Le Jour ni l’Heure
juillet 2021

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 1er juillet 2021, 9 h 59
modifiée le dimanche 10 octobre 2021, 17 h 50
Jeudi 1er juillet 2021.
Semaine 26, saint Thierry— 182/183. Plieux. Bien dormi, levé à huit heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et dét., un page, du Christ et la femme adultère de Giandomenico Tiepolo au palais de Longchamp à Marseille le 17 novembre 2018, mais donc il faut chercher dans les archives faute de photographies récentes, c’est long et compliqué, d’autant que je ne trouve pas le catalogue du musée (y en a-t-il un ?). Beau temps. Comptes : Dernière connexion le 30/06/2021 à 09h53 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 263,94 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 30/06/2021263,94 € À venir -629,51 € |  Prévisionnel -365,57 € ///30/06 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 30/06 - EMETTEUR : FR55CSU143065 MDT - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 30 - REF : RBB-CESUAPVT4232021061190125115 LIB  -552,30 € /// 30/06 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 28/06 - CARTE*0007  -150,00 € 30/06 VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-210629-14-2384  +100,00 € /// 30/06 PAIEMENT CB AMAZON DU 24/06 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -87,19 € /// 30/06 PAIEMENT CB AMAZON DU 28/06 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -65,97 € /// 30/06 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 06/06 - CARTE*0007 -43,89 € /// 30/06 PAIEMENT CB SARL MAZZONETTO DU 29/05 A LECTOURE - CARTE*0007 -25,80 € /// 30/06PAIEMENT CB FLEURONS LOMAGN DU 29/05 A LECTOURE - CARTE*0007  -13,86 € /// Acta. 09:59:02 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (la visite des parlementaires belges). Lu Voyages, de Serge Volle. Le Jour ni l’Heure, photographies anciennes : dét. d’une carafe de vin vide, Plieux, lundi 17 décembre 2018 ; et L’Excommunication de Robert-le-Pieux, de Jean-Paul Laurens, musées d’Orsay, mardi 5 février 2019 ; et agenda, Rio-de-Janeiro, 16-17 août 1995. Bain. Encore beaucoup raccourci ma barbe, trop. Séance de travail avec M. Verwaerde, communiqué pour le CNRE, la libanisation. Deux groupes de visiteurs, dont il se charge. La Dépossession, mais sans grands résultats, je suis peu concentré et cela devient assez technique, il y faudrait d’abondantes lectures, nous avançons peu. 463.000 signes, et nous sommes loin du but. Lectures (Gastev). Dîné de restes avec Pierre, saumon, guyochas, saint-félicien, vin blanc d’Arton, force macarons. Vu Adults in the Room, 2019, de Costa-Gravas, avec Christos Loulis. Promenade nocturne avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement. Écrit à Serge Volle. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 43, non-séparation des monument historiques et lieux de mémoire de leur mobilier et de leurs collections. Couché vers deux heures.  

lire l’entrée du jeudi 1er juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 2 juillet 2021, 10 h 35
modifiée le samedi 3 juillet 2021, 9 h 41
Vendredi 2 juillet 2021.
Semaine 26, Saint Martinien — 183/182. Plieux. Levé à huit heures, Pierre déjà parti. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Gérard de Palézieux, La Lecture, dét., Custodia, Paris, dimanche 24 novembre 2019. Dû refaire l’entrée de la veille à la suite d’une fausse manœuvre. Comptes : Dernière connexion le 01/07/2021 à 09h53 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 283,71 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 30/06/2021263,94 € /// À venir -629,51 € |  Prévisionnel -365,57 € /// Aucun mouvement. Acta. 10:35:000 //////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Adults in the Room). Le Jour ni l’Heure, deux photographies du dimanche 24 novembre 2019, Gérars de Palézieux, Le Moulin à Miège, 1947, Custodia, et Hans Hartung, autoportrait, 1923, exp. Hartung, musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Bain. Longue séance de travail avec M. Verwaerde, avançons assez peu, mais bien, dans des domaines très “techniques”, qui impliquent beaucoup de recherches (Alexei Gasteff). Visite à bicyclette de Bertrand Dellinger, thé avec lui et Pierre. La Dépossession, 470.000 signes. Dîné aux nouvelles, abondants restes encore, saumon, purée d’aubergines, vin blanc dont je vrois qu’il ne me réussit pas du tout, hélas, chocolats d’Anvers offerts par les parlementaires belges (mains coupées). Revu Divorzio all’italiano, Divorce à l’italienne, 1962, de Pietro Germi, avec Marcello Mastroianni et Stefania Sandrelli. Promenade sous les étoiles avec Pierre, été au Cassé, banc de Bismarck, mais légèrement incommodé. Non-campagne de non-candidature, point 45, généralisation des toits solaires. Couché vers une heure. 

lire l’entrée du vendredi 2 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 3 juillet 2021, 9 h 51
modifiée le dimanche 4 juillet 2021, 9 h 02
Samedi 3 juillet 2021.
Semaine 26, Saint Thomas — 184/181. Plieux. Levés à huit heures. Temps très gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et plateau pour le thé, la veille, photographie de Quentin Verwaerde. Comptes : Dernière connexion le 03/07/2021 à 09h41(PIERRE) /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 263,26 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 02/07/2021263,26 € /// À venir -1.860,82 € |  Prévisionnel -1.597,56 € /// 02/07 COMMISSIONS COTISATION A UNE OFFRE GROUPEE DE SERVICES ESPRIT LIBRE -20,45 € /// Acta (temps très sombre) /// 09:51:30 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne en accès libre (Lauren Southern). Le Jour ni l’Heure, deux Intérieurs à Plieux, instantanés pris par M. Verwaerde la veille dans la bibliothèque, et agenda, 9-10 avril 1971, vu La Mort à Venise à Viterbe avec Isabelle de La Vayssière de Lavergne. Bain. Lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, juin 1848, soirée chez les Dambreuse après le massacre. Après-midi de travail dans la tour avec Verwaerde, La Dépossession, Garstev, Zamiatine, l’anonymat, 479.000 signes, ratons les 480.000 parce qu’il est convié à des mondanités en ville. Atelier, nouvelle toile, couverte 100x100 n° 63, avais pour elle une toute autre idée mais la trouve très bien comme elle est et vais peut-être la laisser telle quelle. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devint nombre, statistique et post-darwinisme en Angleterre au début du XXe siècle. Dîné aux nouvelles, macaronis, salade verte, poire à la vapeur et chocolats d’Anvers, mains coupées, offerts par Philip Dewinter et ses collègues. Vu un documentaire sur les expositions croisées en URSS et aux États-Unis en 1959. Promenade relativement tôtive sur le plateau, mais nous sommes pris par la pluie, marchons seulement jusqu’au rang des chênes. Non-campagne de non-candidature, point 46, le français langue officielle de l’Union européenne. Vaisseaux brûlés, du côté de Cadmus, L’Aleph.  Couché vers une heure. 

lire l’entrée du samedi 3 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 4 juillet 2021, 9 h 06
modifiée le lundi 5 juillet 2021, 9 h 48
Dimanche 4 juillet 2021.
Semaine 26, Saint Florent —185/180. Plieux. Levé à sept heures vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et  couverte 100x100 n° 63, état de la veille, dans l’atelier. Déjeuné avec Pierre dans la salle des Pierres. Temps gris. Acta. 09:05:42 /////// Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale, Rosanette suit Moreau chez Mme Arnoux. Rendez-vous à dix heures au monument aux Morts, MM. de Verwaerde et de Linger. Parlé sur la plaza Mayor, au retour, devant la maison des Roses, avec les mêmes et M. le berger berruyer de l’Ariège, qui a fort à faire avec les loups. L’Arrière-Pays. Journal. Mini-tuerie avec Pierre, un pâté, vin rouge de Buzet, chocolats divers, café. Journal, relecture et mise en ligne (les parlementaires aux champs). La Dépossession, 483.000 signes, mais arrivé à une impasse. Pas d’atelier, décidé de laisser la couverte 100x100 telle qu’elle était, et commandé de nouvelles toiles malgré 1/ le manque d’argent 2/ le manque d’espace (on ne sait plus où les mettre). Dîné aux nouvelles, restes de macaronis, salade verte, poire à la vapeur. Vu Dolor y Gloria, Douleur et Gloire, 2019, de Pedro Almodovar, avec Antonio Banderas et Penelope Cruz. Promenade avec Pierre sur le plateau, croisé rapidement au pied de l’église M. Verwaerde et son amie C. Non-campagne de non-candidature, proposition 46, interdiction de l’adoption d’enfants extra-européens. Vaisseaux brûlés, “Ny Tree Casyn”, l’aleph. Couché peu après une heure. 

