIB -41,99 € /// 03/11 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE  -20,45 € /// Acta. 10:04:46 /////// Sérieux problèmes techniques, Photoshop a disparu, presque tout est impossible à atteindre sur cet ordinateur, crois à un sabotage, qui serait assez en accord avec la suite du déferlement — cette fois est entré dans la danse le député  M’Jid El Guerrab, l’homme au casque, qui m’accuse un peu tardivement d’être l’inspirateur du tueur de Christ Church — ilne manque pas d’air ! Le Journal n’est pas accessible, l’entrée de la veille semble perdue, M. Verwaerde qui pourrait rétablir ou au moins comprendre la situation est à Agen où il raccompagne Me Rimokh, et il doit de là gagner La Romieu pour un déjeuner B.-C., auquel nous devions participer mardi mais le restaurant était alors fermé et maintenant ce n’est plus possible, trop de travail et de soucis. Peux m’occuper à La Dépossession, par chance, chap. 70, Hegel, Adorno, Fanon (!). Bain tôtif (Le Jour ni l’Heure n’est plus possible), lecture par Pierre d’Ellul, La Technique. Marché avec Pierre sur le plateaux, figues sous le Bourdieu mais elles ont cessé d’être bonnes, rentrés par l’allée Alfred-de-Dreux, très en beauté, bonne conversation avec les ânes de La Croix. La Dépossession, suite. Retour de M. Verwaerde vers cinq heures, très content de son déjeuner. Il rétablit partiellement la situation, mais ne peut rien faire pour Photoshop, qui me servait pour les inscriptions. Il traite les photographies directement sur IPhotos, ce qui offre moins de possibilités et demande beaucoup plus de doigté, et dont je en suis pas capable — j’apprendrai peut-être. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de l’avant-veille, et La Place du mort, peupliers sur l’autoroute au retour de Paris le samedi 30 octobre. Autoportrait avec Mes Rimokh et Bonichot et Pierre, au sortir de la cour d’appel d’Agen la veille ; et Paysage préposthume n° 251 (La Villa), Astaffort, la veille, au retour d’Agen. Verwaerde arrive à retrouver le brouillon de l’entrée de la veille du journal, très minimal, et nous le mettons en ligne après corrections (le procès). Journal du jour, dicté et mis en ligne (l’enquête militaire, au procès). La Dépossession, chap. 69 et 70, puis 173 [Fanon]. 1.030.000 signes. Diné de restes, poulet froid, bourgogne pas bon (Quelque-Chose-Pierreclos), glaces en abondance, citron et rhum-raisin. Revu Bastille Day, 2016, de James Watkins, notamment à cause de Richard Madden. Proposition 170, mais sans pouvoir en faire un carton faute de Photoshop. Lu Rappin. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 5 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 6 novembre 2021, 9 h 00
modifiée le dimanche 7 novembre 2021, 7 h 28
Samedi 6 novembre 2021.
Semaine 44, Saint Léonard — 310/55. Plieux. Assez bien dormi, levé à sept heures et demie. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -732,73 € /// Crédits -53.854,08 € /// Solde au 05/11/2021 -732,73 € /// À venir -1.420,96 € |  Prévisionnel -2.153,69 € /// Débiteur depuis 2 jours /// 05/11 PRELEVEMENT VOLKSWAGEN BANK DU 05/11 - EMETTEUR : FR51ZZZ487778 MDT - MOTIF : R202111 - REF : CAS0003599082102021 LIB -611,21 € /// 05/11 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 05/11 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT - MOTIF : WY0201015610285933490511210T1 - REF : WY0201015610285933490511210T1163476 LIB 70,99 € /// Acta. 08:58:33 /////// Écouté l’émission de Finkielkraut avec Denis Olivennes et Aquilino Morell. Journal (Lesquen et Verwaerde). La Dépossession, chap. 71 et 72. Bain tôtif. Écouté à l’émission politique Jean-Luc Mélenchon que trouvé excellent, surtout dans sa défense de son ami député accusé de détournement de fonds. Lecture par Pierre d’Ellul, La Technique, éventuelle épigraphe pour La Dépossession. Magnifique promenade avec Pierre et Verwaerde entre le manoir du Clôt (Sainte-Mère) et le château de Rouillac (Gimbrède) — lumières changeantes magnifiques, tout du long. Thé à trois, mangé une des petites boîtes de chocolats envoyée par la compagnie de chocolats achetrice de photographies. La Dépossession avec Verwaerde, mais seulement révision des chapitres de la première partie 71 et 72, sans interventions dans la troisième — comme le dit Verwaerde il faut changer le rythme, sans quoi nous n’y arriverons jamais : plus de longues promenades, et trois chapitres révisés par jour au lieu de deux, et poursuite active de la troisième partie nonobstant le déferlement. Deuxième dîner de restes, poulet froid, pommes de terre, salade verte, fromages, poire à la vapeur, excellent saint-émilion, indifférent pierreclos. Revu pas mal de La Princesse de Montpensier et beaucoup de Frances, de Graeme Clifford, avec Jessica Lange et Sam Sheppard, mais nous laissons tomber, sans doute à tort, quand cela devient vraiment trop sinistre. Proposition 171, interdiction de la production des meubles de jardin en matière plastique. Lu Rappin. Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du samedi 6 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 7 novembre 2021, 7 h 34
modifiée le lundi 8 novembre 2021, 8 h 18
Dimanche 7 novembre 2021.
Semaine 44, Sainte Carine — 311/54. Plieux. Peu dormi, levé à six heures et quart, obsédé par l’idée qu’il faut travailler davantage, et mieux. Transfert des nombreuses photographies de la veille, mais ne puis les traiter. Acta. 07:33:44. Jour se lève /////// Journal (Mlle Caroline Fourest et Maurice Barrès). À dix heures au monument aux Morts, y retrouvé MM. Verwaerde et Dellinger. Journal suite, mise en ligne. Le Jour ni l’Heure, c’est M. Verwaerde qui y procède, selon la nouvelle méthode imposée par la défection de Photoshop et que je ne maîtrise pas : trois photographies de la veille, autoportrait dans les champs, entre le Clôt et Rouillac, vue sur Rouillac, vue du Clôt. Bain. Émission de Marc Weitzmann, l’antisémitisme à travers les âges, à propos de Zemmour. Lecture d’Ellul, La Technique. Promenade minimale avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement. Séance de travail avec M. Verwaerde, qui ne s’interrompt que pour un thé avec M. et Mme Bossy, d’Agen, lui m’ayant soutenu jeudi au tribunal, et qui viennent chercher Le Petit Remplacement — parlent beaucoup de leur résistance contre le passe sanitaire. La Dépossession, chapitres 73, 74 et 75, puis 174. 1.041.477 signes. Dîné aux nouvelles, omelette aux cèpes, salade verte, un peu de fromage, poire à la vapeur. Vu The Nest, 2020, de Sean Durkin, avec Jude Law et Carrie Coon, assez déprimant. Suite du déferlement. Mauvais état général. Proposition 171, Ecologie punitive. Lu Rappin. Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du dimanche 7 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 8 novembre 2021, 8 h 25
modifiée le mardi 9 novembre 2021, 7 h 54
Lundi 8 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Geoffroy — 312/53. Plieux. Peu et mal dormi, levé à 7 heures. Le Jour ni l’Heure, choix des photographies à traiter, autoportrait de la nuit et rendez-vous au monument aux Morts. Temps assez gris. Acta. 08:25:19 /////// Journal (le déferlement). La Dépossession, chap. 76, imp. ajout. Visite prévue de longue date de MM. Capdecomme père et fils, l’un succédant à l’autre comme assureurs, et qui veulent mettre à jour le contrat de Plieux. Bain. M. Verwaerde publie les photographies du Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, rendez-vous des Partisans la veille, église, village et château de Plieux vus du Clôt le samedi 2 novembre. Pierre lit Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’au bout du goudron. La Dépossession, seul, puis avec M. Verwaerde, 1.047.000 signes, mais sans avancer vers la fin (chap. 76, 77, 78). Dîner aux nouvelles, spaetzles, carottes, poire à la vapeur. Vu un épisode de Succession. La Dépossession encore, chap. 78, ajouts. Non-campagne de non-candidature, point 173, une police formaliste. Essayé de lire Rappin, mais tombé de sommeil et de fatigue (pas à cause de Rappin !). Couché à minuit et demi. 

lire l’entrée du lundi 8 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 9 novembre 2021, 8 h 08
modifiée le mercredi 10 novembre 2021, 7 h 34
Mardi 9 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Théodore — 313/52. Plieux. Levé à six heures et demie avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et fenêtre de la salle de bain, la veille également, mais sans inscriptions ni mise en ligne. Suzan Neiman aux Matins de France Culture. Acta. 08:07:38 /////// Journal (les hommes honnêtes). La Dépossession, chap. 78-79. Embêtante histoire d’argent, qui semble opposer des amis, ce que je déteste (je n’en ai pas tant, mieux vaudrait qu’ils ne s’affrontent pas). Le Jour ni l’Heure, avec M. Verwaerde, envoyons cinq photographies dont il a réalisé les inscriptions sous ma dictée, l’autoportrait de la nuit et quatre images de la promenade de samedi dernier, entre Le Clôt et Rouillac (et retour). Bain, y coincé quand on passe aux “Pieds sur terre”, mais cette fois c’est passionnant, un vrai roman. Promenade solitaire sur le plateau (Pierre a repris ses cours, M. Verwaerde rend visite à Jeanne à Fleurance). Figues, mais elles ont cessé d’être comestibles. Rentré par l’allée Alfred-de-Dreux. La Dépossession toute l’après-midi, d’abord seul, puis avec M. Verwaerde : chap. 79, 80, 81 (nous avons un peu triché, nous en avons coupé un en deux, de sorte que nous en avons traité trois comme le veut la nouvelle règle, mais un peu artificiellement). 1.055.000 signes. Dîné aux nouvelles, tarte au thon, salade verte, poire à la vapeur. Remonté directement après le dîner, mais le travail n’en a guère profité. Proposition 174, le Collège de France redevient un lieu de diffusion des connaissances (au lieu d’un temple Woke). Vaisseaux brûlés (chemins, chiens). Couché très tôt, vers onze heures moins le quart. 

lire l’entrée du mardi 9 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 10 novembre 2021, 7 h 51
modifiée le jeudi 11 novembre 2021, 7 h 36
Mercredi 10 novembre 2021.