lire l’entrée du dimanche 4 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 5 juillet 2021, 9 h 52
modifiée le samedi 10 juillet 2021, 11 h 11
Lundi 5 juillet 2021.
Semaine 27, Saint Antoine — 186/179. Plieux. Levés à sept heures et demie. Beau temps. Autoportrait de la nuit et rendez-vous au monument aux Morts, la veille. Acta. 09:51:47 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (l’argent). Le Jour ni l’Heure, couverte 100x100 n° 63, dét., le 3 juillet ; deux vues des panneaux électoraux à Plieux après retrait des affiches, dim. 4 juillet 2021. Bain, lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, mort de Dambreuse. Séance de travail dans la tour avec Verwaerde, communiqué n° 197 du CNRE, “Espagne et changement de peuple”. Thé là-haut avec Mlle Bluntzer, “coussins de Lyon“ offerts par elle. Couple de visiteurs. La Dépossession, 489.000 signes. Dîné aux nouvelles, gnocchis, poire à la vapeur et “coussins de Lyon”. Pierre va au concert de fin d’année au collège. Vu seul Poveri ma belli, Pauvres mais beaux, 1956, de Dino Risi, avec Renato Salvatori. Marché sul sur le plateau, jusqu’à l‘embranchement. Non-campagne de non-candidature, proposition 48, Désignalisation. Vaisseaux brûlés, image, alpha mâle, Géricault, capitaine des carabiniers de Rouen. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du lundi 5 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 6 juillet 2021, 9 h 02
modifiée le samedi 10 juillet 2021, 11 h 12
Mardi 6 juillet 2021.
Semaine 27, Sainte Mariette — 187/178. Plieux. Levé à sept heures vingt. Temps très gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et couverte 100x100 n° 63. Acta. 09:02:01 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Douleur et Gloire). Le Jour ni l’Heure, trois photographies du moment même, livre bleu, On s’est quittés rue d’Paradis, agenda, voyage à Gambettola avec T., 11-12 octobre 1981, et Insoumission, journal 2016, couverture peinte. Bain. Après-midi de travail avec Verwaerde dans la bibliothèque, La Dépossession, 498.000 signes (longues citations d’Anders). Grand dîner de gala dans la salle des Pierres, certainement le plus raffiné qui se soit donné ici sous mon administration, préparé par Mlle Bluntzer, grande cuisinière (accessoirement) : roulés de riz au poulet, tartare de thon à la coriandre, escalope de volaille à la crème, risotto, beignets d’aubergine, très nombreux fromages dont du saint-félicien et du brillat-savarin, poire pochée au vin blanc et son caramel glacé, tuiles aux amandes, Ténarèze d’Ayguetinte, chiroulet de Laroque-sur-Losse, bénédictine, infusion de verveine. Promenade nocturne avec Mlle Bluntzer sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement, retour par le chemin d’Enduré. M. Verwaerde est resté à la maison pour affronter une giga-vaisselle qu’il ne voulait pas laisser à Céline. Non-campagne nocturne de non-candidature, 49., droit à la nuit, interdiction de l’illumination nocturne des villages. Couché vers deux heures.  

lire l’entrée du mardi 6 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 7 juillet 2021, 9 h 52
modifiée le samedi 10 juillet 2021, 11 h 13
Mercredi 7 juillet 2021.
Semaine 27, Saint Raoul — 188/177. Plieux. Levés à sept heures et demie. Temps pâle. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et manoir d’Havarès le dimanche 18 octobre 2020. Comptes : Dernière connexion le 03/07/2021 à 14h39 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.207,15 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 06/07/2021-1.207,15 € /// À venir -672,37 € |  Prévisionnel -1.879,52 € /// Débiteur depuis 2 jours /// 06/07 VIREMENT DE SCAM MOTIF: S C A M - REF : VRT SEPA 190  +191,33 € /// 06/07 VIREMENT DE OFFICE TOURISME GASC. LOMAGNE MOTIF: FACTURE VISITE PLIEUX 260621.PDFVISITE DU 26 JUIN DFOFFICE TOURISME GASC. LOMAGNE - REF : 160320380724002021-07-02198 +87,00 € /// 05/07 VIREMENT VERS PEYRON-BUSQUET CELINE - MOTIF : SALAIRE DE JUIN 2021  -933,66 € /// 05/07 PRELEVEMENT VOLKSWAGEN BANK DU 05/07 - EMETTEUR : FR51ZZZ487778 MDT - MOTIF : R202107 - REF : CAS0002520677062021 LIB -611,21 € /// 05/07 PRELEVEMENT CARDIF ASSURANCE VIE DU 05/07 - EMETTEUR : FR28ZZZ110086 MDT - MOTIF : WY0201015610275151430507210T1 - REF : WY0201015610275151430507210T1114408 LIB  -86,88 € 05/07 PRELEVEMENT CANALSAT - GROUPE CANAL PLUS DU 05/07 - EMETTEUR : FR90ZZZ397351 MDT - MOTIF : PRLV CANAL ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819001A21070400770900773370142 LIB  -77,09 € /// 05/07 PRELEVEMENT CANAL PLUS DU 05/07 - EMETTEUR : FR16ZZZ185574 MDT - MOTIF : PRLV CANAL+ ABONNEMENT MENSUEL - REF : 14096819003A21070400399000773189306 LIB  -39,90 € /// Acta. 09:52:22 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (l’égalité, l’héritage). L’Arrière-Pays. Lectures. Le Jour ni l’Heure, trois photographies du moment même : Al. Richard (????), paysage (c. 1980 ?), petit tableau retrouvé par Pierre sur un rayonnage ; L’amour à Bruniquel, trick en quatrain, 1994, livre bleu ; agenda, 29-30 janvier 1989, Montagnana, Este, Vicence (avec ma mère). Bain. Lecture par Pierre de L’Éducation sentimentale, Mme Dambreuse.  Séance de travail dans la tour avec Verwaerde, La Dépossession, 505.000 signes. Deux jeunes visiteurs m’offrent un Don Quichotte de la jeunesse, traduit par Florian, illustré par Gustave Staal, 1863. Ils viennent du Lot mais l’un, très beau, vit en Estonie. Plus tard Verwaerde et moi sommes pris quelques minutes durant dans une horrible tempête. Lectures. Dîné de restes de la veille, risotto, fromages divers, glaces, vin de Larroque-sur-Losse. Essayons de regarder un film sur Marie Stuart mais c‘est irregardable, courtisans noirs, dame de compagnie asiatique, etc. Promenade avec Pierre  sur le plateau mais dispute, n’allons pas plus loin que l’église. Non-campagne de non-candidature, point 50, président européen élu. Vaisseaux brûlés, Les Noces de Cadmos et d’Harmonie, Roberto Callasso. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mercredi 7 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 8 juillet 2021, 10 h 02
modifiée le samedi 10 juillet 2021, 11 h 13
Jeudi 8 juillet 2021.
Semaine 27, Saint Thibaut — 189/176. Plieux. Levé à sept heures. Temps assez couvert. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et dét. du paysage d’Al. Richard. “Recherches”, Florian, Staal. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.857,15 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 07/07/2021-1.857,15 € /// À venir -853,34 € |  Prévisionnel -2.710,49 € /// Débiteur depuis 3 jours /// 07/07 VIREMENT VERS QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : LOYER 440, COURSES 300  -740,00 € /// 07/07 VIREMENT DE CHASSAGNE MARIE HELENE - MOTIF : ACHAT LIVRES +90,00 € /// Acta. 10:02:30 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (tempête dans la tour, dérèglement général du monde). Le Jour ni l’Heure, trois photographies du moment même, “la bibliothèque du texte” (La Dépossession), médaillon du jeune comte de Chambord, c. 1840, et Qu’au moins le songe qui défile…, livre bleu. Bain, lecture par Pierre de Flaubert, L’Éducation sentimentale, visite de Mme Arnoux à Frédéric en 1867. Lectures. Séance de travail avec Verwaerde dans la tour entre cinq et sept heures, La Dépossession, 509.000 signes, partie très technique, Lénine et le taylorisme, Gastev et le CIT, etc. Groupe de visiteurs, qui vont dîner à côté. Verwaerde et Mlle Bluntzer vont dîner à l’auberge de Gramont. Dédicace d’un Grand Remplacement relié pour M. Bluntzer père, dans les Vosges (écrit un peu n‘importe quoi, comme souvent). Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons et nombreux fromages, salade de mâche, poire à la vapeur et mains coupées anversoises. Vu Europe 51, 1952, de Roberto Rossellini, avec Ingrid Bergman. Promenade sous les étoiles avec Pierre, marché jusqu‘à l’embranchement. Non-campagne de non-candidature, point 51, interdiction de l’usage public des téléphones portables. Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du jeudi 8 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 9 juillet 2021, 10 h 11
modifiée le samedi 10 juillet 2021, 10 h 26
Vendredi 9 juillet 2021.
Semaine 27, Sainte Amandine — 190/175. Plieux. Levés peu avant huit heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Intérieur à Plieux, la salle des Saisons. Comptes, longues difficultés à ouvrir le site de la BNP, nouvelle tentative : vaine également. Temps perdu. 10:11:05 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (l’effondrement du monde). Le Jour ni l’Heure : trois photographies prises la veille de la salle des Saisons, vue sur le château de Gramont, vue sur le château d’Avezan, vue sur un jardin du village. Bain, passés à Huxley, lecture par Pierre de l’introduction à Brave New World. Séance de travail dans la bibliothèque avec M. Verwaerde, La Dépossession. Sorti à quatre heures et demie pour aller voir Jeanne de Loynes à l’hôpital de Fleurance — léger mieux, mais elle souffre beaucoup. Rentré vers six heures et demie, deuxième séance de travail avec Verwaerde, La Dépossesssion, Gastev toujours, 516.000 signes. Dîné aux nouvelles, tartothon (et aux carottes), salade verte, poire à la vapeur, vin rouge de Laroque-sur-Losse. Revu la première séquence de La Dolce Vita, été marché avec Pierre sur le plateau, trouvé un téléphone portable sur la route du Cassé, l’avons reçu à M. R. (je crois), banc de Bismarck, boulevard extérieur du Cassé, curieuses relation d’un chat et d’une pie au Cassé, croisé les Coulet-Lavauden au retour, Mme Lavauden me trouve très mauvaise mine. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 52, interdiction de fabriquer des voitures plus rapides que les limites de vitesse autorisées sur les routes (une de mes propositions les moins populaires). Vaisseaux brûlés, le chien Vidocq à Charron (Le Fousseret). Couché vers minuit et demi. 

lire l’entrée du vendredi 9 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 10 juillet 2021, 12 h 41
modifiée le dimanche 11 juillet 2021, 9 h 14
Samedi 10 juillet 2021.
Semaine 27, Saint Ulrich — 191/174. Plieux. Levé à sept heures. Beau temps pâle. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Intérieur à Plieux de la veille, ©Verwaerde. Violente crise de tweets, toute la matinée y passe. Comptes : Dernière connexion le 09/07/2021 à 23h09 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -918,91 € /// Crédits -57.862,99 € /// Solde au 09/07/2021-918,91 € À venir -728,02 € |  Prévisionnel -1.646,93 € /// Débiteur depuis 5 jours /// 09/07 VIREMENT DE CAISSE D ASSURANCE RETRAITE ET DE LA SANTE DU TRAVAIL MOTIF: ASSURANCE RETRAITE - REF : 12115777 CAMUS 0621  +1.119,21 € /// 09/07 PRELEVEMENT AXA DU 09/07 - EMETTEUR : FR14ZZZ391832 MDT - MOTIF : I0000539701697-AXA 60H79492F070721 - REF : I0000539701697 LIB -180,97 € /// Acta. 12:41:03 /////// Le Jour ni l’Heure, Intérieur à PlieuxLa Table, mercredi 7 juillet 2021 ; Against the Day, lecture, mains, ©Verwaerde, mardi 29 juin 2021 ; et Albert Lebourg, La Seine à Rouen en hiver, effet de neige, musée d’Agen, mercredi 7 octobre 2020. Bain, lecture par Pierre d’Aldous Huxley, Brave New World, la visite à l’Institut. Dicté le journal à M. Verwaerde (les mains coupées, Jeanne, Anvers). Article contre moi de Sud-Ouest à propos du procès d’Agen, dont il y a eu la veille une audience relais, à laquelle je n’avais même pas pensé (appel du procès d’Auch). Mon compte Twitter est “verrouillé”, sur dénonciation peut-être consécutive à l’article de Sud-Ouest, au motif d’un tweet de 2017, tout à fait haineux en effet, mais dirigé contre moi, et que je n‘avais fait que recopier (“fiotte vendue aux juifs, va bientôt crever”). Verwaerde et moi essayons de nous expliquer avec Twitter mais n’avons affaire, naturellement, qu’à des robots. La Dépossession, mais avançons très lentement car beaucoup de recherches sont nécessaires (toujours Gasteff). 522.000 signes. Dîné aux nouvelles, gnocchis (protestations), poire à la vapeur. Vu Waiting for the Barbarians, 2019, de Ciro Guerra, d’après J. M. Coetzee, mais y renonçons au milieu, à cause des scènes de torture. L’appareail photographique marche adlmirablement et pour une fois, miracle, fait tout ce qu’on lui demande, et d’abord accepter de prendre des photographies floues. Promenade avec Pierre sous les étoiles, jusqu’à l’embranchement. Non-campagne de non-candidature, point 52, soutien au Québec libre — mais seulement sur Facebook puisque je n’ai plus accès à Twitter. Vaisseaux brulés, Charron, Caron, Maxence Caron. Couché vers une heure.  

lire l’entrée du samedi 10 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 11 juillet 2021, 9 h 18
modifiée le lundi 12 juillet 2021, 11 h 47
Dimanche 11 juillet 2021.
Semaine 27, Saint Benoît — 192/173. Plieux. Levés à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait d ela veille, flou, dans la salle des Pierres, et Dix heures et demie du soir en été, clocher de Plieux à la dernière lumière, vu du chemin de La Rouquette. Déjeuné dans la salle des Pierres avec Pierre. Écureuil à la fenêtre du bureau, essaie d’entrer. Beau temps. Acta. 09:17:45 /////// Bain. Lecture par Pierre de Huxley, Brave New World. Été au monument aux Morts avec Pierre comme photographe, y retrouvons M. Verwaerde. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne en accès libre (le verrouillage de mon compte Twitter). Déjeuner dominical avec Pierre et Verwaerde, rillettes d’oie, rosé gris, poulet au citron et aux pommes de terre nouvelles, saint-nectaire, vin rouge de Laroque-sur-Losse, glace au rhum et aux raisins et shortbread. Après-midi de travail avec Verwaerde dans la bibliothèque, écrit d’abord à Édouard Valdman, puis La Dépossession, avec beaucoup d’application, mais nous avançons relativement lentement parce qu‘il faut faire beaucoup de recherches à droite et à gauche (fordisme vs taylorisme dans l’URSS des années 20 — Lavrov, Trotsky, etc.). 532.000 signes (?). Enlevé le tweet litigieux, récupéré l’usage de mon compte Twitter (quelqu’un nous a dit que l’“appel” pouvait durer des mois). Thé à trois. Pas de visiteurs. Non-dîner aux nouvelles, poire à la vapeur et glace. Documentaire sur le puy de Dôme puis le Puy-de-Dôme, mais c’est assez éprouvant, tutoiement obligatoire à tous les âges,  société des prénoms, la DPB dans toute son horreur. Été nous promener sous le ciel sans étoiles. Retour sur Twitter, reprise de la non-campagne de non-candidature, point 54, arrêt des allocations familiales après le deuxième enfant. Vaisseaux brûlés, anorak. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du dimanche 11 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 12 juillet 2021, 11 h 56
modifiée le mardi 13 juillet 2021, 8 h 23
Lundi 12 juillet 2021.
Semaine 28, Saint Olivier — 193/172. Plieux. Levés peu avant huit heures. Temps gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Pierre dans la salle sdes Pierres, télévision, samedi 10 juillet 2021. L’Arrière-Pays, toute la matinée, assez bêtement. Tél. de Mme Aurensan, la nièce de Jeanne. Acta. 11:56:06 /////// L’Arrière-Pays. Le Jour ni l’Heure, le rendez-vous au monument aux Morts, avec M. Verwaerde, la veille ; deux photographies de l’avant-veille, La Table, dans la salle des Pierres, et vue sur le village, château, église, l’avant-veille, 12 juillet 2021. Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World. Longue séance de travail avec M. Verwaerde, répondu aux questions de jeunes gens qui font un livre, puis La Dépossession, mais nous avançons très lentement, il y faut beaucoup de lectures très chronophages, le fordisme en Union soviétique dans les années trente (GAZ), parvenus toutefois à 540.000 signes, en tirant un peu sur la fin. Bon dîner de restes, rillettes d’oie, poulet froid, saint-nectaire, poire à la vapeur et un peu de glace. Vu Matthias et Maxime, 2019, de Xavier Dolan, avec lui-même et Gabriel d’Almeida Freitas. Promenade avec Pierre sous les étoiles, jusqu’à l’embranchement. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 55, suppression du collège unique. Vaisseaux brûlés, chute d’un balcon, je ne saix plus pourquoi. Couché avant une heure. 