Semaine 45, Saint-Léon — 314/451. Plieux. Réveillé à six heures moins le quart, levé à six hures et demie. Flickr a restreint mon compte, certainement sur dénonciation, mais de quoi, et dans le cadre du harcèlement général. Procède néanmoins à la sélection des deux photographies du matin, autoportrait de la nuit et La Conversation (P. et V. dans les champs, samedi 6 novembre). Jour se lève, très brumeux, beau. Comptes : Dernière connexion le 08/11/2021 à 08h24 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -123,81 € /// Crédits -53.854,08 /// Solde au 09/11/2021-123,81 € /// À venir -1.420,96 € |  Prévisionnel -1.544,77 € /// Débiteur depuis 6 jours /// MES RECETTES 09/11 VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 1021 +1.129,89 € /// 09/11 PRELEVEMENT AXA DU 09/11 - EMETTEUR : FR14ZZZ391832 MDT - MOTIF : I0000562101715-AXA 60P59599G111121 - REF : I0000562101715 LIB -180,97 € /// 08/11 VIREMENT VERS QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : LOYER 440, COURSES 300  -740,00 € /// 08/11 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1016646940983 PAYPAL - REF : YYW1016646940983 PAYPAL VIREMENT  +400,00 € /// 05/11 PRELEVEMENT VOLKSWAGEN BANK DU 05/11 - EMETTEUR : FR51ZZZ487778 MDT - MOTIF : R202111 - REF : CAS0003599082102021 LIB -611,21 € /// 05/11 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 05/11 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT - MOTIF : WY0201015610285933490511210T1 - REF : WY0201015610285933490511210T1163476 LIB -70,99 € /// Acta. 07:51:52 /////// Journal (François-Joseph). La Dépossession, trav. seul toute la matinée, chap. 82, 83, 84. Le Jour ni l’Heure, cinq envois d’un coup (mais le public ne peut plus les voir), autoportrait de la nuit, conversation dans les champs (Verwaerde et Pierre le 6 novembre entre Rouillac et le Clot), héron, Le Clot, Miradoux (même jour). Retour de Pierre, bain, lecture par lui de Jacques Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre et Verwaerde, flanc nord. La Dépossession, avec Verwaerde, dans le bureau du chien.  Chap. 82, 83, 84, révision encore, puis 178. 1.062.000 signes. Dîné aux nouvelles, accras de morue, carottes, salade verte, poire à la vapeur. Vu Analyze This (Maffia Blues), 1997, de Harold Ramis, petite comédie assez poussive, avec Robert De Niro et Billy Crystal. Proposition 175, riposte militaire à l’invasion. Vaisseaux brûlés (la maison des époux Jacob). Couché un peu avant une heure. 

lire l’entrée du mercredi 10 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 11 novembre 2021, 7 h 47
modifiée le vendredi 12 novembre 2021, 8 h 30
Jeudi 11 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Martin, MORTS POUR LA PATRIE — 315/50. Plieux. Levé à sept heures moins le quart. Le Jour ni l’Heure, simple choix des photographies sans mise en ligne, autoportrait de la nuit et Lampe d’automne (bureau du chien). Épais brouillard, tout à fait de circonstance. Comptes : Dernière connexion le 10/11/2021 à 07h43 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.111,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 10/11/2021-1.111,58 € /// À venir -1.435,96 € | Prévisionnel -2.547,54 € /// Débiteur depuis 7 jours /// 10/11 ECHEANCE PRET 01038 60311711 -1.117,77 € /// 10/11 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1016730911842 PAYPAL - REF : YYW1016730911842 PAYPAL VIREMENT +130,00 € /// Acta. 07:47:34 /////// Journal (Flickr). Été à la cérémonie municipale du 11 novembre, dans une belle brume d’automne. Parlé à Danielle Lavaudan et rentré avec elle. Journal (mise en ligne). La Dépossession, série de chapitres en bloc, c. 85-92. Le Jour ni l’Heure, avec M. Verwaerde, photographies du matin même, fleurs sur une tombe au cimetière, château dans la brume, Le Jars de Lemosnier, également dans la brume. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Beau temps, promenade avec Pierre dans la vallée malgré la peur qui la gâche, passé les détroits sans encombre à l’aller, passé la rivière au premier gué, observé une famille de hérons. Incident au retour, attaque de loin dans la clairière de l’Être par le chien de La Garrière qui fond sur nous an aboyant sans que sa maîtresse ait un mot ou en tout cas un son pour le retenir — c’est finalement un enfant qui le récupère ; pas un mot d’excuse ou de regret naturellement, ce n’est pas le genre de la maison. La Dépossession avec Quentin Verwaerde, suite du travail de réfection sur les mêmes chapitres, 1.067.000. Dîner rendu insupportable par un bloc continu d’aboiements du chien Le Coz — qu’il s’agisse de l’un ou l’autre chien, le féroce ou le hurleur, on est laissés complètement seuls par les autorités, ce n’est même pas la peine de s’adresser à elles, c’est exactement comme pour la patrie livrée. Vu trois épisodes d’une série sur Monica Lewitsky, présentée comme une figure christique. Non-campagne de non-candidature, proposition 176, remigration et décroissance. Vaisseaux brûlés. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du jeudi 11 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 12 novembre 2021, 9 h 00
modifiée le samedi 13 novembre 2021, 8 h 45
Vendredi 12 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Christian — 316/49. Plieux. Levé à sept heures et demie, peu après Pierre. Le Jour ni l’Heure, sans envoi : autoportrait de la nuit, pas mal, et héron dans la vallée. Brume totale, on ne voit rien par les fenêtres. Comptes : Dernière connexion le 11/11/2021 à 07h43 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.111,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 10/11/2021-1.111,58 € /// À venir -1.495,96 € |  Prévisionnel -2.607,54 € /// Débiteur depuis 7 jours /// Aucun mouvement. 08:59:37 /////// Journal (“Débrouillez-vous !”). La Dépossession. La Jour ni l’Heure — M. Verwaerde met en ligne cinq photographies selon la nouvelle méthode, plus simple, mais que je ne maîtrise pas encore : autoportrait de la nuit et quatre images de la veille, héron, château, chemin, étude d’un champ. Bain, deuxième symphonie d’Elgar. Promenade sur la plateau avec M. Verwaerde, La Bonnefont, Balant, retour par la route. La Dépossession, dans la bibliothèque, thé, puis dans le bureau du chien — chap. de la fin de la première partie, très acrobatiques. 1.071.000, mais aucune avancée vers la fin. Dîné au nouvelles, raviolis aux cèpes, carottes, et festival de confitures Cabestaing, poires, figues, mûres. Vu La Môme, 2007, d’Olivier Dahan, sur la vie d’Édith Piaf, avec Marion Cotillard et Gérard Depardieu. Non-campagne, proposition n° 177, interdiction de la réduction des terres agricoles. Vaisseaux brûlés, au hasard, Lucques, scènes sur les remparts. Lu Zygmunt Bauman. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 12 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 13 novembre 2021, 9 h 04
modifiée le dimanche 14 novembre 2021, 8 h 47
Samedi 13 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Brice — 317/48. Plieux. Peu dormi, réveillé à six heures et quart, levé à sept. Le Jour ni l’Heure, mis pour la première fois deux photographies en ligne selon la nouvelle méthode (Pixelmator, beaucoup moins cher que Photoshop), un peu approximativement : autoportrait de la nuit et “néo-classicisme en Lomagne”, appentis à Balant (il y a le même près de l’Aïoulla). Comptes : Dernière connexion le 12/11/2021 à 08h55 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.111,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 12/11/2021-1.111,58 € /// À venir -1.495,96 € | Prévisionnel -2.607,54 € /// Débiteur depuis 9 jours /// Acta. 09:04:03 /////// Journal, en écoutant l’émission de Finkielkraut, avec l’exaspérant Brice Couturier (“mon bouquin”, “mon bouquin“, “mon bouquin”…) et Frédéric Gros (leur incapacité à sauter le pas). La Dépossession, révision des derniers chapitres de la première partie, 87, 88, 89. Le Jour ni l’Heure, aidé encore une fois par M. Verwaerde, mais je crois que je maîtrise à peu près la nouvelle technique, très économique, en tous les sens du terme — trois photographies du vendredi 12, portrait impromptu de Jean-Paul Coulet dans son atelier ; Intérieur à Plieux (La Table) ; 101 Études d‘un champ (40). Troisième symphonie d’Elgar. Bain. Lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, banc de Bismarck. Travaillé toute l’après-midi à La Dépossession de façon très soutenue, considérables ajouts au chapitre 89, qui devient monstrueux (d’ampleur). 1.082.000 signes. Long tél. d’Alain Finkielkraut, très chaleureux, très gai et très remonté, qui encourage vivement à un procès contre H. en se proposant pour témoin. Échanges entre Verwaerde et Rimokh à ce sujet, mais je suis terrorisé à l’idée de perdre le fil (très acrobatique) (de La Dépossession) et m’abstiens. Dîné aux nouvelles, “cordons bleus” du boucher, mon plat préféré (ou presque), carottes, poire à la vapeur. Rien vu, remonté tôt. Non-campagne de non-candidature, point 177, les gros bateaux de croisière bannis des ports français. Vaisseaux brûlés, Lucques toujours, Ungaretti, Thuile. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, id., Lucques, Ungaretti. Lu Rappin, Heidegger et la question du Management. Couché vers onze heures et demie. 

lire l’entrée du samedi 13 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 14 novembre 2021, 8 h 55
modifiée le lundi 15 novembre 2021, 9 h 14
Dimanche 14 novembre 2021.
Semaine 45, Saint Sidoine — 318/47. Plieux. Pas mal dormi, de façon très décalée vers l’avant (onze heures et demie, six heures). Levé à six heures et demie. Le Jour ni l’Heure, complètement, avec mise en ligne, pour la première fois seul selon la nouvelle méthode (Pixelmator, due à F.) : autoportrait de la nuit et Intérieur à Plieux, ombre du tabouret, “Du deuil”. Déjeuner dans la salle des Pierres avec Pierre, justement. Temps gris et pluvieux. Acta. 08:54:39 /////// Bain. Lectoure par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Été au monument aux Morts avec Pierre, y retrouvé M. Verwaerde. L’Arrière-Pays. Journal (procès). Déj. d’anniversaire pour M. Verwaerde, décalé de deux jours. Champagne, foie gras, poulet au citron et aux champigons, fromages, château mazerat 2016 (saint-émilion grand cru), millefeuilles, flan. Café aux chocolats sous la Béatrice. Promenade sur le plateau avec Pierre et M. Verwaerde, marché jusqu’à l’embranchement. La Dépossession, avec M. Verwaerde, puis seul. 1.087.000. Non dîner aux nouvelles avec Pierre, poire à la vapeur et trois chocolats. Revu Tous les matins du monde (mais qu’est devenue Anne Brochet ?) (et que donnerait le film en noir et blanc ?) (et comment va Pascal Quignard ?). Non-proposition n° 179, ministère du Paysage. Vaisseaux brûlés, j’ai oublié où et quoi. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du dimanche 14 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 15 novembre 2021, 9 h 27
modifiée le mardi 16 novembre 2021, 9 h 01
Lundi 15 novembre 2021.
Semaine 46, Saint-Albert — 319/46. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures moins dix, d’où léger retard. Le Jour ni l’Heure, “autoportrait” de la veille (avec Pierre sur le plateau, en fait par M. Verwaerde, mais avec mon appareil) et rendez-vous des Partisans au monument aux Morts, le matin. Acta. 09:27:04 /////// Journal (Tous les matins du monde). Communiqué pour le CNRE, n° 210 (décolonisation). La Dépossession, chap. 89, gros ajout. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille, vase sur la table au déjeuner, coin de bibliothèque le soir, chat dans les chaumes l’après-midi (© Verwaerde, avec mon appareil). Bain. Lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre et M. Verwaerde, flanc sud, passé sans obstacle les détroits, chemin de la rivière, vallon d’Endure, rentrés par le chemin du lavoir. La Dépossession avec M. Verwaerde, refonte générale des chapitres 85-82,  travaillé surtout sur le 89 que divisé en deux à l’endroit suggéré par M. Verwaerde. 1.093.000 signes. Dîner de restes, champagne, foie gras, poulet froid, pommes de terre et champignons, vieux château mazerat 2016, fromages secs, flan, chocolats (3). Vu un épisode de Sécession puis l’émission de Stéphane Bern sur Zola. Non-campagne de non-candidature, proposition 180, la France en musée. Vaisseaux brûlés, le dominicain. Lu Rappin. Couché peu après une heure.   

lire l’entrée du lundi 15 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 16 novembre 2021, 9 h 08
modifiée le mercredi 17 novembre 2021, 9 h 48
Mardi 16 novembre 2021.