lire l’entrée du lundi 12 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 13 juillet 2021, 8 h 26
modifiée le jeudi 15 juillet 2021, 10 h 37
Mardi 13 juillet 2021.
Semaine 28, Saints Henri et Joël — 194/171. Plieux. Levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et écureuil à la fenêtre, la veille au matin. Il pleut, ce n’est pas désagréable. 08:47:39 /////// Journal, rédaction. “Suicide politique” en direct, prise de position en faveur des mesures sanitaires. Vives critiques, souvent grossières et insultantes. Pas d’envois de la mi-journée de Le Jour ni l’Heure, d’autant qu’il n’y a guère de photographies en réserve à publier. Bain, lecture par Pierre de Brave New World, Benito Hoover. Journal, relecture et mise en ligne (documentaire sur le Puy-de-Dôme, film de Dolan). Séance de travail avec Verwaerde, La Dépossession, fini le dernier chapitre sur le fordisme soviétique, nous allons passer à l’Allemagne, mais là il faut énormément de lectures, interruption. 543.000 signes, je crois. Atelier, petite couverte 60x60 n° 115, verte et beige. Deuxième dîner de restes, poulet, pommes de terre, salade verte, rosé, rouge, saint-nectaire, gorgonzola au mascarpone — repas rendu insupportable par les aboiements Le Coz. Vu The Europeans, 1979, de James Ivory, d’après James, bien pâle, avec Lee Remick et Tim Woodward. Promenade avec Pierre sur le plateau, froid petite pluie, été seulement jusqu’à Saint-Vidal. Observé toutefois un hérisson. Non-campagne de non-candidature, proposition 56, aide au maintien des familles dans leurs maisons et domaines héréditaires. Vaisseaux brûlés, Caronia. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du mardi 13 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 14 juillet 2021, 10 h 51
modifiée le jeudi 15 juillet 2021, 10 h 39
Mercredi 14 juillet 2021.
Semaine 28, Saint Camille, Fête nationale — 195/170. Plieux. Levé à sept heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et couverte 60x60 n° 115. Déjeuné dans la salle des Vents avec Pierre, assez tardivement (il s’est levé à neuf heures). Temps gris et couverte. Comptes : Dernière connexion le 10/07/2021 à 12h37 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.826,68 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 13/07/2021-1.826,68 € /// À venir -788,02 € |  Prévisionnel -2.614,70 € /// Débiteur depuis 9 jours /// 13/07 VIREMENT DE M. QUENTIN VERWAERDE - MOTIF : REMBOURSEMENT D UN DINER PAYE PAR CHEQUE GRACE A VOUS AU PETIT FEUILLANT. DANKE SEHR MEISTER. +60,00 € // 12/07 ECHEANCE PRET 01038 60311711 -1.117,77 € ///12/07 VERSEMENT ESPECES DU 10/07 A 16H32  +150,00 € /// Acta. 10:51:36 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (suicide politique). Le Jour ni l’Heure, un envoie seulement, herbages la nuit où évoluait un hérisson (mais on ne le voit pas).  Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World. Après-midi de travail avec M. Verwaerde, La Dépossession, le grand melting-pot fordien, chapitre 127( ?) sur Rosika Schwimmer. 555.000 signes, je crois. Forts aboiements Le Coz, dû nous calfeutrer, sans grand effet. Atelier, couverte 60x60 n° 115, pas mal. Lecture par Pierre d’Alain Rey, Quand le monde devint nombre, mon attention se relâche. Dîné à trois, les propriétaires de la maison des Roses y ayant pris résidence pour l’été et M. Verwaerde s’étant installé au château (il couche dans l’ex-bureau du Chien). Sardines, accras de morue, salade verte, poire à la vapeur. Vu avec Pierre un film russe, Braquage à Monte-Carlo, 2019, de Roman Prygunov, avec Vladimir Machkov (Marseille tient lieu de Monaco !). Promenade avec Pierre sur le plateau, mais nous avons froid, et marchons seulement jusqu’au rang des chênes. Rencontrons successivement deux hérissons, dont l’un est bien connu de nos services. Suite du déferlement d’insultes consécutif à mes prises de position sur les mesures sanitaires (mais les insultes elles-mêmes en sont en général très indépendantes). Non-campagne de non-candidature, point 57, jeux télévisés et radiophoniques sur la langue française. Vaisseaux brûlés, Caronia (Sicile). Couché vers une heure et quart. 

lire l’entrée du mercredi 14 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 15 juillet 2021, 10 h 51
modifiée le vendredi 16 juillet 2021, 9 h 37
Jeudi 15 juillet 2021.
Semaine 28, Saint Donald — 196/169. Plieux. Bien dormi, levés à huit heures vingt. Temps gris. Le Jour ni l’Heure,  autoportrait de la nuit et couverte 60x60 n° 115, état de la veille (définitif ?). Châteaux en Auvergne (Mauzun a relancé la rêverie). M. Alain Lamy m’écrit : « Vous nous aurez fait boire jusqu’à la lie la coupe de la déception » (à cause de mon approbation  du vaccin obligatoire pour le personnel hospitalier) (en Grèce). Comptes : Dernière connexion le 14/07/2021 à 10h45 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -1.826,68 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 13/07/2021-1.826,68 € /// À venir 311,98 € |  Prévisionnel -1.514,70 € /// Débiteur depuis 9 jours /// Aucun mouvement. Acta. 10:51:06 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Mauzun). Le Jour ni l’Heure, photographies du 10 juillet, le jour où l’appareil était si complaisant : intérieur à Plieux, château vu de loin, château vu de près. Bain, lecture par Pierre de Brave New World, la visite à la réserve de sauvages. Séance de travail avec Verwaerde, mais il faut beaucoup de lectures, nous avançons très peu, et d’ailleurs je m’étais trompé, 553.000 signes,The Dearborn Independant. Verwaerde va voir Jeanne à Fleurance. Thé. Visiteurs. Lectures (The People’s Tycoon). Pas d’atelier. Ah, plus tôt, communiqué du CNRE n° 198, “Aide aux migrants” ? Dîner à trois, raviolis aux cèpes, salade verte, poire à la vapeur et petits biscuits. Essayé assez longuement de regarder The Game, 1997, de David Fincher,  avec Michael Douglas et Shawn Penn, mais cela nous ennuie et nous abandonnons à mi-course. Promenade sur le plateau, marché jusqu’au bout du goudron. Dames sur la place. Non-campagne de non-candidature, interdiction de la vente à des étrangers de lieux ou entreprises emblématiques. Vaisseaux brûlés, “La charogne” (Baudelaire). Couché vers une heure. 

lire l’entrée du jeudi 15 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 16 juillet 2021, 9 h 47
modifiée le samedi 17 juillet 2021, 9 h 02
Vendredi 16 juillet 2021.
Semaine 28, Notre-Dame du Mont-Carmel — 197/168. Plieux. Levé à sept heures, assez mal en point (ganglions). L’Arrière-Pays, autoportrait de la nuit et château allumé, le soir, nuit du 10 juillet. Temps pâle, sans couleur. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -786,68 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 15/07/2021-786,68 € /// À venir -1.285,90 € |  Prévisionnel -2.072,58 € /// Débiteur depuis 11 jours /// 15/07 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1014689307056 - REF : YYW1014689307056 PAYPAL VIREMENT  +1.100,00 € /// 15/07 PRELEVEMENT ORANGE SA DU 15/07 - EMETTEUR : FR18ZZZ002305 MDT - MOTIF : VOTRE ABONNEMENT INTERNET (FACTURE: XXXXX6311E8) - P - REF : 5B052T631 B052T6311E831E LIB -60,00 € /// Acta. 09:46:58 /////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Christian Boltanski). Pas d’envoi de la mi-journée de Le Jour ni l’Heure, je ne sais plus trop pourquoi ni comment (entre autres parce qu’il n’y pas de réserves, aucune photographie récente). Bain, lecture par Pierre de Brave New World, toujours le camp des Sauvages, Linda et son fils. Séance de travail avec M. Verwaerde, La Dépossession, The Dearborn Independant, 563. 000 signes. Atelier, passé à une grande toile 100x100, mais deux de celles qui sont arrivées récemment étaient déchirées. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde se fit nombre. Dîner à trois, tarte aux courgettes et aux lardons, riz à la menthe, salade vertes, poire à la vapeur. Essayé de voir Fantômes à Rome, puis Les Malabars sont au parfum, 1966, de Guy Lefranc, avec Roger Pierre et Jean-Marc Thibaud, mais ça nous dépasse. Sortons tôt. Petites filles sur la Plaza Mayor qui se parlent à l’oreille une main sur la bouche à notre passage et que j’imite à l’oreille de  Pierre. Marché jusqu’au bout du goudron, puis revenus par l’autoroute La Rouquette-Enduré et la ferme de Lacroix, dont enfin compris le nom (il y a en effet une croix). Lectures dépossédantes. Non-campagne de non-candidature, point 59, pas d’autoroutes supplémentaires. Vaisseaux brûlés, emprunt à Été, The Toilet, charogne, puis Rarogne (Raron). Couché à une heure. 