Semaine 46, Saint-Albert — 320/45. Plieux. Réveillé à six heures et demie au départ de Pierre, vaguement rendormi, rêvé, vagues idées, levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, “autoportrait” impromptu de la veille, par M. Verwaerde avec mon appareail, et Le Beau Tracteur, Castet-Arrouy, samedi 6 novembre 2021. Temps gris, brumeux et pluvieux. Acta. 08:47:55 /////// Journal (rêve). La Dépossession, chap. 89. Poussée boulimique, fromages, pain grillé, pommes de terre, saint-émilion (qui décidément a un problème), chocolats. Le Jour ni l’Heure, une photographie du 11 novembre (le porte-drapeau), et deux du dimanche 14, fleurs dans un vase et Plaza Mayor dans la brume, bien. Pas d’eau chaude, pas de bain. Promenade avec M. Verwaerde sur le plateau, jusqu’à l’embranchement. La Dépossession avec lui, chap. 89 deveni 90, puis 91, jusque vers sept heures. Lectures ensuite. Dîné aux nouvelles, aubergines grillées, fromages, salade verte, poire à la vapeur. Essayé de voir un peu d’un film de gangsters avec Sean Penn et Ryan Gossling à Los Angeles en 1949, mais c’est trop violent, remontons assez vite. La Dépossession, chapitres finaux de la première partie. 1.096.000. Proposition 181, rétablissement du corps diplomatique. Vaisseaux brûlés, Le Voyage d’Urien. Couché à onze heures et demie. 

lire l’entrée du mardi 16 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 17 novembre 2021, 10 h 02
modifiée le vendredi 19 novembre 2021, 8 h 49
Mercredi 17 novembre 2021.
Semaine 46, Sainte Élisabeth — 321/44. Plieux. Énormément dormi, comme une souche (près de neuf heures !!!). Levé à l’arrivée de Céline dans la bibliothèque, à huit heures vingt. Temps gris, brumeux et pluvieux. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, ultra-flou, et “la ferme russe” (Verwaerde (l’appellation, pas la photographie)), très “traitée”. Retard, évidemment; Comptes : Dernière connexion le 13/11/2021 à 15h58 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 16/11/2021-1.171,58 € /// À venir -1.562,50 € |  Prévisionnel -2.734,08 € /// Débiteur depuis 13 jours /// 15/11PRELEVEMENT ORANGE SA DU 15/11 - EMETTEUR : FR18ZZZ002305 MDT - MOTIF : VOTRE ABONNEMENT INTERNET (FACTURE: XXXXX6311I0) - P - REF : 5B052T631 B052T6311I031E LIB /// Acta. 10:01:31 /////// Journal (Ariane Chemin). La Dépossession, derniers chapitres de la première partie (89-94). Le Jour ni l’Heure, le château dans la lumière derrière les feuillages le lundi 15 novembre, bouteille et fleur ramassée au sol près du monument aux morts le dimanche 14 (déjeuner Verwaerde), jolies fleurs sur une tombe le 11 novembre. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Été avec Pierre à Fleurance, acheté une rose sur la place de la République, puis été l’offrir à Jeanne à l’EHPAD Cadéot. Passé une heure avec elle puis été, toujours avec Pierre, à Lectoure, pharmacie La Mélisse, à quatre heures et demie, pour deux vaccins, le troisième contre le coronavirus, puis un autre contre la grippe. En attendant, fini le livre de Guillaume Travers, Économie médiévale et société médiévale. Rentrés vers cinq heures et demie, thé et toasts avec confiture de figues Cabestaing. Travaillé avec M. Verwaerde, La Dépossession, fin de la première partie, chap. 89-94, puis troisième, 177, 1.099.000. Dîné aux nouvelles, spaetzles, reste de fromage, salade verte, poire à la vapeur. Rien regardé, remonté tôt. Revu sur l’ordinateur Le Procès, de Welles, avec Anthony Perkins, sur la suggestion de Verwaerde Proposition 182, dénonciation des traités. Vaisseaux brûlés, rien, voyage. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés. Couché vers une heure.     

lire l’entrée du mercredi 17 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 18 novembre 2021, 9 h 27
modifiée le vendredi 19 novembre 2021, 8 h 51
Jeudi 18 novembre 2021.
Semaine 46, Sainte Aude — 322/43. Plieux. Levé avec Pierre à sept heures vingt. Douleur très supportable au bras gauche, autour de la piqûre de la veille. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Aux morts, drapeau incliné, 11 novembre 2021 au monument aux Morts. Temps humide et gris. Émission sur Annie Albers au Cours de l’histoire mais naturellement je n’existe pas — curieuse impression. Comptes : Dernière connexion le 17/11/2021 à 09h58 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 17/11/2021-1.171,58 € /// À venir -1.879,09 € |  Prévisionnel -3.050,67 € /// Débiteur depuis 14 jours /// Aucun mouvement /// Acta. 09:26:51 /////// Journal (inécoute). La Dépossession, relecture des premiers chapitres de la deuxième partie, 95, 96, 97. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du samedi 6 novembre 2021, Rouillac, Paysage préposthume n°252 (Le Domaine). Bain. Geza Anda. Promenade sur le plateau avec M. Verwaerde, été au Cassé, banc de Bismarck (photographies verwaerdiennes). Séance de travail avec M. Verwaerde, La Dépossession, chap. 95, 96,97, puis, après thé et toasts avec confiture cabestanienne, car estomac un peu chamboulé par les vaccins, 177. 1.105.000. Dîné aux nouvelles, raviolis aux cèpes, carottes, poire à la vapeur. Vu les trois épisodes finaux de la série sur Monica Lewinski. Proposition n° 183, bannissement de la variété de France Culture. Vaisseaux brûlés. Mingo, minxi, mingere. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du jeudi 18 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 19 novembre 2021, 8 h 59
modifiée le samedi 20 novembre 2021, 10 h 48
Vendredi 19 novembre 2021.
Semaine 46, Saint Tanguy — 323/42. Plieux. Levé avec Pierre à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait par Verwaerde au banc de Bismarck et vue sur l’Arratz du même endroit, également par Verwaerde, avec mon appareil. Beau temps ensoleillé et brumeux. Comptes : Dernière connexion le 18/11/2021 à 09h24 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 18/11/2021-1.171,58 € /// À venir -1.929,25 € |  Prévisionnel -3.100,83 € /// Débiteur depuis 15 jours /// Aucun mouvement. 08:59:17 /////// Journal (rêve Marine Le Pen). La Dépossession, chap. 98, 99, 100. Le Jour ni l’Heure, photographie du matin même, la chartreuse dans la brume, vue de la salle de bain (bien) ; portrait de moi par Verwaerde, instantané de la veille ; vue sur le parc de la chartreuse, le matin même également. Bain, troisième symphonie d’Elgar. Promenade avec M. Verwaerde, été dans la vallée par beau temps, franchi sans incident les détroits mais tombons plus loin sur une battue, nombreux coups de feu, préféré remonter par la route. La Dépossession, relu avec M. Verwaerde les chap. 98.99.100. Visite de la gendarmerie, je crois d’abord qu’elle vient, sinon me coffrer, du moins me signifier encore un nouveau procès, mais pas du tout, elle est très cordiale, enquête de voisinage, histoires de chiens : aimable jeune femme très renseignée et son acolyte débutant, café avec eux et Verwaerde puis Pierre, j’apprends avec surprise qu’il y a beaucoup de violences dans le pays, dues notamment à l’alcool. La Dépossession, reprise, chap. 177, 1.110.000 signes, peu avancé. Dîné aux nouvelles, calamars, riz, poire à la vapeur. Vu I Dolci Inganni (Douces Tromperies, Les Adolescentes), 1960, Alberto Lattuada, avec Catherine Spaak, Christian Marquand et Jean Sorel. Proposition 184, plus de panneaux sur les Monuments historiques. Vaisseaux brûlés, à Riom, Arion, le dauphin à la cour de Corinthe. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 19 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 20 novembre 2021, 11 h 10
modifiée le dimanche 21 novembre 2021, 11 h 48
Samedi 20 novembre 2021.
Semaine 46, Saint Edmond — 324/41. Plieux. Mauvaise nuit, réveillé vers quatre heures, longue insomnie sans cause apparente (café trop tardif avec les gendarmes ?), rendormi très tardivement, rêve d’abord assez comique (restaurant bondé à Châtel-Guyon, où nous n’obtenons jamais que des amuse-gueule…) mais qui tourne au cauchemar (P. devient fou). Réveillés par Céline dans la bibliothèque, grave retard général. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, par Verwaerde, près de la rivière, et vue sur la tour, de l’avenue Lou Tapet, à la remontée. Émission de Finkielkraut avec Maria Pourchet et Abel Quentin, qui m’antipathe d’emblée avec son agressif “Bonjour, d’abord !” en milieu d’émission. Comptes : Dernière connexion le 19/11/2021 à 08h57 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 19/11/2021-1.171,58 € /// À venir -2.012,28 € |  Prévisionnel -3.183,86 € /// Débiteur depuis 16 jours /// Aucun mouvement. Acta. 11:10:02 /////// Journal (la visite de la gendarmerie). Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille, dont une superbe, La Canne, mais elle est de Verwaerde (avec mon appareil). Bain, lecture par Pierre d’Ellul, La Technique. Belle promenade avec Pierre, très originale ou du moins peu pratiquée depuis longtemps, le long de l’Arratz, belle allée, cinq ou six méandres. Travaillé avec M. Verwaerde dans la bibliothèque, La Dépossession, mais nous avançons peu, sinon, très localement, chap. 101, refondu et très augmenté. 1.114.000 signes. Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons, salade verte aux avocats, poire à la vapeur. Essayé de regarder un documentaire d’Arte sur Auguste III de Saxe et ses collections, mais c’est vraiment irregardable, dans la grande tradition des documentaires de la chaîne, sans queue ni tête et surtout invraisemblablement laid, avec des acteurs nuls débitant des crétineries dans des costumes de décrochez-moi ça, mis en scène par des bulots. Dû renoncer, malgré l’intérêt du sujet. Remonté tôt, proposition 185, empruntée à Arnaud Montebourg qui y a renoncé sous les critiques (interdiction d’envoi d’argent vers les pays qui refusent de reprendre les expulsés). Vaisseaux brûlés, le Groupe Wagner. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du samedi 20 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 21 novembre 2021, 12 h 04
modifiée le lundi 22 novembre 2021, 8 h 55
Dimanche 21 novembre 2021.
Semaine 46, Christ Roi — 425/40. Plieux. Levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, par Pierre, près de l’Arratz. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. Tentative d’autre envoi pour Le Jour ni l’Heure, Un clocher en forêt, la veille, mais l’électricité saute deux secondes dans la maison, l’ordinateur s’arrête et, rallumé, s’est figé au 24 avril dernier, tout ce qui est ultérieur semble perdu (sauf ce qui est déjà en ligne, naturellement). Affolement mais bain, lecture par Pierre d’Ellul à son meilleur, La Technique, décisif. À dix heures au monument aux Morts, y retrouvé MM. Dellinger et Verwaerde. M. Verwaerde vient ici pour prendre en main la crise informatique et identifie assez rapidement me mal, lié à certaine clef USB qu’il avait installée et qu’il retire. Restitution des services, donc, mais deux ou trois heures ont été perdues et la matinée aussi, d’où grand retard. Aboiements Le Coz — je ne sais si la gendarmerie est intervenue mais apparemment ce n’est pas très efficace. Le Jour ni l’Heure, Un clocher en forêt, donc (celui de Plieux vu des rives de l’Arratz. Tél. de Mme Eliana Benador, qui s’étonne de ne plus me voir sur Twitter). Acta. 12:03:39 /////// Journal (l’état culturel d’après les réseaux sociaux). Déj. Verwaerde mais à la maison car il n’a plus de gaz chez lui. Saumon fumé, toasts, guyochas de bœufs et de poulet, saint-mont, saint-félicien, bâton glacé et madeleines, café. Promenade à trois sur le plateau, marché jusqu’au bout du goudron. La Dépossession, seul d’abord, puis avec M. Verwaerde. Réfection du chapitre 102. 1.117.000 signes. Non-dîner aux nouvelles, poire à la vapeur. Revu Soylent Green, Soleil vert, 1973, de Richard Fleischer, d’après Harry Harrison, avec Charlton Heston, Edward G. Robinson et Joseph Cotten. Proposition de non-candidature n°  186, interdiction de la lutte contre les inégalités. Vaisseaux brûlés, j’ai oublié quoi. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du dimanche 21 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 22 novembre 2021, 8 h 59
modifiée le mardi 23 novembre 2021, 8 h 14
Lundi 22 novembre 2021.