lire l’entrée du vendredi 16 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 17 juillet 2021, 9 h 24
modifiée le dimanche 18 juillet 2021, 8 h 40
Samedi 17 juillet 2021.
Semaine 28, Sainte Charlotte — 198/167. Plieux. Réveillé très tôt, tentatives de rendormissatation, mais en vain, levé à sept heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Jules Arrès-Laroque, Agen 1826-Agen 1889, Vue d’Agen, 1889, musée d’Agen, mercredi 7 octobre 2O20. Beau temps. Comptes : Dernière connexion le 16/07/2021 à 09h41 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs -946,68 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 16/07/2021-946,68 € /// À venir -1.285,90 € |  Prévisionnel -2.232,58 € /// Débiteur depuis 12 jours /// 16/07 CHEQUE 4365024  -100,00 € (?) (pari de l‘In-nocence) /// 16/07 CHEQUE 4365026  -60,00 € (diner V. Gramont, remboursé) /// Acta. 09:22:03 ////// L’Arrière-Pays. Tél. d’un homme de la BNP, très aimable et poli. Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Jyfoutou). Le Jour ni l’Heure, trois tableaux du musée d’Agen vus le mercredi  7 octobre 2020, Vue d’Agen, 1850, par Jules Arrès-Lapoque ; portrait d‘un patricien (enfant ?), Italie, XVe s. ; Charles III d’Espagne, par Mariano Salvador Maella. Bain, lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World, les sauvages mère et fils à Londres. Visiteurs immobiliers amenés sur rendez-vous par M. Fristsch, très aimables, ce sont des lecteurs. Sur rendez-vous également, couple d’avocats parisiens, lui fête ses trente ans, la visite à Plieux est un cadeau d’anniversaire (!!!). Ils séjournent à Drudas. Thé et café avec eux. Visiteurs d’une troisième espèce, à billets, dame et petite fille nommée Titania, à laquelle nous offrons des gateaux. Séance de travail avec M. Verwaerde, La Dépossession, suite, déconfiture de Ford en ses procès, l’affaire Shapiro, 563.000 signes. Dîné à trois, nems, courgettes, carottes, salade verte, poire à la vapeur et gâteaux. Vu avec Pierre The Hireling, La Méprise, 1973, Palme d’or à Cannes en 1973, avec Sarah Miles et Robert Shaw — sous-titre stupéfiants d’ignorance. Promenade avec Pierre sur le plateau, jusqu’au bout du goudron. Non-campagne de non-candidature, proposition 60, fin de l’obligation de logement social. Vaisseaux brûlés, “La vérité captive”, suite, Rarogne, Raron, Rilke, rose de personne. Couché à une heure. 

lire l’entrée du samedi 17 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 18 juillet 2021, 8 h 45
modifiée le lundi 19 juillet 2021, 8 h 51
Dimanche 18 juillet 2021.
Semaine 28, Saint Frédéric — 199/166. Plieux. Réveillé tôt, levé à sept heures moins vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit (tous les récents sont assez affligeants), et Grigorescu du musée d’Agen le 7 octobre 2020, Les Lavandières. Déjeuné dans la bibliothèque avec Pierre. Beau temps pâle. Acta. 08:44:50 /////// Bain, lecture par Pierre de Brave New World, Lenina désire le Sauvage. Été à dix heures au monument aux Morts avec Pierre et Quentin Verwaerde. Journal (La Dépossession). Déjeuner dominical avec Pierre et Verwaerde, écrasés de thon et d’aubergine, guyochas, saint-félicien, cantal, gâteau à la figue et biscuits de la veille, rosé, café. Dormi un peu avec Pierre. Travaillé avec M. Verwaerde, La Dépossession, 582.000 signes (Ford et l’Allemagne). Non-dîner, poire à la vapeur et biscuits. Vu un peu de Populaire, 2012, de Régis Poinsard, avec Romain Duris et Deborah François. Songé à aller dans la vallée, mais peur du chien et des scènes. Pris la voiture pour aller au moulin qui est derrière Castel-Picon. Une voiture passe là sur le chemin, bizarrement. Belle promenade, rentrés vesr dix heures et demie. Non-campagne de non-candidature, point 61, académie européenne des Arts et de la Culture. Vaisseaux brûlés, Odyssée,  « Love, said Bloom » (Ulysses, the Cyclops). Couché peu après une heure. 

lire l’entrée du dimanche 18 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 19 juillet 2021, 10 h 06
modifiée le mardi 20 juillet 2021, 15 h 27
Lundi 19 juillet 2021.
Semaine 29, Saint Arsène — 200/165. Plieux. Levé à sept heures moins le quart. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et rendez-vous au monument aux Morts avec Verwaerde et ma veste mal coupée (ou bien c’est moi qui suis mal coupé). Déjeuné dans la bibliothèque avec Pierre. Glandage. Acta. 10:06:05 /////// Journal (un monde sans absence). Le Jour ni l’Heure, un seul envoi, Les Pyramides, Eugène Fromentin, musée d’Agen mercredi 7 octobre 2021. Bain, lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World, Lenina et le sauvage, Bernard Marx. Séance de travail avec M. Verwaerde dans la bibliothèque, La Dépossession, 592.000 signes. Été à Lectoure à mon rendez-vous chez le docteur Capdecomme mais elle n’est pas là à l’heure dite, attends une heure sur une murette à l’ombre devant son cabinet, puis passe le premier. Dîner à trois, omelette au jambon et aux champignons, fromages divers, le tout très bon, rosé, biscuits à la pâte d’amande. Revu le début de La Grande Illusion, jusqu’à une étonnante séquence que je voulais revoir. Promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, banc de Bismarck. Non-campagne de non-candidature, proposition 62, restauration d’un réseau de chemins pour les marcheurs. Tombé de sommeil et de fatigue, couché à onze heures et demie. 

lire l’entrée du lundi 19 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 20 juillet 2021, 12 h 18
modifiée le mercredi 21 juillet 2021, 11 h 12
Mardi 20 juillet 2021.
Semaine 29, Sainte Marina — 201/164. Plieux. Levé à sept heures moins vingt. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Sisley du musée d’Agen le mercredi 7 octobre 2020, Matinée de septembre, vers 1887. Céline est en vacances, déjeuné tout de même dans la bibliothèque, monté par Pierre. Été avec lui à Lectoure, à la pharmacie. En attendant l’ouverture de la grande brocante à l’ancien hôpital, vu l’hôtel des Doctrinaires, où très bien accueilli. Ancien hôpital, où rien trouvé (pierre cherchait des cadeaux pour ses neveu et nièce). Rentrés vers onze heures. L’Arrière Pays. Acta. 12:17:22 /////// Le Jour ni l’Heure, trois photographies du jour même, façade nord de Plieux le matin, hôtel Descamps à Lectoure, hôtel de Goulard id. Bain. Lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World, la mort de Linda, la fureur du Sauvage. Journal (brocante). Visite de Solange Bied-Charreton et de sa mère, thé à cinq. Ces dames rentrent à La Romieu vers sept heures. Journal, mise en ligne. Dîner à trois, “cordons bleus”, courgettes, poire à la vapeur et restes des biscuits du thé. Vu avec Pierre la moitié de Made in Italy, 2020, de James D’Arcy, avec Liam Neeson et son fils Micheal Richardson, mais c’est vraiment trop mauvais, même pour nous, et nous allons nous promener sur le plateau. Non-campagne de non-candidature, point 63, une France de cinquante millions d’habitants. Vaisseaux brûlés, haine. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du mardi 20 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 21 juillet 2021, 11 h 22
modifiée le jeudi 22 juillet 2021, 10 h 29
Mercredi 21 juillet 2021.
Semaine 29, Saint Victor — 202/163. Plieux. Bien dormi *. Levés vers huit heures et demie. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et copie (?) d’un portrait du maréchal Galliéni à la brocante de Lectoure, la veille. Déj. dans la bibliothèque, monté par P. Temps beige. Retard général. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 137,59 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 20/07/2021137,59 € /// À venir -1.754,13 € |  Prévisionnel -1.616,54 € /// 20/07 REMISE CHEQUES BORDEREAU 04084969 /NOPT/NB CHQ TRAITE /00001  +1.000,00 € (commande de trois albums Le Jour ni l’Heure) /// 20/07 VIREMENT DE KOBO INC. - PUBLISHER PAYMENTS (ACC.: KO1224) MOTIF: ROYALTY PAYMENT WL00003295 - REF : COTR0720261 +84,27 € /// Acta. 11:21:38 /////// Journal. Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille à Lectoure, vase dans une vitrine d’antiquaire, cour du collège des Doctrinaires, vases à la brocante. Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World, conversation de Mustafa Mond et du Sauvage. Journal, relecture et mise en ligne. Lectures diverses relatives à La Dépossession. Atelier, couverte 100x100 n° 64, lecture par Pierre d’Olivier Rey, Quand le monde devient chiffre, mais il se noie. Dîner à deux, Verwaerde est à La Romieu. Spetzles au jambon, poire à la vapeur. Vu Pas son genre, 2014, de Lucas Belvaux, d’après le roman de Philippe Vilain, avec Loïc Corbery, Émilie Dequenne et Arras. Promenade avec Pierre sur le plateau, marché jusqu’à l’embranchement. Non-campagne nocturne de non-candidature, proposition 64, interdiction des tatouages visibles parmi les forces de l’ordre. Vaisseaux brûlés, citation de Cerisy/Robbe-Grillet et de S/Z. Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, “Z”. Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du mercredi 21 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 22 juillet 2021, 10 h 51
modifiée le vendredi 23 juillet 2021, 9 h 26
Jeudi 22 juillet 2021.
Semaine 29, Sainte Marie-Madeleine — 203/162. Plieux. Levés à sept heures et demie. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et Fenêtre de la chambre, brumes le matin même. Signé trois albums Le Jour ni l’Heure, 2018, 2019 et 2020, exemplaires n° 1, à M. Antoine Granger. Comptes : Dernière connexion le 21/07/2021 à 11h16 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 137,59 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 21/07/2021137,59 € /// À venir -1.377,21 € |  Prévisionnel -1.239,62 € /// Aucun mouvement. Acta. 10:50:51 //////// Journal, rédaction, relecture, mise en ligne (Pas son genre). Le Jour ni l’Heure, couverte 100x100 n° 64 dans l’atelier, Intérieur à Plieux, salle des Nuits, le jour même, cour de l’ancien hôpital le 20 juillet. Bain, lecture par Pierre de Brave New World, le Sauvage se retire dans le Surrey. Séance de travail avec M. Verwaerde toute l’après-midi, mais impasse, innombrables recherches nécessaires, nous avançons très peu. 589.000 signes (fordisme en Allemagne dans les années vingt). Dîné à trois, omelette aux champignons, salade verte aux avocats, poire à la vapeur et biscuits. Vu Il Generale della Rovere, Le Général della Rovere, 1959, de Roberto Rossellini, avec Vittorio De Sica. Promenade avec Pierre sur le plateau, chaleur, marché seulement jusqu’au rang des chênes. Non-campagne de non-candidature, point 65, conditionnement de l’aide à l’Afrique à des mesures de décroissance démographique. Vaisseaux brûlés, Elena, Le Nozze di Cadmo e Armonia. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du jeudi 22 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 23 juillet 2021, 9 h 37
modifiée le samedi 24 juillet 2021, 11 h 49
Vendredi 23 juillet 2021.
Semaine 29, Sainte Brigitte — 204/161. Plieux. Levés à sept heures vingt. Temps sans couleur. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et couverte 100x100 n° 65. Engueulade. Comptes : Dernière connexion le 22/07/2021 à 10h47/// Bonjour M. CAMUSAvoirs 812,59 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 22/07/2021812,59 € /// À venir -2.012,71 € | Prévisionnel -1.200,12 € /// 22/07 VIREMENT DE PAYPAL EUROPE SARL ET CIE SCA MOTIF: YYW1014804141226 PAYPAL - REF : YYW1014804141226 PAYPAL VIREMENT  +500,00 €  (abonnement définitif au journal) /// 22/07 VERSEMENT ESPECES DU 22/07 A 16H26  +175,00 € (visites). Acta. 09:37:30 /////// Journal (Brave New World). M. Verwaerde part pour Toulouse. Rangements. Bain tôtif, lecture par Pierre de Brave New World, fini le roman, post-face de 1946. Suite des rangements, passé dans la salle des Saisons. Lectures fordiennes. Rejoint là-haut vers quatre heures par Pierre, son frère, la femme de Sylvain et leurs deux enfants, Louis et Élise. Thé dans la bibliothèque avec eux, macarons de Foix apportés par eux, puis leur abandonnons tout à fait le deuxième étage. La petite famille va à l’aire de jeu, près de l’église, et je remonte au sommet de la tour poursuivre mes lectures. Moment de grand vent, au moins là-haut. Champagne et rillettes de saumon dans la bibliothèque puis dîner à six dans la salle des Pierres, épaule d’agneau et pommes de terre nouvelles, cantal, saint-nectaire, tome de brebis, pavé de chèvre et saint-félicien, glaces diverses et macarons de Valence-d’Agen. Les enfants sont fatigués, tout le monde se couche relativement tôt, les enfants et leurs parents dans la salle des Nuits, nous dans la tour, chambre de la Prisonnière. Éteint vers minuit.    

lire l’entrée du vendredi 23 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 24 juillet 2021, 12 h 08
modifiée le dimanche 25 juillet 2021, 11 h 24
Samedi 24 juillet 2021.
Semaine 29, Sainte Christine — 205/160. Plieux. Très bien dormi dans la tour mais nos hôtes, eux, dans notre chambre, ont été importunés par le bruits d’une fête (?), tard dans la nuit. Je ne les vois pas. Déjeuné seul dans la chambre de la Prisonnière, champagne, saint-nectaire, morceau de gâteau italien dont j’oublie le nom apporté par eux, macarons. Lectures fordiennes. Pierre, son frère, sa belle-sœur et ses neveu et nièce partent pour une excursion à Larressingle vers onze heures. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille, quasi-doublon du précédent, pris durant la nuit pénultième ; et intérieur à Plieux, salle des Pierres, avec erreur de date à corriger immédiatement (23 pour 20 juillet). Comptes : Dernière connexion le 23/07/2021 à 09h34 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 827,09 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 23/07/2021827,09 € /// À venir -2.105,51 € |  Prévisionnel -1.278,42 €/// 23/07 VIREMENT DE CAISSE PRIMAIRE ASSURANCE MALADIE MOTIF: 212030000128212030000128 - REF : 212030000128  +14,50 € /// Acta. 12:07:04 /////// Bain dans la salle de bain du bas. Journal (lire contre écrire). Lis dans la salle des Pierres. Les 5J reviennent vers quatre heures, les enfants ont aimé les machines de guerre médiévales de Larressingle. Thé avec P. dans la salle des Pierres, puis regagne la salle des Saisons, poursuite des lectures fordiennes. Redescends à huit heures moins dix, été avec les 5J dîner à l’auberge de Gramont. Apéritif à la mûre, potage, trois foies gras, magrets de canard, soufflés aux champignons, croustade de pommes et moisse au chocolats (les desserts ont été très simplifiés). Tour du château de Gramont, rentrés à deux voitures vers onze heures. Deuxième nuit dans la tour, chambre de la Prisonnière, éteint vers onze heures et demie. 

lire l’entrée du samedi 24 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le dimanche 25 juillet 2021, 11 h 36
modifiée le lundi 26 juillet 2021, 9 h 50
Dimanche 25 juillet 2021.
Semaine 29, Saint Jacques — 266/159. Plieux. Deuxième nuit dans la tour, bien et beaucoup dormi. Levés à sept heures vingt. Petit déjeuner dans la tour, jus de poire, café, pannetone, pain au lait, confiture de figues, fruits secs. Passé au premier étage, salle de bain, suite des lectures fordiennes. Vais à dix heures avec Pierre au monument au Morts, retrouvé M. Dellinger. Croisons les Américains comme ils s’en vont, aux revoirs sur la plaza Mayor. Regagné la bibliothèque et mon bureau. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit au lit dans la chambre de la Prisonnière et rendez-vous des Partisans le matin même avec M. Dellinger. Tél. de M. Verwaerde, encore à Toulouse. Acta.11:35:27 //////// Journal (disparition de la musique). Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World Revisited. Journal, disparition de la musique. Un peu malade, les médicaments pour la circulation me démolissent l‘estomac. Retour de M. Verwaerde, très satisfait de son séjour à Toulouse. Nous remettons à La Dépossession, Métropolis, Brave New World. 597.000 signes. M. Verwaerde est malade et ne dîne pas. Provisions accumulées pour les hôtes, restes de gigot d’agneau, jambon, saucisson de montagne, champignons, cantal, saint-félicien, médiocre tarte au chocolat industrielle. Vu La Nuit du carrefour, 1932, de Jean Renoir, d’après Simenon, avec Pierre Renoir en Maigret et Winna Winfried. Marché avec Pierre sur le plateau, jusqu‘à l’embranchement. Non-campagne de non-candidature, proposition 68, contres les arrachage d’enduits. Vaisseaux brûlés, Cadmus, Ovide, Agénor. Couché vers une heure et demie. 