Semaine 47, Sainte Cécile — 326/39. Plieux. Bien dormi, levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rendez-vous des Partisans la veille au monument aux Morts, avec MM. Dellinger et Verwaerde. Jérôme Fourquet aux Matins de France Culture. Temps humide et gris. Acta. 08:59:12 /////// Journal (La Dépossession). La Dépossession (chap. 103). Le Jour ni l’Heure : trois photographies de l’avant-veille, Fleuve noir (l’Arratz), Land Art, et de la veille, portrait dans la bibliothèque. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade avec Pierre sur le flanc nord rapproché, vu les paons de la chartreuse dans l’atelier Saint-Geniès, marché dans les champs sous le village, rejoint la D. 953, rentré par le chemin de l’église. Trav. dans la bibliothèque avec M. Verwaerde, La Dépossession, 1.122.000 signes, toujours les chapitres du début de la seconde partie, sans intervention sur la fin. Dîné aux nouvelles, penne à la bolonaise, fromages divers, fin de la bouteille de Saint-Mont. Vu un épisode de Succession, congrès présidentiel, puis la seconde moitié de No Way Out, Sens unique, 1987, de Roger Donaldson, avec Kevin Costner et Gene Hackman. Proposition 186, désartificialisation et remigration. Vaisseaux brûlés, cafres et Monomotapa. Lu Bernays. Couché peu après une heure. 

lire l’entrée du lundi 22 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 23 novembre 2021, 8 h 18
modifiée le mercredi 24 novembre 2021, 9 h 20
Mardi 23 novembre 2021.
Semaine 47, Saint Clément — 327/38. Plieux. Levé avec Pierre à six heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et paons dans l’appentis Saint-Geniès. Acta. 08:17:38 //////// Journal (Edward Bernays). La Dépossession, relecture-correction, chap. 104-106. Le Jour ni l’Heure, une photographie de la veille, 22 novembre, flanc nord, et deux du samedi 20, rives de l’Arratz. Bain. Promenade avec M. Verwaerde sur le plateau. Les deux chiens de la rampe décident de nous suivre, à notre satisfaction amusée mêlée d’inquiétude car ils ne se garent pas du tout des voitures. Sur le chemin de la Rouquette ça va, mais alors ils rencontrent le chien Le Coz et la petite chienne noire apeurée disparaît. Rentrons avec le seul Baloo pour voir si elle est revenue seule, mais non, et M. Verwaerde repart aussitôt pour la chercher. La Dépossession, tout le reste de l’après-midi, après retour de M. Verwaerde — il n’a pas retrouvé la chienne mais elle est rentrée seule. Chap. 105-107, puis 178. 1.125.000 signes. Dîné aux nouvelles, accras de morue, carottes, salade verte. Vu Le Bossu, 1959, d’André Hunebelle, avec Jean Marais, Bourvil, Jean Le Poulain. Prop. 188, réunification de la Bretagne. Vaisseaux brûlés, choléra, pandémie. Lu Chapoutot. Couché à une heure. 

lire l’entrée du mardi 23 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 24 novembre 2021, 9 h 34
modifiée le jeudi 25 novembre 2021, 9 h 31
Mercredi 24 novembre 2021.
Semaine 47, Sainte Flora — 328/37. Plieux. Levé avec Pierre à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, et La Négociation, entrevue Jaïpur-Baloo, excellemment photographiée par M. Verwaerde avec mon appareil. Temps gris et très brumeux. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 /// Solde au 23/11/2021-1.171,58 € /// À venir -2.012,28 € | Prévisionnel -3.183,86 € /// Débiteur depuis 20 jours /// Acta.  09:34:23 /////// Journal (La Dépossession). La Dépossession (chap. 107, 108, 109). Le Jour ni l’Heure, trois photographies en noir et blanc prises en fait par M. Verwaerde, chiens et oiseaux sur le plateau, antique plaque d’assurances. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade sur le plateau avec Pierre et M. Verwaerde. Trav. toute l’après-midi dans la bibliothèque avec M. Verwaerde, La Dépossession, 107, 108, 109, puis 178 (Chapoutot). 1.131.000 signes. Dîner aux nouvelles, excellente dorade avec un reste heureusement revenu de penne à la bolonaise et de champignons, restes de fromages aussi (je me demande si ce n’est pas cela qui me réussit si mal ?), poire à la vapeur. Vu un petit film américain, The Last Days of Disco, 1999, de Whit Stillman, où il est largement question du studio 54. Proposition 189, interdiction du nom “Sorbonne Université”. Vaisseaux brûlés. Lu Supiot. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du mercredi 24 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 25 novembre 2021, 9 h 46
modifiée le vendredi 26 novembre 2021, 8 h 49
Jeudi 25 novembre 2021.