lire l’entrée du dimanche 25 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le lundi 26 juillet 2021, 9 h 57
modifiée le mardi 27 juillet 2021, 9 h 23
Lundi 26 juillet 2021.
Semaine 30, Sainte Anne et Saint Joachim — 207/158. Plieux. Bien dormi, levés à sept heures vingt. Une pierre de la façade sud est tombée, probablement sous l’action des pigeons, qui ne cessent de dévorer le salpêtre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et paysage peint sur les poutres de la salle des Pierres. Retour de Céline, petit déjeuner dans la bibliothèque, jambon et fromage. Chien Le Coz pénible (Pierre s’est permis de descendre au jardin pour voir la pierre…)— il nous avait laissés bien tranquille la semaine dernière, au point que nous l’avions cru en vacances ; mais depuis trois jours il fait un retour offensif, avec sa sale tête de haine universelle et de fureur continue. Acta. 09:57:06 /////// Journal (We Will Replace You). Le Jour ni l’Heure, trois Intérieurs à Plieux du samedi 24 juillet 20221, deux salles des Pierres, une chambre de la Prisonnière, avec autoportrait. Bain, lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World Revisited, 1959. Tentative de séance de travaul avec M. Verwaerde, rédigé deux ou trois lettres, mais flux continuel de visiteurs, Pierre est allé voir Jeanne à Fleurance, Verwaerde fait visiter jusqu’au-delà de huit heures, aucune avancée directe sur La Dépossession, sommes bloqués à 600.000 signes, lectures et relectures heideggeriennes, surtout du côté des conférences. Dîné à trois, accras dits “maison”, force restes des visites récentes, jambon, fromage, salade verte, gâteau au chocolat. Revu avec Pierre dans la bibliothèque, sur cet écran, une excellente version (presque) intégrale reconstituée de Metropolis, 1926, plus de trois heures. Pas sortis. Non-campagne nocturne de non-candidature, point 69, raccourcissement du congé parental pour les pères, ramené à quinze jours. Vaisseaux brûlés, qu’Ovide dise neuf. Couché à une heure et demie. 

lire l’entrée du lundi 26 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mardi 27 juillet 2021, 9 h 29
modifiée le mercredi 28 juillet 2021, 9 h 07
Mardi 27 juillet 2021.
Semaine 30, Sainte Nathalie — 208/157. Plieux. Bien dormi, levés à huit heures moins vingt, très beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit, et joli portrait de Pierre de dos à la fenêtre de la salle des Nuits, le matin même, pris du lit. Petit déjeuner de restes encore, jambon et fromage sur croissants grillés. Grand silence, pas encore d’attaques du pénible. Acta. 09:28:01 /////// Journal (les alliances bizarres des antiremplacistes). Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World Revisited. Quitté Plieux avec Quentin Verwaerde et Pierre un peu avant midi. Miradoux, Donzac, La Magistère, Puymirol, Saint-Robert. À Cauzac chez Jean-Louis Germain à une heure. Champagne sur la terrasse au midi, déjeuner dans la salle à manger, entrée algérienne, lotte, saint-pourçain, fromage, tarte aux abricots préparée par Claire. Jean-Lous Germain a fait un petit voyage en Auvergne avec son amie portugaise : Salers, Cordès fermé, Saint-Saturnin. Café au salon sud. Séance de travail entre Jean-Louis Germain et Quentin Verwaerde pour un site Germain, Pierre et moi allons nous promener le long du chemin qui mène au village de Cauzac. Quittons Cauzac vers cinq heures et demie. Bourg-de-Visa, Saint-Julien-de-la-Motte, Moissaguel, Toufailles, Bouloc. Cherché et cette fois trouvé, non sans mal, au nord de Bouloc, la maison du journaliste David Sexton, près des ruines de la chapelle Saint-Caprais — personne. Été aussi à la chapelle, noyée dans la végétation. Rentrés par Lauzerte et Valence-d’Agen. À Plieux vers huit heures. Non-dîner aux nouvelles, poire à la vapeur et infusion. Vu un peu de Dick Tracy, 1989, de Warren Beaty, avec lui-même, Al Pacino, Dustin Hoffman, Glenne Headly et Madonna, et l’émission de Stéphane Bern sur le palais royal de Madrid, bien, malgré d’étonnantes petites erreurs de détail (“le royaume de Parme”, etc.). Non-campagne de non-candidature, point 70, terme mis aux insolence de l’Algérie. Vaisseaux brûlés, Bloom, Virag. Couché vers une heure et demie.  

lire l’entrée du mardi 27 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le mercredi 28 juillet 2021, 9 h 18
modifiée le jeudi 29 juillet 2021, 11 h 01
Mercredi 28 juillet 2021.
Semaine 30, Saint Samson — 209/156. Plieux. Bien dormi, levés à sept heures et demie. Temps gris et frais. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la veille devant la chapelle de Cauzac, maison de David Sexton à Bouloc (même photographie que celle de l’article en éloge des vacances en lieu fixe). Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 834,59 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 27/07/2021834,59 € /// À venir -2.130,51 € |  Prévisionnel -1.295,92 € /// 27/07 VIREMENT DE AXA FRANCE VIE MOTIF: FRAIS DE SOINS : SG 0964 - REF : I0000098602416  +7,50 € /// Acta. 09:17:32 /////// Journal (la maison de David Sexton à Bouloc). Travail avec M. Verwaerde, lettres diverses, écrit à un universitaire américain, probablement hostile, qui veut traduire des extraits du Grand Remplacement pour une anthologie (feel free). Préparé trois exemplaires de Le Jour ni l’Heure (2017, 2018 et 2019) pour M. Resca. Reçu divers livres commandés, Éric Marty, Caitlin Rosenthal, Heidegger (Réflexions XII-XV, Cahiers noirs 3). Message de David Sexton (très gentil), lettre de Christian Barthelet (id.). Le Jour ni l’Heure, trois photographies de la veille, ruines de la chapelle Saint-Caprais à Bouloc, maison superbement massacrée près de Puymirol, et portrait de moi par Verwaerde à Cauzac, mais j’oublie de la mettre en ligne. Bain, lecture par Pierre de Huxley (ou d’Huxley ?), Brave New World Revisited. Longue et assez productive séance de travail avec M. Verwaerde, mais faite en grande partie de lectures et recherches diverses, les opposants au fordisme entre les deux guerres, Zamiatine, Fritz Lang, Huxley, Céline (?), Chaplin. La Dépossession, 607.000 signes. Nous sommes également occupés de la nouvelle édition de Passage. Atelier, préparation de toile pour une nouvelle grande couverte, 100x100 n° 75, La Tour. Lecture par Pierre d’Olivier Rey, fini Quand le monde devint nombre. Dîné à trois, bâtons toscan, aubergines grillées, salade jyfoutou, jusqu’à du saucisson, du chèvre et des accras de morue. Poire à la vapeur et glace à la vanille. Vu avec Pierre un biopic sur Edison, justement, mais bien avant Ford : The Current War (La Guerre des courants), 2017, d’Alfonso Gomez-Rejon, avec Benedict Cumberbatch (Edison), Michael Shannon (Westinghouse) et le joli Nicholas Hoult en Nikola Tesla. Promenade avec Pierre sur le plateau, seulement jusqu’au bout du chemin car il a beaucoup plu. Non-campagne de non-candidature, point 71, collèges et lycées non-mixtes. Vaisseaux brûlés, Varig (oublié) [La Barque des ombres, Les Ombres, restaurant du musée du Quai Branly]. Couché vers deux heures (Tesla dormait seulement deux heures par nuit).    

lire l’entrée du mercredi 28 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le jeudi 29 juillet 2021, 10 h 59
modifiée le vendredi 30 juillet 2021, 9 h 12
Jeudi 29 juillet 2021.
Semaine 30, Sainte Marthe — 210/155. Plieux. Levé peu avant huit heures. Beau temps. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et autre vue des ruines de la chapelle Saint-Caprais de Bouloc. Acta, temps “perdu” à me “renseigner” sur Edison et sur Tesla (la vie d’hôtel, les pigeons, l’abstinence sexuelle, le Delmonico) — du coup tout saute (de ces acta), et il faut tout recommencer. Comptes : Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 834,59 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 28/07/2021834,59 € /// À venir -2.619,83 € |  Prévisionnel -1.785,24 € /// (aucun mouvement). Acta. 11:26:58 /////// Journal. Le Jour ni l’Heure, Matteo Berrettini, et deux photographies du 27 juillet 2021, Intérieur à Cauzac (le petit salon), et Pierre à Cauzac, dans l’avant-cour. Bain, lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World Revisited. Journal (Nikola Tesla, incertitudes de la beauté). Séance de travail avec M. Verwaerde, correspondance, lettre à David Sexton, communiqué pour l’In-nocence, n° 2044, “Sur le dépassement de la Terre”. La Dépossession, 612.000 signes (Céline, ses conférences et articles médicaux). Atelier, couverte 100x100 n° 65. Lecture par Pierre d’Éric Marty, Le Sexe des modernes.  Dîner à trois, raviolis aux cèpes, courgettes, houmous, poire à la vapeur et glace au chocolat. Vu Viva l’Italia, 1960, de Rossellini, assez médiocre. Promenade avec pierre sous les étoiles, constellations parfaitement en place ; marché jusqu’à l’embranchement. Non-campagne de non-candidature, proposition 72, constitution européenne. Pas de Vaisseaux. Couché peu après une heure. 

lire l’entrée du jeudi 29 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le vendredi 30 juillet 2021, 9 h 45
modifiée le samedi 31 juillet 2021, 9 h 40
Vendredi 30 juillet 2021.
Semaine 30, Sainte Juliette — 211/154. Plieux. Levé à sept heures vingt. Temps très gris. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et couverte 100x100 n° 65, La Tour, état de la veille. Comptes : Dernière connexion le 29/07/2021 à 11h24 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 3.746,96 € [wot ??????] /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 29/07/2021 3.746,96 € /// À venir -2.156,51 € |  Prévisionnel 1.590,45 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000817591372 PAYMENT-NUM 1 69798353 - REF : FCS000817591372 +3.111,08 € [M. Verwaerde est un génie] /// 29/07 PRELEVEMENT URSSAF RHONE ALPES - CNCESU CE DU 29/07 - EMETTEUR : FR55CSU143065 MDT - MOTIF : PRELEVEMENT CNCESU M. CAMUS RENAUD DU 29 - REF : RBB-CESUAPVT4232021071690123497 LIB -493,92 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON.COM SERVICES LLC MOTIF: FCS000825204562 PAYMENT-NUM 1 7 0555656 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991985204485 +105,89 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON.COM.CA, INC MOTIF: FCS000823591792 PAYMENT-NUM 1 7 0373933 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991985086672  +57,14 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000821138142 PAYMENT-NUM 1 70034823 - REF : FCS000821138142  +44,47 € /// 29/07 VIREMENT DE INSTIT RETRAITE COMPLEME ENSEIG ET CRATI MOTIF: IRCEC:RAAP 07-07 - REF : IR  +30,60 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000822777192 PAYMENT-NUM 1 7 0264183 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991985034905  +25,07 € /// 29/07 VIREMENT DE APPLE INC MOTIF: CCI : 0165162729,PURPOSE:PUBLISHER ROYALTIES,APPLE - REF : 0165162729 +15,15 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON MEDIA EU S.A.R.L. MOTIF: FCS000817739132 PAYMENT-NUM 1 69811232 - REF : FCS000817739132 +9,79 € /// 29/07 VIREMENT DE AMAZON SERVICES INTERNATIONAL IN MOTIF: FCS000817137192 PAYMENT-NUM 1 6 9572775 POP GOODS AND SERVICE S - REF : 991984852076 +7,10 € /// Acta. 09:45:09 /////// Journal (Mein Kampf). Travail avec M. Verwaerde, je ne sais plus sur quoi. Le Jour ni l’Heure, trois photographies prises le 27 juillet à Cauzac, Verwaerde au baromètre Louis XVI, Pierre dans un fauteuil, toile de Jean-Louis Germain dans la chapelle. Bain, lecture par Pierre de Huxley, Brave New World Revisited. Longue et bonne séance de travail avec M. Verwaerde, malgré quelques interruptions dues aux visiteurs. La Dépossession, 616.000 signes (Céline et Ford, Chaplin et Ford). Thé. Pas d’atelier. Dîné à trois, gnocchis, poire à la vapeur et biscuits. Revu un peu de I Soliti ignoti, 1958, de Mario Monicelli, et de Law and Disorder, L’habit fait le moine, 1958, de Charles Crichton, avec Michael Redgrave et Robert Morley, mais nous avons déjà vu l’un et l’autre. Promenade avec Pierre sur le plateau, été au Cassé, banc de Bismarck, étonnants reflets du soleil couchant dans les vitres du château de Gramont, rentrés par le boulevard extérieur du Cassé, casserole et W parfaitement en place. Non-campagne de non-candidature, point 73. Vaisseaux brûlés, les Ombres, “La police secrète de la Zemble”, Index des Églogues et des Vaisseaux brûlés, Mary McCarthy (sur Pale Fire). Couché à un heure.  

lire l’entrée du vendredi 30 juillet 2021 dans le journaljournal

chercher cette date dans la photothèque Flickr de Renaud Camus
(affichage dans une nouvelle fenêtre)
créée le samedi 31 juillet 2021, 9 h 57
modifiée le dimanche 1er août 2021, 9 h 14
Samedi 31 juillet 2021.
Semaine 30, Saint Ignace de Loyola — 212/153. Plieux. Levé à sept heures et quart. Temps sinistre. Le Jour ni l’Heure, autoportrait de la nuit et portrait de Jean-Louis Germain à Cauzac le mardi 27 juillet 2021. Comptes : Dernière connexion le 30/07/2021 à 09h30 /// Bonjour M. CAMUS /// Avoirs 1.690,45 € /// Crédits -56.863,84 € /// Solde au 30/07/20211.690,45 € /// À venir -611,21 € |  Prévisionnel 1.079,24 € /// 30/07 PAIEMENT CB GERSTAECKER CYB DU 04/07 A SAVERNE - CARTE*0007 -482,35 € (toiles) /// 30/07 PAIEMENT CB BLURB.COM (ETATS-UNIS) DU 16/07 - CARTE*0007 -468,23 € (albums Le Jour ni l’Heure) /// 30/07PAIEMENT CB BLURB.COM (ETATS-UNIS) DU 14/07 - CARTE*0007 -467,05 € (id.), 30/07 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 21/07 - CARTE*0007  -150,00 € (publicité ?) /// 30/07 VIREMENT DE DAVID JORDAN MOTIF: VERSEMENT DE SOUTIEN - REF : DA001000-210729-14-6502  +100,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB PLANETHOSTER (CANADA) DU 18/07 - CARTE*0007  -94,08 € (?) /// 30/07 PAIEMENT CB LA POSTE DU 22/07 A FLEURANCE - CARTE*0007  -78,30 € (envois d‘albums) /// 30/07 PAIEMENT CB AB* ABEBOOKS.FR (ETATS-UNIS) DU 13/07 - CARTE*0007 -70,83 € (livre) /// 30/07 PAIEMENT CB INTERMARCHE DU 30/06 A LECTOURE - CARTE*0007 -47,57 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 02/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -39,22 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 06/07 A PAYLI2441535 - CARTE*0007  -36,65 € /// 30/07 PAIEMENT CB PASTEL DU 19/07 A LECTOURE - CARTE*0007 -29,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 26/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -26,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 25/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -25,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 02/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -24,99 € ///  30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 29/06 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -23,35 € /// 30/07 COMMISSIONS FRAIS DE LETTRE D INFORMATION POUR COMPTE DEBITEUR NON AUTORISE DUREE DEPASSEE -20,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 07/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -19,00 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 29/06 A PAYLI2090401 - CARTE*0007 -18,30 € /// 30/07 PAIEMENT CB FACEBOOK (IRLANDE) DU 01/07 - CARTE*0007  -11,46 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 02/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -8,60 € 30/07 PAIEMENT CB LATERREAUAUVERR DU 30/06 A LECTOURE - CARTE*0007 -6,60 € /// 30/07 PAIEMENT CB AMAZON DU 02/07 A PAYLI2090401 - CARTE*0007  -5,13 € /// 30/07 PAIEMENT CB CROUSTI PAIN DU 30/06 A LECTOURE - CARTE*0007  -2,80 € /// 30/07 PAIEMENT CB CROUSTI PAIN DU 30/06 A LECTOURE - CARTE*0007 -2,00 € /// Acta. 09:57:23 /////// Journal (“exclu du camp natio”). Visite à onze heures, sur rendez-vous pris de longue date, de deux lecteurs du Perche, porteurs d’innombrables miens volumes à dédicacer. En dédicace une vingtaine. Café avec eux. Ils achètent à M. Verwaerde une vingtaine de livres encore, puis partent pour Nogaro, sous la pluie (il fait un temps affreux). Le Jour ni l’Heure, un seul envoi de la mi-journée, la chapelle à Cauzac, mardi 27 juillet 2021. Bain, lecture par Pierre d’Huxley, Brave New World Revisited, les drogues. Séance d’enregistrement filmé avec M. Verwaerde, à propos de La Dépossession, puis de Passage. Puis le conduis à Lectoure où il doit prendre le car pour Agen, et de là le train pour Vannes. Thé avec Pierre au retour. La Dépossession, 620.000 signes (Les Temps modernes). Atelier, couverte 100x100 n° 65, La Tour. Lecture par Pierre d’Éric Marty, Le Sexe des Modernes. Dîné aux nouvelles, omelette aux champignons, salade verte aux olives, poire à la vapeur et biscuits. Vu Letter from an Unknown Woman, Lettre d’une inconnue, de Max Ophuls, d’après Stefan Zweig, avec Joan Fontaine et Louis Jourdan. Promenade sur le plateau avec Pierre, mais nous avons froid et marchons seulement jusqu’au rang des chênes. Non-campagne de non-candidature, point 74, interdiction de la sonorisation des espaces publics. Vaisseaux brûlés, Kral Roman. Couché peu après une heure. 

lire l’entrée du samedi 31 juillet 2021 dans le journaljournal

Le Jour ni l’Heure
Ce bouton permet de se déplacer rapidement dans le site de Renaud Camus.

masquer les messages d’aide
Ces boutons fléchés permettent de se déplacer dans les différentes pages de la chronologie.

Les autres boutons vous proposent diverses options. Survolez-les avec la souris pour en savoir plus.

masquer les messages d’aide
accueil général
& plan du site
journalVaisseaux brûlésLe Jour ni l’Heurelivres en lignelibrairiegalerieindex
accueil général du site