Semaine 47, Sainte Catherine — 329/36. Plieux. Mal dormi, insomnie, traditionnelle douleur au bas-ventre à droite. Levé à sept heures vingt avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et paysage de brume du matin même. Comptes : Dernière connexion le 24/11/2021 à 09h30 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 24/11/2021-1.171,58 € /// À venir -2.097,28 € |  Prévisionnel -3.268,86 € /// Débiteur depuis 21 jours /// Aucun mouvement. Acta. 09:45:24 /////// Journal (la peur). La Dépossession, chap. 109-110. Le Jour ni l’Heure, Fenêtre de la salle de bain le matin, brume ; Ouch !, entretien tendu entre Baloo et J., sur le plateau (par Quentin Verwaerde) ; Homme debout à l’entrée d’un village (P.), la veille. Bain, sonate pour violoncelle seul de Kodaly (deux fois). Promenade minimale sur le plateau avec Quentin Verwaerde, lui ai dicté un communiqué pour le CNRE, 211, sur les noyades dans la Manche. La Dépossession, révision du chapitre 110, nombreux ajouts bernaysien, 1.139.000 signes. Dîné aux nouvelles, spaetzles, poire à la vapeur. Revu Fifty-Five Days at Peking, Les Cinquante-Cinq Jours de Pékin, de Nicholas Ray, avec Charlton Heston, Ava Gardner, David Niven. Proposition de non-campagne de non-candidature n° 180,  pour un État kurde. Vaisseaux brûlés, Ariane Chemin. Lu Alainn Supiot. Couché à une heure du matin.  

lire l’entrée du jeudi 25 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 26 novembre 2021, 8 h 59
modifiée le samedi 27 novembre 2021, 9 h 23
Vendredi 26 novembre 2021.
Semaine 47, Sainte Delphine — 330/35. Plieux. Peu dormi, réveillé à six heures, pas pu me rendormir, levé à sept heures vingt avec Pierre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et le château dans une belle lumière, hier, par Quentin Verwaerde. Émission sur Joséphine Baker, avec Pascal Ory, de l’Académie française. Comptes : Dernière connexion le 25/11/2021 à 09h39 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.171,58 € /// Crédits -52.846,71 € /// Solde au 25/11/2021-1.171,58 € /// À venir -1.385,26 € |  Prévisionnel -2.556,84 € /// Débiteur depuis 22 jours /// Aucun mouvement. Acta. 08:59:36 /////// Journal (Joséphine Baker). Bain. Été à Lectoure pour un rendez-vous à midi chez le docteur Capdecomme. Attendu une heure et demie à peu près en lisant Alain Supiot. Consultation d’une heure à peu près, mais dont un quart seulement est consacré à mon cas (téléphonages commentés, considérations générales, etc.). Été ensuite à la pharmacie centrale, eu affaire à la sœur de Céline, très aimable. Rentré vers trois heures, assez abattu. Travaillé toute l’après-midi à La Dépossession avec M. Verwaerde, chap. 110, 111, 112. Entretien téléphonique avec Jérôme Dupuy, à propos de l’auto-édition (et du procès Lesquen). Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons sur toast, salade verte, poire à la vapeur. Rien regardé, remonté tôt, repris La Dépossession, chap. 178 (Chapoutot, Höhn). 1.142.000 signes. Proposition 191, Pour un État kurde. Vaisseaux brûlés, W. G. L. Randles. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 26 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 27 novembre 2021, 9 h 33
modifiée le dimanche 28 novembre 2021, 8 h 25
Samedi 27 novembre 2021.
Semaine 47, Saint Séverin — 331/34. Plieux. Assez bien dormi, levé à sept heures vingt avec Pierre, qui va à la journée d’entretien du village. Le Jour ni l’Heure, mais la nouvelle application de traitement des photographies est arrivée au bout de sa période d’essai et ne marche plus, il faut l’acheter (pour les inscriptions). Commencé le traitement indiqué par le docteur C. Émission de Finkielkraut sur le malheur français et sur la présidence Macron, avec Marcel Gauchet et Jean-Louis Bourlanges. 09:33:12 /////// Journal (la médecine, Église, rôle croissant des laïcs). La Dépossession, important ajout au chap. 65 (je crois), puis chap. 111, 112, 113, 114 (Taylor, Ford). Le Jour ni l’Heure,  cinq photographies en tout après rétablissement des services par M. V. (achat de l’application), autoportrait de la nuit et quatre photographies du 25 novembre 2021, tours de Plieux, paon dans la rue Haute, dét. de la cheminée de la bibliothèque (©Verwaerde), champs et feuillages d’automne, sur le plateau. Bain, lecture par Pierre de Jacques Ellul, La Technique. Promenade sur le plateau avec Pierre et M. Verwaerde, très mauvais temps, pluie et vent glacé, manque de temps, été seulement jusqu’au rang des chênes. Trav. toute l’après-midi à La Dépossession aavec M. Verwaerde, lissage du chap. 65, puis les 111-115, qui ne posent pas trop de difficultés Taylor, Paul Bourget, Sarah Bernhardt, Henry Ford). Dîné aux nouvelles, escalopes panées au jambon et au fromage, salade verte, poire à la vapeur. Forts aboiement Le Coz. Vu un de ces fameux documentaires historiques d’Arte qui sont toujours si misérables, celui-ci n’est pas trop mauvais sur le fond, la proclamation de l’empire allemand à Versailles le 18 janvier 1871, ce sont les costumes qui sont incroyablement amateurish et pauvres, surtout très mal coupés, les personnages ont l’air de santons.  La Dépossession, chap. 178, Höhn, peu, mais arrivé tout de même à 1.150.000 signes. Proposition de non-candidature n° 193, notations véridiques des copies et examens. Vaisseaux brûlés, colonne Poirier à l’entrée de l’ex-région Auvergne, vers Chabreloche. Lu Norbert Wiener. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du samedi 27 novembre 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 28 novembre 2021, 8 h 31Dimanche 28 novembre 2021. Semaine 47, Avent — 332/33. Plieux. Levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, pseudautoportrait (@Verwaerde) de la veille et vue lointaine sur Gramont, @Verwaerde également, jeudi 25 novembre. Temps couvert et froid, fatigue. 08:30:13 ////////

lire l’entrée du dimanche 28 novembre 2021 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site